Première année

Top PDF Première année:

COURS D’ANALYSE DE PREMIÈRE ANNÉE

COURS D’ANALYSE DE PREMIÈRE ANNÉE

Préface Ceci est un avant projet d’un manuel de la partie Analyse du cours de Mathématiques de première année LMD Sciences et techniques. Il peut aussi être utilement utilisé par les étudiants d’autres paliers aussi bien en sciences et sciences et techniques que ceux de Biologie, Sciences économiques ou autre. Il sera composé de six chapitres.

93 En savoir plus

Fonctions exécutives associées à la réussite scolaire en première année du primaire

Fonctions exécutives associées à la réussite scolaire en première année du primaire

scolaire ultérieur. Dans une première étape, il s’agit de voir dans quelle mesure cette batterie peut discriminer les élèves de mater- nelle, de première année du primaire régulier ou en difficultés scolaires, en contrôlant pour des prédicteurs de réussite connus tel que la conscience phonologique.

1 En savoir plus

Analyse de données informationnelles et réussite en première année universitaire

Analyse de données informationnelles et réussite en première année universitaire

Si notre recherche s'inscrit dans la lignée de nombreux travaux, nous visons plus particulièrement à identifier des facteurs favorisant la persévérance et la réussite afin de repérer rapidement, dès le début de la première année universitaire, les étudiants ayant besoin d’un suivi et d’un accompagnement plus rapprochés, qu’ils suivent des cours en ligne ou non. Nous présentons, dans le développement qui suit, notre démarche basée sur des observations menées auprès d'une population d'étudiants au cours de leur première année de licence dans une université française. L'analyse des données conduit à mettre en évidence certaines variables qui sont fortement liées avec leurs résultats de fin d'année.
En savoir plus

11 En savoir plus

Structure des orientations de buts d'accomplissement chez des étudiants de première année universitaire

Structure des orientations de buts d'accomplissement chez des étudiants de première année universitaire

(1988) et réputés caractéristiques des cultures contempo- raines occidentales, se décomposait en fait auprès dʼun échantillon dʼétudiants de première année en psychologie et en sciences de lʼéducation de lʼUniversité de Liège en deux facteurs corrélés, la compétition ne se révélant donc pas indissolublement liée à lʼindividualisme comme cʼest le cas dans les études nord-américaines. La faible adopti- on des buts de performance-approche et, dans une mesu- re moins grande, des buts de performance-évitement peut sʼinterpréter, croyons-nous, comme un nouveau signe de ce différentiel culturel : les étudiants des universités amé- ricaines baignent davantage dans un climat de compétiti- on permanente lié à une culture hautement individualiste et qui par là même exacerbe lʼimage positive quʼil est vital de projeter à lʼextérieur pour conserver ou accroître lʼestime de soi (Leary, 1995) . Ce processus peut-être moins
En savoir plus

22 En savoir plus

Méthodologie de recherche 2018- 2019 : Première année doctorants

Méthodologie de recherche 2018- 2019 : Première année doctorants

enquête sur la thématique de leur choix. A partir de la formulation d’une question de départ et la construction d’un objet d’étude, nous façonnerons ensemble une réflexion sur la totalité de la première année de doctorat en mobilisant principalement les techniques de l’observation et de l’entretien à travers l’encadrement des étapes du projet de recherche à partir de présentations des candidats. L’objectif est l’appropriation progressive de méthodes rigoureuses pour la conduite d’un travail de terrain (autonomisation du doctorant à partir de la deuxième année).
En savoir plus

2 En savoir plus

Analyse descriptive des productions écrites des apprenants de la première année moyenne

Analyse descriptive des productions écrites des apprenants de la première année moyenne

Car d’après notre recherche nous avons pu constater, d’une part que les apprenants rédigent dans le propre directement sans utiliser de brouillon négligeant son utilité de révision et de détecter leur ruptures sémantiques et les erreurs orthographiques et par la suite effectuer l’autocorrection. D’autre part, concernant la textualité, les apprenants de la première année moyenne, bien qu’ils ont une expérience en FLE pendant leur scolarité, ils n’arrivent pas à mettre en schéma leurs écrits. En d’autres termes, les paragraphes sont mal coupés et nous remarquons aussi une répétition des connecteurs temporels.
En savoir plus

47 En savoir plus

Efficience et Limite de l'interaction représentations/pratiques en première année de DEUG

Efficience et Limite de l'interaction représentations/pratiques en première année de DEUG

L’échantillon interrogé par voie de questionnaires se compose de 1818 étudiants de première année de DEUG issus des filières AES, Psychologie, et Sciences de la Vie et de la Terre, de trois sites universitaires Dijon, Nantes, Toulouse. Les données recueillies (réponses aux questionnaires, résultats aux examens) ont été traitées statistiquement par différents logiciels notamment Alceste(10), et Statview II. L’approche exploratoire, s’appuyant sur les analyses statistiques multidimensionnelles (Analyse Factorielle des Correspondances Multiples, Classification Hiérarchique Descendante) a permis de dégager une typologie d’attitudes fédérant certaines représentations. Par un traitement statistique bidimensionnel(11) nous avons croisé les attitudes avec les pratiques d’études et les résultats des étudiants aux examens.
En savoir plus

7 En savoir plus

Réussir sa première année à l'université : les enjeux de la transition entre secondaire et supérieur

Réussir sa première année à l'université : les enjeux de la transition entre secondaire et supérieur

A. L’interaction et l’acculturation dans les cours Les cours magistraux peuvent provoquer des difficultés pour l‟intégration du nouvel étudiant. Pour expliquer ces difficultés il nous faut aborder la question de l‟acculturation dans ces cours. Cette difficulté existe chez la plupart des étudiants. Les étudiants arrivés à l‟université, en première année, montrent différentes réactions face à ce nouveau contexte. Une étude menée par Sunmi Kim, chargée de cours à l‟Université Paris-VIII peut mieux éclairer cette difficulté. Cette étude a apporté un éclairage remarquable sur la situation des étudiantes asiatiques en France. « En 2005, 14 143 étudiants chinois, 1840 étudiants coréens et 1643 étudiants japonais étaient inscrits en France, dans un établissement d‟enseignement supérieur. » Sur ces bases, Sunmi Kim a relevé trois modes de distance socioculturelle à l‟œuvre, « après l‟arrivée en France : la majorité des étudiantes restent enfermée dans leur milieu d‟origine ; d‟autres s‟intéressent à la culture française tout en restant centrés sur leur culture ; une minorité, enfin, s‟oriente vers une intégration, un « métissage créateur». Or ces comportements sur place induisent bien souvent les projets d‟avenir : la plupart des étudiantes (celles des deux premiers groupes) retournent au pays à la fin de leur cursus à l‟étranger - même si elles relativisent parfois, ensuite, l‟autorité confucéenne. Seules les étudiantes du troisième groupe décident parfois de s‟insérer dans la société française, pressentant la difficulté d‟un retour après cette « transformation » culturelle ».
En savoir plus

447 En savoir plus

Enseignement théorique du DES de médecine générale à Amiens : attentes des internes de première année

Enseignement théorique du DES de médecine générale à Amiens : attentes des internes de première année

Dans notre étude, nous avons pu constater que les internes de première année ont spontanément évoqué leur malaise concernant la relation avec le patient, et ce d’autant plus lorsque le patient présentait des troubles d’ordre psychiatrique. Ils étaient demandeur de recevoir un enseignement sur ce thème. Nous pourrions supposer que le manque d’expérience des internes est responsable de ce malaise, mais dans une enquête rétrospective faite auprès d’interne de médecine générale, à l’université Paul Sabatier de Toulouse en 2008 par S.Bismuth et al ሾͻሿ, ils ont pu constater que 70 % des internes de première année souhaitaient recevoir un enseignement sur le relation médecin patient contre 59 % des internes de dernière année. Même si le pourcentage baisse en fin de cursus, il représente tout de même plus de la moitié des internes ce qui n’est pas négligeable. Cela montre que l’expérience seule n’est sans doute pas suffisante mais qu’un enseignement est utile afin de donner aux internes de l’assurance et des outils pour aborder plus sereinement les patients.
En savoir plus

78 En savoir plus

Efficience et Limite de l'interaction représentations/pratiques en première année de DEUG

Efficience et Limite de l'interaction représentations/pratiques en première année de DEUG

L’échantillon interrogé par voie de questionnaires se compose de 1818 étudiants de première année de DEUG issus des filières AES, Psychologie, et Sciences de la Vie et de la Terre, de trois sites universitaires Dijon, Nantes, Toulouse. Les données recueillies (réponses aux questionnaires, résultats aux examens) ont été traitées statistiquement par différents logiciels notamment Alceste(10), et Statview II. L’approche exploratoire, s’appuyant sur les analyses statistiques multidimensionnelles (Analyse Factorielle des Correspondances Multiples, Classification Hiérarchique Descendante) a permis de dégager une typologie d’attitudes fédérant certaines représentations. Par un traitement statistique bidimensionnel(11) nous avons croisé les attitudes avec les pratiques d’études et les résultats des étudiants aux examens.
En savoir plus

7 En savoir plus

Analyse des erreurs orthographiques chez les apprenants de la première année moyenne

Analyse des erreurs orthographiques chez les apprenants de la première année moyenne

Nous avons fait notre recherche à CEM« Si AFIF Ahmed » cité Sidi Ali à la wilaya de Mostaganem en Algérie pour entamer notre étude chez les apprenants de la première année moyenne, notre recherche est aussi basé sur des observations en classe, cette établissement est constitué de 20 classes 4 laboratoires, un restaurant, une salle du sports, une bibliothèque et une salle pour les enseignants, le nombre des élèves inscrits est de 583, soit 381 filles et 202 garçon ; l’enseignement est assuré par 28 enseignant dont il ya 12 enseignants et 16 enseignantes parmi eux, il ya 6 enseignants vacataire, la ou il ya 2 enseignants de français qui sont vacataire, les enseignants sont âges entre 23 ans et 55 ans , la langue utilisée de ces élèves est plurilingue ; arabe scolaire ; arabe dialectal et arabe classique, je vous informe que chez ces apprenants de 1 année moyenne, le français n’est pas la seule matière enseignée, mais il ya encore l’enseignement de l’arabe qui est la langue officielle aussi l’anglais comme deuxième langue étrangère, et aussi d’autres matières. Pour réaliser notre travail de recherche, nous avons travaillé avec une classe de première année moyenne, de 34 élèves, l’effectif est composé de 12 garçons et de 22 filles, dont l’âge est entre 11 et 12 ans.
En savoir plus

57 En savoir plus

ARTheque - STEF - ENS Cachan | Les étudiants de première année et leurs rapports aux savoirs

ARTheque - STEF - ENS Cachan | Les étudiants de première année et leurs rapports aux savoirs

3. DES PRATIQUES D’ETUDES AUX RAPPORTS AUX SAVOIRS L’étudiant de première année, considéré comme autonome et responsable de la gestion de ses études, s’avère en réalité démuni face aux difficultés d’apprentissage. Le taux « d’échec » est assez lourd en première année. A ce titre l’OCDE (1993) parle d’un « tour de valse libre et court ». Nous admettons avec Maurice (2001) qu’un phénomène d’évaporation des étudiants a lieu au cours de la première année universitaire : 40 % ne terminent pas leur première année dans la faculté d’inscription initiale. La difficulté de réussir en première année semble être un phénomène universel (Droz et al., 1999). Donner du sens aux études universitaires est une condition de réussite. Or le sens dépend en partie du rapport aux études et de la capacité de l’environnement universitaire de faire évoluer ce rapport. Le sens, selon Rocheix (1995, 1996), est susceptible de se développer, ou au contraire de se perdre, selon la perception des objets institutionnels, du « milieu » (Chevallard, 1992), car les connaissances ne se construisent pas dans n’importe quelles conditions (Brousseau, 1998). L’entrée à l’université constitue pour la plupart des étudiants une difficile « mise à l’épreuve identitaire » (Rayou, 2001) dont la régulation dépend moins de l’origine sociale que des différents types de rapports aux études. Ainsi, « lutter contre l’échec en première année et l’abandon précoce » signifie faire développer de nouveaux rapports. L’accès à l’université est analysé par Coulon (1997) comme un « processus d’affiliation » dont l’enjeu est la transformation des lycéens en étudiants (Dubet, 1994) ; autrement dit l’accession à un nouveau statut. A partir du moment où l’étudiant a accédé à l’université, il devient sujet de l’institution et son rapport aux savoirs est beaucoup plus un rapport institutionnel, conditionné par :
En savoir plus

5 En savoir plus

Expérimentation de la Discipline Positive au sein d'un groupe de première année du primaire

Expérimentation de la Discipline Positive au sein d'un groupe de première année du primaire

Comme il a été fait mention dans cette recherche, l’instauration de la Discipline Positive dans une classe de première année du primaire a engendré des répercussions tangibles sur les élèves du groupe, sur l’enseignante ainsi que sur le climat de classe. Les participants ont effectivement grandi et évolué au fil des mois, en saisissant notamment qu’un problème pouvait se régler autrement que par la violence. De plus, en supprimant la punition, les enfants ont appris qu’ils étaient eux-mêmes responsables non seulement de leurs faits et gestes, mais également de leurs relations interpersonnelles, voire de leur avenir. Pour ce qui est de l’enseignante-chercheure, elle a compris en cours d’expérimentation que les attitudes et outils proposés par Nelsen (Ibid.) permettent d’enseigner autrement. La chercheure a aussi pris le temps au cours des derniers mois d’évaluer le type d’enseignante qu’elle était. En se connaissant davantage, il lui sera bénéfique d’intervenir adéquatement, mais surtout différemment auprès de ses futurs élèves. Enfin, il est également essentiel de soulever les retombées positives de la Discipline positive sur le climat de classe général. Effectivement, l’adoption d’une nouvelle attitude positive par l’enseignante et les élèves a donné lieu inévitablement à un climat positif et respectueux. Or, comme la coopération et l’encouragement régnaient en classe, tous les participants de la recherche ont été en mesure de s’épanouir convenablement et évidemment, positivement.
En savoir plus

201 En savoir plus

La nutrition des étudiants de première année commune aux études de santé : optimisation de leur cognition

La nutrition des étudiants de première année commune aux études de santé : optimisation de leur cognition

RESUME : Le lien entre nutrition et apparition de pathologies comme le diabète, les pathologies cardiovasculaires ou certains cancers fait l’objet de nombreuses études et sont désormais clairement établis. Plus récemment des études mettent également en avant le lien étroit existant entre l’alimentation et le système nerveux cérébral : mémoire, capacité de concentration ou adaptation au stress sont intimement liées aux apports alimentaires quotidiens. Cette thèse s’intéresse plus particulièrement à la population des élèves de première année commune aux études de santé de Grenoble, qui doivent assimiler une grande quantité de nouvelles données, afin de se présenter au concours d’entrée des filières médicales. Cette année est souvent source de stress entraînant de l’anxiété, du fait du numérus clausus. L’objectif a été d’analyser quel lien existait entre la nutrition des étudiants de première année et leur réussite au concours sur la base d’une enquête sous forme de questionnaire. Cela a permis de mettre en évidence que les étudiants avaient des habitudes alimentaires relativement saines mais avec des déficits d’apports notamment en fruits, légumes et viande. Notre enquête a aussi révélé que ces étudiants consommaient peu de tabac et d’alcool ainsi que tout autre stupéfiant. Il a été montré que les élèves dont le poids était en augmentation depuis le début de l’année fréquentaient plus souvent les fast food et grignotaient plus souvent entre les repas. L’analyse a également mis en lumière les habitudes alimentaires et de vie partagées par les étudiants ayant réussi à obtenir une place en deuxième année, toutes filières médicales confondues, les résultats les plus notoires étant la fréquence plus élevée des sorties des étudiants, la durée de travail de plus de huit heures par jour, et la consommation fréquente de polyphénols plus particulièrement à travers l’huile d’olive. Cette étude a permis de mettre en évidence le rôle bénéfique du sport sur la diminution du stress dans la population des étudiants de PACES, ainsi que l’effet positif des omégas 3 (huiles de colza et noix, consommation de poisson gras) sur les performances de la mémoire. Enfin, l’examen des résultats a permis de montrer la consommation élevée de compléments alimentaires dans cette population.
En savoir plus

124 En savoir plus

Le tutorat par les pairs‎ : évaluation après la première année d'instauration auprès des internes en première année de diplôme d'études spécialisées de médecine générale à Amiens

Le tutorat par les pairs‎ : évaluation après la première année d'instauration auprès des internes en première année de diplôme d'études spécialisées de médecine générale à Amiens

La question qui sous tend principalement ce travail est : « Est-ce que les internes de médecine générale en première année (DES 1) à Amiens, au cours de l’année 2015-2016, ont trouvé un intérêt et ont participé au tutorat par les pairs ? » L’hypothèse formulée est que les avis sont partagés, certains internes ayant sans doute été ravis de pouvoir bénéficier de ce type de tutorat, d’autres ayant probablement trouvé ceci inutile. Nous pouvons penser que les internes ayant effectué leur externat dans une faculté différente de celle de la ville d’AMIENS ont été ceux ayant le plus apprécié ce tutorat, la même supposition est faite concernant les internes ayant rencontré des difficultés dans l’élaboration des RSCA et TA.
En savoir plus

60 En savoir plus

L'utilisation des comptines dans l'enseignement de l'orthographe lexicale chez des élèves de première année du primaire

L'utilisation des comptines dans l'enseignement de l'orthographe lexicale chez des élèves de première année du primaire

1.4 D ISPOSITIFS D ’ ENSEIGNEMENT FAVORISANT LE DEVELOPPEMENT DE L ’ ORTHOGRAPHE LEXICALE Des études s’intéressent aux bienfaits de l’implantation de programmes d’intervention concernant l’orthographe lexicale dès le début du parcours scolaire pour faciliter l’apprentissage de l’écriture. D’après Bégin, Saint-Laurent et Giasson (2005), les résultats en orthographe lexicale des élèves de première année du premier cycle du primaire s’améliorent lorsque l’importance donnée à cette composante de l’écriture ainsi que le nombre d’heures d’enseignement consacré à celle-ci est augmentés. Dans leur recherche, Morin et Montésinos-Gelet (2007) ont implanté un programme d’orthographes approchées dans cinq classes expérimentales, alors que trois classes contrôles ont reçu un enseignement régulier. Ce programme consistait à mettre l’élève en situation d’écriture et à l’inciter à utiliser ses connaissances actuelles en écriture pour réaliser la tâche demandée. Également, un des buts était de permettre au scripteur de réfléchir sur les stratégies qu’il utilise et de remettre en question les connaissances erronées qu’il possède. Les résultats de cette étude ont montré que l’application d’un tel programme permet une meilleure réussite en orthographe lexicale et réduit le nombre d’élèves dits « à risque » d’éprouver des difficultés en écriture (Morin et Montésinos-Gelet, 2007).
En savoir plus

126 En savoir plus

Représentations orthographiques d'élèves de première année du primaire

Représentations orthographiques d'élèves de première année du primaire

Dans ce contexte, nous avons cru bon de nous intéresser au début de l’apprentissage de l’orthographe des mots, soit à la première année du premier cycle du primaire, en interrogeant les [r]

88 En savoir plus

Le rapport à l'écrit des étudiants de première année d'université

Le rapport à l'écrit des étudiants de première année d'université

cependant difficile d’établir un lien avec l’origine sociale des étudiants. A ce niveau de la scolarité, plus encore qu’aux niveaux antérieurs, se pose la difficulté d’analyser les effets de l’origine sociale des étudiants sur leur réussite dans les tâches de reconnaissance et de production des formes scolaires : en effet, une grande part de la sélection - et de la formation - s’est déjà effectuée dans les classes antérieures, et les effets de l’origine sociale, déjà complexes à l’école élémentaire, y sont devenus plus difficiles à lire. D’autre part, les dimensions du statut social d’un individu ou d’un groupe ne sont pas toujours homogènes ou reliées entre elles (De Singly, 1993). En effet, l’origine sociale, le niveau d’instruction des parents, le niveau scolaire de l’étudiant forment un réseau très complexe de facteurs dont les corrélations statistiques peuvent être démenties au niveau des individus où ces facteurs sont « décristallisés » (par exemple, le niveau de revenu peut être plus ou moins élevé que la position dans la hiérarchie des diplômes). On a ainsi pu constater l’importance du niveau d’étude des parents sur la maîtrise ou non des codes d’écriture à partir de l’analyse de la présence ou non des signes de ponctuation dans les textes des étudiants (point, virgule...). Les étudiants ponctuant peu appartiennent généralement à des familles dont les parents ont un niveau d’étude inférieur ou égal au baccalauréat tandis que ceux ponctuant beaucoup ont des parents dont le niveau d’étude est supérieur. Les premiers ont globalement obtenu des notes inférieures ou égales à 10 aux examens, les seconds souvent supérieures ou égales à 11. S’il nous est donc difficile d’établir des liens toujours directs entre le rapport à l’écrit et l’origine sociale des étudiants de première année, il est en revanche possible de repérer des usages différenciés de l’écrit en fonction des caractéristiques scolaires des étudiants.
En savoir plus

13 En savoir plus

Acteur de la science, dès la première année d’université

Acteur de la science, dès la première année d’université

cours magistraux ne leur appor- taient rien du tout. Il fallait faire différemment. Avec un peu d’appréhension, j’ai proposé un jour à dix étudiants de première année de profiter d’un cours de trois mois pour concevoir, mener et publier cha- cun une expérience scientifique dans une revue internationale à comité de lecture. Dix étudiants, trois mois, dix articles ; l’équiva- lent de la production annuelle de tout le corps professoral du campus. Il y eut un moment d’in- compréhension, puis un éclat de rire. La boite de Pandore était ouverte.

5 En savoir plus

ARTheque - STEF - ENS Cachan | Stratégie d'enseignement en embryologie de Première année universitaire

ARTheque - STEF - ENS Cachan | Stratégie d'enseignement en embryologie de Première année universitaire

MOTS-CLES : PREMIERE ANNEE – EMBRYOLOGIE – OBSTACLE – MAQUETTES – FILM RESUME : Notre communication porte sur les moyens pédagogiques utilisés pour améliorer la compréhension du cours d’embryologie en première année universitaire au tronc commun de biologie.

5 En savoir plus

Show all 1415 documents...