• Aucun résultat trouvé

D1885. La balle au centre

N/A
N/A
Protected

Academic year: 2022

Partager "D1885. La balle au centre"

Copied!
1
0
0

Texte intégral

(1)

D1885. La balle au centre

M´ethode de construction deD, E,F : par le point arbitraireDi sur BC, on trace les perpendiculaires `a BM et CM qui coupent respectivement AC en Ei, et AB enFi, puis la perpendiculaire `a AM (soit EiFj) qui coupeDiFi

en X. Le lieu de X quand Di d´ecrit BC est la droite fixe CX. Son inter- section avecABdonne le pointF d´efinitif qu’il suffit de compl´eter avecDetE.

Rappel : N est l’orthocentre deDEF etOle milieu deM N.

SoientG,H,I les orthocentres deAEF,BF D,CDE.

Les c´eviennes AM, BM, CM et les hauteurs de DEF (DN, EN, F N) sont, deux par deux, sym´etriques par rapport `aO, par exemple AM et DN.

On a aussi DI kF G, EGkDH et F H kEI.

L’hexagone DIEGF H a ses cˆot´es oppos´es parall`eles. Il a donc un centre de sym´etrie qui est confondu avecOpuisqu’il est le point de concours des parall`eles aux c´eviennes `a mi-distance entre les c´eviennes et les hauteurs deDEF. Les sym´etriques de D, E, F par rapport `a O sont donc les orthocentres des trianglesAEF,BF Det CDE.

1

Références

Documents relatifs

L’accès aux archives de la revue « Nouvelles annales de mathématiques » implique l’accord avec les conditions générales d’utilisation ( http://www.numdam.org/conditions ).

Pour la résolution du problème, nous développons la forme de Torgerson associée à la distance perturbée et nous étudions des conditions pour que cette forme soit semi

Résumé : Dans de nombreux systèmes la communication directe entre les éléments n'est pas possible, mais se fait par l'intermédiaire d'un centre, standard, leader ....Il en

D´ emontrer que l’ensemble des points fixes de f est un plan, puis que f est la sym´ etrie orthogonale par rapport ` a ce

(3) On joue maintenant sur la luminosit´ e de l’image : puisque les valeurs les plus hautes sont les plus claires, il suffit d’augmenter de 50 les valeurs des pixels

ABCD est un rectangle de centre O.. ABCD est un rectangle de

En chacun des points de ce parcours, sa planche reste en contact avec la " courbe " c'est à dire qu'elle est tangente à la courbe en chacun de ses points : ainsi la pente de

[r]