Haut PDF ELIMINATION DE TROIS COLORANTS TEXTILES PAR UN ADSORBANT NATUREL

ELIMINATION DE TROIS COLORANTS TEXTILES PAR UN ADSORBANT NATUREL

ELIMINATION DE TROIS COLORANTS TEXTILES PAR UN ADSORBANT NATUREL

Introduction générale 1 Introduction Plusieurs industries utilisent des colorants pour colorer leurs produits à titre d’exemple les industries de textiles, papier, plastique, bois... La présence de ces effluents dans l’eau, même à faibles concentrations, est fortement indésirable et peut causer de sérieux problèmes au système écologique. Ces rejets présentent un véritable danger pour l’homme et son environnement car: les colorants peuvent exercer des effets aigus et/ou chroniques sur les organismes qui leurs sont exposés selon la concentration et la durée d'exposition. Les colorants sont fortement visibles, une faible concentration peut causer la coloration anormale des eaux de ruissellement qui attire l'attention du public. Les eaux polluées par les colorants reflètent la lumière du soleil, ceci influe sur la croissance des êtres vivants et dérange leurs activités biologiques. Les caractéristiques des colorants sont différents alors il est difficile de les traiter s’ils sont Mélangés. Les colorants présents dans les eaux usées subissent des changements chimiques et biologiques, qui conduisent à une surconsommation de l'oxygène dissous ce qui détruit la vie aquatique. Les colorants synthétiques possèdent un potentiel élevé de résistance à la décoloration au contact de la lumière.
En savoir plus

68 En savoir plus

ELIMINATION DES COLORANTS TEXTILES PAR DES ECORCES D’AMANDES ACTIVEES

ELIMINATION DES COLORANTS TEXTILES PAR DES ECORCES D’AMANDES ACTIVEES

d'orbitales moléculaires. La coloration correspond aux transitions possibles après absorption du Rayonnement lumineux entre ces niveaux d’énergie propres a chaque molécule. Un colorant doit posséder, outre sa couleur propre, la propriété de teindre. Cette propriété résultant d’une affinité particulière entre le colorant et la fibre, est à l'origine des principales difficultés rencontrées lors des traitements. En effet, selon le type d’application et d’utilisation, les colorants synthétiques doivent répondre à un certain nombre de critères afin de Prolonger la durée de vie des produits textiles sur lesquels ils sont appliqués: résistance à l’abrasion, stabilité protéolytique des couleurs, résistance à l’oxydation chimique (notamment Les détergents) et aux attaques microbiennes. L'affinité du colorant pour la fibre est particulièrement développée pour les colorants qui possèdent un caractère acide ou basique accentué. Ces caractéristiques propres aux colorants organiques accroissent leur persistance dans l’environnement et les rendent peu disposés à la biodégradation
En savoir plus

61 En savoir plus

Elimination des colorants textiles par adsorption sur un déchet naturel

Elimination des colorants textiles par adsorption sur un déchet naturel

o Zhou et al. [15], ont étudié l’élimination du rouge neutre en utilisant la coque de graine de coton, qui est un déchet agricole très répandu en chine. o L’élimination des colorants de jaune et bleu bemacid par adsorption sur deux variétés différentes de la peau d’orange (la Clémentine et la Thomson), la peau de grenade et les pédicelles de datte a été étudiée [16]. L’approche utilisée est l’étude cinétique et d’équilibre de sorption de chacun des colorants testés par chaque matériau déchet, en mode batch. L’influence du temps de contact et de la concentration initiale en colorant sur la cinétique de sorption a été étudiée.
En savoir plus

95 En savoir plus

ETUDE D’ELIMINATION D’UNE SUBSTANCE POLLUANTE BBG PAR UN ADSORBANT ARGILEUX DE TYPE HYDROTALCITE

ETUDE D’ELIMINATION D’UNE SUBSTANCE POLLUANTE BBG PAR UN ADSORBANT ARGILEUX DE TYPE HYDROTALCITE

La contamination des ressources en eau, principalement au niveau de la qualité, est un problème qui se pose avec acuité de nos jours. C’est la conséquence de l’utilisation abusive de polluants organiques et minéraux d’origine agricole, urbaine et industrielle. Ainsi, les colorants synthétiques employés dans l’industrie textile, représentant ce type de contaminants. Dans ces conditions, la contamination est essentiellement due à leurs rejets dans la nature. Afin de préserver et d’améliorer la qualité de ces eaux, des techniques de traitements classiques ont été déjà mises en œuvre ces dernières années. Elles font intervenir plusieurs procédés physico-chimiques tels que : l’adsorption sur différents types de supports solides (charbon actif, argiles, zéolites, les déchets industriels comme les boues de stations d'épuration …).
En savoir plus

61 En savoir plus

Etude de l’élimination des colorants de textiles par adsorption sur des différents charbons actifs préparés à base des noyaux de dattes

Etude de l’élimination des colorants de textiles par adsorption sur des différents charbons actifs préparés à base des noyaux de dattes

L’adsorption est la méthode la plus utilisée pour la dépollution. Notre étude a porté sur la valorisation des noyaux de dattes. Trois adsorbants ont été testés pour évaluer le taux de rétention du bleu de méthylène. Les résultats ont montré que l’adsorption en batch sur les trois systèmes : précurseur-bleu de méthylène, charbon actif 1-bleu de méthylène, et charbon actif 2-bleu de méthylène utilisés a montré une efficacité d’adsorption avec un taux d’élimination de 98 % dans les conditions normales. La cinétique de fixation du bleu de méthylène sur les trois adsorbants est rapide, le pourcentage de décoloration est peu influencé par la variation du pH. Le taux de décoloration est 96% pour une masse d’adsorbant de 0.5g/l et varie légèrement avec l’augmentation de la masse au- delà de cette valeur. La capacité d’adsorption augmente proportionnellement avec la concentration un de bleu de méthylène et atteint un taux d’élimination de 99 % à une concentration de 100 mg/l. La cinétique d’adsorption pour les trois adsorbant est représentée au-mieux par le modèle de pseudo-
En savoir plus

77 En savoir plus

Contribution à l’étude de l’élimination des colorants textiles par adsorption sur des matériaux naturels traités

Contribution à l’étude de l’élimination des colorants textiles par adsorption sur des matériaux naturels traités

les procédés utilisant l’adsorption ont constitué souvent une technique de choix, complémentaire à la filière de base. Compte tenu des inconvénients rencontrés lors de la mise en œuvre ainsi que de coût élevé de certains adsorbant tel que le charbon actif qui est largement utilisé en traitement des eaux polluées est le plus ancien adsorbant fabriqué industriellement, nous avons envisagé d’étudier la rétention de ces diverses substances par adsorption sur des matériaux naturelles tels que les caroubes sauvages.

119 En savoir plus

Elimination de deux colorants cationiques (Bleu de Méthylène et Vert de Malachite) par une Zéolithe du type 4A.

Elimination de deux colorants cationiques (Bleu de Méthylène et Vert de Malachite) par une Zéolithe du type 4A.

13 I.4.1.Les procédés physiques: I.4.1.1. Méthodes physico-chimiques: coagulation – floculation: Ce terme de coagulation-floculation, on entend tous les processus physicochimique par lesquels des particules colloïdales ou des solides en fine suspension sont transformés par des floculant chimique en espèces plus visibles et séparables (les flocs). Les flocs formés sont ensuite séparés par décantation et filtration puis évacués. Les coagulants inorganiques tels que l’alun (sulfate d’Aluminium) donnent les résultats les plus satisfaisants pour la décoloration des effluents textiles contenant des colorants dispersés, de la cuve et soufrés, mais sont totalement inefficaces pour les colorants réactifs, azoïques, acides et basiques .Par ailleurs, la coagulation-floculation ne peut être utilisés pour les colorants fortement solubles dans l’eau. Par ailleurs, d’importantes quantités de boue sont formées aves ce procédé : Leur régénération ou réutilisation reste le seul issu mais demande des investissements supplémentaires. Plusieurs travaux relatifs au traitement des rejets liquides des teintureries textiles contenant des colorants azoïques sulfonés ont été publiés. Les procédés employés pour leur élimination font généralement appel aux techniques de floculation –coagulation [9].
En savoir plus

109 En savoir plus

ELIMINATION DE DEUX COLORANTS DE L’INDUSTRIE TEXTILE PAR UNE ARGILE NATURELLE PURIFIEE

ELIMINATION DE DEUX COLORANTS DE L’INDUSTRIE TEXTILE PAR UNE ARGILE NATURELLE PURIFIEE

__________________________________________________________________________________ 1 U Introduction générale Les eaux résiduaires des industries textiles sont chargées de nombreux polluants organiques, notamment de certains colorants de synthèse. Ces derniers sont souvent utilisés en excès pour améliorer la teinture. De ce fait les eaux de rejets se trouvent fortement concentrées en colorants dont la faible biodégradabilité rend les traitements biologiques difficilement applicables (Hamsas, 2008 ; Hammani , 2008), les colorants arrivent finalement au sol où ils s’accumulent la toxicité pour les végétaux et la microflore du sol ainsi que la chaîne alimentaire après mobilisation par la plante sont à moyen et long terme, des risques écologiques majeurs à considérer (O’Neill et al., 1999).
En savoir plus

64 En savoir plus

Elimination des colorants par les membranes a base d’oxydes

Elimination des colorants par les membranes a base d’oxydes

I.2.2.1.Dégradation des colorants azoïques Les colorants azoïques sont les plus communément utilisés en raison de la présence du groupe azo (-N=N-) qui confère à ces produits chimiques, une certaine résistance à la lumière, aux acides, aux bases et à l‘oxygène, propriétés souhaitées pour les vêtements, [22] notons que plus de 60% de la production mondiale en colorant est utilisé par les industries textiles et plus de la moitié de cette quantité est déversée dans les eaux réceptrices plus ou moins sans traitement, [23] plus de 53% de colorants azoïques utilisés sont identifiés comme étant des composés stables, non biodégradables, [24] en raison du caractère récalcitrant des colorants de synthèse et à la forte salinité des eaux usées contenant ces colorants, les procédés classiques de traitement biologique sont inefficaces, [25, 26, 27] sous conditions anaérobie les colorants azoïques sont facilement réduits en amines aromatiques potentiellement dangereuses
En savoir plus

59 En savoir plus

Elimination de colorants synthétique par un charbon actif préparé à partir d’un déchet naturel

Elimination de colorants synthétique par un charbon actif préparé à partir d’un déchet naturel

I.4.2.4. L’adsorption : L’adsorption est un procédé de transfert de matière entre une phase liquide (ou gazeuse) chargée en composés organiques ou inorganiques et une phase solide, l’adsorbant. Pendant des décennies, les charbons actifs commerciaux ont été les principaux, voire les seuls adsorbants utilisés dans les filières de traitement d’eaux. En effet, l’adsorption sur charbons actifs présente de nombreux avantages : elle permet l’élimination d’une large gamme de polluants, dont différents types de colorants, mais aussi d’autres polluants organiques et inorganiques, tels que les phénols, les ions métalliques, les pesticides, les substances humiques, les détergents, ainsi que les composés responsables du gout et de l’odeur.
En savoir plus

47 En savoir plus

Journée d'étude "Textiles" : introduction

Journée d'étude "Textiles" : introduction

depuis quelques années déjà, mis l’ensemble des activités artisanales au cœur des réflexions des chercheurs. Le programme défini pour le thème 3 tourne autour des questions de production et de circulation des biens. Plus spécifiquement, le présent plan quadriennal (2008-2012) organise les efforts autour des mécanismes d’émergence et de disparition des systèmes techniques. La journée d’étude dont on rend compte ici s’est tenue le 16 juin 2008 dans les locaux de la Maison René-Ginouvès, Archéologie et Ethnologie de Nanterre et fut ciblée sur le textile étendu à l’ensemble des constructions fibreuses. Elle fut la première d’une série de trois consacrées à des matériaux plus traditionnellement pris en compte en archéologie, matières osseuses et métallurgie des alliages. Conformément aux choix de l’équipe ArScAn, cette journée s’inscrivait également dans le cadre des programmes de recherches conjoints des équipes ArScAn - Histoire et Archéologie de l’Orient cunéiforme (HAROC, Mme C. Michel, dir.) et ArScAn - Du village à l’Etat au Proche et Moyen-Orient (M. S. Cleuziou, dir.) , respectivement portés par Mme C. Michel (DR au CNRS) et M. F. Joannès (PR, Université de Paris I) et Mme C. Breniquet (alors MCF à l’Université de Bordeaux 3, depuis PR Université Blaise Pascal - Clermont II).
En savoir plus

4 En savoir plus

Pose de dalles textiles floquées

Pose de dalles textiles floquées

POSE DE DALLES TEXTILES FLOQUÉES DÉMONSTRATION PAR L'ÉCOLE DE POSE FORBO SARLINO Les supports destinés à recevoir les revêtements de sol doivent être propres, sains, secs, solides, plans et normalement absorbants conformément au DTU en vigueur. Les dalles devront être stockées à plat dans le local 48 heures précédent la pose à une température ≥ 15°C. en cas de doute sur la préparation du support, vous rapprocher du fabricant.

1 En savoir plus

POSE DE DALLES PLOMBANTES TEXTILES

POSE DE DALLES PLOMBANTES TEXTILES

POSE DE DALLES PLOMBANTES TEXTILES DÉMONSTRATION PAR L'ÉCOLE DE POSE FORBO SARLINO Les supports destinés à recevoir les revêtements de sol doivent être propres, sains, secs, solides, plans et normalement absorbants, conformément au NF DTU en vigueur. Les dalles devront être stockées à plat dans le local 48 heures précédent la pose à une température ≥ 15°C. En cas de doute sur la

1 En savoir plus

Pose de lés textiles floqués

Pose de lés textiles floqués

POSE DE LÉS TEXTILES FLOQUÉS Réaliser au sol une implantation des bandes et des lés. Procéder à l'encollage avec une colle acrylique et une spatule crantée. Après avoir laissé gommer la colle pendant 10 à 15 min, rabattre et maroufler soigneusement le revêtement.

1 En savoir plus

Textiles intelligents – Approche système

Textiles intelligents – Approche système

Le chapitre précédent et de nombreux travaux publiés montrent qu’il existe un réel besoin de fiabiliser les e-textiles notamment au niveau du lavage surtout en ce qui concerne les éléments non amovibles comme les interconnexions, les antennes, les électrodes etc. Ces éléments sont constitués de matériaux conducteurs (métallique, CPC ou PCI) sous forme de fil ou dépôt (enduction ou impression sur fil ou textile). Ces produits sont assez largement disponibles sur le marché, dans les centres techniques ou dans les laboratoires, mais peu testés et comparés entre eux en ce qui concerne leur tenue au lavage. En effet, le lavage des textiles répond à une norme (EN ISO 6330 Juin 2012 [173]) que seuls les textiliens connaissent et utilisent. Une première difficulté vient du fait que bien souvent, dans les articles scientifiques publiés par des chercheurs extérieurs au domaine, le terme lavage est employé pour désigner, par exemple, un rinçage à l’eau distillée ce qui est très éloigné de la norme. Le deuxième aspect à prendre en compte concerne la non représentativité de la norme par rapport à l’usage réel fait par le grand public. En effet les lavages domestiques sont plus sévères notamment pour ce qui est de charge de la machine, nature et quantité de détergent, et vitesse d’essorage. Cette forte sévérité du lavage, alliée à la complexité du procédé, a un impact très négatif sur les développements. En effet, à l’issu d’un test non concluant, il ne sera pas possible de lier, par exemple, la phase de lavage avec l’altération la concernant.
En savoir plus

175 En savoir plus

Les techniques traditionnelles dans les textiles d'aujourd'hui

Les techniques traditionnelles dans les textiles d'aujourd'hui

Cet exemple accrédite la thèse que le issage était pariculièrement prédisposé à une producion industrielle par son aspect cyclique comme nous l’avons vu mais égal[r]

79 En savoir plus

Asymptotic Behavior for Textiles

Asymptotic Behavior for Textiles

respectively. Another case, though, assumes g ε ∼ ε 2 , it will be presented in a forthcoming paper. This last case is out of scope for this paper, yet it may be very interesting to model for instance shearing of textiles with loose weave, see e.g. [2, 20, 23, 24]. The strategy in this paper is to use the displacements of every single beam to compose, by extension, global displacement fields of the whole structure. Then Korn-estimates on all fields and the unfolding operator give rise to a general limit problem. Finally, the existence of solutions in the case of the Leray-Lions problem is shown and additionally for the linear case the uniqueness is deduced.
En savoir plus

39 En savoir plus

ETUDE DE LA BISORPTION DE CERTAINS COLORANTS BASIQUES

ETUDE DE LA BISORPTION DE CERTAINS COLORANTS BASIQUES

V.7.3.1. Détermination des temps d’équilibre d’adsorption L’adsorption de ces substances sur biosorbants en fonction du temps permet de déterminer le temps de contact adsorbant–adsorbat nécessaire pour établir un équilibre d’adsorption (pseudo–équilibre d’adsorption rapide). Les essais d’adsorption ont été réalisés en système batch. Cette étude a été menée de manière à déterminer la quantité fixée de bleu de méthylène, la fuchsine, de nickel(II), et de zinc(II) depuis leurs mise en contact jusqu’à 180 min d’agitation. Dans le but de déterminer les temps d’équilibre d’adsorption, des volumes de 25 mL ont été prélevés des solutions concernées de concentrations de 1000 mg/L pour le bleu de méthylène et la fuchsine, 100 mg/L pour le nickel et le zinc. Ces concentrations ont été choisies arbitrairement pour les trois matériaux. Les solutions de ces composés ont été successivement mises en contact avec 0,1 g de chacun des biosorbants utilisés. Les solutions ont été analysées au bout de 5 min jusqu’à 180 min. La centrifugation en vue de la séparation du biosorbant et de l’adsorbat a été effectuée à 5000 rpm pendant 15 minutes dans une centrifugeuse (Hettich ZENTRIFUGEN D-78532 Tuttlingen, 6000 U/min). Les concentrations résiduelles des centrifugeats sont déterminées par l’analyse spéctrophotométrique. Les différents résultats obtenus sont tracés graphiquement sous la forme suivante :
En savoir plus

228 En savoir plus

ETUDE DE LA BIOSORPTION DE COLORANTS  PAR DIVERS MATERIAUX

ETUDE DE LA BIOSORPTION DE COLORANTS PAR DIVERS MATERIAUX

Chapitre I: Les Colorants I.1. Introduction L'utilisation de la couleur remonte aux origines de l'humanité. Depuis la préhistoire jusqu'à nos jours la maîtrise de la couleur a été un souci constant de nos civilisations. Il y a 30 000 ans déjà, l'homme des cavernes utilisait des pigments naturels pour réaliser les fresques qui ornaient les parois des grottes. Ces colorants étaient extraits des plantes, des fruits, des arbres, des insectes ou des mollusques par des procédés simples comme le chauffage ou le broyage. Jusqu’au jour ou une découverte importante est survenue en 1856 [24], alors qu'un jeune chimiste anglais du nom de William Perkin réalise la première synthèse d'un colorant.
En savoir plus

133 En savoir plus

Allergie aux colorants alimentaires : une pathologie à évoquer avec parcimonie

Allergie aux colorants alimentaires : une pathologie à évoquer avec parcimonie

Puisque dans la majorité des cas il s’agit d’éliminer une aller- gie, on peut proposer en premier lieu un test en ouvert, bien plus facile à mettre en œuvre. Si le TPO ne provoque aucune réaction immédiate ou retardée, l’allergie est éliminée. En cas de posi- tivité du TPO en ouvert et en l’absence de réaction sévère, un test en simple ou double insu contre placebo permettra alors de confirmer le diagnostic. Les tests en aveugle ne sont pas faciles à mettre en place dans une population pédiatrique à cause de la taille des gélules à avaler sans les ouvrir. Mais une bois- son contenant le colorant à tester permettrait de contourner cet écueil, avec un placebo contenant par exemple du jus de raisin, prune, cassis, poire, orange, [46] betterave [3,46] ou encore du jus de carotte [3,47] , sous réserve que le patient ne soit pas connu allergique à l’un de ces fruits. Une fois l’allergie confirmée, une éducation thérapeutique à l’utilisation de la trousse de secours et l’apprentissage de la lecture des étiquetages sont indispensables. D’après nos données personnelles, malgré la négativité des TPO, près de la moitié des familles gardent une certaine méfiance vis-à-vis des colorants et des additifs, dans l’alimentation et/ou des médicaments, et en limitent leur consommation dans la mesure du possible. C’est pourquoi, en l’absence d’anaphylaxie, l’un des messages à diffuser aux familles est que l’allergie aux colorants reste exceptionnelle et qu’elle n’est pas la première piste à explorer.
En savoir plus

8 En savoir plus

Show all 2200 documents...

Sujets connexes