• Aucun résultat trouvé

L ANCRAGE TERRITORIAL DE LA SECURITE INTERIEURE

N/A
N/A
Protected

Academic year: 2022

Partager "L ANCRAGE TERRITORIAL DE LA SECURITE INTERIEURE"

Copied!
11
0
0

Texte intégral

(1)

L’ANCRAGE TERRITORIAL DE LA SECURITE INTERIEURE

10 recommandations pour mieux ancrer les forces de sécurité dans les territoires

M. Rémy POINTEREAU (Les Républicains, Cher)

Mme Corinne FERET (Socialiste et républicain, Calvados)

Jeudi 28 janvier 2021

(2)

1. ACCEPTER AVEC VIGILANCE LES

NOUVELLES COMPÉTENCES JUDICIAIRES DE LA POLICE MUNICIPALE

Extension expérimentale des compétences de la police municipale proposée par l’art. 1er de la PPL sécurité globale.

Points de vigilance :

préserver son caractère de police de tranquillité et de proximité

prévenir tout désengagement de l’État, éviter des

charges supplémentaires pour les élus locaux

(3)

2. AMÉLIORER LA FORMATION DE LA POLICE MUNICIPALE

• Enrichir les formations initiale et continue des policiers municipaux sur les plans juridique, procédural, déontologique.

• Créer une École nationale de la police municipale.

(4)

3. AMÉLIORER LE CONTRÔLE EXTERNE DE LA POLICE MUNICIPALE

Insuffisance du contrôle externe des polices municipales par le ministère de l’Intérieur (réunions irrégulières de la Commission consultative des polices municipales [CCPM])

Créer, au sein de l’IGA, une mission permanente dotée d’un collège consultatif composé notamment d’élus locaux expérimentés.

(5)

4. RENFORCER LES LIENS ENTRE POLICE MUNICIPALE ET FORCES RÉGALIENNES

DE SÉCURITÉ

Conventions de coordination polices municipales / forces de sécurité nationales :

– obligatoires à partir de 3 policiers municipaux (loi

« engagement et proximité »)

– possibles, à la demande du maire, en-deçà faire un usage plus actif de cette faculté.

Difficultés d’accès aux fichiers du système national des permis de conduire (SNPC) et du système d’immatriculation des véhicules (SIV) : accès restreints et pas d’application mobile.

(6)

5. ASSOCIER ÉTROITEMENT LES ÉLUS LOCAUX À LA NOUVELLE RÉPARTITION POLICE-GENDARMERIE ; RAISONNER DE MANIÈRE PRAGMATIQUE SELON DES

« BASSINS DE DÉLINQUANCE »

• Le maillage entre forces de police et de gendarmerie a perdu de sa pertinence  une répartition en termes de « bassins de vie et de délinquance » serait plus efficace.

• Sur le plan local, la réorganisation pourrait être supervisée par le préfet, en étroite concertation avec les élus locaux.

(7)

6. POSER LA QUESTION DE LA COMPÉTENCE DE LA GENDARMERIE

DANS LES ZONES URBAINES SENSIBLES

• Atouts de proximité, de disponibilité et de polyvalence de la gendarmerie pour répondre au « défi périurbain ».

La gendarmerie ne devrait-elle pas intervenir dans les zones urbaines qui enregistrent un fort taux de délinquance ?  question à étudier dans le cadre du

« Beauvau de la sécurité ».

(8)

7. VERS UNE RÉFORME DE L’ORGANISATION DÉCONCENTRÉE DE LA POLICE NATIONALE

• Tirer les enseignements de l’expérimentation des Directions territoriales de la police nationale (DTPN), (Pas-de-Calais, Savoie, Pyrénées-Orientales).

• Parallèlement à ce décloisonnement, le rôle d’interface avec les élus locaux devra être encouragé.

(9)

8. LES « SYNERGIES D’INFORMATION » AVEC TOUS LES ACTEURS LOCAUX DE SÉCURITÉ

Le couple maire-préfet

La désignation d’un coordonnateur territorial dans chaque CLSPD est recommandée, mais ne devrait pas être obligatoire.

Relations maires-parquet : la CNPR est soucieuse de se rendre accessible aux maires.

Circulaire du 15 décembre 2020 du garde des Sceaux.

Modèle du parquet de Valenciennes.

(10)

9. ÉVALUER LES DISPOSITIFS DE MISE EN COMMUN DE POLICIERS MUNICIPAUX

Le législateur a prévu 2 principales modalités de mutualisation des agents de police municipale (police pluricommunale ou intercommunale)

En 2018, seuls une quarantaine de dispositifs de mutualisation existaient (selon la Cour des comptes).

Évaluation indispensable

Supprimer le seuil de 80 000 habitants au-delà duquel les communes ne peuvent pas mettre en commun des policiers municipaux.

(11)

10. ENCOURAGER LES CITOYENS À DEVENIR DES ACTEURS À PART ENTIÈRE DE LA SÉCURITÉ

La démarche dite « participation citoyenne » : sensibiliser les habitants d'une commune ou d'un quartier et les associer à la protection de leur espace de vie.

30 000 réservistes pour la gendarmerie / 6 000 pour la police nationale

Développer la réserve (en particulier dans la police) pour renforcer le lien avec la population ;

Réfléchir à une évolution législative permettant – comme dans la gendarmerie – aux réservistes de la police nationale d’être armés.

Références

Documents relatifs

L’énoncé [dxelt kursi] (U.C 6) marque un dysfonctionnement au niveau de la fonction du contexte, parce que l'expression est étrangère au thème abordé, ce qui

Le ministère de l’Intérieur et ses services, à commencer par ceux de la police nationale et de la gendarmerie nationale, doivent participer aux efforts en faveur de la jeunesse en

نــﻋ ثﻴدــﺤﻝا ﻰــﻝإ ﺎــﻤﺘﺤ ﻲــﻀﻔﻴ ﺎــﻤ وــﻫو ،بوــﺘﻜﻤو قوــطﻨﻤ وــﻫ ﺎــﻤ لوﻘﻝﺎــﺒ دــﺼﻘﻨو ،ﻩدﺎــﻘﺘﻋا لــﻴﻠﺤﺘ مــﺜ ﻪــﻝوﻗ لــﻴﻠﺤﺘ نــﻤ ةرـﻜﻓ لوـﺤ

Vu la lettre en date du 5 août 1991 , enregistrée sous le numéro F 431 , par laquelle le ministre d'Etat , ministre de l'économie , des finances et du budget , a saisi le Conseil de

464-6 du code de commerce énonce : "Lorsque aucune pratique de nature à porter atteinte à la concurrence sur le marché n’est établie, le Conseil de la concurrence peut

Considérant, en premier lieu, que la Fédération départementale des groupements de défense contre les ennemis des cultures de l’Orne, association de la loi de 1901, à

L’énoncé [dxelt kursi] (U.C 6) marque un dysfonctionnement au niveau de la fonction du contexte, parce que l'expression est étrangère au thème abordé, ce qui reflète

➢ Candy Factory: Afin de progresser dans ce jeu, l'utilisateur devra coder, stocker et récupérer les différents types d'informations qu'il voit. En faisant cet exercice,