Le Maghreb dans les relations internationales

Texte intégral

(1)

 

Organisateurs : Archives Nationales de Tunisie (ANT), Faculté des sciences humaines et sociales de Tunis, Institut de recherche sur le Maghreb contemporain (IRMC), Institut des mondes africains (IMAF),

LabEx EHNE, Université Paris 1 Panthéon‐Sorbonne.  

Partenaires : Ambassade de France en Tunisie, Centre Jacques Berque, CNRS, Collège des Écoles doctorales de Paris 1, Fondation Konrad Adenauer, Institut Français de Tunisie, SCAC de l’Ambassade de France en Algérie, Université de Jyväskylä,

Université de La Manouba, Université de Nantes, Université de Tizi‐Ouzou.

   

Le Maghreb dans les relations internationales. Diplomaties et crises

The Maghreb in International Relations.

Diplomacies and Crises

Colloque International Tunis du 19 au 21 novembre 2015

Lieu : Archives Nationales de Tunisie

Soutien financier du SCAC d’Alger 

(2)

    14h10 – 14h20

14h20 – 14h30 14h30 – 14h40 14h40 – 14h55 14h55 – 15h10

15h10 – 17h10

17h10 – 17h20

17h20 – 19h00

20h30

Accueil des participants

Discours d’ouverture d’Hédi Jallab (directeur des Archives nationales de Tunisie).

Discours d’ouverture de Karima Dirèche (directrice de l’IRMC).

Discours de Monsieur l’Ambassadeur de France en Tunisie François Gouyette.

Présentation des objectifs de ce colloque par Sarah Adjel, Houda Ben Hamouda, Pierre Vermeren, (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) et Fredj Maatoug (Université de Tunis 9 Avril).

PANEL 1 :SORTIE D’EMPIRE

Discutant : Fredj Maatoug (Université de Tunis 9 Avril) et Fritz Taubert (Université de Bourgogne).

Maghreb, Empire ottoman et relations internationales : interactions entre l’Empire ottoman, la Tunisie et la Maroc – Odile Moreau (Université Paul Valéry, Montpellier / IMAF).

La revue Maghreb (1932-1936). Une histoire connectée des nationalismes maghrébins et de la gauche française anticoloniale durant l'entre-deux-guerres – Guillaume Denglos (Université Paris 1- Panthéon- Sorbonne – IMAF).

Les relations entre l’Algérie, le Maroc et la Tunisie à l’épreuve de la guerre d’indépendance algérienne.

1954-1962 – Saphia Azezki (Université Paris 1- Panthéon-Sorbonne – IMAF).

Reconnaissance des « minorités » et les idées supranationales : des outils de combat chez les diplomates algériens (GPRA) en guerre Todd Shepard (Institute of Advanced Study, Aix-Marseille University / Johns Hopkins University).

Édification de l’État et la genèse du ministère des affaires étrangères algérien (1962- 1979) Nadjat Lahdiri (CRASC d’Oran).

L’entrée coloniale en Libye et ses relations équilibrées avec l’Europe (Intervention en arabe) Mahmoud Ahmed Edeek (Université de Tripoli).

Franco-Maghreb and Mandate Syria and Lebanon : a Colonial World System – Idir Ouahes (Exeter University).

PAUSE CAFÉ

PANEL 2 :QUELLE COOPÉRATION ENTRE LE MAGHREB ET SES ENVIRONNEMENTS ? Discutant : Massimiliano Trentin (Université de Bologne) et Pierre Vermeren (Université Paris 1- Panthéon-Sorbonne – IMAF).

Un révolutionnaire est un bon élève » : la coopération en Algérie entre la Guerre froide et l’intégration européenne – Muriam Haleh Davis (European University Institute).

Les relations euro-maghrébines. De l’association au processus de Barcelone, 1969-1995. En quête de coopération Houda Ben Hamouda (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne-Sirice/Université de Jyväskylä-Finlande).

Moroccan Empowerment Through Migration Control Cooperation Jonathan Zaragoza Cristiani (European University Institute).

Les relations irano-Maghrébine : la politique étrangère de l’Iran dans le Maghreb (Intervention en arabe) – Athar Jemni (Université de Tunis 9 Avril).

Des frères qui s’ignorent ? Les relations diplomatiques entre la Tunisie et Émirats arabes unis William Guéraiche (American University in the Emirates).

Réception offerte par Monsieur l’Ambassadeur de France en Tunisie à la Résidence de France (La Marsa)

Jeudi 19 novembre 2015

 

LMAGHREB DANS LES RELATIONS INTERNATIONALES. DIPLOMATIES ET CRISES 

(3)

   

9h00 – 10h45

10h45 – 11h00

11h00 – 13h15

13h15 – 14h15

14h15 – 15h30

15h30 – 17h45

PANEL 3 : QUELLES ÉVOLUTIONS DES NORMES ET DU SYSTÈMEINTERNATIONAL ?

Discutants : Claire Marynower (IEP de Grenoble) et Todd Shepard (Institute of Advanced Study, Aix- Marseille University / Johns Hopkins University).

Morocco, France and the UN in the Mauritanian Decolonisation Process – Camille Evrard (Université Paris 1- Panthéon-Sorbonne – IMAF).

Envisager le Maghreb à la lumière des nouvelles relations Europe-monde arabe durant la crise de 1973 – Valérie Stiegler (Collège de France – Université Paris 1- Panthéon-Sorbonne – Sirice).

L’Afrique du Nord et la crise des otages américains à Téhéran : entre soutiens, ambiguïtés et condamnations – Benjamin Bengobeyi (Université de Paris 1- Panthéon-Sorbonne – Sirice).

Periphery under Pressure : Morocco, Tunisia, and the European Union’s Mobility Partnership on Migration – Mohamed Limam (Collège méditerranéen pour la recherche scientifique).

Réformer la justice ordinaire comme mode d’intervention internationale. Le cas de la Tunisie après 2011 – Yasmine Bouagga (chargée de recherche CNRS-Laboratoire Triangle).

PAUSE CAFÉ

PANEL 4 : CRISES ET RECONFIGURATIONS TERRITORIALES

Discutants : Jean-Claude Cousseran (Académie diplomatique internationale) et Khadija Mohsen-Finan (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne).

Bringing the Spaniards in Spanish Diplomacy and the War of the Sands (1963) – Ana Torres-Garcia (Université de Séville).

Les diplomaties maghrébines à l’épreuve de la crise du Sahel : analyse comparée de l’action extérieure de l’Algérie et du Maroc – Aomar Baghzouz (Université de Tizi-Ouzou).

La question des frontières dans le Sahara occidental, 1956-1963 – Michel Catala (Université de Nantes- CRHIA).

The Maghrib and the 1967 Defeat : Popular Uprisings, Signals and Constrained Diplomatic Options Idriss Jebari (Oxford University).

La médiation au Nord-Mali : un outil de puissance pour l’Algérie au Sahara- Sahel – Pauline Poupart (Sciences Po Paris).

La Mauritanie, identité et stratégie entre Maghreb et Afrique Occidentale – Simon Pierre (Université de Genève).

Les réfugiés libyens en Tunisie : en enjeu majeur des dynamiques migratoires dans l’espace maghrébin – Emmanuel Alcaraz (Université Paris Ouest Nanterre).

DÉJEUNER

PANEL 5 : LES NOUVEAUX ACTEURS

Discutants : Robert Frank (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne /Sirice) et Choukri Hmed (Université Paris Dauphine/IRISSO).

L’Église catholique : acteur international au Maghreb – Remi Caucanas (Institut catholique de la Méditerranée (ICM) et Institut de recherches et d'études sur le monde arabo-musulman (IREMAM).

Les islamistes et les relations internationales – Mohamed-Ali Adraoui (European University Institute).

Le Moroccan American Center for Policy-un groupe de pression à double-courant ? Solène Maillet (Université de Montréal).

Le champ politique diasporique tunisien en France : conversions du capital militant et migrations de pratiques politiques Mathilde Zederman (University of London, the School of Oriental and African Studies (SOAS).

PANEL 6 : ORGANISATIONS RÉGIONALES : OUTILS DE RÉGULATION POLITIQUE, ÉCONOMIQUE ET CULTUREL

Discutants : Michel Catala (Université de Nantes, CRHIA) et Jérôme Heurtaux (Université Paris Dauphine/IRMC).

Vendredi 20 novembre 2015

THE MAGHREB IN INTERNATIONAL RELATIONS. DIPLOMACIES AND CRISES

(4)

 

16h30 – 16h40

17h45 – 18h00 19h30

09h15 – 11h30

10h30 – 10h40

11h40 – 13h00

13h00

Les relations Maghreb-Machrek à travers la diaspora nord-africaine au Caire : le Bureau du Maghreb arabe (1947) et le Comité de libération de l’Afrique du Nord (1948) – Louise Bonhomme (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne- IMAF).

Les relations franco-tunisiennes après la déclaration du projet de l’Union française Jalila Abdelli (Université de Tunis 9 Avril).

Du comité consultatif permanent à l’Union du Maghreb arabe : des tentatives d’organisations politiques et économiques communautaires Houda Ben Hamouda (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne/

Université de Jyväskylä (Finlande).

PAUSE CAFÉ

La diplomatie européenne et la décennie noire en Algérie – Bataoul Benyamina (Université de Montpellier).

Between Cooperation and Conflict: The Issue of Migration in Euro-Maghreb relations (1972-1992) – Simone Paoli ( Padova University)

Religious Cooperation as a Diplomatic Mechanism to Promote Regional Integration Between the Maghreb and Sahel (Intervention en arabe) – Salim Hmimnat (University of Mohammed V Rabat, Maroc).

Le poids de l’histoire dans les relations diplomatiques au Maghreb – Mansour Kedidir (CRASC d’Oran).

Conclusion de Robert Frank (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne – Sirice).

DÎNER DANS UN RESTAURANT DE LA MÉDINA

Diplomates et chercheurs

Sujet : Des voisins peu connus mais pourtant si présents : Quels bilans et perspectives des relations avec les autres environnements géo-politiques (Afrique, Sahel, Moyen-Orient, Asie) ?

Diplomates :

Ahmed Ounaies (Ancien diplomate et ministre des Affaires étrangères de Tunisie).

Sid Ahmed Ghozali (Ancien PDG de la Sonatrach, ancien ambassadeur et ministre des Finances).

Said Bhira* (Secrétaire général au ministère des Affaires étrangères de Tunisie).

Abderrazak Landoulsi (Ancien ambassadeur de Tunisie au Cameroun).

Discutants : Jean-Claude Cousseran (Académie diplomatique internationale) et Robert Frank (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne).

PAUSE CAFÉ

Sujet : Le Maghreb face à la recomposition de la Diplomatie classique : quel poids des nouveaux acteurs non-étatiques (ONG, société civile, entreprises, banques) ?

Hardy Ostry (Représentant permanent de la Konrad Adenauer Stiftung en Tunisie, en Algérie et la Libye).

Abdelaziz Rahabi (Diplomate et ancien ministre de la Communication).

Ismaïl Khelil* (Ancien ambassadeur, économiste, 6e gouverneur de la Banque Centrale de la Tunisie).

Discutants : Choukri Hmed (Université Paris Dauphine-IRISSO) et Massimiliano Trentin (Université de Bologne).

Archives et relations internationales au Maghreb

Mounir Miladi (Directeur de la documentation et des archives ministère des Affaires étrangères –Tunisie).

Hedi Jellab (Directeur des Archives nationales de la Tunisie).

Driss Khrouz* (Directeur de la Bibliothèque Nationale du Royaume du Maroc).

Fouad Soufi (Chercheur au Centre de recherche en anthropologie sociale et culturelle – CRASC, Algérie).

Discutants : Kmar Bendana (Université de La Manouba) et Pierre Vermeren (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne).

Conclusion : Karima Dirèche et Pierre Vermeren (Clôture du colloque)

Samedi 21 novembre 2015

* sous réserve 

Figure

Updating...

Références

Updating...

Sujets connexes :