■ SECURITE BTP

In document formation secteur industriel (Page 132-151)

131

Public

Personnel d’entreprise ayant à exécuter de la manutention d’objets de toute nature.

Objectif

Rendre les participants capables d’assurer l’adaptation des principes d’un comportement physique rationnel aux réalités du travail : diminuer les risques d’accidents et de maladies professionnelles liés aux activités physiques (dynamiques ou statiques) et participer à l’amélioration des conditions de travail.

La découverte de ces principes ne vise pas à accomplir des performances ni à améliorer les qualités physiques de ceux qui les possèdent. Elle a pour but de raréfier les lésions lombaires et par conséquent de diminuer les accidents du travail.

Contenu

Conforme au programme de formation élaboré par l’INRS (Institut National de Recherche et de Sécurité).

Etude des statistiques des accidents du travail.

Rappel anatomique de la colonne vertébrale.

Les disques intervertébraux.

Les détériorations(articulations, disques intervertébraux).

Répartition des efforts de pression (techniques de manutention manuelle, travail statique et dynamique).

Durée

2 jours.

Méthode pédagogique

Mise en situation et application sur différents matériels, projection de films.

Validation

Attestation de compétences.

formation secteur industriel

formation secteur industriel

SECURITE - Amiante :

activités de confinement et de retrait de l’amiante friable.

formation d’opérateurs de chantier.

Public

Opérateurs du chantier ou le personnel d’exécution. L’attestation de non contre-indication est exigible avant la formation.

Objectif

Former à la réalisation de confinement de la zone contaminée et faire acquérir les comportements de sécurité.

Contenu

Caractéristiques et propriétés de l’amiante et ses effets sur la santé, les produits et dispositifs susceptibles de contenir de l’amiante.

Aspects juridiques :

réglementation.

prévention technique, médicale, protection de l’environnement.

Travaux en simulation d’activités en zone contaminée :

équipements spécifiques.

techniques de confinement.

traitement de l’air, aéraulique appliquée.

procédures de parcours d’entrée et sortie de zone contaminée.

procédures de traitement et d’évacuation des déchets.

organisation des secours en zone contaminée.

maintenance du matériel.

Durée

10 jours.

Méthode pédagogique

Exposés avec appui multimédia pour les apports théoriques, technologiques et réglementaires.

Démonstrations pour les apports techniques.

Méthode active pour la réalisation du chantier pédagogique, le traitement de l'amiante et des déchets, la mise en route, l'utilisation et la maintenance du matériel. La pratique des procédures.

133

formation secteur industriel

SECURITE - Amiante :

activités de confinement et de retrait de l’amiante friable.

formation d’encadrement de chantier.

Public

Chefs d’entreprise, responsables d’équipe de chantier, conducteurs de travaux, bureaux d’études. Aptitude médicale spécifique amiante est obligatoire pour l’exercice de cette activité.

Objectif

Apporter les qualifications nécessaires à l’organisation et au contrôle des chantiers de retrait et de confinement de l’amiante, conformément aux règles et aux procédures en vigueur.

Contenu

Caractéristiques et propriétés de l’amiante et ses effets sur la santé, les produits et dispositifs susceptibles de contenir de l’amiante.

Elaboration de projets d’exécution de chantier (analyse technique et état des lieux, réalisation technique du chantier, prise en compte d’un plan de retrait).

Contrôle et gestion de chantier :

fiche d’information d’exposition au risque.

procédures d’entrée et de sortie de la zone polluée.

organisation et contrôle de la construction d’un confinement.

bilan et gestion aéraulique.

contrôle de l’application des mesures de protection du personnel pendant les travaux.

organisation du contrôle libératoire et du démontage du confinement.

évacuation et gestion des déchets.

procédures d’intervention des secours en zone contaminée.

Durée

10 jours.

Méthode pédagogique

Exposés avec appui multimédia pour les apports théoriques, technologiques et réglementaires.

Démonstrations pour les apports techniques.

Méthode active pour la réalisation d'un plan de retrait d'un chantier de traitement de l'amiante et la tenue des registres et autres documents y afférents. Le bilan aéraulique. La pratique des procédures.

Validation

Attestation de compétences. Elle permet à l’entreprise de se préparer à l’accréditation Qualibat 1513 (activité de retrait de flocage, calorifugeage et autres matériaux friables - secteur 2 du décret 96.98).

Obligations et/ou recommandations en matière de formation

Le décret du 7 février 1996 du ministère du Travail (n° 96.98) impose aux entreprises la formation des travailleurs à la prévention et à la sécurité concernant le risque « amiante ». Modifié parl'arrêté du 25 avril 2005relatif à la formation à la prévention des risques liés à l’amiante.

Par ailleurs,l’arrêté du 14 mai 1996établit les règles techniques que doivent respecter les entreprises effectuant des activités de confinement et de retrait de l’amiante.

formation secteur industriel

SECURITE - Amiante :

activités de confinement et de retrait de l’amiante friable.

formation de cadres d’entreprise.

Public

Chefs d’entreprise et encadrement, responsables de sécurité, cadres des collectivités territoriales et des administrations dont la responsabilité est la conception du suivi des chantiers de retrait d’amiante friable.

Aptitude médicale obligatoire.

Objectif

Sensibiliser et former à la réglementation, aux procédures administratives, aux risques professionnels et aux différents procédés techniques.

Contenu

Caractéristiques et propriétés de l’amiante et ses effets sur la santé, les produits et dispositifs susceptibles de contenir de l’amiante.

Aspects juridiques.

Diagnostic des bâtiments.

Procédés et techniques de traitement.

Techniques de confinement de la zone à décontaminer.

Bilan et gestion aéraulique.

Conception du plan de retrait.

Evacuation des déchets.

Organisation des secours en zone contaminée.

Hygiène et sécurité.

Durée

5 jours.

Méthode pédagogique

Exposés avec appui multimédia pour les apports théoriques, technologiques et réglementaires.

Démonstration pour les apports techniques.

Méthode active pour la rédaction d'un PPSPS et d'un plan de retrait d'un chantier de traitement de l'amiante et la tenue des registres et autres documents y afférents. Le bilan aéraulique. La pratique des procédures.

135

formation secteur industriel

SECURITE - Amiante :

activités d’entretien et de maintenance en présence d’amiante.

Public

Toute personne effectuant des travaux d’entretien et de maintenance susceptibles de provoquer l’émission de fibres d’amiante : ouvrier, artisan, technicien, responsable d’entreprise, maître d’ouvrage et maître d’œuvre, personnel d’entretien des collectivités. Aptitude médicale obligatoire.

Objectif

Sensibiliser au risque d’amiante et former les différents acteurs concernés par les interventions ponctuelles sur les matériaux ou appareils susceptibles d’émettre des fibres d’amiante.

Contenu

Caractéristiques et propriétés de l’amiante et ses effets sur la santé, les produits et dispositifs susceptibles de contenir de l’amiante.

Réglementation, procédures.

Equipements de protection individuelle et collective.

Evaluation des risques.

Techniques relatives aux différentes interventions (couverture, canalisations, ouvrages de finition…).

Gestion des déchets.

Maintenance des matériels amiante.

Durée

Variable en fonction des besoins de l’entreprise. 2 jours minimum.

Méthode pédagogique

Exposés avec appui multimédia pour les apports théoriques, technologiques et réglementaires.

Démonstration pour les apports techniques.

Méthode active pour la réalisation du traitement de l'amiante lors d'interventions sur des matériaux en contenant ou susceptible d'en contenir. La pratique des procédures.

Validation

Attestation de formation.

Obligations et/ou recommandations en matière de formation

Le décret du 7 février 1996du ministère du Travail (n° 96.98) fait obligation aux employeurs d’informer et de former les salariés qui risquent d’entrer en contact avec des matériaux susceptibles de contenir des fibres d’amiante. Modifié par l'arrêté du 25 avril 2005relatif à la formation à la prévention des risques liés à l’amiante.

Public

Toute personne ayant une activité ou des responsabilités dans le retrait, la dépose ou le confinement de produits constitués d’amiante non friable : responsables d’entreprise, encadrement de chantier, artisans, opérateurs. Une visite médicale spécifique amiante est obligatoire pour l’exercice de cette activité.

Objectif

Maîtriser les compétences indispensables aux différentes activités relatives aux travaux de retrait, de dépose ou de confinement de matériaux amiantés non friables ou susceptibles de contenir de l’amiante.

Contenu

Module information (I) : Identification des dangers et des matériaux contenant de l’amiante, pathologies de l’amiante et suivi médical des personnels, évaluation des risques liés aux interventions, identification et utilisation des moyens de protection environnementale, collective et individuelle.

Module organisation (O) :Conception, établissement et contrôle de mise en œuvre de plans de retrait ou de confinement. Gestion des déchets.

Module pratique (P) :Mise en œuvre, sur le terrain, des mesures de protection appliquées à chaque type d’ouvrage déposé : couvertures, canalisations extérieures, revêtements de sol, plafonds et cloisons, équipements thermiques et sanitaires.

Durée

variable en fonction des besoins de l’entreprise :

Méthode pédagogique

Exposés avec appui multimédia pour les apports théoriques, technologiques et réglementaires.

formation secteur industriel

SECURITE - Amiante :

activités de retrait et de dépose d’amiante non friable.

MODULES OPERATEURS ENCADREMENT ARTISANS

Information (I) 8 heures 8 heures 8 heures

Organisation (O) facultatif 8 heures 8 heures

Pratique (P) 8 heures Facultatif mais 8 heures

fortement conseillé

137

formation secteur industriel

SECURITE - Conduite :

certificat d’aptitude à la conduite en sécurité.

engins de chantier.

Public

Toute personne devant conduire des engins de chantier : tracteurs, engins de chantier mobiles, chargeuses pelleteuses, engins de manutention, plates-formes élévatrices mobiles de personnes, engins hors

production…

Etre âgé de plus de 18 ans, avoir toutes les capacités physiques et mentales requises pour l'emploi de conducteur d'engin.

Objectif

Acquérir les connaissances nécessaires à la conduite en sécurité d’un engin en fonction de sa catégorie, de l’activité et de l’environnement.

Obtenir le Certificat d’Aptitude à la Conduite en Sécurité (CACES) de la ou les catégories concernées.

(Catégories 1 à 10 de la R 372 m)

Contenu

Adaptable en fonction de l’engin à conduire et de l’expérience professionnelle :

Conduite.

Règles de sécurité.

Notions de physique pratique.

Notions mécaniques.

Durée

entre 1 et 5 semaines, selon la catégorie d’engins et l’expérience du candidat.

Méthode pédagogique

Exposé avec appui sur support multimédia.

Réalisations professionnelles s'appuyant sur des cas de chantier.

Validation

Certificat d’aptitude à la conduite en sécurité (CACES) de la ou les catégories concernées. (Catégories 1 à 10 de la R 372 m).

Obligations et/ou recommandations en matière de formation

Le décret n° 98-1084 du 2 décembre 1998 (art 46-.II)rend obligatoire la délivrance d’une autorisation de conduite par l’employeur aux conducteurs d’engins.

La recommandation R 377modifiée de la CNAM - utilisation des engins de chantier.

formation secteur industriel

SECURITE - Conduite :

certificat d’aptitude à la conduite en sécurité.

grues à tour.

Public

Tout grutier, débutant ou expérimenté, ayant satisfait à la visite médicale.

Objectif

Conduire une grue à tour en sécurité.

Maîtriser les questions de sécurité liées à la fonction de grutier, tant sur le plan théorique que pratique.

Contenu

Grutier, son rôle, éléments à respecter pour mettre en œuvre la grue à tour.

Principaux types de grues à tour. Risques liés à leur utilisation.

Notions élémentaires de physique, évaluation des charges, équilibre d’un corps.

Technologie des grues à tour, terminologie, caractéristiques générales, différents mécanismes, principes de fonctionnement des différents dispositifs de sécurité.

Stabilité des grues à tour, conditions d’équilibre de la grue, facteurs et éléments qui influencent la stabilité, courbes de charge, aides à la conduite.

Installation des grues à tour, informations générales aux conditions habituelles d’implantation, contribution des grutiers aux opérations de montage et démontage des grues, accès aux zones interdites.

Exploitation des grues à tour.

Entretien des grues à tour, inspections visuelles, travaux d’entretien.

Connaissances générales, bases de la réglementation concernant l’utilisation des grues à tour, rôles des différents organismes ou acteurs pouvant intervenir sur un chantier.

Durée

entre 1 et 7 semaines, selon l’expérience du candidat.

Méthode pédagogique

Exposé avec appui sur supports vidéos.

Réalisation de manœuvres dans des cas réels de chantier.

Manutention de charges (éléments préfabriqués, banches...).

139

formation secteur industriel

SECURITE - Conduite :

formation continue des conducteurs occasionnels (FCCO).

Public

Salariés conduisant moins de 400 heures par an un véhicule de plus de 3,5 tonnes PTAC.

Objectif

Améliorer et/ou actualiser les connaissances et les compétences des conducteurs occasionnels.

Contenu

Module obligatoire :

Réglementation et sécurité routière.

Techniques de conduite normale et en situation difficile, sécurité à l’arrêt.

Actualisation des connaissances de l’ensemble des réglementations du transport, de la circulation et du travail, connaissance et utilisation des dispositifs de contrôle.

Sensibilisation à la sécurité routière et respect des autres usagers.

Module optionnel :

Perfectionnement à la conduite rationnelle.

Comportement au poste de travail.

Respect des règles de chargement et d’arrimage des marchandises et de déchargement.

Durée

Module obligatoire :11 heures d’auto-formation en discontinue (formation en entreprise) ou sur 1,5 journée (formation en centre de ressources).

Module optionnel :7 heures.

Méthode pédagogique

Auto-formation (CD, supports multimédia).

Assistance téléphonique d’un de nos tuteurs (formation en entreprise) ou assistance personnalisée d’un tuteur (formation en centre de ressources).

Validation

Attestation de stage en deux exemplaires (un pour l’entreprise et un pour le salarié).

Obligations et/ou recommandations en matière de formation

Loi Gayssot sur la formation à la sécurité routière et l’accord collectif BTP du 26 août 1999 : les salariés conduisant moins de 400 heures par an un véhicule de plus de 3,5 t de PTAC, ont l’obligation de suivre une formation validée par une attestation renouvelable tous les 5 ans.

formation secteur industriel

SECURITE - Echafaudages :

perfectionnement pour monteurs et responsables de montage d’échafaudages linéaires de pied de type pré-cadre (M2A).

Public

Monteurs d’échafaudages occasionnels et professionnels initiés (M1), ou avec une expérience professionnelle (au moins un mois cumulé) dans la fonction de monteur ou de chef monteur.

Objectif

Perfectionner les participants au montage d’échafaudages de pied.

Pratiquer les particularités de l’échafaudage roulant.

Contenu

Premier jour :

Présentation des finalités et du déroulement de la formation.

Présentation des points-clés de la réglementation.

Analyse des documents d’un exercice pratique.

Préparation et implantation du montage d’un échafaudage linéaire de pied type « pré-cadres » avec garde-corps de montage et d’exploitation selon les configurations prévues par le fabricant.

Deuxième jour :

Montage d’un échafaudage linéaire de pied type « pré-cadres » avec garde-corps de montage et d’exploitation selon les configurations prévues par le fabricant.

Montage d’ouvrages spéciaux et démontage de l’échafaudage.

Durée

2 jours.

Méthode pédagogique

Présentation vidéos.

Etude de cas avec notices techniques de fabricants.

Applications pratiques de montage et démontage.

Validation

Attestation de formation AFPA.

141

formation secteur industriel

SECURITE - Echafaudages :

perfectionnement pour monteurs et responsables de montage d’échafaudages linéaires de pied de type multidirectionnel (M2B).

Public

Monteurs d’échafaudages occasionnels et professionnels initiés (M1), ou avec une expérience professionnelle (au moins un mois cumulé) dans la fonction de monteur ou de chef monteur.

Objectif

Perfectionner les participants au montage d’échafaudages de pied.

Pratiquer les particularités de l’échafaudage roulant.

Contenu

Premier jour :

Présentation des finalités et du déroulement de la formation.

Présentation des points-clés de la réglementation.

Analyse des documents d’un exercice pratique.

Deuxième jour :

Montage et démontage d’un échafaudage linéaire de pied type « multidirectionnel » avec garde corps de montage et d’exploitation selon les configurations prévues par le fabricant.

Evaluation formative des participants.

Durée

2 jours.

Méthode pédagogique

Présentation vidéos.

Etude de cas avec notices techniques de fabricants.

Applications pratiques de montage et démontage.

Validation

Attestation de formation AFPA, conforme au référentiel de compétences annexe 3 de la recommandation R 408.

Obligations et/ou recommandations en matière de formation

Recommandation R 408 de la CNAMTS - décret du Code du travail du 1erseptembre 2004 - arrêté du 21 décembre 2004 stipulent qu’une attestation de compétence est obligatoire pour toute activité liée au montage, à l’utilisation, à la conception ou à l’exploitation des échafaudages de pied.

formation secteur industriel

SECURITE - Echafaudages :

formation à l’utilisation d’échafaudages de pied (U1).

Public

Tous les utilisateurs d’échafaudages de pied : peintres, maçons, couvreurs, charpentiers…

Objectif

Former les participants à utiliser, en sécurité, les échafaudages de pied.

Contenu

Présentation des finalités et du déroulement de la formation.

Contexte de la réglementation et principe de l’évaluation des risques.

Obligations liées à la phase d’utilisation des échafaudages de pied (alternance de phases de présentation et de mise en œuvre pratique sur un échafaudage préalablement monté).

Synthèse de la formation et évaluation des participants.

Durée

1 jour.

Méthode pédagogique

Exercices pratiques sur matériel réel préalablement monté.

Phases de présentation de la réglementation et des points clés concernant les utilisateurs.

Validation

Attestation de formation AFPA, conforme au référentiel de compétences annexe 5 de la recommandation R 408.

Obligations et/ou recommandations en matière de formation

Recommandation R 408 de la CNAMTS - décret du Code du travail du 1erseptembre 2004 - arrêté du 21 décembre 2004 stipulent qu’une attestation de compétence est obligatoire pour toute activité liée au montage, à l’utilisation, à la conception ou à l’exploitation des échafaudages de pied.

143

formation secteur industriel

SECURITE - Echafaudages :

formation de responsables de la réception et de l’exploitation d’échafaudages de pied (E1).

Public

Tous les responsables de chantier utilisant des échafaudages montés par des entreprises ou des services spécialisés.

Objectif

Former les participants à réceptionner et contrôler l’utilisation d’échafaudages de pied.

Contenu

Présentation des finalités et du déroulement de la formation.

Contexte de la réglementation et principe de l’évaluation des risques.

Eléments techniques et modalités de réception des échafaudages.

Exercices pratiques de vérification sur échafaudage en place.

Obligations liées à la phase d’utilisation des échafaudages de pied.

Synthèse de la formation et validation des compétences.

Durée

1 jour.

Méthode pédagogique

Exposé des points-clés de la réglementation concernant l’exploitation d’échafaudages.

Exercices pratiques sur matériel réel préalablement monté.

Analyse de notices techniques, plans de montage et consignes de sécurité.

Validation

Attestation de formation AFPA conforme au référentiel annexe 4 de la recommandation R 408.

Obligations et/ou recommandations en matière de formation

Recommandation R 408 de la CNAMTS - décret du Code du travail du 1erseptembre 2004 - arrêté du 21 décembre 2004 stipulent qu’une attestation de compétence est obligatoire pour toute activité liée au montage, à l’utilisation, à la conception ou à l’exploitation des échafaudages de pied.

formation secteur industriel

SECURITE - Echafaudages :

conception du montage des échafaudages normalisés (C2).

Public

Artisans et techniciens du BTP.

Objectif

Former les participants à la conception et à l’organisation du montage d’échafaudages de pied normalisés de moins de 24 m, conformément aux notices de montage des constructeurs.

Contenu

Premier jour :

Présentation des finalités et du déroulement de la formation.

Contexte administratif et réglementaire lié à la phase préalable aux études.

Plan de montage d’échafaudages sur façades linéaires en système pré-cadre.

Calcul de la descente de charges et des effets du vent.

Vérification des appuis, des éléments porteurs, des amarrages et ancrages Deuxième jour :

Plan de montage d’échafaudage sur façades linéaires en système multidirectionnel.

Plan de montage d’ouvrages spéciaux.

Calcul de l’incidence sur la stabilité et les descentes de charges.

Synthèse et évaluation des connaissances.

Durée

2 jours.

Méthode pédagogique

Présentation des points-clés de la réglementation concernant la conception d’échafaudages.

Etude de cas concrets de plans de montage.

Validation

Attestation de formation AFPA.

145

formation secteur industriel

SECURITE - Echafaudages :

initiation au montage d’échafaudages de pied (M1).

Public

Monteurs d’échafaudages débutants : occasionnels ou professionnels.

Objectif

Initier les participants au montage d’échafaudages de pied.

Pratiquer les particularités de l’échafaudage roulant.

Contenu

Premier jour :

Présentation des finalités et du déroulement de la formation.

Analyse des différents types d’échafaudages et leurs utilisations spécifiques

Montage et démontage d’un échafaudage roulant.

Deuxième jour :

Montage et démontage d’un échafaudage linéaire de pied type « pré-cadres » avec garde-corps de montage et d’exploitation.

Troisième jour :

Montage et démontage d’un échafaudage linéaire de pied type « multidirectionnel ».

Quatrième jour :

Réalisation de plans d'échafaudage en fonction des contraintes du site.

Initiation au montage, contrôle et démontage d’ouvrages spéciaux.

Cinquième jour :

Révision et réponses aux questions (travail individuel et en groupe) puis évaluation des connaissances acquises.

Durée

5 jours.

Méthode pédagogique

Présentation vidéos.

Etude de cas avec notices techniques de fabricants.

Applications pratiques de montage et démontage.

Validation

Attestation de formation avec liste de compétences.

Obligations et/ou recommandations en matière de formation

Recommandation R 408 de la CNAMTS - décret du Code du travail du 1erseptembre 2004 - arrêté du 21 décembre 2004 stipulent qu’une attestation de compétence est obligatoire pour toute activité liée au montage, à l’utilisation, à la conception ou à l’exploitation des échafaudages de pied.

formation secteur industriel

SECURITE - Fluides frigorigènes : récupération des fluides frigorigènes.

Public

Personnels de sociétés de maintenance et installateurs en froid et climatisation connaissant le fonctionnement et la technologie du circuit frigorifique.

Objectif

Connaître la réglementation concernant la manipulation des fluides frigorigènes, et être capable de récupérer ou de changer un fluide en respectant cette réglementation.

Contenu

Rappel sur les fluides frigorigènes HFC, HCFC…

Indices d’influence sur la couche d’ozone et l’effet de serre (ODP, GWP, TEWI).

Fluides frigorigènes et leurs huiles.

Matériels nécessaires à la manipulation des fluides.

Opérations de transfert ou de changement de fluide dans le respect de la réglementation.

Documents obligatoires.

Travaux pratiques.

Durée

3 jours.

Méthode pédagogique

La mise en œuvre du parcours de formation de vos salariés est basée sur l'approche par compétences.

L'acquisition des compétences se fait dans un processus d'apprentissage progressif comprenant des :

apports méthodologiques du formateur ;

mises en situation sur des circuits frigorifiques.

Validation

Attestation de formation avec liste de compétences.

147

formation secteur industriel

SECURITE - Réglementation gaz :

gazpart form module 1.

réglementation gaz en habitation individuelle.

Public

Candidats responsables gaz voulant approfondir ou mettre à jour leurs connaissances sur la réglementation gaz.

Salariés d'installation ou de maintenance gaz dans le cadre d'un plan de formation établi par le responsable gaz.

Objectif

Connaître la réglementation gaz pour la mise en œuvre d’une installation individuelle de gaz.

Contenu

Etude de la réglementation gaz en habitation individuelle à travers principalement l’étude de l’arrêté du 2 août 1977 modifié et les DTU NFP 45-204.

Thèmes abordés :

Conduites d’alimentation gaz : pose, choix des matériaux, essais d’étanchéité et épreuve de résistance mécanique, réglementation brasage et qualification des personnels.

Raccordement et organes de coupures : livraison GPL en récipient butane et propane, distribution gaz de réseau.

Aménagement des locaux recevant des appareils à gaz : classification des appareils, règles de pose des appareils par type, aménagement des locaux (VA.S.O.), ventilation des logements, dimensionnement et vérification des débits d’air.

Evacuation des produits de combustion : appareils non étanches raccordés, appareils étanches.

Durée

16 heures (2 jours) en auto formation + une demi- journée de synthèse avec un formateur référent.

Méthode pédagogique

A travers des questions regroupées par thèmes en questionnaires, la démarche pédagogique consiste à mettre l’apprenant face à des situations précises qu’il sera amené à rencontrer dans sa fonction. Chaque question comporte un lien à une ressource formative dans laquelle se trouve la réponse à la question posée. En recherchant la réponse dans la ressource, il est amené à lire et à mémoriser les informations qui y sont contenues. L’ensemble des questions amène l’apprenant à intégrer l’ensemble des ressources en le guidant dans son apprentissage.

Questionnaires à partir d’un CD ROM sur un poste informatique.

Le bénéficiaire de formation peut se former à son rythme et gérer son temps comme il l’entend.

Synthèse en présentiel avec un formateur référent.

Validation

Attestation de formation avec indication du résultat de l’évaluation de synthèse.

Obligations et/ou recommandations en matière de formation

En application de l’arrêté du 2 août 1977modifié, les installations gaz situées à l’intérieur des bâtiments d’habitation ou de leurs dépendances sont soumises obligatoirement à l’établissement d’un certificat de conformité pour la sécurité de l’usager.

• • •

In document formation secteur industriel (Page 132-151)