physico-chimie de l'interface

Top PDF physico-chimie de l'interface:

Physico-chimie de l’interface fibres/matrice : applications aux composites Carbone/Carbone

Physico-chimie de l’interface fibres/matrice : applications aux composites Carbone/Carbone

L’ensemble des essais a dû être arrêté prématurément à cause de la saturation de la balance (plage de mesure comprise entre -200 et + 200 mg). Les résultats montrent que par rapport au matériau de référence, le renforcement interfacial des matériaux à interface modulée a un impact sur la résistance à l’oxydation pour des temps supérieurs à 83 minutes. Néanmoins, aucune distinction n’est observable entre ces nouveaux matériaux. Il est alors possible de penser que (i) la durée des essais est trop courte pour observer une différence significative (la saturation de la balance étant limitante), (ii) la température de 650°C ne soit pas adaptée. En effet, plus on se rapproche de la température d’élaboration moins la liaison fibre/matrice à d’importance, celle-ci étant compensée par le phénomène de frettage. L’accès de l’oxygène aux interfaces est alors limité.
En savoir plus

149 En savoir plus

Elastomères renforcés modèles : effet de la physico-chimie d'interface à structure constante sur les propriétés viscoélastiques

Elastomères renforcés modèles : effet de la physico-chimie d'interface à structure constante sur les propriétés viscoélastiques

quelques nanomètres. Dans ce cas, la dynamique des chaînes polymères situées aux interfaces contrôle les dépendances en température et fréquence des propriétés mécaniques de l’élastomère renforcé. L’objectif de notre travail est de comprendre, de façon plus générale le rôle des interactions à l’interface polymère/solide sur les propriétés viscoélastiques dans nos nanocomposites dans le régime linéaire et non-linéaire. Pour cela, il faut disposer de différentes familles d’échantillons renforcés ayant des états de dispersions similaires et des interactions particule/matrice de différentes forces. Pour faire varier la force des interactions à l’interface particule/polymère, nous avons choisi d’adapter la nature et la réactivité du greffon recouvrant la surface de la silice. Dans les parties I et II de ce chapitre nous avons montré que nous étions capables de fabriquer des échantillons renforcés ayant de bons états de dispersion quelle que soit la réactivité du greffon vis-à-vis des monomères acrylates. Il faut maintenant vérifier qu’en changeant la nature du greffon nous sommes capables de faire varier sensiblement la force des interactions particules/matrice.
En savoir plus

197 En savoir plus

Physico-chimie et modélisation du frittage des combustibles d'oxydes d'actinides

Physico-chimie et modélisation du frittage des combustibles d'oxydes d'actinides

Keywords: Sintering (B); Computer modelling and simulation (C); Ceramics (A); Finite element analysis (B); Computational techniques (C) 1. Introduction To improve MOX fuel fabrication, a numerical modelling of the sintering stage was undertaken. In order to design a code which could be adapted to the needs (addition of ele- ments other than U, Pu and O) and which can be predictive, a mechanistic approach has been adopted. A rough descrip- tion of the model has already been given [1]. This document describes in detail the improved physical model that has been developed, as well as the corresponding numerical schemes. The physical phenomena taken into account are volume diffusion, surface diffusion, grain boundary diffusion, solid/ gas exchanges, diffusion–reaction in gas phase and the devel- opment (or the relaxation) of mechanical stresses. The evolu- tion of concentrations and strain are modelled on a scale which is smaller than grain size (0.1 mm for green pellets and 10 mm after sintering) and involves a set of grains large enough to be representative of a pellet area, master blend area, matrix area, or interface between matrix and master blend areas.
En savoir plus

241 En savoir plus

Biodétérioration des structures portuaires en acier : synergie entre la physico-chimie du fer en milieu marin et les micro-organismes sulfurogènes

Biodétérioration des structures portuaires en acier : synergie entre la physico-chimie du fer en milieu marin et les micro-organismes sulfurogènes

130 retrouvées parmi la microflore bactérienne totale. De plus, les profils obtenus par TTGE de la microflore bactérienne totale et de la microflore cultivable enrichie sont très différents quelles que soient les durées d’immersion, ce qui signifie que les bactéries cultivables majoritaires ne sont pas en général les bactéries majoritaires du biofilm. Ces différences semblent traduire la diversité des micro-organismes susceptibles de se développer à la surface de l’acier plutôt qu’une évolution de la flore sous l’effet de la modification de l’interface métal/milieu. Ceci est à relier aux analyses physico-chimiques, qui indiquent que l’influence des BSR reste marginale jusqu’à deux mois d’immersion. Compte tenu des particularités physico-chimiques des dépôts de corrosion, composés en grande partie d’oxydes de fer et concentrant beaucoup d’éléments métalliques, nous aurions pu penser que ces dépôts constituaient un environnement peu propice au développement des micro-organismes marins. Néanmoins, il avait déjà été démontré que les micro-organismes ont tendance à se fixer dans les dépôts de corrosion [45,46]. Pineau [3] a émis l’hypothèse d’une mixité des communautés bactériennes (composées de nombreuses populations) au sein des dépôts de corrosion sur acier en environnement portuaire, plutôt que l’existence d’une stratification des populations (composées d’une même espèce). Ceci sous-entend la formation de micro-niches écologiques permettant le développement d’un grand nombre de groupes métaboliques. La présence de micro-niches au sein de biofilms aérobies, permettant la survie de micro-organismes anaérobies, tels que les bactéries sulfato-réductrices, a déjà été décrite [47-50]. De plus, cette mixité favoriserait les symbioses entre espèces bactériennes.
En savoir plus

195 En savoir plus

Pépite | Systèmes de microémulsion multiphasiques à base de tensioactifs catalytiques : études de physico-chimique et application à la chimie fine

Pépite | Systèmes de microémulsion multiphasiques à base de tensioactifs catalytiques : études de physico-chimique et application à la chimie fine

Figure 2.18 EACN values of common oils: from left to right are α, ω-dichloroalkanes (arbitrary values), monochloroalkanes, ethers, alkylbenzene, and esters (arbitrary values except tert-BuOAc). 245,248,251 Different from nonionic surfactants, the temperature has almost no effect on the ternary phase behavior of the ionic surfactants. Ionic surfactants with one single hydrocarbon chain are generally too hydrophilic to build up  ems alone, and phase inversion can take place only if an electrolyte and/or a cosurfactant is added to the mixture. 16 However, using double-chain ionic surfactants, such as AOT and [DiC12 ]Br (DDAB), no co-surfactant is necessary to tune the mean curvature of the interface film from positive to negative. 16 In our case, the salts were forbidden due to the anion exchange between the added electrolyte and the quaternary ammonium salt. On the other side, the oil hydrophobicity, which can modify the relative affinity of the surfactant for the oil and aqueous phase, is a useful scanning variable to tune the phase behavior of the ternary water/surfactant/oil system, even if less effective than temperature or salt additives. Such an absolute oil scale can then further be used to classify surfactants according to the EACN of the oil, providing the optimal formulation at 25°C of true ternary SOW systems without any further additive. 16 When the oil hydrophobicity is the scanning variable, the experiments are usually carried out with n-alkanes ranging from 6 to 19 carbon atoms. However, the polarity window afforded by n-alkanes is too limited and none of them is enough polar to provide the so-called “optimal formulation” with the cationic surfactants under study. We therefore resorted to two other homologous series of more polar oils, i.e. the 1-chloro- and α,ω-dichloro-n-alkanes, abbreviated respectively as Ci Cl (i = 2−16) and
En savoir plus

210 En savoir plus

PC chimie

PC chimie

L’approche retenue privilégie donc l’aspect mécanistique et la stratégie de synthèse à une présentation monographique, mais l’enseignant dispose de sa liberté pédagogique pour construire la progression de son choix. L’enseignement de la chimie organique s’appuie sur les connaissances et capacités acquises en thermodynamique et cinétique chimiques et exploite les modèles orbitalaires de description des structures et de la réactivité, introduits dans la partie « modélisation quantique et réactivité ». D’une part, l’utilisation des orbitales frontalières permet la prévision des géométries d’approche des réactifs et, dans le cas où l’évolution du système est sous contrôle frontalier, la prévision de la structure du produit majoritaire dans la transformation. D’autre part, l’étude de quelques cycles catalytiques permet de construire ou de réinvestir les compétences relatives aux complexes de métaux de transition. Aucune étude des propriétés intrinsèques des ligands carbène impliqués dans les réactions de métathèse n'est à envisager. Lors des épreuves d’évaluation, les orbitales frontalières comme les différentes étapes des cycles catalytiques sont systématiquement fournies aux étudiants.
En savoir plus

25 En savoir plus

PCSI chimie

PCSI chimie

- d’acquérir des éléments de culture (grandes idées, étapes d’une démarche scientifique, raisonnements, ordres de grandeurs) dans les domaines de la physique et de la chimie du XX ème et XXI ème siècle et de leurs applications. Ces approches documentaires sont aussi l’occasion d’apporter des éléments de compréhension de la construction du « savoir scientifique » (histoire des sciences, débats d’idées, avancée de la recherche sur des sujets contemporains, ouverture sur les problèmes sociétaux, …). Elles doivent permettent de développer des compétences d’analyse et de synthèse. Sans que cette liste de pratiques soit exhaustive on pourra, par exemple, travailler sur un document extrait directement d’un article de revue scientifique, sur une vidéo, une photo ou sur un document produit par le professeur ; il est également envisageable de demander aux élèves de chercher eux-mêmes des informations sur un thème donné ; ce travail pourra se faire sous forme d’analyse de documents dont les résultats seront présentés aussi bien à l’écrit qu’à l’oral.
En savoir plus

37 En savoir plus

Physique-Chimie

Physique-Chimie

expérimental pour tester une loi. Une telle approche, dans laquelle le raisonnement occupe une place centrale, permet de construire une image fidèle de ce que sera un enseignement de physique-chimie proposé en cycle terminal ou au-delà, dans une formation post-baccalauréat. Le programme de seconde permet ainsi à tous les élèves de formuler des choix éclairés en matière de parcours de formation en classe de première générale ou technologique et de suivre avec profit l’enseignement scientifique proposé dans le tronc commun de formation du cycle terminal de la voie générale.
En savoir plus

13 En savoir plus

Physico-chimie des disques protoplanétaires

Physico-chimie des disques protoplanétaires

F IG . 8.11 – Comparaison des modèles aux observations Dans le cas contraire, la température calculée est la température d’excitation de la tran- sition. Elle dépend du niveau d’énergie et dans ce cas les densités de colonne ne sont pas estimée correctement par le modèle. Elles sont sous-estimées pour les transitions J=1–0. Pour les transitions à plus grand J l’effet est plus complexe et dépend de la température. Pour tester d’éventuels effets d’excitation non thermique, nous nous sommes servi des résultats du code de chimie utilisant les structures théoriques (modèle physique de disque). En interpolant les abondances moléculaires dans le fichier de structure phy- sique on obtient un modèle de disque avec la distribution de l’abondance de la molécule étudiée en fonction du rayon et de la hauteur au dessus du plan du disque. Une image de ce disque synthétique est ensuite calculée sous les condition ETL et LVG, puis com- parée aux observations (voir la description de la méthode non standard dans le chapitre 5 et la figure 8.11). Des facteurs d’échelle sur la distribution de densité de colonne et de température (en loi de puissance) sont ajustés aux résultats des simulations.
En savoir plus

169 En savoir plus

Suivi des impacts de la coupe forestière sur la physico-chimie des lacs alcalins de la réserve faunique des Chic-Chocs: 1ère année d'activités: Rapport annuel.

Suivi des impacts de la coupe forestière sur la physico-chimie des lacs alcalins de la réserve faunique des Chic-Chocs: 1ère année d'activités: Rapport annuel.

3.2. Description des caractéristiques physiques des lacs La superficie du bassin versant de chacun des lacs a été déterminée à partir des données topographiques les plus précises de la région (BDTQ; 1:20 000) à l’aide du logiciel PHYSITEL développé à l’INRS-ETE. La superficie de chacun de ces bassins versants, qui seront soumis à la récolte forestière, a été fixée d’après les coupes prévues au plan quinquennal d’aménagement forestier (Tableau 1). Le pourcentage des bassins versants à l’étude allant être affectés par la récolte se situe entre 7 et 30 % d’après le plan d’intervention actuel. Même si des travaux d’envergure affectant plus de 50 % d’un bassin versant sont préférables afin de générer des modifications significatives du comportement hydrologique des lacs et rivières, il est possible que des récoltes de plus petites envergures provoquent tout de même des changements physico-chimiques mesurables.
En savoir plus

48 En savoir plus

Suivi des impacts de la coupe forestière sur la physico-chimie et le régime hydrologique des lacs alcalins de la réserve faunique des Chic-Chocs: 2ième année d'activités.

Suivi des impacts de la coupe forestière sur la physico-chimie et le régime hydrologique des lacs alcalins de la réserve faunique des Chic-Chocs: 2ième année d'activités.

17 3. Résultats 3.1. Description des caractéristiques physiques des lacs La superficie du bassin versant de chacun des lacs a été déterminée à partir des données topographiques les plus précises de la région (BDTQ; 1:20 000) à l’aide du logiciel PHYSITEL développé à l’INRS-ETE. La superficie de chaque bassin versant qui a été soumis à la récolte forestière, a été fixée d’après les coupes prévues au plan quinquennal d’aménagement forestier (Tableau 1). Le pourcentage des superficies des bassins versants à l’étude allant être affectés par la récolte se situe entre 7 et 30 % d’après le plan d’intervention actuel. Même si des récoltes sur plus de 50 % d’un bassin versant sont préférables afin de générer des modifications significatives du comportement hydrologique des lacs et rivières, il est possible que des récoltes de plus petites envergures provoquent tout de même des changements physico-chimiques mesurables.
En savoir plus

51 En savoir plus

Influence de la physico-chimie du milieu (ph, NH₄⁺, Ca²⁺) sur l'internalisation et la toxicité du platine et du palladium chez l'algue verte: Chlamydomonas reinhardfii.

Influence de la physico-chimie du milieu (ph, NH₄⁺, Ca²⁺) sur l'internalisation et la toxicité du platine et du palladium chez l'algue verte: Chlamydomonas reinhardfii.

Le platine a été internalisé par le périphyton et plus la concentration de métal était élevée en solution, plus la prise en charge était importante.. L'utilisation de I'eau du ruis[r]

110 En savoir plus

Modélisation multi-échelle du couplage physico-chimie - mécanique du comportement du combustible à haute température des réacteurs à eau sous pression

Modélisation multi-échelle du couplage physico-chimie - mécanique du comportement du combustible à haute température des réacteurs à eau sous pression

r F IG . 2.6 – Sch´ema d’une bulle intergranulaire selon COSEL avec θ = 50° Le code de calcul COSEL a ´et´e developp´e pour mod´eliser les ph´enom`enes durant les tran- sitoires de puissance. De ce fait, durant les cycles en r´eacteur de puissance, un mod`ele encore plus simple est utilis´e pour d´ecrire la physico-chimie (ce mod`ele ne d´ecrit pas les popula- tions de cavit´es). Ainsi, lors du reconditionnement, on initialise les nombres de bulles in- tragranulaires et intergranulaires. Ces conditions initiales ont ´et´e d´etermin´ees suivant des observations exp´erimentales. Il faut n´eanmoins signaler que les techniques de quantifica- tion de porosit´es intragranulaires et intergranulaires par analyse d’image sont relativement r´ecentes (2003). Auparavant, on pouvait essayer de quantifier le nombre de bulles avec un comptage visuel mais pour un combustible ayant subi une irradiation de base de deux cycles, cela repr´esentait une r´eelle difficult´e et n´ecessitait un param`etre ajustable suppl´ementaire. Cela revenait `a convenir que ces nombres de cavit´es ne d´ependent pas de l’irradiation de base (nombre de cycles,...) ou du type du combustible (UO 2 standard, dop´e chrome,...).
En savoir plus

247 En savoir plus

Chimie des eaux

Chimie des eaux

Polycopié de BENMOUSSA Hasnia, Chimie des eaux, 2018 112 dans les eaux provenant de la fonte des neiges, il sont aussi susceptibles de se former sous l'action de bactéries et des température élevées à partir des chloramines crées au cours de la désinfection par réaction sur l'ammoniaque. Il a été aussi observé que la teneur en nitrites de l'eau, stockées à des températures de l'ordre de 40°C pouvait s'élever probablement sous l'influence d'une action microbienne, leur emploi comme inhibiteur de corrosion dans les stations de traitement des eaux peut aussi conduire des erreurs d'interprétation, du point de vue de la toxicité qui est très significative en raison de leur pouvoir oxydant, il faut retenir que les nitrites peuvent avoir une action méthénoglobinisante (Berné et al, 1991). Comme cela est indiqué à propos des nitrites. Donc on peut dire que la présence des nitrites peut provoquer l'oxydation du fer que contient l'hémoglobine, cette dernière se transforme en méthémoglobine et ne peut plus assurer le transport de l'oxygène vers les organes l'hémoglobine du sang, transformée en méthémoglobine, du fait de l'oxydation du fer qu'elle contient par les nitrites, ne peut plus assurer le transport de l'oxygène. En coclusion, les nitrites proviennent soit d'une oxydation incomplète de l'ammoniaque, la nitrification n'étant pas conduite à son terme soit d'une réaction des nitrites sous l'influence d'une action dénitrifiante. La direction des communautés européennes et la réglementation Française indiquent comme teneur des nitrites dans les eaux potables une valeur limite de 0,1 mg/l. Au cours de la décontamination microbienne de l'eau 0,5 mg/l de NO 2 en N détruit presque 0,5 mg/l de
En savoir plus

124 En savoir plus

Malebranche et la chimie

Malebranche et la chimie

La fermentation, cessant de n’être qu’un phénomène chimique, prend une valeur explicative universelle dans la mesure où, précisément, ce n’est plus par la chimie qu’elle se comprend, mais par l’invocation des effets mécaniques de la matière subtile. Nous sommes alors en mesure, me semble-t-il, de comprendre les raisons de ce paradoxe que je soulignais au début : si les explications des chimistes sont vaines, pourquoi revenir si souvent à leurs opérations ? Cette distinction entre la théorie et la pratique se trouve à l’œuvre dans le § XII du dixième des Entretiens sur la métaphysique et sur la religion, parus en 1688, ouvrage par lequel Malebranche entendait répondre aux objections d’Arnaud en présentant l’ensemble de sa métaphysique : « c’est la bonne métaphysique qui doit tout régler » 11 . Dans cet ouvrage en forme de dialogue, Malebranche se dédouble, en quelque sorte 12 , en faisant apparaître le savant Théotime face au métaphysicien Théodore, mais bien sûr leurs discours se rejoignent : on peut certes admirer la diversité chatoyante des êtres qui peuplent la nature et y découvrir « la magnificence du Créateur », mais il ne faut pas oublier que nos sens sont trompeurs : « il ne faut point juger de la nature des corps par les sentiments qu’ils excitent en nous, mais seulement par l’idée qui les représente, et sur laquelle ils ont tous été formés. » (OC XII 239, Pléiade II 861) Suivant en cela les enseignements cartésiens de la sixième Méditation, Malebranche rappelle que les enseignements des sens sont seulement destinés à la conservation de la vie. C’est donc aux modalités de l’étendue qu’il faut se tenir, figures, configuration et surtout mouvement : « ce n’est que par la variété du mouvement et du repos des parties de la matière, que se produit cette variété de figures ou de corps différents que nous admirons dans le monde. » (OC XII 240, Pléiade II 862). C’est alors dans l’échec de la chimie transmutatoire que Malebranche trouve une illustration de sa thèse. Il écrit :
En savoir plus

15 En savoir plus

Chimie, chimie quantique et concept d'émergence : étude d'une mise en relation

Chimie, chimie quantique et concept d'émergence : étude d'une mise en relation

ou de purification sont des termes centraux en chimie. Les corps chimiques sont considérés comme des matières actives, nombreuses et co-définies par le biais de méthodes de synthèse et d’analyse elles-mêmes co-dépendantes. Ce n’est pas tout car l’un, c’est-à-dire un corps chimique donné, peut aussi se révéler mul tiple, hétérogène. Qu’est-ce à dire ? Qu’il serait envisagé non plus comme un tout, une entité, mais à partir de ses éléments constitutifs, bref, de ses parties (groupements fonctionnels, réactifs d’un mélange, éléments chimiques entrant dans sa composition) ? Pas seulement dans la mesure où les parties que nous assignons au tout étudié dépendent elles- mêmes de la méthode utilisée. Prenons l’exemple de la résonance magnétique nucléaire du proton (RMN 1 H) et du carbone (RMN 13 C). δ’échantillon précédemment p urifié par chromatographie colonne est placé sous l’effet d’un champ magnétique puissant et interagit avec une radiation électromagnétique de longueur d’onde située dans le domaine des ondes radio pour donner le spectre de RMN 13 C ci-après (figure 13) sur l’abscisse duquel des ensembles des noyaux de carbone présentent le même « déplacement chimique » par rapport à un composé de référence, le tétraméthylsilane (TMS).
En savoir plus

679 En savoir plus

Suivi des impacts de la coupe forestière sur la physico-chimie et le régime hydrologique des lacs alcalins de la réserve faunique des Chic-Chocs : 3ième année d'activités : Rapport annuel.

Suivi des impacts de la coupe forestière sur la physico-chimie et le régime hydrologique des lacs alcalins de la réserve faunique des Chic-Chocs : 3ième année d'activités : Rapport annuel.

Résultats 3.2. Suivi de la physico-chimie des lacs Afin de donner un aperçu initial de la physico-chimie de chaque paire de lacs, nous avons présenté les données obtenues à l’aide de la sonde Idronaut à la figure 21 lors des visites de terrain du 17 au 19 juillet 2007. Nous avons effectué plusieurs passages de la sonde dans la colonne d’eau avec acquisition des données en temps réel (~ 4 lectures/sec). Afin de présenter les données de façon claire et concise, nous les avons compilées et regroupées par tranche d’épaisseur variable selon la profondeur de chaque lac. Ainsi, les barres d’erreurs représentent les écarts-types des valeurs moyennes pour chaque segment de profondeur. On notera une augmentation de l’incertitude dans les segments où des changements notables se dessinent dans les profils verticaux. Ceci est dû au regroupement des données ainsi qu’au délai de réponse de certains capteurs de la sonde qui sont sensibles à la vitesse de déplacement de la sonde.
En savoir plus

85 En savoir plus

La chimie des saccharides

La chimie des saccharides

RAPPELS DE CHIMIE DES SUCRES 1. G ENERALITES Les sucres ou saccharides sont les biomolécules les plus abondantes sur la planète. Ils sont importants dans bon nombre de rôles biologiques. Ce sont les constituants majoritaires de l’alimentation. Les sucres insolubles servent également de matériel structurel dans la paroi cellulaire des végétaux et des bactéries ainsi que dans les tissus conjonctifs et membranes cellulaires des animaux. Les polymères de sucres servent également à lubrifier les articulations du squelette, ont une fonction de reconnaissance cellulaire, de sites antigéniques, etc. Il existe donc une multitude de types de sucres différents, rendant cette famille de molécules très complexe. Les fonctions ou applications de chacune sont intimement liées à leurs structure et conformation. L’objectif de ce chapitre sera donc de présenter les bases élémentaires de la chimie des glucides.
En savoir plus

14 En savoir plus

La chimie des plastiques

La chimie des plastiques

Les matériaux polymères compostables dans des composts industriels ne sont pas systématiquement compostables dans votre jardin, donc à la maison !!!. Les composts in[r]

70 En savoir plus

Chimie-physique

Chimie-physique

Depuis, les applications de la thermodynamique se sont multipliées, de la mécanique à la chimie et à la biologie, en passant par l'électromagnétisme. Il ne s'agit pas à proprement parler d'une nouvelle science, mais bien plus d'un formalisme unificateur qui traite des transformations de l'énergie, sous toutes ses formes. L'histoire atteste d'ailleurs de cette position transversale : c'est ainsi que le premier principe de la thermodynamique fut énoncé presque simultanément par trois scientifiques, vers 1840 :

92 En savoir plus

Show all 1879 documents...