■ SOUDAGE

In document formation secteur industriel (Page 174-189)

se préparer ou se réentraîner pour la qualification de

soudeur.

Public

Professionnels de la chaudronnerie ou tuyauterie ayant une bonne connaissance de la tuyauterie.

Objectif

Etre capable, à partir de relevés de cotes, en vue de la fabrication d’une ligne de tuyauterie, d’élaborer un dossier de fabrication.

Contenu

Visualisation de la tuyauterie suite à la saisie des points d’épure.

Visualisation des différents documents constituant le dossier de fabrication avant impression.

Rappel de lecture d’un plan isométrique.

Rappel de lecture d’un plan orthogonal selon 3 vues.

Feuille de débit matière, feuille de devis.

Durée

10 jours.

Méthode pédagogique

Enseignement individualisé. Banque de données technologiques et audiovisuelles. Banque de données pièces et maquettes. Parc de machines, matériel de tracage.

Validation

Attestation de compétences.

formation secteur industriel

SOUDAGE

élaborer un dossier de fabrication à partir d’un

relevé de cotes.

175

Public

Chaudronniers possédant une expérience professionnelle.

Objectif

Etre capable de faire l’analyse de fabrication d’une pièce et d’en calculer son coût.

Contenu

Rédaction de la nomenclature.

Calculs, développements, mise en tôle des divers éléments.

Rédaction du bon d'approvisionnement matière.

Par éléments : déterminations des opérations et des temps de fabrication.

Choix des matériels, machines et procédés de soudage.

Etudes des gabarits et des montages de soudage .

Déroulement de l'assemblage.

Calcul du prix de revient et rédaction du devis.

Durée

5 jours.

Méthode pédagogique

Banque de données technologiques et audiovisuelles.

Validation

Attestation de compétences.

formation secteur industriel

SOUDAGE

faire l'analyse de fabrication d'une pièce et

en calculer le coût.

Public

Professionnels de la chaudronnerie, dessinateurs en mécanique, connaissant les conventions en vigueur en dessin industriel.

Objectif

Etre capable de lire la représentation orthogonale unifilaire, bifilaire et isométrique d’une ligne de tuyauterie.

Contenu

Représentations orthogonales inifiliaires et bifiliaires. Représentation isométrique.

Durée

10 jours.

Méthode pédagogique

Enseignement individualisé. Banque de données technologiques et audiovisuelles. Banque de données de pièces et maquettes. Parc de machines, matériel de traçage.

Validation

Attestation de compétences.

formation secteur industriel

SOUDAGE

lire la représentation orthogonale unifilaire, bifilaire et

isométrique d'une ligne de tuyauterie.

177

Public

Professionnels tôliers, chaudronniers, tuyauteurs ayant perdu les notions théoriques de base ou les ayant acquises "sur le tas" imparfaitement.

Objectif

Développer la capacité de lecture et de compréhension du "plan". Actualiser la connaissance des conventions et symbolisations utilisées en dessin technique.

Contenu

Technologie : Rapports et formules usuelles, applications aux développés simples, conception de différents types d’assemblages, établissement d’un tableau descriptif des opérations, indication de méthodes d’exécution.

Pratique : Rappel des conventions, tracés élémentaires, description de dessin d’ensemble, description de pièces de détails, formes, dimensions, interprétation de détails et installations, applications particulières.

Durée

5 jours.

Méthode pédagogique

Enseignement individualisé. Banque de données technologiques et audiovisuelles. Banque de données de pièces et de maquettes. Parc de machines industrielles, matériel de traçage.

Validation

Attestation de compétences.

formation secteur industriel

SOUDAGE

développer la capacité de lecture et de compréhension

d'un plan. Actualiser la connaissance des conventions et

symbolisations utilisées en dessin technique.

Public

Professionnels de la chaudronnerie ou tuyauterie.

Objectif

Etre capable de réaliser toutes les intersections en tuyauterie en respectant les critères de conformité recommandés par l'institut national de la soudure concernant la préparation des joints soudés.

Contenu

En salle de cours :

- révision concernant les intersections cylindriques,

- tracés des intersections cylindriques en prenant compte les épaisseurs, - tracés des limites de chanfreins,

- traçage en l'aire sur tubes des différentes intersections,

- confection de gabarits des tubes pénétrants et pénétrés avec limites de chanfrein.

A l'atelier :

- réalisation de piquages pénétrants par traçage en l'ai ou avec gabarit.

Durée

15 jours.

Méthode pédagogique

Enseignement individualisé. Documents de traçage concernant les intersections cylindriques. Banque de données de pièces et maquettes. Matériel de traçage parc machines.

Validation

Attestation de compétences.

formation secteur industriel

SOUDAGE

tracer des intersections en tuyauterie industrielle en

respectant les règles de conformité.

179

Public

Tout public ayant déjà soudé.

Objectif

Initiation, perfectionnement ou spécialisation du soudeur à l’utilisation du procédé de soudage électrique à l’arc semi-automatique avec fil nu ou fil fourré en atmosphère inerte ou active. (soudage angle à plat)

Contenu

Le contenu est adapté en fonction des besoins de l’entreprise et du niveau du stagiaire.

Formation sur plats ou tubes : sur des épaisseurs de 2 à 30 mm, ou sur des aciers au carbone, aciers inox, aluminium ou alliages légers en toutes positions.

Technologie du matériel et des installations.

Hygiène et sécurité.

Durée

Variable en fonction des acquis du salarié.

Méthode pédagogique

Postes à courant redressé et à arc pulsé.

Validation

Attestation de compétences.

formation secteur industriel

SOUDAGE

s'initier, se perfectionner ou se spécialiser en soudure

(procédé Mig Mag, semi-automatique).

Public

Tout public ayant déjà soudé.

Objectif

Etre capable de souder sur assemblage d’angle à plat avec et sans métal d’apport sur acier au carbone. Tôle de 15/10/ à 30/10.

Contenu

Technologie liée au procédé, réglage des différents paramètres.

Mise en service du matériel, maîtrise du bain de fusion, Réalisation d’éprouvettes, Analyse et correction des défauts, Préparation des joints à souder, Hygiène et sécurité.

Durée

3 jours.

Méthode pédagogique

Postes à courant redressé alternatif et pulsé.

Validation

Attestation de compétences.

formation secteur industriel

SOUDAGE

s'initier au soudage sous argon Tig sur tôles.

181

Public

Tout public connaissant le procédé. Pré-requis : soudage angle à plat.

Objectif

Etre capable de réaliser des soudures en angle sur acier carbone et inoxydable ou sur aluminium dans une position souhaitée (soudage en position).

Contenu

Technologie liée au procédé.

Préparation des joints à souder.

Réglage des différents paramètres.

Connaissance des courants de soudage.

Maîtrise du bain de fusion.

Réalisation d’éprouvettes.

Analyse et correction des défauts.

Hygiène et sécurité.

Durée

5 jours.

Méthode pédagogique

Apports théoriques et mises en situation.

Validation

Attestation de compétences.

formation secteur industriel

SOUDAGE

se perfectionner au soudage sous argon Tig

procédé 141 sur tôles.

Public

Tout public maîtrisant les bases du soudage TIG et SAEE en bout à bout. Pré-requis : soudage angle à plat.

Objectif

Etre capable de réaliser des assemblages de tubes en acier carbone par les procédés en SAEE (basique) avec 1èrepasse TIG, dans une position souhaitée.

Contenu

Technologie liée au procédé.

Préparation des joints à souder.

Réalisation d’éprouvettes.

Analyse et correction des défauts.

Hygiène et sécurité.

Durée

5 jours au moins (selon niveau initial - évaluation en amont).

Méthode pédagogique

Apports théoriques et mises en situation.

Validation

Attestation de compétences.

formation secteur industriel

SOUDAGE

se perfectionner au soudage sous argon Tig

procédé 141 sur tube.

183

Public

Connaissance pratique du MAG fil plein. Pré-requis : Soudage angle à plat.

Objectif

Etre capable de réaliser des assemblages au " fil fourré "de différents types en angle à plat et bout à bout, en toutes positions, sur forte épaisseur.

Contenu

Technologie liée au procédé.

Préparation des joints à souder.

Réglage des différents paramètres.

Définition d’une méthode de soudage.

Réalisation d’éprouvettes.

Maîtrise du bain de fusion.

Analyse et correction des défauts.

Hygiène et sécurité.

Durée

5 jours (selon niveau initial).

Méthode pédagogique

Apports théoriques et mises en situation.

Validation

Attestation de compétences.

formation secteur industriel

SOUDAGE

se perfectionner au soudage semi-automatique Mag

(fil fourré) procédé 136.

Public

Tout public.

Objectif

Etre capable de souder à plat, en angle, à clin sur tôle en acier carbone (électrode rutile).

Contenu

Technologie liée au procédé.

Mise en service du matériel.

Préparation des joints à souder.

Réglage de l’intensité.

Maîtrise du bain de fusion.

Réalisation d’éprouvettes.

Analyse et correction des défauts.

Hygiène et sécurité.

Durée

5 jours.

Méthode pédagogique

Postes à thyristor (courant alternatif redressé) avec commande à distance.

Validation

Attestation de compétences.

formation secteur industriel

SOUDAGE

s’initier au soudage à l'arc électrique avec électrodes enrobées,

procédé 111 (SAEE).

185

Public

Professionnels électromécaniciens, ouvriers d’entretien, monteurs mécaniciens.

Objectif

Maîtriser les connaissances de base du soudage oxyacétylénique.

Contenu

Technologie sécurité : - les gaz C2H2, 02,

- les matériels de détente et de sécurité, - la flamme oxyacétylénique,

- le soudage oxyacétylénique, - le soudo-brasage,

- les métaux d’apport,

- les défauts des assemblages .

Pratique :

- soudage des tôles,

- soudage de fers ronds et carrés,

- soudo-brasage des aciers au carbone, des aciers galvanisés.

Durée

5 jours.

Méthode pédagogique

Enseignement individualisé. Banque de données technologiques. Banque de données de pièces. Parc de matériels et machines industrielles.

Validation

Attestation de compétences.

formation secteur industriel

SOUDAGE

s'initier au soudage oxyacétylénique (SOA) procédé 311.

Public

Professionnels soudeurs.

Objectif

Etre capable de souder à plat sur bords droits, en angles intérieurs et extérieurs.

Contenu

Technologie : Principe, courant de soudage, paramètres de réglage, torches de soudage, source d’argon, détendeurs débitmètre, postes à redresseurs à régulation électronique, électrodes de tungstène, métaux d’apport.

Pratique : Généralités, nature du courant électrique, préparation des joints, pointage avant soudage, méthodes d’exécution du soudage, observations particulières concernant la métallurgie du soudage, tableaux d’éléments de réglage, applications industrielles.

Durée

5 jours.

Méthode pédagogique

Enseignement individualisé. Banque de données technologiques. Banque de données de pièces. Matériel de haute technologie.

Validation

Attestation de compétences.

formation secteur industriel

SOUDAGE

s'initier au soudage TIG métaux lourds.

187

Public

Soudeurs désireux d’apprendre les techniques de base du soudage M.I.G, connaissant le procédé M.A.G.

Objectif

Etre capable d’utiliser une installation en soudage semi-automatique (Métal Inert Gaz) et d’assembler certains types de joints à plat.

Contenu

Théorie et pratique : - principe et fonctionnement, - procédés à plat,

- compositions des installations, - fils électrodes, le gaz,

- variables du soudage semi-automatique à plat,

- information sur la métallurgie des alliages d’aluminium, - soudage des alliages d’aluminium, angle intérieur, à clin à plat, - sécurité dans l’utilisation du procédé.

Durée

5 jours.

Méthode pédagogique

Banque de données techniques et pratiques. Banque de données audiovisuelles. Enseignement de groupe ou individualisé. Matériel industriel.

Validation

Attestation de compétences.

formation secteur industriel

SOUDAGE

s’initier au soudage semi-automatique (MIG) des

alliages légers.

Public

Aides de laboratoires, techniciens et techniciens d’exploitation.

Objectif

Former les stagiaires aux méthodes d’analyse rapide ou de terrain des eaux usées en insistant sur l’importance du pré traitement et conditionnement de l’échantillon avant analyse ; sur l’assurance du fonctionnement optimum des instruments ; le choix d’une méthode analytique.

Contenu

Rappel des notions simples de chimie liées aux analyses des eaux usées.

Législation : niveaux de rejet.

Détermination des paramètres globaux et spécifiques de la pollution.

Méthodes analytiques utilisées.

Etude et mise en pratique au laboratoire des paramètres suivants : DCO, azote ammoniacal et azote Total Kjeldahl, azote nitrique, MES, phosphore.

Durée

35 heures.

Méthode pédagogique

Fourniture de support pédagogique, exercices d’application, travaux pratiques d’application au laboratoire.

Instrumentation : colorimétrie, turbidimétrie, pHmétrie, spectrophotométrie.

Validation

Attestation de compétences.

formation secteur industriel

In document formation secteur industriel (Page 174-189)