• Aucun résultat trouvé

Registre du commerce

N/A
N/A
Protected

Academic year: 2022

Partager "Registre du commerce "

Copied!
8
0
0

Texte intégral

(1)

'. '•

Trente-deuxième Année. — N° 91 P r i x du n u m é r o : 10 centimes

Samedi 17 Novembre 1917 Bureaux : R u e de l a S e r r é , 58

u U b u t

A B O N N E M E N T S

On an SU moii

Suisse . . . . Fr. 7.05 Fr. 3.5n Union postale » 15.— > 7.50

Compte de Chèques postaux I V b 4 2 6

Paraissant la Mercredi et le Samedi à La Osaoï-de-Fsnli Abonnement par la poste : îQ cts en plus.

A N N 0 N 6 E S

suisses 20 ct., offres et demandes de places 10 et. la ligne, étrangères 25 centimes la ligne

Les annonces te paient d'avance

Organe de la Chambre suisse de l'Horlogerie, des Chambres de commerce, des Bureaux de contrôle et des Syndicats professionnels Les Consulats suisses à l'étranger reçoivent le j o u r n a l

Bureau des annonces : P U B L I G I T A S , Société anonyme suisse de Publicité, 22, rue Leopold Robert, La Chaux-de-Fonds.

Succursales et agences dans les principales villes suisses. Nombreux correspondants à l'Etranger.

Benzine pour l'industrie horlogère et branches annexes

Les démarches faites par la Chambre suisse de l'horlogerie, auprès de la Divi- sion des marchandises du Déparlement suisse de l'économie publique, aux fins de mettre à la disposition des industriels hor- logers de la benzine, viennent d'aboutir à un premier résultat. La Chambre suisse vient, en effet, d'être informée que 8,000 kg. de benzine sont mis à sa disposition, chez deux maisons de la région, pour les besoins exclusifs de l'industrie horlogère.

P o u r pouvoir procéder à une distribu- tion successive et équitable de cette quan- tité de benzine, la Chambre suisse de l'horlogerie après examen de la question de cette distribution avec les maisons chargées de celle-ci et en vue d'éviter une volumineuse correspondance aux maisons, invite les industriels horlogers à passer jusqu'à nouvel avis leurs commandes de benzine uniquement à son Bureau, rue de la Serre 58, La Chaux-de-Fonds, qui les

transmettra, munies du visa de la Cham- bre, aux maisons en question p o u r exécu- tion. ' ;

• Les points suivants doivent être obser- vés par les maisons requérantes :

1° Quels sont leurs besoins mensuels en benzine, destinée exclusivement à la fabrication des montres et parties dé-

tachées de montres

2° I n d i q u e r la quantité de benzine qu'el- les auraient obtenues en octobre et novem- bre 1917, et de quels fournisseurs.

3° Eventuellement, à combien se monte la réserve qu'elles pourraient avoir.

4° Lès maisons produisant, parallèle- ment à leur fabrication d'horlogerie, des articles spéciaux de guerre, devront don- ner à la Chambre la garantie que la ben- zine demandée ne servira pas à ces der- niers..

, La Chaux-de-Fonds, 15 novembre 1917.

Chambre suisse de l'horlogerie.

Le président, .':., ..-••• . Paul MOSIMANN.

(Prière aux journaux de reproduire).

Allocations de renchérissement de la vie Encore une notion nouvelle p r o v o q u é e par les conditions d'existence difficiles que nous a values la guerre actuelle.

Du côté ouvrier, on a cherché à justifier la nécessilé des dites allocations, en invo- quant la diminution du pouvoir d'achat de l'argent. L'explication, juste en soi, n'est pas nécessaire la plupart du temps, le taux des salaires étant réglé pa?-la loi de l'offre et de la demande. Dans les quelques cas, où les salaires sont fixés d'avance p o u r des périodes plus ou moins longues par des contrats individuels ou collectifs, il est permis de se d e m a n d e r quel accueil les milieux ouvriers auraient réservé en cas de baisse générale de tous les articles in- dispensables à l'existence, à une demande de réduction des salaires, présentée par les patrons. Ici encore, la discussion est du reste supertlue, le principe même des allocations n'ayant été contesté nulle part par les employeurs.

Par contre, l'application a d o n n é lien suivant les régions et les branches de l'in- dustrie horlogère, à toute une série d'ar- rangements bigarrés, et ce ne sont mal- heureusement pas toujours les ouvriers à faible salaire, qui ont obtenu le plus d'avantages. Il est permis de se demander si, dans ce domaine comme dans d'autres, des mesures uniformes, basées sur des principes généraux, n'eussent pas été in- diquées. A ce titre,, il nous a paru inté- ressant de réunir quelques renseignements, qui, complétés par la s u i t e , pourraient servir de base à l'étude qu'il serait néces- saire d'entreprendre.

Chez les fabricants d'horlogerie de La C h a u x - d e - F o n d s , les allocations étaient

fixées à partir de 1916 à fr. 15 pour les célibataires, et fr. 20 pour les chefs de fa- mille. Dès le le i octobre 1917, les alloca- tions sont portées à fr. 40 pour les chefs de famille et à fr. 25 pour les célibataires.

Au Locle, d'après le Métallurgiste, aux allocations payées actuellement, soit, men- suellement : fr. 12. 10 et 2.50 vient s'ajou- ter une augmentation de salaire de 50 cen- times par j o u r aux ouvrières et ouvriers

travaillant h 1» j o u r n é e ou aux pièces. Plus l'allocation mensuelle p o u r les enfants, portée de fr. 2,50 à fr. 4.

La mise en application de cette décision a été fixée dès le 1e r octobre.

Sur les places de Bienne et St-Imïer, dit un article signé F.-L. C , du Journal des associations patronales suisses, les fabri- cants faisant partie de l'Association Can- tonale Bernoise des Fabricants d'Horloge- rie, avaient accordé en a u t o m n e 1916 des allocations p o u r renchérissement de la vie à raison de fr. 10 par mois aux ouvriers mariés, fr. 8 aux ouvriers célibataires. Les chefs de famille recevaient de plus fr. 2 par mois et par enfant âgé de moins de 16 ans et n'ayant aucun salaire.

A la suite du mouvement ouvrier qui eut lieu cet été, les mêmes fabricants ont fait une nouvelle allocation mensuelle de fr. 12 aux ouvriers mariés, fr. 10 aux cé- libataires et fr. 2 par enfant, ce qui portait le total des allocations à fr. 22 pour les mariés, fr. 18 pour les célibataires et fr. 4 par enfant.

A P o r r e n t r u y , d'après le Métallurgiste, fabricants d'horlogerie et ouvriers ont conclu entre eux une entente sur les bases suivantes :

1. Dès le 1« septembre au 1e r novembre 1917, il sera payé par m o i s :

o) Fr. 10.— au personnel célibataire;

b) Fr. 12.— au personnel marié ;

c) Les chefs de famille recevront d e plus fr. 2.— par enfant âgé de moins de 16 ans et n'ayant aucun salaire.

2. Du 1« n o v e m b r e au 31 mars, il sera payé par mois :

a) Fr. 14.— au personnel célibataire;

b) Fr. 17.— au personnel m a r i é ; c) Les chefs de famille recevront de plus

fr. 3.— par enfant âgé de moins de 16 ans et n'ayant aucun salaire.

3. Dès le 1er mars 1918, il sera payé par mois :

a) F r . 18.— au personnel célibataire;

b) F r . 22.— au personnel mari«;

c) Les chefs de famille recevront de plus fr. 4.— par enfant âgé de moins de 16 ans et n'ayant aucun salaire.

(2)

710 LA F É D É R A T O N H O R L O G E R I E S U I S S E 4. Seul le personnel qui depuis le 1e r

janvier 1917 a reçu une augmentation équi- valant à 30 fr. par mois, n e sera pas mis au bénéfice des allocations ci-dessus.

5. Si, la question des allocations devait être revue sur les places de Bienne, Sl- imier, Tramelan, à l'expiration des enten- tes convenues p o u r ces places, les fabri- cants de P o r r e n t r u y et environs seront mis sur pied d'égalité avec les centres précités.

Dans l'industrie de la boîte argent, les ouvriers étaient, depuis la fin de 1916, au bénéfice des allocations mensuelles sui- v a n t e s :

ouvriers mariés, dont le salaire journa- lier était :.

inférieur à fr. 5,99 fr. 18 — compris entre fr. 6 et fr. 9,99 » 13.—

supérieur à fr. 10 » 8.—

ouvriers célibataires, quel que soit le m o n t a n t de leur salaire fr. 8.—

A partir du 15 septembre 1917, ces allo- cations mensuelles ont été remplacées par les allocations journalières suivantes :

, Célibataires fr. 0.80 Mariés » 1.35 par j o u r n é e de travail.

La j o u r n é e commencée donne droit à l'allocation journalière.

Chez les fabricants de boites d ' o r , la première allocation servie aux ouvriers date du l«r août 1917; elle s'élevait à

fr. 0,60 par j o u r p o u r les célibataires,

» 1,— » » » » chefs de famille.

Dès le 18 n o v e m b r e 1917, ces taux sont portés à

fr. 1,— par jour pour les célibataires,

» 1,50 » » » » chefs de famille.

Chaque demi-journée commencée d o n n e droit à la demi-allocation.

Chez de n o m b r e u x sous-producteurs de la m o n t r e , fabricants de cadrans, aiguilles, p i e r r e s , r e s s o r t s , boîtes métal, finisseurs

de boites, patrons et ouvriers ont convenu d'augmentations de salaires variant suivant les cas, de 10 à 2 5 % , et même davantage.

O n voit que d'une manière générale les allocations au personnel sont établies sur des bases très diverses.

L'allocation mensuelle se rencontre à côté de l'allocation journalière. Les mon- teurs de boites argent ont passé de la pre- mière à la seconde.

Le taux dégressif des allocations, calcu- lées en raison inverse du montant des sa- laires, auxquels ces derniers industriels ont également renoncé, répondait certai- n e m e n t à un principe d'équité; mais il est combattu par les ouvriers à gros salaires, qui prétendent, avec raison, être touchés aussi bien que leurs collègues, par la hausse générale de tous les produits.

De même, l'octroi d'allocations supplé- mentaires p o u r chaque enfant, répond à un sentiment de vraie solidarité. Les ou- vriers les ont cependant combattues dans certaines localités, prétendant qu'elles étaient de nature à r e n d r e plus diilicile le placement de leurs collègues chargés de famille.

Il est juste d'ajouter que si, pour le per- sonnel des administrations publiques, dont les salaires annuels sont fixes, il est facile de calculer des allocations basées sur des taux variant d'après les salaires et les char- ges de famille, ce mode de faire se heurte p o u r les ouvriers et employés du com- merce et de l'industrie, à des difficultés

d'ordre pratique, qui ont contribué à le faire rejeter.

De toutes façons, la question des alloca- tions au personnel ne paraît pas devoir perdre de son acuité dans un avenir pro- chain; les renseignements qui précèdent n o u s ont paru mériter à ce titre d'être re- cueillis.

Dénonciation de la convention d'établisse- ment et de commerce entre la Suisse et la Russie

Par note du 2 de ce mois et d'ordre de son gouvernement, la Légation de Russie à Berne a dénoncé la convention d'établis- sement et de commerce conclue entre les deux pays le 26 décembre 1872.

Il résulte de cette note que le gouverne- ment provisoire a dénoncé également les traités et conventions analogues existant avec tous autres pays.

Au cas où aucune prolongation n'inter- viendrait, la convention, conformément à son article 12, cessera de ressortir ses ef- fets à l'expiration d'un an.

Mouvement ouvrier

La grève des ouvriers relieurs de la fabri- que de cartonnage de Fribourg continue sans changement. Les patrons refusent de faire de nouvelles concessions. A La Chaux-de-Fonds, un nouveau contrat de tarif fut conclu, mais Seulement après que les ouvriers eurent donné la quinzaine collective.

L'Angleterre s'apprêterait à nous fournir du charbon et du cuivre

La pénurie de Combustible qui sévit déplus en plus en Suisse et qui menace de tourner pour le printemps prochain en une véritable catastrophe, a engagé le gouvernement bri- tannique à examiner quelle aide il pourrait apporter à la Suisse dans ce domaine. On a procédé à Londres à des études qui ont abouti à des conclusions favorables. L'Angleterre serait disposée à nous fournir de grandes quantités de charbon à des conditions compa- rables à celles qui nous sont faites par l'Alle- magne.

L'Angleterre, d'autre part, serait disposée, à ce que nous croyons savoir, à nous fournir tout le cuivre qui nous serait nécessaire pour l'électrification de nos voies ferrées.

Pour ces deux articles, elle ne nous deman- derait qu'une chose, à savoir que nous nous chargions du transport sur terre, au moyen de notre matériel roulant.

Le combustible pour les industriels Les industriels et propriétaires d'immeu- bles qui sont soumis à la prise d'obligations émises par la Centrale des Charbons S. A. à Baie et qui doivent demander prochainement des quantités à leur fournisseur, devront tout d'abord se mettre en ordre avec Bâle en récla- mant eux-mêmes, s'il y a lieu, l'imposition à laquelle ils sont astreints, si elle ne leur a pas encore été annoncée jusqu'ici. 11 est impossi- ble à un marchand de livrer quoi que ce soit, sans avoir la preuve que le consommateur est en ordre avec la Centrale des Charbons.

Chambre Cantonale du Commerce La Chaux-de-Fonds.

Nouveau procédé d'application du radium On nous communique qu'après de longues et minutieuses recherches, une maison de no- tre région vient de trouver un procédé d'ap- plication de la matière radio-active sur les aiguilles de montres, qui supprime les minu- tieuses précautions dans la manipulation des aiguilles. radiumisées observées jusqu'à ce jour.

Les aiguilles garnies par la méthode nou- vellement inventée, peuvent être pliées à an- gle droit, sans que la moindre parcelle de matière lumineuse se détache, se casse ou crève, comme c'était le cas jusqu'ici.

Cette invention va rendre des services inat- tendus et fera disparaître les nombreux incon- vénients et les ennuis provoqués par la casse incessante du radium sur les aiguilles de montres. (Voir aux annonces).

Expéditions en transit par la France En raison de l'encombrement en gare de Pontarlier, les postes suisses n'acceptent plus, momentanément, les colis postaux pour l'Angleterre en transit via Pontarlier.

Les correspondances ordinaires pour l'Italie et au-delà peuvent être acheminées via France, par Genève.

Consulats

L'exequatur est accordé à M. Jean-Paul Benigni, nommé vice-consul de France à Lu- gano, avec juridiction consulaire sur le can- ton du Tessin.

— Ensuite d'entente intervenue entre la Légation de Suisse à Londres et les consulats suisses en Angleterre, les circonscriptions consulaires suisses sont établies de la manière suivante :

1° District de Londres, géré par la Légation de Suisse à Londres (3, Portland Place W I) : les comtés de Bedford, Berks, Buckingham, Cambridge, Cornwall, Devon, Dorset, Essex, Hants, Hertford, Huntingdon, Kent, London, Middlesex, Norfolk, Northampton, Oxford, Somerset, Suffolk, Surrey, Sussex, Wilts, ainsi que les îles de Wight et du Canal.

2° District de Liverpool, M. le consul A.-J.

Fontannaz (9, Bumfort Street): Liverpool et les districts maritimes de Cheshire et Lancas- hire, ainsi que les comtés de Cumberland, Gloucester, Monmouth, Shropshire, Westmo- reland, la. principauté de Galles, l'Irlande et l î l e de Man.

3° District de Hull, M. le consul W . ïhéve- naz (Lloyd Bank Chambers, Market Place):

Hull et les comtés de Durham, Lincoln, Nor- thumberland, Rutland et York, à l'exclusiou des villes de Bradford, Dewsbury, Halifax, Huddersfield et Leeds.

4° District de Manchester, M. le consul A.

Guggenheim (II Albert Square) : Manchester et les parties des comtés de Cheshire et Lan- cashire non comprises dans la circonscription de Liverpool, ainsi que les comtés de Derby, Hereford. Leicester, Nottingham, Stafford .War- wick et Worcester et les villes de Bradford, Dewsbury. Halifax, Huddersfield et Leeds du comté de York.

5° District de Glasgow, M. le consul A. Os- wald (59, Bath Street) : toute l'Ecosse.

Agence commerciale suisse à Alexandrie (Egypte)

Nous rendons attentif au fait que M. A.

Kaiser, agent commercial de la Confédération à Alexandrie, séjourne à Arbon et se tient à la disposition des intéressés suisses pour tous conseils et renseignements. Son adresse est la suivante: M. A. Kaiser, In den Beben, Ar- bon.

Bibliographie

Agenda h o r l o g e r 1918, XVme année. — Prix 1 fr. 50. — Editeur: E. Magron, Bienne.

Outre les matières habituelles, telles que : Calendrier, Caisse, Ecoles techniques, Asso- ciations . professionnelles, Statistique, Con- trôle fédéral des matières d'or, d'argent et de platine, Littérature horlogère. Postes, Télé- graphes et Téléphones, l'Agenda contient :

Ephémérides horlogcres. par E. Bufiat;

L'année chronométrique, par Ch. Parel ; Re- vue de l'enseignement technique, par H. Ro- sat; Traitement des métaux, par Ch. Cart:

L'outillage américain, par L. Trincano : Ré- forme des notations horaires, par Paul Ditis- heim.

(3)

L A F É D É R A T I O N H O R L O G È R E S U I S S E 7 1 1 P a r m i les i l l u s t r a t i o n s q u i t e r m i n e n t élé-

g a m m e n t l'opuscule, n o u s c i t e r o n s l e s por- t r a i t s d u n o u v e a u p r é s i d e n t d e l a C h a m b r e suisse d e l ' h o r l o g e r i e , M . Paul Mosimann, des d é l u n t s F^ritz Huguenin (Neuchàtel) e t Georges Favre-Jacot (Locle), a i n s i q u ' u n e p l a n c h e consacrée à d e s t r a v a u x d'élèves d e Y Ecole d'art d e la Chaux-de-Fonds.

L e s a c h e t e u r s d e l ' A g e n d a p e u v e n t se p r o - c u r e r e n m ê m e t e m p s à u n p r i x d e faveur le Formulaire q u i e n forme l'annexe e t q u i e s t si a p p r é c i é p a r les t e c h n i c i e n s .

Registre du commerce

Enregistrements :

6 n o v e m b r e 1917. — A. Montbaron (Achille M., d e T r a m e l a n ) , a c h a t e t v e n l e d e m a t i è - res d'or, d ' a r g e n t et d e p l a t i n e , faubourg d u Lac 15, Neuchàtel.

6 n o v e m b r e 1917. — A m s t a l d e n et Dard, so- ciété e n n o m collectif (Gottfried-Ernest A . , de G e n è v e , Mm* E m i l i e D . , d e s Ponts-de- M a r t e l et d e L a Sagne), fabrique d e b o î t e s fantaisie et b i j o u t e r i e , 40, r u e d u Môle, Ge- nève.

8 n o v e m b r e 1917. — Juillerat frères, société en n o m collectif ( A l b e r t , V a l é r y e t Virgile J . , o r i g i n a i r e s d e S o r n e t a n ) , t e r m i n a i s o n et v e n t e d e m o n t r e s , Malleray.

6 n o v e m b r e 1917. — Moiton et Cie, société e n c o m m a n d i t e ( A l b e r t M., d ' o r i g i n e française, associé indéf. r e s p o n s . . A r m a n d Z w ä h l e n , de G e s s e n a y , B e r n e , associé c o m m a n d , p . fr. 10,000), petite m é c a n i q u e , r u e d e s J u - melles 2, Lausanne.

6 n o v e m b r e 1917. — Adolphe Hacker, usine mécanique Uma(\. H . , d e D i r z i n g e n , W u r - t e m b e r g ) , fabrication d e vis e t décolletages de t o u s g e n r e s , Aegerten ( p . B i e n n e ) .

8 n o v e m b r e 1917. — H. Mühleder, ingénieur ( H a n s M., v o n E i c h b o r n , de Zurich), b u r e a u t e c h n i q u e e t a t e l i e r m é c a n i q u e , S c h w a r z - a c k e r s t r a s s e 374, Wallisellen. (Zurich).

10 n o v e m b r e 1917. — D. Peczenik ( D a v i d P . , de T a r n o p o l , Galicie), c o m m e r c e de m é t a u x et b u r e a u t e c h n i q u e , Seefeldstrasse 309, Zurich 8.

9 n o v e m b r e 1917.— G. et M. Bahon-Bianchi, société e n n o m collectif ( G e o r g e s - A u g u s t e , et M™ M a r i e - C a r o l i n e B - B . , o r i g i n a i r e s d e La Chaux-de-Fonds), fraises, m a c h i n e s à ar- r o n d i r , t o u r s à p i v o t e r e t petits outils d'hor- logerie, Balance 3, La Chaux-de-Fonds.

9 n o v e m b r e 1917. — Paul Poinlet (de E c h a n - d e n s . Vaud), fabrique de c a d r a n s é m a i l , ins- t a l l a t i o n m o d e r n e , c o m m i s s i o n , e x p o r t a - t i o n , r u e l l e d e la F o n d e r i e 26, Bienne.

9 n o v e m b r e 1917. — F. A. C., entreprises techniques, Bienne, société p a r a c t i o n s , c a p . social, fr. 10,000 n o m . , fabrication d'outil- lages d e réglage et pièces détachées e t l e u r c o m m e r c e , r u e C e n t r a l e 1 1 , Bienne.

12 n o v e m b r e 1917. — A. Bleuler ( A l b e r t B . , de F e u e r t h a l d e n , Zurich), b i j o u t e r i e , Katha- r i n e n g a s s e 4, St-Gall.

Modifications :

7 n o v e m b r e 1917. — L a société e n n o m collec- tif B. Drejfuss & Cie, « L ' E n c l u m e » , aciers et outillages, Lausanne, c h a n g e sa r a i s o n sociale e n celle d e B. Dreyfuss- Wallach et Cie.

11 et 30 o c t o b r e e t 9 n o v e m b r e 1917.— L a so- ciété a n o n y m e Société suisse d'horlogerie, siège p r i n c i p a l à La Chaux-de-Fonds e t succursale à Montilier, sous l a m ê m e r a i s o n et l'adjonction « F a b r i q u e d e M o n t i l i e r » , a r e v i s é ses s t a t u t s . L a société e s t c o n t i n u é e sous la r a i s o n sociale Société suisse d'Hor- logerie, Fabrique de Montilier, siège à Montilier, p r è s M o r a t ( F r i b o u r g ) . P a r s u i t e d u t r a n s f e r t d u siège p r i n c i p a l a u siège d e la succursale à M o n t i l i e r , la société n ' a p l u s de succursale à M o n t i l i e r et cette r a i s o n e s t r a d i é e à L a C h a u x - d e - F o h d s . F a b r i c a t i o n e t c o m m e r c e d ' h o r l o g e r i e , e n t r e p r i s e d e nou- velles b r a n c h e s d'affaires e n r a p p o r t avec

sa fabrication et p a r t i c i p a t i o n à d e s e n t r e - p r i s e s d e m ê m e s n a t u r e s , capital-social, fr. 586,000 n o m .

Escompte et change

Taux d'escompte. — S u i s s e : B a n q u e n a - t i o n a l e , officiel 4 '/s °/o ; h o r s b a n q u e 4°/o- — F r a n c e 5 °/o. — B e l g i q u e —.—. I t a l i e 5 %>.

— L o n d r e s 5°/o. — E s p a g n e —.—. — P é t r o - g r a d e 6°/°- — A m s t e r d a m 4 '/> % . — Alle- m a g n e 5°/o. — V i e n n e S°/o. — New- Y o r k —.—.

— S t o c k h o l m 5 Y2"/0- — C o p e n h a g u e 5°/o- Changes à vue ( d e m a n d e e t offre) : F r a n c e 75.50 77 50. — Belgique _ . — / _ . — . Italie 51.—/53.—. — L o n d r e s 20.60/21 20. — E s p a - g n e 103.25/105.25. — P é t r o g r a d e 5 7 . — / 6 1 . — .

— A m s t e r d a m 191.—/193 —. — A l l e m a g n e 62.45 64 45. — V i e n n e 38 30 40.30. — N e w - Y o r k 4.20 4.60. — S t o c k h o l m 179.—/181 — .

— C o p e n h a g u e 149.—/15i.—. — C h r i s t i a n i a

150.— /152.—. •

Cote du diamant brut

du iÇ novembre igiy de la m a i s o n L u c i e n B a s z a n g e r ,

10, C o r r a t e r i e , G e n è v e .

P e t i t s éclats d i a m a n t . fr.17,— à 18,— h ont B o a r t » — » -T-« » P o u d r e d e d i a m a n t b r u t e u r i> 2,20 » 2;40 »

Cote de l'argent

du i6 novembre igiy A r g e n t fin l a m i n é

Ghnnec sur Paria

fr. 1 6 8 , - l e k i l o fr 76.50

Pour Expéditions:

Papier d'emballage goudronné, toile, — fort r a b a i s p a r r o u l e a u x e n t i e r s .

C a r t o n o n d u l é . C a r t o n g r i s o r d i n . , toutes forces.

C i r e à c a c h e t e r , colle, ficelles: .

Librairie-Papeterie HAEFELI, La Chaux-de-Fonds

Sureau d'&rehiïeefes ef Ingénieurs

SAAGER Sa FREY, Bienne

Spécialisation dans la construction de fabrique d'horlogerie, ateliers, etc.

Etude et élaboration de projets, direction des travaux, devis, préavis et expertises, calculs statiques.

La possession de stocks importants de fers pour constructions de be'ton armé permet à MM. Saager & Frey de mettre à la disposition de ses clients les quantités nécessaires pour une exécution rapide des travaux.

P2594U Téléphone N° 366. 3980

Calottes or de tout titre. 9 lignes cylindre et 10% lignes ancre et cylindre. 2985

P E S E U X W A T C H Co, P E S E U X

Suis acheteur d'une

machine à réduire

„Janvier"

neuve ou usagée.

Adresser offres sous chiffres T 2198 à P u b l i c i t é s 8 . A.,

La Chaux-de-Fonds. 3947

S. M. KAZEM & Co.

6 8 4 , K l P O N D A POST BOX N° 29

ZANZIBAR

l a r g e i m p o r t e r s o f a l l k i n d s o f

Watches & C.

3682

L e ç o n s é c r i t e s de comp- tai), américaine. Succès ga- ranti. Prosp. grat. H. Frisch, ex- pprt c o m p t a b l e . Zurich P. 21

Cadrans

A vendre, faute d'emploi, 3 grosses d e cadrans émail et aiguilles radiumisées pour calibre 13'" ancre, A. Schild (pour calottes).

Ecrire sous chiffres P24302C à Publicitas S.A., Chaux-de-Fonds. 402»

13" ancre

Qui pourrait fournir p a r grandes séries régulières des calottes 13'" ancre en boites métal et argent.

Payement au comptant

Adresser offres sous chif.

P 2 4 3 5 5 C à P u b l i c i t a s S.A., C h x - d e - F o n d a . 4021

Laiton et métal

b l a n c ' (nickel)

Nous sommes toujours ache- teurs de déchets des métaux ci-dessus, étirés ou laminés, purs non soudés et non éta- més, par quantités non infé-

rieures à 200 kg. 3i00 W e g m a n n f r è r e s .

M é t a u x , Z u r i c h I .

(4)

712 TA F F O F R 4TK>N H O R L O G È B K « F I S S E

La Maison Henri Picard & Frère

24, Saint Bride Street, L O N D R E S

a v e e S u c c u r s a l e s

à LA CHAUX-DE-FONDS et à MORTEAH (Doubs) France

attire l'attention des F a b r i q u e s d ' H o r l o g e r i e (système interchangeable) sur la nécessité de mettre à la disposition des ihabilleurs les fournitures appartenant à leurs montres.

Dans ce but, elle désire être tenue au courant de tous les changements apportés dans les calibres existants, ainsi que d e s nouveaux calibres au fur et à mesure de leur introduction

Une marqué distinctive facilitant l'identißca- tion dit mouvement est absolument nécessaire.

& Manufacture d'Horlogerie s

iLGROSSERT

CrémineS (Ct. de Berne)

Spécialité :

1 Montres Bracelets

= 13 lignes = ancre et cylindre forme ronde et fantaisie

G r a n d e p r o d u c t i o n

Prix avantageux.

T 0 I I S M I S

Rubans e t bandes en tôle mince jusqu'à 3 2 0 mm. de lar- geur sont fournis par

Métallurgie S. A.

Payerne. 3S3 6

Se charge aussi de laminage.

FABRIQUE

de

Bracelets cuir et moire

en tous g e n r e s

S.A.

Bouclettes et Ajustements or, argent, acier et métal, systèmes brevetés Fabrique aux Genevey-s. Coffrane, Ct. de Neuchàtel

Bureau : L a C h a u x - d e - F o n d s , rue de la Serre, 61

Téléphone 6.64 4029

• •

La Maison

"•_ 'i

pour

Ciironographes 15,17,19.22 ngnes Rattrapantes 17,19,22 Ngnes

Compteurs-Sport 17,19,22 ngnes

Chronoscopes à marche rapide

au 150ème et 1/100 ème de seconde

Chronographes-Bracelets £'*&*

Compteurs de Pulsations Tachymètres

261S P 3 U

ainsi que tous les articles, genres et qualités analogues.

Ho

Téléph. 2 5 7 .

El •

Poudres à polir les Aciers et les Pierres fines

en 3 couleurs et 3 degrés de force :

1° D i a m a n t i n e : blanche. ^— 2° R u b i s i n e : rose.

3° S a p h i r i n e : bleue.

Dorures et argentures des JWétaux

sans l'aide de la pile galvanique

Or et Argent poor Peintres sur émail, porcelaine, ete.

Hochreutiner & Robert S.A.

L a Chaux=de=Fonds (Suisse)

Progrès 15a Téléphone 7 4

Fonderie et Laboratoire d'essais de n é t a u x précieux

Traitement de tous résidus et déchets 3647 contenant o r , a r g e n t , p l a t i n e , p l a q u é o r , etc.

Achat de Cendres aurifères et argentifères Lingots de toute nature et a tous titres.

VENTE : Or fin. Argent fin en grenailles.

FFENTRANGER, HAAS & PLATTNER

N I E D E R D O R F ( B a l e ) S p é c i a l i t é s :

Vis brutes et polies pour l'horlogerie, lunetterie, pendulerie, etc. — Petits decolletages en tous genres. — Procédés mécani- que par machines automatiques.

Pivotages d'échappements soignés sur jauge 8 à 30'", ANCRE. "9G

Procédés mécaniques par machines automatiques 1667

(5)

LA FÉDÉRATION HORLOGÊRE SUISSE 713

FABRIQUE D'EBAUCHES DE SONCEBOZ r*

Société Anonyme — Direoteur : F.-E. PFISTER

H O R L O G E R I E Maison fondée en 1849 É L E C T R I C I T É

Etude et entreprise de Calibres spéciaux

Ebauches et finissages 10 ù 36 lignes

Tons genres clefs et remontoirs

= Spécialité extra-plates et plates soignées z z

L a f a b r i q u e n e t e r m i n e p a a l a m o n t r e

TÉLÉPHONE 1015 H 5101J TÉLÉPHONE È

Schurch & C ie ,

TMT-Çfc'Tl 1 £ & C • Corindon. Emeri, India, Tanite. Carborundum,etc.

JWE.C? U 1 C 9 , Papiers et Toiles émeri, Emeris en grains.

Grand stock disponible. 3737

Grossistes d'Horlogerie

Exportateurs T

P e t i t e f a b r i c a t i o n d ' h o r - l o g e r i e , spécialisée depuis 10 années dans la montre 10-14 lignes, bon courant, c h e r c h e r e l a t i o n d ' a f f a i r e s a v e c m a i s o n de p r e m i e r o r - d r e e n S u i s s e .

Adresser les offres sous chiffres Bc 10234 0 à la P u b l i c i t a s S . A . , L a C h a u x - d e - F o n d s .

40U

Fabrique Nenchâteloise ne Bracelets extensibles or

F a b r i c a t i o n p a r p r o c é d é s m é c a n i q u e s

§ï C. M.-DORET

Marque déposée Rue Daniel JeanRichard, 39 Téléphone 16.36 en douane L a C h a u x - d e - F o n d s (Suisse)

Bracelets en tous genres, tous titres, tous poids, depuis Grs. 3,50 à 12,50. — N o u v e a u t é b r e v e t é e : Anses extensibles pour bracelets cuir, moire, etc. — T r a v a i l d e p r e m i e r o r d r e . — P r o m p t e

l i v r a i s o n . 3535

ACHAT D'HORLOGERIE

Je suis acheteur au comptant de montres en or, argent blanc et gall,, métal, roskopf, ancre et cylindre, de 11 à 2 0 lignes, aussi genre turc, tous courants.

Offres sous chiffres Ne 4 8 0 7 Z à Publicitas S.

A., La Chaux-de-Fonds. 3949

l I WtSh

Fabrique d'Horlogerie

A.REYMONÖ

Tramelan

13 lignes

Qualité soignée et bon courant M é d a i l l e s d ' o r

B r u x e l l e s 1910. B e r n e 1914.

oAi/>riaa&*

XÎE^EVE

-=•• L I V R E N T L A JBÖITE T E R M I N E E . - =

^ Pr6du,ciion-joiuri7'pllère 2P0O boîtes r.» —

8 ! " ANCRE

2 à 3 grosses de disponibles par mois, régu- lièrement. Livrable Janvier. Qualité garantie.

Offres sons P 2667 U à P u b l i c i t a s S. A., B i e n n e . 4036

IË 0 0 0 0 0

(El 0 0 0 0 0 0 0 0 0

fol loi

0

Procédé nouveau d'application

B r e v e t c£

Demandez offres à la maison

ËJ0

M

- "0 0 0

HUGUENIN & MONNIER I 0

8, r u e Jacob Brandt, 8

L A C H A U X - D È - F O N D S M9

0 0

Nos aiguilles garnies conseroent toute leur JÔ]

flexibilité, éoltant les inconoénlents ûe casse (g

üu raûium. 4044 QJ]

(6)

714 LA FEDERATION HORLOGERE SUISSE

M0ÜVEME

Fabricant organisé pour la g r a n d e pièce ancre soignée serait à m ê m e d e fournir régulièrement et à prix avantageux, à PRENEUR SÉRIEUX.

S'adresser sous chiffres P 24383 C à Publicitas S. A.,

La Chaux-de-Fonds. • ' ' 4043

Attention !

5 0 0 0 mouvements ancre 15 rubis réglés d'une à 2 minutes, 10

1

'"' sont demandés par fabricant.

Faires offres sous chiffre S1478 Y à P u b l i -

c i t a s S. A., S o l e u r e . 4045

Lettres, Ornements, Sujets, sur tous mé- taux. Poinçons.

4038

Se recommande.

D ROZ

VILARS (Neuchâtel)

argent

Ouvrier expérimenté, capa- ble de diriger une fabrication de boites fantaisie, cherche place comme intéressé ou contre-maître.

Offres sous P 6692 J à Pu- blicitas S. A., L a C h a u x -

de-Fonds. 4048

EMPLOYÉE DE COMPTOIR

active, au courant de la fabrication, entrée et sor- tie d u travail, commande de la fourniture, etc., se- rait engagée pour époque à convenir dans fabrique d'horlogerie de St-Imier.

Faire offres avec copies de certificats sous chif- fres P 6 6 8 4 J à P u b l i c i - t a s S . A . , S t - I m i e r . 4033

On M e à acheter

Une machine à fraiser

les crochets- de bonde aux arbres de barillets.

1 tarandense horizontale.

A la môme adresse

A V E N D R E

un lot de

pieds de nickel et laiton

toutes dimensions. 402Ö Offres sous chiff. P 2654 U à Publicitas S. A., Bienne.

m %

mouvements a n c r e , 15 rubis, calibre « E t e r n a » , pièces bien terminées et bien réglées, sont offer- tes en livraisons réguliè- res au plus juste prix du jour.

Offres sous P 24357 C à P u b l i c i t a s S. A., C h a u x -

d e - F o n d s . 4018 La Fabrique d'horlogerie

F r e y Sc C o , & M a d r e t s e h

demande à acheter

une

à 2 ou 3 arbres, neuve ou

usagée. 4041

On entreprendrait le

TERMINEE

de 12 à 15 grosses par mois, de montres ancre, 18'" à 20"'.

Case postale 4 8 5 1 , Ge-

nève. 4035

Mouvements

Qui fournirait par fortes séries régulières des mouve- ments terminés 10' ' a n c r e Robert avec et sans seconde, en qualité sérieuse. Payement au comptant.

A la même adresse on offre à vendre, disponible de suite, plusieurs grosses de mouve- ments bien terminés, 10'/2.

cyl., 8 rubis, Pontenet et Ro-

bert. 3975 Adresser offres sous chif.

P 24268 C à Publicitas S. A., La Chaux-de-Fonds.

A vendre

montres genre français : 100 cartons montres lép. argent cyl., 8 rubis, 24 cartons ca- lottes argent cyl., 8 rubis.

B a l l e r i n e Watoh Cie, B i e n n e . 4037

VOYAGEUR

expérimenté, connaissant la branche horlogère, parlant l'anglais couramment, est de- mandé.

Offres sous chif. P24370C à Publicitas S.A., Chaux-

de-Fonds. 4034

9 Fabrique d'Horlogerie soignée ©.

E R N E S T T O L C K

Suce, de Marc Dubois & C

ie

J U A C H A U X - D E - F O N D S

: t^r.

Montres or qualité supérieure

1:

Spécialité : Petites montres bracelets, or et platine, depuis 7 lig.

Pièces rectangulaires 5 sur 8 lignes, ovales, etc.

Livre aussi mouvements seuls, lr e qualité, réglage très serré.

Montres 8 jours pour Automobiles et Sport

Detiti ut grands mode es. cadr. simples et radium, marpes „LOGIC" el „OCTO"

M o n t r e s a u t o b o n m a r c h é , marque „Madu"

N O U V E A U T É S P R A T I Q U E S :

1) Montre auto 8 jours remontage 2) Montre auto avec observateur et mise à l'heure par lunette. pour contrôler le temps

d'un parcours.

Montre „Logic" se fait aussi en seconde au centre, quantième, etc.

Montres voitures, motocyclette, avion, pendulettes, etc.

Vente à grossistes exclusivement. 3246 Demandez catalogue et prix.

FABRIQUE D'HORLOGERIE COMPLIQUÉE

RÉPÉTITIONS I QUARTS ET MINUTES UE 17-24 LIG.

Ghronographes-Compteurs, Q u a n t i è m e s , Carillon, A u t o m a t e s

« CONCERTO » déposé 2694

WALTER MEYLAN

Rua Jacob Brandt, 4 LA CHAUX-DE-FONDS Téléphone 713

Philippe FAURE&FILS

- Le ILoele -

Fondé en 1791

Fabrication Suisse

i i

de 6 à 2 0 m m . de diamètre

3902

C S S ' r-C » ' # C ^

>£ A.F\lCHON. ^ >

C == ' • CZZ1 • 1 = 1 • c==>

T jjracelets cuir T

Q j " = d e f a b r i c a t i o n a n g l a i s e p o u r = - yS

" Montre-bracelet " ! ï.r *

r Frères &

111, Paix, 111

La Chaux-de-Fonds

&

46, Cannon Street

LONDON E. C.

(7)

LA FÉDÉRATION HORLOGÈRE SUISSE 718

2486

Fabricant de Bracelets en tous genres et de Calottes plaqué or

Le fournisseur le plus avantageux.

O n demande à acheter tout de suite :

Une Machine à tourner Dubail, Un petit balancier à friction«

S'adresser sons chiffres P24345C à Publicitas S.A.

La Chaux-de-Fonds. 4020

il

M>

A r t i c l e s p o u r l ' A n g l e t e r r e : 13 lignes ancre, vue ou bascules. 10 r.,

en calottes nickel et argent, contr.

angl., heures et aigu, radium.

10 '/a lignes ancre, cal. arg., 10 et 15 r., dito en cylindre, 6 et 8 trous.

Articles bon marché et par grandes séries.

Öftres sous chiffres P 2 6 5 2 U à P u b l i c i t a s

S. A. Bienne. 4019

de première force, capable de diriger les f

ateliers d'une importante fabrique de la Chaux-de-Fonds, serait engagé avec fort traitement.

Les offres de personnes ayant déjà rempli avec succès place analogue et ayant des connaissances techniques se- ront seules prises en considération.

Adresser offres sous chiffres P 2 4 3 3 4 G à P u - b l i c i t a s S . A. L a C h a u x - d e - F o n d s . . 4010

Qui fournit

sur m o u v e m e n t 2 0 lignes

la calotte laiton

en formes variées, ovales, carrées, octogones ?

Oflres à • 3985

Favre Frères, Cormoret.

Commis de fabrication

Employé bien au courant de la fabrication de la m o n t r e (contrôle et correspondance), énergique, capable de diriger bureau commercial, de préférence marié, est d e m a n d é par importante fabrique d hor- logerie du Val-de-Travers. Entrée d e suite ou pour é p o q u e à convenir.

Adresser oflres avec références s. P 3 1 0 3 N

à P u b l i c i t a s S . A., N e u c h â t e l . 3986

E.D.Elias

HO-aOGERIE EN GROS

» JKJ.MIATIOH

Heeren jr-.xï-t 555 A M S T E R D A M

BOLLA«D(

1016

SOCIÉTÉ ANONYM-.

STANDARD

Bienne

32, rue Neuhaus, 32

T é l é p h o n e N 14 3845

FOURNITURES

INDUSTRIEIL-ES

72 Lépine 9"'

a r g e n t , cuv. argt., cad. bl.

et fond., rubis rouge, sont disponibles de suite. .

Adresser off. sous P 6 6 8 5 J à P u b l i c i t a s S . fi., S t .

I m i e r . 4032

: LITHOGRAPH IE:

•IMPRIMERIE :

IA-CHATEAU !

SUCCESSEUR

PHoToTYPIE ( Ï J AUTOÏÏPIE

Employé de Bureau

Jeune homme, Suisse, sé- rieux, énergique et capable, parlant couramment français, allemand et anglais, pouvant correspondre correctement dans ces trois langues, bien au courant de tous les tra- vaux de bureau, comptabilité, expéditions, dactylographie, etc.,

C H E R C H E P L A C E dans importante fabrique d'horlogerie pour époque à convenir. Bonnes références à disposition.

Oflres s. chiffres P 2 6 4 5 U à Publicitas Société Ano- nyme, Bienne. .. 4011

Achetons d'occasion:

1) Un petit tour à décolleter avec pinces extensi- bles, pouvant tenir les pièces de 0,5 à 8 m m . 2) Une machine à fraiser automatiquement-les pi-f

gnons en laiton jusqu'à 27 mm., ainsi que les

fraises. ' 3) Une machine à arrondir la denture des pignons

après la taille, le tout en parfait état.

A d r e s s e r i e s offres détaillées on catalogues à la Genevoise Physique, b, R u e des Vieux Grenadiers,

Genève. 3984

Aux Grossistes!

Fabricant installé sur la place de Genève p o u v a n t l i v r e r u n a r t i c l e b o n c o u r a n t d a n s l a p i è c e a n c r e e t c y l i n d r e , 10 à 13 l i g n e s , désire entrer en relations avec maison sérieuse qui sortirait des com- mandes régulières.

Adresser offres sous chiffres W643I X à Publicitas

S. A., Genève. 40ta

FABRICANT D'HORLOGERIE

bien installé, désire entrer en relation avec maison sérieuse pour la terminaison de m o n t r e s ancre, n'importe quelle grandeur et qualité.

S'adresser p a r écrit sous chiffres P 1 5 7 4 1 G

à P u b l i c i t a s S . A , C h a u x - d e - F o n d s . 3997

A v e n d r e

montres 13 lignes ancre

à tirette, calotte et lépine.

Adresser offres sous P 3 1 0 8 V a Publi-

citas S . A . , Neuchâtel. 4000

A vendre

3 machines à pivoter

les arbres de barillets.

2 machines à polir.

Adresser offres sous chif- fres P 8 5 5 2 H à P u b l i c i - t a s S . A . , S t - I m i e r . 4017

ON OFFRE

à vendre

36 douzaines d'ébau- ches, 19 lignes, an- cre, savonnettes. Prix très avantageux. 3990

S'adresser Case postale 11170, La Ghaux de-Fonds.

ir* qualité

30 et 20 mm. à vendre.

Sur demande on se charge de l'étirer aux dimensions voulues..

S'adres. à A l f r e d G r i e s - a e r , entrepreneur de serru- rerie à N e u e h f t t e l . 3998

A la même adresse on en- treprendrait du

tronçonnage

pour barres de 2S à 60 mm.

de diamètre.

Technicien

Horloger de première force, énergique, ayant pralique et bien au courant des procédés de fabrication modernes,

cherche place

dans une fabrique d'horloge- rie pour époque à convenir.

Adresser offres sous chif.

P 2657 U à P u b l i c i t a s S .

A., B i e n n e . 4026

(8)

m" e

*.2ÜL

LA FEDERATION HORLOGERE SUISSE

:Ö#I £J4< '' ;

Y"

t

- i ,

1 . . . - ' ' • .• v -. - ~

Pahpicants !

'. i • '

I

. - -ft .'- . - - •:-A . . . '

z les sels radifères de qualités excessivement M

avantageuses, fabriqués à la

;;,-.

..';- •

. ' ' • • • • • : .

- B I E E -

•; ': !

»m:

Laboratoire poor la fabrication de Matières lumineuses

. » • , '•..•••

•f- •<;.- •

y •- ••• . .:.

Téléphone 7.21

•\ r

Adr. télégr.: „Meteore" Bienne.

4047

< , ' ; ; ' . .;:••:, • i. -

Dorage amèricain

Charles Krähenbühl, Les Brenets

Doreur des premières maisons d'horlogerie

20 années d'expérience 4004 Depuis 8 lignes en dorage américain !

W On demande des

PITOTAGES

roues d'ancre, petit calibre, de 8 %

à

11 lignes, par atelier bien organisé.

Au besoin on fournirait les pignons.

Travail assuré et bonne qualité;

S'adresser sous chiffres P 24306 C à la -èublicitas S. A., La Chaux-de-Fonds. 4003

il ¥111111

Adresser demandes s. chiffres P 24364 G à Pu-

blicitas S. A., La Chaux-de-Fonds. 4027

connaissant à fond le f r a n ç a i s et l ' a l l e m a n d

ffl&* e s t d e m a n d é e ~*9ß

par importante fabrique du J u r a bernois. — Ecrire sons chiffres • P 3407 P à

Publicitas S.A., Bienne. 4039

On demande eonrament

Fontainemelon

. ' • l l % j e t ' 1 2 % 32 à tirette d e préférence.

A d r e s s e r les offres Case 4526, Breuleux. 3983

Bon onvrier horloger

est demandé pour Paris par maison importante. — Place d'avenir. — Bons appoin- tements.

Adresser offres sous 06400 X à Publicitas S. A. Genève 4000

Fabrication suisse de

Bracelets coir

en tous genres

e( toutes largeurs

Bracelets moires

- Téléphone 17.38 —

Georges Metzger

A. M. Piaget 19, La C h a u x - d e - F o n d s . 3636

A vendre

Mouvements 9" 17-12 ancre, qualité extra soignée.

Adresser offres Case Mt- Blanc 3726, Genève. 4031

8¥iORST§lES

5 grosses calottes 11'" plaqué 5 ans, cyl. 10 ru- bis pour extensibles, cadran métal et émail.

5 grosses bracelets, niel argent extensible (fabri- cation allemande)

à vendre à prix avantageux.

Adresser offres sous chiffres P 2 4 3 8 2 C à Publici-

t a s S. A., La Chaux-de-Fonds. 4042

AVEN

pour cause de changement d e fabrication :

2 0 g r o s s e s c a l o t t e s a e i e r , o x y d é e s ,

belle forme lentille, réhauls dorés, 1 charnière au fond, montées sur cage A. Schild 153.

E n v i r o n 8 0 d z . finissages 9 " a n c r e ,

en partie sertis":

—: Prix avantageux : —

Aresser les offres sous chiffres P 2 4 3 8 7 G à Publi-

citas S. A , La Chaux-de-Fonds. 404(3

A VENDRE farte d'emploi :

U n l a m i n o i r usagé, mais encore en bon état, diamètre des rouleaux 16 Vs cm.

U n e m a c h i n e à r a b o t e r à m a i n .

U n t o u r d e m é c a n i c i e n , vis pas 8 m/m.

hauteur des pointes 10 cm. longueur totale du banc 2 m. 20.

S'adresser à la F a b r i q u e d ' h o r l o g e r i e

d e S e l z a c h , A . S c b l a e f l i . 4040 Imprimerie de la Fédération Horlogère Suisse (Haefeli & Go ), La Chaux-de-Fonds.

Références

Documents relatifs

Pour toutes, les difficultés sont grandes; au premier rang de ces difficultés on rencontre les charges qui découlent de l'augmentation du prix de la vie, augmen- tation

Dans la boulangerie, environ 190 boulan- gers ont cessé de cuire leur pain et beaucoup d'entre eux réalisent môme une économie à le recevoir tout cuit, en raison de l'utilisation

Le groupement des commerçants en horlogerie d'Allemagne a fait aux fabri- cants suisses la proposition suivante : Mon- tant des achats fixé à un million de Marks par mois ;

tées ni sert. Autres pierres préc. non tail- lées et boart Aut. Ce recul est compréhensible si l'on songe que le principal fournisseur des Etats-Unis pour cet article

P o u r être au bénéfice de celte convention, tout commerçant ou industriel désirant faire enregistrer une marque de fabrique devra acquitter en sus des taxes prévues par les

L'outillage s'est complété par l'acquisition d'une machine à sertir et d'un tour de méca- nicien 105 m/m de h. ; ce dernier a été construit à l'Ecole de mécanique. Notre

Les créances financières (cré- dits, prêts, avances, avoirs) ainsi que les titres polonais, coupons échus et titres remboursés dont la contre- valeur n'a pas encore été

Pour chaque dépôt de la liste, une demande de consultation du dépôt peut être ajoutée au panier en cliquant sur le lien Ajouter au panier.. L’accès au détail de la personne