Peut-être

Top PDF Peut-être:

Pourquoi la science économique ne peut être une véritable science

Pourquoi la science économique ne peut être une véritable science

Nous nous limiterons dans cet article à une question sous-jacente au débat qui porte sur le statut scientifique des sciences économiques et plus généralement de ce qu’il est convenu d’appeler sciences sociales. Nous n’avons pas cherché à édulcorer le ton vif, polémique parfois, qui tient largement au débat d’alors. Nous commençons, de façon un peu anecdotique, par évoquer le paradoxe d’Allais car il est en fait à l’origine de ce qu’on appel aujourd’hui l’économie expérimentale dont l’ambition est précisément d’asseoir l’économie sur une véritable méthode scientifique. Nous en montrerons le caractère illusoire. Plus fondamentalement notre propos sera de montrer que toutes les sciences dont l’objet est l’étude des hommes en interaction posent un problème spécifique au déterminisme scientifque. En effet comment un modèle, censé rendre compte du comportement des acteurs observés, peut-il être scientifique alors qu’il véhicule de l’information qui inter-agit sur le comportement des acteurs eux-même, de sorte que la prévision du modèle peut être soit auto-réfutante soit auto-réalisatrice. Dans cette configuration le critère de la prévision réalisée peut-il être d’un quelconque secours pour tester la scientificité d’un modèle ? 1/ Notes à propos du paradoxe d'Allais et de quelques « lois » économiques
En savoir plus

6 En savoir plus

Tïmilikhem « ce qui peut être inscrit »

Tïmilikhem « ce qui peut être inscrit »

Note de recherche – Mataliwa Kulijaman Timilikhem, «ce qui peut être inscrit » Page 4 souhaite établir un répertoire de tous les motifs wayana et apalaï. Pour cela, je les dessine. Je dresse une liste des motifs et de leur nom. Et pour chacun d’eux, je note l’objet sur lequel ils étaient utilisés. Jusqu’à maintenant, j’ai réuni environ soixante-quinze motifs. Je veux tout copier. Je veux comprendre comment les Wayana les rangent, comment ils les classent. Je cherche à savoir s’il existe des motifs qui ne peuvent être reproduits que sur certains objets.
En savoir plus

37 En savoir plus

Une barrière technique ne peut être la solution à une question éthique

Une barrière technique ne peut être la solution à une question éthique

Le coût double du sexe L’existence d’embryons d’un nouveau genre, et les questions attenantes, sont également apparues à la suite de l’annonce de la première réussite d’une parthénogenèse chez un mammi- fère, annonçant déjà, si l’on en croit la une des journaux, la disparition programmée des mâles désormais inutiles. Il s’agi- rait ici d’un bien curieux hommage au grand évolutionniste John Maynard Smith, disparu en avril à l’âge de 84 ans. Celui- ci avait en effet, en 1971, formulé le concept du « Coût double du sexe », énonçant par là que la sexualité était un paradoxe de l’évolution puisqu’à taux de fécondité égal, une population de femelles se reproduisant par parthénogenèse devrait croître deux fois plus vite qu’une même population ayant recours à la sexualité, et produisant du coup la moitié de des- cendant mâles, « inutiles » au regard de la capacité proliféra- tive. John Maynard Smith posait donc la question simple : « quel avantage compense le coût double du sexe ? » [3]. Pour éviter d’avoir à répondre à cette difficile question, une équipe japonaise a créé la première série de souris obtenues par com- plémentation d’un ovule, haploïde, avec un noyau d’un autre ovule, également haploïde [4]. Et leurs travaux démontrent en fait, au contraire, que la sexualité est bien un passage obligé de la reproduction chez les mammifères, le gardien biologique de cette étape cruciale étant le phénomène d’empreinte. Rap- pelons qu’il s’agit d’un mécanisme de modification molécu- laire acquis au moment de la formation des gamètes, qui gou- verne l’expression ou le silence de certains gènes selon qu’ils sont d’origine paternelle ou maternelle. Donc, chez les mam- mifères, une double origine maternelle devrait conduire à la surexpression de certains gènes et au silence total d’autres, et donc ne devrait pas permettre un développement embryon- naire. La plus grande surprise du travail japonais vient peut- être du fait qu’il leur a suffit d’invalider un seul gène de contrôle de l’empreinte parentale, H19, et en conséquence affecter également le gène igf2, pour obtenir un développe- ment apparemment normal à partir de deux jeux de chromo- somes femelles. Enfin, presque normal, puisqu’il a tout de
En savoir plus

3 En savoir plus

A l'impossible, l'Argentine ne peut être tenue

A l'impossible, l'Argentine ne peut être tenue

Aujourd’hui, le discours a changé. Pour la première fois, sous l’impulsion des Etats-Unis, le FMI prévoit de mettre à disposition des fonds (3 milliards de dollar) en mars 2002 pour renégocier une partie des 90 milliards de titres de la dette publique. Mais à la différence de la restructuration de juin dernier où le coût à long terme était élevé, il s’agirait là de négocier avec les créanciers sur une base volontaire et à un coût beaucoup plus faible. Plusieurs possibilités sont envisagées : rachat de titres avec décote, échange de titres contre d’autres moins chers et garantis par des organismes multilatéraux, ou bien gagés sur les recettes fiscales (proposition de Cavallo). Les négociations sont pour le moment coordonnées par le secrétaire au trésor américain qui y voit peut-être le moyen de faire pression sur le gouvernement pour que l’Argentine intègre la Zone de Libre Echange des Amériques (ALCA).
En savoir plus

6 En savoir plus

Comment le dérèglement de la transcription peut être la cause d’avortements

Comment le dérèglement de la transcription peut être la cause d’avortements

l’absence de différences antigéniques entre la mère et le fœtus. En outre, leur expression ectopique dans le placenta n’entraîne pas de rejet [5, 6] . Parmi les autres molécules class-I like associées à la β2-microglobuline, celles codées par le locus CD1 comprennent au moins 5 isotypes, peu polymorphes, capables de présenter aux lymphocytes T des antigènes de type glycoli- pidique. Une des molécules CD1 dont l’ex- pression a été détectée dans une lignée tumorale de placenta humain pourrait être responsable du rejet observé chez les embryons mutants, en activant des cellules T ou NKT maternelles.
En savoir plus

3 En savoir plus

Surentraînement du cheval : quel peut être l'apport du suivi de la leptinémie ?

Surentraînement du cheval : quel peut être l'apport du suivi de la leptinémie ?

Par ailleurs, Baylor et al. (2003) ont montré que, sur 17 athlètes féminines suivant un entraînement intensif et prolongé, 10 d’entre elles présentaient une baisse des concentrations de leptine, de TSH (thyroid stimulating hormone) et de tri-iodothyronine totale (T3). Dans cette étude, la concentration de T4 n’a pas diminué. La diminution de la concentration de ces hormones a été plus importante durant la période où l’entraînement a été le plus intense et a persisté tout au long de la période d’entraînement intensif. Cette diminution des concentrations plasmatiques n’a pas été associée à des changements de composition corporelle. Selon cet auteur, la diminution des concentrations de TSH et T3 pourrait être attribuée à une diminution de l’activation de l’axe hypothalamo-hypophysaire qui serait liée à la baisse de la leptinémie et témoignerait d’une possible difficulté dans le maintien des réserves énergétiques, chez ces sportives.
En savoir plus

63 En savoir plus

Demain sera un autre jour : oui, non, peut-être

Demain sera un autre jour : oui, non, peut-être

Dans l’enquête du RMI, les optimistes bien dans leur logement sont des hommes pour 51% d’entre eux (alors que seuls 42% des allocataires du RMI sont de sexe masculin). Parmi les inscrit[r]

79 En savoir plus

notice très succincte peut être téléchargée ici

notice très succincte peut être téléchargée ici

 Création en 3 étapes : le centre, l'angle d'ouverture de la source Aperture 1 et Aperture 2, à définir suivant le sens trigonométrique (sens inverse des aiguilles d'une montre). Créati[r]

1 En savoir plus

Le péage urbain : peut-être, mais comment ?

Le péage urbain : peut-être, mais comment ?

Avec le péage (les rési- dents ne paient que 10 % des 12 euros quotidiens !), le maire de Londres cherche avant tout à maintenir l’at- tractivité pour des emplois très qualifiés dans une [r]

5 En savoir plus

Peut-être une arabesque ; suivi de Quelques élans

Peut-être une arabesque ; suivi de Quelques élans

La poésie, dans le mouvement de sa corps-et-graphie, a certainement à voir avec les émotions, au sens où elles génèrent une agitation, une réaction, un certain [r]

113 En savoir plus

Quand parler ne peut être que montrer

Quand parler ne peut être que montrer

Même dans les pictogrammes les plus épurés, l’enfant doit sans cesse négliger, pour fonctionner à partir du tableau, des éléments que pourtant il ne peut pas ne pas avoir perçus (même si c’est éventuellement autrement que nous), puisqu’ils figurent sur l’image considérée. En fait, il lexicalise, c’est-à-dire qu’il classe et fait correspondre à telle image des effets de sens différents dont l’extension ne connaîtra comme seule limite que celle de telle autre image supportant un autre élément de langage. Ainsi, dans le tableau de S., tel pictogrammme pourra vouloir dire selon les occurrences «un monsieur», «un boulanger», ou encore «Michel Sardou», mais précisément pas «le docteur» qui se trouve formulé par l’intermédiaire d’une autre image .
En savoir plus

18 En savoir plus

La Nouvelle-Écosse, le Cap-Breton et peut-être la France !

La Nouvelle-Écosse, le Cap-Breton et peut-être la France !

Si vous avez prévu de séjourner en Nouvelle-Écosse après le congrès, plusieurs itinéraires s’offrent à vous.. Que diriez-vous de suivre les brisées du Marquis de Chabert, officier de mar[r]

1 En savoir plus

Le même salaire peut-il être en même temps celui du père et celui du fils

Le même salaire peut-il être en même temps celui du père et celui du fils

Que reste-t-il de la démarche théorique de B. Friot ? Une idée féconde, mais dont il n’a pas le monopole heureusement, en dépit de ses affirmations répétées selon lesquelles tous les opposants de « gauche » aux réformes libérales adopteraient la thèse du salaire différé, accusation totalement incompréhensible 11 . Cette idée féconde est que les retraités et tous ceux que le capitalisme exclut de l’emploi produisent des valeurs d’usage éminemment utiles à la société. Il en résulte que si, par mésaventure, on imposait aux seniors de travailler jusqu’à ce que mort s’ensuive, la quantité de marchandises augmenterait peut-être mais au détriment de bien d’autres valeurs d’usage qui ne peuvent avoir d’expression monétaire. Et il n’est pas sûr que la richesse globale de la société s’en trouve augmentée, bien au contraire. La défense du système par répartition peut donc continuer.
En savoir plus

6 En savoir plus

La méthodologie de l'image peut-elle être utile à la recherche en Sciences Sociales ?

La méthodologie de l'image peut-elle être utile à la recherche en Sciences Sociales ?

La culture de l’image envahit le travail sociologique audiovisuel et l’oblige à se transformer. Partant de la distinction développée par Barthes entre langue et parole, on peut penser que les transformations du langage filmique affecteraient la langue, c’est-à-dire la partie formelle, les règles du langage : types de plans, hors champs, contre-champ, mouvements de caméra, éclairages. Tandis que la manière personnelle d’en user concernerait les faits de parole, c’est- à-dire ce qui est donné par le regard, par la pertinence du regard du sociologue derrière sa caméra pour observer, signifier, montrer. Cette distinction est intéressante à retenir quand on cherche à établir et définir des catégories d’analyse de films en sciences sociales. Les mêmes opérations sont à effectuer avec les signes sonores qui passent souvent après les signes visuels. Il y a actuellement peu d’études sur la transformation du vocabulaire iconique du film de recherche et de ses codes. Sur la base des films documentaires présentés lors de colloques, comme ceux de 2005 et 2007 à Aix-en- Provence sur le thème du Travail, on peut tenter quelques remarques. L’écriture filmique du film de recherche se transforme - à l’insu peut-être de ceux qui effectuent les montages - au point de faire dater certains documents. Si quelques documentaires passent mal, c’est moins par leur sujet que par leur traitement et leur forme. Ils insistent sur des points qui semblent acquis depuis l’histoire du film de recherche en sciences sociales dès lors que la société se sociologise peu à peu. En revanche ils en négligent d’autres plus pertinents, que les nouvelles connaissances nous mettraient en droit d’attendre. Dans un film de recherche sur une longue grève de cheminots, présenté au colloque de 2007, l’accent n’a pas été suffisamment mis sur la socialisation qui s’est effectuée au cours du mouvement de grève. C’est là un objet sociologique plus pertinent aujourd’hui que le déroulement politique de l’événement avec ses « héros » qui rapproche le document du reportage ou du documentaire classique.
En savoir plus

21 En savoir plus

Le son peut-il être spectaculaire? L'exemple de l'art sonore

Le son peut-il être spectaculaire? L'exemple de l'art sonore

18 On peut toutefois constater une gradation dans l’effet de surprise, dans le “choc” que va éprouver le visiteur. Un même environnement immersif ne sera pas perçu de manière similaire s’il en appelle à des dispositifs différents. L’expérience sera plus prenante si le visiteur est envahi par des sensations vibratoires que s’il se trouve plonger dans une ambiance musicale diffuse, pour reprendre les exemples de Diabolus et du Wallpaper Music. De même, il aura davantage conscience de l’impact de sa présence physique s’il se retrouve dans le noir plutôt que face à une installation visuelle. Le degré de surprise varie selon les sensations qui entrent en jeu. C’est ainsi que le premier groupe d’œuvres (F. Petursson, A. V. Janssens, Digital Flesh) sera considéré comme plus déstabilisant que le deuxième groupe analysé, par les procédés utilisés, l’implication du visiteur, etc. Mais il ne sera peut-être pas vécu comme spectaculaire au sens propre du terme.
En savoir plus

12 En savoir plus

Teletê peut-elle être déesse ? Note épigraphique (SEG 50, 168)

Teletê peut-elle être déesse ? Note épigraphique (SEG 50, 168)

Si l’on considère que les Haloa n’avaient lieu qu’à Éleusis 43 , il est peu probable que des femmes du dème de Marathon aient fait le déplace- ment jusque-là, munies de leur écot placé dans des paniers financés par leur communauté. Toutefois, l’état de notre documentation ne permet pas d’affirmer que tout se passait à Éleusis : une teletê féminine dissimulant des pâtisseries évocatrices dans des paniers prenait peut-être place dans le dème. Pour citer R. Parker : « Festivals of this type were not necessarily tied to Eleusis, therefore, but the Eleusinian celebration was always likely to enjoy special prestige » 44 .
En savoir plus

19 En savoir plus

L'expulsion des habitants du bois Lejuc peut-elle être une erreur ?

L'expulsion des habitants du bois Lejuc peut-elle être une erreur ?

Le parcours vert est le chemin d’un militant affilié à une organisation environnementale internationale. Il est activiste depuis plus de trois ans, et connaît beaucoup de techniques de protestation non-violente, qu’il a découvertes lors de stages de formation au vert. Il a choisi de consacrer du temps à se joindre à des actions de protestation. Depuis, il ne fréquente plus que des militants ou les habitants des villes et villages alentours. Il a tendance à juger principalement avec un point de vue éthique. Parfois, il ajoute la technique, comme au premier niveau quand il déclare que l’enfouissement profond est une erreur ; sa vue éthique concerne plutôt la gouvernance non démocratique de la production d’énergie nucléaire en France. La localisation n’est pas vue comme particulièrement plus problématique qu’une autre – les luttes se font partout. Occuper le bois Lejuc est un moyen honnête de faire entendre une cause, tout en permettant de stopper les processus administratifs et le travail d’ingénierie, qui marqueraient le début d’un projet dangereusement irréversible. Au vu de la justesse morale de la cause, on ne peut que conclure que l’évacuation n’a aucun sens et ne peut résulter que d’une erreur de jugement généralisée dans la société – un peu plus politiquement, l’intervention policière semble avoir renforcé le mouvement et rapproché des militants moins combatifs, ce qui peut être une erreur pour le gouvernement.
En savoir plus

17 En savoir plus

Une théorie morale peut-elle être cognitivement trop exigeante ?

Une théorie morale peut-elle être cognitivement trop exigeante ?

L’exemple de l’éthique animale peut être généralisé à d’autres domaines de l’éthique (charité ou prévention des risques catastrophiques, par exemple). Dans la mesure où les théories morales s’adressent à des agents, leur applicabilité pratique mais aussi et en retour l’acceptabilité théorique de leurs propositions sont des considérations à prendre en compte et qui dépendent directement des agents que nous sommes. Même si l’utilitarisme impliquait que nous tentions de devenir des agents idéaux, la mesure dans laquelle nous pouvons raisonnablement espérer le devenir est limitée par certaines de nos capacités cognitives. Je n’entends pas par là que celles-ci seraient nécessairement et irrémédiablement limitées, mais que même une défense de l’augmentation morale et cognitive de nos capacités reste tributaire des capacités réelles des agents contemporains. On aura reconnu là une variation sur la règle métanormative « devoir implique pouvoir » (à l’impossible nul n’est tenu). A propos de la
En savoir plus

12 En savoir plus

La littérature de jeunesse peut-elle être une ouverture sur le monde du travail ?

La littérature de jeunesse peut-elle être une ouverture sur le monde du travail ?

2 Introduction Mondialisation, réforme, dérégulation, chômage, industrialisation, retraite, mutation profonde, précarité, robotisation, grève, reconversion, automatisation des tâches, salaire à vie, cotisation, burn-out, temps de travail, pouvoir d’achat, acquis sociaux, disparition d’emploi, congés, orientation professionnelle… Le monde du travail déborde de sujets d’actualités, souvent tendus, prêtant à questionnement, réflexion, discussions, polémiques et conflits. Pas un jour ne passe sans qu’il ne soit question, directement ou indirectement, du monde du travail, dans l’actualité de notre société contemporaine. Face à cela, nos enfants, très peu préparés à ces situations, ne se sentent généralement pas concernés par ces questions. En effet, ces problématiques sont souvent trop éloignées du quotidien des élèves pour qu’ils s’en intéressent. Pourtant, aborder le sujet du monde du travail, c’est observer, questionner, explorer et comprendre le monde des adultes, le monde qui les entourent, le monde dans lequel ils évoluent et évolueront par la suite. Il semble dès lors intéressant de se poser la question, en tant qu’enseignant, de ce qui peut être fait pour permettre à ces élèves de découvrir et comprendre cet univers qui fera plus tard partie intégrante de leur vie. Dans sa boîte à outils, le professeur des écoles possède évidemment plusieurs ustensiles pour ouvrir et éclairer l’esprit de ces élèves sur le monde du travail. Dans cette étude, nous allons nous intéresser à un de ces outils en particulier : celui de la littérature de jeunesse. En effet, par sa diversité et sa richesse, elle est un support privilégié de l’apprentissage et notamment sur des thèmes comme celui-ci qui requiert une bonne distance pour être traiter auprès de nos élèves. Nous nous poserons dès lors la problématique suivante : La littérature de jeunesse peut-elle être une ouverture sur le monde
En savoir plus

95 En savoir plus

Une théorie de la justice peut-elle être réaliste ?

Une théorie de la justice peut-elle être réaliste ?

– soit la philosophie renonce à être normative au sens fort et décide résolument de s’en tenir à une analyse critique des pratiques. Mais dans ce cas, la théorie renonce à sortir d’une vision des pathologies sociales et ne parvient plus réellement à fonder un idéal émancipateur. De fait, la philosophie dite « sociale » est vouée à parier sur le bien-fondé du « sentiment d’injustice », en espérant que l’indignation peut être transformée dans le cadre de mobilisations sociales qui feront évoluer les politiques dans le sens des droits des classes opprimées ou des minorités désaffiliées. Qu’en est-il dès lors du réalisme politique ? Peut-on sortir de l’aporie d’une normativité aveugle et d’une pratique anomale, théoriquement vide ? Certes, la Déclaration universelle des droits de l’homme de 1948, écrite dans le sillage des mouvements de résistance (S. Hessel, P. Mendes-France et René Cassin ont été associés à sa rédaction) semble donner la substance d’une théorie rationnelle de la justice politique et sociale. En complétant la Déclaration de 1789, la Déclaration de 1948 s’engage à « favoriser le progrès social » et propose un ensemble d’articles afférents, stipulant par exemple, à l’article 23, un droit à des « conditions équitables et satisfaisantes de travail et à la protection contre le chômage » ou un droit « à une rémunération équitable et satisfaisante assurant à chacun ainsi qu’à sa famille une existence conforme à la dignité humaine ». Mais le cadre général de ces droits laisse en suspens les questions concrètes de justice sociale, puisque l’équitable n’est précisément pas défini. L’indétermination subsiste lorsque l’on tente de préciser, au-delà des droits- libertés, le contenu des droits sociaux et l’étendue des droits politiques. Ici, le dissensus et la mésentente semblent inéluctables.
En savoir plus

23 En savoir plus

Show all 1441 documents...