Haut PDF Splénectomies : Etude rétrospective de 5 ans

Splénectomies : Etude rétrospective de 5 ans

Splénectomies : Etude rétrospective de 5 ans

RESUME La splénectomie est une des interventions les plus fréquemment réalisées en chirurgie abdominale. Les hémopathies constituent plus de la moitié des indications. Dans le but de faire le bilan actuel de ses indications, d’étudier les aspects cliniques , étiologiques, thérapeutiques , et évolutifs , nous avons réalisé une étude rétrospective des splénectomies pratiquées sur une période de 4 ans s’étalant de septembre 2005 à septembre 2010 au Service de Chirurgie Viscérale du CHU Mohammed VI de Marrakech. La moyenne d’âge était de 39 ans avec des extrêmes de 14 à 64 ans. Il s’agissait de 21 femmes et 12 hommes. L’affection ayant imposé l’intervention était un PTAI 21%, Kyste hydatique splénique 18% ,traumatisme splénique 15%, l’abcès splénique 9%, la sphérocytose 9%, l’anémie hémolytique autoimmune 6% ,lymphangiome kystique 3%,leucémie myéloide chronique 3%, l’hématome splénique 3%,lymphome à lymphocytes villeuses 3% ,la thalassémie majeure3%,rupture faux anévrysme de l’artère splénique 3% ,thrombopénie sur Syndrome de Gougerot-sjogren 3%. Dans 97% la splénectomie était totale, et partielle dans 3% (un cas de lymphangiome kystique) . C’était une laparotomie dans 78,8% , et une coeliochirurgie dans 21% des cas. Tous les patients ont reçu une vaccination anti-pneumococcique et une antibiothérapie préventive à base de Pénicilline G. Les suites immédiates étaient simples dans 87 % . La morbidité à court terme était évaluée à 15%. Aucun décès n’a été noté dans notre série.
En savoir plus

192 En savoir plus

Hernies inguinales étranglées: Aspects épidémiologiques, cliniques et thérapeutiques: etude rétrospective sur 5 ans au service de chirurgie digestive de l'hôpital Ibn Tofail

Hernies inguinales étranglées: Aspects épidémiologiques, cliniques et thérapeutiques: etude rétrospective sur 5 ans au service de chirurgie digestive de l'hôpital Ibn Tofail

3-1- Atrophie testiculaire : L’atrophie testiculaire peut se voir à tout âge après cure de hernie inguinale. Elle est le motif de réclamation et de demande de compensation le plus fréquent dans les rapports des compagnies d’assurance médicale. Une orchite ischémique postopératoire sur deux entraîne à distance une atrophie testiculaire. L’intervention en cause a toujours comporté un abord antérieur inguinal, alors qu’aucune atrophie testiculaire n’a été rapportée après cure par voie abdominale. On rapporte dans la littérature une incidence de 0,5 à 0,9% après cure primaire, qui atteint 3 à 5% pour les hernies récidivées (79,11). La prévention de l’atrophie testiculaire passe par le renoncement à disséquer le cordon au dessous du niveau du pubis, l’abandon de la partie distale des sacs indirects dans le scrotum (déjà conseillée par Fruchaud) et le recours à la voie postérieure abdominale chez tout opéré ayant déjà subi une intervention scrotale (78,99).
En savoir plus

139 En savoir plus

Hématome rétroplacentaire : etude rétrospective au service de gynécologie obstétrique B sur 5 ans au CHU Mohammed VI de Marrakech

Hématome rétroplacentaire : etude rétrospective au service de gynécologie obstétrique B sur 5 ans au CHU Mohammed VI de Marrakech

3.1. HTA CHRONIQUE ET LA PRE-ECLAMPSIE : La circonstance la plus classique de survenue d’HRP est la maladie hypertensive, elle représente 50% des cas [5, 20, 21]. Au cours de la pré-éclampsie, des lésions vasculaires du placenta se constituent vers 12- 16 SA. La seconde invasion trophoblastique des artères spiralées du myomètre est réduite ou absente, il en résulte un débit insuffisant et une ischémie du placenta. Les artères utéro-placentaires sont plus fragiles (micro angiopathies) que normalement, avec un certain degré de contractilité. Lors de la levée du spasme, l’afflux du sang sous pression provoque la rupture artérielle au niveau de la caduque et la constitution de l’hématome [17, 22-24].
En savoir plus

132 En savoir plus

Aspect diagnostique et thrapeutique des mucocles appendiculaires au service de chirurgie viscrale. CHU Mohamed VI(Etude rtrospective sur 5 ans)

Aspect diagnostique et thrapeutique des mucocles appendiculaires au service de chirurgie viscrale. CHU Mohamed VI(Etude rtrospective sur 5 ans)

La principale série recommandant un tel traitement provient de Gough et al en 1994, avec une étude rétrospective portant sur 56 patients opérés entre 1957 et 1983. Cinquante-deux pour cent des patients présentaient un carcinome de l’appendice et 34% une néoplasie ovarienne. Une résection tumorale complète n’a été accomplie que dans 34% des cas, tandis que le taux de récidive s’élevait à 76%. La survie globale à cinq ans s’élevait à 53%. Au fil des chirurgiens de « debulking » répétées pour récidives, une résection tumorale complète devenait de plus en plus difficile, passant de 34% lors de la 1 ère chirurgie, à 20% à la chirurgie de récidive
En savoir plus

114 En savoir plus

Etude rétrospective sur 10 ans de l'évolution de dents présentant une atteinte de furcation - RERO DOC

Etude rétrospective sur 10 ans de l'évolution de dents présentant une atteinte de furcation - RERO DOC

5.1 Pourcentage de perte osseuse interproximale Les résultats des mesures de résorption osseuse interproximale effectuées à l’examen initial et sur les radiographies prises 5 ou 10 ans plus tard sont présentés dans le tableau 1 ( dents couronnées ) et 2 ( dents sans couronnes ). Comme nous l’avons expliqué dans « Matériel et Méthodes », deux mesures ont été effectuées avec la grille de Schei pour chaque dent, une le long de la face mésiale, la deuxième sur la face distale. Chacun des chiffres apparaissant sur les tableaux représente la moyenne de ces deux mesures pour une molaire donnée.
En savoir plus

47 En savoir plus

Rhinoplastie par voie externe : etude rétrospective de 180 cas

Rhinoplastie par voie externe : etude rétrospective de 180 cas

‐ 113 ‐  Résumé Introduction : La rhinoplastie par voie externe, décrite par Réthi en 1934, semble regagner beaucoup d’intérêt malgré la rançon cicatricielle. Ceci semble s’expliquer par la bonne exposition des structures ostéo-cartilagineuses, le contrôle plus précis du geste opératoire et l’apprentissage plus aisé par rapport à la rhinoplastie endo-nasale. Objectif : exposer l’apport technique de cette voie dans la rhinoplastie à partir d’une série de 180 cas. Matériel et méthodes : Il s’agit d’une étude rétrospective de 180 patients tous opérés par voie externe entre Mai 2007 et Mai 2010 au CHU Mohammed VI de Marrakech. Nous incluons dans notre étude tout patient, de toute nationalité et toute ethnie de plus de 15ans ayant bénéficié d’une rhinoplastie par voie externe d’indication esthétique ou post-traumatique. Nous excluons de notre étude le nez malformé, les patients ayant bénéficié d’une rhinoplastie interne. Le recul post-opératoire est de 6 mois à 8 ans. L’étude des résultats était faite par SPSS. Résultats : Notre etude comportait 72 hommes et 108 femmes. L’âge moyen de nos patients était de 23 ans5) avec des extrêmes de 15 à 67 ans. Nous avons colligé 164 cas de rhinoplasties primaires (91% de cas) et 16 cas de rhinoplasties secondaires (9% des cas). Dans les 164 rhinoplasties primaires, 54 étaient post-traumatiques (33% des cas) et 110 étaient indépendantes de tout traumatisme (67 % de cas). La cicatrice cutanée évaluée au 12ème mois était jugée inapparente dans 95% des cas et apparente mais acceptable dans 5%. Conclusion : la rhinoplastie par voie externe semble être avantageuse par rapport à la voie endonasale en apportant l’aisance du geste au chirurgien et sans augmenter la morbidité pour le malade.
En savoir plus

134 En savoir plus

Pyothorax : etude rétrospective de 25 cas

Pyothorax : etude rétrospective de 25 cas

Résumé Le pyothorax est défini par la présence, entre les deux feuillets pleuraux, d’un liquide purulent ou clair contenant des polynucléaires altérées et des germes à l’examen direct. A travers une étude rétrospective sur une période de 3 ans, de Juin 2007 à Mai 2010, portant sur 25 cas de pyothorax colligés aux services de chirurgie thoracique et de réanimation de l’hôpital militaire Avicenne de Marrakech, nous avons essayé de dégager les facteurs épidémiologiques, cliniques, bactériologiques et étiologiques, ainsi que les modalités thérapeutiques de cette affection et les résultats de chaque technique médicale ou chirurgicale. L’âge de nos patients variait de 16 à 57 ans avec une moyenne d’âge de 31 ans. Le sex-ratio était de 4 avec 20 hommes et 05 femmes. Le délai d’évolution était de 1 mois et demi. Les antécédents de tuberculose ont été retrouvés chez 12% des patients. Le kyste hydatique et les traumatismes thoraciques sont présents chez 8% des cas. L’étiologie parapneumonique était prédominante avec un pourcentage de 56% des cas, suivie du kyste hydatique chez 16% des patients, la tuberculose était retrouvée chez 12% des cas. Dans notre série tous nos patients ont bénéficié d’une antibiothérapie adaptée au germe isolé, d’un drainage thoracique et d’une kinésithérapie respiratoire. La décortication était le moyen chirurgical le plus utilisé, l’évolution était favorable chez 18 patients et défavorable chez 5 malades dont 4 parmi eux avaient gardé une pachypleurite séquellaire et 1 seul patient une poche pleurale persistante. Le taux de la mortalité est de 8% dans notre série. Le diagnostic du pyothorax est facile, l’évolution sous traitement est bonne à condition que la consultation et le diagnostic se fassent rapidement.
En savoir plus

162 En savoir plus

Tumeurs de la voie excrétrice urinaire supérieure : etude rétrospective

Tumeurs de la voie excrétrice urinaire supérieure : etude rétrospective

certain que quelques cancers héréditaires colorectaux ou des TVES sont classés sporadiques à tort et que leur fréquence est nettement sous-estimée. Lors du diagnostic d’une TVES, il faut toujours effectuer une recherche de MSI qui est positive dans environ 15% des cas. En présence d’un niveau élevé de MSI, il faut évoquer une prédisposition héréditaire au cancer. Le caractère héréditaire est particulièrement suspect lorsque le patient a moins de 60 ans ou qu’il a des antécédents personnels ou familiaux d’autres cancers associés au spectre des tumeurs HNPCC. La recherche d’une mutation germinale complète alors le diagnostic [26] .
En savoir plus

156 En savoir plus

Appendicites aiguës : etude rétrospective à propos de 562 cas

Appendicites aiguës : etude rétrospective à propos de 562 cas

2- Faut il opérer systématiquement une appendicite aigue ? Une appendicite peut se résoudre spontanément, ce phénomène est sûrement sous estimé selon le Dr Cobben (75). A partir d'une étude rétrospective sur 10 ans, l'auteur a recueilli 106 dossiers de patients hospitalisés pour un tableau d'appendicite aiguë. En l'espace de 24 à 48 heures, les signes cliniques et échographiques qui justifiaient la mise en observations des patients, avaient spontanément disparu. Seul 60 patients ont été traités médicalement avec conservation de l'appendice, ce qui représentait 8 % de l'échantillon. Le suivi des patients a permis d'observer une récurrence du tableau appendicite pour 38 % des cas essentiellement pendant la première année. Pour Tsai (76) il n'existe pas de signes cliniques ou radiologiques qui permettent de prédire une récurrence des symptômes .Un groupe à risque a été isolé. Les facteurs associés à un fort risque de récidive étaient :
En savoir plus

126 En savoir plus

Représentations de la délinquance chez des enfants âgés de 5 à 10 ans

Représentations de la délinquance chez des enfants âgés de 5 à 10 ans

de réalisation du délit. Histoire 1 : « C’est un enfant, qui s’appelle Pierre, âgé de 14 ans. Il rentre dans un magasin. Il met dans son sac deux cassettes vidéo. Puis il sort du magasin sans payer avec les deux cassettes volées » (vol sans violence, enfant). Dans l’histoire 2, on remplaçait l’enfant par un adulte. Histoire 3 : « C’est un enfant, qui s’appelle Romain, âgé de 14 ans. Il bouscule une dame et lui arrache des mains deux cassettes vidéo. Ensuite, il s’enfuie avec ses deux cassettes vidéo volées » (vol avec violence, enfant). Dans l’histoire 4, l’enfant était remplacé par un adulte. Les sujets devaient évaluer la sévérité de la sanction à l’aide d’échelles en 7 points allant de : pas sévère du tout (note 1) à très sévère (note 7). Nous avons choisi ces délits dans la mesure où ils se caractérisent par un préjudice matériel équi- valent. En distinguant vol avec ou sans violence, cela nous permettra de voir si les très jeunes enfants vont au-delà de cette dimension objective simi- laire, et prennent en compte le fait que dans la situation de vol avec vio- lence, il y a en plus une atteinte directe à l’intégrité de la personne.
En savoir plus

19 En savoir plus

L'identification des enfants de 5-6 ans aux personnages de films d'animation

L'identification des enfants de 5-6 ans aux personnages de films d'animation

Je vais d’abord aborder une situation évoquée par l’EDE 2. Mickael 3 est un petit garçon d’à peine 5 ans. Il aime particulièrement la série d’animation Ben 10. Il porte souvent des habits à son effigie et a également la même montre que le héros au poignet. Mickael reproduit d’abord les gestes de Ben lorsqu’il se transforme à l’aide de sa montre. Ensuite, il commence à s’en prendre physiquement aux enfants de la structure. Il « figeait » ses camarades avec sa montre, et s’ils n’étaient pas d’accord, il les frappait. Mickael se prenait réellement pour Ben et il était compliqué de l’intéresser à d’autres choses n’incluant pas le personnage. La situation a été abordée avec les parents sans forcément les sensibiliser à la présence d’écran dans le quotidien de Mickael. Le père partageait ce moment de visionnage avec son fils et voyait plutôt son envie de se battre comme un signe de masculinité.
En savoir plus

44 En savoir plus

Connaissance du prix par les enfants de 5 à 13 ans : une étude exploratoire

Connaissance du prix par les enfants de 5 à 13 ans : une étude exploratoire

L’utilisation du comptage résulte du développement de la mémorisation des éléments basiques. L’enfant peut faire une récupération directe, c’est-à-dire qu’une réponse est associée au problème dans la mémoire à long terme (5+4=9). Il peut aussi effectuer une décomposition, c’est-à-dire reconstruire le problème à partir d’éléments mémorisés (5+6 : 5+5=10, +1=11). L’apprentissage de la propriété de commutativité de la multiplication est aussi à la base d’une stratégie (si 8x3=24 et que 3x8=8x3 alors 3x8=24). Enfin, l’enfant peut utiliser des stratégies d’estimation afin d’évaluer une opération (7x9) c’est presque comme 7x10 qui est égal à 70). Toutes ces stratégies ne sont en aucune manière exclusives. L’enfant lors de la résolution d’un problème peut se baser de façon complémentaire sur un recouvrement fait-nombre basé sur une pure mémorisation associative et sur des stratégies de comptage basées sur des processus.
En savoir plus

38 En savoir plus

Etude rétrospective de la fasciolose bovine au niveau de la tuerie de Boufarik

Etude rétrospective de la fasciolose bovine au niveau de la tuerie de Boufarik

Résumé du PFE : sous titre : Etude rétrospective de la fasciolose bovine au niveau de la tuerie de Boufarik Résumé: La fasciolose ou distomatose hépatique est une zoonose parasitaire provoquée par un trématode appelé fasciola hepatica. Ce parasite des ruminants peut infecter accidentellement l’humain, d’où le danger en santé publique. De même, dans l’agriculture les infections à fasciola hepatica provoquent des pertes atteignant des milliards de dollars dues à la mauvaise qualité de la viande, la perte de production laitière, et à la saisie des foies. Notre étude réalisée au niveau de la tuerie de Boufarik de janvier à mars 2015, dans le but de l’estimation du taux d’infestation des bovins abattus dans cet établissement. Parallèlement, nous avons récoltes auprès de l’inspection vétérinaire de l’établissement et du ministère de l’agriculture des données concernant la situation de cette parasitose. Les résultats de notre étude montrent une prévalence totale de 0,31% des foies de bovins saisis . L’analyse des données recueillies au niveau de l’inspection vétérinaire de la tuerie de Boufarik nous a permis d’observer les différentes fluctuations de cette parasitose d’une année à l’autre.
En savoir plus

1 En savoir plus

Etude rétrospective Sur la Brucellose bovine et humaine dans la wilaya de Bouira

Etude rétrospective Sur la Brucellose bovine et humaine dans la wilaya de Bouira

Chapitre III : Etude clinique et épidémiologique de la Brucellose - 20 - Epreuve de l’anneau sur le lait : « Ring Test » Utilisé pour mettre en évidence des anticorps brucelliques dans le lait (figure 9). C’est un test très efficace, facile à réaliser, économique (utilisé sur lait de mélange), et très utile chez les bovins. Il peut être réalisé à grande fréquence pour le dépistage des troupeaux laitiers infectés. Le Ring test est une réaction d’agglutination qualitative obtenue par interaction des anticorps présents dans le lait dirigés contre le LPS bactérien avec un antigène coloré par l’hématoxyline ; ce qui conduit à l’apparition d’un anneau. (Araita Hebano, 2013)
En savoir plus

58 En savoir plus

Le rôle et l'effet de la poésie dans l'apprentissage de la lecture des enfants (5-8 ans)

Le rôle et l'effet de la poésie dans l'apprentissage de la lecture des enfants (5-8 ans)

Last but not the least, ecopoetry, as we have depicted at large above, is not assumed as exclusive to poetry learning although we named it after « poetry » . It is more of an ecologi- cal environment of learning (Favriaud, 2016): poetic (or artistic, philosophical, anthropo- logical etc.) texts could all serve as a transitional area where pupils could spend time to play, to observe and to discover the learning world, most importantly, they would take the chance to accommodate, explore and construct themselves. Meanwhile teachers, as the accompanists, should take all that exist in classroom into consideration; spare no efforts to escort, to guide, to interact with, or to keep a proper distance from their pupils; initiate, maintain and keep improving the ecology of learning, i.e. ecopoetry. This construction of ecopoetry aims to respond to the problematics of the research questions and objectives of this research however it is far from complete. Our task, from now on, is to adopt appropri- ate methodology to collect and analysis data from real classroom context to confirm, modi- fy, or to enrich our hypothesis, aiming at establishing a more realistic and comprehensive ecopoetry to demonstrate the didactic value of poetry in reading for children from 5 to 8 years old.
En savoir plus

303 En savoir plus

Effet de la congruence émotionnelle sur l’attention d’enfants typiques de 5 à 11 ans

Effet de la congruence émotionnelle sur l’attention d’enfants typiques de 5 à 11 ans

Tout d’abord, il énonce un nombre limité d’émotions dites « discrètes », huit exactement : 1. souffrances et pleurs ; 2. abattement, chagrin, anxiété ; 3. joie et gaieté ; 4. réflexion, mauvaise humeur, bouderie ; 5. haine et colère ; 6. mépris, dégoût ; 7. surprise, étonnement, crainte, horreur ; 8. honte, timidité, rougeur. Ces émotions discrètes ou primaires sont qualifiées comme telles suite à plusieurs constats liés à leur nature. En effet, les émotions seraient, de par leur lien avec l’évolution des espèces, une caractéristique innée chez l’être vivant. Ces dernières seraient apparues en réponse à un besoin d’adaptation de l’individu à son environnement et on observerait donc des manifestations de ces émotions chez l’enfant dès la naissance. Etant nées de l’évolution des espèces, ces émotions discrètes seraient de ce fait universelles puisque présentes de manière uniforme dans toutes les cultures. Darwin va plus loin en parlant de continuité phylogénétique entre l’être humain et les espèces qui s’en rapprochent. Selon lui, il n’y aurait pas de rupture de continuité entre les expressions émotionnelles des humains et celles des primates par exemple. Ainsi, ces émotions discrètes se manifesteraient de la même manière chez toutes ces espèces.
En savoir plus

89 En savoir plus

Étude rétrospective de la mesure d’AV chez le nourrisson à développement normal/anormal par rapport à l’amétropie et au développement neurologique : 5 ans de Bébé Vision aux « cartons de Teller » (année 2010 à 2014)

Étude rétrospective de la mesure d’AV chez le nourrisson à développement normal/anormal par rapport à l’amétropie et au développement neurologique : 5 ans de Bébé Vision aux « cartons de Teller » (année 2010 à 2014)

c. Astigmatisme Un astigmatisme notable, égal ou supérieur à 0,75 ou 1 dioptrie selon les auteurs, est relevé chez 42 % à 62 % des enfants de 0 à 5 mois ; cette proportion n’est plus que de 20 % entre 25 et 45 mois. Les astigma- tismes, fréquents chez le très jeune enfant, disparaissent dans la plupart des cas pour rejoindre à l’âge sco- laire la fréquence de la population adulte, c’est-à-dire 8 %. Cette diminution se fait entre 1 et 4 ans. C’est essentiellement la puissance qui diminue considérablement, l’axe ne change pas. Les astigmatismes con- formes et obliques nécessitent une surveillance prolongée car ils disparaissent moins souvent. À l’âge sco- laire, le nombre d’astigmatismes conformes est plus important. Banal s’il est isolé, l’astigmatisme associé à un autre défaut de la réfraction augmente le risque d’amblyopie et de strabisme.
En savoir plus

62 En savoir plus

Diabète et grossesse ( Etude rétrospective à propos de 45 cas )

Diabète et grossesse ( Etude rétrospective à propos de 45 cas )

b) Dépistage ciblé : Le dépistage sélectif (ou ciblé) consiste à réaliser un test uniquement chez les patientes enceintes dites à haut risque. Les facteurs de risques de diabète gestationnel doivent alors être dépistés lors de la première consultation médicale (26). Selon l’American Diabetes Association (ADA) (79), une patiente est considérée à haut risque de diabète gestationnel en cas de surpoids important (Indice de masse corporelle IMC supérieur à 25), d’antécédent personnel de diabète gestationnel d’intolérance au glucose ou de glycosurie, d’antécédents familiaux de diabète de type 2 et si elle appartient à une ethnie à haut risque (origine hispanique, africaine, asiatique, amérindienne ou originaire des iles du pacifique) (26). A contrario, une patiente est considérée à bas risque si elle a moins de 25 ans, un poids normal avant la grossesse (Indice de masse corporelle IMC inférieur à 25 ou 27 selon les études), appartenant à un groupe ethnique à bas risque (caucasien), sans antécédent personnel ni familial de diabète, sans antécédent obstétrical potentiellement lié au DG (macrosomie, mort in utero inexpliquée. . .) (26). Enfin, une patiente sera considérée selon l’ American Diabetes Association (ADA) à risque intermédiaire si elle ne présente aucune des caractéristiques des groupes à haut ou bas risque énoncées ci-dessus.
En savoir plus

184 En savoir plus

Etude rétrospective de la séroprévalence de la brucellose bovine dans la wilaya de Mostaganem

Etude rétrospective de la séroprévalence de la brucellose bovine dans la wilaya de Mostaganem

Résumé La brucellose bovine est une infection qui pose un problème économique et de santé publique mondiale, en particulier dans les pays du bassin méditerranéen, Elle touche généralement les vaches pendant la période de reproduction. En Algérie, malgré le programme de lutte adopté par l’état, la brucellose bovine reste à l’état enzootique. Cette étude épidémiologique a été conduite afin de déterminer la séroprévalence et la répartition de la brucellose bovine dans la wilaya de Mostaganem et d’évaluer le programme de lutte mis en place dans cette région. Il s’agit d’une étude épidémiologique rétrospective portant sur 842 exploitations visitées par les services vétérinaire durant la période qui s’étale du 1 ier janvier 2018 au 31 décembre 2019. Les
En savoir plus

64 En savoir plus

Etude rétrospective de la convalescence de 24 chevaux après une ostéosynthèse

Etude rétrospective de la convalescence de 24 chevaux après une ostéosynthèse

Les chevaux retrouvés dans cette étude sont majoritairement de race Pur Sang Anglais et sont jeunes (entre 0 et 6 ans). La prévalence des fractures chez les chevaux de course est élevée car leurs os subissent des charges très importantes au cours de l’exercice et leur squelette, souvent immature lorsqu’ils commencent à courir (à 2 ans), a une résistance diminuée donc casse plus rapidement. De plus, la fréquence des charges cycliques exercées sur les os des membres de ces chevaux est très élevée ce qui engendre une forte déformation des os. 45 Les autres disciplines comme le saut d’obstacle et l’équitation western peuvent aussi engendrer de fortes contraintes sur le système musculo-squelettique mais les séances de travail sont beaucoup plus courtes, les efforts intenses moins rapprochés et les chevaux sont beaucoup plus matures. 37,44 Ainsi chez les autres chevaux la cause de fracture que l’on rencontre le plus souvent est le coup de pied venant d’un autre cheval. Le choc est généralement très violent et l’énergie libérée est élevée, résultant souvent en une fracture comminutive et ouverte car le pied du cheval peut jouer le rôle d’objet tranchant.
En savoir plus

136 En savoir plus

Show all 10000 documents...

Sujets connexes