Conseils et formations Pour se former et apprendre un métier

Texte intégral

(1)

2015

Pour se former

et apprendre un métier

(2)

POUR EN SA

APPEL GRATUIT DEPUIS UN POSTE FIXE

du lundi au vendredi de 8 h 30 à 20 h et le samedi de 8 h 30 à 17 h

Contactez-nous au

MAAF ASSURANCES SA – R.C.S. NIORT 542 073 580 – 08/14 - Photos : GraphicObsession, Thinkstock

Entre PROS,

une histoire de confiance...

Créée en

par les artisans

1950

MAAF PRO : Être à vos côtés pour vous conseiller, vous accompagner, dans vos activités

professionnelles et votre vie personnelle.

(3)

Se former à la CMA 79 4

B

âtimentetfaBrication

9

Les métiers du Bâtiment 10

Les métiers du Bois 12

Les métiers des Énergies 14

Les métiers de la Métallerie et du soudage 16

S

erviceS

19

Les métiers de la Coiffure 20

Les métiers de la Mécanique 22

Vente, assurances, pharmacie 24

L

eSmétierSdeBouche

27

Les métiers de l’Alimentation 28

Les métiers de l’Hôtellerie restauration 30

L

eSformationSgénéraLeS

33

Les Formations générales 34

Les diplômes de l’artisanat 36

(4)

4

S e former à la Cma 79

La Chambre de métiers et de l’artisanat des Deux-Sèvres accompagne au quotidien les 5700 entreprises artisanales, les 15 000 salariés et les 2000 apprentis du

département. Elle a pour ambition de favoriser l’accès du plus grand nombre aux métiers et carrières de l’artisanat.

L’apprentissage et la formation professionnelle contribuent à l’élargissement des compétences et constituent une avancée stratégique vers la professionnalisation et la performance.

Relever les défis d’aujourd’hui, développer les compétences, anticiper les évolutions des métiers, faire face aux évolutions du marché, développer la compétitivité sont les enjeux majeurs pour les entreprises artisanales.

Pour toutes ces raisons, la CMA a su créer une offre de formation variée répondant aux attentes d’un large public : chefs d’entreprises, conjoints, salariés, demandeurs d’emploi, jeunes à la recherche d’un métier.

La formation est et restera la valeur ajoutée de l’entreprise.

(5)

Formation courte ? Diplômante ? Le choix de la formation et du mode d’apprentissage dépend de votre situation et de vos objectifs.

Nos conseillers vous aident à recenser les compétences recherchées, choisir la formation la plus adaptée à vos besoins ou vous orienter vers le bon diplôme. Dans le cadre de la formation professionnelle, ils vous aident à trouver le financement et vous proposent un programme sur mesure.

o

ùSedéroulentnoSformationS

?

Nos formations se font au plus près des entreprises, avec deux centres de proximité :

• Campus des métiers de Niort

• Campus des métiers de Parthenay

(6)

6

l a formation profeSSionnelle

p

ourQui

?

• Chefs d’entreprise artisanale ou conjoints collaborateurs

• Salariés (quel que soit le type de contrat de travail)

• Demandeurs d’emploi

p

ourQuoi

?

• Pour améliorer la gestion et l’efficacité de votre entreprise

• Pour valoriser votre savoir faire

• Pour acquérir de nouvelles compétences

C

ommentfinanCerSaformation

?

De nombreux dispositifs existent pour financer votre formation. Nos conseillers étudient avec vous les différentes solutions possibles et vous aident à bâtir votre plan de financement.

Pour les chefs d’entreprise artisanale

• Le FAFCEA — Fonds d’assurance formation des chefs d’entreprise artisanale — pour les formations techniques sur les métiers

• Le Conseil de la formation, pour les formations générales interprofessionnelles

Pour les salariés

• Le Plan de formation

• Le CIF - Congé individuel de formation

• Le CPF - Compte personnel de formation

• Le contrat de professionnalisation

• La période de professionnalisation

Pour les demandeurs d’emploi

Des financements sont possibles par le biais de Pôle Emploi, du Conseil Régional ou du FONGECIF.

(7)

p

ourQui

?

• Les jeunes entre 16 et 25 ans (à partir de 15 ans si le jeune sort de 3e)

• Les personnes reconnues handicapées, sans condition d’âge

• Les porteurs de projet de création, reprise d’entreprise artisanale

p

ourQuoi

?

Donner une formation générale, théorique et pratique en vue de l’obtention d’une qualification sanctionnée par un diplôme dans le cadre d’un contrat associant l’exercice d’une activité professionnelle en entreprise et des enseignements dans nos Campus des Métiers.

Q

uelleSSontleSmodalitéS

?

Un contrat de travail est signé entre l’apprenti et l’employeur : un CDD de 1 à 3 ans selon la profession et le niveau de qualification préparé. Plusieurs contrats successifs peuvent être signés pour obtenir différentes qualifications.

La rémunération est fixée en % du SMIC. Le taux de rémunération varie selon l’âge de l’apprenti et l’année du contrat.

Q

uelleSSontleSavantageSpourl

employeur

?

L’employeur bénéficie de nombreux avantages pour la formation d’un apprenti : exonérations des charges patronales et salariales, crédit d’impôt, ainsi que différentes aides selon le profil de l’apprenti ou pour valoriser la qualité de l’apprentissage.

(8)
(9)

l eS métierS du B âtiment

l eS métierS du B oiS

l eS métierS deS é nergieS

l eS métierS deS m étaux

(10)

10

Bâ tIMEN t Et F ABRIC At ION

l eS métierS du B âtiment

u n SeCteur plein de vitalité

Les métiers du bâtiment et de la construction sont par nature non délocalisables : il est difficile d’importer un pont ou une maison ! Il faut maintenir un réseau local de savoir-faire pour répondre aux besoins, entretenir l’habitat existant et continuer de construire.

Les métiers de la maçonnerie, de l’enveloppe du bâtiment, les plâtriers-plaquistes, les carreleurs et les peintres, retrouvent un nouveau souffle grâce à l’éco-construction.

d

ejeuneSpouSSeSpourla

«

ConStruCtionverte

».

Pour répondre à ce grand défi du «Construire Durable», le secteur du Bâtiment doit constamment recruter, former et intégrer de nouveaux talents et ce dans l’ensemble des métiers et à tous les niveaux de compétence.

Les entreprises du secteur vont accélérer les recrutements de jeunes diplômés maîtrisant les nouvelles technologies et les nouveaux matériaux et chercher à former leurs salariés à ces nouvelles techniques. Nos formations s’inscrivent dans cette démarche d’évolution des pratiques.

(11)

Bâ tIMEN t Et F ABRIC At ION

L’essentiel

Lieu de formation : campus des métiers de Niort – 21, rue des Herbillaux à Niort Responsable : Johann COUSIN – j.cousin@cma-niort.fr tel. 05 49 33 07 60 – fax : 05 49 33 63 08 www.cma-niort.fr Décoration - mosaïque

 Techniques de décoration

 Techniques des arts plastiques

 Techniques d’enduits décoratifs

 Techniques de la mosaïque

Maçonnerie

 Implanter un ouvrage

 Lecture de plan (bâtiment, coffrage...)

 Techniques de base de la maçonnerie

 Réaliser des éléments de finition en maçonnerie

 Réaliser une maçonnerie paysagère

 Techniques de mise en oeuvre du chaux-chanvre dans le bâtiment

 Connaître et utiliser les matériaux naturels dans la construction

 Comment améliorer les performances thermiques des bâtiments

 PRAXIBAT : assurer la maîtrise de l’étanchéïté de l’air – RGE

Peinture - application de revêtements

 Techniques de préparation des supports de peinture et revête- ments

 Techniques de pose des revêtements (muraux spéciaux, sols en lès, en dalles)

 Techniques de mise en oeuvre des enduits vinyliques

 Techniques de mise en oeuvre de l’isolation thermique par l’exté- rieur

 Techniques de mise en oeuvre des parquets flottants

Plâtrerie - plaque

 Techniques de réalisation de plafonds en plaques de plâtre

 Techniques de réalisation de cloisons de doublage ou de distribu- tion en plaques de plâtre

CAP Carreleur - mosaïste CAP Maçon

CAP Peintre - applicateur de revêtement CAP Plâtrier - plaquiste

BP Maçon

(12)

12

Bâ tIMEN t Et F ABRIC At ION

l eS métierS du B oiS

Avec le développement de la construction durable et la valorisation des ressources renouvelables, l’attrait pour la filière bois se confirme chaque jour un peu plus.

Eco-matériau par excellence, le bois va gagner en importance dans toutes les spécialités et la filière sera génératrice d’emplois pour les années à venir.

d

anSlaConStruCtionBoiS

De la charpente à l’ossature bois, construire en bois est un choix écologique répondant aux exigences des performances énergétiques. Charpentiers et menuisiers sont très recherchés et les jeunes diplômés trouvent facilement un emploi. Le secteur connaît une demande croissante de techniciens de terrain et de bureaux d’études spécialisés.

d

anSlemoBilieretl

agenCement

Intégrer le secteur de l’ameublement et de l’agencement, c’est contribuer à l’harmonie du cadre de vie au quotidien. L’évolution constante des produits, des équipements et des techniques de fabrication sont autant de défis que doivent relever les jeunes diplômés ou les entreprises artisanales. Jouant de la créativité et de l’innovation, ce secteur est à la recherche de profils couvrant un large champ de compétences.

(13)

Bâ tIMEN t Et F ABRIC At ION

Conception - CAO/DAO/FAO

 Lecture de plans, dessins et normalisation

 Initiation à la DAO–niveaux 1 et 2 (Autocad)

 Initiation à la CAO (Cadwork)

Construction ossature bois

 Lecture de plan d’exécution COB

 Préparation d’un chantier COB

 Fabrication des structures en atelier

 Epure et traçage d’une charpente traditionnelle (4 pans)

 Epure et traçage d’un escalier 1/4 tournant

 Montage / levage des panneaux, planchers (chantier)

 Montage / levage charpente traditionnelle et industrielle (chantier)

 Intégration des menuiseries extérieures (nu intérieur, nu extérieur, tunel)

 Mise en œuvre des systèmes isolants et étanchéité à l’air

 Mise en œuvre des bardages bois / finitions

 Mise en œuvre des terrasses bois

 Mise en œuvre système isolant mur manteau (RT 2012 - BBC)

 Calpinage couverture et plan de traçage du pureau (tuiles)

Menuiserie

 Etude et traçage d’un arêtier droit

 Initiation à la commande numérique

 PRAXIBAT : assurer la maîtrise de l’étanchéïté de l’air – RGE

Finition dans l’ameublement

 Finitions Polyuréthanes haut brillant

 Finitions Polyuréthanes décoratives

 Finitions Polyuréthanes

 Finitions hydrodiluables

 Approche de la colorimétrie et contretype

CAP Menuisier installateur

CAP Menuisier fabricant de menuiseries, mobiliers et agencements

BP Menuisier

Bac pro technicien constructeur bois Bac pro technicien de fabrication bois et matériaux associés

BtS Systèmes constructifs bois et habitat BM III Menuisier du bâtiment et d’agencement

L’essentiel

Lieu de formation : campus des métiers de Parthenay – 2, rue d’Abrantes à Parthenay Responsable : José DAILLY – j.dailly@cma-niort.fr tel. 05 49 71 29 29 – fax : 05 49 71 29 30 www.cma-niort.fr

(14)

14

Bâ tIMEN t Et F ABRIC At ION

l eS métierS deS é nergieS

a

pprenti

,

ouvrier

,

teChniCien

,

Chargéd

affaireS

,

oufuturChefd

entrepriSe

;

l

énergieeStunSeCteurd

aCtivitéenpleinemutation

.

Portée par des enjeux environnementaux et économiques forts, la profession évolue et fait appel à des compétences techniques nouvelles, notamment avec le développement des énergies renouvelables et des innovations technologiques.

Pour répondre aux attentes des professionnels et leur offrir des solutions de formations adaptées, une plate-forme « Énergies renouvelables » a été créée en 2008 au Campus des métiers de Parthenay. Elle est équipée de matériels fonctionnant avec des énergies propres : le soleil, le bois...

Grâce à ces outils de travail, nos formations permettent de se spécialiser dans le génie climatique ou électrique et d’intervenir dans le bâtiment ou l’industrie.

(15)

Bâ tIMEN t Et F ABRIC At ION

Energies renouvelables

 Sensibilisation aux énergies renouvelables

 Initiation au bio-climatisme

 Mise en œuvre de chauffe-eaux solaires individuels

 Mise en œuvre de chaudières bois (bûche et automatique)

 Mise en œuvre de générateurs photovoltaïques

Chauffage, climatisation, ventilation

 Initiation à la soudure du cuivre

 Initiation au façonnage du cuivre

 Maintenance de chaudières gaz

 Maintenance de chaudières fioul

 Optimisation des réglages de combustion (fioul et bois)

 PRAXIBAT : bois énergie (appareils indépendants de chauffage au bois)

Electricité, électrotechnique

 Bases en électricité bâtiment

 Bases en électricité industrielle

 Bases en automatismes

 Préparation à l’habilitation électrique pour personnel électricien

 Préparation à l’habilitation électrique pour personnel non électricien

 Recyclage habilitation électrique

 Normes NFC15-100 pour l’habitat

Chauffage/climatisation/ventilation CAP Installateur sanitaire

CAP Installateur thermique

BP Monteur en installation génie climatique et sanitaire

BAC PRO technicien en maintenance des systèmes énergétiques et climatiques BtM technicien de système à énergie solaire CQP Installateur, mainteneur en systèmes solaires, thermiques et photovoltaïques

Électricité

CAP Préparation et réalisation d’ouvrages électriques *

Bac Professionnel Electrotechnique, énergie, équipements communicants *

* diplômes préparés au campus des métiers de Niort

L’essentiel

Lieu de formation : campus des métiers de Parthenay – 2, rue d’Abrantes à Parthenay Responsable : Johann COUSIN – j.cousin@cma-niort.fr tel. 05 49 71 29 29 – fax : 05 49 71 29 30 www.cma-niort.fr

(16)

16

Bâ tIMEN t Et F ABRIC At ION

l eS métierS de la m étallerie et du Soudage

l

amétallurgieetletravaildeSmétauxSontauCœurdel

aCtivitéinduStrielleet artiSanaledu

p

oitou

-C

harenteS

.

Un moteur d’Airbus, une rame de tGV, des cuves agro-alimentaires ; tous ces éléments sont fabriqués à partir de métaux et alliages différents et avec des technologies en constante évolution. Les métiers de la métallurgie, riches et variés, s’exercent dans des conditions qui n’ont plus rien à voir avec le passé.

Le secteur de la serrurerie métallerie ne connaît pas la crise. Il est représenté par des entreprises de proximité à la recherche de personnel qualifié.

Notre centre de formation bénéficie de l’appui technique et de la collaboration du Pôle d’Innovation du travail des Métaux. Nous proposons donc un service global de formation et de conseil pour répondre aux entreprises artisanales et industrielles.

Nous renouvelons régulièrement notre parc de matériel (machines conventionnelles et machines à commande numérique) et nos enseignements comprennent de la DAO (Solidworks).

(17)

Bâ tIMEN t Et F ABRIC At ION

Conception

 Lecture de plans

 Initiation à la DAO - niveaux 1 et 2 (Solidworks)

Chaudronnerie - Tôlerie

 Initiation au traçage en chaudronnerie

 Lecture des schémas électriques : normalisation et bases de lecture

 Opérateur sur cisaille à CN

 Opérateur sur plieuse à CN

 Opérateur sur poinçonneuse à CN

 Initiation en isométrie

Soudage et technologie du soudage

 Initiation et/ou perfectionnement au soudage oxyacétylénique

 Initiation et/ou perfectionnement au soudage électrique à l’arc EE

 Initiation et/ou perfectionnement au soudage TIG

 Initiation et/ou perfectionnement au soudage MIG-MAG

 Initiation et/ou perfectionnement au soudage fil fourré

 Soudeur industriel (CQPM)

 Préparation à la qualification soudage

Contrôle des soudures

 Contrôle visuel des soudures

 Initiation au contrôle par ressuage

 Le soudage et la démarche qualité

CAP Réalisation en chaudronnerie industrielle CAP Serrurier métallier

BAC PRO Ouvrages du bâtiment option métallerie

CQPM Soudeur

CQPM Opérateur en tôlerie industrielle CQPM tuyauteur industriel

L’essentiel

Lieu de formation : campus des métiers de Parthenay – 2, rue d’Abrantes à Parthenay Responsable : José DAILLY – j.dailly@cma-niort.fr tel. 05 49 71 29 29 – fax : 05 49 71 29 30 www.cma-niort.fr

(18)
(19)

l eS métierS de la C oiffure l eS métierS de la m éCaniQue l eS métierS de la v ente

l eS métierS deS a SSuranCeS

l eS métierS de la p harmaCie

(20)

20

SER VICES

l eS métierS de la C oiffure

e

ntremodeetéléganCe

,

laCoiffurenéCeSSiteunSenSartiStiQuedéveloppé

.

Le coiffeur est spécialisé dans les soins et l’hygiène capillaire. Il doit être capable d’accueillir la clientèle, d’identifier ses besoins et de la conseiller et vendre des services et des produits. Il réalise des coupes, des mises en forme, des coiffages, des colorations, des mèches…

Ce métier exige un goût prononcé pour le contact avec la clientèle, une présentation irréprochable, une habileté manuelle et une sensibilité artistique.

Regarder, observer, s’informer sur la mode et les nouvelles techniques, s’entraîner et surtout savoir se renouveler font partie intégrante du métier.

l

aCoiffureoffredeSperSpeCtiveSd

évolution

Le coiffeur exerce dans des salons indépendants ou franchisés, à domicile, dans des entreprises de distribution de produits cosmétiques ou dans le milieu du spectacle et de la mode.

Pour offrir un service complet et développer leur activité, les salons de coiffure intègrent de plus en plus des soins esthétiques, manucure, spas…

La coiffure représente le deuxième secteur d’activité de l’artisanat ! Chaque année, 5000 nouveaux salons se créent en France.

(21)

SER VICES

Coiffure

 Coupe performance au féminin (2 collections/an)

 Essentiel de la coupe au masculin

 Coupes et effets couleurs (2 collections/an)

 Maîtrise de la forme (permanente)

 Cheveux longs méthodologie, performance, expert, créations artistiques

 Bar à chignons

 Stylisme visagisme

 Conseil en image

 Extensions

 Lissage

 Défrisage

 Mèches et balayage

 Gérer et développer son salon

 Communication (initiation – perfectionnement – expert)

 Renforcer la vente de produits et services

CAP Coiffure BP Coiffure BM III Coiffeur

L’essentiel

Lieu de formation : campus des métiers de Niort – 21, rue des Herbillaux à Niort Responsable : Vincent DROCHON – v.drochon@cma-niort.fr tel. 05 49 33 07 60 – fax : 05 49 33 63 08 www.cma-niort.fr

(22)

22

SER VICES

l eS métierS de la m éCaniQue

u n SeCteur dynamiQue

Avec plus de 37 millions de véhicules en France, 390 000 salariés et 82 000 entreprises le secteur automobile reste un secteur particulièrement dynamique. Face à la perpétuelle évolution de la profession, la formation est la solution permettant de garantir l’avenir de nos entreprises.

2400

entrepriSeSen

p

oitou

-C

harenteS

Le secteur de l’automobile est riche de 2400 entreprises en Poitou-Charentes, dont plus de 300 en Deux-Sèvres. Le Campus des métiers de Niort forme chaque année des jeunes et des adultes en apprentissage ou en formation continue aux métiers de la mécanique.

Des investissements réguliers en matériels de haute technologie garantissent une formation en adéquation avec la constante progression de la profession, tant sur les équipements de confort, de sécurité ou de respect de l’environnement que sur l’intégration des nouvelles motorisations électriques et hybrides.

(23)

SER VICES

S

eformertoutaulongdelavie titre professionnel technicien Après Vente Automobile (tAVA)

Maintenance et réparation

 L’entretien périodique niveau 1 : révision, freinage, pneus...

 L’entretien périodique niveau 2 : distribution, embrayage...

 La restauration de véhicules anciens : réfection moteur, boîte de vitesses, allumage...

 La mécanique automobile niveau 3 : contrôles, réglages, remise en état moteur...

 La mécanique automobile niveau 4 : contrôles, réglages, diagnostics...

 Lecture des schémas électriques : normalisation et bases de lecture

 Lecture des schémas électriques : perfectionnement, multiplexage et analyse

 Lecture des schémas électriques : les schémas DIN, lecture et analyse

 L’ocsilloscope : base de réglage, lecture et analyse des principaux signaux

 L’ocsilloscope : perfectionnement et multiplexage, lecture et analyse

 Systèmes embarqués électriques et électroniques

 L’essuyage automatique des vitres

 L’évolution des systèmes d’éclairage/éclairage au xénon

 Le multiplexage du fonctionnement au diagnostic

 Climatisation : étude du système, maintenance et diagnostic

 Préparation à l’habilitation véhicules électriques et hybrides/UTE C 18-550

La gestion dynamique du châssis

 ABS

 ESP

 Les aides au freinage

 La suspension pilotée

 La direction à assistance variable

 La boîte de vitesses automatique

 La boîte de vitesses robotisée

 La transmission intégrale

Motorisation

 Gestion des moteurs essence

 Gestion des moteurs Diesel common rail

 La dépollution des moteurs - les normes européennes

CAP maintenance des véhicules automobiles option véhicules particuliers

Mention Complémentaire maintenance des systèmes embarqués automobiles

Baccalauréat Professionnel maintenance des véhicules automobiles option véhicules particuliers

CQP technicien Electricien Electronicien Automobile

CQP technicien Expert Après Vente Automobile

L’essentiel

Lieu de formation : campus des métiers de Niort – 2,1 rue des Herbillaux à Niort Responsable : Frédéric BOURGEt – f.bourget@cma-niort.fr tel. 05 49 33 07 60 – fax : 05 49 71 29 30 www.cma-niort.fr

(24)

24

SER VICES

v ente , aSSuranCeS , pharmaCie

l

avente

Les métiers de la vente sont avant tout des métiers de contact et de proximité. Le CAP permet d’acquérir les compétences indispensables pour commencer à exercer dans ce secteur d’activité. Le bac pro permet d’acquérir les compétences nécessaires pour entrer sur le marché de l’emploi et accéder à des postes à responsabilités. Il permet aussi la poursuite d’études vers des diplômes supérieurs de type BtS.

Nos formations préparent aux métiers de la vente sédentaire : commerce traditionnel (vente alimentaire), grande distribution, commerce intégré.

l

e

BtS a

SSuranCeS

Niort et son bassin d’emploi concentrent la majorité des sièges sociaux des plus importantes mutuelles d’assurance françaises. Avec 7000 salariés, Niort accueille 1/3 des effectifs du secteur. Aussi, le BtS est très prisé par les professionnels, de plus en plus nombreux à proposer de l’assurance et des produits financiers... Cette formation en alternance répond à l’évolution de ce secteur d’activité en préparant aux bases du métier et en s’adaptant aux activités de l’entreprise choisie.

l

e

Bp p

réparateurenpharmaCie

Le métier de préparateur en pharmacie est en pleine évolution. Il laisse de plus en plus la place à l’accueil et aux conseils des clients. Patience, rigueur, écoute et minutie sont les qualités requises pour exercer ce métier qui nécessite une connaissance indispensable des médicaments. Le titulaire du BP travaille majoritairement dans une officine de pharmacie ou parapharmacie, mais peut également exercer son activité en milieu hospitalier ou dans l’industrie pharmaceutique.

(25)

SER VICES

Vente / commercial

 Définir sa stratégie commerciale

 Conquérir de nouveaux clients

 Convaincre pour vendre ses produits et services

 Manager et animer une équipe

 Améliorer l’attractivité de son point de vente (marchandisage)

Santé

 Techniques de vente appliquées à l’officine

 Communiquer en anglais

 Santé et sécurité au travail

 Dermathologie et cosmétique

 Phytothérapie et Aromathérapie

 Homéopathie

 Ergothérapie

CAP Employé de commerce multi-spécialités CAP Employé de vente spécialisée

option A : produits alimentaires CAP Employé de vente spécialisée option B : produits d’usage courant Bac pro Commerce

BP Préparateur en pharmacie BtS Assurance

L’essentiel

Lieu de formation : campus des métiers de Niort – 21, rue des Herbillaux à Niort Responsable : Vincent DROCHON – v.drochon@cma-niort.fr tel. 05 49 33 07 60 – fax : 05 49 33 63 08 www.cma-niort.fr

(26)
(27)

l eS métierS de l ’a limentation

l eS métierS de l ’h ôtellerie reStauration

(28)

28

LES MÉ tIERS DE BOUCHE

l eS métierS de l ’a limentation

B

ouCher

,

CharCutier

,

traiteur

,

Boulanger

,

pâtiSSier

Les métiers de l’alimentation, jouent un rôle majeur sur les territoires, dans la vie et l’animation locales. Le secteur des métiers de bouche constitue en milieu urbain ou rural une réelle activité de proximité pour les consommateurs.

Les professionnels des métiers de bouche ont la volonté de valoriser leur savoir-faire et de communiquer leur passion au plus grand nombre.

Ils savent également s’adapter à la demande d’une clientèle exigeante, en respectant les traditions et les saveurs ou en créant de nouvelles gammes de produits.

Pour fabriquer au quotidien des produits frais et de qualité, qu’il s’agisse de recettes traditionnelles ou innovantes, les professionnels doivent savoir choisir les matières premières adaptées et garantir la sécurité sanitaire des aliments.

C’est pourquoi nos formations de l’alimentation sont guidées par la rigueur et se font dans les règles de l’art. Apprendre les bases, perfectionner ses techniques, connaître et appliquer les règles d’hygiène ou s’initier aux nouveautés font partie du programme de formation.

(29)

LES MÉ tIERS DE BOUCHE

Boulangerie

 Viennoiseries

 Pains spéciaux et arômatiques

 Pains au levain

Pâtisserie

 Confiserie, chocolaterie

 Pièce montée fantaisie

 Desserts à l’assiette

 Macarons

Traiteur

 Initiation à la cuisson sous vide

 Petits entremets salés

 Terrines élaborées

 Cocktail dînatoire

Boucherie

 Initiation à la découpe de la viande

 Découpe de l’agneau

Autres

 Sensibilisation à la démarche HACCP

 Crêpier

 Pizzaïolo

CAP Boucher CAP Boulanger CAP Charcutier traiteur CAP Pâtissier

MC Pâtisserie boulangère

MC Pâtisserie, glacerie, chocolaterie, confiseries spécialisées

MC Employé traiteur BP Boulanger BP Charcutier traiteur

L’essentiel

Lieu de formation : campus des métiers de Niort – 21, rue des Herbillaux à Niort Responsable : Jean-Bernard MERCERON – jb.merceron@cma-niort.fr tel. 05 49 33 07 60 – fax : 05 49 33 63 08 www.cma-niort.fr

(30)

30

LES MÉ tIERS DE BOUCHE

l eS métierS de l ’h ôtellerie reStauration

S

erveur

,

CuiSinier

,

Barman

… l

eSmétierSdel

hôtellerieetdelareStaurationne ConnaiSSentpaSlaCriSe

!

toujours à la recherche de main d’œuvre, le secteur offre de nombreuses opportunités d’emplois à ceux qui sont motivés et mobiles.

En effet, ces métiers permettent de beaucoup voyager et, avec du talent et de la persévérance, de travailler dans des environnements exceptionnels : palace, château, restaurant de prestige ou de haute gastronomie, hôtellerie de grand luxe.

La renommée mondiale de la gastronomie française s’appuie sur la richesse de nos terroirs : des produits de qualité et savoureux que le cuisinier va transformer pour en révéler le meilleur.

L’hôtellerie-restauration, c’est également un travail d’équipe, en cuisine ou en salle, et une rencontre sans cesse renouvelée avec la clientèle. Cet échange privilégié avec un public varié donne toute sa valeur à la pratique du métier : prendre plaisir à faire plaisir.

(31)

LES MÉ tIERS DE BOUCHE

Hôtellerie-restauration

 Maîtriser les bases du service en salle

 Se former au poste de commis de cuisine

 Accorder mets et vins

 Découvrir les fromages

 Réaliser les cocktails de base

 Cuisiner du canard gras

 Découvrir la cuisine régionale

 Réaliser des buffets chauds, froids

 Organiser un repas évènementiel (buffet, réception…)

 Réaliser une décoration florale

CAP Cuisine CAP Restaurant

CAP Service en brasserie café

CAP Agent polyvalent de restauration MC Cuisinier en desserts de restaurant BP Cuisinier

BP Restaurant

L’essentiel

Lieu de formation : campus des métiers de Niort – 21, rue des Herbillaux à Niort Responsable : José FUStER – j.fuster@cma-niort.fr tel. 05 49 33 07 60 – fax : 05 49 33 63 08 www.cma-niort.fr

(32)
(33)

l eS formationS généraleS

l eS diplômeS de l artiSanat

(34)

34

FORM At IONS GÉNÉR ALES

l eS f ormationS généraleS

La Chambre de métiers et de l’artisanat des Deux-Sèvres répond à ce besoin et programme régulièrement un large éventail de formations transversales à tous les secteurs et tous les métiers.

m

anagement

,

geStionetreSSourCeShumaineS

Les formations de la CMA79 abordent des thèmes variés tels que l’organisation de l’entreprise, les techniques de vente, d’approche commerciale ou de management, la comptabilité, la fiscalité et la gestion financière...

i

nformatiQueetnouvelleSteChnologieSdel

information

Les formations de la CMA79 abordent des thèmes tels que l’utilisation de l’ordinateur, la bureautique, les réseaux informatiques pour PME, l’utilisation d’Internet, les outils pour la présence sur le web... Nos formations mettent à la portée des utilisateurs ces technologies, suivant leurs besoins et leur niveau de connaissances. Elles sont généralement déclinées en deux niveaux, «initiation» et «perfectionnement».

l

angueSétrangèreS

Les formations de la CMA79 comportent également un volet «maîtrise de l’anglais». Son apprentissage est orienté vers une utilisation technique et commerciale. Les cours sont basés sur la pratique orale et leur objectif est de permettre aux participants de s’exprimer le plus rapidement possible. Les groupes sont constitués de manière homogène et se répartissent en trois niveaux : débutant, faux débutant, intermédiaire.

La pratique d’une profession nécessite pour chacun l’exploitation de toute une série de connaissances complémentaires, dites transversales, comme l’informatique, la gestion ou les langues étrangères.

Se former à distance avec la CMA ? C’est possible !

Avec la mise en place d’un nouveau dispositif de formation à distance via internet (e-learning) nous vous proposons de vous former depuis chez vous, votre lieu de travail ou chaque vendredi matin dans une salle dédiée à Parthenay, sur l’un des outils de la suite Office 2010 : Words ou Excel. La formation, modulable et à durée variable, est

automatiquement adaptée à votre niveau et à vos besoins.

(35)

FORM At IONS GÉNÉR ALES

L’essentiel

Lieux de formation : Niort, Parthenay, en entreprise et sur divers sites dans le département Responsable : Valérie BREMAUD – v.bremaud@cma-niort.fr tel. 05 49 77 87 83 – fax : 05 49 77 22 19 www.cma-niort.fr Gestion - comptabilité - marketing

 Stratégie commerciale

 Techniques de vente

 Actions commerciales

 Réglementation commerciale

 Lire et interpréter les documents comptables

 Vous initier à une comptabilité super simplifiée

 Calculer ses prix de revient

 Comprendre sa forme juridique et ses enjeux

 Passer d’auto-entrepreneur à artisan

Communication - langue - ressources humaines

 Communiquer efficacement avec ses salariés

 Converser avec une clientèle anglo-saxonne

 Diriger et motiver ses équipes

 Réussir son premier recrutement

 De l’entrée au départ de mon salarié : les démarches administratives

 Savoir transmettre son savoir-faire

 Tuteur, maître d’apprentissage : un vrai métier

 Savoir gérer son temps

Bureautique

 Savoir classer et archiver ses documents informatiquement

 Découvrir et maîtriser le traitement de texte Word

 Gagner en efficacité avec les fonctions avancées du traitement de texte Word

 Découvrir et maîtriser le tableur Excel

 Gagner en efficacité avec les fonctions avancées du tableur Excel

 Présenter son entreprise avec Powerpoint

 Gérer son agenda et son planning avec Outlook

Internet

 Découvrir et maitriser internet

 Communiquer avec Internet

 Créer et animer son site Internet

 Comment réferencer son site Internet

 Se développer grâce au webmarketing et aux les réseaux sociaux

 Vendre avec internet

Respect des obligations

 Innovation et protection de vos créations

 Se former à la prévention des risques professionnels

 Se former à l’évaluation des risques professionnels

 Maîtriser les obligations réglementaires en matière d’accessibilité

 Se former à la démarche HACCP

(36)

36

FORM At IONS GÉNÉR ALES

l eS diplômeS de l artiSanat

a

SSiStantde

d

irigeantd

’e

ntrepriSe

a

rtiSanale

- adea

Cette formation s’adresse aux conjoint(e)s de chef d’entreprise artisanale ou aux salariés chargés de la gestion administrative, comptable et commerciale de l’entreprise. Cette formation apporte les connaissances et les compétences nécessaires à l’activité quotidienne de l’entreprise. Elle s’organise autour de 78 jours de formation modulés en fonction des possibilités de l’apprenant.

Cette formation s’articule autour de quatre modules :

• Communication : 12 jours

• Gestion et management de l’entreprise : 31 jours

• Secrétariat et bureautique : 17 jours

• Stratégie et techniques commerciales : 18 jours

B

revetdemaitriSedeniveau

iii –

moduleStranSverSaux

Ce brevet permet de valider un haut niveau de qualification technique et de gestion- management d’entreprise. Il s’articule autour de plusieurs grandes fonctions :

• entrepreneuriale

• commerciale

• gestion économique et financière

• gestion des ressources humaines

• formation et accompagnement de l’apprenant

• communiquer à l’international

(37)

FORM At IONS GÉNÉR ALES

Ce titre de niveau IV permet au plus proche collaborateur du chef d’entreprise artisanale

d’acquérir les compétences nécessaires pour piloter et encadrer une équipe et/ou créer- reprendre une entreprise. Il s’adresse aux titulaires d’un titre ou d’un diplôme de niveau IV dans les métiers relevant de l’artisanat ou d’un niveau V avec 5 ans d’expérience professionnelle (temps d’apprentissage compris). Il peut constituer un palier vers la certification de niveau III, avec l’obtention d’équivalences partielles.

Cette formation s’articule autour de quatre modules :

• Gestion économique et financière : 58 heures

• Gestion des ressources humaines : 24 heures

• Commercial et marketing : 30 heures

• Maître d’apprentissage : 28 heures

L’essentiel

Lieux de formation : Niort, Parthenay Responsable : Valérie BREMAUD – v.bremaud@cma-niort.fr tel. 05 49 77 87 83 – fax : 05 49 77 22 19 www.cma-niort.fr

(38)

imprimé par nos soins Crédits photos : Fotolia, CMA79

(39)

COMME DES MILLIERS DE CREATEURS, RÉALISEZ VOTRE PROJET PROFESSIONNEL

AVEC LE PRET SOCAMA CREATION*

Pour en savoir plus :

Retrouvez-nous : www.socama.com

www.bpaca.banquepopulaire.fr

Contactez-nous : partenariat.pro@bpaca.banquepopulaire.fr

réserve d’acceptation de votre dossier par la Banque Populaire et la Socama. Banque Populaire Aquitaine Centre Atlantique, société Anonyme Coopérative de Banque Populaire à capital variable, régie par les articles L.512-2 et du code monétaire et financier et l’ensemble des textes relatifs aux Banques Populaires et aux établissements de crédit. Siren : 755 501 590 RCS Bordeaux. Siège social : 10 quai des Queyries 33072 Bordeaux Cedex. immatriculé à l’Orias sous le numéro 07 005 628. Numéro d’identification intracommunautaire FR66755501590. Code APE 6419 Z - FNS, ration Nationale des Socama, association loi 1901, dont le sge est s re-Mendès-France - 75013 Paris - Crédit Photo : ShutterStock, Thinkstock - Création : Tagora

(40)

Campus des métiers de Niort 21, rue des herbillaux – 79010 Niort cedex 9 – BP 1088 tel. 05 49 33 07 60 – fax : 05 49 33 63 08 – courriel : amcampusniort@cma-niort.fr Campus des métiers de Parthenay 2, rue d’Abrantes – 79200 Parthenay tel. 05 49 71 29 29 – fax : 05 49 71 29 30 – courriel : amcampusparthenay@cma-niort.fr www.cma-niort.fr

Imprimé par nos soins Crédits photos : Fotolia, CMA79

Figure

Updating...

Références

Updating...

Sujets connexes :