• Aucun résultat trouvé

Chapitre 14 Prisme droit - Cylindre de révolution

N/A
N/A
Protected

Academic year: 2022

Partager "Chapitre 14 Prisme droit - Cylindre de révolution"

Copied!
4
0
0

Texte intégral

(1)

Chapitre 14

Prisme droit - Cylindre de révolution

I prismes droits

I - 1) dénition

Un prisme droit est composé :

de deux faces parallèles et superposables qui sont les bases du prisme.Ces faces peuvent être des triangles, des carrés, des rectangles ...

de faces latérales qui sont desrectangles.

Voici des vues en perspective de diérents prismes droits :

prisme à base triangulaire prisme à base rectangulaire prise à base hexagonale

(2)

I - 2) deux exemples importants

a) le cube

vue en perspective d'un cube

Un cube est composé de :

6 faces : chaque face est un carré.

8 sommets.

12 arêtes qui relient les sommets.

b) le parallélépipède rectangle (le pavé)

vue en perspective d'un pavé

Un pavé est composé de :

6 faces : chaque face est un rectangle ; les faces opposées sont identiques.

8 sommets.

12 arêtes qui relient les sommets.

(3)

I - 3) patrons

a) cube

Remarques :

Le patron est composé de carrés.

Il existe plusieurs patrons possibles (11 en tout).

b) pavé

Remarques :

Le patron est composé de rectangles.

Les faces opposées sont identiques : il faut savoir les repérer sur le patron.

Il existe plusieurs patrons possibles.

(4)

II cylindre

II - 1) description

Dans un cylindre (de révolution), les surfaces de base sont des disques.

Pour dénir un un cylindre, il faut connaître son rayon et sa hauteur.

II - 2) patron

Remarque : le patron est composé :

de deux disques (que l'on place où l'on veut). Leur rayon est le rayon du cylindre.

d'un rectangle

* sa largeur est égale à la hauteur du cy- lindre

* sa longueur est égale au périmètre des disques de base.

Références

Documents relatifs

Mais elle peut aussi accroître sa dépendance s’il doit mesurer sans comprendre et/ou sans agir et/ou agir sans décider lui-même de l’action.. C’est-à-dire si l’outil

Mais elle peut aussi accroître sa dépendance s’il doit mesurer sans comprendre et/ou sans agir et/ou agir sans décider lui-même de l’action.. C’est-à-dire si l’outil

La mesure en continu de la glycémie et de sa cinétique permet au patient éduqué de prendre la bonne décision au bon moment, mais elle peut aussi entretenir

Mais elle peut aussi accroître sa dépendance s’il doit mesurer sans comprendre et/ou sans agir et/ou agir sans décider lui-même de l’action.. C’est-à-dire si

Mais elle peut aussi accroître sa dépendance s’il doit mesurer sans comprendre et/ou sans agir et/ou agir sans décider lui-même de l’action.. C’est-à-dire si l’outil

 Dessiner le patron du solide 3 qui est un prisme droit dont la base est un hexagone dont chaque coté mesure 3 cm et dont la hauteur est égale à 2 cm.. Effectuer le codage de la

Les faces ABCDE et FGHIJ sont les deux bases du prisme droit, elles sont deux polygones à cinq côtés (pentagone), elles sont superposables et parallèles. b) Les faces latérales

- des faces rectangulaires perpendiculaires aux bases, appelées les faces latérales du prisme. Les arêtes latérales d’un prisme droit sont les côtés communs à deux faces