• Aucun résultat trouvé

2. GENERALITES

3.3. RESULTATS

Les sites échantillonnés sont décrits dans la liste qui suit en même temps que leur contenu. Le tableau 1 complète leur description.

Sites échantillonnés:

N°l: Mare ombragée par le tablier d'un pont. L'eau y semble très riche en matière organique. Elle est encombrée de détritus. Le plan d'eau est situé à environ 50 cm au dessus du niveau du lagon.

Cette mare recèle au moins cinq espèces de Rotifères, deux espèces d'Annélides Oligochètes dont une s'apparente au genre Aulodrilus. Des copépodites de M. aspericomis sont trouvés en quantité réduite. Aucun représentant de la macrofaune

(poisson ou macrocrustacé) n'a pu être observé dans cette mare.

NOZ :Mare située à environ 500 mètres en amont de la mare N°L Elle ne contient que des anguilles (Anguilla) et des chevrettes (Macrobrachium). Aucun représentant de la microfaune n'y a été récolté.

N°3 : Mare situéeà environ un kilomètre en amont de l'embouchure de la rivière.

Cette mare ne contient pas de macrofaune apparente. Des Annélides du genre Aulodrilus et le Copépode Cyclopoide Eucyclops serrulatus y ont été récoltés en

abondance.

N°4 : Mare située dans un bras de la rivière Maruia asséché lors du prélèvement, le cours principal de la rivière étant en eau. Une population abondante de M. aspericomis de tous stades y a été récoltée, associée à quelques Ostracodes

indéterminés.

N°S : L'eau de cette mare est en contact avec celle de la rivière. Des chevrettes y ont été observées. Des Copépodes à l'état de nauplii uniquement y ont été récoltés, et restent donc indéterminés. Y sont associés quelques Rotifères, des Annélides Oligochètes et des Ostracodes.

N°6 : Cette petite mare est adjacente à la rivière, et alimentée par percolation de l'eau de la rivière. Y ont été récoltés: le Copépode M. aspericomis en très faible nombre; de rares Ostracodes; des Annélides Oligochètes du genre Au/odri/us; Un Copépode Harpacticoïde du genreE/aphoidella; des Rotifères et des Nématodes.

Nry : Cette mare est située immédiatement en aval de la précédente. Elle recèle des chevrettes, le CopépodeE/aphoidella sp. et des Annélides Oligochètes.

N°S: Cette mare est en communication avec la précédente par un filet d'eau.

SeulE/aphoidella sp. y a été récolté.

N°9 : Cette mare présente le même contenu que la précédente.

N°lO: Cette flaque d'eau non courante bien que communiquant avec la rivière contient uniquementM. aspericomis.Le prélèvement contient beaucoup de nauplii et de rares adultes.

N°ll : Cette flaque est connectée à la rivière par un étroit chenal.M. aspericomis y a été trouvé en grand nombre, associé à une quantité importante de larves de Cu/exsp..

N°12 : Des chevrettes ont été observées en grand nombre dans ce bassin situé en bas d'une cascade. Seuls des Annélides Oligochètes y ont été récoltés.

N°13 : Ce canal en béton issu du précédent bassin présente un courant fort. Des chevrettes y vivent, associées à des poissons indéterminés. Aucun exemplaire d'animaux de la microfaune n'y a été récolté.

N°14 : Cette zone riche en végétation riveraine ne recèle que des chevrettes et des larves de Chironomes.

N°lS : Cette mare est adjacente à la mare N°lO. Des chevrettes y sont présentes.

Des Annélides (Au/odri/us sp.), M. aspericomis, ainsi que des larves d'Odonates y ont été récoltés.

N°16 :Le prélèvement effectué dans ce ruisseau à très faible débit ne recèle que M. aspericomis en quantité importante.

20

N°l? : Ce prélèvement effectué à l'embouchure du précédent ruisseau ne recèle que le CopépodeHalicyclops sp.,inféodé aux eaux saumâtres (DUSSART, 1967).

N°18 : Ce trou de rocher situé au bord du lit de la rivière Paehau contient M. aspericomis et des larves de tous les stades de Culex sp. en abondance, à l'exclusion de tout autre microinvertébré.

N°19 : Ce prélèvement a été effectué à l'aide d'une poire en caoutchouc dans un trou de rocher de taille très réduite. Une seule femelle adulte deM. aspericomis y a été trouvée.

N°20 :Le contenu de ce demi pneu, ensemencé avec M. aspericomis huit années auparavant, a été examiné plus en détail que les précédents prélèvements. La récolte a été effectuée àl'aide d'un récipient de 2S0mlaprès homogénéisation de tout le contenu du pneu. Le contenu du récipient a été examiné après fixation, mais sans filtration préalable. Des larves d'Odonates et des Ostracodes y ont été découverts en plus de M. aspericomis. Le dénombrement de chacun des stades de M. aspericomis a fourni les résultats suivants: 80 nauplii de 1er stade (NI); 69 N2; 10 N3; 30 N4; 24 NS; 13 copépodites de 1er stade (Cl); 8 C2; 2C3; 13 C4; 16 CS femelle; 2 CS mâle; 10 mâles adultes; 3S femelles adultes non ovigères; 13 femelles adultes ovigères.

NOZ1 :Cet autre pneu, complet, a été trouvé en bordure de la rivière Maruia, à

environ 70 cm au dessus du niveau de celle-ci. Le prélèvement effectué a révélé la présence d'abondantes populations de larves de tous les stades de Culex sp. et d'A. polynesiensis.

NOZ2 :Ce prélèvement, réalisé dans une ornière sur le chemin d'accès au bassin de retenue de la cascade de Maruia (N°12) a révélé la présence des taxons suivants: des Ostracodes abondants, des larves de Culex annulirostris, le Copépode Paracyclops fimbriatus, des Rotifères, des Annélides Oligochètes et des Nématodes.

NOZ3 :Cette autre ornière, située environ 200 mètres après un gué sur la rivière Vaitahi (Teahaupoo) est beaucoup plus récente que la précédente. Une abondante population deM. aspericomis ya été récoltée.

N°24 : Ce bassin d'élevage en fibre de verre et résine est disposé en plein air.

M. aspericomis y a été introduit depuis plus d'une année lors du prélèvement. Il a été ensuite laissé à évoluer librement. Y ont été trouvés les taxons suivants: larves d'Odonates; Ostracodes; Notonectes et M. aspericomis. Des larves de Culex y ont été observées àplusieurs reprises avant le prélèvement.

1 MR Paehau, PK 26,5 PAEA 25/10 Rocher + Vgtx 3600 0,3 190 7,05 ++

2 MR Paehau, PK 26,5 PAEA 03/10 Rocher + Vase 6000 0,5 190 7,05 +

3 MR Teohu, PK 36,3 PAPARA 04/10 Rocher + FM 50 0,1 160 7,07

4 MR Maruia, PK 31,3 PAPARA 10/10 Rocher + FM 150 0,2 190 6,46

°

5 MAC Maruia, PK 31,3 PAPARA 10/10 Roch. + Grav. + FM 200 0,2 120,8 7,23 +

°

..

6 MAC Maruia, PK 31,3 PAPARA 26/10 Rocher + Gravier 20 0,1 121 7,89

7 MAC Maruia, PK 31,3 PAPARA 26/10 Rocher + Gravier 2000 0,25 121 7,02

°

+

8 MAC Maruia, PK 31,3 PAPARA 26/10 Roch. + Grav. + FM 600 0,1 142 6,99

9 MAC Maruia, PK 31,3 PAPARA 26/10 Grav.+ Vase+FM 300 0,2 141 6,30

°

10 MAC Maruia, PK 31,3 PAPARA 26/10 Grav.+ Vase+FM 10 0,1 133,2 6,38

°

+

Il MAC Maruia, PK 31,3 PAPARA 16/02 Rocher + FM 150 0,15 NM NM +

12 EC Maruia, PK 31,3 PAPARA 10/10 Roch. + Grav. 100000 1,5 106,8 7,78 +

13 EC Maruia, PK 31,3 PAPARA 06/07 Béton

-

0,05 71,0 NM

°

14 EC Maruia, PK 31,3 PAPARA 06/07 Rocher + Vgtx - 0,2 73,0 NM

15 R Maruia, PK 31,3 PAPARA 26/10 Roch. + Grav. + FM - 0,1 125,0 6,36

°

16 R Ruiss., PK 53 PAPEARI 14/09 Feuilles mortes

-

0,1 NM NM ++

°

17 R Ruiss., PK 53 PAPEARI 14/09 Feuilles mortes - 0,05 NM NM

°

Voir la suite du tableau àla page suivante

-

N

N° Type Localisation Date Nature du fond Volume Prof. Cond. pH Turb.

18 TR Paehau, PK 26,5 PAEA 27/10 Vase + FM 1 0,1 NM NM +

19 TR Paehau, PK 26,5 PAEA 27/10 Vase 0,001

-

NM NM

°

20 PN PAEA, PK 26,5 04/08 Débris Vgtx 1 7 0,005 NM 6,9

21 PN Maruia, PK 31,3 PAPARA 16/02 Vase 15 0,1 NM NM +

°

22 OR Maruia, PK 31,3 PAPARA 10/10 Vase 18 0,1 201,0 9,2 +

23 OR TEAHAUPOO, PK 15 Presq. 07/04 Terre 20 0,2 160 NM

24 BE PAEA, PK 26,5 07/08 Vase+Débr. Vgtx 3200.. 0,8 NM NM ++

°

25 BE PAEA, PK 26,5 17/08 Vase+Débr. Vgtx 75 0,15 250,0 NM +

26 BE PAEA, PK 26,5 17/08 Vase+Débr. Vgtx 75 0,15 229,0 NM +

27 BE VAlRAO,PK 6 Presq. 18/04 Vase 200000 0,7 NM NM ++

Tableau 1: Caractéristiques des sites de prélèvements.

PK désigne le point kilométrique. Le PK

°

est situé au centre de Papeete.

Abréviations utilisées: BE

=

bassin d'élevagé; EC

=

exutoire de cascade; MAC

=

Mare en communication directe avec une rivière.; MR

=

mare située dans le lit d'une rivière asséchée; OR

=

ornière; PN

=

pneu abandonné; R

=

rivière; TR

=

trou de

rocher; FM

=

feuilles mortes; Vgtx

=

Végétaux; NM

=

non mesuré.

NN

N°25 : Ce site (ainsi que le suivant) est un container en matière plastique situé en plein air. M. aspericomis y a été introduit depuis plus d'une année. Des feuilles mortes d'Hibiscus tilliaceus l'alimentent périodiquement en matière organique. Y ont été trouvés: M aspericomis; des Ostracodes; des Turbellariés et Culex quinquefasciatus.

N°26 : Ce bassin est situé à coté du précédent et dans des conditions apparemment identiques. Cependant, les taxons trouvés dans ce bassin diffèrent de ceux trouvés dans le précédent. En effet, les Turbellariés et les Culex n'y ont pas été trouvés.

Par contre, des hydres (Hydra) y ont été récoltées.

N°27 : Ce bassin d'élevage de chevrettes (Macrobrachium) fait partie d'un complexe aquacole, et est alimenté par l'eau d'une rivière adjacente. Plusieurs prélèvements y ont été réalisés à différentes époques. En plus des larves de Macrobrachium, des Ostracodes et des larves d'Odonates y ont été régulièrement récoltés. M. aspericomis y est aussi récolté, mais avec des abondances très variables. Le Cyclopoide y est parfois absent.