• Aucun résultat trouvé

l SANTé l NOTICE D INFORMATION

N/A
N/A
Protected

Academic year: 2022

Partager "l SANTé l NOTICE D INFORMATION"

Copied!
15
0
0

Texte intégral

(1)

l SANTé l

Régime de Frais de santé du personnel des entreprises

relevant de la Convention Collective Nationale de l’Immobilier (IDCC 1527)

Édition 2011

NOTICE D’INFORMATION

Référencée IMOS

(2)

DOCUMENT A COMPLETER ET A REMETTRE A VOTRE EMPLOYEUR

En qualité de salarié de la Société ………...

je soussigné(e)……….……...

reconnais avoir reçu la notice d’information du régime de Frais de santé dans le cadre du régime collectif obligatoire de l’ensemble des salariés relevant de la Convention Collective Nationale de l’Immobilier.

A……….

Le………..

Signature

IMPORTANT

(3)

C

onditions

G

énérales

- F

évrier

2011

4 5

ENTREPRisE OU ENTREPRisE ADhéRENTE

Personne morale ou physique qui souscrit le contrat pour le compte de son personnel défini au Certificat d’adhésion, s’engage à verser les cotisations et dont le représentant habilité signe l’adhésion.

PARTiCiPANT

Membre du personnel de l’Entreprise Adhérente relevant de la catégorie de personnel assurée.

AssURé

Personne physique percevant la prestation prévue par la garantie du contrat lors de la réalisation du risque.

GARANTiE

Engagement de l’Institution, en contrepartie d’une cotisation convenue d’avance, à verser une presta- tion à l’occasion d’une dépense de santé couverte par le contrat et engagée au cours d’une période d’assurance.

PREsTATiON

Exécution de la garantie par l’Institution ou par le délégataire de gestion.

Votre entreprise relève de la Convention Collective Nationale de l’Immobilier.

Les partenaires sociaux de votre Branche professionnelle ont instauré, par l’avenant 48 du 23 novembre 2010 (modifié par l’avenant n°49 du 17 mars 2011), un régime de remboursement des frais de santé au plan national, au bénéfice de l’ensemble des salariés relevant du champ d’application de la Convention collective nationale visée ci-dessus.

L’IPGM, Institution mixte de Prévoyance du Groupe Mornay relevant du Code de la Sécurité sociale, ayant son siège social 5 à 9 rue Van Gogh 75012 PARIS, a été désignée comme l’organisme d’assu- rance du régime conventionnel de remboursement des frais de santé.

La gestion des affiliations et des prestations des salariés des Entreprises adhérentes au régime conven- tionnel est :

• déléguée à la société GESCOPIM PREVOYANCE, immatriculée à l’ORIAS sous le n° 11 059 879 et dont le siège social se situe au 5 rue des Basses Fouassières – 49000 ANGERS.

ci-après dénommée « délégataire de gestion » .

Lors de la mise en place des garanties au sein de votre entreprise, l’Institution à laquelle votre entreprise a adhéré lui a transmis la présente notice d’information, à charge pour elle de la remettre à ses salariés bénéficiaires.

OU POUVEZ-VOUs ADREssER VOs DEMANDEs DE RENsEiGNEMENTs PORTANT sUR LEs PREsTATiONs ?

En cas de demande de renseignements portant sur les prestations de votre régime de remboursement des frais de santé, vous pouvez contacter votre gestionnaire :

GEsCOPiM PREVOYANCE Centre de Gestion Santé

CCN IMMOBILIER CS 70211

44472 CARQUEFOU CEDEX

Tél : 0820 204 307 (Indigo – 0,09 euro TTC/min) Fax 02 28 22 09 30

gescopimsante@plansante.com www.immosanteprevoyance.fr

DÉFINITIONS PRÉALABLES INTRODUCTION

(4)

C

onditions

G

énérales

- F

évrier

2011

SOMMAIRE

DisPOsiTiONs GéNéRALEs ...8

QUELLES SONT LES CARACTÉRISTIQUES DU REGIME DE REMBOURSEMENT DES FRAIS DE SANTÉ ? ...8

QUELS SONT VOS DROITS D’ACCÈS, DE RECTIFICATION, DE RÉCLAMATION D’OPPOSITION ET DE SUPPRESSION ? ...8

QUAND LA GARANTIE FRAIS DE SANTÉ ENTRE T-ELLE EN VIGUEUR ? ...9

RESPECT DES CRITÈRES DE RESPONSABILITÉ ...9

PERSONNES GARANTIES ...9

QUELLES SONT LES CONDITIONS D’AFFILIATION A LA GARANTIE FRAIS DE SANTÉ ? ...10

sUsPENsiON - CEssATiON ... 11

DANS QUELLES CONDITIONS LES GARANTIES SONT-ELLES SUSPENDUES ? ...11

DANS QUELLES CONDITIONS LES GARANTIES CESSENT-ELLES ? ...11

MAiNTiEN DE LA GARANTiE EN CAs DE RUPTURE OU CEssATiON DU CONTRAT DE TRAVAiL ... 12

MAINTIEN DE LA GARANTIE EN APPLICATION DE L’ARTICLE 4 DE LA LOI EVIN ...12

MAINTIEN DE LA GARANTIE EN APPLICATION DE L’ARTICLE 14 DE L’ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 11.01.2008 ...12

COTisATiONs ... 14

QUELLE EST L’ASSIETTE DES COTISATIONS ? ...14

QUELLE EST LA BASE DE CALCUL DES COTISATIONS ?...14

QUAND A LIEU LE PAIEMENT DES COTISATIONS ? ...15

RisQUEs EXCLUs ... 16

DéCLARATiON - PREsCRiPTiON ... 17

QUELS SONT LES DÉLAIS DE DÉCLARATION D’UN SINISTRE? ...17

QUELS SONT LES DÉLAIS DE PRESCRIPTION ?...17

GARANTiE FRAis DE sANTé ... 18

ETENDUE DE LA GARANTIE FRAIS DE SANTÉ ...18

LIMITATION AUX FRAIS RÉELS ...18

EXPERTISE MÉDICALE ...18

RÈGLEMENT DEs PREsTATiONs PiÈCEs A FOURNiR ... 19

COMMENT S’EFFECTUE LE RÈGLEMENT DES PRESTATIONS ? ...19

QUELLES SONT LES PIÈCES A FOURNIR ? ...19

ANNEXE i : CONsEiLs PRATiQUEs ET sERViCEs ... 21

COMMENT CONNAITRE LA SITUATION DE SES REMBOURSEMENTS ET CONSULTER SON DOSSIER ? ...21

COMMENT FONCTIONNE LA CARTE DE TIERS PAYANT ? ...21

COMMENT OBTENIR UNE PRISE EN CHARGE ? ...21

COMMENT METTRE EN PLACE LA TÉLÉTRANSMISSION (N.O.E.M.I.E.) ? ...22

QUE FAIRE EN CAS DE CHANGEMENT D’ADRESSE ET/OU DE COORDONNÉES BANCAIRES ? ...22

QUELLES SONT LES PRÉCAUTIONS À PRENDRE AVANT D’ENGAGER UNE DÉPENSE SUR UN POSTE ONÉREUX ? ...22

ANNEXE ii : TABLEAU DEs PREsTATiONs DE LA GARANTiE FRAis DE sANTé ... 22

6 7

(5)

DISPOSITIONS GÉNÉRALES

8 9

QUELLEs sONT LEs

CARACTéRisTiQUEs DU RéGiME DE REMBOURsEMENT DEs FRAis DE sANTé ?

Ce régime de remboursement (tel que défini par les avenants n° 48 du 23 novembre 2010 et n°49 du 17 mars 2011 de la Convention Collective Nationale de l’Immobilier du 5 juillet 1956) des frais de santé se caractérise par deux aspects essentiels :

n Il est obligatoire : tous les employeurs sont tenus d’y affilier :

• leurs salariés ;

• les ayants droit (tels que définis au paragraphe

« PERSONNES GARANTIES » ci-après) de leurs salariés correspondant à leur situation familiale.

Les dispositions prévues par le présent régime de remboursement des frais de santé sont obliga- toires pour toutes les entreprises entrant dans le champ d’application de ladite Convention collec- tive nationale.

n Il est collectif : Tous les salariés cadres ou/et non cadres répondant à l’ensemble des critères suivants :

• être inscrits aux effectifs ;

• être affiliés à un régime obligatoire de la Sécurité sociale, y compris les dispositions spécifiques des départements de la Moselle (57), du Bas Rhin (67) et du Haut Rhin (68) ou au régime de la Mutualité Sociale Agricole ;

• bénéficier d’un contrat de travail non suspendu pour des congés (hors congés payés) ou bénéfi- cier d’un contrat de travail suspendu pour cause de maladie ou accident (y compris accident du travail et maladie professionnelle) et indemnisés à ce titre par la Sécurité sociale ;

ainsi que leurs ayants droit (tels que définis au paragraphe « PERSONNES GARANTIES » ci- après) bénéficient du régime de remboursement frais de santé.

Les salariés se prévalant d’une dispense d’affi- liation, tel que prévu à l’article 4 de l’Annexe

« régimes de prévoyance et de remboursement des frais de santé » de la Convention Collective Nationale de l’Immobilier, doivent être affiliés au présent régime dès qu’ils cessent de justifier de leur situation. Ils peuvent également renoncer ultérieurement et à tout moment à bénéficier de la dispense en demandant par écrit leur affiliation au présent régime, cette décision étant alors irré- vocable.

L’entreprise dénommée « L’Adhérente ou l’Entre- prise Adhérente » devient membre adhérent de l’Institution à compter de la date d’effet figurant au certificat d’adhésion. Ses salariés acquièrent à compter de leur affiliation la qualité de membres Participants et sont dénommés « les Participants ».

QUELs sONT VOs DROiTs

D’ACCÈs, DE RECTiFiCATiON, DE RéCLAMATiON D’OPPOsiTiON ET DE sUPPREssiON ?

Votre entreprise et vous même êtes protégés par la loi 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés. Vous pouvez deman- der, en justifiant de votre identité, communication, rectification, opposition et suppression de toute information vous concernant, qui figurerait sur tout fichier utilisé par l’Institution, ses mandataires et ses réassureurs, ainsi qu’à tous ceux intervenant dans la gestion et l’exécution du présent régime de remboursement des frais de santé.

Le droit d’accès, de rectification, d’opposition et de suppression peut être exercé à l’adresse suivante :

iPGM - Centre de Renseignement Prévoyance (CRP)

Tour Mornay 5 à 9 rue Van Gogh 75591 PARis CEDEX 12.

Réclamation

Pour toute réclamation relative au fonctionnement du présent régime, votre entreprise ou vous- même devez vous adresser en priorité à l’Insti- tution, à l’attention du Centre de Renseignement Prévoyance (C.R.P.).

QUAND LA GARANTiE FRAis DE sANTé ENTRE T-ELLE EN ViGUEUR ?

Lorsque l’adhésion a pris effet, la garantie frais de santé est effective aux dates suivantes : n Participants affiliés lors de la prise d’effet de l’adhésion

• dès cette dernière date et au plus tôt à la prise d’effet de l’accord de branche soit le premier jour du mois suivant la publication de l’arrêté d’exten- sion.

n Participants affiliés postérieurement à la date d’effet de l’adhésion

• à sa date d’entrée dans l’Entreprise si son bul- letin individuel d’affiliation est reçu par l’Institution dans les 30 jours suivant cette dernière date ;

• à la date de réception de ce bulletin dans le cas contraire, même si des cotisations ont déjà été ver- sées par l’Entreprise adhérente pour ce personnel.

n Pour les nouveaux ayants droit

• le lendemain qui suit la date de réception du bulletin d’affiliation par l’Institution.

Toutefois, tout changement modifiant le ou les ayants droit bénéficiaires de la garantie frais de santé ne vise que les frais engagés postérieure- ment à la date d’affiliation de ces derniers.

REsPECT DEs CRiTÈREs DE REsPONsABiLiTé

Le régime de remboursement des frais de santé est en conformité avec les exigences posées par l’Article L.871-1 du Code de la Sécurité sociale relatif aux contrats dits « responsables » et les

décrets pris pour son application (notamment le décret 2005-1226 du 29 septembre 2005).

En conséquence :

• la participation forfaitaire (actes et consul- tations de médecins, actes de biologie médi- cale) et les franchises médicales (médica- ments, actes d’auxiliaires médicaux, trans- ports) laissées à la charge de chaque patient, instaurées par l’Article L.322-2 du Code de la Sécurité sociale, ne sont pas remboursées ;

• hors parcours de soins coordonnés, aucune majoration de la participation de l’assuré (tic- ket modérateur) prévue aux Articles L.162-5-3 et L.161-36-2 n’est prise en charge. Il en sera de même lorsque le patient n’autorisera pas un professionnel de santé à accéder à son dossier médical personnel ;

• hors parcours de soins coordonnés, les dépassements d’honoraires de spécialistes sur les actes cliniques et techniques ne sont pris en charge qu’au-delà du montant du dépassement autorisé défini par la convention médicale de janvier 2005 pour les actes cli- niques de spécialistes de secteur 1.

Les obligations de prise en charge prévues en cas de respect du parcours de soins coordonnés sont respectées.

De même, la participation de l’assuré (ticket modérateur) pour au moins deux des prestations de prévention, considérées comme prioritaires au regard d’objectifs de santé publique, figurant sur la liste définie par l’arrêté ministériel du 8 juin 2006, est intégralement prise en charge.

La liste des prestations de prévention est indiquée au tableau des prestations joint en Annexe II.

PERsONNEs GARANTiEs

LE PARTiCiPANT

Le participant assuré est bénéficiaire du présent régime de remboursement pour les frais de soins de santé engagés pour lui-même et dans les conditions définies au tableau des prestations joint en Annexe II.

(6)

LEs AYANTs DROiT

Ont obligatoirement la qualité d’ayant droit du Participant et bénéficient, à ce titre, des prestations garanties du présent régime :

• le conjoint de l’assuré, s’il bénéficie des presta- tions de la Sécurité sociale au titre d’ayant droit du participant au sens de l’Article L.313-3 1°) du Code de la Sécurité sociale ;

• les enfants du participant ou de son conjoint, à la charge du participant au sens de l’Article L. 313-3, 2° et 3° du Code de la Sécurité sociale ;

• le concubin qui ne travaille pas (bénéficiaire au sens de l’Article L.161-14-1 du Code de la Sécurité sociale) et les enfants de celui-ci s’ils sont considé- rés par la Sécurité sociale comme ayants droit du participant ;

• le partenaire lié au participant par un pacte civil de solidarité (PACS) qui ne travaille pas (bénéfi- ciaire au sens de l’Article L.161-14-1 du Code de la Sécurité sociale) et les enfants de celui-ci s’ils sont considérés par la Sécurité sociale comme ayants droit du participant.

Une copie de l’attestation vitale du par- ticipant et de chaque personne garantie doit être fournie à toute demande d’affi- liation.

QUELLEs sONT LEs CONDiTiONs D’AFFiLiATiON A LA GARANTiE FRAis DE sANTE ?

Afin de bénéficier du régime de remboursement frais de santé votre affiliation ainsi que celle de vos ayants droit s’effectue selon les options suivantes : 1. le site www.immosanteprevoyance.fr au moyen d’un identifiant délivré par votre employeur à tra- vers votre Espace santé sécurisé,

2. le bulletin individuel d’affiliation remis par votre employeur (disponible également sur le site www.

immosanteprevoyance.fr) et à retourner, après validation de votre employeur, à GESCOPIM PREVOYANCE Centre de Gestion Santé muni des pièces justificatives;

En cas d’envoi papier, joindre les pièces suivantes : concernant le participant :

• un Relevé d’Identité Bancaire du Participant (ou compte joint),

• une copie de l’attestation délivrée avec la carte vitale du Participant.

concernant les ayants droit :

Pour la couverture du partenaire de PACS :

• une copie de l’attestation Vitale du Participant men- tionnant le partenaire de PACS (bénéficiaire au titre de l’article L161-14-1 du Code de la Sécurité sociale ) ;

• une copie de l’attestation d’inscription au registre du greffe du Tribunal d’Instance du domicile du Participant ou un extrait d’acte de naissance sur lequel figure la mention du PACS.

Pour la couverture du concubin :

• une copie de l’attestation Vitale du Participant mentionnant le concubin (bénéficiaire au titre de l’article L161-14-1 du Code de la Sécurité sociale ) ;

• une attestation sur l’honneur et un justificatif de domicile commun (titre de propriété, avis d’impo- sition, quittance de loyer, assurance du logement, factures de gaz, électricité, téléphone, etc.).

Pour la couverture des enfants selon le cas :

• une copie de l’attestation Vitale du Participant men- tionnant l’(es)enfant(s) (bénéficiaire au titre de l’article L.313-3 du Code de la Sécurité sociale) ou une attes- tation d’affiliation au régime de base de protection sociale pour les étudiants de moins de 20 ans ;

• un certificat de scolarité délivré par l’établisse- ment d’enseignement indiquant les dates de début et de fin d’études ;

• une copie du contrat d’apprentissage ;

• une copie de la carte d’invalide civil ;

• une attestation sur l’honneur précisant que l’enfant ne bénéficie pas d’un régime de rembour- sement des frais de santé au titre de son activité salariée en apprentissage.

Conformément aux dispositions des Articles 1316-1, 1316-3 et 1316-4 du Code civil, les courriels et les documents élec- troniques échangés entre l’entreprise /les participants et l’Institution et/ou le déléga- taire de gestion sont considérés comme étant équivalents à des documents écrits.

L’ensemble des parties reconnaît la valeur probante des courriels et des documents électroniques.

10 11

DANs QUELLEs CONDiTiONs LEs GARANTiEs sONT-ELLEs sUsPENDUEs ?

La garantie de frais de santé est maintenue au bénéfice des salariés dont le contrat de travail est suspendu, quelle qu’en soit la cause, dès lors qu’ils bénéficient pendant cette période :

• d’un maintien de salaire, total ou partiel ;

• ou d’indemnités journalières complémentaires financées au moins en partie par l’Entreprise Adhérente.

La garantie frais de santé est également maintenue au bénéfice des salariés dont le contrat de travail est suspendu pour maladie ou accident (y compris accident du travail et maladie professionnelle) et indemnisés à ce titre par la Sécurité sociale.

Dans tous les autres cas de suspension du contrat de travail hors ceux visés ci-dessus, la garantie frais de santé est suspendue.

La suspension de la garantie frais de santé inter- vient au dernier jour du mois au cours duquel intervient la cessation effective du travail dans l’Entreprise.

Elle s’achève dès la reprise du travail par le Participant au sein de l’effectif assuré, sous réserve que l’Institution en soit informée dans un délai de 15 jours suivant la reprise.

DANs QUELLEs CONDiTiONs LEs GARANTiEs CEssENT-ELLEs ?

La garantie frais de santé cesse pour chaque Participant au dernier jour du mois au cours duquel survient l’un des évènements suivants :

• fin d’appartenance du participant à la catégorie assurée ;

• rupture du contrat de travail avec l’Entreprise Adhérente, quelle qu’en soit la cause, sous réserve des dispositions de maintien de garantie défini ci-après ;

• fin du maintien de la garantie frais de santé au titre du dispositif de portabilité défini ci-après ;

• le jour du décès du Participant sous réserve des dispositions de maintien de garantie défini ci-après ;

• le jour de la résiliation du présent contrat d’assu- rance collective de frais de santé.

SUSPENSION - CESSATION

(7)

12 13 MAiNTiEN DE LA GARANTiE EN

APPLiCATiON DE L’ARTiCLE 4 DE LA LOi EViN

Au titre des dispositions de l’article 4 de la loi du 31 décembre 1989 n°89-1009 dite Loi « Evin », la couverture frais de santé organisée au présent régime sera maintenue :

• au profit des anciens salariés bénéficiaires d’une rente d’incapacité de travail ou d’invalidité, d’une pension de retraite ou, s’ils sont privés d’emploi, d’un revenu de remplacement, sans condition de durée, sous réserve que les intéressés en fassent la demande dans les six mois qui suivent la rup- ture de leur contrat de travail ou la cessation du maintien de la garantie au titre du dispositif de portabilité défini ci-après ;

• au profit des personnes garanties du chef de l’assuré décédé, pendant une durée minimale de douze mois à compter du décès, sous réserve que les intéressés en fassent la demande dans les six mois suivant le décès.

Les tarifs applicables aux personnes visées ci-des- sus ne peuvent être supérieurs de plus de 50%

aux tarifs globaux applicables aux salariés actifs.

Conformément au décret N°90-769 du 30 août 1990, cette limite de 150% ne s’applique pas aux tarifs proposés aux ayants droit de l’ancien salarié décédé.

L’adhésion individuelle prend effet, sans délai de carence ni de formalités médicales, au lendemain de la demande et au plus tôt au 1er jour du mois qui suit la date de cessation du contrat de travail.

Pour les anciens salariés ayant bénéficié des dispositions de l’article 14 de l’Accord National Interprofessionnel (ANI), visé ci-après, le point de départ du délai susvisé est reporté à l’expiration de la période de portabilité.

MAiNTiEN DE LA GARANTiE EN APPLiCATiON DE L’ARTiCLE 14 DE L’ACCORD NATiONAL iNTERPROFEssiONNEL DU 11.01.2008

GéNéRALiTés

Le régime organise le maintien des garanties en cas de rupture ou de cessation du contrat de tra- vail conformément aux dispositions de l’article 14 de l’Accord National interprofessionnel (ANI) du 11 janvier 2008 et de son avenant N°3 du 18 mai 2009, étendu le 15 octobre 2009 et celles du cha- pitre 4 de l’Annexe « régime de prévoyance et de remboursement des frais de santé » de l’avenant n° 48 du 23 novembre 2010 de la Convention Collective Nationale de l’Immobilier.

En cas de rupture du contrat de travail à durée indéterminée ou de rupture ou de fin de contrat à durée déterminée (sauf hypothèse de la faute lourde) ouvrant droit à prise en charge de l’assu- rance chômage, l’ancien salarié conserve le béné- fice de l’ensemble des garanties appliquées dans son ancienne entreprise, pour une durée égale à celle du dernier contrat de travail, appréciée en mois entiers arrondis à la valeur supérieure et dans la limite de 9 mois de couverture.

Le bénéfice du maintien de ces garanties est subordonné à la condition que les droits à cou- verture complémentaire aient été ouverts chez le dernier employeur et à la fourniture par ce dernier, dans les meilleurs délais, des justificatifs de prise en charge, de son ancien salarié, au titre de l’assu- rance chômage.

En cas de modifications des dispositions de l’Accord National Interprofessionnel susvisé, une révision des conditions de cette garantie et du montant de la cotisation devra être effectuée, et

MAINTIEN DES GARANTIES EN CAS DE RUPTURE OU CESSATION DU CONTRAT DE TRAVAIL

ce, dès la date d’entrée en vigueur de ces modi- fications.

MisE EN ŒUVRE ET DéROULEMENT DE LA PORTABiLiTé

L’employeur doit informer le salarié dont le contrat de travail est rompu, dans les conditions rappelées ci-dessus, du dispositif de maintien des garanties dont il bénéficiait en tant que salarié.

Le salarié a la possibilité de renoncer au maintien des garanties.

Toute renonciation au maintien des garanties est définitive. Elle doit être notifiée expressément par écrit à l’ancien employeur, dans les dix jours suivant la date de cessation du contrat de travail.

En cas d’acceptation du salarié ou à défaut de renonciation expresse dans les délais susvisés, le dispositif de portabilité entre en application à la date de cessation du contrat de travail.

Pour bénéficier de ce dispositif, l’ex-salarié doit fournir à l’ancien employeur la justification de sa prise en charge par l’assurance chômage, et l’informer de la cessation du versement des allo- cations du régime d’assurance chômage lorsque celle-ci intervient au cours de la période de main- tien prévue ci-dessus.

La suspension des allocations de chômage, pour cause de maladie ou pour tout autre motif, n’a pas d’incidence sur le calcul de la durée du maintien de la garantie frais de santé, qui ne sera pas pro- longé d’autant.

LE BULLETiN D’AFFiLiATiON PORTABiLiTE est disponible sur le site

www.immosanteprevoyance.fr Le maintien des garanties cesse à :

• la date de cessation du versement des alloca- tions payées par le régime d’assurance chômage ;

• la date de reprise d’une activité professionnelle par le bénéficiaire ;

• la date d’effet de la retraite Sécurité sociale ;

• l’issue de la durée de maintien à laquelle le bénéficiaire a droit et ce, dans la limite de 9 mois ;

• la date de résiliation de l’adhésion de l’Entreprise Adhérente.

FiNANCEMENT DE LA PORTABiLiTé

Le maintien de la garantie frais de santé au titre de la portabilité est financé par un système de mutualisation intégré à la cotisation du régime de remboursement des frais de santé obligatoire conventionnel des salariés en activité (part patro- nale et part salariale).

(8)

14 15 QUELLE EsT L’AssiETTE DEs

COTisATiONs ?

La garantie frais de santé est assurée par l’Insti- tution en contrepartie du paiement, pour chaque assuré, d’une cotisation exprimée en pourcentage du plafond annuel de la Sécurité sociale dont le taux est défini ci-après.

PARTiCULARiTés

• Salariés à temps partiel

Pour chaque Participant exerçant une activité à temps partiel, la cotisation est due dans son intégralité.

• Salariés à employeurs multiples

Outre la dispense d’affiliation prévue à l’article 4 de l’Annexe « régimes de prévoyance et de rem- boursement des frais de santé » de la Convention Collective Nationale de l’Immobilier, pour chaque

Participant exerçant une activité salariée dans plusieurs entreprises et demandant à bénéficier de la garantie frais de santé, la cotisation est due dans son intégralité, comme pour les salariés à temps partiel.

• Salariés en arrêt de travail

La cotisation est due intégralement pour le salarié en arrêt de travail qui perçoit des prestations « espèces » de la Sécurité sociale, tant qu’il figure sur les contrôles de l’Entreprise Adhérente. Dès lors que le contrat de travail est rompu, seul un maintien individuel peut être envisagé selon les modalités définies ci-dessus.

QUELLE EsT LA BAsE DE CALCUL DEs COTisATiONs ?

Le financement du régime conventionnel de rem- boursement des frais de santé, s’effectue conjoin-

tement par le Participant et l’Entreprise Adhérente dans les conditions fixées au tableau ci-dessous.

A la date d’effet de l’avenant n° 48 de la Convention Collective Nationale de l’Immobilier, les taux de cotisations relatifs à la couverture frais de santé sont répartis à raison de 55% à la charge de l’employeur et 45% à la charge du salarié.

En cas d’embauche ou de rupture du contrat de travail (licenciement, rupture conven- tionnelle ou rupture de la période d’essai, échéance contrat à durée déterminée…) au cours d’un mois civil, la totalité de la cotisa- tion du mois au cours duquel l’embauche ou la rupture est intervenue est due.

Les taux de cotisations sont maintenus pour 3 ans à compter de la date d’effet de l’avenant n° 48 du 23 novembre 2010 de la Convention Collective Nationale de l’Immobilier, à législation et régle- mentation constantes.

Les participants devront obligatoirement acquitter leur part de cotisation correspondant à leur situa- tion de famille réelle. Ainsi, les ayants droit du par- ticipant induisent pour ce dernier une obligation de verser une ou plusieurs cotisations « Adulte » et/ou « Enfant » sauf cas de dispense d’affiliation prévus à l’avenant n° 48 du 23 novembre 2010 de la Convention Collective Nationale de l’Immobilier, à législation et réglementation constantes.

QUAND A LiEU LE PAiEMENT DEs COTisATiONs ?

La cotisation est annuelle et payable trimestrielle- ment à terme échu par l’Entreprise Adhérente à l’Institution (la part salariale est prélevée mensuel- lement sur le bulletin de paie).

Un ajustement peut être effectué en fin d’exercice afin de tenir compte de la situation exacte de chaque Participant dans l’entreprise.

COTISATIONS

Taux de cotisation global par adulte

et/ou par enfant

Régime généralRégime Alsace-Moselle

Part employeur par adulte et/ou par

enfant

Part salarié par adulte

et/ou par enfant

Frais de santé obligatoire Adulte

Frais de santé obligatoire Adulte Frais de santé obligatoire Enfant

Frais de santé obligatoire Enfant

1,21 % 0,66 % 0,61 % 0,40 %

0,67 % 0,36 % 0,34 % 0,22 %

0,54 %

0,30 %

0,27 %

0,18 %

(9)

16 17

Les exclusions ci-après énoncées ne s’ap- pliquent pas aux obligations de prise en charge minimale du ticket modérateur fixée à l’Article R.871-2 du Code de la sécurité sociale.

Ceci précisé, les frais qui ne sont pas pris en charge par l’Institution sont les suivants :

• les frais entrant dans le cadre de l’action sanitaire et sociale ;

• l’allocation maternité aux enfants du Participant, ou de son conjoint, son concubin ou de la personne liée par un PACS, même s’ils sont à leur charge ;

• en cas d’hospitalisation, les frais relatifs aux établissements de long séjour ;

• les séjours en sanatorium, préventorium ou aérium, effectués dans un établissement non agréé par la Sécurité sociale ;

• les lentilles de couleur non correctrices, ainsi que tous les produits d’entretien ;

• les cures et opérations de rajeunissement et de remise en forme ainsi que leurs suites ;

• les interventions de chirurgie esthétique de toute nature ainsi que leurs suites, sauf celles reconnues et prises en charge par la sécurité sociale au titre de la chirurgie réparatrice.

Les actes « hors nomenclature » dans le cadre de la NGAP (Nomenclature générale des Actes Professionnels), ou « non remboursables » dans le cadre de la CCAM (Classification Commune des Actes Médicaux) ne sont pas pris en charge, sauf indication contraire figurant au tableau des presta- tions joint en Annexe II.

.

QUELs sONT LEs DéLAis DE DéCLARATiON D’UN siNisTRE?

Les demandes de règlement doivent être adres- sées, sous peine de déchéance totale de tout droit aux prestations au plus tard deux ans après la date à laquelle les frais ont été engagés.

QUELs sONT LEs DéLAis DE PREsCRiPTiON ?

Conformément à l’Article L.932-13 du Code de la sécurité sociale, toutes actions sus- ceptibles d’être intentées par l’Entreprise, le Participant, ses ayants droit ou l’Institution sont prescrites par deux ans à compter de l’événement qui y donne naissance.

Toutefois ce délai ne court :

1. en cas de réticence, omission, déclaration fausse ou inexacte sur le risque couru, que du jour où l’Institution en a eu connaissance ; 2. en cas de réalisation du risque, que du jour où les intéressés en ont eu connaissance, s’ils prouvent qu’ils l’ont ignoré jusque là.

RISQUES EXCLUS DÉCLARATION - PRESCRIPTION

(10)

18 19 ETENDUE DE LA GARANTiE FRAis

DE sANTé

GéNERALiTés

Tous les frais médicaux, pharmaceutiques, chirur- gicaux, soins dentaires, etc. entrant dans la nomen- clature et ayant donné lieu à remboursement de la Sécurité sociale entrent en considération pour la détermination des prestations versées par l’Ins- titution dans les conditions et limites prévues au tableau joint en Annexe II.

En aucun cas, l’Institution ne prendra en charge les dépassements d’honoraires ne faisant pas l’objet d’une déclaration à la sécurité sociale.

PARTiCULARiTés

Pour la Maternité ou l’Adoption d’un enfant de moins de 12 ans, la garantie a pour objet le ver- sement d’une indemnité forfaitaire dont le montant est indiqué au tableau des prestations joint en Annexe II.

LiMiTATiON AUX FRAis RéELs

Les prestations qui incluent le remboursement de la Sécurité sociale ne peuvent excéder le montant des frais réels restant à charge du Participant ou de ses ayants droit, après les remboursements de toute nature auxquels ils ont droit.

Les prestations de même nature contractées auprès de plusieurs organismes assureurs pro- duisent leurs effets dans la limite de chaque mon- tant de prestation garantie quelle que soit sa date de souscription. Dans cette limite, le bénéficiaire du présent régime peut obtenir l’indemnisation en s’adressant à l’organisme de son choix.

EXPERTisE MéDiCALE

Avec l’accord de la Commission Paritaire de Suivi, l’Institution peut avoir recours à une exper-

tise médicale effectuée par son médecin conseil ou tout autre professionnel de santé, en cas de dépenses anormalement élevées et/ou répétées ou encore en cas de suspicion de fraude.

Les résultats de l’expertise sont communiqués à la personne garantie par lettre recommandée. La personne garantie qui conteste ces résultats devra (faute de quoi elle est réputée les avoir acceptés) communiquer sous trente jours les coordonnées du médecin chargé de le représenter dans une entrevue amiable avec le médecin conseil de l’Institution.

En cas de désaccord, il sera formé une com- mission d’arbitrage comprenant, outre ces deux médecins, un troisième désigné par leurs soins ou, s’ils n’ont pu s’accorder, désigné par le président du tribunal de grande instance de la résidence de l’assuré sur requête de la partie la plus diligente.

Chaque partie supporte les honoraires de son médecin, ceux du troisième médecin sont suppor- tés à parts égales entre les deux parties.

En cas de refus de l’assuré de répondre à ce contrôle ou de communiquer les coordonnées de son médecin, ainsi qu’en cas de désaccord persistant sur les résultats du contrôle, il appartient à l’assuré de demander la nomination d’un expert judiciaire, étant précisé que le paiement des pres- tations en cause sera suspendu tant que n’inter- viendra pas une décision judiciaire irrévocable.

COMMENT s’EFFECTUE LE RÈGLEMENT DEs PREsTATiONs ?

Les prestations dues au titre du présent régime ne peuvent être versées qu’au Participant lui-même.

Après réception complète des pièces justificatives mentionnées ci-après, les prestations sont versées dans les quinze jours ouvrés.

Conformément aux dispositions des Articles 1316-1, 1316-3 et 1316-4 du Code civil, les courriels et les documents élec- troniques échangés entre l’Entreprise adhérente et/ou les participants et l’Insti- tution et/ou le délégataire de gestion sont considérés comme étant équivalents à des documents écrits.

L’ensemble des parties reconnaît la valeur probante des courriels et des documents électroniques.

A réception de chaque dossier complet, GESCOPIM PREVOYANCE Centre de Gestion Santé effectue le règlement et adresse tous les 30 jours au Participant le décompte correspondant par courrier ou à chaque paiement par e-mail (selon le choix du Participant).

Pour recevoir instantanément et gratuitement ses relevés de remboursement par e-mail, il suffit d’en faire la demande sur le bulletin individuel d’affilia- tion ou sur le site internet :

www.immosanteprevoyance.fr

QUELLEs sONT LEs PiÈCEs A FOURNiR ?

Pour obtenir le règlement de ses prestations, le Participant doit transmettre à GESCOPIM PREVOYANCE Centre de Gestion Santé :

• si la télétransmission (N.O.E.M.I.E.) n’est pas activée, les décomptes originaux de rembourse- ment de la Sécurité sociale ou le décompte AMELI dématérialisé;

• les factures originales, acquittées, détaillées, mentionnant notamment les frais engagés au titre des dépassements d’honoraires ;

• le cas échéant, les décomptes originaux de remboursement de tout autre organisme de pré- voyance (mutuelle, etc.) ;

• tout document complémentaire nécessaire pour régler la prestation, notamment ceux prévus ci- dessous.

hOsPiTALisATiON

• la facture acquittée de l’établissement hospitalier mentionnant les frais engagés, la participation de la Sécurité sociale ainsi que, le cas échéant, la codification de l’acte opératoire ;

• le reçu du ticket modérateur indiquant la nature des soins et la participation de la Sécurité sociale.

PROThÈsEs DENTAiREs

• l’original de la facture détaillée et acquittée des frais engagés précisant la codification en lettres-clé des travaux effectués.

Les prothèses dentaires dont le montant des frais à engager excède 3 050 € sont en outre soumises aux formalités décrites ci-après, avant exécution des travaux.

En effet, le Participant devra transmettre à GESCOPIM PREVOYANCE Centre de Gestion Santé le devis du dentiste détaillé soin par soin et la photocopie de la proposition adressée à la Sécurité sociale.

Le dentiste-conseil accrédité par l’Institution, après étude de ces documents, indiquera au Participant la codification exacte des actes qui feront l’objet d’un remboursement complémentaire : cette « entente préalable » devra être présentée au den- tiste avant exécution des travaux, et jointe au dossier lors de la demande de remboursement. Le cas échéant, les éléments radiographiques avant et/ou après traitement pourront être demandés pour analyse.

GARANTIE FRAIS DE SANTÉ

RÈGLEMENT DES PRESTATIONS

PIÈCES A FOURNIR

(11)

20 21

ORThODONTiE

• la facture détaillée et acquittée précisant le semestre de traitement concerné ainsi que les dates de début et de fin de semestre.

OPTiQUE

• la facture détaillée et acquittée de l’opticien indiquant les frais réellement engagés pour les verres, la monture et lentilles correctrices (facturés distinctement).

hOMEOPAThiE, NUTRiTiONNisTE, ACUPUNCTURE, ETiOPAThiE, OsThEOPAThiE ET ChiROPRACTiE

Seules les séances auprès de professionnels diplô- més dans la spécialité peuvent être remboursées.

• la facture originale détaillée et acquittée mention- nant l’acte, le bénéficiaire et la date des soins, et les frais engagés, et faisant apparaître le numéro ADELI et les qualifications professionnelles citées ci-dessus.

PARTiCiPATiON AUX FRAis DE MATERNiTé OU D’ADOPTiON

• un extrait d’acte de naissance de l’enfant né viable ou une copie lisible du livret de famille ou une copie lisible du jugement définitif d’adoption plénière.

COMMENT CONNAiTRE LA siTUATiON DE sEs REMBOURsEMENTs ET CONsULTER sON DOssiER ?

Vous pouvez consulter vos remboursements et accéder à vos données personnelles en utilisant

« Mon espace santé sécurisé » sur le site internet www.immosanteprevoyance.fr :

Par téléphone au 0 820 204 307 (Numéro INDIGO – 0,09 € TTC min) Par courrier à GESCOPIM PREVOYANCE Centre de Gestion Santé

CCN IMMOBILIER

CS 70211 - 44472 CARQUEFOU CEDEX

COMMENT FONCTiONNE LA CARTE DE TiERs PAYANT ?

La carte de Tiers Payant permet d’éviter l’avance du paiement du Ticket Modérateur pour les actes suivants pris en charge par la Sécurité sociale : pharmacie, biologie, radiologie, auxiliaires médi- caux.

A réception de la carte de Tiers Payant, il est important de vérifier son contenu. Si une ano- malie apparaît, le participant doit la retourner à GESCOPIM PREVOYANCE Centre de Gestion Santé en précisant les corrections à prendre en compte et en joignant les éventuels justificatifs.

En cas de perte ou de vol, une demande de renouvellement par écrit doit être faite auprès de GESCOPIM PREVOYANCE Centre de Gestion Santé afin d’éviter tout litige avec les profession- nels de santé si la carte de Tiers Payant était utili- sée frauduleusement.

Sur le site Internet www.immosanteprevoyance.fr, il est possible de visualiser les professionnels de santé pratiquant habituellement le Tiers Payant.

Si le Ticket Modérateur est réglé par le Participant, il doit adresser à GESCOPIM PREVOYANCE Centre de Gestion Santé la facture acquittée ou le reçu du Ticket Modérateur.

COMMENT OBTENiR UNE PRisE EN ChARGE ?

La prise en charge vous permet de ne pas faire l’avance des frais dans la limite des garanties pré- vues par le régime. GESCOPIM PREVOYANCE Centre de Gestion Santé règle directement le professionnel de santé.

• L’hospitalisation :

En cas d’hospitalisation dans un établissement conventionné, vous pouvez faire une demande de prise en charge directement sur le site www.

immosanteprevoyance.fr

Vous pouvez faire également votre demande : - par e-mail : gescopimsante@plansante.com - par fax au 02 28 22 09 30

- par téléphone au 0 820 204 307 (Numéro INDIGO – 0,09 € TTC min)

- ou par courrier adressé à : GESCOPIM PREVOYANCE Centre de Gestion Santé CCN IMMOBILIER CS 70211

44472 CARQUEFOU CEDEX

• Les frais optiques et les frais dentaires : Avec la Carte de tiers payant, vous bénéficiez par ailleurs d’un service de prise en charge optique et dentaire (à l’exception de l’entente préalable pour les frais de prothèse dentaire supérieurs à 3 050 €) avec une procédure simplifiée :

1 - Présentez votre carte à l’opticien ou au dentiste de votre choix.

2 - Le professionnel de santé envoie une demande de prise en charge à GESCOPIM PREVOYANCE Centre de Gestion Santé.

Le dentiste doit préciser la période de soin et l’opti- cien doit joindre l’ordonnance de l’ophtalmologiste.

ANNEXE I :

CONSEILS PRATIQUES ET SERVICES

(12)

22 23

3 - GESCOPIM PREVOYANCE Centre de Gestion Santé délivre une prise en charge et la transmet directement par fax au professionnel de santé.

4 - L’assuré règle la part non prise en charge par le régime et éventuellement la part sécurité sociale si le professionnel de santé ne pratique pas le tiers payant avec la sécurité sociale.

COMMENT METTRE EN PLACE LA TéLéTRANsMissiON (N.O.E.M.i.E.) ?

N.O.E.M.I.E. est un système de transfert auto- matique de vos décomptes de sécurité sociale entre la Caisse Primaire d’Assurance Maladie et GESCOPIM PREVOYANCE Centre de Gestion Santé.

Vous bénéficiez de ce service dès votre affiliation, sous réserve que vous fournissiez la copie ou les éléments figurants sur votre attestation de Sécurité sociale jointe à votre carte Vitale ainsi que votre Relevé d’Identité Bancaire ou Postale.

Si vous ne souhaitez pas bénéficier de ce service vous pouvez y renoncer au moment de votre affiliation ou en adressant une demande écrite à GESCOPIM PREVOYANCE Centre de Gestion Santé.

Si vous ne souhaitez pas bénéficier de ce service vous pouvez y renoncer au moment de votre affiliation ou en adressant une demande écrite à GESCOPIM PREVOYANCE Centre de Gestion Santé. Dans ce cas, vous devrez adresser vos décomptes originaux de la sécurité sociale à GESCOPIM PREVOYANCE Centre de Gestion Santé pour obtenir les prestations complémen- taires.

QUE FAiRE EN CAs DE

CHANGEMENT D’ADRESSE ET/OU DE COORDONNéEs BANCAiREs ?

Le Participant doit communiquer à GESCOPIM PREVOYANCE Centre de Gestion Santé ses nou- velles coordonnées par courrier en précisant la date d’effet de sa nouvelle adresse et/ou, selon le cas, votre nouveau Relevé d’Identité Bancaire.

Si la nouvelle domiciliation entraîne un change- ment de Caisse Primaire d’Assurance Maladie, le Participant doit impérativement adresser à GESCOPIM PREVOYANCE Centre de Gestion Santé une copie ou les éléments figurant sur la nouvelle attestation délivrée avec la carte vitale.

QUELLEs sONT LEs PRéCAUTiONs À PRENDRE AVANT D’ENGAGER UNE DéPENsE sUR UN POsTE ONéREUX ?

Afin d’optimiser le reste à charge (réalisation de pro- thèses dentaires, acquisition d’équipement optique, intervention chirurgicale, etc.), il convient de faire établir un devis par le professionnel de santé.

Pour une estimation du remboursement, le devis doit être adressé à GESCOPIM PREVOYANCE Centre de Gestion Santé par fax (au 02 28 22 09 30), courrier ou e-mail (gescopimsante@plansante.

com).

Les conseillers GESCOPIM PREVOYANCE Centre de Gestion Santé analysent le devis et informent le Participant sous 48 heures du montant du rem- boursement et de son reste à charge.

Pour plus d’informations sur le régime de remboursement des frais

de santé de la CCN de l’immobilier, CONNECTEZ-VOUs A www.immosanteprevoyance.fr

Les prestations sont en conformité avec les exi- gences posées par l’Article L.871-1 du Code de la Sécurité sociale relatif aux contrats dits « respon- sables » ou « aidés » et les décrets pris pour son application (notamment le décret 2005-1226 du 29 septembre 2005) : ne sont ainsi notamment pas prises en charge la participation forfaitaire et les franchises médicales à la charge de l’assuré et les majorations (dépassement autorisé d’honoraires, majoration du ticket modérateur) prévues régle- mentairement hors parcours de soins coordonnés.

Toutes les prestations garanties incluent les rem- boursements de la Sécurité sociale (éventuelle- ment reconstitués) et sont limités aux dépenses réelles engagées.

Le Plafond Mensuel de la Sécurité sociale (PMSS) est celui en vigueur au 1er janvier de l’année au cours de laquelle s’est produit l’évènement.

ANNEXE II :

TABLEAU DEs PREsTATiONs DE LA GARANTiE FRAis DE sANTE

BR : Base de Remboursement de la Sécurité sociale PMss : Plafond Mensuel de la Sécurité sociale

1- Base de remboursement : dans le cas du secteur non conventionné, le remboursement est fait sur une base reconstituée identique à celle du secteur conventionné.

2 - Prise en charge limitée au forfait en vigueur au 1er janvier de l’exercice au cours duquel s’est produit l’événement. Le régime Alsace- Moselle assure le remboursement de cette prestation.

3 - La chambre particulière n’est pas prise en charge dans le cadre d’un accouchement.

NATURE DEs sOiNs

Prestations

(remboursement de la sécurité sociale inclus)

HOSPITA- LISATION

SOINS COURANTS

MEDECINE DOUCE

PRÉVENTION PHARMACIE

remboursée par la Sécurité sociale

OPTIQUE

remboursée par la Sécurité sociale

DENTAIRE

• Honoraires chirurgicaux 1 (Actes de chirurgie, d’anesthésie, techniques médicaux, d’obstétrique)

• Frais de séjour 1

• Forfait Journalier Hospitalier 2

• Chambre particulière (par jour) 3

• Maternité

- Adoption d’un enfant de moins de 12 ans - Dépassements d’honoraires et chambre particulière

• Consultations et visites (médecins généralistes et spécialistes)

• Radiographie, électroradiologie

• Auxiliaires médicaux

• Analyses médicales

• Médicaments

• Petit appareillage

• Verres

• Montures

• Lentilles

• Soins dentaires

• Prothèses dentaires remboursées par la Sécurité sociale

• Traitements orthodontiques remboursés par la Sécurité sociale

• Homéopathie, nutritionniste, acupuncture, étiopathie, ostéopathie, chiropractie

• Actes de prévention responsable définis par arrêté ministériel du 8 juin 2006

- Détartrage annuel complet

- Scellement prophylactique des puits, sillons et fissures avant 14 ans (dentaire)

- Bilan initial des troubles du langage oral ou écrit avant 14 ans;

- Dépistage de l’hépatite B

- Dépistage des troubles de l’audition chez les personnes âgées de plus de 50 ans

- Acte d’ostéodensitométrie pour les femmes de plus de 50 ans - Les vaccinations (Diphtérie, tétanos et poliomyélite ; Coqueluche avant 14 ans ; Hépatite B avant 14 ans ; BCG avant 6 ans ; Rubéole pour les adolescentes qui n’ont pas été vaccinées et pour les femmes non immunisées désirant un enfant ; Haemophilus influen- zae B ; Vaccination contre les infections invasives à pneumocoques pour les enfants de moins de 18 mois)

100% BR

25 euros 100% BR Prise en charge intégrale en médecine et chirurgie

Forfait global 10% PMss

100% BR

100% BR

100% BR 200% BR 200% BR Forfait global 10% PMSS par an et par bénéficiaire

Prise en charge au titre du poste dont

ils relèvent

Forfait global de 80 euros par an et par bénéficiaire

(13)

(1)Hors participation forfaitaire de 1

EXEMPLEs DE REMBOURsEMENTs DU RéGiME CONVENTiONNEL FRAis DE sANTé DE L’iMMOBiLiER DANs LE PARCOURs DE sOiNs COORDONNés

ACTEs

Frais Réels

Base de Remboursement

sécurité sociale

Montant remboursé

par la sécurité sociale

Remboursement du régime frais

de santé de la CCN de l’Immobilier

Reste à charge

24 25

0 $ (1) 6,90 $

16,10 $(1) 23,00 $

23,00 $

0 $ (1)

8,40 $ 19,60 $(1)

28,00 $ 28,00 $

0 $ (1)

13,80 $ 32,20 $(1)

46,00 $ 46,00 $

0 $ (1)

8,40 $ 19,60 $(1)

28,00 $ 28,00 $

22 $ (1)

6,90 $ 16,10 $(1)

23,00 $ 45,00 $

14 $ (1)

13,80 $ 32,20 $(1)

46,00 $ 60,00 $

32 $ (1)

6,90 $ 16,10 $(1)

23,00 $ 55,00 $

205 $ 139,75 $

75,25 $ 107,50 $

420,00 $ Médecin Traitant

Généraliste dans le parcours de soins

Médecin Correspondant (consultation pour suivi régulier) Médecin Correspondant (consultation pour avis ponctuel) En accès spécifique (gynécologue, oph- talmologue)

Médecin Correspondant (consultation pour suivi régulier) Médecin Correspondant (consultation pour avis ponctuel) En accès spécifique (gynécologue, oph- talmologue) Couronne dentaire acceptée par la SS (sPR50)

Spécialiste secteur 1 ou secteur 2 avec option de coordination dans le parcours de soins

Spécialiste secteur 2 honoraires libres dans le parcours de soins

(14)

NOTES

26 27

(15)

iPGM

INSTITUTION DE PRÉVOYANCE DU GROUPE MORNAY SIÈGE SOCIAL : 5 À 9 RUE VAN GOGH 75591 PARIS CEDEX 12

IMM 017/11

Références

Documents relatifs

Les garanties frais de santé souscrites produisent cependant leurs eff ets dans le monde entier si votre séjour à l’étranger n’excède pas trois mois ou si vous êtes détaché

Servent de référence, la date des soins retenue par le Régime Obligatoire pour les actes remboursés par la Sécurité sociale, la date de prescription médicale pour les actes non pris

La présente notice indique les conditions dans lesquelles Malakoff Médéric Prévoyance et Aprionis Prévoyance, institutions de prévoyance régies par le Code de la sécurité

– La garantie s’applique aux frais exposés pour l’acquisition d’un équipement optique (composé de deux verres et d’une monture) dans les conditions de renouvellement

Dans le contexte de la généralisation de la complémentaire santé pour tous les salariés du secteur privé, les partenaires sociaux ont signé le 13 avril 2017 un accord frais

Par dérogation aux dispositions ci-dessus, le renouvellement anticipé de la prise en charge pour raison médicale d’un équipement pour les adultes et enfants d’au moins 16 ans

Pour les adultes et pour les enfants de 16 ans et plus, le renouvellement de la prise en charge d’un équipement (respectivement une monture et deux verres) est possible au terme

(2) Conditions de renouvellement de l’équipement : La garantie s’applique aux frais exposés pour l’acquisition d’un équipement optique (composé de deux verres et