• Aucun résultat trouvé

À l heure du renouveau...

N/A
N/A
Protected

Academic year: 2022

Partager "À l heure du renouveau..."

Copied!
24
0
0

Texte intégral

(1)

L’État des Chevaliers de Colomb du Québec a maintenant plus de 111 ans. Nous sommes toujours bien vivants et désireux de servir. À l’occasion de ce 112e congrès annuel saluons nos pionniers qui en 1900 fondèrent le Conseil d’État des Chevaliers de Colomb du Québec, soient les Conseils 284 de Montréal, 446 de Québec et 530 de Sherbrooke. Saluons aussi nos autres Frères Chevaliers qui ont cru et qui continuent de croire en l’oeuvre de notre Vénérable Fondateur, l’Abbé Michael J. McGivney. Bravo d’avoir dit oui à cette invitation qui nous est offerte d’être des hommes qui acceptent de relever ce grand défi, particulièrement en ces années de chambar- dements, de remises en questions de nos valeurs, héritages de nos parents, etc, d’être par nos actions des témoins de l’Église Catholique Romaine et des Bénévoles, des Mécènes par les réponses positives que vous avez données en aide à ceux et celles qui vous tendent la main.

Merci de vous être engagé à la promotion et à vivre cette importante démarche qui nous est maintenant proposée : LA FAMILLE, notre bien le plus précieux.

Les décisions que nous auront à prendre au cours de cette importante réunion annuelle sont capitales pour notre avenir. Elles permettront une prise en charge de la gestion et des orientations de l’Ordre au Québec par l’ensemble des délégués des Conseils. C’est maintenant à vous que revient le choix des services à offrir à nos membres dans le respect de nos obligations, de nos responsabilités de membre Chevalier de Colomb appartenant à un Ordre clairement identifié et défini par sa Charte, ses Règlements et sa Constitution.

Nous avons une mission définie par notre Vénérable Fondateur, l’abbé Michael J. McGivney.

Nous nous sommes engagés au respect de l’autorité et des règlements de notre Constitution.

Chacun de nous porte avec fierté le titre de Chevalier de Colomb, d’Officier de l’Ordre des Chevaliers de Colomb. Nous en sommes les garants de sa bonne gestion, de notre avenir. À chacun de nous en notre nom et aux noms de ceux qui nous ont mandatés de répondre présent. À mon humble avis ce tournant il est essentiel à notre avenir. Les élus de l’Exécutif d’État se doivent d’être redevables des mandats ainsi confiés.

Bon 112ièmecongrès.

Vivat Jesus!

Jean Moyen, Député d’État Vol. 11 • no. 7 - Avril 2011

LES C H EVALI E RS D E CO LO M B

À l’heure du renouveau...

pour l’avenir de nos familles et de notre jeunesse!

Feuillet d’information destiné aux Officiers et intervenants de la structure colombienne

Recruter un membre par conseil par mois

ÉÉddiittiioonn ss ppéécciiaallee

«

« U U N N E E A A N N N N É É E E D D É É TT E E R R M M II N N A A N N TT E E » »

www.chevaliersdecolomb.com

(2)

LLe e C Ch he ev va alliie err S Su up prrê êm me e

«L'héritage de l'abbé McGivney est non seulement bien vivant mais aussi très vigoureux.»

M. Jean Moyen Député d'État

Conseil d'État des Chevaliers de Colomb du Québec Vénérable Député d'État et cher frère Moyen,

Au nom de mes collègues Officiers suprêmes et du Bureau des directeurs, il me fait plaisir de vous transmettre mes salutations cordiales aux Officiers d'État ainsi qu'à tous mes frères Chevaliers et leurs familles au moment où le Conseil d'État du Québec se réunit pour son con- grès provincial annuel. Je souhaite que cette rencontre soit non seulement productive au niveau des affaires de l'Ordre au Québec mais qu'elle représente également un moment privilégié et enrichissant sur les plans spirituels et fraternels.

Alors que vous convergez pour prendre part à cette rencontre annuelle, nous avons tous une raison bien spéciale de nous réjouir en raison de la béatification prochaine du pape Jean-Paul II. Les Chevaliers de Colomb ont toujours entretenu une relation étroite avec les successeurs de Saint Pierre et cela se manifestait d'une manière toute spéciale par notre amitié avec le pape Jean-Paul II. Sa béatification nous remplit donc de joie et nous lui demandons, à travers la prière d'intercéder pour nous et pour nos actions au sein de l'Ordre, particulièrement en ce qui concerne la vie, le mariage et la famille. À propos de ces enjeux, le pape Jean-Paul II savait qu'il pouvait toujours miser sur les Chevaliers de Colomb pour constituer son « fort bras droit ».

Durant les assises de votre congrès je vous invite à porter une attention singulière envers les dossiers du recrutement et de la croissance des assurances. L'année dernière en fut une autre durant laquelle notre Ordre s'est démarqué par ses succès L'année qui vient peut être encore meilleure si chacun d'entre nous met l'épaule à la roue en invitant un homme catholique éligible à se joindre à nos rangs, lui offrant ainsi l'opportunité de servir l'église et sa communauté tout en protégeant sa famille par l'entremise de notre programme d'assurances qui figure parmi les mieux cotés.

En terminant, permettez-moi simplement de vous exprimer ma reconnaissance, de même qu'à vos collègues du Conseil d'État et à tous mes frères Chevaliers du Québec pour tout ce que vous avez accompli pour le bien de l'Ordre des Chevaliers de Colomb durant la dernière an- née Grâce à votre dévouement À vos efforts soutenus, l'héritage de l'abbé McGivney est non seulement bien vivant mais aussi très vigoureux.

Puisse Notre-Dame-de-la-Guadeloupe vous accompagner et vous guider durant ce congrès et puisse notre vénérable fondateur, l'abbé Michael McGivney, continuer À nous inspirer tous en tant que ses fils spirituels.

Fraternellement, Carl A. Anderson Chevalier suprême

(3)

LLe e D Diirre ecctte eu urr S Su up prrê êm me e

«Notre fierté d’appartenance se doit d’être propagée.»

Frères Chevaliers, Mesdames,

À l’occasion de ce 112eCongrès provincial, je vous offre mes plus sincères et fraternelles salu- tations et vous souhaite une fin de semaine enrichissante et fructueuse pour l’avancement et pro- gression de l’ordre des Chevaliers de Colomb au Québec.

Pendant ce congrès, vous aurez à prendre des décisions importantes qui auront une incidence certaine sur l’avenir même de notre mouvement dans cette province. Dans l’esprit de nos valeurs de laïques catholiques et d’hommes engagés au service de notre Église, de nos parois - ses, communautés et de notre prochain, je suis convaincu que vos délibérations et discussions auront comme objectif premier le bien de l’Ordre au Québec.

Depuis 128 ans, notre Ordre n’a cessé de progresser, d’aider et de secourir les gens dans le besoin, soit d’être « le gardien de mon frère ». À titre de mouvement de laïques catholiques le plus important au monde, notre fierté d’appartenance se doit d’être propagée à d’autres mem- bres et nous nous devons d’inviter tout homme catholique à joindre nos rangs. Notre organisa- tion, qui accorde une importance primordiale à la famille, se doit de progresser ici au Québec.

Il faut persister dans nos efforts de recrutement afin d’atteindre les objectifs fixés à cet égard.

I wish you a warm welcome at this 112thProvincial convention and hope that you participate in taking the important decisions that will be brought before you, in order to move forward and make sure that the Quebec KofC is strong in its membership and in its values. Always keep in mind our theme, that we are “my brother’s keeper”.

Que l’esprit de notre Fondateur vous accompagne et guide et que Saint Frère André vous pro- tège ainsi que les membres de vos familles.

Me Yves Duceppe Directeur Suprême et

Assistant Avocat Suprême pour le Canada

(4)

LL’’É Év êq qu ue e p po on ne en ntt

«La famille est d'abord

une communauté de vie et d'amour.»

Un congrès provincial à l'heure du renouveau. Il ne s'agit pas là d'un simple slogan. C'est plutôt l'expression d'une volonté de relever ensemble les défis que nous lance notre société en pleine mutation. Et pour mieux canaliser nos énergies, nous avons ciblé l'avenir de nos familles et la jeunesse. Il y a là tout un chantier.

Nous savons combien tous les soubresauts de notre société atteignent la famille et l'ébranlent.

Mais loin de nous décourager, cette situation met en perspective la nécessité de promouvoir toute activité qui favorise une réflexion et un engagement en faveur de la famille comme lieu d'épanouissement humain de chacun de ses membres. Car la famille est d'abord une commu- nauté de vie et d'amour. Elle est un lieu privilégié qui permet de vivre l'expérience de l'intimité et de la relation d'amour sous toutes ses formes.

La famille constitue vraiment un milieu affectif irremplaçable pour recevoir l'enfant et lui prodiguer, à travers les soins de toutes sortes, la tendresse et la chaleur nécessaires à son équili- bre et à son développement psychologique.

Bien sûr, une vie familiale épanouissante ne va pas toujours de soi. D'où l'importance de lui ap- porter le soutien dont elle a besoin. C'est là le beau projet que les Chevaliers de Colomb du Québec entendent développer. Que notre congrès 2011 nous y encourage!

† Raymond St-Gelais évêque ponent

(5)

LL’’A Au um ôn niie err d d’’É Étta att

«Nous avons choisi librement de joindre les rangs.»

Chaque Congrès provincial est considéré à la fois comme une session d’af- faires exigée par la Constitution et une rencontre fraternelle permettant de réfléchir sur notre participation et notre collaboration dans nos programmes colombiens.

Cette année, au cours même de cette rencontre, se trouve l’orientation donnée par notre Député d’État pour la présente année colombienne : « le parcours de formation sur la famille… notre bien le plus précieux ». Un chantier en quelque sorte qui nous ramène à l’origine de notre Ordre et à l’objectif de l’abbé Michael McGivney de protéger et défendre la famille irlandaise menacée par les maladies, la pauvreté, les deuils. Un chantier qui exige l’engagement de tous les frères chevaliers et leurs épouses pour redonner à nos conseils un rôle essentiel de réflexion, d’échanges et de redécouverte des valeurs familiales.

En lien avec ce «parcours de formation sur la famille» dont le thème est «La famille… le bien le plus précieux», j’ai voulu développer avec les spécialistes de l’Institut de la Famille un ressourcement spirituel pour les conseils qui va permettre un bref temps de réflexion sur les réa - li tés familiales à la lumière de la Parole de Dieu et offrir aux aumôniers ou animateurs spirituels et chanceliers et épouses des outils d’animation pour soutenir le ressourcement chrétien. Dans les prochains mois, des membres de l’Institut iront dans chaque diocèse pour rencontrer ces responsables et donner une journée d’animation.

Encore de la religion, diront certains frères? Pourquoi pas? Qui sommes-nous pour refuser une telle dimension à nos engagements et à nos activités? Nous avons choisi librement de joindre les rangs d’une société séculière fondée par un jeune pasteur de paroisse pour regrouper des adultes catholiques, leur demandant d’aider leurs compatriotes à mieux vivre ensemble et à s’entraider pour surmonter les difficultés de leurs milieux.

Ce mouvement aura 114 ans de présence et d’existence chez nous en 2012; il a donc été utile.. que d’engagements, de réalisations, d’œuvres humanitaires et sociales! Et notre héritage religieux… toutes ces valeurs qui font vivre ou construisent nos familles, qu’allons-nous en faire?

Voilà quelques réflexions pour alimenter et stimuler notre présence essentielle à ce congrès… et tracer l’avenir.

Bon congrès!

Jean-Claude Drolet, m.afr.

Aumônier d’État

(6)

LLe e S Se eccrré étta aiirre e d d’’É Étta att

«Un tremplin qui nous projette vers un bel avenir.»

Officiers de l'Ordre colombien Frères Chevaliers

Mesdames

À titre de Secrétaire d'État, je veux souhaiter à mes frères Chevaliers délégués des Conseils et leurs épouses, de même qu'à tous les Officiers présents, la plus cordiale et fraternelle bien - venue à ce 112e congrès provincial au Campus Notre-Dame-de-Foy.

Personnellement, je tiens à y être présent non seulement de par ma fonction, mais davantage comme témoin des principes de notre Ordre: Charité, Unité, Fraternité et Patriotisme. Je veux partager avec vous tous, l'amour profond de notre Ordre qui s'est profondément enraciné en moi au cours de plusieurs années d'engagement.

Je souhaite à chacun et chacune de vivre dans la joie et la confiance cette belle étape de notre vie colombienne, comme un tremplin qui nous projette vers un bel avenir pour notre mouvement colombien au Québec.

Bon congrès à tous. Vivat Jesus!

Pierre Beaucage Secrétaire d'État

(7)

LLe e TTrré ésso orriie err d d’’É Étta att

«Une équipe dynamique qui a comme objectif l’avancement de l’Ordre au Québec.»

Mes premiers mots seront pour vous remercier de la confiance que vous avez mise en moi en me confiant cette importante responsabilité de Trésorier d’État des Chevaliers de Colomb du Québec.

Le mandat que vous m’avez alors confié était d’administrer rigoureusement les avoirs de l’Ordre au Québec; cela avec rigueur et transparence afin que chacun de vous puissiez repren- dre confiance à la bonne gestion de nos biens.

Je suis fier aujourd’hui, que malgré des décisions très difficiles à assumer et qui ont déçus cer- tains de vos précieux collaborateurs, de vous affirmer mission accomplie.

Tel que demandé par nos vénérables Grands Chevaliers présents à la rencontre spéciale du 15 janvier dernier, je vous déposerai à l’Assemblée annuelle de 2011 un projet de budget équili- bré et responsable. Ce budget révèle la réalité de nos besoins et la capacité financière de l’ensemble de nos conseils.

En tant que répondant à l’Exécutif d’État de la Campagne des Œuvres Charitables, je tiens à vous remercier tous et toutes pour le magnifique travail accompli pour la réussite de notre objectif de 1 700 000 $. Allons-nous l’at- teindre ? Mes frères, cela dépend de chacun de nous par notre travail.

Un merci à notre Coordonnateur provincial des Œuvres, le frère Claude Émond et son épouse Cécile, pour leur magnifique travail.

En mon nom et au nom de mes collègues d’État, un gros merci pour votre im- plication dans ce grand projet provincial.

Pour moi, ce fut une très grande joie de faire partie d’une équipe dynamique qui a comme ob- jectif l’avancement de l’Ordre au Québec. Cette joie mes frères chevaliers, je la partage avec vous tous et aussi avec vos épouses.

Un très gros merci de la part de mon épouse Lucie et de moi-même pour le support accordé tout au long de cette année colombienne qui se terminera bientôt, au plaisir de vous servir à nou- veau.

Fraternellement vôtre, Claude Linteau

Trésorier d’État Vivat Jesus

(8)

LL’’A Av vo occa att d d’’É Étta att

Frères Chevaliers, MM. les délégués,

Dans un Québec qui a complété un virage à 180 degrés sur le plan socio- religieux, quel est l’avenir de l’Ordre Colombien ? C’est la principale ques- tion à nous poser, et il faut trouver une réponse.

Notre mouvement de laïcs catholiques pratiquants est-il démodé ou désuet ?

Si oui, il est grand temps de repenser notre action, nos façons d’agir et de faire. Sinon, contin- uons à faire du copier/coller. Calquons le passé! Répétons les erreurs. Mettons-nous à l’abri des inno- vations. Voguons sur la marée descendante. Restons ce que nous sommes, sans évoluer et sans changer.

En 2010-2011, le chef de l’Ordre invitait la grande famille colombienne du Québec à réfléchir sur la famille, le pivot de la société. Après le décrochage scolaire chez nos jeunes et chez nos adolescents, les autorités colombiennes ont décidé d’élargir le débat à toute la famille. Qu’en est-il de cette institution vieille comme le monde ?

Voilà un sujet qui nous interpelle pour l’avenir. Certaines régions ont semblé faire la sourde oreille à cette invitation de réfléchir sur le principal fondement de notre société. D’autres régions se sont im- pliquées avec enthousiasme et détermination dans un processus de réflexion en collaboration avec l’Institut de la famille du Québec.

On entend beaucoup parler de ce qui va de travers dans les familles malheureuses. Mais qu’est-ce qui va bien dans les familles épanouies ?

Votre Exécutif d’État a voulu vous proposer une réflexion visant à consolider notre façon de faire en vue du bonheur familial. Notre Église réaffirme constamment la bonté foncière du mariage et de la famille, considérés comme des institutions de droit naturel, capables de prendre une force et un sens nouveau dans la foi chrétienne.

Au cours des prochaines années, nous avons l’intention de maintenir le cap sur notre processus de réflexion concernant la famille. Elle demeure la première école de la vie sociale, de l’amour, du don de soi, de la juste liberté devant les biens matériels et même de l’éducation affective et sexuelle.

La famille devrait être aussi la première école de prière et de vie en église. Ce dernier point est aujour- d’hui très problématique au Québec.

Dans notre société ouverte et pluraliste, il n’est plus vrai que les enfants de parents chrétiens soient au- tomatiquement chrétiens eux-mêmes. Plusieurs de nos descendants ne sont même plus baptisés et encore moins confirmés. La liberté de conscience ne permet plus de commander, d’imposer ou de régir l’agir de nos proches, de nos enfants et de nos descendants.

Le respect des uns envers les autres est encadré par la liberté d’expression, la liberté de conscience et la liberté de religion dans notre société dite « civilisée », libre et démocratique. Ainsi, l’autorité familiale s’est quelque peu diluée aux dépens de nos valeurs fondamentales traditionnelles. Cependant ne per- dons pas espoir.

Il suffira au cours de la prochaine année colombienne de se solidariser et de s’unir en vue de poursuivre cette réflexion commune sur la famille. Comme le mentionnait un document ayant pour auteur le Cardinal André XXIII (Famille et société), publié le 7 décembre 2005 :

« Pour devenir capable d’être une femme ou un homme dans le monde, il faut avoir dans sa vie l’ex- périence d’une relation d’amour qui ne soit pas conditionnée par ses performances. Cette relation est précisément la relation familiale. C’est dans la famille que l’on fait l’expérience d’être aimé pour soi même, quels que soient par ailleurs ses talents, ses qualités, ses faiblesses, ses lacunes ou ses crimes ».

Bon congrès à tous!

Léonce E. Roy, Avocat d’État

(9)

LLe e C érré ém mo on niia aiirre e d d’’É Étta att

«Nous aurions tous apprécié que les conseils nous inondent de projets.»

Frères chevaliers, je désire remercier tous les officiers de notre Ordre qui ont participés aux différents programmes de valorisation et d’encouragement mis de l’avant par l’État. L’année colombienne 2010 – 2011 m’a permis d’évaluer le niveau de participation des conseils dans nos programmes familiaux et Méritas de fin d’année. J’œuvre depuis fort longtemps dans la chevalerie et je sais très bien qu’il y a de multiples actions tout au long de l’année dans tous les conseils.

Certains conseils se démarquent parce qu’ils ont des officiers qui utilisent tous les outils mis à leurs disposition. Un conseil de Chevaliers de Colomb performant œuvre dans son milieu tout en coordonnant ses efforts avec les activités du District. Cette information sur vos

œuvres doit cheminer vers l’État et la meilleure façon de le faire est comme vous le devinez; la participation aux différents programmes familiaux et méritas. Les districts sont très vastes et cela fait en sorte que nos Députés de districts doivent parcourir des centaines de kilomètres pour rencontrer tous ses conseils et cumuler ses fonctions. La coordination entre un responsable des divers programmes au sein de votre conseil, votre député de district et le responsable régional famille rendrait plus dynamique l’ordre des Chevaliers de Colomb. Vous avez occupé cette année mon coordonnateur du programme provincial de la famille, Luc St-Denis. Par contre, nous aurions tous apprécié que les conseils nous inondent de projets. Ce n’est que partie remise.

L’expérience que j’ai acquise cette année tant sur le plan professionnel que Colombien m’a apporté une grande satisfaction personnelle.

Cependant, je cherche, plus que jamais, à découvrir de nouveaux horizons, de nouvelles façons d’avancer fièrement dans la vie. J’ai un besoin de communiquer l’enthousiasme qui me fait vibrer; cet enthousiasme et mes réalisations que je laisserai à mes successeurs seront mon fond de retraite moral, le plus bel héritage que je puisse donner.

Mon objectif premier est de travailler avec tous les membres du Conseil d’État pour le meilleur intérêt de notre Ordre. La continuité dans une vision à long terme des réalisations merveilleuses qui ont été accomplies depuis le début de mon premier mandat et le développement d’autres perspectives toutes aussi importantes dans l’avenir. Ayant en tête la stabilité des Chevaliers de Colomb du Québec, tout en développant des méthodes de recrutement indispensables à la poursuite de notre travail à nous tous. La jeunesse doit faire partie de notre futur si nous voulons être toujours présents dans les années qui viennent.

À vous tous, merci Claude Touchette Cérémoniaire d’État

(10)

LL’’E Ex x--D ép pu utté é d d’’É Étta att

Il faut continuer à travailler et redoubler d’ardeur

pour atteindre nos objectifs

Frères Chevaliers

Nous sommes déjà rendu au mois d’avril, ce qui signifie qu’il ne reste plus que trois mois à écouler avant que ne se termine la présente année colombienne. Où en sommes-nous rendu par rapport à la réalisation de nos objectifs concernant le recrutement et la conservation de nos effectifs. Est-ce que jusqu’à maintenant tout a été accompli dans nos Conseils afin de recruter des nouveaux membres ? Il n’est pas trop tard et il faut continuer à travailler et redoubler d’ardeur pour atteindre nos objectifs et assurer la survie de l’Ordre au Québec. Tel que je l’ai mentionné au début de l’année, nos prédécesseurs ont assumés leur responsabilité, c’est maintenant à nous de porter le flambeau pour faire en sorte de faire progresser l’Ordre au Québec. Vos Officiers conférants sont prêts et ils n’attendent que votre appel pour procéder et notre comité provincial met tout en oeuvre pour vous faciliter la tâche.

Le 4 avril dernier je recevais de la part de notre Directeur provincial du recrutement et de la conservation, le Frère Alain Smith, son rapport concernant les effectifs. C’est alors qu’à ma grande surprise j’apprenais que plus de 4,280 avis d’intention de suspendre avaient été envoyés par courrier à nos membres qui ont omis ou oublié de renouveler leur carte de membre. J’ose croire et espérer que dans nos Conseils tout a été fait au niveau des comités de conservation afin d’entrer en contact d’une façon quelconque soit par téléphone ou par rencontre personnelle afin de convaincre ces membres à demeurer avec nous. Lorsque l’abbé Michael J. McGivney a fondé l’Ordre il y a 129 ans, c’est qu’il y avait des besoins au niveau de la veuve et de l’orphelin ainsi qu’au sein de nos communautés et de nos paroisses.

Aujourd’hui en l’année 2011 ces besoins sont de plus en plus présents et chaque personne pouvant nous aider à combler ceux-ci est importante. On sait tous que l’Ordre est vieillissante au Québec, et que bon an, mal an environ 1,800 membres nous quittent pour un monde dit meilleur.

Alors il nous appartient à tous de mettre l’épaule à la roue pour assurer l’avenir de l’Ordre chez nous. Étant donné que nous sommes encore loin de l’atteinte de nos objectifs pour l’ensemble de la province, votre Exécutif d’État a décidé de mettre sur pied un nouveau programme incitatif pour le recrutement. Le programme consiste afin que chaque Conseil recrute un nouveau membre par Yves Martin Alain Smith Roland Giroux André Giasson Guy Masse André Paquet Roland Larocque

Directeur Recrutement Cérémonies Conseil Fondation Écuyers Agent

MEMBERSHIP Conservation d`accueil en difficultés nouveau conseil Colombiens de la fraternelle

(11)

mois, pour les mois de mars, avril, mai et juin. Un tirage aura lieu pour tous les Conseils qui obtiendront ou dépasseront leur quota, au moins 4nouveaux membres et que l’objectif provincial de2 100 nouveaux membresest atteint au 30 juin 2011 à:

50% ou 1 050 nouveaux membres:

tirage d’une participation pour deux personnes au congrès provincial de 2012.

75% ou 1 575 nouveaux membres:

tirage de deux participations pour deux personnes au congrès provincial de 2012.

100% ou 2 100 nouveaux membres et plus:

tirage de trois participations pour deux personnes au congrès provincial de 2012.

Dernièrement nous avons été informé que le Bureau Suprême a fait parvenir par courrier à tous les Conseils de la province, le nouveau document du rituel au premier degré ainsi qu’un DVD.

Nous sommes présentement à prendre connaissance dudit document. Dès que possible nous vous ferons connaître les nouvelles directives, tant qu’à son utilisation.

Je vous souhaite à vous tous ainsi qu’à vos épouses, un très agréable congrès provincial rempli

de joie et de fraternité. Claude Rousseau

Ex Député d’État

Merci

au maire de Saguenay, Jean Tremblay

de porter ce flambeau, la défense de nos

valeurs religieuses.

Au nom des

Chevaliers de Colomb du Québec,

je vous assure de notre appui

et de notre solidarité à la défense

des valeurs religieuses et morales

que nous vivons et qui nous caractérisent.

Jean Moyen Député d’État

Le Conseil d’État des Chevaliers de Colomb Inc.

670 avenue Chambly, Saint-Hyacinthe QC J2S 6V4 Téléphone: (450) 768-0616 • Télécopieur: (450) 768-1660

Ligne sans frais: 1-866-893-3681 Site web: www.chevaliersdecolomb.com Courriel général: secretariat@chevaliersdecolomb.com

À l’heure du renouveau...

pour l’avenir de nos familles et de notre jeunesse!

Le Conseil d’État des Le Conseil d’État des Le Conseil d’État des Chevaliers de Colomb Inc.

670 avenue Chambly

(450) 768-0616 • Télécopieur: (450) 768-1660 Téléphone:

Ligne sans frais: 1-866-893-3681 Site web: www

Courriel général: secretariat@chevaliersdecolomb.com

Chevaliers de Colomb Inc.

, Saint-Hyacinthe QC J2S 6V4 670 avenue Chambly

(450) 768-0616 • Télécopieur: (450) 768-1660 Ligne sans frais: 1-866-893-3681

.chevaliersdecolomb.com Site web: www

Site web: www.chevaliersdecolomb.com Courriel général: secretariat@chevaliersdecolomb.com

Chevaliers de Colomb Inc.

, Saint-Hyacinthe QC J2S 6V4 (450) 768-0616 • Télécopieur: (450) 768-1660

Ligne sans frais: 1-866-893-3681 .chevaliersdecolomb.com Courriel général: secretariat@chevaliersdecolomb.com

À l’heur

po

no e e du r À l’heur

r de nos fami ni

e v ve ur l’a ur l’av po

pour l’a

eau...

uv

uveau...

no

les e l

r de nos fami les et de notre jeue jeunesse!

St-Hyacinthe, le 22 mars 2011 M. Jean Tremblay , Maire 201, rue Racine est, C.P. 129 Ville Saguenay qc

Monsieur le Maire,

Nous suivons avec beaucoup d’intérêt votre démarche à la défense d’une cause qui nous tient à cœur, notre droit de vivre selon nos croyances et nos pratiques religieuses. Vos engagements et votre décision de défendre notre patrimoine religieux fait de vous et de votre ville une fenêtre pleine d’espoir pour le maintien de notre droit, notre liberté de citoyens québécois de nous exprimer conformément à notre héritage religieux si vaillamment défendu par nos parents, nos pionniers.

Par la présente, nous vous disons merci de porter ce flambeau, la défense de nos valeurs religieuses. Au nom des Chevaliers de Colomb du Québec, des membres de l’Exécutif d’État, je vous assure de notre appui et de notre solidarité à la défense des valeurs religieuses et morales que nous vivons et qui nous caractérisent.

Nous voulons aussi vous dire que chaque Frère Chevalier est invité sur une base personnelle à contribuer financièrement à cette importante cause en répondant à votre invitation tel que vous le désirez.

Nous souhaitons ardemment que ce droit soit assuré à vous, à votre Conseil et à chacun de nous en tant citoyen du Québec. On se doit d’être respecté en tant que citoyen qui croit en l’Église catholique romaine. Nous respectons les autres, on doit aussi être respecté chez nous.

Bravo et bon succès dans vos démarches. Longue Vie à notre Église.

Vivat Jesus!

Jean Moyen

(12)

LLe e V Viicce e--M Ma aîîttrre e S Su up prrê êm me e

«Je veux souhaiter

à mes frères Chevaliers et leurs épouses, une riche expérience de fraternité.»

Frères Chevaliers, MM. les délégués,

Officiers de l'Ordre colombien Frères Chevaliers

Mesdames

À titre de Vice-Maître Suprême de la province de Champlain, je veux souhaiter à mes frères Chevaliers délégués des Conseils et leurs épouses, de même qu'à tous les Officiers présents, une riche expérience de fraternité, dans un souci de faire croître toujours davantage ce principe fondamental de notre Ordre.

Cette fraternité, elle est faite d'acceptation et de respect de l'autre, de sincère ami- tié et d'attachement aux valeurs humaines, religieuses et colombienne dont nous avons la mission de les promouvoir et d'en être les témoins.

Je suis fier de constater que plusieurs délégués ou Officiers font déjà partie du Quatrième degré de l'Ordre colombien. Je les félicite pour leur fidélité à l'Ordre, pour leur présence et leur engagement au service de leurs frères, de l'Église et de la société.

Bienvenue à tous ceux qui n'ont pas encore franchi cette étape importante du che - mi nement colombien.

Bon congrès à tous.

Vivat Jesus!

S.C. Jean-Noël Carpentier, Vice-Maître Suprême Province de Champlain

(13)

LLe e D Diirre ecctte eu urr p prro ov viin ncciia all A Assssu urra an ncce ess

«La famille est la pierre angulaire de notre ordre fraternel.»

Chers congressistes,

Je souhaite la bienvenue à tous les délégués à cette réunion annuelle des plus importantes pour le bien de notre Ordre. Je suis persuadé que toutes vos rencontres et ateliers seront remplies comme à l’accoutumé d'unité et de fraternité.

La famille est la pierre angulaire de notre ordre fraternel et dans cette optique il faut garder en mémoire notre fondateur qui a créé cette ordre fraternel pour venir en aide à la veuve et à l'orphelin. L’Assurance des Chevaliers de Colomb répond très adéquatement au critère de notre Ordre.

Dans notre quête de l’excellence, notre société fraternelle a établi des nouveaux produits pour défrayer les derniers frais (frais funéraires), frais d’homologation, recherches testamentaires, etc.). Cela, à des prix qui ferait rougir les spécialistes de ce domaine. Dans le but de protéger le revenu de nos membres, un nouveau programme d’assurance salaire est maintenant disponible à nos membres et conjointe. Un nouveau programme de vie entière à durée de primes de 10 ans. Notre but est de faire en sorte que tous nos membres profitent pleinement de leur affiliation avec nous.

Assurance C de C est la seule société canadienne détentrice de la triple certification Standards

& Poors, AM BEST et IMSA, le tout pour une plus grande sécurité financière offerte à nos mem- bres.

Au plaisir de vous rencontrer durant la fin de semaine.

Gaston Métivier AVC Directeur Provincial Assurance Chevaliers

(14)

LLa a P Prré éssiid de en ntte e p prro ov viin ncciia alle e

Des engagements

là où doit se passer l’action

Frères Chevaliers, Mesdames,

Déjà nous en sommes rendu au bilan de l’année colombienne et il nous faut regarder ce qu’ensemble et individuellement nous avons réalisé. Épouse du Député d’État, je peux vous dire que beaucoup d’occasion m’ont été offertes de rencontrer des gens très convaincus, des gens chaleureux et aimables. Quelle expérience enrichissante! Merci à chacun et chacune de vous.

Merci particulier à chacune de vous Mesdames qui m’avez, par votre attitude, facilité la tache.

Je me sens aujourd’hui enrichi des échanges que j’ai eu avec chacune de vous tout au long de l’année. Merci de votre générosité à mon égard. Par cette attitude, je me suis senti chez-moi, chez-vous.

Quant à notre cause qu’est LA FAMILLE, nous avons fait des pas importants. Cette nouvelle orientation de travailler maintenant aussi pour nous a entrainé certaines interrogations, certaines hésitations; on voulait comprendre. Il m’est très agréable de noter que dans certains milieux la démarche proposée par les professionnels de l’Institut de la Famille est en pleine réalisation. Déjà des animateurs, des animatrices de nos Conseils sont à préparer de beaux projets d’intervention. Il est intéressant de constater ces engagements là où doit se passer l’action; dans nos Conseils, dans nos communautés, chez nous : la promotion, la mise en valeur de notre plus grande richesse, l’héritage le plus précieux que nous ont légué nos parents; LA FAMILLE.

Ne lâchons pas! On est sur la bonne voie. À chacun et chacune de nous de joindre ce mouvement gratifiant, notre identification à une cause qui est la nôtre, LA FAMILLE.

À chacun et chacune de vous, je souhaite un congrès des plus intéressants. Il est important de noter que suite à l’ouverture officielle du présent congrès, nous nous retrouverons avec des professionnels de l’Institut de la Famille pour une rencontre qui sera des plus intéressantes pour chacune de nous. Je vous y attends donc de tout cœur. Au plaisir de vous revoir bientôt. Bon congrès à chacun et chacune de vous.

Victoire Lévesque

Présidente provinciale Comité des activités féminines et épouse du Député dÉtat

(15)

P

Po ou urrq qu uo oii u un n rre en no ou uv ve ea au u? ?

Un mouvement plus que centenaire comme l’Ordre des Chevaliers de Colomb a besoin de renouveau. Arrivé chez-nous au 19ièmesiècle et appelé à répondre à des besoins du 21ième siècle pour prendre une place dans la société québécoise post-moderne, il lui faut absolument des changements majeurs comme : « le Parcours de formation sur la famille », une spiritualité rafraîchie pour nos conseils, liée à ce parcours; des rituels des quatre degrés vraiment québécois; une place pour les épouses dans les conseils à certaines occasions…etc… La survie du mouvement dépend de ces changements. Un renouveau bien préparé donne une nouvelle vitalité à tous nos conseils et à la vie colombienne…ainsi qu’à l’avenir du mouvement.

Jean-Claude Drolet, aumônier d’État, M. Afr Dans ce contexte on a fait appel à l’Institut de la Famille pour soutenir un aspect de ce renouveau soit le « Parcours de formation sur la famille ».

Ce projet, proposé par le Député d’État, M Jean Moyen et sous la responsabilité de l’Aumônier d’État, le Père Jean-Claude Drolet, introduit une réflexion sur les réalités familiales d’aujourd’hui et permet de dégager de nouvelles façons dont les Chevaliers de Colomb peuvent poursuivre leur mission auprès des familles. Cette réflexion est alimentée selon trois avenues différentes :

✦Par des thématiques qui seront abordées lors des réunions mensuelles des Conseils, en présence des épouses. Ces thématiques s’intéressent à différents changements survenus au niveau de la famille dans les dernières décennies, comme par exemple : l’importance de la famille aujourd’hui, les transformations auxquelles elle est soumise, la diversité des familles et ses implications, les valeurs familiales, etc.

✦Par des événements vécus dans les communautés et qui rappellent des aspects importants de la famille : la Semaine québécoise des familles (du 9 au 15 mai 2011), la Journée des grands-parents (11 septembre 2011) et la St-Valentin (14 février 2012).

✦Par des ressourcements chrétiens en lien avec les thématiques développées, offerts aux personnes chargées du volet spirituel au sein des Conseils.

Jusqu’à maintenant, treize (13) régions colombiennes ont tenu un lancement du parcours de formation. Deux (2) régions ont reçu des formations sur le premier thème et quelques animations dans les Conseils ont déjà eu lieu. L’action des Directeurs régionaux, des Coordonnateurs régionaux à la famille (au nombre de quatorze (14)) et de tous les animateurs et animatrices est à souligner ici pour ce travail accompli.

De plus, tous les Conseils ont reçu en février dernier une trousse d’activités pour souligner la Semaine québécoise des familles (SQF), du 9 au 15 mai prochain. Ces activités permettent d’insister sur la valeur de la famille comme cellule de base de la société et de l’Église.

Toutes les rencontres sur le terrain ont permis de valider l’intérêt de la démarche développée par l’Institut de la Famille. Le Parcours de formation sur la famille s’insère dans les changements proposés par le renouveau de l’Ordre. Il est clair que son implantation ne pourra se faire sans les efforts répétés de tous et chacun. Merci aux Chevaliers de Colomb et à leurs épouses d’avoir l’audace d’entreprendre cette démarche pour l’avenir des familles et de la jeunesse!

L’équipe de l’Institut de la Famille

Pour plus d’information, visitez le site : www.institutfamille.org/CdeC

(16)

LLe e D Diirre ecctte eu urr -- P Prro og grra am mm me e É Éccu uy ye errss

«Les Écuyers Colombiens qui sont notre relève de demain.»

Frères Chevaliers,

Il y a déjà une année de passer et il est maintenant venu le temps de faire un constat de cette période qui se termine.

Pour ma part, je veux vous remercier et vous dire que je suis très heureux de l’accueil que vous m’avez accordé lors de nos échanges. Tout ce travail dans le but de remettre en marche les Cercles des Écuyers Colombiens.

Ces moments furent très appréciés, ce qui me permets de croire que nous réussirons. Plusieurs se sont manifestés et il faut continuer. C’est de cette façon que nous réussirons à convaincre les personnes indécises. C’est dans l’UNITÉ que nous viendrons en aide à nos adolescents qui nous attendent.

Plusieurs d’entre vous n’ont pas reçu le matériel demandé pour compléter vos connaissances dans ce domaine des Cercles d’Écuyers Colombiens, je n’ai pu vous les faire parvenir par manque de ressources, j’escompte vous les transmettre lors du Congrès provincial à Québec.

Soyez assuré, que même à travers nos difficultés, je demeure toujours à votre disposition pour toutes informations.

Que l’on y croit ou non, Les Chevaliers de Colomb passent par les Écuyers Colombiens qui sont notre relève de demain. Si nous sommes de fiers chevaliers convaincus nous nous devons de mettre de l’avant tout ce qui est possible pour la continuité de notre Ordre comme le voulait notre fondateur Mikael McGivney.

Il faut continuer à aller de l’avant par nos convictions, À bientôt,

André Paquet

Directeur Programme provincial Les Écuyers Colombiens

(17)

LLee D Diirreecctteeuurr -- PPrroom moottiioonnss ccoolloom mb biieennnneess

«Un mystérieux personnage ne ferait-il pas une excellente personnalité du mois.»

Pour la visibilité de l’Ordre par l’implication d’un bénévole et en soulignant l’implication humanitaire, sociale, communautaire, paroissiale, religieuse ou fraternelle de ce membre de l’Ordre et ce, à quelque niveau que ce soit, ou d’une personne non membre (masculin ou féminin) ou de la conjointe d’un membre.

Connaissez-vous un Chevalier, un Grand Chevalier, un Officier ou un responsable de pro- gramme etc, qui se démarque! Si oui, ce mystérieux personnage ne ferait-il pas un bon candi- dat pour le programme d'une personnalité du mois. Ce geste que vous poseriez en me soumet- tant un nom avec tous les détails reviendrait à une bonne tape dans le dos et la reconnaissance du big boss envers ses troupes qui besognent à la tâche. Merci de l'attention que vous porterez à la présente demande.

Luc St-Denis

Coordonnateur provincial Personnalité colombienne

P

Pe errsso on nn na alliitté é c co ollo om mb biie en nn ne e p

po ou urr lle e m mo oiiss d d’’a av vrriill 2 20 01 11 1 G

Giillb be errtt JJ.. P Piillo on n

Il est devenu Chevalier em 1966 et Sire Chevalier en 2007, au- jourd’hui membre au Conseil Rawdon (7047) et à l’Assemblée Barthélémy-Joliette (1029).

Frère Pilon a toujours eu un grand intérêt pour la chevalerie. Avant même d’entre- prendre son périple colombien Gilbert était d’un soutien incomparable pour sa com- munauté. Aujoud’hui, Secrétaire Financier de son Conseil, il ne cesse de promouvir les grands principes colombiens autour de lui. Au cours des ans il était un collabora- teur assidu autant pour son distcit que pour sa région et tout autant au Troisième qu’au Quatrième Degré. C’est avec fierté que nous lui décernons aujourd’hui ce titre.

(18)

H

HO OR RA AIIR RE E / / D ÉR RO OU ULLE EM ME EN NTT d

du u 1 11 12 2 e e C Co on ng grrè èss p prro ov viin ncciia all

Vendredi 15 avril

13h30 à 22h00 • Accueil et inscription Campus - Foyer

13h30* à 14h30 • Réunion des Directeurs régionaux Hôtel - salle Wagner

• HUIS-CLOS- Réunion Comité «ad hoc» sur le Projet des résolutions Hôtel - salle Handel

15h00* • Campagne des oeuvres - Tirage des prix Campus - Gymnase

Toute forme de consommation (bière, vin, alcool, ou autres) sera formellement interdite dans la salle durant le tirage

17h30* - Souper de groupe (sur réservation 12,00 $ par personne) Campus - Cafétéria

19h30* • Ouverture du 112e Congrès provincial - Plénière mixte Campus - Gymnase

Bienvenue au Campus Notre-Dame-de-Foy Chant: Ô Canada

Réflexion

Message du Chevalier Suprême

Message du Député d’État et Rapport annuel

Merci à nos conjointes... elles doivent maintenant nous quitter.

20h30 à 22h30 • Activité des conjointes – Conférence sur la Famille Auditorium du Campus

Assemblée générale annuelle

Membres en règle seulement - bracelet ou carte de membre 2011 obligatoire - Appel à l’ordre

- Adoption du procès-verbal de l’Assemblée générale annuelle 2010

- Étude, analyse et discussions du projet des résolutions par le Comité plénier - Présentation du Budget 2011-2012

• Activité des conjointes - Conférence sur la Famille Campus - Auditorium

Samedi 16 avril

07h00* - Déjeuner de groupe (sur réservation 10,00 $ par personne) Campus - Cafétéria

07h00 à 09h00* • Accueil et inscription Campus - Secrétariat

Note : les portes fermeront à 9h00 précises

09h00* à 11h30 • Plénière * — Assemblée générale annuelle - reprise des travaux Campus - Gymnase

Membres en règle seulement - bracelet ou carte de membre 2011 obligatoire - Réflexion

- Adoption des États financiers - Rapport du Trésorier d’État - Rapport du Comité des créances

- Élections de l’Exécutif d’État pour l’année colombienne 2011 - 2012 Campus Gymnase- Section votation - Présentation et adoption du rapport du Comité plénier sur le Projet des résolutions et du Budget 2011-2012

Aucune discussion sur le fond des résolutions ne sera permise.

- Nomination des délégués au Congrès Suprême 2011 - Bien de l’Ordre

• Levée de l’Assemblée générale annuelle

09h00 à 16h00 • Réunion Campagne des oeuvres charitables Hôtel - salle Mozart

09h30* • Activité des conjointes - (sur réservation seulement) – Départ Campus 1 - Magasinage Place Laurier

2 - Musée de la civilisation - Magasinage

3 - Musée de la civilisation - Dîner Cabane à sucre - Magasinage

11h30 - Dîner de groupe (boîte à lunch) (sur réservation 10,00 $ par personne) Campus - Cafétéria

13h00 à 16h30* • Reprise de la Plénière — Assemblée générale annuelle Campus - Gymnase

Membres en règle seulement - bracelet ou carte de membre 2011 obligatoire

* doit absolument se terminer à 16h30

Si nécessaire seulement, se poursuivra dimanche 17 avril à 10h00 à Hôtel Plaza - salle Plaza I - II

19h00* • Souper fraternel des Méritas(sur réservation 50,00 $ par personne) Hôtel - salles Plaza I-II ouverture des portes 18h30 - tables numérotées de 10 personnes

Des dévoilements, des présentations et des surprises.

Dimanche 17 avril

08h00* • Déjeuner fraternel (sur réservation - 15,00 $ par personne) Hôtel - salles Plaza I - II

09h00* • Célébration eucharistique présidée par Mgr Raymond St-Gelais

• Clôture du 112e Congrès provincial

- Suite de l’Assemblée générale annuelle (si nécessaire seulement) - Messages

- Hommage à Saint-Frère André - Salutations aux Officiers d’État - Fin du Congrès

* L’horaire doit être scrupuleusement respecté.

Aucun service de garderie ni de service de surveillance des jeunes offerts par le Conseil d’État durant toute la durée du Congrès.

Merci de votre compréhension.

(19)

pour les délégués

du 112 e Congrés provincial

Dimanche, 17 avril - Hôtel Plaza

Toujours heureux de vous compter présent jus qu’à la toute fin des assises annuelles qui se termi- nent ce dimanche. L’Exécutif d’État poursuit la tradition de reconnaître et d’appré cier cette présence par un tirage qui se tiendra après la Célébration eucharistique, lors de la session de clô- ture du 112e Congrès provincial des Chevaliers de Colomb du Québec, parmi les délégués qui sont officiellement inscrits. Le délégué gagnera pour et au nom de son Conseil la réservation d’une chambre régulière pour deux soirs lors du prochain Congrès provincial qui se tiendra en 2012.

Pour bénéfi cier du prix, la personne dont le nom sera tiré au hasard devra être présente au mo- ment du tirage. La personne ne peut être substituée par une autre.

Le respect de l’horaire

Faites-vous un devoir d’arriver avant l’heure indiquée et de prendre place bien confor - ta blement dans les salles désignées. Que ce soit pour les délibérations, les activités, la célébration eucharistique ou le banquet, l’horaire doit être scrupuleusement respecté.

Merci de votre compréhension.

Carte de membre 2011

La carte de membre 2011est obligatoire pour avoir accès à la salle des délibérations de l’Assemblée générale annuelle. Si vous ne l’avez pas en votre possession, vous êtes priés de remédier à la situation en vous présentant au Secrétariat du Congrès (local 121), accompagné d’un Officier occupant une fonction supérieure à la vôtre.

Validation de votre identité

Afin d’être sûr d’être bien identifié Chevalier en règle, nous vous apposerons un bracelet qui confirmera que vous êtes Chevalier en règle. Celui-ci vous donnera accès à la salle des délibérations sans présentation de vorte carte de membre. Cette amélioration permettra un déroulement rapide et efficace des assises.

Activité des conjointes

Un scoop pour les dames ! Chut! N’en parlez pas aux hommes…

Vendredi 15 avril – 20h30 à l’auditorium

Vous êtes invitée à participer à une soirée ou l’inattendu sera au rendez-vous! Une mise en scène surprenante signée par l’Institut de la Famille nous amènera sur la route de la famille.

Les places s’envolent…faites vite!

Samedi 16 avril – 9h30

Mesdames, profitez pleinement de votre journée, que ce soit au magasinage à Laurier Québec (centre d’achats Place Laurier) en utilisant les coupons-rabais, au Musée de la Civilisation par ses nombreuses expositions ou d’un succulent repas à la Cabane à sucre.

C h a n g e m e n t i m p o r t a n t sur le départ des autobus

9h30 précises du Campus Notre-Dame-de-Foy

De 14h30 à 16h30 - NAVETTE du Centre d’achats Laurier à l’Hôtel Plaza

(20)

Célébration eucharistique

à l’Hôtel Plaza Québec D

DIIM MA AN NC CH HE E D DE ES S R RA AM ME EA AU UX X E

ETT D DE E L LA A P PA AS SS SIIO ON N D DU U S SE EIIG GN NE EU UR R

«Je ne suis pas responsable du sang de cet homme: cela vous regarde!»

Mathieu 27, 24

DDiim maanncchhee,, 1177 aavvrriill àà 99hh0000

et immédiatement après le petit-déjeuner

salles Plaza I-II

pprrééssiiddééee ppaarr Mgr Raymond St-Gelais notre Évêque ponent assisté de Père Jean-Claude Drolet, notre Aumônier d’État

Tous les prêtres, diacres et religieux sont invités à se joindre à eux

Le dimanche des Rameaux

célèbre le dimanche qui précède Pâques.

Ce dimanche commémore à la fois deux événements. Il correspond, d'une part, à l'entrée solennelle de Jésus à Jérusalem où il fut acclamé par une foule agitant des palmes. D'autre part, ce dimanche commé- more la Passion du Christ et sa mort sur la croix. Ce dimanche des Rameaux, dont le nom liturgique est

« Dimanche des Rameaux et de la Passion » (dans la forme ordinaire du rite romain depuis les réformes qui ont suivi le concile Vatican II ; avant cette réforme et dans la forme extraordinaire de la messe il s'ap- pelle « Deuxième dimanche de la Passion ou dimanche des Rameaux », le premier dimanche de la Passion étant le dimanche précédent et ces deux dimanches formant le « Temps de la Passion », inclus dans le Carême), est le début de la « Semaine sainte ». L'expression « Pâques fleuries » a souvent désigné ce jour de manière poétique (…Robert vint en Normandie un jour devant Pasches-flurie… - Roman de Rou, V. 7761). Il est aussi connu sous le nom de dimanche des palmes dans le sud de la France.

WEB: Wikipédia - l’encyclopédie libre

http://fr.wikipedia.org/wiki/Dimanche_des_Rameaux photo: Prions en Église, volume 75, no. 16 - 17 avril 2011: Gust Dierikx

(21)

Fournisseur officiel du Secrétariat d’État

L’Étendard... EN LIGNE...

Prenez-en connaisance 15 jours avant

Si vous ne désirez plus recevoir l’exemplaire format papier, faites parvenir un courriel à:

info@chevaliersdecolomb.com en mentionnant

D

DEEMMAANNDDEE DDEE RREETTRRAAIITT ÉÉTTEENNDDAARRDD..

...INSCRIVEZ-VOUS

O

OM MN NIIU UM M D DU U D ÉP PU UT É D D’’É ÉT TA AT T

S

Se ec ctte eu urr E Esstt S Se ec ctte eu urr O Ou ue esstt

Samedi,13 août 2011 Samedi, 20 août 2011

Club de golf Lotbinière Club de golf Continental Ste-Victoire de Sorel 269 Route 269 1567 Chemin des Patriotes (Route 133) Saint-Gilles de Lotbinière Sainte-Victoire-de-Sorel

sous forme «Continuous Mulligan» sous forme de « vegas » Quatuor: 90 $/ personne Quatuor: 110 $ / personne

Denis Lavoie Pierre Richard

1634 Jacques Bureau 3510 route Marie-Victorin

Québec QC G2G 2C5 Sorel-Tracy QC J3R 1P2

Téléphone: (418) 877-1706 Téléphone: (450) 746-8824 Courriel: llaavvooiieedd000055@@vviiddeeoottrroonn..ccaa Courriel: pp116600444466@@hhoottmmaaiill..ccoomm La Semaine québécoise des familles

Pour un Québec famille…avec vous ça bouge!

Depuis plusieurs années, il existe, pour tout le Québec, une semaine qui rappelle l’importance de la famille dans l’Église et la société : la Semaine québécoise des familles.

Quel est l’intérêt d’une telle semaine dans l’année?

Quoi faire pour que cette semaine soit spéciale, afin qu’en famille nous nous donnions plus de temps pour partager, nous amuser et célébrer ensemble?

Parce que « la famille est notre bien le plus précieux », des activités sont suggérées pour la mettre en valeur et la fêter. Il s’agit de suggestions qui s’adressent à toutes les familles et à toutes les générations; il y en a aussi qui peuvent être réalisées autant dans les Conseils que dans la communauté.

« La Semaine Québécoise des Familles » est l’un des trois événements spéciaux proposés dans le

« parcours de formation sur la famille ».

D

Du u 9 9 a au u 1 15 5 m ma aii 2 20 01 11 1,, n no ou uss v vo ou uss iin nv viitto on nss à à ffê êtte err lla a ffa am miilllle e!!

Une trousse contenant des suggestions d’activités pour souligner cet événement spécial a été acheminée à tous les Conseils colombiens du Québec.

Pour plus d’informations concernant cette trousse ou pour avoir accès à une version électronique des activités de cette semaine, communiquez avec le Secrétariat d’État des Chevaliers de Colomb:

www.chevaliersdecolomb.com /secretariat@chevaliersdecolomb.com

Jean-Claude Drolet, aumônier d’État

(22)

enlignetoi.com

(23)

II II N N N N V V V V II II TT TT A A A A TT TT II II O O O O N N N N

À À À

À TT TT O O O O U U U U S S S S LL LL E E E E S S S S C C C C H H H H E E E E V V V V A A A A LL LL II II E E E E R R R R S S S S ,, ,, LL LL E E E E U U U U R R R R S S S S FF FF A A A A M M M M II II LL LL LL LL E E E E S S S S E E E E TT TT LL LL E E E E U U U U R R R R S S S S A A A A M M M M II II S S S S

PP PP ÈÈ ÈÈ LL LL EE EE RR RR II II NN NN AA AA GG GG EE EE

ÀÀ ÀÀ SS SS AA AA II II NN NN TT TT EE EE -- -- AA AA NN NN NN NN EE EE -- -- DD DD EE EE -- -- BB BB EE EE AA AA UU UU PP PP RR RR ÉÉ ÉÉ

Vous êtes tous cordialement invité à venir célébrer la messe de l’Unité, à la Basilique de Sainte-Anne de Beaupré sous la présidence d’honneur de l’Aumônier diocésain, Père Jean-Guy Paradis

DIMANCHE, le 15 mai 2011 à 14 heures

BIENVENUE À TOUS

Conseil Hôte 2896, Côte de Beaupré

418 827 8793

r.ddelisle@videotron.ca

(24)

Hommage à nos

frères chevaliers

qui nous ont quittés au cours

de la dernière année

Souviens-toi de nos frères qui se sont endormis dans

l’espérance de la résurrection et de tous les hommes

qui ont quittés cette vie: reçois-les Seigneur dans ta

lumière, auprès de toi.

Références

Documents relatifs

Encore cette année, les festivités entourant la Francofête ont permis de nous mesurer aux difficultés de la langue française et d'ap- précier des textes que certains de nos membres

Mais avant cela, nous évoquerons dans notre cadre conceptuel différentes notions primordiales pour comprendre le rôle du muscle transverse dans le caisson abdominale, sa

Son nouveau moteur eSP+ développe désormais 29 ch (21,5 kW), soit un gain de puissance de 12,4 %, ce qui se traduit par des accélérations plus vives et une vitesse de pointe

Foncier Québec a pour mandat de tenir à jour les registres qui témoignent du morcellement privé et public du territoire québécois et de rendre publics les droits fonciers qui

Bon, maintenant que Maman est levée, je vais aussi me lever pour lui tourner dans les pattes en espérant qu'elle me donne quelque chose à manger.. Comme ça sent bon le pain

Fregula sarda 1 , concombre, effeuillé de saumon cuit fumé, citron, tomates cerises, mozzarella di bufala, légumes grillés (courgette, aubergine, poivron), huile d'olive,

Si vous avez de la difficulté à dormir, limitez votre temps devant un écran au moins une heure avant de vous coucher et tentez de faire des exercices de relaxation;. Créez une

(2) Par application d’une remise de 100€ dans le cadre de la souscription à un Forfait LIFE Premium 40Go ou LIFE Premium 100Go en cas de portabilité d’un numéro vers Digicel