La différenciation pédagogique

19  Download (0)

Full text

(1)

La différenciation pédagogique

Une réponse à l’hétérogénéité dans la classe et aux besoins des élèves

Une réponse aux nouveaux enjeux de formation

Gaël Glandières

IA-IPR SVT Académie de Limoges

(2)

Une classe, des élèves…

(3)

Une classe, des élèves…

Il est normal d’observer au sein d’une classe une diversité en termes de motivation, de compréhension des contenus scolaires, d’appétence pour ces contenus, de niveaux de maîtrise des compétences, de rythmes d’apprentissage.

Il est normal qu’un élève puisse présenter des rythmes variables d’apprentissage au cours du temps, entre disciplines et au sein même d’une discipline.

La pédagogie différenciée est une réponse à l’hétérogénéité dans la classe et aux besoins des

élèves

(4)

La différenciation pédagogique : définition

Afin d’éviter toute confusion :

Pas d’amalgame entre individualisation et différenciation

Si la différenciation est la prise en compte de chaque individu, elle n’induit pas une approche individuelle mais une manière d’accompagner l’individu au sein d’un collectif.

C’est un point fondamental car une enquête récente (Beuchat, 2015) révèle que la plupart des enseignant(e)s considèrent la différenciation pédagogique comme une adaptation, un ajustement et une individualisation de l’enseignement. Cette différenciation n’est que très rarement « située » par rapport au groupe-classe.

La différenciation pédagogique ne constitue pas un dispositif de soutien auprès des élèves.

Différencier n’est pas adapter ou baisser le niveau d’exigences pour les élèves

Il s’agit bien de mettre en œuvre des stratégies afin que tous les élèves puissent atteindre des objectifs communs définis par les référentiels des programmes et donc du socle.

(5)

La pédagogie différenciée est une « démarche qui cherche à mettre en œuvre un ensemble

diversifié de moyens et de procédures d’enseignement et d’apprentissage , afin de permettre à des élèves d’âges, d’aptitudes, de

comportements, de savoir-faire hétérogènes, mais regroupés dans une même division, d’atteindre par des voies différentes des

objectifs communs » (IGEN)

« Différencier, c'est avoir le souci de la personne sans renoncer à celui de la collectivité »

P. Meirieu

(6)

Des enjeux …

o Ne pas confiner une classe dans une démarche unique.

o Offrir aux élèves une large gamme de chemins, d'approches, de démarches, de supports, au lieu de choisir pour chaque élève (et à sa place) la seule démarche dont il a besoin.

Des objectifs …

o Pour rendre l’école équitable, il est indispensable de privilégier l’hétérogénéité des élèves dans chaque classe.

o C’est répondre aux valeurs de la République que de

permettre à tous les élèves de réaliser leurs potentiels et

donc de trouver leurs places à l’école.

(7)

Que peut-on différencier en classe?

(8)

Différencier les contenus

Faire varier les contenus d’apprentissage en s’intéressant à ce que les élèves apprennent et comment ils le font.

Pour autant, il s’agit de ne pas réduire les exigences en matière de connaissances et de compétences attendues

Des suggestions de pratiques

oOffrir pour une tâche des textes variés selon le niveau de lecture des élèves et des activités diversifiées mobilisant des concepts observables et concrets ;

oOffrir du matériel supplémentaire ;

oExploiter l’interdisciplinarité des notions, des concepts, des compétences ; oEncourager l’utilisation du numérique ;

oProposer de travailler avec un matériel différent sur une même tâche ;

oOffrir des référentiels (descripteurs de niveau de maîtrise, critères de réussite) et des outils organisationnels (étayage méthodologique).

Ne pas isoler les élèves dans le même étayage dont la répétition peut accroître les inégalités entre eux. Par conséquent, considérer le souci de

« faire réussir » et mais surtout le souci « de faire apprendre ».

(9)

Différencier les processus

Faire varier les moyens utilisés par les élèves pour comprendre les contenus qui sont visés. À l’hétérogénéité des élèves, on répond par

une hétérogénéité des stratégies d’enseignement

Des suggestions de pratiques

oProposer des stratégies interactives : un projet, des tutorats, un apprentissage coopératif ;

oOffrir des démarches d’apprentissage variées : démarches d’investigation, expérimentale, historique, démarche de contrat, approches par modélisation, exposés et démonstrations ;

oProposer des situations diversifiées d’apprentissage des élèves : situation d’écoute, de recherche, de productions individuelles et collectives, d’évaluation formative et formatrice ;

oVarier le niveau de guidance (intervention dans les groupes de travail, introduire des moments d’autonomie puis des moments plus directifs, plonger les élèves dans une situation problème) ;

oFaire appel à la métacognition : suggérer la réalisation de cartes mentales afin de structurer l’acquisition des contenus et les stratégies efficaces utilisées.

(10)

Différencier les structures

L’environnement de travail peut favoriser la différenciation des apprentissages. Cela passe par l’organisation du

temps et de l’espace

Des suggestions de pratiques

oVarier les regroupements d’élèves selon les besoins, les approches, les démarches et projets ;

oAménager la salle de classe (disposition des espaces de travail, accessibilité aux ressources) en facilitant le travail individuel ou en groupes ;

oTravailler en ilots : l’espace classe est déstructuré pour être ré-agencé, et ce, pour une tâche commune à la classe ou bien des tâches différentes dans un projet coopératif ;

oAlterner les activités individuelles, en binômes, les activités de sous-groupes et les activités collectives. Introduire des séances en classe inversée… ;

oPlanifier la gestion du temps : activités courtes, dynamiques ou activités plus longue, rythme plus lent.

(11)

Différencier les productions des élèves

Les travaux des élèves sont la trace de ce qu’ils ont appris ou compris et représentent le cheminement des apprentissages. Offrir des supports et des outils variés, moduler le format ou le type de

production pour atteindre un objectif commun

Des suggestions de pratiques

oCibler des objectifs précis à atteindre ;

oOffrir la possibilité à l’élève de montrer sa compréhension sous différentes formes (ex. : présentations orales, débats, exposés, écrits, articles, carnet de recherche ou de projets, cartes mentales) ;

oOffrir la possibilité de montrer ses apprentissages au moyen de supports variés (ex. : présentation multimédia, croquis au tableau)

oAutoriser les productions individuelles et en petits groupes ;

oUtiliser des modalités d’évaluation par description des niveaux de maîtrise des connaissances et des compétences.

Il est indispensable de ne pas faire travailler chaque élève uniquement avec les méthodes qui lui conviennent, puisqu’il est important qu’il puisse aussi s’approprier les autres stratégies.

(12)

Les modes de différenciation pédagogique

Il existe deux modes dans la mise en œuvre de la différenciation en classe :

• La différenciation successive :

Elle consiste à alterner différents outils et différentes situations dans le cadre le plus souvent d’une séance collective ( exemple : travail individuel, puis en petit groupe avec ensuite mise en commun des résultats).

• La différenciation simultanée :

Elle consiste à faire travailler en même temps des élèves qui s’adonnent à des activités diverses, utilisent des ressources variées, voire différentes, afin d’atteindre un objectif commun en termes de construction du savoir.

Cette dernière organisation pédagogique beaucoup plus complexe que la différenciation successive nécessite une grande rigueur dans sa mise en place.

(13)

Principes de planification de la différenciation au cours d’une séquence

Séquence

Evaluation diagnostic

Objectifs de formation

(référentiels programmes et

compétences)

Choix et planification des dispositifs

de

différenciation

Mise en œuvre dans les séances (différenciation successive ou

simultanée):

LEVIERS :

• contenus,

• structures,

• processus ,

• Productions.

Evaluation des dispositifs

(référentiels programmes et

compétences)

La différenciation pédagogique suppose que l’on mette en place une démarche systémique et structurée.

On prend comme point de départ des évaluations diagnostics identifiant le niveau de développement des élèves, leurs styles cognitifs et leurs intérêts.

Sur la base de ces évaluations, l’enseignant varie ses pratiques pédagogiques.

(14)

Les attitudes pédagogiques de l’enseignant

L’enseignant doit proposer des activités qui ont du sens pour les élèves ;

• Il doit enseigner de façon explicite des stratégies ;

• Il doit mettre en place des situations de recherche mais aussi, à d’autres moments, il doit travailler sur l’ancrage des procédures et des contenus ;

• Il s’appuie sur les erreurs des élèves sans stigmatisation et développe l’entraide entre les élèves ;

• Il doit amener les élèves à reformuler ce qu’ils ont compris ;

• Il doit les inciter à réfléchir à leur façon d’apprendre pour qu’ils en prennent conscience ;

• Il doit viser au développement de l’autonomie des élèves ;

• L’enseignant qui met en œuvre une différenciation pédagogique développe, structure et planifie des stratégies : cela requiert créativité et innovation.

(15)

Positionnement de la différenciation au

COLLEGE :

o Les enseignements o Les EPI

o L’AP

La différenciation pédagogique dans le parcours scolaire de l’élève

La différenciation pédagogique dans le parcours scolaire de l’élève

Positionnement de la différenciation au

LYCEE :

o Les enseignements o L’AP

o Les TPE

(16)

Quelques outils numériques favorisant la différenciation pédagogique

Des murs collectifs pour travailler en projet, en groupes

Padlet

Padlet est une application en ligne permettant de créer un mur de travail collaboratif :

Mise en ligne de ressources (classe inversée)

Dépôt de productions par les élèves

Travail collaboratif et coopératif en groupes

Inscription sur http://www.padlet.com (gratuit)

Framapad

Padlet est une application en ligne permettant de créer un mur de travail collaboratif :

Mise en ligne de ressources (classe inversée)

Dépôt de productions par les élèves

Travail collaboratif et coopératif en groupes

Inscription sur https://framapad.org/ (gratuit)

(17)

Quelques outils numériques favorisant la différenciation pédagogique

Pour concevoir des cartes mentales

Framindmap

C'est un logiciel libre et gratuit, utilisable en ligne, par tous et sans installation.

Les cartes peuvent être partagées, modifiées à plusieurs (mais pas en temps réel), téléchargées sous différents formats (freemind, images, texte…) et vous pouvez même les insérer dans votre site web.

 Inscription sur https://framindmap.org/c/login

(18)

Genially

Genially est une application en ligne permettant de générer des images interactives.

Les images sont rendues interactives en leur adjoignant du texte, des vidéos, des liens vers des pages web…

Inscription sur https://www.genial.ly/fr (gratuit)

Quelques outils numériques favorisant la différenciation pédagogique

Pour concevoir des images interactives

(19)

Références

La différenciation Pédagogique en classe, Annie Feytant, Dossier de veille de l’IFE, 2016.

La différenciation pédagogique, http://www.differenciation.org/

Différencier : un aide-mémoire en quinze points, Philippe Perrenoud, Faculté de psychologie et des sciences de l'éducation Université de Genève 2005 (http://www.unige.ch/fapse/SSE/teachers/perrenoud/php_main/php_2005/20 05_03.html)

Figure

Updating...

References

Related subjects :