Estimer les ressources nécessaires aux activités

In document GUIDE DU. CORPUS DES CONNAISSANCES EN MANAGEMENT DE PROJET (GUIDE PMBOK ) Quatrième édition (Page 127-131)

Section III Introduction

Chapitre 6 Management des délais du projet

6.3 Estimer les ressources nécessaires aux activités

Un décalage avec avance permet d’accélérer l’activité successeur. Par exemple, dans un projet de construction d’un nouvel immeuble de bureaux, l’aménagement du paysage pourrait démarrer deux semaines avant l’achèvement du traitement de la liste des réserves. Cela pourrait être illustré par une liaison fin-début avec un décalage avec avance de deux semaines.

Un décalage avec retard impose un report de l’activité successeur. Par exemple, une équipe de rédaction technique peut démarrer l’édition de la version préliminaire d’un document volumineux quinze jours après avoir commencé à l’écrire. Cela pourrait être illustré par une liaison début-début avec un décalage avec retard de quinze jours.

.4 Modèles de diagrammes de réseau

Des modèles de diagrammes de réseau normalisés peuvent être utilisés pour accélérer la préparation des réseaux d’activités du projet. Ils peuvent inclure le projet tout entier ou simplement une de ses parties. Les parties d’un diagramme de réseau du projet sont souvent appelées sous-réseaux ou fragments du réseau. Les modèles de sous-réseau sont particulièrement utiles dans un projet qui comprend plusieurs livrables identiques, ou presque identiques, comme, par exemple, les étages d’un grand immeuble de bureaux, les essais cliniques d’un projet de recherche pharmaceutique, les modules de codes programme d’un projet de développement de logiciel ou la phase initiale des projets de développement.

6.2.3 Organiser les activités en séquence : données de sortie

.1 Diagrammes de réseau du projet

Les diagrammes de réseau du projet sont les représentations schématiques des activités de l’échéancier du projet et de leurs liens logiques, également appelés dépendances. La figure 6-7 présente un diagramme de réseau du projet. Un diagramme de réseau du projet peut être développé manuellement ou à l’aide d’un logiciel de gestion de projet. Il peut inclure tous les détails du projet ou bien une, voire plusieurs activités de regroupement. Une note récapitulative peut accompagner le diagramme et décrire l’approche de base utilisée pour organiser les activités en séquence. Toutes les séquences d’activités inhabituelles qui se trouvent à l’intérieur du réseau doivent être complètement décrites dans cette note.

.2 Mises à jour des documents du projet

Certains documents du projet peuvent nécessiter des mises à jour ; ce sont, en particulier :

• les listes d’activités,

• les attributs des activités, et

• le registre des risques.

fournisseurs locaux. Cependant, si la main d’œuvre locale manque d’expérience dans des techniques de construction inhabituelles ou spécialisées, envisager le coût d’un consultant peut être le moyen le plus efficace de garantir cette connaissance des règlementations locales de construction.

• L’équipe d’un projet de conception automobile doit être familiarisée avec les toutes dernières techniques d’assemblage automatisé. La connaissance requise peut être obtenue en ayant recours aux services d’un consultant, en faisant participer un concepteur à un séminaire sur la robotique ou en incorporant dans l’équipe de projet une personne de la production.

Figure 6-8. Estimer les ressources nécessaires aux activités : données d’entrée, outils et techniques, et données de sortie

Figure 6-9. Diagramme de flux des données du processus Estimer les ressources nécessaires aux activités

6.3.1 Estimer les ressources nécessaires aux activités : données d’entrée

.1 Liste d’activités

La liste d’activités (voir la section 6.1.3.1) identifie les activités qui auront besoin de ressources.

.2 Attributs des activités

Les attributs des activités (voir la section 6.1.3.2), développés lors de l’exécution des processus de définition des activités et de leur organisation en séquence, fournissent les principales données d’entrée, utilisées lors de l’estimation des ressources nécessaires à chacune des activités de la liste.

.3 Calendriers des ressources

Les informations concernant les ressources (personnes, équipement et matériel) potentiellement disponibles pendant la conduite des activités prévues, et décrites dans les sections 9.2.3.2 et 12.2.3.3, permettent d’estimer l’utilisation des ressources. Les calendriers des ressources spécifient quand et pour quelle durée les ressources identifiées du projet seront disponibles durant ce dernier. Ces informations peuvent être valables au niveau de l’activité ou du projet.

Cette connaissance prend en compte les attributs tels que l’expérience et/ou le niveau de compétence des ressources, ainsi que les diverses provenances géographiques de ces ressources et les périodes pendant lesquelles elles peuvent être disponibles.

Le calendrier composite des ressources comprend la disponibilité, les capacités et les compétences des ressources humaines (voir la section 9.2). Par exemple, au cours des phases initiales d’un projet d’ingénierie, l’ensemble des ressources peut inclure un grand nombre d’ingénieurs débutants et confirmés. Par contre, dans les phases ultérieures du même projet, les ressources pourront être limitées aux personnes connaissant bien le projet pour y avoir travaillé au cours des phases précédentes.

.4 Facteurs environnementaux de l’entreprise

La disponibilité et les compétences des ressources sont parmi les facteurs environnementaux de l’entreprise qui peuvent avoir un impact sur le processus Estimer les ressources nécessaires aux activités.

.5 Actifs organisationnels

Parmi les actifs organisationnels qui peuvent avoir une influence sur le processus Estimer les ressources nécessaires aux activités, on peut citer :

• les politiques et procédures concernant les ressources humaines,

• les politiques et procédures concernant la location et l’achat de fournitures et d’équipements, et

• l’information historique concernant les types de ressources utilisées pour un travail similaire au cours de projets précédents.

6.3.2 Estimer les ressources nécessaires aux activités : outils et techniques

.1 Jugement d’expert

Dans ce processus, le jugement d’expert est souvent nécessaire à l’évaluation des données d’entrée liées aux ressources. Cette expertise peut être apportée par tout groupe ou toute personne possédant une connaissance particulière en planification et estimation des ressources.

.2 Analyse des possibilités

Nombre d’activités de l’échéancier peuvent être réalisées selon différentes méthodes. On peut citer l’utilisation de divers niveaux de capacité ou de compétences des ressources, des machines

de taille ou de type divers, différents outils (manuels ou automatisés) et des décisions de produire ou acheter les ressources (voir la section 12.1.3.3).

.3 Données d’estimation publiées

Plusieurs entreprises publient régulièrement les taux de production et les coûts unitaires mis à jour de ressources pour une large gamme de métiers, de matériels et d’équipements dans différents pays et différents secteurs géographiques à l’intérieur de ces pays.

.4 Estimation ascendante

Lorsqu’il n’est pas possible d’estimer une activité avec un niveau de confiance suffisant, le travail de cette activité est décomposé plus en détail. Les besoins en ressources sont estimés en fonction de ces détails, et ces estimations sont ensuite totalisées pour chacune des ressources nécessaires à cette activité. Les activités peuvent présenter, ou non, des dépendances entre elles, qui peuvent avoir un impact sur l’assignation et l’utilisation des ressources. Lorsque ces dépendances existent, ce schéma d’utilisation des ressources est reflété dans les estimations d’exigences relatives à ces activités, et documenté.

.5 Logiciel de gestion de projet

Un logiciel de gestion de projet permet de planifier, d’organiser et de gérer l’ensemble des ressources, et d’établir des estimations. Selon la sophistication du logiciel, il est possible de définir la structure de découpage, la disponibilité et les taux des ressources, ainsi que leurs divers calendriers, ce qui aide à optimiser l’utilisation de ces ressources.

6.3.3 Estimer les ressources nécessaires aux activités : données de sortie

.1 Besoins en ressources nécessaires aux activités

Les données de sortie du processus Estimer les ressources nécessaires aux activités identifient les types et quantités de ressources nécessaires à chacune des activités d’un lot de travail. Ces besoins sont ensuite groupés de façon à estimer les ressources nécessaires à chacun des lots de travail. Les niveaux de détail et de spécificité des descriptions des besoins de ressources peuvent varier en fonction du champ d’application. La documentation des ressources nécessaires à chacune des activités peut comprendre la base des estimations de chaque ressource, ainsi que les hypothèses émises pour déterminer les types de ressources appliqués, leur disponibilité et les quantités à utiliser.

.2 Structure de découpage des ressources

La structure de découpage des ressources est une structure hiérarchique des ressources identifiées et classées par catégorie et par type. Des exemples de catégories de ressources sont la main d’œuvre, le matériel, l’équipement et les fournitures. Les types de ressources peuvent être le niveau de compétence, l’échelon hiérarchique ou toute autre information jugée appropriée au projet. La structure de découpage des ressources facilite l’organisation des données de l’échéancier du projet et les rapports qui les concernent, avec l’information sur l’utilisation des ressources.

.3 Mises à jour des documents du projet

Certains documents du projet peuvent nécessiter des mises à jour ; ce sont, en particulier :

• la liste d’activités,

• les attributs des activités, et

• les calendriers des ressources.

In document GUIDE DU. CORPUS DES CONNAISSANCES EN MANAGEMENT DE PROJET (GUIDE PMBOK ) Quatrième édition (Page 127-131)