• Aucun résultat trouvé

TP 30 : Analyseur de spectre (53 ko)

N/A
N/A
Protected

Academic year: 2022

Partager "TP 30 : Analyseur de spectre (53 ko)"

Copied!
3
0
0
En savoir plus ( Page)

Texte intégral

(1)

Nathalie Van de Wiele - Physique Sup PCSI - Lycée les Eucalyptus - Nice TP 30

1

TP N° 30 : ANALYSEUR DE SPECTRE

Le but de ce TP est de mettre en évidence la décomposition en série de Fourier d’un signal périodique. L’utilisation d’un filtre très sélectif permet de filtrer une composante d’un signal périodique et donc de la mettre en évidence dans le signal. C’est le principe de fonctionnement des analyseurs de spectre.

I. Filtre sélectif.

1. Etude théorique du filtre.

On considère le circuit de la figure.

Déterminer la fonction de transfert du montage H j U U

s

e

( ω =) en fonction des divers éléments du circuit en négligeant la résistance de

la bobine, l’A.O., supposé idéal fonctionnant en régime linéaire. On posera ω1 = L R 1

1

τ = et ω2 =

LC 1 1

2

τ = .

Tracer alors le gain en décibels en fonction de log ω en se plaçant dans le cas où ω2 < ω1 . Déterminer la fréquence f0 pour laquelle le gain passe par un « maximum ».

Expliquer pourquoi ce maximum n’est pas infini du point de vue expérimental.

L , r C

CH1 CH2

R

- +

G.B.F. Ue Us

2. Etude expérimentale du filtre.

Réaliser le montage de la figure avec un A.O. TL081 dont le brochage est rappelé à la fin de ce TP.

Prendre R = 10 kΩ , L = 0,13 H (bobine solénoïde de faible résistance), C = 0,165 µF puis C = 10 nF . Les mesures sont à faire pour chaque valeur de la capacité.

Choisir un signal sinusoïdal délivré par le G.B.F. d’amplitude faible (pour ne pas atteindre la saturation de l’amplificateur, se placer pour f = f0 au seuil de la saturation).

Utiliser un métrix pour mesurer Us,dB ( Us,dB = 20 log U U

s

réf

où Uréf = 0,775 V ) : déterminer ainsi la fréquence f0 pour laquelle le signal de sortie est maximal (cette mesure expérimentale fait foi car la valeur de L n’est pas parfaitement connue).

Déterminer les fréquences f1 et f2 correspondant à la bande passante ( Us,dB (f1) = Us,dB (f2) = Us,dB - 3 ).

En déduire le facteur de qualité du circuit Q = f

f f

0

21 .

II. Observation des composantes de Fourier d’un signal périodique à l’aide d’un filtre sélectif.

1. Principe.

Nous avons réalisé au I un filtre de facteur de qualité élevé, donc sélectif, de fréquence centrale f0 fixe.

Il « suffit » de modifier les fréquences du signal à analyser de façon à ce qu’elles soient successivement égales à f0 . La décomposition en série de Fourier d’un signal s (t) périodique s’écrivant :

s (t) = A0 + (Akcos(k ft) Bksin(k ft) )

k

2 2

1

π + π

=

avec Ck = Ak2+Bk2 amplitude de l’harmonique de rang k ;

pour analyser un signal périodique de fréquence f il faut d’abord fixer f = f0 puis kf = f0 pour chaque valeur de k : on fait donc décroître la fréquence du signal à analyser depuis une valeur supérieure à f0 . Le filtre sélectif donnera us non nul pour f = f0 , le fondamental, puis pour les différentes harmoniques présentes dans le signal à analyser telles que f = f

k

0 .

(2)

Nathalie Van de Wiele - Physique Sup PCSI - Lycée les Eucalyptus - Nice TP 30

2

2. Expérience.

On se propose de faire l’analyse spectrale d’un signal carré symétrique de valeur maximale Um puis celle d’un signal triangulaire symétrique de valeur maximale Um .

On rappelle les développements en série de Fourier de ces deux signaux :

• signal carré : u (t) = 4 Um

π ( sin ( 2π f t ) + 1

3 sin ( 2π 3f t ) + 1

5 sin ( 2π 5f t ) + ... )

• signal triangulaire : u (t) = - 8

2

Um

π ( cos ( 2π f t ) + 1

32 cos ( 2π 3f t ) + 1

52 cos ( 2π 5f t ) + ... )

On opère successivement pour les deux valeurs de la capacité, la valeur de Um étant choisie pour ne pas atteindre la saturation de l’amplificateur (se placer pour f = f0 au seuil de la saturation).

Pour le fondamental et chaque harmonique, noter la fréquence f qui donne un signal de sortie us non nul, en déduire l’ordre k par la relation k = f

f

0 (la valeur de f0 étant celle déterminée expérimentalement au I.2. ), mesurer l’amplitude correspondante Ck . Rassembler les résultats ci-dessous.

a) C = 0,165 µF.

• Signal carré :

f(Hz) k = f0 / f

Ck (V) 1/k

Tracer Ck en fonction de 1

k . Conclure.

• Signal triangulaire :

f(Hz) k = f0 / f

Ck (V) 1/k2

Tracer Ck en fonction de 2 k

1 . Conclure.

b) C = 10 nF.

• Signal carré :

f(Hz) k = f0 / f

Ck (V) 1/k

Tracer Ck en fonction de 1

k . Conclure.

• Signal triangulaire :

f(Hz) k = f0 / f

Ck (V) 1/k2

Tracer Ck en fonction de 2 k

1 . Conclure.

Remarque : les signaux de faible amplitude sont souvent déformés (ronflement et bruit évoqués dans le cours d’électrocinétique VII.

paragraphe IV.1.) : il n’est pas possible de mesurer l’amplitude de la dernière harmonique des tableaux.

III. Principe d’un analyseur de spectre.

Le balayage en fréquence est assuré par l’intermédiaire d’un multiplicateur analogique (dit encore multiplieur), composant non linéaire à deux entrées effectuant le produit de la tension à analyser par celle délivrée par un G.B.F. wobulé (tension de fréquence variable). (Le multiplicateur analogique sera étudié au TP 31.)

Le filtre sélectif à fréquence de résonance fixe f0 est du type de celui étudié ci-dessus.

La mesure de l’amplitude de chaque harmonique est assurée par l’intermédiaire du détecteur de crête (étudié au TP 11).

Le schéma unifilaire correspondant est le suivant :

(3)

Nathalie Van de Wiele - Physique Sup PCSI- Lycée les Eucalyptus - Nice TP 30

3

signal à étudier

multiplieur filtre détecteur oscilloscope sélectif de crête

générateur de signal wobulé

IV. Analyse spectrale avec le logiciel Synchronie.

Cette analyse a été présentée au TP 29 : s’y référer.

Etudier le développement en série de Fourier des deux signaux précédents (signal carré et signal triangulaire), émis à une fréquence de 1200 Hz : relier la sortie du G.B.F. à l’entrée analogique A0, paramétrer dans le menu acquisition 1000 points et une durée de 5 µs . Il faut que l’amplitude des signaux à analyser soit suffisamment importante pour détecter le maximum d’harmoniques : ne plus utiliser la sortie atténuée du G.B.F .

Procéder aux mesures suivantes (à l’aide du réticule) et imprimer la fenêtre d’analyse.

• Signal carré :

fréquence amplitude

• Signal triangulaire :

fréquence amplitude

Soient ( f , C ) la fréquence et l’amplitude du fondamental ; ( fk , Ck ) la fréquence et l’amplitude de l’harmonique de rang k . Effectuer les calculs suivants :

• Signal carré :

fk/f Ck/C kthéorique

• Signal triangulaire :

fk/f Ck/C kthéorique

k2théorique

Conclure.

Brochage de l’A.O. TL081.

Références

Documents relatifs

Pour ne pas être gêné par cette tension continue on utilise les deux voies de l’oscilloscope en mode AC (voir TP2 II.1.c).(Une autre méthode consiste à compenser ce décalage par

En fait, l’amplificateur inverseur est un filtre passe-bas du premier ordre : dans une première partie, nous étudierons rapidement le montage pour une fréquence basse (f = 500 Hz)

les syrphes, que (2) certaines espèces végétales sont accessibles à plus ou moins d’espèces de syrphes en fonction des différences morphologiques de celles-ci, et

Ce changement est assez naturel : on le fait pour les ´equations d’ordre 1 et aussi pour celles d’ordre 2 quand r est racine de l’´equation caract´eristique. On connaˆıt toutes

Le discriminateur double alternance adopté de la figure 14 est la combinaison de deux circuits élémentaires de la figure 13 , les variations de la forme d'onde d'entrée V f

Dans ce cas on appellera cette limite le nombre dérivé de la

Soit

Propriété n°1 (Unicité et existence de la fonction exponentielle) Il existe une unique fonction f , définie et dérivable sur R , telle que

Dans ces conditions, nous pouvons d’ores et déjà limiter la zone de recherche d’une pulsation ω 0 correcte à la partie « miroir » du spectre dupliqué : dans cette partie il y

Le déplacement du curseur « teinte » vers la la gauche entraîne un déplacement des valeurs des couleurs primaires dans le sens ………... Conséquence sur l’image : Les teintes

Von dem Problem der drei Korper wird bekanntlich gesagt, dass es noch heut zu Tage ungelsst dasteht und mit den uns gegemv',u.tig zu Gebote stehenden

Il faut donc que le signal de commande soit affine du temps : on choisit donc de générer une rampe via un premier GBF (sortie LatisPro), de manière à ce

En analysant le spectre d’un signal électrique ; la fréquence dominante, l’énergie, la distorsion, les harmoniques, la bande passante, et d’autres composants spectrales du

Toutes les collections de produit peuvent être revêtues de toutes les finitions proposées dans le catalogue : un éventail de solutions diversifiées qui s’adapte à toutes les

ration pour quelques procédés de sommation des séries de Fourier des fonctions continues.. L'égalité obtenue donne des résultats concer- nant les séries trigonométriques.

Un amplificateur à seuil, muni de circuits de mise en forme appropriés, permet d’améliorer les,. performances des sélecteurs, tout en simplifiant

Soit S un ensemble non vide d'un espace vectoriel normé E, et K = convS. On s'intéresse à

[r]

[r]

b) Comparer les représentations fréquentielle de ces trois signaux. Que vaut la résolution fréquentielle. Nota : Les représentations fréquentielles seront normées ,

Pour chacune des fonctions suivantes, construire le tableau de variation relatif à f’ et déterminer, si possible, les intervalles de croissance, de décroissance, les maximums

Nous avons vu précédemment que l'aop fonctionne en régime linéaire lorsqu'il y a une contre-

[r]