• Aucun résultat trouvé

ATAXIE SPINOCÉRÉBELLEUSE ET POLYNEUROPATHIE AXONALE CAUSÉES PAR UNE MUTATION DU GÈNE MME : CAS CLINIQUE

N/A
N/A
Protected

Academic year: 2021

Partager "ATAXIE SPINOCÉRÉBELLEUSE ET POLYNEUROPATHIE AXONALE CAUSÉES PAR UNE MUTATION DU GÈNE MME : CAS CLINIQUE"

Copied!
1
0
0

Texte intégral

(1)

NEUROPATHIES

CA11

ATAXIE SPINOCÉRÉBELLEUSE ET POLYNEUROPATHIE AXONALE

CAUSÉES PAR UNE MUTATION DU GÈNE MME : CAS CLINIQUE

R. COLLIN, FC. WANG

Département de neurophysiologie clinique, CHU de Liège, Belgique

INTRODUCTION

Une neuropathie périphérique est parfois associée à une ataxie spinocérébelleuse (SCA). Elle peut être axonale et/ou démyélinisante selon le sous-type de SCA (1).

Nous rapportons le cas d’une patiente de 56 ans qui présente une ataxie à la marche et des douleurs neuropathiques des membres inférieurs. Cliniquement, on recense aux membres inférieurs : des pieds creux, une amyotrophie et une hypoesthésie distale, une aréflexie. On note la présence d’un pectus carinatum. Elle développe trois ans plus tard des saccades hypométriques et une dysarthrie, évocatrices d’un syndrome

cérébelleux. Six autres membres de sa famille présentent une neuropathie périphérique, associée à un syndrome cérébelleux et un pectus carinatum.

METHODES

La mise au point diagnostique comprend plusieurs électroneuromyogrammes (ENMG), des potentiels évoqués sensitifs (PES), une imagerie cérébrale par résonance magnétique nucléaire (RMN) et une étude génétique chez le proband et 27 membres de sa famille.

RESULTATS

Les ENMG itératifs objectivent une polyneuropathie (PNP) axonale, sensitivo-motrice, à prédominance motrice, d’allure subaiguë, progressive sur plusieurs années (Fig. 1 et Fig. 2). En effet, la perte axonale prédomine sur le versant moteur distalement : tibial et fibulaire-EDB > fibulaire-TA > médian (Fig 1b,c,d). Les EMG montrent des tracés neurogènes subaigus plaidant en faveur d’une perte axonale progressive. Les PES témoignent d’une atteinte sensitive, surtout aux membres inférieurs. La RMN cérébrale montre une atrophie cérébelleuse. Enfin, l’étude génétique familiale permet la mise en évidence d’une mutation du gène MME qui code pour une protéine membranaire, la neprilysine (NEP).

DISCUSSION

La NEP est une métalloendopeptidase membranaire exprimée notamment dans les systèmes nerveux périphérique et central. Elle a pour but de dégrader les protéines bêta-amyloïdes (Aß). Toutefois le mécanisme physiopathologique exacte causé par la perte de fonction de cette protéine n’est pas connu puisqu’il n’y a aucune accumulation de dépôts amyloïdes retrouvés sur les différentes biopsies (2). Cette mutation familiale du gène MME est une substitution d’une base guanine par une base adenine sur le chromosome 3q25.2, ce qui induit un remplacement d’un acide aminé cystéine par un acide aminé tyrosine en position 143 (p.C143Y) (1). La conséquence est une rupture d’un pont disulfure au sein de la protéine (1).

CONCLUSION

1. Le gène MME code pour la NEP qui est une des principales enzymes qui dégradent les protéines bêta-amyloïdes (Aß).

2. La mutation p.C143Y du gène MME, transmise selon le mode autosomique dominant, est responsable d’un phénotype d’ataxie spinocérébelleuse,

nommée SCA43 (1). Elle est associée à une PNP axonale sensitivo-motrice, prédominant sur le versant moteur, à début tardif.

3. Pour d’autres mutations du gène MME, deux études rapportent une PNP axonale, à début tardif, sans atteinte cérébelleuse (CMT2), et parfois un

tableau de neuropathie motrice héréditaire (HMN), voire de sclérose latérale amyotrophique (SLA) (2-4).

REFERENCES

1. Depondt C. et al.; MME mutation in dominant spinocerebellar ataxia with neuropathy; Neurol Genet. 2016, 2(5), e94.

2. Pareyson D. et al.; New developments in Charcot–Marie–Tooth neuropathy and related diseases; Curr Opin Neurol. 2017; 30(5):471-480.

3. Higuchi Y. et al.; Mutations in MME Cause an Autosomal-Recessive Charcot–Marie–Tooth Disease Type 2; Ann Neurol. 2016; 79(4):659-72.

4. Auer-Grumbach M. et al.; Rare Variants in MME, Encoding Metalloprotease Neprilysin, Are Linked to

Late-Onset Autosomal-Dominant Axonal Polyneuropathies; Am J Hum Genet. 2016; 99(3):607-623. Contact : rcollin@chuliege.be

Neurographie motrice A (mV) LD (ms) VC (m/s) F (ms) Médian droit 1999 7.9 3.7 25.3 2001 7.3 3.5 25.5 2003 8.3 3.7 48 29.0 Tibial droit 1999 0.4 6.5 2001 0.1 13.3 2003 0.1 10.3 Fibulaire gauche (EDB)

1999 0.7 6.8 2001 0.2 5.5

2003 0 0

Fibulaire droit (TA)

1999 3.1 3.5 2001 2.2 3.3 2003 1.4 3.3 Neurographie sensitive A (mV) LD (ms) VC (m/s) Radial droit 1999 13 2.6 57 2001 / 2003 /

Fibulaire superficiel droit

1999 6.4 2.9 46 2001 5 50 2003 3.5 40 Sural droit 1999 5.5 4.6 39 2001 / 2003 5 48

Fig. 2 : Résumé des valeurs ENMG : atteinte axonale, prédominant sur le plan moteur, d’évolution progressive. A =

amplitude; LD = latence distale; VC = vitesse de conduction; F = ondes F. 1c. Fibulaire gauche (EDB) 1b. Tibial droit 1a. Sural droit 1d. Fibulaire droit (TA)

▲ Fig. 1 : ENMG de 2003 : sural droit (1a),

tibial droit (1b), fibulaire gauche (EDB) (1c), fibulaire droit (TA) (1d). EDB = muscle extensor digitorum brevis; TA = muscle tibialis anterior.

Fig. 3 : IRM cérébrale : atrophie

Références

Documents relatifs

Mutation par substitution d'une base qui entraîne la mise en place du même acide aminé :

Clapier-valladon (1980) (2) propose, de manière pratique, trois prin- cipales étapes d'analyse de contenu thématique: des lectures répétées nous familiarisent avec le

essaierons k partir des constatations faites sur place de demontrer les lacunes d'une situation qui ne depend que des bommes pour etre meilleure et lorsque celles-ci

Si nous parlons de l'enseignement/apprentissage d'une langue étrangère, il s’agit de la maitrise de communiquer par cette langue. Réaliser l’interaction verbale est l'un des

The characteristics of the array play a major role in the final performance irrespective of the algorithm used (e.g. casual beam former or advanced high-resolution techniques)

Est-ce que la mutation identifiée dans l’ADN du gène BRAF du mélanome de Mme X modifie la séquence en acide aminé de la protéine B-Raf ?... ● Séquence ADN du gène

Est-ce que la mutation identifiée dans l’ADN du gène BRAF du mélanome de Mme X modifie la séquence en acide aminé de la protéine B-Raf ?.. ● Séquence ADN du gène

Est-ce que la mutation identifiée dans l’ADN du gène BRAF du mélanome de Mme X modifie la séquence en acide aminé de la protéine B-Raf ?.. ● Séquence ADN du gène

Est-ce que la mutation identifiée dans l’ADN du gène BRAF du mélanome de Mme X modifie la séquence en acide aminé de la protéine B-Raf ?.. ● Séquence ADN du gène

Nous expliquons cette différence d’appréciation par le fait que sources d’innovation externes inbound ont un fort degré de superposition entre les activités

Ils sont ensuite émis sans vitesse par la source S, puis accélérés par un champ électrostatique uniforme qui règne entre S et P tel que.. U sp

La présence d’une mutation de GATA2 se caractérise, chez un adulte, par un tableau pouvant associer des manifestations cutanées (verrues récurrentes génitales ou des membres,

La présence d’une mutation de GATA2 se caractérise, chez un adulte, par un tableau pouvant associer des manifestations cutanées (verrues récurrentes génitales ou des

Ces résultats suggèrent un rôle de SOCS-2 dans le contrôle de l’inflammation médié par la voie de signalisation JAK/STAT et suggèrent un potentiel effet pléiotropique de

1Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (INSERM) U698, Hôpital Bichat, Paris France ; 2Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), Hôpital

A titanium foil (0 .5 g, similar foil as in Sect. 2.1 ) was irradi- ated with neutrons using the Production Neutron Acitvation (PNA) installation at the spallation neutron source

En revanche, chez les 13 sujets atteints de PHP de type Ib étudiés, la DMR n’est pas méthylée sur l’allèle maternel, et l’expression de l’ARNm contenant l’exon 1A est

H eureuse innovation, cette année, au C e ntre professionnel de Sion, les jeunes de plusieurs professions on t présenté eux-mêmes, au terme de leur apprentissage,

Les auteurs montrent que la modification de la séquence du peptide signal ne joue pas de rôle prépondérant dans la sur- production de TPO, mais que la région 5’ non traduite

Le rôle de la leptine dans la régulation du poids chez l’homme est resté purement hypothétique jusqu’à l’identification d’une mutation homozygote au codon 133 (délétion

Pour l’étude du mode d’action des récepteurs du TGFβ et de l’activine, beaucoup de mutations artificielles ont été produites dans des souches cellulaires, aucune mutation

Cette méthode a été utilisée avec suc­ cès pour mettre en évidence le rôle du gène de l'insuline dans le diabète insulinodépendant (dans ce èas, il s'agissait, au

Le traitement par PTH humaine recombinante (1-34) chez un nourrisson présentant une hypocalcémie par mutation du gène de CaSR a permis la normalisation de la calcémie avec