formation secteur industriel

196  Download (0)

Full text

(1)

formation secteur industriel

Autocad

Automates

Commandes numériques

Electricité industrielle

Froid, climatisation

Hydraulique

Incendie

Levage, manutention

Maintenance

Mécanique

Métrologie

Physique/chimie

Pneumatique

Sécurité

Soudage

Traitement de l’eau

1 à 2 3 à 34 35 à 42 43 à 47 48 à 74 75 à 78 79 80 à 84 85 à 89 90 à 104 105 106 à 120 121 à 122 123 à172 173 à 187 188 à 195

(2)

1

Public

Ce cours s’adresse aux dessinateurs, aux techniciens, aux ingénieurs, et à toute personne souhaitant maîtriser les techniques de dessin 2D. Pré-requis : connaissances de base du système d’exploitation Windows

(manipulation fichiers et répertoires).

Objectif

Mettre en œuvre le logiciel et ses périphériques, définir une session personnalisée pour une utilisation optimale, créer, modifier, gérer un dessin en deux dimensions, imprimer à différentes échelles et formats, échanger des documents avec des tiers.

Contenu

Introduction :

Présentation et démarrage du matériel et du système d’exploitation, revue des commandes de l’OS.

Présentation du logiciel et de ses différentes versions, définitions et terminologie.

Démarrage et utilisation du logiciel :

Présentation de l’interface graphique.

Les fichiers gérés avec le logiciel.

Les modes d’entrée des commandes.

La création d’objets simples (lignes, cercles, …).

L’aide au dessin (accrochage, grille, résolution,…).

Commandes et manipulations :

Les systèmes de coordonnées (absolu, relatif ).

Le dessin (limites, format, …).

Modifier les objets, la manipulation d’objets par poignées.

La gestion de l’écran (zoom, vues, clichés, ...).

La mise en place d’un dessin.

La gestion des calques et des renseignements.

Les outils de construction.

Gestion des objets complexes :

La création des objets Splines, Multilignes, Régions.

L’édition des objets complexes.

Les écritures et le texte (définition des styles et des polices, création des objets texte, justification, caractères spéciaux, correction orthographique, dictionnaires, …).

Durée

2 jours

Méthode pédagogique

Alternance d’apports théoriques et de réalisations pratiques, échange avec les participants à partir de leurs productions.

Validation

Attestation de compétences.

formation secteur industriel

AUTOCAD

initiation à un logiciel de conception industrielle 2D.

(3)

Public

Dessinateurs, projeteurs, ingénieurs et responsables de bureaux d’études, ingénieurs et techniciens de fabrication. Pré-requis : notions élémentaires de gestion de fichiers dans Windows, connaître l’environnement MS Office, maîtriser les commandes 2D de dessin Autocad.

Objectif

Acquisition de compétences pour concevoir des projets 3D ainsi que leur mise en plans ; permettre leur modification dans des ressources formatives en fonction des besoins du terrain.

Contenu

Présentation du logiciel de conception assistée par ordinateur.

Détail de l’interface graphique.

Contraintes géométriques.

Fonctions CAO.

Fonctions de modification d’esquisse.

Contraintes.

Création de vues.

Création de filaire adaptatif.

Créer une Ipièce.

Sous-ensembles adaptatifs.

Fonctions de tôlerie et de dépliage, outils de poinçonnage.

Bibliothèque d’éléments standards.

Gestion des éclatés.

Création d’animation.

Durée

5 jours (3+2).

Méthode pédagogique

Alternance d’apports théoriques et de réalisations pratiques. Echange avec les participants à partir de leurs productions. Exercices progressifs avec évaluation.

formation secteur industriel

AUTOCAD

exploiter un logiciel de conception assistée par ordinateur.

(4)

3

Public

Tout public disposant de connaissances en génie électrique.

Objectif

Etre capable d’analyser la structure d’un système automatisé.

Contenu

Le programme se déroule en 7 temps :

Structure d’un système automatisé.

Automatisme à logique combinatoire.

Représentation des fonctions logiques.

Logigramme.

Automatisme à logique séquentielle.

Le Grafcet : règles d’évolution, représentation d’un automatisme.

Le document GEMMA.

Durée

Variable en fonction des acquis de la personne et des besoins de l’entreprise.

Méthode pédagogique

Supports de cours. Application sur un cas concret.

Validation

Attestation de compétences.

formation secteur industriel

AUTOMATES

analyser le fonctionnement d’un système automatisé

industriel.

(5)

Public

Toute personne voulant aborder le domaine des automatismes industriels.

Objectif

Connaître les bases indispensables de l’automatisme, comprendre le fonctionnement et les possibilités des automates industriels (API).

Contenu

Numérotation binaire.

principe, conversions.

les différents codes.

Logique combinatoire.

formation de base.

propriété et simplification d’équations.

Logique séquentielle.

Grafcet simple.

Initiation aux automates industriels.

rôle et intérêts.

structure des API .

langage de programmation

Travaux pratiques sur automate Télémécanique TSX37.

Durée

5 jours.

Méthode pédagogique

Automates programmables, consoles de programmation, supports de cours.

Validation

Attestation de compétences.

formation secteur industriel

AUTOMATES

connaître les bases indispensables de l’automatisme,

comprendre le fonctionnement et les possibilités des automates

industriels (API).

(6)

5

Public

Agents de maintenance et responsables d'installations automatisées connaissant le domaine d'application des API.

Objectif

Maîtriser la programmation d'un automate programmable industriel (API).

Contenu

Rappel de logique et de Grafcet .

La console de programmation PL 7 junior :

configuration de la console.

configuration d'une nouvelle application.

structure d'une application.

Langage de programmation :

équation logiques en langage à contact.

traitement séquentiel (Grafcet).

opérations arithmétiques et logiques sur mots.

Travaux pratiques sur automates TSX 37.

Durée

5 jours.

Méthode pédagogique

Automates, micro et supports de cours.

Validation

Attestation de compétences.

formation secteur industriel

AUTOMATES

maîtriser la programmation d'un automate programmable

industriel (API).

(7)

Public

Agents de maintenance et responsables d'installations automatisées ayant à maîtriser la mise en réseau d'API.

Objectif

Maîtriser le dialogue entre automates programmables industriels et/ou un périphérique (terminal, dialogue opérateur).

Contenu

Rappel sur la programmation :

console de programmation PL7 junior.

les langages de programmation.

Utilisation de carte de communication :

communication sans protocole avec un terminal.

principe d'une mise en réseau.

communication entre automation et/ou CCX.

Travaux pratiques sur automates Télémécanique TSX 37.

Durée

5 jours.

Méthode pédagogique

Automates programmables, micro et supports de cours.

Validation

Attestation de compétences.

formation secteur industriel

AUTOMATES

maîtriser le dialogue entre automates programmables

industriels et/ou un périphérique (terminal, dialogue

opérateur).

(8)

7

Public

Tout public connaissant les composants électromécaniques, capteurs et actionneurs. Professionnels en électricité ayant des notions de logique combinatoire et séquentielle. Techniciens recherchant une polyvalence.

Objectif

Etre capable de : mettre en oeuvre des automates, en vérifier le fonctionnement, effectuer les réglages et modifications des paramètres.

Contenu

Généralités sur les systèmes automatisés et les Automates Programmables Industriels.

Automates Programmables Industriels : constitution et fonctionnement.

Bases de la programmation sur Automates Programmables Industriels : Langage à contacts, langage Ladder, Langage GRAFCET : logiciels GRAFCET et automatismes, GRAFCET et

programmation, Langage littéral.

Exploitation et mise en oeuvre : Contrôle et modification d’un programme à partir d’une console ou d’un PC, découvertes de logiciels de programmation , PL 7-1 et PL 7-2 pour TSX17 Télémécanique PL 7-3 et PL3-pro pour PREMIUM, Step 7 micro pour Siemens S7-200.

Base de la transmission de données .

RS 232C.

Principe des réseaux locaux.

Durée

5 jours.

Méthode pédagogique

Automates Télématiques, Siemens, Klöckner Moeller avec logiciels et consoles correspondantes.

Validation

Attestation de compétences.

formation secteur industriel

AUTOMATES

mettre en oeuvre un automate de la gamme TSX 17 et le programmer à l'aide d'un micro-ordinateur en

langage PL7-2.

(9)

Public

Tout public possédant un bac scientifique ou équivalent pratiques des bases d’informatique.

Objectif

Etre capable d’analyser et de programmer une application automate.

Contenu

Rappels sur le Grafcet.

Automate TSX 17.

Le logiciel PL7-2.

Langage à contacts PL7-2, instructions sur bits, instructions sur mots.

Gestion des modes de marche et d’arrêt.

Durée

3 jours.

Méthode pédagogique

Automates sur châssis et console de commande logiciel PL7-2 sous Dos, châssis avec actionneurs électro- pneumatiques et moteur.

Validation

Attestation de compétences.

formation secteur industriel

AUTOMATES

analyser et programmer une application automate en

langage PL7-2.

(10)

9

Public

Toute personne ayant à mettre en œuvre des liaisons de communication sur des automates programmables industriels. Pré-requis : bonne connaissance des automates industriels.

Objectif

Etre capable de mettre en oeuvre des liaisons : micro ordinateurs vers périphériques, inter automates, automates vers périphériques, automates vers micro ordinateurs.

Contenu

Rappels sur le Grafcet.

Présentation des automates « Télémécanique ».

Le logiciel à contacts PL7-2 .

Langage à contacts PL7-2 : instructions sur bits; instructions sur mots.

Gestion des modes de marche et d’arrêt, transmission de données, étude du coupleur asynchrone API (télémécanique) , les réseaux de données, procédures et protocoles, réseaux inter automates, réseaux automates micro ordinateurs (étude d’une fonction maître esclave), réseaux : Modbus, J.BUS.

Durée

3 jours.

Méthode pédagogique

Automates sur châssis et console de commande logiciel PL7-2 sous Dos, châssis avec actionneurs électro - pneumatiques et moteur.

Validation

Attestation de compétences.

formation secteur industriel

AUTOMATES

mettre en œuvre des liaisons de communication sur

automates programmables industriels.

(11)

Public

Tout public disposant d’une bonne connaissance des automates industriels.

Objectif

Etre capable de mettre en oeuvre des liaisons : micro-ordinateurs vers périphériques, inter-automates, automates vers périphériques, automates vers micro-ordinateurs.

Contenu

Transmission de données.

Etude du coupleur asynchrone API (Télémécanique).

Les réseaux de données.

Procédures et protocoles.

Réseaux inter-automates.

Réseaux automates micro-ordinateurs (Etude d’une fonction maître-esclave).

Réseaux API : MODBUS, J.BUS.

Durée

Variable en fonction des acquis du salarié et des besoins de l’entreprise.

Méthode pédagogique

Automates Télémécanique. Micro-ordinateurs.

Validation

Attestation de compétences.

formation secteur industriel

AUTOMATES

mettre en oeuvre des liaisons asynchrones sur automates

programmables.

(12)

11

Public

Tout public disposant d’une bonne connaissance des automates industriels et des réseaux.

Objectif

Etre capable de mettre en oeuvre une supervision sur des postes micro-ordinateurs en réseau, reliés à des automates programmables.

Contenu

Place et rôle d’un superviseur dans les processus industriels.

Présentation, caractéristiques et organisation interne d’un superviseur.

Communication entre le superviseur et les différents équipements (liaisons série, MODBUS, J.BUS).

Dialogue Homme/Machine.

Rôle des différents écrans.

Ensemble des données : création d’un historique, affichage et impression, interaction avec les API.

Gestion des alarmes, éditions au fil de l’eau.

Courbes de tendance, archivage.

Durée

5 jours.

Méthode pédagogique

Automates programmables industriels. Micro-ordinateurs.

Validation

Attestation de compétences.

formation secteur industriel

AUTOMATES

mettre en oeuvre une supervision sur des postes

micro-ordinateurs en réseau, reliés à des automates

programmables.

(13)

Public

Toute personne travaillant dans un contexte d'automates et amenée à lire et comprendre des Grafcet.

Objectif

Etre capable de transcrire le cahier des charges d'automatismes simples sous forme de Grafcet.

Contenu

Le Grafcet.

Introduction : pourquoi le Grafcet.

Notions de bases : étapes de transitions .

Séquences multiples.

Synchronisation des graphes.

Le Gemma.

Présentation.

Durée

5 jours.

Méthode pédagogique

Supports pédagogiques, EAO.

Validation

Attestation de compétences.

formation secteur industriel

AUTOMATES

transcrire le cahier des charges d'automatismes simples sous

forme de Grafcet.

(14)

13

Public

Salariés d'entreprise électriciens-électromécaniciens ou mécaniciens sur systèmes automatisés.

Objectif

Mise en oeuvre d'un système automatisé à l'aide du GRAFCET.

Contenu

Etude du GRAFCET de niveau 1, vocabulaire et règle d'évolution.

Etude du GRAFCET de niveau 2, vocabulaire et règle d'évolution.

Etude de blocs fonctions.

Elaboration d'un programme et sous-programme sur automate à partir d'un cahier des charges.

Mise en oeuvre et essais sur différents systèmes automatisés.

Contrôle de fonctionnement.

Durée

5 jours.

Méthode pédagogique

Cours théoriques et travaux pratiques d'application. Matériel : automate TSX 17 Télémécanique, banc d'essai constitué de tapis, palans, perceuses automatiques.

Validation

Attestation de compétences.

formation secteur industriel

AUTOMATES

mise en oeuvre d'un système automatisé à l'aide du GRAFCET.

(15)

Public

Salariés d'entreprise électriciens-électromécaniciens ou mécaniciens sur systèmes automatisés.

Objectif

Programmation d'un automate (API), à l'aide d'équations logiques de base. Mise en oeuvre et raccordement d'un API dans son environnement.

Contenu

Logique combinatoire : fonction logiques ET - OU - PAS, etc.

Logique séquentielle : fonction mémoire, temporisation, comptage, structure des différents éléments d’un automate programmable industriel.

Programmation d'un API à partir d'une console en langage à contact.

Lecture et modification d'un programme.

Raccordement des entrées et sorties suivant l'environnement et le dossier technique.

Essais et mise au point d'automatismes simples.

Durée

5 jours.

Méthode pédagogique

Cours théoriques et travaux pratiques d'application en binômes. Matériel : API Merlin Gérin Télémécanique, banc d'essai électro-pneumatique.

Validation

Attestation de compétences.

formation secteur industriel

AUTOMATES

se former au dépannage des systèmes à base d'automates

programmables.

(16)

15

Public

Personnes des services de maintenance, connaissant les systèmes asservis.

Objectif

Etre capable de choisir, installer, configurer et régler une configuration dans une boucle d’asservissement.

Contenu

Rappel sur les principales grandeurs à régler (pression , débit, niveau, température).

Les systèmes normalisés et les transmetteurs.

Structure d’un régulateur.

Notions de réglage proportionnel, intégral, dérivé.

Réglage d’un régulateur.

Durée

5 jours.

Méthode pédagogique

Maquettes pédagogiques.

Validation

Attestation de compétences.

formation secteur industriel

AUTOMATES

être capable de choisir, installer, configurer et régler une

configuration dans une boucle d'asservissement.

(17)

Public

Toute personne ayant à travailler avec un automate programmable industriel.

Objectif

Etre capable d’installer et d’exploiter les outils de développement, l'Automate Programmable Industriel et son environnement.

Contenu

Technologie Automate Programmable Industriel :

-

composants matériels : Unité Centrale, Coupleurs d'Entrées/Sorties logiques, analogiques..., coupleurs spécifiques, alimentation.

-

fonctionnalités logicielles : cycle de fonctionnement, temps de scrutation, chien de garde, organisation mémoire, types de tâches (cycliques, événementielles, périodiques,...).

Environnement Automate Programmable Industriel : capteurs / actionneurs / pré actionneurs ; type E/S(TOR/ANA, PNP/NPN...).

Architecture logicielle : type de variables, organisation mémoire, structures de programmes (blocs, fonctions, traitements préliminaire, séquentiel, postérieur...).

Présentation des langages de programmation IEC 1131-3.

Principales commandes de l'atelier de développement (pour la configuration de l'automate et des projets, l'écriture et la sauvegarde de programmes...).

Gestion de configuration.

Durée

2 à 3 jours.

Méthode pédagogique

P.C. avec outils de développement pour Automate Programmable Industriel, Automate Programmable Industriel avec diverses cartes d'E/S, maquettes de process type manufacturier, divers capteurs, actionneurs, simulateurs d'E/S …

Validation

formation secteur industriel

AUTOMATES

mettre en œuvre un Automate Programmable Industriel.

(18)

17

Public

Salariés des entreprises industrielles amenés à travailler sur automates.

Objectif

Etre capable d’exploiter (voire de réaliser) des schémas électriques et pneumatiques de la partie commande.

Contenu

Rappels éventuels électricité de base (tension, courant, puissance, fréquence).

Principes et schémas des principaux éléments électrotechnique et pneumatiques présents dans la partie commande : sectionneurs, contacteurs, relais, fins de course, filtres, vérins,...

Eventuellement, commandes de l'outil de développement et de DAO électrotechnique et pneumatique.

Durée

2 à 3 jours.

Méthode pédagogique

P.C. avec outils de schématique (DAO) électrotechnique et pneumatique.

Validation

Attestation de compétences.

formation secteur industriel

AUTOMATES

exploiter des schémas électriques et pneumatiques.

(19)

Public

Salariés d’entreprises industrielles ayant à mettre en œuvre un système combinatoire.

Objectif

Etre capable d’étudier et de modéliser un système combinatoire, de programmer un traitement combinatoire sur Automate Programmable Industriel.

Contenu

numération, logique combinatoire.

jeu d'instructions ladder.

structuration, règles de programmation.

Durée

3 à 5 jours.

Méthode pédagogique

P.C. avec outils de développement pour Automate Programmable Industriel, Automate Programmable Industriel avec diverses cartes d'E/S, maquettes de process type manufacturier, divers capteurs, actionneurs, simulateurs d'E/S.

Validation

Attestation de compétences.

formation secteur industriel

AUTOMATES

étudier et réaliser des traitements combinatoires sur

Automate Programmable Industriel.

(20)

19

Public

Salariés d’entreprises industrielles amenés à programmer un Grafcet sur un automate programmable industriel.

Objectif

Etre capable d’étudier et modéliser les traitements à l'aide du Grafcet, les modes de marche et d'arrêt à l'aide du Gemma, de programmer un Grafcet sur Automate Programmable Industriel.

Contenu

Principes et représentations Grafcet :

-

étapes, transitions, liaisons, …

-

actions (continue, conditionnées, …).

-

séquences (simultanée,alternée, …).

-

macro-étapes ; synchro. de graphes …

Principes et représentations Gemma·

Modes de marche-arrêt (auto, …).

Jeu d'instruction langages SFC (Grafcet) et structurés.

Mode d'adressage des données …

Structuration, règles de programmation et de conception Grafcet.

Durée

5 à 10 jours.

Méthode pédagogique

P.C. avec outils de développement pour Automate Programmable Industriel, Automate Programmable Industriel avec diverses cartes d'E/S, maquettes de process type manufacturier, divers capteurs, actionneurs, simulateurs d'E/S.

Validation

Attestation de compétences.

formation secteur industriel

AUTOMATES

étudier et réaliser des traitements séquentiels sur Automate

Programmable Industriel.

(21)

Public

Salariés d’entreprises industrielles amenés à réaliser des traitements spécialisés sur API.

Objectif

Etre capable d’utiliser et d’adresser des cartes intelligentes sur Automate Programmable Industriel, d’utiliser et de programmer des instructions spécifiques (calculs…) sur Automate Programmable Industriel, d’intégrer un terminal d'interface homme machine.

Contenu

Gestion du temps et des événements sur un Automate Programmable Industriel (tâches cycliques, périodiques, événementielles).

Principes des principales fonctions évoluées (comptage/décomptage, timer, calcul, pilotage de cartes d'axe, ...).

Jeu d'instructions spécifiques des cartes métiers.

Structuration, règles de programmation.

Typologie des IHM (afficheurs, terminaux, ...).

Constitution et fonctionnalités d'un IHM : affichage, exploitation (saisie, commandes, ...), communication...

Mise en oeuvre de l'outil de configuration programmation des IHM.

Durée

5 à 10 jours.

Méthode pédagogique

P.C. avec outils de développement pour Automate Programmable Industriel, Automate Programmable Industriel avec diverses cartes d'E/S·, maquettes de process type manufacturier, divers capteurs, actionneurs, simulateurs d'E/S …, divers cartes métiers, pupitre opérateur.

Validation

Attestation de compétences.

formation secteur industriel

AUTOMATES

étudier et réaliser des traitements spécialisés (calculs…) sur

Automate Programmable Industriel.

(22)

21

Public

Salariés d’entreprises industrielles amenés à rechercher les dysfonctionnements sur API.

Objectif

Etre capable d’ exploiter les outils de mise au point, de diagnostiquer et de corriger un dysfonctionnement.

Contenu

Typologie des tests (structurel, fonctionnel, matériel, de performances).

Outils de diagnostic des Automate Programmable Industriel (bits et mots systèmes, chien de garde, systèmes de visualisation de défaut).

Outils de mise au point (visualisation, forçage, réarmement des E/S, points d'arrêt, trace, ...).

Comportements Automate Programmable Industriel sur défauts (temps de cycle dépassé, E/S court-circuité, ...).

Durée

1 à 2 jours.

Méthode pédagogique

P.C. avec outils de développement pour Automate Programmable Industriel, Automate Programmable Industriel avec diverses cartes d'E/S, maquettes de process type manufacturier, divers capteurs, actionneurs, simulateurs d'E/S…

Validation

Attestation de compétences.

formation secteur industriel

AUTOMATES

diagnostiquer un dysfonctionnement sur

Automate Programmable Industriel.

(23)

Public

Salariés entreprises industrielles amenés à concevoir des applications.

Objectif

Etre capable de définir la position de l’algorithme, d’utiliser les éléments d’un algorithme (variables, opérateurs, …), de décomposer un problème en fonctions (procédures, sous-programme) avec passage de paramètres.

Contenu

Cycle de vie du logiciel.

Eléments d’un algorithme.

Variables, tableaux, structures, …

Opérateurs (logiques, arithmétiques, relationnels).

Structures d'instructions (séquentielles, alternatives, répétitives, itératives).

Découpage fonctionnel et passage de paramètres.

Formalisme d'un pseudocode.

Les E/S (clavier, écran, fichiers), la portée des données.

Durée

3 à 5 jours.

Méthode pédagogique

Papier/crayon ou outils bureautiques (visio, word…)

Validation

Attestation de compétences.

formation secteur industriel

AUTOMATES

réaliser l’analyse et la conception détaillée d’une application.

(24)

23

Public

Salariés des entreprises industrielles amenés à développer en langage C.

Objectif

Etre capable d’exploiter l’outil de développement, de coder les données, les traitements, les erreurs,

d’exploiter les pointeurs, d’intégrer son programme dans une application et mettre au point, de documenter.

Contenu

Numération, algèbre de boole/logique combinatoire.

Principe chaîne de programmation (édition, compile, link, ...).

Commandes de l'outil de développement (édition, debug, link, …).

Instructions du langage C : Variables, tableaux, structures…

Opérateurs (arithmétiques, masques, logiques, relationnels).

Structures d'instructions (séquentielles, alternatives, répétitives, itératives).

Fonctions, fichiers, alloc. mémoire.

Passage et retour de paramètres.

Visibilité variables (locales, globales…).

Pointeurs.

Liens (intégration librairies stat., dyn.,..).

Structuration d'un programme (découpage en fonctions, indentation des blocs...), règles de programmation (règles de nommage des variables, de gestion des erreurs, pas de goto, ...).

Outils de mise au point (points d'arrêt, trace, visualisation des variables, registres...).

Principaux défauts des programmes : mauvais passage de paramètres, variables mal initialisées, débordement mémoire, erreurs non gérées, ...

Durée

5 à 15 jours (suivant niveau d’approfondissement).

Méthode pédagogique

PC avec outil de développement pour langage C.

Validation

Attestation de compétences.

formation secteur industriel

AUTOMATES

coder et tester un programme en langage C.

(25)

Public

Salariés des entreprises industrielles amenés à utiliser l’outil de développement RAD.

Objectif

Etre capable d’exploiter l'outil de développement RAD, d’implanter (instancier) les objets, définir ses propriétés (données), programmer ses comportements (méthodes) liés aux événements, d’intégrer son programme dans une application et mettre au point, de documenter.

Contenu

Principe chaîne de programmation (édition, compile, link, debug...).

Commandes de l'outil RAD (édition des formes/objets/propriétés/programmes..., debug, link, création d'Aide en ligne, déploiement...).

Concepts événementiels :

Objets,

Propriétés, méthodes, événements

Typologie des objets graphiques (menu, boîte de dialogue, boutons...).

Instructions du langage RAD :

Variables,opérateurs, structures.

Objets, contrôles graphiques disponibles.

Structuration, règles de programmation.

Type de programmes : exécutable, librairie statique, librairie dynamique, composant (ActiveX...).

Configuration de la création d'exécutable et de l'édition de lien avec ou sans assistant.

Mise en œuvre d'un utilitaire d'installation -déploiement d'application.

Durée

5 à 10 jours.

Méthode pédagogique

PC avec outil de développement RAD.

Validation

formation secteur industriel

AUTOMATES

coder et tester un programme en langage événementiel.

(26)

25

Public

Salariés des entreprises industrielles travaillant sur automate.

Objectif

Etre capable d’identifier et de caractériser les différents composants d’une chaîne d’acquisition de mesure, d’analyser les caractéristiques d’une carte indus. d’acquisition de données, d’installer la carte (hard ET soft), de réaliser une application informatique d’acquisition de données à partir d’une carte d'acquisition.

Contenu

Typologie des E/S (TOR/ANA, PNP/NPN, simples/diff.).

Chaîne d'acquisition de mesure :

- conditionnement, conversion, multiplexage…

- fréquence, résolution, précision, Shannon…

- calibration, mise à l'échelle, , compensation soudure froide, linéarisation...

Technologie des capteurs/transmetteurs analogiques.

Configuration, paramétrage carte.

Fonctions informatiques (Automate Programmable Industriel...) d'acquisition.

Durée

3 à 5 jours.

Méthode pédagogique

PC avec outil de développement, cartes d'acquisition de données pour P.C., maquettes ou simulateurs (boîte à boutons, …) d'E/S physiques.

Validation

Attestation de compétences.

formation secteur industriel

AUTOMATES

choisir et mettre en œuvre des cartes industrielles sur P.C.

(27)

Public

Salariés des entreprises industrielles amenés à réaliser une liaison point à point sans protocole entre différents équipements.

Objectif

Etre capable de câbler, tester, mettre en œuvre, mettre au point une liaison série type

RS232/RS422/RS485/boucle de courant entre différents équipements (PC PC et/ou PC Automate Programmable Industriel et/ou Automate Programmable Industriel Automate Programmable Industriel), de développer une application informatique de communication série (type hyperterminal et/ou transmission de fichiers par modem …) dans un environnement info. industrielle (PC/PC).

Contenu

Typologie et technologies de bases des liaison série (RS232, RS422/RS485, boucle de courant, liaison modem) : support physique, câblage et signaux, vitesse, parité, format (ASCII...), caractères et lignes de contrôle, type de transmission (full duplex...).

Mise en oeuvre des outils de configuration logiciel.

Techniques de câblage de cordons et de soudage / dessoudage.

Fonctions informatiques et automatiques de communication.

Commandes et paramètres outils de mise au point.

Eventuellement, instructions et signaux de base modem.

Durée

3 à 5 jours.

Méthode pédagogique

Outils de mise au point : jonctions éclatées et/ou bouchons de tests et/ou multimètre et/ou oscillo…, PC, Automate Programmable Industriel, liaison série, outil de développement de programme.

Validation

Attestation de compétences.

formation secteur industriel

AUTOMATES

réaliser une liaison point à point sans protocole entre 2

équipements d’automatique.

(28)

27

Public

Salariés des entreprises industrielles travaillant sur automates.

Objectif

Etre capable d’installer, configurer, mettre en œuvre, mettre au point des coupleurs de communication pour protocole MODBUS, de réaliser des échanges de données au travers du protocole MODBUS.

Contenu

Technologie réseaux maître-esclave, Protocole MODBUS, instructions, configuration du coupleur, commandes et paramètres outils de mise au point.

Durée

3 à 5 jours.

Méthode pédagogique

Outils de mise au point : analyseur de protocole, configuration matérielle MODBUS, PC, Automate Programmable Industriel, coupleurs MODBUS.

Validation

Attestation de compétences.

formation secteur industriel

AUTOMATES

réaliser une liaison point à point avec protocole MODBUS

entre 2 équipements d’automatique.

(29)

Public

Salariés des entreprises industrielles travaillant sur automates.

Objectif

Etre capable d’installer, configurer, mettre en œuvre, mettre au point des coupleurs de communication pour réseau local industriel et/ou réseaux capteurs/actionneurs, de réaliser des échanges de données au travers d’un réseau local industriel et réseaux capteurs/actionneurs.

Contenu

Normalisation ISO.

Technologie et protocoles réseaux locaux industriels :

type (bus, anneau…), type protocole (maître/esclave…), support physique, vitesse, distance, nombre de stations, format trame,…

Câblage, adaptation de ligne... instructions, configuration du coupleur et des composants réseau.

Commandes et paramètres outils de mise au point.

Durée

3 à 5 jours.

Méthode pédagogique

Outils de mise au point : analyseur de réseaux, réseau local industriel : Profibus, Fipway…, réseau capteurs/actionneurs : ASI-bus…, PC, Automate Programmable Industriel, coupleurs réseaux.

Validation

Attestation de compétences.

formation secteur industriel

AUTOMATES

réaliser une liaison réseau local industriel entre plusieurs

équipements d’automatique.

(30)

29

Public

Salariés des entreprises industrielles amenés à mettre en œuvre un réseau Ethernet en différents équipements.

Objectif

Etre capable d’installer, configurer, mettre en œuvre, mettre au point (analyseur de réseaux) des cartes et coupleurs réseau Ethernet entre différents équipements (PC PC et/ou PC Automate Programmable Industriel et/ou Automate Programmable Industriel Automate Programmable Industriel), de réaliser des échanges de données au travers d’un réseau Ethernet entre différents équipements (PC PC et/ou PC Automate Programmable Industriel et/ou Automate Programmable Industriel Automate Programmable Industriel).

Contenu

Normalisation ISO.

Techno. et protocoles Ethernet TCP/IP.

Base administration-exploitation réseau Ethernet-TCP/IP: adresse phys., log., domaine ;

commandes : ping, ipconfig, arp ; câblage, adaptation de ligne… ; composants réseaux (hubs, …).

Câblage, adaptation de ligne...

Composants réseaux (hubs, ...).

Instructions, configuration du coupleur.

Commandes et paramètres outils de mise au point.

Principes de base C/S, sockets.

Fonctions informatiques (Automate Programmable Industriel, sockets…) de communication.

Durée

5 à 10 jours.

Méthode pédagogique

Outils de mise au point: analyseur de réseaux, réseau ethernet TCP/IP…, PC, Automate Programmable Industriel, coupleurs réseaux, outil de développement de programme.

Validation

Attestation de compétences.

formation secteur industriel

AUTOMATES

réaliser une liaison réseau Ethernet entre plusieurs

équipements d’automatique.

(31)

Public

Salariés des entreprises industrielles travaillant sur automates.

Objectif

Etre capable d’accéder à des données par le réseau internet.

Contenu

Architecture d'une application Internet (serveur web, navigateur client, ...).

Introduction au langage HTML.

Configuration du serveur web embarqué dans les équipements industriels choisis.

Utilisation des éditeurs de pages web fournis avec le serveur web embarqué choisi.

Durée

3 à 5 jours.

Méthode pédagogique

PC avec carte réseau et accès internet, progiciel supervision, Automate Programmable Industriel avec coupleur réseau.

Validation

Attestation de compétences.

formation secteur industriel

AUTOMATES

accéder, à distance, à des données de systèmes industriels.

(32)

31

Public

Salariés des entreprises industrielles travaillant sur automates.

Objectif

Etre capable d’installer, configurer, mettre en œuvre un progiciel de supervision, de concevoir, créer et mettre au point les différents éléments (fonctions) de la supervision : données, liaison PC Automate Programmable Industriel, synoptique, modification de consignes, historique, mesures, alarmes, liens interapplication (avec DDE, OPC…), de documenter.

Contenu

Base ergonomie.

Contenu et propriétés des principaux éléments (synoptique, paramétrage, historique, alarmes, mesures).

Commandes du progiciel (édition des écrans / objets / propriétés / scripts..., création d'Aide en ligne, déploiement...).

Instructions du langage de script .

Objets, contrôles graphiques (typologie, propriétés...).

Structuration de l'application.

Configuration du superviseur pour l'interfaçage avec les équipements (Automate Programmable Industriel ...) notamment pour la mise en correspondance des données superviseur et Automate

Programmable Industriel : DDE, OPC, ...

Outils de diagnostic et de mise au point (fichiers d'historique des événements, visualisation des alarmes, forçage des E/S, ...).

Durée

5 à 10 jours.

Méthode pédagogique

PC, progiciel de supervision, Automate Programmable Industriel, maquettes de procédés.

Validation

Attestation de compétences.

formation secteur industriel

AUTOMATES

développer une application de supervision avec un progiciel.

(33)

Public

Salariés des entreprises industrielles amenés à installer ou raccorder les équipements.

Objectif

Etre capable de raccorder les énergies, raccorder les équipements (E/S TOR, ana, moteur, variateur…), exploiter les notices techniques et les schémas, vérifier le câblage, modifier le câblage en cas de besoin et mettre à jour les documents.

Contenu

Energie (distribution, commande et protection).

Electrotechnique/Pneumatique: généralités, sectionnement, commutation, protection, bloc FR, pressostat, manomètre, distributeurs, vérins.

Technologie Moteur/Variateur :

- protection, démarrage, inversion de sens, puissance, cos phi, vitesse de synchronisme … - principes variations de vitesse.

Commandes et paramètres outils de mesure (multimètre…).

Principes et schémas des principales fonctions présentes dans la partie commande: départ moteur, chaîne d'arrêt d'urgence, marche auto maintenue, distribution de l'énergie pneumatique, boucle de régulation...

Technologie des capteurs/actionneurs, des connecteurs.

Commandes et paramètres outils de mesure (multimètre...).

Techniques de câblage (dénudage, serrage, ...).

Durée

3 à 5 jours.

Méthode pédagogique

Outillage de câblage (pinces, …), différents types de détecteurs et capteurs, équipements électrotechniques (sectionnement, commutation, protection …) et pneumatiques (bloc FR, distributeurs, vérins…), Automate Programmable Industriel avec cartes E/S et cartes spécialisées, moteurs / Variateurs, panneau de câblage.

formation secteur industriel

AUTOMATES

installer, raccorder les équipements à l’automate.

(34)

33

Public

Salariés des entreprises industrielles amenés à étalonner, configurer, paramétrer une boucle de régulation.

Objectif

Etre capable d’exploiter les notices techniques des éléments de la boucle de mettre en œuvre les équipements de test et d’étalonnage, de calibrer la chaîne d’acquisition.

Contenu

Principes d'un asservissement, d'une régulation.

Normalisation, symbolisation des mesures physiques (P,F,L,T...).

Chaîne d'acquisition de mesure: conditionnement, conversion, multiplexage...

Fréquence, résolution, précision, Shannon...

Calibration, mise à l'échelle, compensation soudure froide, extracteur racine carrée, linéarisation...

Technologie des capteurs/transmetteurs analogiques.

Technologie des organes de réglage (vannes, servomoteurs, variateurs).

Commandes et paramètres des outils de tests et d'étalonnage.

Durée

3 à 5 jours.

Méthode pédagogique

Capteurs, transmetteurs, convertisseurs, régulateurs, actionneurs, Automate Programmable Industriel avec cartes E/S et cartes spécialisées, appareils et outils d’étalonnage, maquette(s) procédé(s).

Validation

Attestation de compétences.

formation secteur industriel

AUTOMATES

étalonner, configurer, paramétrer une boucle de régulation.

(35)

Public

Salariés des entreprises industrielles amenés à mettre en service une boucle de régulation.

Objectif

Etre capable de repérer et d’identifier les éléments de la boucle, d’identifier les caractéristiques du procédé avec une méthode, de programmer et/ou configurer les actions du régulateur, d’utiliser les outils de suivi, d’affiner les réglages.

Contenu

Schéma de boucle.

Normalisation (TI …).

Nature commande de système (BO/BF, table/instable…).

Paramètres d’une régulation PID (consignes/mesures, auto/manuel, direct/inverse, continu/discontinu, bande prop, simple/cascade …).

Rôle des actions PID.

Structure et commandes des régulateurs industriels ou programmés.

Méthode(s) de réglage (Broïda, Ziegler/Nichols, empirique…).

Commandes et paramètres outils de suivi.

Durée

5 à 10 jours.

Méthode pédagogique

Capteurs, transmetteurs, convertisseurs, régulateurs, actionneurs, automate Programmable Industriel avec cartes automates spécialisées, appareils et outils de suivi et de programmation , maquette(s) procédé(s).

Validation

Attestation de compétences.

formation secteur industriel

AUTOMATES

mettre en service une boucle de régulation.

(36)

35

Public

Ce stage est destiné principalement au personnel de conception, d’installation et de maintenance des systèmes automatisés de production. C’est un perfectionnement de connaissances permettant de maître en œuvre les fonctions essentielles de l’outil de développement Siemens STEP7.

Pré-requis : connaissances de l’ordinateur de type P.C. en environnement Windows. Connaissances des traitements logiques combinatoires et séquentielles dans le cadre de l’automatisme industriel.

Objectif

A l’issue de ce stage, le participant sera capable de créer, programmer, tester un programme d’automatisme dans différents langages sur un automate programmable de la gamme S7-3XX.

Contenu

Bases de connaissance sur l’outil de développement STEP7 : création, gestion de projet STEP7, les langages de programmations de base : contacts CONT., liste de commandes LIST., logigramme LOG, les outils de configuration de l’interface de téléchargement, Configuration matérielle d’un API, HW-CONFIG., téléchargement et test d’une application basique. L’aide.

Les connaissances approfondies : la structure d’un programme STEP7 : Les blocs, les fonctions, les données, le langage GRAFCET optionnel, S7-GRAPH. Les outils de mise au point : Simulateur fonctionnel optionnel, S7- PLCSIM, le forçage. Les opérations combinatoires, les temporisations, les compteurs. Les comparateurs, les opérateurs de calcul et la gestion des variables en mémoire.

Durée

3 à 5 jours en fonction des acquis du salarié.

Méthode pédagogique

A l’aide d’un P.C. équipé de STEP7, le participant va développer des applications basiques et les tester soit sur des boîtiers d’entrées/sorties, soit sur une machine automatisée réelle.

Outils pédagogiques : P.C. équipés dans la salle de cours, Vidéo projecteur., automates programmables S7- 314C2-DP, machines automatisées.

Validation

Attestation de compétences.

formation secteur industriel

COMMANDES NUMERIQUES

programmation sur automates S7-3XX avec l’outil de

développement STEP7.

(37)

Public

Tout public.

Objectif

S’initier au fraisage traditionnel afin d’évoluer sur une fraiseuse à commande numérique.

Contenu

Découverte de la fraiseuse traditionnelle (les éléments de la fraise : bâti, console, tête, table), - les déplacements manuels avec les manivelles,

- les déplacements automatiques, - les réglages vitesse, les avances, - le montage des fraises, les cônes SA, - les supports de pièce (étau, table), - ébauche et finition.

Technologie (les différents types de fraises, les vitesses de coupe, les avances).

Réalisation d’une pièce de synthèse.

Découverte du Num 1060F sur simulateur, - utilisation du clavier (les modes et les écrans),

- programmation avec le mode ISO de base (fonctions de type G, fonctions de type M).

Réalisation de pièces de synthèse programmées en Num 760F.

Durée

70 heures.

Méthode pédagogique

Interactivité associant la diffusion de données techniques en salle et la mise en situation pratique en atelier avec la réalisation de pièces.

Les pièces seront réalisées sur Fraiseuse Gambin avec CN NUM 760. L’opérateur peut venir avec des pièces à programmer lui permettant ainsi d’avoir des exemples concrets utilisables dès son retour dans vos ateliers.

Validation

formation secteur industriel

COMMANDES NUMERIQUES

fraisage conventionnel et numérique.

(38)

37

Public

Salariés ayant des connaissances en fraisage traditionnel et souhaitant se perfectionner sur la commande numérique.

Objectif

Programmer au pied de la machine des opérations de perçage et de contournage sur un centre d’usinage AXA équipé d’une CN NUM 760.

Contenu

Rappel : Les différentes origines ; les décalages PREF, DEC1 et leurs paramètres E 6xxxx associés ; les jauges d’outil ; les correcteurs d’outils ; les fonctions principales en fraisage :

Structure d’un programme.

La programmation.

Des déplacements linéaires.

Des déplacements circulaires.

De la correction de rayon.

Les cycles fixes.

Les cycles de perçage ( G81, G82, G83, G87 ).

Le cycle de taraudage (G84 ).

Les cycles d’alésage ( G85, G86 ).

Les fonctions G52, G59, G77.

Programmation PGP (Option NUM 760).

Durée

35 heures.

Méthode pédagogique

Interactivité associant la diffusion de données techniques en salle et la mise en situation pratique en atelier avec la réalisation de pièces.( travail sur simulateur 1040)

Les pièces seront réalisées sur Fraiseuse Gambin avec CN NUM 760. L’opérateur peut venir avec des pièces à programmer lui permettant ainsi d’avoir des exemples concrets utilisables dès son retour dans vos ateliers.

(Application sur machine en 760.)

Validation

Attestation de compétences.

formation secteur industriel

COMMANDES NUMERIQUES

programme de formation Num 760 et/ou 1040.

(39)

Public

Ce stage est destiné principalement au personnel des méthodes ou aux fraiseurs sur machine outil équipée de commande numérique possédant SHOPMILL. Ce stage est un complément de la mise en route effectuée par le fabricant de la machine outil et a comme objectif des connaissances approfondies sur l’utilisation et l’élaboration de programme SHOPMILL.

Pré-requis : Les connaissances du Fraisage et des conditions de coupe sont indispensables, ainsi que la connaissance des micro-ordinateurs.

Objectif

A l’issue de ce stage, le participant sera capable de créer un programme pièce à partir d’un plan et d’en assurer son exécution et sa mise au point sur la machine.

Contenu

Rappel des notions pour la programmation de pièces : axes d’outils, plan de travail, cotation absolue et relative ; interpolation rectiligne et circulaire, vitesse de coupe et de rotation, avance par dent et vitesse d’avance ; définition de l’origine pièce et origine programme.

Utilisation de SHOPMILL : la philosophie de SHOPMILL, mode machine, programme, origine et outils ; gestion et création des outils ; usure d’outil ; décalage d’origine ; création de nouveau répertoire pièces ; élaboration de contours complexes selon un plan ; utilisation des cycles de fraisage et perçage SHOPMILL ; manipulation et gestion de programme ; sauvegarde de liste d’outils ; mode simulation.

Durée

3 jours.

Méthode pédagogique

A l’aide d’un PC équipé de SHOPMILL, le stagiaire va pouvoir comme sur la machine, préparer son programme et le tester (contrôle des trajectoires, des vitesses, des avances, …). Il charge ensuite son programme et réalise la pièce sur sa machine.

Outils : PC (AFPA) dans salle de cours, vidéo projecteur, fraiseuse CN Cincinnati SAPHIR 450.

formation secteur industriel

COMMANDES NUMERIQUES

programmation sur fraiseuse avec SHOPMILL sur 840D ou

810D.

(40)

39

Public

Ce stage est destiné principalement au personnel des méthodes ou aux tourneurs sur machine outil équipée de commande numérique possédant SHOPTURN. Ce stage est un complément de la mise en route effectué par le fabricant de la machine outil et pour acquérir des connaissances approfondies sur l’utilisation et l’élaboration de programme SHOPTURN.

Pré-requis : Les connaissances du Fraisage et des conditions de coupe sont indispensables, ainsi que la connaissance des micro-ordinateurs.

Objectif

A l’issue de ce stage, le participant sera capable de créer un programme pièce à partir d’un plan et d’en assurer son exécution et sa mise au point sur la machine.

Contenu

Rappel des notions pour la programmation de pièces : axes machine, plan de travail, cotation absolue et relative ; interpolation linéaire et circulaire, vitesse de coupe et de rotation, avance par tour et vitesse d’avance ; définition de l’origine pièce et origine programme.

Utilisation de SHOPTURN : la philosophie de SHOPTURN ; mode machine, programme, origine ; gestion et création des outils ; usure d’outils ; décalage d’origine ; -création de nouveaux répertoires pièces ; élaboration de contours complexes selon un plan ; utilisation des cycles de tournage et perçage dans SHOPTURN ; manipulation et gestion de programme ; sauvegarde de liste d’outils ; mode simulation.

Durée

3 jours.

Méthode pédagogique

A l’aide d’un PC équipé de SHOPturn, le stagiaire va pouvoir comme sur sa machine, préparer son

programme et le tester (contrôle des trajectoires, des vitesses, des avances, …). Il le charge ensuite et réalise sa pièce sur la machine.

Outils : PC (AFPA) dans salle de cours, vidéo projecteur, tour CN SOMAB TRANSMAB 250.

Validation

Attestation de compétences.

formation secteur industriel

COMMANDES NUMERIQUES

programmation sur centre d’usinage avec SHOPTURN sur

840D ou 810D.

(41)

Public

Usineurs connaissant les bases de la mécanique générale.

Objectif

Savoir exploiter des plans de mécanique générale nécessaire à la fabrication des pièces.

Contenu

Appropriation des normes et conventions du dessin liées à la mécanique générale : - méthodes de représentation.

- normalisation des vues.

- cotation.

- tolérance dimensionnelle.

- états de surface.

- cartouche et nomenclature.

Lecture de plans d’ensemble et de plans de détails.

Durée

4 jours.

Méthode pédagogique

Parcours individualisés, cours théoriques suivis d’applications pratiques sous le pilotage d’un formateur et dans le respect des normes d’hygiène et de sécurité.

Validation

Attestation de compétences.

formation secteur industriel

COMMANDES NUMERIQUES

perfectionnement à la lecture de plan en mécanique générale.

(42)

41

Public

Personnel d’atelier ayant la connaissance de l’usinage, et ayant, si possible, conduit une machine outil à commande numérique.

Objectif

Acquérir les compétences pour modifier un programme ou programmer l’usinage d’une pièce simple à usiner sur une machine à commande numérique : Num 750, Num 1060, Fanuc OMD .

Contenu

Sur tour SOMAB et LEFEBVRE MARTIN avec Num 750, fraiseuse Cincinnati et fraiseuse Hardinge avec Fanuc OMD, simulateur de tournage et fraisage avec Num 1060.

- Structuration d’un programme.

- Programmation absolue, relative.

- Usinage entre outils et en correction de rayon d’outils.

- PGP pour chanfrein et rayon.

- Cycles de perçage G81 et G89.

- Cycles de poches, d’ébauches.

- Décalages d’origines et décalages angulaires.

- Appel de séquence sans condition.

- Simulation graphique.

- Correction des erreurs de programmation.

- Optimisation de programme.

Durée

2 à 5 jours.

Méthode pédagogique

Parcours individualisés (la durée est adaptée selon les pré-requis du candidat et les besoins de l’entreprise), cours théoriques suivis d’applications pratiques sous le pilotage d’un formateur et dans le respect des normes d’hygiène et de sécurité.

Validation

Attestation de compétences.

formation secteur industriel

COMMANDES NUMERIQUES

initiation à la programmation d’un tour ou d’une fraiseuse à

commande numérique.

(43)

Public

Personnel d’atelier connaissant la programmation de base, et ayant, si possible, conduit une machine outil à commande numérique.

Objectif

Acquérir les compétences pour assurer la programmation d’un usinage d’une pièce simple sur une machine à commande numérique : Num 750, Num 1060.

Contenu

Sur tour SOMAB et LEFEBVRE MARTIN avec Num 750, fraiseuse Cincinnati et fraiseuse avec Num 750, simulateur de tournage et fraisage avec Num 1060.

- Utilisation des paramètres internes et externes.

- Variables L.

- Programmation géométrique de profil.

- Cycles de poches.

- Décalages d’origines et décalages angulaires.

- Appel avec ou sans condition.

- Utilisation de sous-programme.

- Visualisation d’informations sur la machine (paramètres, exploitation du système graphique).

Durée

2 à 5 jours.

Méthode pédagogique

Parcours individualisés (la durée est adaptée selon les pré-requis du candidat et les besoins de l’entreprise), cours théoriques suivis d’applications pratiques sous le pilotage d’un formateur et dans le respect des normes d’hygiène et de sécurité.

Validation

Attestation de compétences.

formation secteur industriel

COMMANDES NUMERIQUES

perfectionnement à la programmation d’un tour ou d’une

fraiseuse à commande numérique.

Figure

Updating...

References

Related subjects :