Les documents à avoir en camp

Texte intégral

(1)

 Directeurs de camps

Les documents à avoir en camp

La liste continue à la page suivante ! Version de janvier 2013

Le tableau ci-dessous est similaire à celui de l’intranet. Les documents listés en gris te sont fournis dans les pages suivantes, ou te seront fournis en juin quand l’autorisation de camper aura été donnée. Ceux listés en gras peuvent t’être demandés lors d’une visite « Jeunesse et Sports », ou sont recommandés

par la réglementation interne Scouts et Guides de France.

N’oublie pas d’emporter les livrets « Réglementation et sécurité des activités » et « Responsabilité d’un camp » qui te seront bien utiles. Tu peux les télécharger sur www.sgdf.fr/doc-en-stock/activites-et-camps

Le

Guide des Bonnes Pratiques d’Hygiène (…) Restauration (…) Plein Air

contenant les règles applicables à l’intendance et à la préparation des repas est disponible sur le blog du territoire : http://blogs.sgdf.fr/hautebretagne

Dossier Jeunesse et Sports

à trouver sur internet

Coordonnées de la DDCS du lieu de camp Recopier dans le dossier de camp les coordonnées trouvées sur

http://www.sports.gouv.fr/francais/qui- sommes-nous/en-regions

fourni

en juin Récépissés de déclarations (annuelle et

complémentaire) « accueil de scoutisme » Le directeur et tous les animateurs doivent apparaître sur la fiche complémentaire.

Instructions de la DDCS du lieu de camp Généralement disponible sur le site internet de la DDCS concernée. A afficher.

à imprimer

Dossier de camp

Scouts et Guides de France N’oublie pas d’imprimer ton dossier de camp depuis l’intranet, et de l’emporter en camp ! fourni

Projet éducatif

des Scouts et Guides de France fourni

Déclaration d'accident grave

en Centre de Vacances Cette déclaration sert à prévenir la DDCS.

Il faut en faire une autre pour l’assurance.

Dossier Administratif

fourni en juin

Autorisation de camper signée du Délégué Territorial et du Responsable de Groupe à acheter

Carte(s) IGN Pour préparer les sorties et les activités en autonomie.

si besoin

Si l’eau ne vient pas du réseau d’eau potable, Certificat de potabilité de l'eau

dans le dossier de camp

Liste des participants avec coordonnées des parents durant la durée du camp et numéros d'adhérents

Tous les participants doivent apparaître dans la liste… Cela prouve qu’ils sont adhérents et donc assurés !

Autorisations parentales de départ en camp et de faire pratiquer aux jeunes des activités en autonomie

Modèles ci-joints.

à acheter

Document pour la préparation des

activités en autonomie Carnet d’équipage pour les scouts-guides, Carte l’Explo pour les pionniers-caravelles.

A acheter à la Boutique.

fourni

Formulaire de déclaration d'accident Scouts

et Guides de France La procédure est décrite dans le livret

« Réglementation et sécurité des activités ».

Photos d'identité de chaque jeune

(nécessaires en cas de fugue) Conseil : agrafe la photo à la fiche sanitaire.

fourni

Attestation d'assurance en responsabilité civile des Scouts et Guides de France

(2)

Coordonnées de l'Assisteur

(en cas de rapatriement) Dans le livret « Responsabilité d’un camp », et dans les numéros d’urgence (ci-joint).

fourni en juin

S’il y a un projet de navigation,

Visa technique de la Commission Marine fourni

Registre de présence Lors de visites « Jeunesse & Sports », il prouve qu’on a vérifié chaque jour qui était là.

Dossier Maîtrise

fourni en juin

Qualifications du Scoutisme Français pour chaque membre de la maîtrise fourni

en juin

si besoin

Feuilles de stages pratiques BAFA et

documentation de suivi des stagiaires

En cas de visite « Jeunesse & Sports », elles seront demandées pour être tamponnées.

Demande à ton stagiaire BAFA d’imprimer son certificat de stage théorique (sur www.bafa-bafd.gouv.fr) et de te le remettre.

Fiches sanitaires de liaison

pour chaque membre de la maîtrise Modèle ci-joint.

Diplôme de l’assistant sanitaire AFPS, PSC1 ou équivalent.

si besoin

S’il y a une baignade encadrée par les chefs,

Diplôme du surveillant de baignade Voir le livret « Réglementation et sécurité des activités », notamment pour l’encadrement spécifique des jeunes âgés de 14 ans et plus.

Dossier

Sanitaire

à acheter

Cahier d'infirmerie A acheter à la Boutique.

Dossier sanitaire

de chaque participant mineur Modèle ci-joint.

Certificats de vaccinations obligatoires

des membres de la maîtrise Photocopie du carnet de santé avec le nom du détenteur, ou certificat médical.

Contrat d'assistance rapatriement des Scouts et Guides de France, procédures et numéro national d'urgence

Dans le livret « Responsabilité d’un camp », et dans les numéros d’urgence (ci-joint).

Dossier

Pédagogique

Inventaire du matériel si besoin

Double des correspondances avec les prestataires (club de voile, équitation, ...), dont copie des diplômes requis

Il faut vérifier que les encadrants ont les diplômes mentionnés dans le livret

« Réglementation et sécurité des activités ».

Fiches techniques des activités Dossier

Intendance

à acheter

Cahier d'intendance Lors de visites « Jeunesse & Sports », il permet de vérifier les quantités consommées.

A acheter à la Boutique.

dans le dossier de camp

Grille des menus Lors de visites « Jeunesse & Sports », elle permet de vérifier l’équilibre alimentaire.

si besoin

Photocopie des commandes

Dossier

Transport

si besoin

Contrat avec la compagnie de transport si besoin

Liste des enfants et de l’encadrement

par car, par compartiment (train) Pour t’assurer que tout le monde est bien à bord.

Dossier

Financier

Cahier de comptabilité A acheter à la Boutique, ou à remplir sur ordinateur.

Chéquiers, argent liquide

Les affiches numéros d’urgence, hygiène alimentaire et consignes de sécurité ci-jointes sont à afficher.

Lors de visites « Jeunesse & Sports » ou des services vétérinaires, leur absence sont des points négatifs.

(3)

Scoutisme Français - 65, rue de la Glacière - 75013 PARIS - 01 43 37 03 57 - www.scoutisme-francais.org - Eclaireuses Eclaireurs Unionistes de France - 15, rue Klock – 92110 CLICHY - 01 42 70 52 20 - www.eeudf.org - Eclaireuses Eclaireurs Israélites de France - 27, avenue de Ségur – 75007 PARIS - 01 47 83 60 33 - www.eeif.org - Eclaireuses Eclaireurs de France - 12, place Georges Pompidou – 93167 NOISY LE GRAND Cedex - 01 48 15 17 66 - www.eedf.fr - Scouts et Guides de France - 65, rue de la Glacière – 75013 PARIS - 01 44 52 37 37 - www.scoutsetguides.fr - Scouts Musulmans de France - 12, place Georges Pompidou – 93167 NOISY LE GRAND Cedex - 01 45 92 95 86 - www.scouts-musulmans.fr

NUMÉROS D’URGENCE

POLICE 17

OU

POMPIERS - SAMU 18

OU

15

OU

GENDARMERIE

ASSURANCES N

O

ASSISTANCE

ALLÔ ENFANCE MALTRAITÉE 119

HÔPITAL MÉDECIN(S )

CENTRE ANTIPOISON LE PLUS PROCHE NUMÉRO D’URGENCE DE MON ASSOCIATION DDJS

(Direction Départementale de la Jeunesse et des Sports)

ORGANISATEUR DU CAMP

Association, lieu d’origine, groupe

...

...

...

TEL :

...

NOM DU RESPONSABLE DU CAMP

...

TEL :

...

ADRESSE PRÉCISE DU LIEU DE CAMP

...

...

...

TEL :

...

01 55 92 26 16

(numéro de contrat : 3 570 421 404)

01 47 07 81 62

A afficher sur le camp

AXA - Mutuelle St Christophe

Scouts et Guides de France

(4)

MINISTERE DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS

Code de l'Action Sociale et des Familles

FICHE SANITAIRE DE LIAISON

1 - ENFANT NOM : PRÉNOM :

DATE DE NAISSANCE :

GARÇON FILLE

DATES ET LIEU DU SÉJOUR :

CETTE FICHE PERMET DE RECUEILLIR DES INFORMATIONS UTILES PENDANT LE SÉJOUR DE L'ENFANT ; ELLE ÉVITE DE VOUS DÉMUNIR DE SON CARNET DE SANTÉ ET VOUS SERA RENDUE À LA FIN DU SÉJOUR.

2 - VACCINATIONS (se référer au carnet de santé ou aux certificats de vaccinations de l'enfant).

OUI NON OUI NON OUI NON OUI NON OUI NON

OUI NON OUI NON OUI NON OUI NON

VACCINS oui non DATES DES VACCINS RECOMMANDÉS DATES

OBLIGATOIRES DERNIERS RAPPELS

Diphtérie Hépatite B

Tétanos Rubéole-Oreillons-Rougeole

Poliomyélite Coqueluche

OuDT polio Autres (préciser)

OuTétracoq BCG

S

I L

'

ENFANT N

'

A PAS LES VACCINS OBLIGATOIRES JOINDRE UN CERTIFICAT MÉDICAL DE CONTRE

-

INDICATION

A

TTENTION

:

LE VACCIN ANTI

-

TÉTANIQUE NE PRÉSENTE AUCUNE CONTRE

-

INDICATION

3 -

RENSEIGNEMENTS MÉDICAUX CONCERNANT L'ENFANT

L'enfant suit-il un traitement médical pendant le séjour ? oui non

Si oui

joindre une ordonnance récente et les médicaments correspondants (boîtes de médicaments dans leur

emballage d'origine marquées au nom de l'enfant avec la notice)

Aucun médicament ne pourra être pris sans ordonnance.

L'ENFANT A-T-IL DEJA EU LES MALADIES SUIVANTES ?

RUBÉOLE VARICELLE ANGINE RHUMATISME SCARLATINE

ARTICULAIRE AIGÜ

COQUELUCHE OTITE ROUGEOLE OREILLONS

ALLERGIES

: ASTHME oui non MÉDICAMENTEUSES oui non

ALIMENTAIRES oui non AUTRES...

PRÉCISEZ LA CAUSE DE L'ALLERGIE ET LA CONDUITE À TENIR (si automédication le signaler)

...

...

...

...

...

...

...

...

10008*02

Merci d’agrafer une photo d’identité à cette fiche sanitaire

(5)

INDIQUEZ CI-APRÈS :

LES DIFFICULTÉS DE SANTÉ(MALADIE, ACCIDENT, CRISES CONVULSIVES, HOSPITALISATION, OPÉRATION, RÉÉDUCATION) EN PRÉCISANT LES DATES ET LES PRÉCAUTIONS À PRENDRE.

...

...

...

...

...

...

...

4 -

RECOMMANDATIONS UTILES DES PARENTS

VOTRE ENFANT PORTE-T-IL DES LENTILLES, DES LUNETTES, DES PROTHÈSES AUDITIVES, DES PROTHÈSES DENTAIRES, ETC…

PRÉCISEZ

.

...

...

...

...

...

...

5 -

RESPONSABLE DE L'ENFANT

NOM ... PRÉNOM ...

ADRESSE (PENDANT LE SÉJOUR)...

...

...

TÉL. FIXE (ET PORTABLE), DOMICILE : ... BUREAU :...

NOM ET TÉL. DU MÉDECIN TRAITANT (FACULTATIF)...

Je soussigné, ...responsable légal de l'enfant , déclare exacts les renseignements portés sur cette fiche et autorise le responsable du séjour à prendre, le cas échéant, toutes mesures (traitement médical, hospitalisation, intervention chirurgicale) rendues nécessaires par l'état de l'enfant.

Date : Signature :

A REMPLIR PAR LE DIRECTEUR A L'ATTENTION DES FAMILLES

COORDONNÉES DE L'ORGANISATEUR DU SÉJOUR OU DU CENTRE DE VACANCES

...

...

...

OBSERVATIONS

...

...

...

...

...

...

Scouts et Guides de France

(6)

Autorisation parentale de départ en camp

Je, soussigné ...

(prénom, NOM du signataire)

en qualité de père, mère, tuteur,

(rayer les mentions inutiles)

domicilié à ...

(adresse)

...

(code postal, ville)

autorise mon enfant ...

(prénom, NOM de l’enfant)

à participer au camp Scouts et Guides de France

organisé par l’unité louveteaux-jeannettes de ...

(nom du groupe)

du …… / …… / 201… au …… / …… / 201…

à ...

(adresse du camp)

sous la direction de ...

(prénom, NOM du directeur)

Pendant cette période, je serai joignable en cas d’urgence au ...

(téléphone)

Fait à ………, le …… / …… / 201…

Signature des parents ou tuteurs :

(7)

Autorisation parentale de départ en camp et de faire pratiquer des activités en autonomie

Je, soussigné ...

(prénom, NOM du signataire)

en qualité de père, mère, tuteur,

(rayer les mentions inutiles)

domicilié à ...

(adresse)

...

(code postal, ville)

autorise mon enfant ...

(prénom, NOM de l’enfant)

à participer au camp Scouts et Guides de France

organisé par l’unité de ...

(nom du groupe)

du …… / …… / 201… au …… / …… / 201…

à ...

(adresse du camp)

sous la direction de ...

(prénom, NOM du directeur)

Pendant cette période, je serai joignable en cas d’urgence au ...

(téléphone)

Je déclare avoir pris connaissance que dans le cadre de son projet pédagogique, ce camp proposera des activités en autonomie comprenant au plus …… nuitée(s). L’encadrement sera en permanence joignable par les jeunes, et s’assurera du bon déroulement en visitant les jeunes chaque soir sur leur lieu d’hébergement.

Fait à ………, le …… / …… / 201…

Signature des parents ou tuteurs :

(8)

Coordonnées utiles

• A reporter dans le dossier de camp

• A reporter sur l’affiche « numéros d’urgence »

Centre antipoison

Si le camp a lieu en Bretagne :

Hôpital Pontchaillou, 2 rue Henri le Guilloux, 35043 Rennes Cedex 09, 02 99 59 22 22 Pour les autres régions, voir : www.centres-antipoison.net

DDCS(PP)

DDCS Côtes-d'Armor : 1 place du général de Gaulle, CS 32370, 22023 St Brieuc Cedex 1, 02 96 62 83 69 DDCSPP Ille-et-Vilaine : 15 avenue de Cucillé, CS 90000, 35919 Rennes Cedex 9, 02 99 28 21 21

Délégué territorial Haute-Bretagne Julien Gauvrit est le délégué territorial par intérim.

9 place du général Koenig, 35000 Rennes 02 99 32 87 65

Numéro d’urgence de l’association

En cas de très gros souci (accident grave) : 01 47 07 81 62

Interdiction Autocar

Les transports en autocar sont interdits le samedi 3 août 2013 à l’extérieur du département de destination et des

départements limitrophes (Source : arrêté du 11/12/2012).

(9)

Registre de présence

Date

Nom

(10)

L’HYGIENE ALIMENTAIRE EN CAMP

12 CONSEILS À CONSOMMER SANS MODÉRATION

LES COURSES ET LE STOCKAGE

Les denrées altérables sont achetées au maximum 4 heures avant chaque repas ou stockées dans un réfrigérateur (bien rangé, propre, muni d’un thermomètre) Utiliser des glacières ou des sacs isothermes pour transporter les aliments

- du magasin au camp

- du camp vers les coins d’équipe juste avant leur utilisation LA PRÉPARATION DU REPAS

Installer la cuisine dans un endroit non poussiéreux, à l’abri du soleil, éloigné des poubelles et des toilettes

Se laver les mains avec du savon

Porter des vêtements propres (tablier de cuisine conseillé) Ranger et nettoyer la cuisine aussitôt le repas terminé LE REPAS

Se laver les mains avant de passer à table

Recouvrir les tables du repas avec des nappes en plastique et nettoyer la surface de la table avant et après les repas

APRÈS LE REPAS

Jeter tous les restes non consommés à la poubelle

Fermer les poubelles après chaque repas, les stocker dans un endroit prévu à cet effet et les évacuer au plus vite

Nettoyer la vaisselle à l’eau chaude et au produit vaisselle dans des bassines réservées à cet usage

Stocker la vaisselle dans une boite hermétique indépendamment de tout autre matériel

1

4 2 3

5 6 7 8

9 10 11

12

Scoutisme Français - 65, rue de la Glacière - 75013 PARIS - 01 43 37 03 57 - www.scoutisme-francais.org - Eclaireuses Eclaireurs Unionistes de France - 15, rue Klock – 92110 CLICHY - 01 42 70 52 20 - www.eeudf.org - Eclaireuses Eclaireurs Israélites de France - 27, avenue de Ségur – 75007 PARIS - 01 47 83 60 33 - www.eeif.org - Eclaireuses Eclaireurs de France - 12, place Georges Pompidou – 93167 NOISY LE GRAND Cedex - 01 48 15 17 66 - www.eedf.fr - Scouts et Guides de France - 65, rue de la Glacière – 75013 PARIS - 01 44 52 37 37 - www.scoutsetguides.fr - Scouts Musulmans de France - 12, place Georges Pompidou – 93167 NOISY LE GRAND Cedex - 01 45 92 95 86 - www.scouts-musulmans.fr

A afficher sur le lieu de préparation des repas

(11)

LIEU DE CAMP

Les limites du lieu de camp sont fixées par les responsables, je ne les franchis jamais sans leur autorisation

J’évite de m’éloigner des lieux de la vie collective tout seul et je suis vigilant à la présence de chaque membre de mon équipe tout au long du séjour

Si je vois des personnes extérieures sur le lieu de camp, j’en avertis mes responsables En cas d’incendie ou d’orage : je ne panique pas, je suis les consignes de sécurité et d’évacuation données par les responsables

SOLEIL

Je ne m’expose pas au soleil pendant les heures les plus chaudes de la journée (12h –16h) Je porte un chapeau, des lunettes de soleil et je mets de la crème solaire

Je bois très régulièrement de l’eau

TIQUES

J’évite de marcher pieds nus ou de m’étendre dans l’herbe J’examine soigneusement mon corps lors de ma toilette

J’informe systématiquement l’infirmier du camp lorsque je suis mordu par une tique

10 CONSEILS DE SÉCURITÉ

POUR ASSURER SA PROPRE SÉCURITÉ ET CELLE DES AUTRES EN CAMP DE SCOUTISME

6 1

2 3

4 5

7 8

10 9

Scoutisme Français - 65, rue de la Glacière - 75013 PARIS - 01 43 37 03 57 - www.scoutisme-francais.org - Eclaireuses Eclaireurs Unionistes de France - 15, rue Klock – 92110 CLICHY - 01 42 70 52 20 - www.eeudf.org - Eclaireuses Eclaireurs Israélites de France - 27, avenue de Ségur – 75007 PARIS - 01 47 83 60 33 - www.eeif.org - Eclaireuses Eclaireurs de France - 12, place Georges Pompidou – 93167 NOISY LE GRAND Cedex - 01 48 15 17 66 - www.eedf.fr - Scouts et Guides de France - 65, rue de la Glacière – 75013 PARIS - 01 44 52 37 37 - www.scoutsetguides.fr - Scouts Musulmans de France - 12, place Georges Pompidou – 93167 NOISY LE GRAND Cedex - 01 45 92 95 86 - www.scouts-musulmans.fr

A afficher sur le camp

(12)

MINISTERE DE LA JEUNESSE DES SPORTS

D

ÉPARTEMENT

:

D ÉCLARATION D ACCIDENT GRAVE

(1)

EN C ENTRE DE V ACANCES

A établir en deux exemplaires, par le Directeur du centre de vacances, et à envoyer dans les 48 heures au Directeur départemental de la Jeunesse et des Sports du département d’accueil. Cet envoi ne dispense pas en cas de décès ou d’accident grave, de l’avertissement téléphonique immédiat à ce Directeur départemental et de la déclaration à la compagnie d’assurances.

R

ENSEIGNEMENTS SURLECENTRE DE VACANCES Nature du centre : ...

Adresse : ...

...

Date du début du séjour : ...

Date de la fin du séjour : ...

Collectivité organisatrice : ...

...

Adresse : ...

...

Compagnie d’assurances : ...

N° et date du contrat : ...

...

Fédération d’affiliation : ...

...

B

RÈVEANALYSEDE L

ACCIDENT

Date et heure : ...

Lieu : ...

Nature : ...

...

...

Résumé succinct des circonstances : ...

...

...

...

...

...

...

...

...

R

ENSEIGNEMENTS SUR LE

D

IRECTEUR DU CENTRE

NOM : ...

Prénoms : ...

Date de naissance : ...

Adresse personnelle : ...

...

Profession : ...

...

Brevet de directeur de centres de vacances et de loisirs Date de l’autorisation d’exercer : ...

En stage pratique pour l’obtention du brevet Sans qualification officielle

R

ENSEIGNEMENTS SURLAVICTIME

NOM : ...

Prénoms : ...

Date de naissance : ...

Date d’arrivée au centre : ...

Date de l’examen médical préalable au départ en centre de vacances : ...

Contre-indication médicale (le cas échéant) : ...

...

En cas d’assurance individuelle

Nom et adresse de la compagnie : ...

...

...

}

(2)

R

ENSEIGNEMENTS SURL

’A

NIMATEUR

NOM : ...

Prénoms : ...

Date de naissance : ...

Adresse personnelle : ...

...

Profession : ...

...

Brevet d’animateur de centres de vacances et de loisirs En stage pratique pour l’obtention du brevet

En formation

Sans qualification officielle

}

(2)

R

ENSEIGNEMENTS SURLEREPRÉSENTANT LÉGAL NOM : ...

Prénoms : ...

Adresse : ...

...

Profession : ...

...

N° d’immatriculation à la sécurité sociale (ou mention néant) : ...

...

...

...

...

(1) Conformément à la loi n° 78-753 du 17 juillet 1978 sur les documents administratifs, cette déclaration peut être communiquée, sur sa demande, à la victime.

(2) Rayer les mentions inutiles.

N° 10 007✶01

(13)

NOM et adresse du docteur en médecine qui a examiné la victime : ...

...

Certificat médical indiquant avec précision le dommage corporel causé (transcrire ou coller) : ...

...

...

...

...

...

...

...

...

...

...

...

...

...

...

...

...

Déposition du moniteur responsable de l’activité : ...

...

...

...

...

...

...

...

...

...

...

...

...

...

...

...

Date et signature :

(14)

Adhérent concerné par le sinistre

Nom : . . . Prénom : . . . .

Date de naissance : N° d’adhérent :

Adresse : . . . . . . . Fonction : . . . .

DÉCLARATION DE SINISTRE

ASSOCIATION SCOUTS ET GUIDES DE FRANCE

65 rue de la Glacière 75013 PARIS - Tel. 01 44 52 37 37 – télécopie 01 42 38 09 87

❑ Dommage corporel ❑ Dommage matériel Date et heure du sinistre : . . . .

. . . . Lieu : . . . .

ACCIDENTS CORPORELS OU MALADIE

La victime (ou son représentant légal pour les mineurs) bénéficie-t-elle :

*d’une assurance maladie obligatoire (S.S., autre…)

❑ OUI ❑ NON

Laquelle : . . . . N° d’immatriculation :

*d’une mutuelle complémentaire ?

❑ OUI ❑ NON Auprès de quel(s) organisme(s) :

. . . . . . . . Activité pratiquée au moment du sinistre

et circonstances détaillées :

❑ Voyage ❑ Stage ❑ Camp ❑ Sortie ❑ WE

❑ Extra job ❑ Kermesse etc.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Joindre les dépositions des témoins si nécessaire ou leur nom et adresse dans les meilleurs délais.

Noms : . . . . . . . . Certificat médical de constatation des blessures : (à joindre obligatoirement) - Nom et adresse du médecin :

. . . . . . . . . . . . Nature et siège des blessures :

. . . . . . . . . . . . Éventuellement, lieu d’hospitalisation :

. . . . . . . .

DOMMAGES MATÉRIELS:

❑ OUI ❑ NON

Circonstances : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Évaluation des dégâts : . . . . . . . . . . . . Joindre les devis et/ou factures de réparation.

Nom et adresse du tiers victime :

. . . . . . . . . . . . . . . . P.V. de police ou de gendarmerie établi par :

. . . . . . . . DÉCLARANT(responsable Scouts et Guides de France) Territoire de l’unité :

. . . . Groupe local de l’unité :

. . . . Fonction :

. . . . N° d'adhérent :

Nom : . . . . Prénom : . . . . Adresse : . . . . . . . . . . . . Fait à : . . . .le : . . . . Signature :

N.B. IMPORTANT :Cette déclaration doit parvenir en deux exemplaires au Service Assurances du Centre national – 65 rue de la Glacière – 75013 PARIS, dans un délai de cinq jours. Parallèlement, la famille envoie les feuilles de soins et ordonnances à la Sécurité Sociale ou autre Caisse Maladie, ainsi qu’à leur mutuelle le cas échéant. En aucun cas, vous ne devez prendre position sur les responsabilités. Par contre, pré- voyez la défense de vos intérêts, en cas de sinistre matériel grave en faisant éventuellement appel à un huissier.

TOUT DOSSIER NON CLOTURE DANS UN DELAI DE DEUX ANS DE SA SURVENANCE DOIT FAIRE L’OBJET D’UNE LETTRE RECOMMAN- DEE AVEC A.R. POUR PROROGER LES GARANTIES.

Cadre réservé au Service Assurances du Centre national Date de réception : . . . . N° du dossier : . . . .

(15)
(16)

Projet éducatif des Scouts et Guides de France 1 - Construire sa personnalité

Chaque jeune est une personne unique

Nous considérons chacun comme une personne à part entière, respectée dans son propre développement. Rien de ce qui concerne l’aujourd’hui de la vie d’un garçon ou d’une fille ne peut être quelconque, anodin ou anonyme.

Parce que chacun, chacune, quel que soit son âge, est pour nous un visage de Dieu.

Nous proposons une éducation dans laquelle chaque garçon et chaque fille ne peut être qu’unique. Il n’existe pas de modèle tout fait à reproduire en série. Chacun est appelé à être révélé dans sa vocation personnelle, à développer ses talents particuliers, à donner le meilleur de lui-même. Nous voulons éduquer à l’éveil et au respect de la conscience, celle de soi et celle des autres.

La découverte de Dieu et la proposition de la foi catholique sont offertes à chacun dans le respect de sa liberté et de son cheminement.

Chaque jeune se construit à son rythme et avec des repères

Pour nous, l’éducation se fait sans esprit de compétition, sans jugement ni notation, chacun progressant à son rythme en fonction de son âge et de sa maturité, respectueux du rythme des autres. A chacun son caractère, son intelligence, sa santé, ses capacités, ses difficultés, ses compétences et ses centres d’intérêt.

Parce que le développement de soi ne s’obtient que dans la confiance, le regard bienveillant des chefs, cheftaines et animateurs posé sur chacun favorise son développement personnel dans la cohérence.

Nous proposons un cadre éducatif sécurisé qui éveille à l’autonomie et à la responsabilité en proposant des références et des repères, en transmettant des valeurs, en particulier la loyauté, le respect, l’engagement, le sens des autres.

Chaque jeune construit sa personnalité dans le monde d’aujourd’hui

Cet idéal de vie librement choisi par chaque garçon et chaque fille lui permet de vivre pleinement, sans se limiter aux envies factices générées par la publicité et la course à la consommation.

Le scoutisme n’est pas une idéologie. C’est par l’action que les enfants et les jeunes se confrontent à la réalité et qu’ils vivent des expériences au cœur des grandes questions du monde : nouvelles solidarités, environnement, rencontres internationales, etc.

2 - Éduquer des garçons et des filles

La différence garçons-filles ne peut être mise hors du champ de l’éducation. Nous faisons le choix d’une mixité fondée sur une pédagogie tenant compte des différences et de l’altérité entre les sexes.

Notre choix éducatif est d’aider le garçon et la fille à se construire par identifications successives qui respectent les étapes de maturité, les centres d’intérêt, la relation au temps, les modes de fonctionnement de chacun et qui utilisent ces différences comme leviers éducatifs, que ce

soit dans des « unités » homogènes ou regroupant des équipes de garçons et des équipes de filles.

Notre projet s’appuie sur une nouvelle alliance entre hommes et femmes, une forme d’éducation réciproque qui ne veut pas gommer les différences mais les transformer en atouts.

Il y a donc un nouvel univers de relations, d’aventures et d’engagements à explorer pour que garçons et filles apprennent à se reconnaître partenaires dans une vision de l’homme et de la femme semblables et différents.

L’éducation doit permettre à chacun, garçon et fille, de développer toutes ses potentialités, d’accéder à toutes les responsabilités sans être enfermé dans des rôles sociaux ou des modèles traditionnellement masculins ou féminins.

Égalité n’est pas similitude

Ce projet éducatif nouveau veut éduquer à des relations homme-femme sur les bases d’une égalité, d’un respect mutuel, d’une promotion réciproque. Elles doivent permettre une avancée vers une société plus juste, plus démocratique pour changer la vie, depuis la relation au travail, aux choses, à la nature, à la conception des pouvoirs politiques jusqu’aux rythmes actuels qui scandent les histoires personnelles et les modes de relations dans la famille. Il y a l’espoir d’un projet plus humain fondé sur une égalité des hommes et des femmes qui n’est pas similitude, sur une différence qui n’est pas opposition.

Des propositions pédagogiques diversifiées

Nous voulons offrir des espaces et des propositions pédagogiques diversifiés pour répondre aux attentes des enfants, des jeunes et des familles et leur ouvrir de nouveaux chemins. Plus que la simple parité légale, nous voulons, comme ambition pour demain, plus profondément la reconnaissance et le respect de l’autre.

3 - Vivre ensemble

Notre mouvement est un lieu d’apprentissage de la vie en société. Il permet d’apprendre la vie ensemble de façon démocratique : chacun est consulté, invité à prendre la parole, à exprimer son point de vue dans le respect de celui des autres. Les jeunes accompagnés par leurs responsables prennent ensemble les décisions à leur mesure.

La richesse de l’humanité s’enracine dans l’accueil de la différence garçons-filles, hommes-femmes : notre projet éducatif respecte l’identité de chacun et favorise l’estime mutuelle.

Une communauté ouverte

Au nom de l’Evangile, de notre mission d’utilité publique de notre appartenance aux organisations mondiales du scoutisme, notre mouvement est ouvert à tous, sans élitisme, sans distinction de culture, de croyance ou d’origine sociale. Il se veut communauté ouverte.

Ouverture au niveau local : le quartier, l’école, la commune, la paroisse... Les jeunes inscrivent leurs actions en partenariat avec les familles, avec d’autres associations, parfois avec des entreprises ou les pouvoirs publics.

Ouverture sur la société, sur le monde aussi, à commencer par nos voisins européens. Partir camper en pays étranger mais aussi recevoir des scouts et des guides étrangers en France, accueillir des chefs et des cheftaines d’autres pays dans les stages de formations : tous ces échanges créent

(17)

des liens et participent à la solidarité internationale. C’est une manière concrète de bâtir l’avenir ensemble.

La vie en équipe

L’équipe est la cellule de base du scoutisme et du guidisme.

Elle permet à chacun de trouver sa place, de jouer son rôle, de vivre avec les autres. Elle est un lieu de construction personnelle car la personne ne se construit pas sans le rapport à l’autre.

Une équipe compte de 5 à 7 membres. Elle est composée soit uniquement de garçons, soit uniquement de filles.

Seuls les plus âgés majeurs (ou approchant de leur majorité) forment des équipes mixtes.

Plusieurs équipes constituent une « unité ». Prenant en compte le désir des familles et les réalités locales, les unités offrent des configurations diverses. Elles peuvent être uniquement masculines ou uniquement féminines, ou co- éduquées, c’est-à-dire regroupant des équipes de garçons et des équipes de filles.

La co-éducation, sans être la mixité, apprend à vivre ensemble garçons et filles en respectant l’autre dans sa différence sexuée. C’est pourquoi dans les unités proposant la co-éducation, sont ménagés des temps et des activités ensemble et des temps et des activités séparés.

Chefs et cheftaines

Les chefs et les cheftaines sont de jeunes adultes qui soutiennent les jeunes dans leurs projets, les encadrent, les écoutent. Ainsi notre mouvement demeure-t-il fidèle aux intuitions fondatrices de Baden-Powell : un Mouvement d’éducation des jeunes par les jeunes.

Ils ont pour rôle « d’enrichir » par l’attention et le soutien les projets que les jeunes en équipe décident d’entreprendre.

La formation dispensée aux chefs et cheftaines afin qu’ils puissent encadrer des scouts et des guides, prend en considération la réflexion sur la vie ensemble garçons-filles, hommes-femmes.

Chefs et cheftaines sont eux-mêmes soutenus et accompagnés par des adultes formés qui mettent leurs compétences et leur disponibilité à leur service au sein d’un groupe local constitué par les unités scoutes et guides.

4 - Habiter autrement la planète

Un monde réel

Faire du scoutisme, c’est choisir personnellement dans quel monde on souhaite vivre en sachant qu’il ne se choisit pas sur catalogue, sur internet ou dans une vitrine. A l’heure où beaucoup de jeunes risquent de ne plus distinguer le réel du virtuel, notre méthode éducative, centrée sur le jeu, l’aventure, le projet, selon les âges, – même si l’imaginaire et le rêve n’en sont pas absents – permet de se confronter au monde réel, à un monde où l’autre existe en réalité et pas seulement en image !

Un monde un peu meilleur

« Essayez de laisser ce monde un peu meilleur qu’il ne l’était quand vous y êtes venus » : cet appel de Baden-Powell est plus actuel que jamais !

Nous invitons les jeunes à devenir des citoyens du monde, solidaires et responsables, convaincus que ce monde change et peut être changé, qu’il peut devenir plus juste,

plus vrai, plus fraternel, moins violent et moins générateur d’exclusions.

En toute indépendance politique, nous choisissons pour la planète un meilleur équilibre : que la croissance économique, le progrès social et le devoir écologique se vivent désormais en harmonie et non en opposition, que la solidarité l’emporte sur l’individualisme, la générosité sur le repli sur soi, le long terme sur l’immédiat, la sobriété sur la consommation effrénée.

Une autre vision de l’Homme

Nous ne saurions nous contenter d’un monde où l’être humain serait réduit à une fonction de consommation et de satisfaction immédiate de ses besoins matériels : l’éducation que nous proposons a l’ambition de former une personne dans sa globalité, en tenant compte aussi de ses besoins relationnels et de ses besoins spirituels.

Notre regard sur l’Homme est inspiré de celui de l’Evangile.

Chacun, même le plus faible, y est reconnu dans sa dignité.

La confiance de Dieu en chacun est illimitée. L’Evangile nous appelle à devenir responsables de nos actes, à lutter contre nos peurs, à oser croire, à vivre et à accueillir l’autre dans sa différence. Le scoutisme et l’Evangile nous ont appris à ne jamais désespérer de l’humanité. C’est là profondément notre foi et notre spiritualité.

La vie dans la nature

Dans la nature, lieu d’excellence de la pratique du scoutisme et du guidisme, par les camps d’été, les week- ends campés, la symbolique et la spiritualité de la « route », les jeunes apprennent à discerner l’essentiel du superflu.

Heureux dans la simplicité, quittant le confort des habitudes, ils découvrent par leurs mains, que le bois, l’eau, la terre, la pierre sont précieux et fragiles.

Une vision universelle, une action locale.

Mieux qu’un simple loisir, notre proposition allie le jeu et l’engagement porteur de sens.

Se sentir appartenir à une communauté, devenir responsable, agir avec des adultes et des professionnels, c’est, pour un jeune, vivre en citoyen. Dans une société fortement urbanisée, nous voulons œuvrer pour que la jeunesse soit plus fortement impliquée dans la vie collective : que les actions et les projets des jeunes participent d’un esprit civique actif, contribuent au bien commun, au rapprochement, à la rencontre de tous.

Scouts et guides s’insèrent dans leur ville, dans leur pays, dans une Europe à construire, dans un monde à comprendre. La dimension mondiale dans laquelle s’inscrit notre mouvement, par des camps à l’étranger, des rassemblements internationaux, des échanges interculturels, par la participation à des actions de solidarité, permet d’agir en partenariat en s’enrichissant mutuellement. Le mouvement permet ainsi à chacun de se découvrir membre de l’Eglise universelle. Le scoutisme à travers le monde est un formidable ferment de paix apprenant aux jeunes qu’elle se fonde sur la réconciliation, le dialogue interculturel et un état de droit démocratique.

Scouts et Guides de France, 65 rue de la Glacière, 75013 Paris Tél : 01 44 52 37 37 – Fax : 01 42 38 09 87

Association loi 1901 reconnue d’utilité publique habilitée à recevoir dons et legs

Figure

Updating...

Références

Updating...

Sujets connexes :