LE VILLAGE FRANÇAIS DU NIGERIA : UNE STRATEGIE EFFICACE POUR L'ACQUISITION DU FRANÇAIS AU NIGERIA

Texte intégral

(1)

i

LE VILLAGE FRANÇAIS DU NIGERIA : UNE STRATEGIE EFFICACE POUR L'ACQUISITION

DU FRANÇAIS AU NIGERIA

Par

OLAYIWOLA SimeonIdowu

N.C.E., Ila-Orangun, B.A. (Hon), M. A. Ilorin, DEA, Besançon-France.

THESE DE DOCTORAT PRESENTEE A L’UNIVERSITE DE LAGOS EN ACCOMPLISSEMENT PARTIEL DES CONDITIONS REQUISES POUR

L’OBTENTION DU DIPLOME DE DOCTEUR EN FRANÇAIS (Ph.D.)

SOUS LA DIRECTION DE :

Dr A. M. ILUPEJU

Prof. G. O. SIMIRE

(2)

ii ATTESTATION

Nous soussignons, Dr A. M. Ilupeju et Professeur G. O. Simire, certifions que cette thèse intitulée : « Le Village Français du Nigeria : une stratégie efficace pour l'acquisition du français au Nigeria » a été rédigée sous notre direction par Monsieur OlayiwolaSimeonIdowu, en réalisation partielle des conditions requises pour l’obtention du diplôme de Docteur en langue française (Ph.D. French), au Department of EuropeanLanguages and IntegrationStudies, University of Lagos.

………. ………

Dr. A. M. ILUPEJU Prof. G. O. SIMIRE

(3)

iii DEDICACE

A ma femme

ErogheneboAjoke

Et à mes enfants

Olawale Olayide Olatunde-Efe

Pour votre persévérance tout au long de la rédaction de cette thèse.

(4)

iv REMERCIEMENTS

Rien dans cette vie ne peut se réaliser sans l’assistance du Créateur du ciel et de la terre, le Seul qui est synonyme de perfection, Dieu de miséricorde. Noustenons donc à remercier le Tout-Puissant pour son soutien au cours de la rédaction de cette thèse.

Nousremercions dans un ton spécial le Dr A. M. Ilupeju qui, sans ménager aucun effort, nous a guidé tout au long de la rédaction de cette thèse. Grâce à lui, cette thèse a été réalisée avec une objectivité, une précision et sagesse remarquable.

Nousremercions très sincèrement le Professeur G. O. Simire pour les efforts inlassables rendus en suivant l’évolution de cette thèse et durant toute notre formation en tant que doctorant. Qu’il trouve ici l’expression de notre sincère gratitude.

D’autre part, nous remercions les enseignants du Department of EuropeanLanguages and IntegrationStudies, University of Lagos pour leur soutien tant moral qu’académique. D’autre part, nous avons le plaisir de mentionner particulièrement les Professeurs S. J. Timothy-Asobele, Victor Ariole, les Docteurs Boniface Igbeneghu, MusiliuGarba, KessingtonAigbovia et tous les autres enseignants très précieux du département.

Nous remercions également les autorités du Village Français du Nigeria (VFN), Badagry pour nous avoir fourni une occasion en or pour l’accomplissement de cette thèse. Le Directeur du VFN, le ProfesseurRaufuAdebisi mérite d’être apprécié surtout pour son soutien de tous les jours. Nous ajoutons à cette liste les membres de la Direction du Village pour leur soutien. Cette liste serait incomplète sans faire mention

(5)

v du corps enseignant du VFN. D’une manière spéciale, nous nous permettons de mentionner les collègues suivants pour leur soutien tant moral qu’académique : le Professeur A. B. Adejumo, les Docteurs M. I. Alawode, O. A. Laditan, J. A. Adeleke, E. A. Adeniyi, L. I. Balogun (notre compagnon de luttes), R. O. Oyeleso, MessieursJ.

O. K. Alabi,O. S.Opara, E. I.Odoh et Mlle A. O. Ugwumba. Il convient d’ajouter à cette listele ProfesseurTundeAjiboye de University of Ilorin, le feu ProfesseurOluAkeusola de National Open University of Nigeria, les Professeurs Obasoro-John et F. A. Badruet R. Ojikutude University of Lagos, les Docteurs D.Adegboku (Alagba) de University of Port Harcourt, A. B.Simire de University of Lagos, M. A.Tijani de Ahmadou Bello University, Zaria,A. A. Adedejide University of Lagos, et R. O. Iyanda de Osun State University, Osogbo.Il serait également important de mentionner le Directeur de CFTD, Ibadan Nicolas Michelland et le Chef du Projet, Nigeria French Language Project, Fanny Dureysseix.

Nous tenons à dire grand merci à notre petit frère le Sergent Titus OlabisiOlayiwola et sa famille pour leur encouragement au cours de cette recherche. Qu’il nous soit aussi permis de dire grand merci aux membres de notre famille. Leur amour et soutien ont été indispensables à la réalisation de cette thèse.

A tous ceux, d’une manière ou d’une autre, qui ont apporté leur soutien tout au long de la réalisation de ce travail, nous disons merci.

(6)

vi RESUME

L'acquisition et la compétence communicative de la langue française est un domaine qui a attiré l'attention des enseignants et des apprenants. L'immersion linguistique est considérée comme un moyen efficace pour améliorer l'acquisition et la compétence communicative du français. Ainsi, cette étude a examiné la création dramatique et son impact sur la production orale et écrite d'apprenants de troisième année universitaire qui sont rassemblés au Village Français du Nigeria, un milieu anglophone. Quatre questions de recherche ont été soulevées avec des réponsescorrespondantes. Une combinaison de techniques d'échantillonnage aléatoire simple a été employée pour rassembler 200 étudiants qui ont ensuite été décimés à 100 par un pré-test. De ces 100 émergents, 50 étudiants ont été assignés au groupe d'ateliers au hasard et les 50 restants ont été affectés au groupe de contrôle. Deux instruments de recherche, à savoir, un test d'essai sur l'écriture de l'histoire et un questionnaire ont été développés, validés et administrés au début et à la fin de l'atelier pour mesurer le degré de compétence de communication des apprenants. Les indices de fiabilité utilisant la fiabilité inter-scorer, la formule de Kuder-Richardson 20 ainsi que les valeurs alpha de Cronbach variaient de 0,792 à 0,834. Les résultats de l'atelier ont révélé que l'atelier de théâtre peut être un outil puissant pour initier les apprenants à la création du dialogue, ce qui pourrait également améliorer leur compétence de communication.

L'étude a aussi révélé que, avec l'aide et l'orientation de l'enseignant, les apprenants peuvent être impliqués individuellement et collectivement dans le processus d'imagination, d'invention, de création et de production de la parole. L'étude recommande que la création dramatique soit prioritaire afin d'animer de meilleures performances dans le domaine de la production. Aussi, cette recherche recommande que les enseignants du français soient formés à l'art de l'atelier de théâtre pour motiver les apprenants.

Mots clés: théâtre, créativité, compétence, production de la parole, immersion linguistique.

(7)

vii ABSTRACT

Acquisition and communicative competencies of French language is a domain that has attracted the attention of teachers and learners. Language immersion is viewed as a potent way of enhancing the acquisition and communicative competency of French language. Thus, this study examined drama creation and its impact on the oral and written production of 300-level French undergraduates in Nigeria French Language Village in an Anglophone environment. Four research questions were raised and answered in the study. A combination of purposive and simple random sampling techniques was employed to assemble 200 students who were later pruned to 100 through a pretest. From these 100 emerged 50 students who were randomly assigned to the workshop group while the remaining 50 were assigned to the control group.

Two research instruments, namely, one essay test on story writing and a questionnaire were developed, validated and administered at the outset and at the end of the workshop to measure learners’ degree of communicative competence. The reliability indices using inter-scorer reliability, Kuder-Richardson 20 formula as well as Cronbach alpha values ranged from 0.792 to 0.834.The findings of the workshop revealed that drama workshop can be a potent tool to initiate learners into dialogue creation thus enhancing their communicative competencies. The study also revealed that, with the assistance and guidance of the teacher, learners can be involved individually and collectively in the process of imagination, invention, creation and speech production. The study recommends that drama creation should be given priority in order to ignite better performance in speech making. Also, it recommends that teachers of French should be trained in the art of drama workshop to motivate learners.

Key words: drama, creativity, competence, speech production, language immersion.

Figure

Updating...

Références

Updating...

Sujets connexes :