L été de tous les animaux!

Texte intégral

(1)

votre

animal vous

ÉTÉ 2014

C’EST LA SAISON DES BÉBÉS

PARTONS

L’été de tous les animaux !

MAGAZINE GRATUIT

le magazine des Amis de la Nature et des Animaux

(2)

“ Le goût que j’adore, la quant i té

que je préfère

Petites Portions

Bon à découper dans

la page coupons de ce magazine.

® Reg. Trademark of Societé des produits Nestlé S.A. - Nestlé Belgilux NV/SA

50 new g

(3)

ÉDITO

Rédacteur en chef : Michel Verlinden Coordination rédactionnelle : Caroline Fain

Conception & réalisation : HELLO Agency – www.helloagency.com Éditeur responsable : Jean-Thomas Geelhand, Zoning 4, Broekooi 120 Building A, 1730 Asse, Belgium

Les textes sont publiés sous la responsabilité de leur auteur. L’éditeur et les concepteurs ne sont pas responsables des erreurs et/ou omissions. Les ar- ticles sont livrables sous réserve de stock. Le contenu des annonces est publié à la décharge totale de l’éditeur responsable de ce magazine. Les annonceurs sont tenus de valider leurs espaces publicitaires et sont seuls responsables de leur contenu.

Copyright 2014. Toute reproduction, même partielle et sous quelque forme que ce soit des textes et des photos est strictement interdite, sauf autorisation écrite de l’éditeur.

Magazine gratuit. Ne peut être vendu.

Les prix indiqués (valable uniquement en Belgique) sont des prix conseillés ; ils sont purement indicatifs et susceptibles de changements.

“ Que l’on soit d’un côté de la laisse ou de l’autre, c’est forcément la santé qui se trouve

au bout de la promenade. ”

Sommaire

C’EST LA SAISON ! 04

LES BONS GESTES 20

DOSSIER 26

MON ANIMAL EST SPÉCIAL ! 30

TOM&CO, HISTOIRE D’UNE PASSION 32

CLOSE-UP TOM&CO 34

Chers amis des animaux,

Chaleur, joie de vivre, nature exubérante, lumière... le programme de l’été invite à se réjouir. Pour ceux qui possèdent un chien, la belle saison est un moment unique de complicité, qui se tricote à travers de belles balades dans la fraîcheur des sous- bois. Que l’on soit d’un côté de la laisse ou de l’autre, c’est forcément la santé qui se trouve au bout de la promenade.

Pas d’animal domestique à dégourdir ? Il

ne manque pas d’opportunité pour profi - ter du grand air. Car c’est le moment d’ou- vrir grand les yeux. Il y a tant de beauté à observer. Par exemple, les jeunes oiseaux fraîchement sortis du nid. Disposez de la nourriture (des graines ou des vers de farine séchés, car ces produits sont riches en protéines, donc idéales pour nourrir les jeunes, plutôt que des boules de graisse) et de l’eau à leur attention, ils ont besoin de faire le plein... Certains partiront vers le Sud sous peu.

Qui dit mois d’été dit également départ en vacances. L’idéal consiste bien sûr à emmener son compagnon avec soi. Hélas, ce n’est pas toujours réalisable. Dans la mesure du possible, on veillera à ce qu’un proche, familier avec l’animal, puisse s’en occuper. Si pas, il reste toujours la solution du refuge : nous vous livrons une série de conseils en la matière. Vous restez en Belgique? C’est une bonne nouvelle, le pays recèle nombre de perles mécon- nues, qui n’attendent que vous et votre

compagnon. N’hésitez pas à consulter les sites Natagora.be et Natuurpunt.be, qui regorgent de bons plans nature.

C’est peut-être aussi le moment de trans- former votre jardin en y ajoutant un pou- lailler ou, pourquoi pas, un enclos avec des chèvres ou des moutons. Il est bon de faire souffl er un petit vent de campagne chez soi. Les mois de vacances sont également un bon moment pour agrandir la famille.

Rien de tel qu’une boule de poils pour responsabiliser les enfants et les éloigner de l’ordinateur. La présence et l’affection sont ce dont les animaux ont le plus besoin. Cela dit, le bleu du ciel ne doit pas vous faire oublier la vigilance. Sans céder à la panique, quelques dangers, comme les puces et les tiques, se cachent au cœur de l’été. N’oubliez donc pas d’inspecter votre chien ou votre chat après chaque sortie.

Ces quelques précautions accomplies, faites également preuve d’un peu d’insou- ciance, un ingrédient indispensable pour passer un bel été. Bonne lecture !

Dr Jean-Thomas Geelhand Vétérinaire

Directeur général de Tom&Co

www.facebook.com/tomandco

(4)

Tout sur maman chien

C’est à partir de la puberté, entre 6 mois pour les petites races et 18 mois pour les grandes races, qu’une chienne peut se reproduire. Ne brûlons pas les étapes, il est conseillé d’attendre l’âge de 2 ans pour une première saillie…

mais inutile de prolonger la reproduc- tion après 6 ans.

Avant d’envisager des bébés, vérifi ez si la chienne est en bonne condition physique, en ordre de vaccinations et

correctement vermifugée. Certaines maladies peuvent se transmettre aux chiots, par exemple la dysplasie de la hanche. Une simple radiographie de la mère permet de déceler le problème et d’éviter la transmission.

La famille s’agrandit !

Comment savoir si votre chienne est prête à devenir maman ? Au moment des chaleurs, la vulve est gonfl ée et des écoulements sanguins plus ou moins

importants surviennent. Cette période dure plus ou moins 8 jours. 8 jours pen- dant lesquels la chienne attire le mâle mais refuse la saillie. Normalement, l’ovulation a lieu entre le 9ème et le 14ème jour des chaleurs. Le vétérinaire peut faire un suivi des chaleurs et déter- miner le début de l’ovulation (frottis vaginal et prise de sang). À partir du 6ème jour qui suit les premières pertes sanguines, on peut alors présenter le mâle à la femelle. Selon les éleveurs, il

C’est la saison

des bébés !

Avec les beaux jours, la nature prolifère. Le soleil, la chaleur, les petites abeilles

sur les fl eurs, pas besoin d’un dessin, vous l’avez compris : le grand cycle de la reproduction s’accomplit et de belles histoires s’écrivent. Tom&Co vous dit tout ce qu’il faut savoir

pour accompagner au mieux cet heureux événement.

Saviez-vous qu’en moyenne une chienne est en chaleur deux fois par an ? Cette pé-

riode dure 3 semaines.

Saviez-vo une c d

VOTRE ANIMAL ET VOUS 4

(5)

est préférable d’amener la chienne au mâle et non l’inverse. Monsieur pro- pose, madame dispose…

Qui s’assemble…

Un bon mâle doit être jeune, avoir bon caractère et être du même gabarit que la femelle. Idéalement, il doit être en possession des critères de sa race et ne pas être porteur de défauts suscep- tibles d’être transmis génétiquement.

Mais ce n’est pas tout, on a beau pro- grammer un accouplement idéal, si, au moment des présentations, Monsieur et Madame n’ont rien à se dire, votre plan tombera à l’eau !

Pour la bonne cause, il n’est pas su- perfl u de lever un petit coin du voile sur l’acte proprement dit : il ne faut

jamais tenter de séparer deux chiens en pleine action, le pénis du mâle contenant un os, il existe un dange- reux risque de fracture.

Tout sur maman chat

À partir de 7 ou 10 mois, une chatte est susceptible de se reproduire. Dès le premier jour des chaleurs qui durent de 4 à 10 jours, elle peut être fécondée.

Les signes de son émoi ? Elle rampe en relevant la queue, miaule pour appe- ler le mâle et se roule le ventre en l’air.

Tout comme la chienne, une chatte peut être fécondée par plusieurs mâles et les chatons être de pères différents.

Un vrai casse-tête administratif : porte- ront-ils le nom de la mère, du père ou des deux ? Il est aussi possible qu’elle soit de nouveau fécondée deux se- maines après avoir mis bas.

Comment savoir ?

Pour savoir si une chatte attend des pe- tits, plusieurs signes peuvent mettre sur la voie. D’abord, ses mamelles gonfl ent et prennent une couleur rouge sombre.

Ensuite, elle peut avoir des nausées et après cinq semaines, son ventre com- mence à gonfl er. Elle peut aussi chan- ger de comportement : devenir plus affectueuse ou, au contraire, plus soli- taire. S’il y a des enfants dans la mai- son, mieux vaut leur expliquer qu’elle attend des petits et qu’il ne faut pas la manipuler, ni l’agacer.

Pour être sûr

Dans le doute, une petite visite chez le vétérinaire permettra de trancher. Le diagnostic s’effectue sur base d’une ra- diographie et d’une échographie. Les

chatons sont visibles sur une radiogra- phie vers le 40ème jour mais l’échogra- phie est fi able dès le 20ème jour.

Les repas

Question nourriture, le mieux est de choisir une alimentation de qualité destinée aux chatons, qui contient tout ce dont la future maman a besoin.

On peut la nourrir à volonté, la chatte adaptera elle-même la prise de nour- riture quotidienne à ses besoins. Il est important qu’elle ait toujours de l’eau fraîche à disposition.

C’EST LA SAISON !

À partir de la 6ème semaine de gestation de maman chat, il

faut augmenter l’apport de pro- téines et de calories dans les rations quotidiennes.

À partir d gesta

fa

TOM&CO Buggy pour chiens.

86,45

722507

BEAPHAR

Lait pour chatons - 200 g

8,85

722844

(6)

La chienne

Pour mettre toutes les chances de son côté et avoir de beaux chiots en bonne santé, il est conseillé de donner à la future maman une alimentation haut de gamme pour chiots, à partir du 3ème trimestre de la gestation et pendant la période d’allaitement.

Le compte est bon ?

Il faut tenir compte que les besoins de la maman ne seront pas les mêmes selon qu’elle attend 2 ou 8 chiots. Il est conseillé de vermifuger la femelle avant le 42ème jour de gestation, certains vermi- fuges pouvant interférer avec la forma- tion des chiots. À partir du 50ème jour, il est possible de savoir combien il y aura de chiots grâce à une radiographie, un élément bon à savoir lors de la mise-bas.

Les préparatifs

Deux à trois semaines avant la mise- bas, il y a lieu de préparer l’événement.

Le mieux est de choisir un endroit

calme et sombre, d’y installer une caisse de +/- 1,50 m sur 1,50 m, dont le fond sera rempli de papier journal.

Mieux vaut désinfecter le local où aura lieu la mise-bas. Prévoyez une lampe à infrarouge car les chiots ne régulent pas d’eux-mêmes leur température.

Naissance imminente

Quand l’accouchement approche, maman chien devient souvent très nerveuse, elle gémit et tourne en rond dans la maison, du lait peut s’écouler de ses mamelles. La présence et l’af- fection de son maître la rassurera. Un signe de l’accouchement imminent est un écoulement vaginal d’abord clair, puis vert pâle et ensuite vert foncé, ce qui veut dire que le placenta s’est détaché. Les petits ne vont pas tarder !

Alléluia !

Quand le premier chiot arrive, il est enveloppé dans une poche remplie du liquide amniotique. Normalement, la maman se débrouille très bien toute

seule, elle nettoie le nouveau-né. Il est important que les petits tètent très vite le colostrum qui contient les anticorps dont ils ont besoin.

Le temps d’expulsion entre deux chiots varie entre 10 minutes et 2 heures. Au-delà, il faut appeler le vétérinaire. Une fois que tous les chiots sont nés, félicitez la maman… elle y est très sensible. Il faudra aussi veiller à ce que tous les petits tètent le colostrum.

Et surtout, la maman a besoin de calme !

La chatte

Si votre chatte attend des petits, les premiers signes n’apparaîtront qu’au bout de la 3ème ou 4ème semaine. En fi n de grossesse, elle cherchera un endroit calme dans la maison pour mettre ses petits au monde.

L’installation

En vue de la future naissance, prépa- rez une caisse en carton d’au moins 60 cm sur 90 cm de base et de 45 cm de haut. Prévoyez aussi un couvercle pour maintenir les chatons au chaud et à

Les secrets de la gestation

Chez la maman chien, la du- rée de la gestation varie de 58 à 68 jours, la moyenne se situant à 63 jours.

Chez la rée d 58

(7)

Vous l’aimez, nous le

protégeons

UNIQUEMENT DISPONIBLE CHEZ TOM&CO!

Vous voulez offrir à votre petit chien les meilleurs soins, et donc aussi la meilleure alimentation.

Hill’s

Science Plan

Small & Miniature est un aliment parfaitement équilibré, adapté à chaque étape de la vie de votre petit chien (jusqu’à 10 kg).

Renforce le système immunitaire et favorise la longévité.

Small & Miniature apporte aux petits chiens 100 % de ce dont ils ont besoin, et 0 % de ce dont ils n’ont pas besoin . Telle est la recette pour une vie meilleure.

Small & Miniature est disponible pour les 4 étapes de la vie,

ainsi qu’en variante light.

(8)

NEW

www.heartbreakers.be

1, 49

1, 49

#0/®%²$061&3

%"/4-"1"(&$0610/4

%&$&."(";*/&

é

t TBWFVSTEÏMJDJFVTFT

t 5FOFVSFOWJBOEFTPVQPJTTPOTFYUSBÏMFWÏF t &MÏNFOUTOVUSJUJGTFTTFOUJFMT

t /FDPOUJFOUBVDVOFDÏSÏBMF t "OUJUBSUSFBOUJQMBRVF

t 1PVSVOFEÏHVTUBUJPOTBOTQSPCMÒNF t &NCBMMBHFQSBUJRVFSFGFSNBCMF

SOFT SNACK

#0/®%²$061&3

%"/4-"1"(&$0610/4

%&$&."(";*/&

é

(9)

Bon à savoir

Il est important de compter le nombre de placentas qui doit correspondre au nombre de chatons nés, sinon il y a risque d’infection pour la maman. Si l’on sait qu’il reste des chatons et que cela fait plus de 3 heures qu’elle a accouché des derniers, il faut appeler le vétérinaire.

Bon à sa Il est

d

BEAPHAR

Set d’alimentation pour chiots, chatons et d’autres animaux domestiques en croissance.

8,59

729900 HILL’S PUPPY

SMALL & MINIATURE Aliment complet premium pour chiots de petite taille tTVQQPSUF

l’immunité des chiots tGBWPSJTF

un développement sain du cerveau, des muscles et des os.

1,5 kg

11,95

725792

l’abri des courants d’air, avec un trou sur l’un des côtés pour laisser entrer et sortir la maman. Au fond de la caisse, placez des morceaux de papier journal recou- verts d’un tissu doux. Posez la caisse dans un endroit tranquille et chaud. Il est pos- sible que si la caisse ne lui plaise pas, la chatte s’installe ailleurs. Laissez-la choisir.

Cette boîte sera utile jusqu’à ce que les chatons aient atteint l’âge de vingt jours.

La mise-bas

Si tout se passe normalement, maman chat est tout à fait capable de mettre ses chatons au monde sans notre aide…

mais une surveillance discrète est utile.

Une portée comporte de 2 à 6 chatons.

Cela dit, la nichée peut aussi compter 12 petits. Quand elle se sentira prête, la chatte peut tourner en rond, s’agiter ou miauler, mais en général pendant la mise- bas, elle ronronne et accomplit son devoir avec calme et dignité. S’il s’agit d’une première portée, elle peut pousser des miaulements plaintifs, c’est normal. Les contractions sont visibles à l’œil nu.

Photo de famille

Entre l’expulsion du premier chaton et celle du suivant, il s’écoule norma- lement entre ¼ d’heure et ½ heure.

Pendant ce temps, maman chat nettoie son petit. Lorsque tous les chatons sont nés, maman chat continue le toilettage avec le sentiment du devoir accom-

pli. Ensuite, vient le ravitaillement de sa marmaille : elle s’allonge sur le côté pour l’allaitement. Les chatons trouvent instinctivement les mamelles à l’odorat et s’y accrochent en tétant avec ferveur.

Félicitations à la maman et aux petits !

Les conseils du vétérinaire

Pour les chiennes :

1 Il est important de vermifuger maman chien avant le 42ème jour de gestation, certains vermifuges pouvant interfé- rer avec la formation des chiots.

2 Ne pas donner la « pilule » à une chienne ou à une chatte en pé- riode de chaleurs, il y a un risque élevé de métrite (infl ammation de la matrice) et un risque de morta- lité surtout chez la chienne.

3 Si l’on ne souhaite pas avoir de por- tée, il est préférable de faire stérili- ser la chienne juste après ses pre- mières chaleurs. Il est bon de savoir que cette opération se pratique de plus en plus avant les premières

chaleurs parce qu’on a constaté une diminution signifi cative de cer- tains risques de maladies.

Pour les chattes :

1 Il est important de traiter la chatte contre les puces avant la mise-bas.

2 Comme pour la chienne il faut ad- ministrer un vermifuge à la chatte à partir du 42ème jour de la grossesse.

3 Si la maman chat ne peut pas nourrir les petits et que l’on doit prendre le relais et élever les cha- tons au biberon, il est important de stimuler l’évacuation de l’urine et des matières fécales en massant le périnée avec un gant de toilette humidifi é à l’eau chaude.

MIEUX VAUT Y PENSER AVANT QU’APRÈS !

Au début de sa vie, votre chaton ou chiot demandera des soins réguliers et adaptés, des visites fréquentes chez le vétérinaire et des prises de vaccins et de médicaments. Prendre une assurance au

préalable vous évitera de mauvaises surprises. Tom&Care vous propose des formules d’assurance adaptées à tous

vos projets, voyages compris et ce, à partir de 9,20 par mois pour chats

et 11,25 par mois pour chiens.

Rendez-vous sur le site de Tom&Co, www.tomandco.be

(10)

Bébé chien

Tout comme un bébé, un chiot qui vient à peine de naître passe son temps à manger et à dormir. Si la maman ne les veille pas dans la caisse, il faut garder les chiots au chaud, éventuelle-

ment en mettant des bouillottes recouvertes de couvertures pour que les bébés ne se brûlent pas (à cet âge, les petits ne

se déplacent pas facilement).

L’importance du lait

Pensez à vérifi er que la maman ait assez de lait pour nourrir les petits. Si les chiots pleurent lors de l’allaitement cela peut vouloir dire qu’ils n’ont pas assez de lait. Le poids des chiots doit normalement doubler après une semaine.

Les étapes

Habituellement les chiots ouvriront les yeux entre le 7ème et le 14ème jour. Ils feront des tentatives pour se mettre debout après 15 jours, ensuite, vers le 21ème

ils voudront sortir de la caisse. À quatre semaines, on ne peut plus les arrêter : ils jouent, courent et grimpent partout. Courage, il faut que jeunesse

se passe !

Les obligations

La puce d’identifi cation est obligatoire. Tous les chiots doivent en être pourvus avant de les vendre. Comme il s’agit d’une grosse

piqûre sans anesthésie, beaucoup de vété- rinaires préfèrent la faire un peu avant que

les chiots ne partent dans leur nouveau foyer, mais on peut aussi les « pucer » dès

la naissance.

Vous ne pouvez pas tous les garder ? Hélas, vient alors le moment de la sépa-

ration ! Légalement un chiot ne peut pas être vendu avant 7 semaines. Le

Adorables boules de poils

Bon à savoir

Le chiot en bonne santé prend du poids chaque jour, s’il est malade ou en manque de lait, il perdra du poids. Il est donc conseillé de le peser chaque jour.

Bon à sa Le ch

ch

(11)

moment idéal dépend un peu de la race de chien : entre 8 et 10 semaines, voire 12 semaines pour les grandes races.

Stimulez !

La socialisation du chiot est très impor- tante. Avant 14 semaines, un bon éle- veur – mais aussi un bon maître – fami- liarisera les chiots avec toutes sortes de nouvelles expériences : rencontre avec des enfants, d’autres animaux, différentes sortes de bruits… bref le plus de stimuli possibles. Si cette étape n’est pas réalisée correctement, le chiot deviendra craintif et aura sans aucun doute des troubles du comportement à l’âge adulte. Il faut donc se méfier des

« usines à chiens », où les chiots sont très peu en contact avec le monde extérieur.

Bébé chat

Les chatons naissent sourds et aveugles.

Ils dépendent entièrement de leur ma- man qui, d’ailleurs, ne les laisse jamais seuls pendant les deux premiers jours.

Eux aussi passent leur temps à man- ger et à dormir. Ils tètent toutes les 20 minutes environ et leur poids aura pratiquement doublé en une semaine.

Le développement

Dès la deuxième semaine, les chatons grandissent rapidement. Ils com- mencent à ouvrir les yeux et leurs oreilles commencent à se redresser.

Les premiers pas sont hésitants et mala-

droits. Maman chat s’occupe de tout.

À trois semaines, les chatons com- mencent à explorer leur environnement.

Ils se mettent à jouer avec leurs frères et sœurs. La maman, petit à petit, s’éloigne d’eux pour de courtes périodes.

À la fin de la quatrième semaine, les bébés sont capables de faire leur toi- lette sans aide. Ils imitent le compor- tement de leur maman et apprennent ainsi l’usage de la litière.

Le sevrage

Quand les chatons ont six semaines, la maman débute le sevrage en limitant l’accès à ses mamelles. Elle peut leur apporter des proies dans le but de dé- velopper leur instinct de chasseur.

Vers la septième semaine il faut s’ac- crocher : bagarres, chahut, jeux entre chatons sont au programme !

Premiers vaccins

Entre la 6ème et la 9ème semaine, une petite visite chez le vétérinaire s’impose pour les premiers vaccins. La puce n’est pas (encore) obligatoire mais si vous souhaitez emmener votre chat au-delà de nos frontières, il doit être identi- fiable, c’est-à-dire tatoué ou « pucé ».

N’oubliez pas de le faire vacciner contre la rage, obligatoire à l’étranger.

Des chatons sociables

Le processus de socialisation est tout aussi important pour les chatons que

pour les chiots. Habituez vos chatons au contact de l’homme dès le plus jeune âge, sinon ils deviendront crain- tifs. Entre 4 et 7 semaines, ils doivent se faire aux bruits de la vie quotidienne et entrer en contact avec le plus de per- sonnes possibles… C’est le meilleur moyen d’avoir un animal sociable.

BEAPHAR PUPPY TRAINER Gouttes qui aident le chiot à faire ses petits besoins aux endroits appropriés.

20 ml

6,69

721457

TOM&CO

PUPPY TRAINING PADS Pads qui aident

le chiot à faire ses petits besoins aux endroits appropriés.

50 pads

13,99

957224

(12)

Ce qu’en dit le vétérinaire

La façon de sevrer un chiot ou un cha- ton est sensiblement la même.

Si la maman n’a pas assez de lait ou qu’une mamelle est infectée, il faudra prendre le relais et acheter des bibe- rons qui devront être soigneusement lavés et stérilisés après chaque tétée, sans oublier de bien se laver les mains, les chatons étant particulièrement sen- sibles aux infections. Le lait qui convient le mieux aux chiots ou aux chatons est le lait maternel de félin, que l’on peut se procurer chez Tom&Co.

Objectif ? Doubler !

À la fi n de la première semaine, les pe- tits devront avoir doublé leur poids et leur taille de naissance. C’est à ce mo- ment que la maman va s’éloigner petit à petit de la nichée. Toutefois elle revien- dra régulièrement pour les nourrir.

Jusqu’à un mois, les petits sont allai- tés par leur maman. Ensuite, celle-ci produira au fur et à mesure moins de lait. Le sevrage se fera alors naturelle- ment et en douceur. Comme les petits auront faim, ils iront se servir automati- quement dans la gamelle de maman ou dans celle qu’on leur aura préparée. On pourra alors commencer à leur donner une nourriture de bonne qualité spécia- lement conçue pour chiots ou chatons.

Alternative nutritionnelle

Il existe deux grand types de nour- riture : la « sèche » (les croquettes) et l’« humide » (vendue sous forme de pochons, de barquettes aluminium ou de boîtes). L’alimentation sèche se conserve facilement et longtemps.

Elle a de nombreux avantages : un effet abrasif sur les dents, ce qui aide à limi- ter la formation de tartre ; elle est adap- tée au mode de nourrissage du chat (elle peut être laissée en libre-service sans dé- térioration du produit) ; elle s’avère aussi plus hygiénique (par exemple, en cas de fortes chaleurs). De plus, la gamme est très étendue : kitten/puppy, light, senior, animal stérilisé, sensitive, races…

Pour ce qui est de la nourriture « hu- mide », que l’on appelle traditionnelle- ment « pâtée », elle convient davantage au chat. Ses atouts ? Le fait de contenir plus d’humidité dans le produit, ce qui peut être une solution pour les chats souffrant de problèmes rénaux ou qui boivent peu ; elle peut se prendre en complément d’une nourriture sèche pour combiner les avantages ; elle per- met d’offrir plus de variété (terrine, ge- lée, en sauce, mousse), grâce à un large assortiment de petits conditionnements et de goûts différents. Vous hésitez ? N’hésitez pas à vous informer auprès de votre conseiller Tom&Co.

L’alimentation et le sevrage des chiots et des chatons

Le lait de vache est trop pauvre par rapport à celui de

la chatte ou de la chienne, il est déconseillé d’en donner. Le lait d

pauvr la

VOTRE ANIMAL ET VOUS 12

(13)

C’EST LA SAISON !

Pas à pas

Si l’on choisit de donner des croquettes, on peut, au début, les mélanger avec

un peu d’eau pour les ramollir. Il suffi t ensuite de diminuer progressivement

la quantité d’eau. Il faut rappeler que le sevrage est une étape importante et qu’il doit s’étaler sur une période de 4 à 5 semaines. Le lait ne se di-

gère pas de la même manière que les aliments solides. Le tube digestif doit avoir le temps de s’adapter à une nouvelle alimentation. Si tout se passe normalement, les petits devraient être complètement se-

vrés vers l’âge de 8 à 12 semaines.

S’ils ont été nourris avec un lait de substitution, il faudra un peu de patience. Aux alentours de quatre semaines, on peut faire un essai en donnant un peu de nourriture solide dans la main ; si les petits l’acceptent, le se-

vrage peut commencer. S’ils refusent, il faudra renouveler l’expérience quelques jours

plus tard.

Pendant la période d’allaitement, le régime de la maman doit être particulièrement riche. Il est conseillé de lui donner une ali- mentation convenant aux chatons en pleine

croissance (vous la trouverez dans votre Tom&Co). Les petits ont besoin du lait ma- ternel jusqu’à l’âge de 2 mois.

Pendant de la ric

PRO PLAN

PUPPY SMALL & MINI Aliment complet premium pour des chiots de petites races.

800 g

6,19

956826

PURINA ONE JUNIOR Croquettes pour chatons en croissance.

800 g

6,39

956861

PRO PLAN KITTEN CHICKEN Aliment complet premium au poulet pour chatons.

700 g

5,27

957121

(14)

Chez nous

Il existe de nombreux endroits à visiter dans notre beau pays. Épinglons entre autres les Jardins d’Annevoie, très beau parc d’eau, le Domaine d’Hofstade et ses 172 hectares, les grottes de Dinant, ou les 215 hectares de tranquillité du Domaine provincial Prinsenpark.

Un conseil : tenez à l’œil les différentes activités organisées pendant les va- cances. Par exemple, la journée « Natte poten-dolle neuzen » – « Papattes mouillées et truffes au vent » – organi-

sée le 27 juillet dans le Parc de Beer- velde. L’événement vaut le détour avec une foule d’activités réservées pour nos amis à quatre pattes : labyrinthe, course aquatique, chasse au trésor... le tout avec des prix à la clé. Sans oublier, des démonstrations variées et la possibilité de se familiariser avec de nombreux sports tels que le fl yball, le frisbee, le mushing ou le canicross… Envie de calme ? Une grande forêt, juste à côté, vous permettra de décompresser.

www.nattepotendolleneuzen.be

Contrairement aux idées reçues, il est possible de découvrir un certain

nombre de sites touristiques en compagnie de son chien.

L’été sera actif !

VOTRE ANIMAL ET VOUS 14

(15)

Voyager en train à travers le pays

La SNCB admet la présence d’un animal de compagnie dans un train. Celui-ci voyage gratuitement, s’il est en cage ou dans un sac prévu à cet effet, dont il ne peut sortir. Les dimensions extérieures ne peuvent pas excéder une hauteur de 30 cm, une largeur de 55 cm et une longueur de 30 cm. Un chien de plus grande taille est également autorisé, s’il est tenu en laisse. En revanche, vous devrez vous acquitter d’un titre de trans- port pour lui d’un montant égal à 50% du prix de base général d’un billet de 2ème classe, quelle que soit la classe du billet du propriétaire. En aucun cas, un animal ne peut occuper la place d’un voyageur, qu’il soit enfermé ou en laisse. Bien en- tendu, les chiens-guides voyagent gra- tuitement et sans muselière.

Faire de la rando avec son chien

Sportif ? Il est bien sûr possible de faire de la rando avec son chien. En tenant compte toutefois que les petits chiens auront probablement des diffi cultés sur des terrains escarpés et que les grands chiens risquent des problèmes aux articulations. Un impératif : vous devez

bien connaître votre chien et il doit être susceptible de revenir aux pieds à n’im- porte quel moment. N’oubliez pas que certaines races possèdent un fort ins- tinct de chasse et que le chien ne doit en aucun cas s’attaquer à la faune sau- vage. Bon à savoir, en France, les chiens sont interdits dans les parcs nationaux.

Infos sur www.dogsfriendly.be : Dogs- friendly est un label attribué à une série de commerces et d’établissements Horeca en Belgique, mais également aux Pays-Bas, au Luxembourg, en Al- lemagne, en France, en Croatie et en Suisse. Sur le site, on trouve également une série de conseils de balades à faire dans notre beau pays ou à l’étranger.

Ces précieux conseils sont donnés sous forme de forum. Des cartes de randon- née, assez précises, sont également disponibles grâce à des liens GPS.

Les chiens moyens (50 à 60 cm au garrot) sont les plus adap- tés aux longues marches.

Les chien au ga té

Bon à savoir, en France, les chiens sont interdits dans les parcs nationaux.

Bon à sa chien p

ATLAS 80

Cage pour transporter petits chiens et chats en voiture.

103,5

723092

ATLAS 50

Cage de transport pour transporter petits chiens et chats en avion.

155,49

723097

Barrière protection en tissu.

11,99

724874

(16)

Quelques bonnes adresses

Sur Internet quelques sites offrent une aide précieuse pour bien préparer ses vacances. Exemples :

www.chien-admis.be

Un site très complet, une mine de renseignements utiles et pratiques pour emmener son chien partout. Une liste reprend tous les hôtels, chambres d’hôtes, gîtes, châteaux, campings en Belgique et à l’étranger, où vous serez bienvenus avec votre chien. Plusieurs pays sont répertoriés dont la France, l’Italie, l’Espagne, la Suisse, les Pays-Bas et l’Égypte.

Cerise sur le gâteau, le site reprend aussi toutes sortes de lieux touristiques, parcs d’attractions, parcs et jardins, parcs et châteaux ou attractions nautiques, que l’on peut visiter avec son chien.

On y trouve aussi la liste des refuges, une sélection de pen- sions pour chiens, la liste par commune des espaces où les chiens peuvent s’ébattre en toute liberté (les « canisites »), des coordonnées d’éleveurs ou d’éducation canine… bref, tout ce que l’on souhaite savoir quand on a un chien.

www.hondentoegelaten.be

Présenté sous forme de page Facebook, ce site reprend une série de renseignements utiles et pratiques pour emmener son chien avec soi. Une liste reprend tous les hôtels, les Bed & Breakfast, les gîtes, et autres lieux où vous serez bienvenus avec votre animal de compagnie. Plusieurs pays sont répertoriés dont la France, l’Italie, l’Espagne, l’Allemagne et les Pays-Bas.

On y trouve aussi une sélection de refuges, des adresses pour édu- quer son chien – une belle activité à faire pendant les vacances –, des pensions, ainsi que plusieurs restaurants « chiens admis ».

www.gitesdewallonie.net

Le site reprend une petite liste d’adresses d’hôtels, de gîtes ou de chambres d’hôtes dans le sud du pays qui acceptent les chiens.

www.hotdogholidays.com

Ce site est spécialisé pour passer des vacances avec son chien ou son chat, en Espagne mais aussi en France, en Bel- gique ou aux Pays-Bas. On peut même réserver en ligne.

www.logereninvlaanderenvakantieland.be

Ce site possède un moteur de recherche multicritère pour trouver l’hôtel le mieux adapté à ses besoins et à ceux de son animal domestique.

Partir, ce qu’il faut savoir

Il est possible de partir en vacances avec son chien. Le secret, c’est de s’organiser et de bien préparer son séjour à l’avance. En règle générale, c’est en France que l’offre est la plus large et la plus souple en ce qui concerne l’hébergement dans les hôtels, chambres d’hôtes, cam- pings ou gîtes. Toutefois, partez du principe que tout se passera bien si vous respectez quelques règles :

t Tenez votre chien en laisse partout, il peut y avoir d’autres chiens qui n’apprécient pas forcément la com- pagnie du vôtre.

t Évitez de déranger les autres personnes et les autres animaux.

tSoyez équipé pour ramasser les déjections, même s’il s’agit d’un petit chien.

tNe le laissez pas seul dans une chambre d’hôtel si votre compagnon aboie ou est susceptible de détruire le mobilier.

En clair, respecter ces quelques règles de simple courtoi- sie ne pourra qu’inciter les propriétaires à accepter avec bienveillance et en toute sérénité nos amis à quatre pattes.

Saviez-vous par exemple que le Parc d’Enghien, le Château de Freyr ou le Domaine provincial du Bois des Rêves sont accessibles avec un chien et que vous pouvez envisager de descendre la

Lesse en kayak avec le chien ou de visiter la Cita- delle de Dinant ?

Saviez-vo le Ch B

VOTRE ANIMAL ET VOUS 16

(17)

Envie de bouger ?

Il n’y a pas que la randonnée : il est possible de pratiquer d’autres disci- plines sportives avec son fi dèle compa- gnon. Non seulement, c’est excellent pour entretenir votre ligne et celle de votre chien, mais surtout c’est un plaisir partagé qui créera une grande complicité entre vous. Il va de soi qu’il faut tenir compte des capacités du chien. Un Terre-Neuve n’a pas les mêmes capacités qu’un border collie.

Veillez à emporter de l’eau pour qu’il puisse boire et ne lui donnez pas de nourriture avant ou tout de suite après l’effort, c’est important !

Parmi les sports que l’on peut pratiquer avec son chien : l’agility (lire ci-contre), l’obéissance, le cani-cross (course à pied où le maître et le chien sont reliés par un harnais), le frisbee, le dog dan- cing (chorégraphie avec le chien), le traîneau (pour les huskies), le jogging.

Découvrez l’agility !

La première démonstration d’agility a eu lieu en 1978 en Angleterre, pen- dant une exposition canine. Le comité d’organisation cherchait à remplir les temps morts et a eu l’idée de se baser sur le jumping équestre pour mettre

sur pied le premier parcours d’obs- tacles pour chiens. Le succès ne s’est pas fait attendre et les clubs canins se sont empressés de mettre cette disci- pline à leur programme.

Un défouloir…

Si les promenades sont bénéfi ques pour le chien, elles ne font pas assez appel à ses capacités mentales ni à ses capacités d’apprentissage. L’agility permet au chien de se défouler et de travailler, ce que beaucoup de chiens apprécient énormément.

Il s’agit en fait d’une course d’obstacles parcourue par le maître et son chien, sans laisse et uniquement guidé par la voix du maître. Les obstacles à fran- chir sont les suivants : haies, mur, saut en longueur, pneu, tunnels rigides et souples, passerelle, balançoire, slalom, table. Ce sport est accessible à tous les chiens, c’est même plutôt un jeu éducatif qui implique une harmonie entre le chien et le maître.

… et beaucoup de complicité

Cette discipline aboutit à une très grande complicité. Il est évident que le chien doit avoir acquis les bases élé- mentaires d’éducation et d’obéissance

et être sociable avec ses congénères avant de se lancer dans cette pratique.

Comme il s’agit d’un sport, il y a for- cément apprentissage progressif avec un moniteur diplômé et entraînement.

Il existe des concours et même des championnats. En compétition, la vitesse d’exécution et la précision ont une importance capitale pour arriver au bout du parcours avec un minimum de pénalités, dans un temps défi ni.

L’agility se pratique dans des clubs pro- posant cette discipline. Vous trouve- rez la liste complète par province des clubs pratiquant cette discipline sur : www.agility-belgium.info

VITAKRAFT SNACK AGILITY Snack pour chiens.

1,85

725358

(18)

Entre de bonnes mains

Parfois, en dépit malgré la meilleure volonté du monde, il n’est pas possible d’emmener avec soi son fi dèle compa- gnon… Pas de panique, il existe des solutions.

Vous ne pouvez pas emmener votre chien ou votre chat en vacances ? Sa- chez qu’il existe des alternatives ! Un voisin, un membre de la famille, une pension pour chiens ou pour chats ou le dogsitting sont autant de pistes à explorer. En propriétaire exigeant, vous souhaitez que votre chien ou votre chat soit bien traité en votre absence.

Comment se renseigner et bien choisir ?

Au regard de la loi, il n’y a pas beau- coup d’exigences en matière de pensions pour animaux. Bien sûr, la

pension doit être agréée, réglementée et de préfé-

rence être en possession d’une assurance res-

ponsabilité civile pour animaux. Est-ce suffi - sant ? Rien n’est moins sûr. Rassurez-vous, il y a des pensions sérieuses et bien tenues grâce auxquelles vous retrou- verez votre compagnon

en pleine forme après les vacances (certaines sont même équipées d’une webcam; vous pourrez ainsi avoir l’œil sur ce qu’il s’y passe).

À quoi faire attention ?

Nous avons consulté plusieurs sources à ce sujet : la Société protectrice des Ani- maux Veeweyde, des vétérinaires, des particuliers et des conseillers de maga- sins Tom&Co. Les avis concordent.

Il faut toujours visiter les lieux et plutôt deux fois qu’une avant de prendre la décision de confi er votre animal à des inconnus. Emmenez votre chien avec vous et observez ses réactions. Faites confi ance à votre instinct : si le contact ne passe pas entre vous et la personne qui s’occupera de votre chien, méfi ez-vous.

Le gîte

Demandez à visiter le box où votre chien sera logé. Il doit avoir suffi sam- ment d’espace pour se reposer. Si les box sont prévus pour plusieurs chiens, attention aux « bagarres » toujours possibles. Demandez aussi à visiter des box déjà occupés, vous pourrez vérifi er si les conditions d’hygiène sont res- pectées. Le box doit être propre, sentir bon et être désinfecté tous les jours.

Vérifi er si la pension choisie est agréé, règlementée et si elle pos- sède une assurance « Responsabi- lité civile pour animaux ». Ne soyez pas timide, un bon gestionnaire

d’une pension comprendra votre démarche.

Vérifi er s agréé

VOTRE ANIMAL ET VOUS 18

(19)

Un bon plan : Pawshake, un site belge pour trouver un garde-chien/chat près de chez soi

Depuis novembre 2013, deux anciens d’eBay Belgique ont créé un site belge, qui met en contact les propriétaires d’animaux et des « petsitters », ou garde-chiens/chats prêts à s’occuper de votre compagnon pendant votre absence. Ces petsitters proposent d’héberger votre animal chez eux et/ou un service de visite à votre domicile pour aller promener votre chien, par exemple. Ce service fonctionne pour les vacances, les longs week-ends, les business trip, les longues journées de travail, une hospitalisation… Les petsitters et propriétaires d’animaux inscrits sur le site sont déjà répartis sur plus de 100 villes et communes en Belgique. Véritable communauté de passionnés d’animaux, la page Facebook est suivie par 6 700 personnes.

Pawshake (serrer la patte en anglais) est un site sérieux et fi able. C’est Dries Coucke qui en a eu l’idée, car, un jour, il a été lui-même confronté à ce genre de situation. Le projet s’est concrétisé avec Tanguy Peers, ancien Directeur Général d’eBay Belgique. Les deux fondateurs ont plus de 25 ans d’expérience dans le développement de sites Internet. Pawshake prend contact personnellement avec chaque nouveau petsitter qui s’inscrit, afi n d’évaluer ses compétences et ses motivations. Les petsitters ont des pro- fi ls parfois très différents, souvent des étudiants en médecine vétérinaire, qui concilient ainsi leur passion avec un job ou encore d’anciens dresseurs professionnels de la brigade policière.

Bref, pas de drame, Pawshake vous dépanne !

Plus d’infos sur www.pawshake.be (site disponible en français et en néer- landais) - Tél. : 071 962 778

Le couvert

Vérifi ez si les chiens ont de l’eau fraîche à disposition, si les gamelles sont propres. Demandez si vous êtes autori- sé à apporter les croquettes auxquelles votre chien est habitué, un changement de régime n’est pas conseillé et risque de provoquer des problèmes digestifs.

Demandez si vous pouvez apporter son panier, sa couverture.

Les petites habitudes

La personne qui s’occupera de votre animal doit connaître ses petites habi- tudes. En principe elle le brossera, s’oc- cupera de sa toilette, le câlinera, jouera avec lui et lui donnera éventuellement ses médicaments. Voyez si elle vous pose des questions à ce sujet. Cer- tains chiens supportent mal l’absence de leur maître et refusent de manger.

Demandez au propriétaire quelle est sa réaction dans ce cas.

Le sport

Le chien doit pouvoir se défouler, il ne doit pas rester en cage tout le temps de vos vacances. Qu’est-ce qui est prévu ? Vérifi ez qu’il bénéfi cie d’un endroit clô- turé où il peut s’ébattre; vérifi ez l’état des clôtures et si des bouts de métal ne pourraient pas le blesser.

Méfi ez-vous des prix anor- malement bas. En géné-

ral, les prix varient entre 10 et 25 euros par jour selon les établissements.

Méfi ez-v male

ra

(20)

Les yeux des chiens sont fra- giles. Ils nécessitent toute votre attention. Spéciale- ment quand vient l’été…

Attention aux idées préconçues, on pense souvent que les chiens comme les bobtails, les briards, les terriers, les cockers – qui ont des poils abondants autour des yeux – ont les yeux proté- gés. Au contraire, ces poils qui entrent dans l’œil sont souvent responsables de conjonctivites, voire d’ulcères de la cornée. Il est recommandé de ne pas négliger le toilettage qui sera effectué soit par votre toiletteuse Tom&Beauty, ou, éventuellement en les coupant prudemment soi-même. Il ne s’agit pas d’une coquetterie, ces poils peuvent irriter l’œil ou gêner la vision.

Un peu de prévention

En maître attentif, vous veillerez à prendre soin des yeux de votre chien, afi n d’éviter des complications et visites chez le vétérinaire. Par exemple, en ef- fectuant deux ou trois fois par semaine un nettoyage avec une lotion oculaire.

Celle-ci peut être spécifi que aux chiens, c’est recommandé, ou consister en un simple sérum physiologique. Bien vu, il existe également des lingettes humides spécifi ques très pratiques à utiliser au retour de promenade, par exemple.

Elles permettent d’ôter les poussières.

Tout comme nous, des moucherons, du pollen, du sable ou de la poussière peuvent s’introduire dans l’œil et être à l’origine d’irritations.

T’as de

beaux yeux !

Bon à savoir

Si votre chien s’est promené dans les hautes herbes, il risque fort d’avoir un épillet (une graine de graminée) dans les yeux, raison pour laquelle il est important de maintenir les poils courts autour des yeux, chez les races où ceux-ci retombent devant les yeux. Ces épil- lets se trouvent souvent coincés derrière la troisième paupière, ils ne sont donc pas faciles à déceler

. Bon à sa

Si vot ris

VOTRE ANIMAL ET VOUS 20

(21)

Un grand classique : en voiture, ne lais- sez jamais le chien passer la tête par la fenêtre ouverte, il existe un risque important de conjonctivite.

Comment nettoyer les yeux du chien ?

Enlevez les sécrétions autour des yeux à l’aide d’une compresse stérile imbi- bée d’une lotion nettoyante spécifi que pour les yeux du chien ou de sérum physiologique. Procédez du nez vers la tempe. N’utilisez pas de coton ni de tissu dont les fi bres irritent l’œil.

Si le vétérinaire a prescrit un liquide à mettre dans l’œil, lisez la notice afi n de connaître la posologie.

Tenez le fl acon d’une main tout en la laissant reposer sur la tête de l’animal - de cette façon si l’animal bouge, votre main et le fl acon aussi, ce qui évitera de lui blesser l’œil. De l’autre, renversez la tête du chien vers l’arrière. Pour qu’il ne cligne pas des yeux, tirez doucement la paupière supérieure vers le haut.

Tenez le fl acon près de l’œil mais sans en toucher la surface, puis pressez le fl acon. Faites couler les gouttes dans l’angle interne de l’œil.

Relâchez la tête du chien. Il clignera probablement des yeux mais c’est une bonne chose, cela permet de répartir le médicament sur toute la surface de l’œil.

Les principales maladies des yeux chez le chien

La cataracte, la conjonctivite, l’entro- pion (enroulement du bord de la paupière vers l’intérieur), l’ectropion (enroulement du bord de la paupière vers l’extérieur), la kérato-conjoncti- vite sèche (infl ammation de la cornée

et de la conjonctive suite à un manque de larmes), l’uvéite (infl ammation de l’iris). Les chiens peuvent être atteints de glaucome et d’ulcère cornéen, ces deux dernières maladies constituent des urgences.

Les signes d’une infection

Les signes d’une infection sont nom- breux et variés. L’avis du vétérinaire est primordial pour en déterminer l’origine et les soins à apporter. Mieux vaut ne pas tenter de soigner soi-même, cer- tains collyres ne devant pas être appli- qués dans certaines pathologies.

Les causes

La cause principale des infections ocu- laires est le courant d’air. Une seconde cause : les épillets (graines de grami- nées) qui, en raison de leur bout pointu, peuvent pénétrer entre le globe oculaire et la troisième paupière. C’est à sur- veiller de près, surtout si vous êtes en vacances en France à la fi n du printemps et au début de l’été.

Parfois les traitements antibiotiques peuvent provoquer une sécheresse de l’œil et être la source d’une infection. Des infections comme l’ectropion conduisent souvent à l’accumulation de saletés entre le globe oculaire et la paupière, ce qui engendre des conjonctivites. L’entro- pion peut être la cause d’ulcère de la cornée, tout comme le diabète peut être la cause d’une cataracte. Les paupières enfl ammées peuvent aussi être la cause d’une autre maladie de chien.

Les bons outils

Outre des compresses ou des lingettes net- toyantes et une lotion oculaire spécifi que, un

collyre antibiotique ou antiseptique peut s’avé- rer utile. Le tout est disponible dans le rayon parapharmacie de votre Tom&Co.

Les bons Outre to

LES BONS GESTES !

Solution traces de larmes.

50 ml

8,75

721466

OROPHARMA Lingettes pour le nettoyage jour- nalier

des yeux de votre chien - 20 pièces.

3,79

722444

(22)

LES BONS GESTES !

Les chiens de petites races comme le caniche, les bichons, le yorkshire et, en particulier, les races aux yeux proéminents comme le chihuahua, le carlin, le pékinois et les bouledo- gues ont une sensibilité oculaire plus marquée. En effet, chez eux, les canaux lacrymaux se bouchent facilement, ce qui provoque un écoulement de l’œil et une colora- tion brunâtre chez les chiens à poils blancs ou clairs. Si vous n’y prenez pas garde, ces traces seront très diffi ciles à faire disparaître. Pour évi- ter ces traînées peu esthétiques, le mieux est de nettoyer votre chien au quotidien avec une compresse (pas de coton qui risque de laisser des fi laments au niveau des cils), imbibée d’une solution spécifi que contre les traces de larmes.

Souvent, les chiens comme les bou- ledogues ou les pékinois ont « na- turellement » les yeux trop secs, ce qui est à l’origine de problèmes.

Les yeux des races de chien ayant une face plissée comme le bouledogue ou le Charpais néces- sitent eux aussi une surveillance ac- crue. Pour cause, de petits poils se trouvent souvent coincés entre les plis. Ceux-ci peuvent venir piquer les yeux du chien. Comme ces races sont sujettes aux infl ammations de la peau, celles-ci peuvent se propa- ger autour des yeux. Même com- bat pour les petits chiens à museau court comme le shih tzu, le cavalier king charles et le lhassa apso. Eux aussi sont aussi plus sensibles aux affections oculaires.

Ce qui doit alerter

- Un œil qui pleure, un œil rouge, un œil sale, un œil douloureux (le chien se frotte l’œil avec la patte) et, bien sûr, un œil fermé

- Toute blessure à cet endroit

- Les signes de cécité (le chien se cogne)

- Un œil qui devient opaque - Les lésions des paupières

- Tout aspect anormal au niveau du globe oculaire (aspect bleu ou blanc de l’œil, dilatation de l’œil)

Les conseils du vétérinaire

- Il est bon de savoir que la cataracte chez le chien, comme pour nous, s’opère de nos jours.

- Si votre chien âgé devient aveugle, ce n’est pas dramatique. En effet, dans son environnement habituel, il se débrouil- lera très bien après quelque temps.

Par contre, en rue ou en promenade, mieux vaut le tenir en laisse et le guider.

La cécité chez le chien ne constitue pas une raison pour s’en séparer.

- Si le chien a un épillet dans l’œil, fon- cez chez le vétérinaire, c’est vraiment très douloureux pour lui.

- Si vous voyez apparaître la troisième paupière chez le chien comme chez le chat, il s’agit souvent d’un symptôme d’une maladie et non d’une infection de l’œil. C’est souvent le signe d’une infection intestinale.

Focus : Les petits chiens sont-ils plus sensibles ?

VOTRE ANIMAL ET VOUS 22

(23)

S to p a u x fo ur m ille me nts

Stop au

x d ém an ge

ais o n s

Prévention contre les puces

Prévenir vaut toujours mieux que guérir. C’est pourquoi il est recommandé de protéger préventivement votre animal domestique contre les puces.

Optez pour un produit protecteur contenant un insecticide chimique ou optez pour un produit sur une base insecticide végétale.

Utilisez les biocides en toute sécurité. Lire les indications de produit et le mode d’emploi avant toute utilisation.

Références d’autorisation de mise sur le marché: 5307B, 297B, 5401B, 3807B, NOTIF 591-B

Lutte contre les puces sur l’animal

Eradiquez tous les parasites du pelage de votre animal domestique en utilisant un produit “choc” à effet immédiat comme l’atomiseur Vermikill ou le shampooing Vermikill. L’utilisation d’un shampooing peut paraître moins commode mais son avantage, c’est qu’il évacue tous les cadavres de parasite du pelage tout en apportant des soins à la peau et au pelage.

Respectez

l’environnement

Saviez-vous que seuls 10% des puces se trouvent sur l’animal lui-même contre 90% dans son habitat ? C’est pourquoi il faut penser à traiter également le cadre de vie de votre animal

de compagnie avec le Vermikill spray pour l’environnement de Beaphar. Ce spray élimine non seulement les puces mais aussi les oeufs et les larves. De cette façon, vous éviterez toute nouvelle contamination !

Evitez toute nou- velle contamination

Pour éviter toute nouvelle contamination, il convient de traiter votre animal de compagnie en même temps que son cadre de vie afin de ne laisser aucun répit aux parasites.

TROP TARD ? LUTTEZ EFFICACEMENT CONTRE UNE INVASION DE PUCES ET PREVENEZ TOUTE CONTAMINATION FUTURE :

Bon -0,50€ à découper dans la

page coupons de

ce magazine

(24)

Les tiques sont un danger pour nos animaux domestiques mais aussi pour nous. Leur nombre ne cesse d’aug- menter. Ces arachnides acariens vivent dans les bois, dans les buissons épais, où ils attendent patiemment un hôte qui leur procurera leur repas.

Le prix de la douceur

S’ils sont plus actifs au printemps et à l’automne, on peut néanmoins en trou- ver toute l’année si les températures sont clémentes – ce qui est le cas cette année où l’hiver a été doux. Pour sur- vivre et se développer, ce parasite a besoin de sols humides. Malheureuse- ment, la plupart de nos forêts lui offrent ces conditions idéales.

Petits vampires

La tique se nourrit du sang des animaux sauvages, des animaux domestiques et des humains. Elle enfonce son rostre plus ou moins profondément dans la peau et aspire le sang. En même temps,

elle sécrète par ses glandes salivaires de nombreuses substances toxiques qui peuvent entraîner des complications.

Les dangers

Toutes les tiques ne sont pas dange- reuses. Ce sont uniquement celles infectées d’une bactérie, borrelia burgdorferi, qui transmettent la piro- plasmose chez le chien ou la maladie de Lyme chez les humains. Toutes deux sont potentiellement mortelles, si elles ne sont pas traitées à temps.

Chez le chien, les symptômes de la maladie ne sont pas très signifi catifs : une forte fi èvre, l’animal est souvent très abattu, refuse de manger. À un stade plus avancé les urines sont de couleur foncée (couleur café). Dans ce cas, courrez chez le vétérinaire, sans traitement rapide, la maladie pourrait être rapidement fatale. Tout aussi sus- ceptibles d’être mordus que les chiens, les chiffres indiquent que les chats sont moins touchés par la piroplasmose.

La prévention

Il existe de nombreux moyens effi caces pour protéger vos animaux : collier, spray, pipettes de spot-on… Il existe même un vaccin mais il n’est pas sûr à cent pour cent. De toute façon, même protégé, on n’est jamais sûr qu’une tique ne se trouve pas sur votre chien.

Après une promenade en forêt, rien ne vaut donc une bonne inspection de l’animal. Les piroplasmes ne com- mencent à passer de la tique au chien que 48 heures après la piqûre. Inspec- ter l’animal et retirer les tiques diminue donc considérablement les risques.

Un été sans

parasites

La belle saison cache aussi quelques dangers, en

particulier la tique, dont il faut être conscient. Pas de panique toutefois, un peu de vigilance suffi t à ce que les parasites ne gâchent pas votre été…

N’appliquez pas de l’éther, de l’alcool ou du vernis à ongles avant de retirer la tique, cela va la faire « régurgiter » et aug- menter les risques d’infection. Pour retirer le parasite, le mieux est d’utiliser un crochet à tiques. C’est le moyen le plus sûr et le plus pratique pour qu’une partie du rostre ne reste pas dans la peau de l’animal et ne provoque ainsi une infection.

N’appliqu avant m

EDIALUX

PINTO DOG COLLAR Collier anti-puces et tiques pour votre chien.

6,65

720111

VOTRE ANIMAL ET VOUS 24

(25)

Rencontre avec un acteur majeur de la lutte contre les parasites : Beaphar

A noter

Les puces et tiques apparaissent en même temps que les moustiques et les moucherons.

A noter Les p ap

Beaphar est une société familiale belge située à Poperinge. Elle est active dans le secteur des produits pharmaceutiques depuis 25 ans.

Elle prend place au sein d’un grand groupe international présent dans 86 pays. Beaphar s’est spécialisé dans les produits parapharmaceutiques, les antiparasitaires, les produits de soins oculaires et dentaires. Cette société travaille quotidiennement au bien-être de nos compagnons à quatre pattes. Saviez-vous que Beaphar possède son propre dépar- tement Recherche et Développe- ment ? La société assure elle-même la production et la distribution des pro- duits, avec la collaboration de 4 vété- rinaires, 3 pharmaciens et une fl opée de techniciens de laboratoire, soit, au total, une équipe composée de 35 scientifi ques. Chaque année, elle consacre 12% de son chiffre d’af- faires à la recherche et au dévelop- pement. De plus, Beaphar détient la certifi cation GMP (Good Manufactu- ring Process), établie par l’État, qui défi nit les critères à respecter pour fournir les garanties de qualité néces- saires quant aux processus de fabri- cation et aux ateliers de production.

Cette certifi cation s’applique entre autre à la fabrication de médicaments à usage humain ou vétérinaire. Bea-

phar commercialise tant des médi- caments destinés aux vétérinaires que des produits de parapharmacie, tels qu’on les trouve chez Tom&Co.

Bonne nouvelle, ces produits para- pharmaceutiques affi chent eux aussi la certifi cation GMP, ce qui est tout bénéfi ce pour le consommateur.

Pour Beaphar, la lutte contre les parasites, comme les puces et les tiques, est cruciale. Deux cas de fi - gure sont à envisager.

- Si l’animal n’a pas de parasite. On peut alors agir préventivement en utilisant soit un insecticide chimique, soit un produit naturel plus doux.

On peut, par exemple, appliquer un produit répulsif qui imprègne la peau du chien et dégage une odeur désagréable pour les parasites.

- Si l’animal a des parasites, il faut alors traiter en 4 étapes.

1 Dans un premier temps, il faut tuer les parasites. Pour cela, Bea- phar propose un shampooing, une poudre ou un spray. Selon Thomas Van Nielandt, directeur commercial pour la Belgique, le shampooing a un avantage certain puisqu’après l’application, on rince le chien et les parasites morts sont auto- matiquement éliminés. Avec une poudre ou un spray, les parasites même morts restent sur le chien.

2 Dans le cas des puces, il est indispensable de traiter l’envi- ronnement. Il faut savoir que si 10% d’entre elles se trouvent sur le chien, les 90% restant peuplent son environnement (le panier, le tapis, le fauteuil, partout où l’animal se couche).

3 Après avoir traité le chien et son environnement, il convient de choisir un produit préventif qui protègera l’animal et évitera une nouvelle invasion.

4 Inspecter la fourrure de l’ani- mal, car… les puces et les tiques mordent. Ils provoquent de petites plaies. Après traitement, il est bon de régénérer la peau et les poils avec un shampooing ou un spray, par exemple, à l’aloe vera.

BEAPHAR VERMIKILL

Spray qui combat la vermine dans l’environnement de votre animal domestique.

500 ml

9,55

721469

(26)

D’abord un passeport

Pour être en règle avec la loi, toute per- sonne qui détient ne fût-ce qu’un seul mouton ou une chèvre doit se faire connaître auprès de l’ARSIA (Wallonie, Bruxelles) ou de la DGZ (Flandre) pour obtenir un numéro d’exploitation.

Tout animal doit être identifi able et donc posséder deux boucles, une à l’oreille droite et une à l’oreille gauche.

Petit conseil : si vous achetez un agneau ou un chevreau, veillez à ce qu’il soit déjà « bouclé », sinon vous devrez le faire à vos frais.

ARSIA, 2, Allée des Artisans, 5590 Ciney – www.arsia.be

Le site www.dgz.be explique clairement les démarches à suivre. Vous pouvez même enregistrer l’animal via le site.

Ensuite l’installation

Tout comme une chèvre, un mouton déteste la solitude, si possible envi- sagez leur un compagnon. Un espace d’environ 25 ares suffi t au bonheur d’un couple. Si vous voulez éviter les balades chez les voisins, l’herbe y étant par défi nition toujours plus verte, veil-

lez à installer une clôture de 1 m de haut. Attention aux grillages pour un mouton qui a des cornes !

Idéalement, il leur faut un abri qui les protège du soleil et des intempé- ries. Si les moutons supportent bien le froid, ils sont par contre sensibles à l’humidité, ce qui peut d’ailleurs leur amener des maladies. Ils supportent mieux le froid que la chaleur. Tondus, ils peuvent attraper des coups de so- leil et un coup de chaleur (en général on tond pour éviter les coups de cha- leur…). Les chèvres dont le pelage

Ma tondeuse est silencieuse !

Saupoudrer un peu de campagne dans votre jardin ? Ce rêve est accessible

et pas seulement à travers un poulailler. Moutons et chèvres sont furieusement tendance à une époque qui rêve de renouer avec l’harmonie du monde rural. Mode d’emploi…

S’il y a des jeunes arbres dans le pré, pensez à proté- ger l’écorce car les moutons

en sont friands.

S’il y a dans g

VOTRE ANIMAL ET VOUS 26

(27)

est plus fi n sont encore plus sensibles à l’humidité. L’entrée de l’abri se fera du côté opposé aux vents dominants.

On peut y installer un abreuvoir (l’eau y gèlera moins vite en hiver) et y stoc- ker du foin. Attention, le foin doit être placé en hauteur et ne doit jamais être en contact avec la terre.

Un peu de paille fraîche étalée réguliè- rement… et le tour est joué.

En été, lors de fortes chaleurs, les ani- maux doivent avoir la possibilité de se mettre à l’ombre.

Qu’est-ce qu’on mange ?

Ce qu’ils préfèrent, c’est l’herbe fraîche.

Le mieux est de diviser le pré en par- celles et changer les animaux de place dès qu’un endroit est rasé. Mais atten- tion, l’herbe fraîche ne suffi ra pas; ils ont aussi besoin de différents oligoéléments, qui leur seront fournis par une nourriture spécialement conçue pour eux.

Quelle que soit la saison, moutons et chèvres ont besoin d’une pierre à sel et d’une bassine d’eau propre en perma- nence. Attention, ces animaux ont le gosier en pente raide, un mouton boit entre 5 et 6 litres par jour !

En hiver, ils mangent du foin, veillez à compléter par une alimentation spé- cifi que que vous trouverez dans votre Tom&Co le plus proche.

Un mouton a une horloge dans le ventre.

Il aime manger à des heures régulières,

si vous n’êtes pas discipliné, il vous rap- pellera à l’ordre par des bêlements intempestifs. C’est à ne pas perdre de vue pour éviter les soucis de voisinage !

Allô, docteur

Les tiques et les poux sont des ennemis dont il faut tenir compte, ces parasites affaiblissent les moutons d’autant plus qu’avec l’épaisse couche de laine, on ne les repère pas facilement. Il est conseillé de traiter les animaux contre les para- sites au printemps et à l’automne.

Pour s’assurer que tout va bien, exa- minez les excréments, les diarrhées doivent être rapidement soignées.

Celles-ci sont parfois dues à un pâtu- rage trop riche. Pensez aussi à regarder les mamelles, il ne doit pas y avoir de signe d’infection.

En général, si l’animal ne vient pas lorsque vous distribuez la nourriture, grince des dents ou ne rumine pas, c’est qu’il ne va pas bien.

Les soins

Un mouton se tond une fois par an, en général au printemps. Il est fragile des pieds et une bonne pédicure des onglons est nécessaire.

Pensez à nettoyer régulièrement les abris et à évacuer le fumier.

Traitez les animaux contre les parasites internes et externes au printemps et à l’automne.

À quoi ça sert ?

Un mouton tond votre pelouse vite, bien et surtout en silence… Vos voisins devraient apprécier. Qui sait, si vous leur prêtez la tondeuse, ils vous par- donneront peut-être les bêlements ! Le fumier d’ovins est particulièrement riche en potasse, mais il doit être bien décomposé sinon il brûlera les racines de vos légumes. Dans ces conditions, il sera parfait comme engrais au potager.

Les vétérinaires conseillent une analyse sanguine an- nuelle pour prévenir la bru- cellose.

Les vété une n

TOM&CO

Mélange (mix graines et granulés pour moutons et agneaux).

20 kg

9,59

956852

TOM&CO

Mélange (mix graines et granulés) pour chèvres et cervidés.

20 kg

9,59

956860

NEW

NEW

Figure

Updating...

Références

Updating...

Sujets connexes :