• Aucun résultat trouvé

coteau de la touche

N/A
N/A
Protected

Academic year: 2022

Partager "coteau de la touche"

Copied!
2
0
0

Texte intégral

(1)

ZNIEFF

DEUX SEVRES

CHARENTE MARITIME

VIENNE

CHARENTE

TYPE de zone : 1 ‹

‹ N ZNIEFF : 00000 287

COMMUNE

DESCRIPTION ET INTERET DU SITE

coteau de la touche

Lusignan (86)

Zones Naturelles d’Intérêt Ecologique, Faunistique et Floristique Zones Naturelles d’Intérêt Ecologique, Faunistique et Floristique Zones Naturelles d’Intérêt Ecologique, Faunistique et Floristique Zones Naturelles d’Intérêt Ecologique, Faunistique et Floristique Zones Naturelles d’Intérêt Ecologique, Faunistique et Floristique Poitou-Charentes Poitou-Charentes Poitou-Charentes Poitou-Charentes Poitou-Charentes

Direction régionale de l’environnemment POITOU-CHARENTES

Poitou-Charentes Znieff n° 00000287 - page 1/2

A une vingtaine de kilomètres au sud-ouest de Poitiers, la zone intègre un coteau boisé dominant un profond méandre de la Vonne, petit affluent de la rive gauche du Clain. Le relief, très contrasté, est marqué par l’importante dénivellation existant entre le plateau et la rivière (près de 50 mètres) et la raideur des pentes, notamment dans la partie la plus concave du méandre, à l’est du Moulin de la Touche.

Sur le plateau, les sols limono-argileux formés à partir des dépôts datant de l’ère tertiaire (argile rouge à silex de l’Eocène), acides et peu hydromorphes, sont le domaine de la chênaie pédonculée calcifuge, où l’abondance du Chèvrefeuille et des taches ponctuelles de Callune ou de Bruyère cendrée témoignent de l’acidité du pH. Les versants dominant la Vonne, situés au niveau

des affleurements de calcaires jurassiques, laissent en revanche la place à une chênaie-charmaie qui prospère bien sur ce substrat argilo-calcaire, caillouteux mais suffisamment profond et où la réserve en eau est suffisante.

La présence disséminée au sein de cet ensemble du Hêtre - essence de tempérament montagnard ou liée tout au moins à des climats à forte pluviosité - témoigne par ailleurs de conditions micro-climatiques particulièrement fraîches au niveau de ces pentes exposées majoritairement à l’ouest et au nord-ouest. Ainsi défini, le coteau du Moulin de la Touche présente un intérêt biologique remarquable, notamment par sa flore qui abrite plusieurs espèces rares ou menacées en région Poitou-Charentes.

Sur le plan botanique, l’élément le plus précieux de la zone est la présence d’une station de Dentaire bulbifère, une Crucifère aux fleurs rosées apparaissant au printemps et dont les feuilles sont munies à leur aisselle de bulbilles permettant d’assurer la reproduction végétative de la plante. Cette espèce de répartition nord-atlantique, très disséminée dans la moitié nord de la France, atteint la limite sud de son aire continue en Poitou-Charentes où 7 stations seulement sont recensées (2 en Charente et 5 en Vienne dont celle du Moulin de la Touche, connue déjà des botanistes du XIXème siècle). La dentaire est accompagnée sur le site de plusieurs autres plantes rares dont la Grande Luzule, espèce à tendances montagnardes, très localisée dans la région, bien que pouvant former localement des tapis denses et étendus. L’Androsème officinal, curieux millepertuis dont le fruit est une baie rouge dispersée par les oiseaux, est également une espèce précieuse de la zone puisqu’on n’en connaît à l’heure actuelle que 3 stations dans la Vienne.

La faune du site n’a jamais fait l’objet d’inventaires spécifiques mais il est probable qu’elle n’héberge, du moins pour ce qui concerne les vertébrés, que des espèces classiques des boisements atlantiques de petite superficie.

(2)

Mammifères Oiseaux Reptiles Amphibiens Poissons Insectes Crustacés, Végétaux Mousses,

Mollusques champignons

Niveau de prospection 0 0 0 0 0 0 0 3 0

Espèces observées 0 0 0 0 0 0 0 75 0

Esp.rares/menacées 4

Niveau de prospection : 0 = pas de prospection ; 1 = prospection insuffisante ; 2 = prospection assez bonne ; 3 = bonne prospection

41 2 Chênaies-charmaies 41 5 Chênaies acidiphiles

MILIEUX DETERMINANTS ESSENTIELS NIVEAU DE CONNAISSANCE

ESPECES DETERMINANTES : 4

F

AUNE DH DO PN

F

LORE DH PN PR

Androsème officinal Hypericum androsaemum

Dentaire bulbifère

Cardamine bulbifera Grande Luzule

Luzula sylvatica Hêtre d’Europe Fagus sylvatica

Poitou-Charentes Znieff n° 00000287 - page 2/2 Légende : DH : espèce inscrite à la directive Habitats (Annexe II et/ou IV) ; DO : espèce inscrite à la directive Oiseaux (Annexe II) ; PN : espèce protégée en France ; PR : espèce protégée régionalement.

Aucun

autres périmètres DE PROTECTION écologique

Mise en page LPO Service Editions © 2008 - ED0801017VD

Références

Documents relatifs

Dans le domaine accessible au saumon le taux de survie est de 20,5 %, alors qu’il était précédemment estimé à 12 % dans des frayères naturelles avec des filets-capes,

des marges de progrès techniques et économiques substantielles, alors que les résultats économiques des grands élevages spécialisés, dont les progrès tech-

Il s’agit d’une plante de répartition nord-européenne, présente dans la moitié nord de la France mais devenant très rare au sud de la Loire où elle atteint à peine

Cette essence, répandue dans la moitié nord de la France mais à affinités montagnardes dans le sud, est très disséminée en région Poitou-Charentes où on la rencontre surtout dans

Parmi les amphibiens, la présence de la Rainette verte est intéressante à double titre : en premier lieu d’un point de vue biogéographique puisque la région constitue la zone

La flore, avec 45 espèces rares, y est d’une grande originalité dans le contexte régional et abrite de nombreuses plantes méridionales en aire disjointe ou en limite nord

Les différentes problématiques de la thèse se sont donc articulées autour de deux points cru- ciaux : (i) le choix d’un algorithme de reconnaissance des formes pour le trigger,

La Direction régionale des affaires culturelles de Poitou-Charentes attribue des allocations d'installation pour les travaux d'aménagement et l'achat de matériel