• Aucun résultat trouvé

L ATTRACTIVITÉ & LA QUALITÉ URBAINE

N/A
N/A
Protected

Academic year: 2022

Partager "L ATTRACTIVITÉ & LA QUALITÉ URBAINE"

Copied!
6
0
0

Texte intégral

(1)

04

L’usage principal de la Loire a d’abord été commercial puis industriel. Les activités portuaires ont ainsi structuré l’économie du territoire. Aujourd’hui, avec une économie mondiale de plus en plus basée sur la connaissance, il s’agit pour les entreprises et pour les territoires de proposer aux salariés un cadre de travail et un environnement attractifs (cadre de vie, services, culture…). La Loire requalifiée, pour la qualité du cadre de vie qu’elle procure, est ainsi un atout majeur de l’attractivité du territoire nantais.

Les activités en cœur d’agglomération ont beaucoup évolué au cours du 20e siècle, le parc des Chantiers en est un exemple marquant : centre névralgique de la navale hier, haut lieu du tourisme aujourd’hui. La centralité métropolitaine accueille en priorité les activités de services aux habitants, conservant sa fonction de proximité, mais aussi et surtout les services aux entreprises, développant des activités innovantes et parfois à forte valeur ajoutée : activités culturelles et créatives autour du Quartier de la création, sièges d’entreprises et activités financières sur Euronantes, activités libérales en centre-ville.

Ces fonctions de centralité traversent désormais la Loire pour inclure l’île de Nantes où se développent une importante offre de bureau ainsi qu’un pôle de santé autour du futur CHU. Les activités de production industrielle, présentes dans le secteur du Bas-Chantenay, subissent la pression du tissu résidentiel. Cette présence en bord de Loire, liée à la traditionnelle fonction logistique du fleuve, est pourtant aujourd’hui un élément essentiel de réflexion sur l’approvisionnement de l’agglomération et son positionnement industriel dans un système mondialisé.

02

NANTES, LA LOIRE :

USAGES ET PROJETS LES USAGES

PRODUIRE

1 2 3

LA MOBILITÉ & LES FRANCHISSEMENTS UN ESPACE

ÉCONOMIQUE

& ÉCOLOGIQUE

L’ATTRACTIVITÉ

& LA QUALITÉ URBAINE LES PRATIQUES

& LES USAGES

(2)

04

PRODUIRE

Faut-il faire de la Loire un élément essentiel pour la gestion logistique du cœur d’agglomération ? Quel avenir pour les sites portuaires dans l’agglomération nantaise ?

Si l’on considère que la proximité de la Loire est une opportunité pour l’approvisionnement des activités économiques de la centralité métropolitaine (commerces, entreprises…), le maintien de la zone d’évitage, qui permet aux bateaux de faire demi-tour, et des bords à quais pour accueillir tant en amont qu’en aval des marchandises acheminées par bateaux fluviaux ou de cabotage, est nécessaire.

Comment faire coexister industries, services, artisanat, habitants au cœur de l’agglomération nantaise ?

Même si Nantes Métropole reste la troisième agglomération la plus industrielle parmi les grandes villes françaises, la tendance générale est au départ des industries et de l’artisanat dans le périurbain. Faut-il tâcher de conserver une part de production artisanale et industrielle dans la centralité métropolitaine ? Comment faire ? Comment limiter les conflits d’usage ? Le cœur de l’agglomération nantaise a-t-il vocation à ne devenir qu’administratif ou commercial ? Quelle place doit prendre la fonction productive industrialo-portuaire ?

Comment promouvoir les filières d’avenir sur la Loire et dans la centralité métropolitaine ?

Nantes Métropole parie notamment sur le numérique, la santé, les matériaux composites, mais aussi sur l’agroalimentaire et les énergies renouvelables. Comment utiliser au mieux la Loire (image, transport, production d’énergie…) dans cette optique ? Quel doit être le rôle du cœur de l’agglomération nantaise dans le développement de ces filières ?

ÉLÉMENTS POUR LE DÉBAT

(3)

POUR MIEUX EN PARLER

La centralité métropolitaine, définie comme le périmètre formé par l’intérieur des boulevards et l’île de Nantes, représente aujourd’hui près du tiers des établissements de Nantes Métropole et concentre quatre créations d’établissements sur dix. Le dynamisme du tissu économique, illustré par le taux de création, est particulièrement marqué à l’intérieur du périphérique, en raison du développement de zones d’activités aux franges de l’agglomération (Armor à Saint-Herblain par exemple).

04

PRODUIRE

En 2012 NANTES MÉTROPOLE INTRAPÉRIPHÉRIQUE INTRABOULEVARD

ET ÎLE DE NANTES

Nombre établissements 37 935 24 303 12 719

Créations 6 531 5 451 2 701

Taux de création 17,2 % 22,4 % 21,2 %

Sources : INSEE, SIRENE 2012

Sources : INSEE, SIRENE 2013, 2012 - Traitement AURAN 2014

Nantes Métropole 20% 73% 8%

Intérieur du périphérique 14% 80% 6%

Intérieur des boulevards

et île de Nantes 9% 86% 5%

Sans salarié Moins de

10 salariés Plus de 10 salariés

RÉPARTITION DES ÉTABLISSEMENTS ÉCONOMIQUES PAR TAILLE

NOMBRE D’ÉTABLISSEMENTS ÉCONOMIQUES ET TAUX DE CRÉATION

(4)

POUR MIEUX EN PARLER

RÉPARTITION DES ÉTABLISSEMENTS ÉCONOMIQUES PAR GRAND SECTEUR D’ACTIVITÉS

La centralité métropolitaine accueille une importante concentration d’activités tertiaires, en particulier autour d’Euronantes (sièges et directions régionales de grands groupes, services de l’État…) et du centre-ville de Nantes (administrations et commerces).

Pour leur part, les activités industrielles et logistiques présentes à Chantenay, sur la prairie de Mauves et l’île de Nantes connaissent des pressions qui remettent en question leur présence dans le cœur d’agglomération : le MIN s’apprête à quitter l’île de Nantes pour laisser la place au futur CHU et le Bas-Chantenay s’ouvre à une mixité des fonctions. Pourtant, ces mêmes zones d’activités font l’objet d’une attention renouvelée liée au potentiel de développement de leur fonction logistique dans l’éco- système urbain.

Si la grande industrie se trouve aujourd’hui principalement au-delà du périphérique (Airbus, DCNS...), une petite industrie et l’artisanat industriel restent encore présents en milieu urbain, mais à l’extérieur du cœur d’agglomération.

04

PRODUIRE

Industrie

Construction Commerce, Hôtellerie, Restauration

Services aux entreprises Services aux

particuliers

6%

20%

7%

31%

36%

NANTES MÉTROPOLE

4%

20%

3%

34%

39%

INTÉRIEUR DES BOULEVARDS ET

ÎLE DE NANTES

Sources : INSEE, SIRENE 2013 - traitement AURAN 2014

(5)

POUR MIEUX EN PARLER

PART DE QUELQUES SECTEURS D’ACTIVITÉS EMBLÉMATIQUES DANS L’ENSEMBLE DES ÉTABLISSEMENTS ÉCONOMIQUES

Les activités fluvio-maritimes à Nantes

En 2013, l’activité portuaire des sites nantais représente 707 navires marchands pour 2,5 millions de tonnes, soit 9 % du trafic du Grand Port Maritime de Nantes - Saint-Nazaire. Elle se concentre pour l’essentiel autour du sable (975 000 tonnes), des céréales (733 000 tonnes),

04

PRODUIRE

Nantes est la 3e agglomération industrielle de France derrière Lyon et Toulouse. L’industrie dans l’ag- glomération est concentrée dans les zones d’activité le long des grands axes routiers (Zone Industrielle de Nantes-Carquefou, Zone Industrielle de St-Herblain, la Vertonne...) mais aussi le long de la Loire en lien avec la fonction logistique et les activités du port (DCNS à Indret, logistique à Chantenay et Cheviré).

Les services aux personnes constituent un secteur très dynamique dans la métropole. Ils assurent les fonctions de proximité à destination des parti- culiers. Ils sont très présents dans les centres urbains de l’agglomération.

À l’échelle de la centralité métro- politaine, ils se concentrent le long et au-delà des boulevards et sont concurrencés, dans l’hypercentre et l’île de Nantes, par le commerce et le service aux entreprises dans un tissu économique assurant des fonctions beaucoup plus variées.

(6)

04

PRODUIRE

Les documents consultables sur nantesmetropole.fr ou auran.org autour de PRODUIRE

> Enquête annuelle sur les marchés de l’immobilier de bureau à Nantes Métropole www.auran.org

> Observatoire 2014 des industries culturelles et créatives.

www.auran.org

> Atlas “Île de Nantes”

www.auran.org

• N°39 > Projet urbain Bas-Chantenay

• N°42 > Projet urbain Pirmil - Les Isles

EN RÉFLEXION

• N°01 > Le projet Cœur de Nantes

• N°19 > Madeleine Champ-de-Mars

• N°24 > Projet urbain Île de Nantes Phase 2

• N°25 > Le quartier de la création

• N°26 > La transformation des halles Alstom

• N°32 > Le quartier Prairie-au-duc

• N°34 > Projet urbain Le nouveau Malakoff

• N°35 > Pré Gauchet-Euronantes Gare

• N°59 > La modernisation de l’usine d’eau potable de La Roche

• N°61 > L’extension du réseau de chaleur Centre Loire

ENGAGÉS

• N°23 > Projet urbain Île de Nantes Phase 1

• N°33 > Le Solilab

• N°37 > L’îlot Marcel Saupin

• N°56 > La prise d’eau de secours en Erdre

• N°61 > L’extension du réseau de chaleur Centre Loire

RÉALISÉS DEPUIS 2008

POUR APPROFONDIR

Les projets du document socle liés à PRODUIRE

Références

Documents relatifs

Comme partout en France, les compétences cadres à forte expertise technique sont très recherchées par les entreprises franciliennes et soumises à de fortes tensions, notamment

Ce projet, dans sa composition, assume l’idée d’une ville dense, qualitative et généreuse, libérant des espaces extérieurs de qualité à la fois en cœur d’îlot mais aussi

Il est clair que l‟aventure des neurosciences et de leurs applications dans le domaine des apprentissages, essentiellement celui de langue et langage (vecteurs

Dans la deuxième conférence, Ferdinand Buisson examine les diverses solutions susceptibles de résoudre le conflit entre religion, morale et science.?. s’achève par une critique de

In the second lecture, Ferdinand Buisson examines the various potential solutions to the conflict between religion, morality and science.. The lecture ends with a critique

Document publicitaire non contractuel - Illustrations : Lotoarchilab - Architecte : Nicolas Reymond | NRAU Architecte - Teintes des façades pouvant évoluer en fonction des

Complexe et ambivalent, le processus de mondialisation est source de nouvelles activités et d’enrichissement économique, social et culturel, mais aussi de nouvelles

6- Rendez-vous maintenant sur l’île de Nantes (zone bleue dans Google Earth) puis lisez le texte joint à ce repère.. Dans quelle partie de l’aire urbaine se trouve l’île