Analyse en classes latentes

Top PDF Analyse en classes latentes:

Les idéologies professionnelles. Une analyse en classes latentes des opinions policières sur le rôle de la police

Les idéologies professionnelles. Une analyse en classes latentes des opinions policières sur le rôle de la police

E NCADRÉ II. – L’analyse des classes latentes Les modèles à variables latentes ont été introduits dans les sciences humaines dès le début du XX e siècle avec l’analyse factorielle de Spearman, puis de Thurstone. Ils postulent l’existence des variables inobservables directement telles l’intelligence, l’engagement religieux, etc., mais dont on peut mesurer ou observer les effets, comme la fréquentation des lieux de culte, la réussite à certains tests, etc. Introduite principalement par Lazarsfeld vers 1950, l’analyse en classes latentes est considérée comme l’équivalent de l’analyse factorielle, dans le cas entièrement qualitatif : toutes les variables observées sont qualitatives (dichotomiques, mais pas nécessairement) et on postule l’existence d’une variable également qualitative à k modalités (appelées aussi classes latentes). Mais l’ana- lyse en classes latentes peut être également vue comme une méthode de classifica- tion où les classes seraient telles qu’à l’intérieur de chacune les variables observées seraient indépendantes (Droesbeke, Lejeune et Saporta, 2005, p. 71). En France, la diffusion de l’analyse des classes latentes a été plus tardive et plus limitée que dans le monde anglo-saxon, malgré la présentation précise, détaillée et directement inspirée des travaux de Lazarsfeld proposée par Boudon dans un article paru en 1962 dans la Revue française de sociologie. De fait, l’ana- lyse des correspondances multiples et les méthodes de classification sur arbre hiérarchique ont été plus largement utilisées par les sociologues français.
En savoir plus

36 En savoir plus

Variations dans les réactions face à des scénarios fantasmatiques : une analyse de classes latentes

Variations dans les réactions face à des scénarios fantasmatiques : une analyse de classes latentes

Enfin, les scénarios ont permis de mesurer les réactions d'excitation et d'inconfort en réponse à des fantasmes proposés (scénarios écrits par les chercheurs), ce qui ne perm[r]

124 En savoir plus

Profils de représentations des élèves du secondaire de la littérature et de la lecture littéraire en classe de français : une analyse de classes latentes

Profils de représentations des élèves du secondaire de la littérature et de la lecture littéraire en classe de français : une analyse de classes latentes

Les résultats de cette recherche laissent place à de nombreux questionnements à partir desquels il serait intéressant d'entreprendre de nouvelles recherches. Au premier chef , nous p[r]

194 En savoir plus

Prédire le professionnalisme : une exploration des modèles de la famille de Rasch et de la régression par classes latentes (Étude PERSONA)

Prédire le professionnalisme : une exploration des modèles de la famille de Rasch et de la régression par classes latentes (Étude PERSONA)

Ainsi, le développement et l’évaluation de la compétence de professionnalisme (Tableau 10) au sein du doctorat professionnel de premier cycle en pharmacie (164 crédits, 9 trimestres) de l’Université de Montréal s’opèrent notamment par le recours à l’observation des conduites. En effet, quatre modules de cours (Université de Montréal, 2004, Annexe 6, Tableau 68) ayant recours à diverses stratégies d’évaluation articulées autour des quatre niveaux de la pyramide de Miller (Figure 4), le savoir, le savoir-faire, le savoir-être et le savoir-agir représentent le cadre dans lequel s’exerce l’évaluation de la compétence de professionnalisme. La performance en matière de professionnalisme est jugée dans certains cours du programme par l’entremise d’une échelle d’appréciation à cinq niveaux (Tableau 11). Les appréciations sont consolidées dans un profil global nommé Profil des compétences transversales (PCT) dressant le bilan complet de la progression de l’étudiant en matière de compétence. Une analyse des appréciations inscrites au PCT nous amène à considérer qu’il serait plus judicieux de recourir à deux critères comme substituts opérationnels de la compétence de professionnalisme, et ce afin de respecter la structure polarisée de l’échelle et afin de maximiser la variance entre les candidats et minimiser l’effet compensatoire propre à l’élaboration et l’usage d’un seul critère composite. Par conséquent, l’étude Persona propose de recourir non pas à un mais à deux (2) critères pour décrire la compétence de professionnalisme.
En savoir plus

495 En savoir plus

Régression de Cox avec partitions latentes issues du modèle de Potts

Régression de Cox avec partitions latentes issues du modèle de Potts

Chapitre 1 NOTIONS PRÉLIMINAIRES EN ANALYSE DE SURVIE Nous abordons dans ce chapitre quelques résultats classiques de l’analyse de survie pour le cas des variables aléatoires continues. Les fonctions de base dans un tel contexte ainsi que les liens entre elles sont mentionnés à la section 1.2 . Le concept de censure ainsi que les différents types de censure sont définis à la section 1.3 . Nous introduisons ensuite brièvement les modèles de régression dont le but est de mesurer la dépendance entre la survie et un ensemble de variables indépendantes. On décrit plus en détail le modèle à risques proportionnels de Cox [ 4 ] à la section 1.5 et le modèle exponentiel par intervalles de Ibrahim [ 18 ] à la section 1.6 , car notre recherche est en grande partie basée sur ces deux classes de modèles.
En savoir plus

108 En savoir plus

lcmm : un package R pour l'estimation des modèles mixtes à classes latentes et des modèles conjoints à classes latentes pour données répétées Gaussiennes, ordinales ou curvilinéaires et données de survie

lcmm : un package R pour l'estimation des modèles mixtes à classes latentes et des modèles conjoints à classes latentes pour données répétées Gaussiennes, ordinales ou curvilinéaires et données de survie

Les modèles pour données curvilinéaires et ordinales sont des modèles mixtes dits à processus latent qui font intervenir des fonctions de lien paramétrées pour lier les observations curvil- inéaires ou ordinales à leur processus latent continu sous-jacent. Il existe principalement deux types de modèles conjoints pour l'analyse jointe de données répétées et de données de survie : les modèles à eets aléatoires partagés dans lesquels des fonctions de la trajectoire du marqueur sont incluses dans le modèle de survie, et les mod- èles à classes latentes qui font l'hypothèse qu'une structure en classes latentes capture toute la corrélation entre les données répétées du marqueur et le risque d'événement. Nous avons implémenté ces derniers dans la fonction Jointlcmm du package lcmm. Notons que les modèles à eets aléatoires partagés peuvent aussi être estimés sous R avec le package JM [8].
En savoir plus

3 En savoir plus

Coisotropic characteristic classes

Coisotropic characteristic classes

R´esum´e Dans cet article, nous introduisons des classes caract´eristiques coisotropes afin d’´etudier les immersions coisotropes dans C n et d´emontrons qu’elles sont en r´ealit´e les classes isotropes introduites par Lalonde [7]. Nous concluons par une dis- cussion sur les diff´erences entre le h-principe pour les immersions isotropes et celui pour les immersions coisotropes que les classes coisotropes n’arrivent pas `a d´etecter. Keywords Symplectic Topology · Characteristic classes · Coisotropic immersions Mathematics Subject Classification (2010) MSC 57R17 · MSC 57R42
En savoir plus

9 En savoir plus

Représenter les classes populaires ?

Représenter les classes populaires ?

1 Yasmine Siblot, Marie Cartier, Isabelle Coutant, Olivier Masclet, Nicolas Renahy, Sociologie des classes populaires contemporaines, Paris, Armand Colin, 2015. 2 Rappelons la synthèse proposée par Alexandre Dézé, « L’illusion d’un changement. Ou comment le Front National n’est pas devenu un « nouveau » parti », Savoir Agir n°32, juin 2015, p.18 : « Aux élections de 2014, 43% des ouvriers et 38% des employés qui se sont rendus aux urnes auraient voté pour le FN, loin devant les professions intermédiaires (20%) et les cadres supérieurs (9%). Il convient cependant de noter que le taux d’abstention des ouvriers lors de cette élection atteint 65%, pour une moyenne nationale de 57,5%. Précisons également que la très grande majorité des ouvriers qui votent aujourd’hui pour le Front national ne proviennent pas de la gauche ». La plupart votaient déjà à droite et votent aujourd’hui extrême-droite. Ces données ne font que conforter l’idée qu’une représentation populaire de gauche est peut-être attendue, espérée, comme semble l’attester « l’émergence » en Europe de forces politiques nouvelles.
En savoir plus

12 En savoir plus

L’hyperanneau des classes d’adèles

L’hyperanneau des classes d’adèles

b(u)g x (u)d ∗ u = b(x) . Ainsi pour exprimer N (q) comme la trace Tr distr (ϑ q ) i.e. comme un nombre d’intersection du graphe d’une représentation ϑ q avec la diagonale il s’agit d’écrire les formules explicites comme formules de trace. L’interprétation des formules explicites comme formule de trace, initiée dans [2], donne la formule cherchée pour N (q) comme trace d’un flot agissant sur l’espace des classes d’adèles i.e. comme une formule de Lefschetz. Cette formule im- plique un terme nouveau qui mesure la transversalité du flot et rend compte du terme κ(u) pour l’orbite périodique associée à la place archimedienne. On notera que ceci n’est possible que parce que l’espace des classes d’adèles ne se réduit pas à la réunion des orbites périodiques comme pour les points de la courbe dans le cas des corps de fonctions. On obtient ainsi, sinon la courbe C elle même, du moins une contrepartie par l’isomorphisme du corps de classes, comme un espace construit en termes adèliques et muni d’une action du groupe C K des classes d’idèles. On sait depuis Weil que les formules explicites deviennent élégantes sur le groupe des classes d’idèles. Soit K un corps global, α un caractère nontrivial de A K /K et α =
En savoir plus

24 En savoir plus

Note sur les classes de similitude

Note sur les classes de similitude

Il est facile de voir qu'à toute partition est associée une relation d'équivalence P et réciproquement. L'ensemble des classes est l ’ ensemble quotient E/P en notant P la relation"x appartient à la même classe que y."

11 En savoir plus

Les classes nominales en kobiana

Les classes nominales en kobiana

La complexité d’un tel système peut sans doute expliquer l’émergence d’un système d’accord en nombre ne faisant plus intervenir un système de classes, comme décrit dans la section 9. Ces deux éléments, complexité du système et sortie d’un certain nombre de noms du système de classes nominales permet d’expliquer que nombre de classes et ou d’appariements ne sont plus attestés à l’heure actuelle que par quelques noms, voire un seul. En revanche, l’accord basé sur le trait [±humain] des indices de reprise objet semble être une innovation assez originale de la langue. Les indices objets suffixés semblent être les traces d’un ancien système sur lequel de nouveaux éléments au statut morphologique peu clair viennent se superposer.
En savoir plus

58 En savoir plus

Somme de classes d'équivalence

Somme de classes d'équivalence

Intuitivement, une application est bien définie si tout élément de l’en- semble de départ admet une unique image dans l’ensemble d’arrivée. Cela prend son importance ici puisque toute cl[r]

1 En savoir plus

Analyse du taux de reconfiguration d’une ligne d’assemblage par intégration de modules robotisés via une modélisation par diagramme UML de classes

Analyse du taux de reconfiguration d’une ligne d’assemblage par intégration de modules robotisés via une modélisation par diagramme UML de classes

MUGV & Manufacturing’21 Bordeaux, 7-8 Juin 2018 6 4 Configurations pour un système de production reconfigurable Cette section présente les méta-modèles d’une sélection de layouts déduits des capacités d’amélioration identifiées précédemment. Les Figures 3 à 6 ne représentent que des extraits du diagramme de classes UML présentant le méta-modèle complet. La partie non représentée est similaire au système existant représenté Figure 2.

11 En savoir plus

Réseaux bayésiens hiérarchiques avec variables latentes pour la modélisation des dépendances entre SNP: une approche pour les études d'association pangénomiques

Réseaux bayésiens hiérarchiques avec variables latentes pour la modélisation des dépendances entre SNP: une approche pour les études d'association pangénomiques

Réseaux bayésiens hiérarchiques avec variables latentes pour les études d’association pangénomiques. et al. (2005)). Une modélisation du LD à l’aide de forêts de modèles hiérarchiques latents (FHLCMs, Forest of Hierarchical Latent Class Models) apparaît comme une solution pour le traitement de données de grande dimension et pour la cartographie fine d’une région d’inté- rêt ; notamment, grâce à la capacité des FHLCMs à synthétiser l’information pour réduire la dimension et à distinguer l’influence de chaque variable afin d’identifier les mutations causales. En section 2, nous rappelons la définition des modèles latents et des modèles hiérarchiques latents. En section 3, nous présentons les avantages d’une modélisation du LD par les FHLCMs, ainsi que l’approche proposée pour les GWAS. Enfin, en section 4, nous concluons sur l’intérêt des FHLCMs et discutons des perspectives soulevées par notre approche.
En savoir plus

5 En savoir plus

Taille des classes et réussites scolaires

Taille des classes et réussites scolaires

les 5 études utilisant une méthode expérimentale ou quasi expérimentale, toutes concluent à l’existence d’un effet significatif. Se pose également la question des effets à long ou court terme. En effet l’expérimentation sur les CP à effectif réduit montrait l’existence d’un effet positif de la réduction de la taille des classes à l’issue du CP mais cet effet avait disparu à l’issue du CE1. L’effet d’une réduction de la classe serait-il alors uniquement temporaire ? Pour que l’effet s’observe sur le long terme faut-il que l’élève bénéficie d’un tel dispositif pendant plusieurs années ? C’est ce que suggère le projet STAR au Tennessee. Enfin certaines recherches (Valdenaire, Bressoux et Lima, Bressoux, Kramarz, Prost) tendent à montrer qu’un effectif réduit serait d’autant plus efficace pour l’amélioration des performances scolaire que l’élève est issu d’un milieu social défavorisé. Ecalle, Magnan et Gibert en 2006 apportent quant à eux une précision : au sein des établissements de l’éducation prioritaire ce ne sont pas les élèves les plus défavorisés et les plus en difficulté qui profitent de la réduction de l’effectif. On peut alors se demander pour quel public ce dispositif est-il le plus approprié et pour quels élèves apportera-t-il le plus de bénéfices en termes de réussites scolaires ?
En savoir plus

69 En savoir plus

Les classes moyennes sous pression

Les classes moyennes sous pression

Pour définir les classes moyennes, nous avons mobilisé des indicateurs de revenu, plutôt que des marqueurs de la situation socio-professionnelle. Le choix est discutable. Les conclusions auraient peut-être été différentes avec un autre prisme d’observation. Dans notre recherche précédente sur les classes moyennes, nous avions principalement mobilisé les données de l’enquête « Conditions de vie et Aspirations des Français » du CREDOC, en étudiant un large spectre de comportements et d’opinions (loisirs, vacances, pratiques culturelles, santé, opinions en matière de mœurs, jugements sur la société, etc.). Ici, nous avons plutôt tenté d’établir des liens entre différents travaux, internes et externes au CREDOC, et nous avons limité nos investigations à quelques aspects des conditions de vie des Français, ceux qui nous ont paru essentiels à la compréhension du malaise ressenti par les classes moyennes. Sans doute la prise en compte d’autres dimensions aurait-elle permis de compléter ce tableau brossé à grands traits. Un panorama plus large pourrait d’ailleurs être élaboré en mobilisant les nombreuses enquêtes existantes sur les conditions de vie de la population (Enquêtes permanentes sur les conditions de vie des ménages, enquête Budget de famille, enquête Pratiques culturelles, etc.).
En savoir plus

134 En savoir plus

Les classes moyennes sous pression

Les classes moyennes sous pression

Source : CRÉDOC, à l’aide des dernières enquêtes sur les revenus fiscaux et sociaux et Budget de famille, INSEE, 2006. Lecture : L’individu médian – représentatif des classes moyennes – dispose de 1 467 € par mois de ressources après avoir payé ses impôts ; il consacre 557 € aux dépenses contraintes (logement, eau, gaz, électricité, frais d’assurance, téléphone…), 615 € à l’alimentation, au transport, à la santé et à l’éducation ; il lui reste donc 294 € par mois pour ses loisirs, ses vacances, ses dépenses d’habillement et d’équipement ménager, voire pour mettre de l’argent de côté. NB : la difficulté de mesurer les comportements d’épargne induit une légère approximation dans les calculs.
En savoir plus

4 En savoir plus

Un MOOC favorisant les échanges et le travail collaboratif entre classes ? Le cas de Classes éloignées en réseau

Un MOOC favorisant les échanges et le travail collaboratif entre classes ? Le cas de Classes éloignées en réseau

traduction et sa théorie de l'Acteur-Réseau développée par les chercheurs du Centre de sociologie de l'innovation (CSI) à la fin des années 1970. Méthodologie Du point de vue méthodologique, nous nous sommes appuyés sur dix entretiens semi-directifs me- nés auprès d'enseignants ayant participé au Mooc, deux interventions enregistrées de responsables académiques, des comptes rendus des séminaires et des comités de pilotage du dispositif École Éloi- gnées en Réseau et sur un corpus de données issues des phases de conception et de mise en œuvre du dispositif notamment celles en lien avec les travaux des classes et les traces d'activités sur la plate- forme de Mooc France Université Numérique (FUN).
En savoir plus

7 En savoir plus

ARTheque - STEF - ENS Cachan | Les pratiques des maîtres en éducation à la santé : analyse des traces écrites dans les écoles et dans les classes

ARTheque - STEF - ENS Cachan | Les pratiques des maîtres en éducation à la santé : analyse des traces écrites dans les écoles et dans les classes

Contenu : thèmes abordés, compétences travaillées, organisation des activités, supports utilisés. Elles ont pour objectif de recenser les productions et les traces les plus diverses recueillies dans les classes. Rédigées lors de l’entretien avec les enseignants selon leurs déclarations, elles sont le reflet de ce qui leur apparaît important et significatif dans l’Éducation à la santé.

6 En savoir plus

L'analyse probabiliste en composantes latentes et ses adaptations aux signaux musicaux : application à la transcription automatique de musique et à la séparation de sources

L'analyse probabiliste en composantes latentes et ses adaptations aux signaux musicaux : application à la transcription automatique de musique et à la séparation de sources

Si cette représentation est quasiment et non exactement équivalente, c’est qu’elle ne permet pas de dissocier deux notes (jouées par des instruments différents par exemple) de même haute[r]

195 En savoir plus

Show all 9268 documents...