Haut PDF Recherche économique en santé cardiovasculaire

Recherche économique en santé cardiovasculaire

Recherche économique en santé cardiovasculaire

RÉSUMÉ Les nouvelles technologies médicales contribuent aux dépenses en santé qui ne cessent de croître, alors que les budgets se trouvent limités. L’évaluation économique des technologies devraient permettre d’identifier quelles sont celles qui sont les plus rentables. Malgré cela, plusieurs technologies dont le rapport coût- efficacité reste plutôt limite ou défavorable sont utilisées en médecine moderne et remboursées par notre système public de santé. Ce mémoire se concentre sur deux technologies en santé cardiovasculaire dont le rapport coût-efficacité est plutôt limite mais qui sont fréquemment utilisées au Canada; les tuteurs médicamentés ou pharmaco-actifs et les défibrillateurs cardiaques implantables (DCI). Nous avons fait une évaluation contingente de ces technologies dans le but d’examiner si ce type d’évaluation économique complémentaire pouvait procurer un point de vue nouveau sur la valeur économique et sociétaire des ces technologies. Les résultats de ces deux évaluations indiquent que les patients accordent une grande importance aux bénéfices que procurent ces deux technologies. Nos résultats soutiennent les politiques de santé actuelles de rembourser de façon libérale ces deux technologies.
En savoir plus

166 En savoir plus

Vin et santé : état de la question. Influence sur le système cardiovasculaire

Vin et santé : état de la question. Influence sur le système cardiovasculaire

identifie plus d’une centaine de ces cépages. Mais du fait de la sélection naturelle ainsi que de l’action de l’homme, ces cépages des temps anciens n’ont plus grand- chose à voir avec les cépages actuels. L’étude de ces derniers, l’ampélographie, a connu un essor considérable au cours du XIXe siècle grâce à un inspecteur général de viticulture qui travaillait sur les maladies de la vigne : Pierre Viala. Mais cette discipline a bénéficié d’un renouveau après la Seconde Guerre mondiale grâce à l’ampélographe Pierre Galet dont la méthode de classification devient une référence, bien que celle-ci tombera en désuétude avec l’apparition de la génétique. Néanmoins son travail a permis l’élaboration d’une collection unique au monde, entreposée au Domaine de Vassal dans l’Hérault, appartenant à l’Institut National de la Recherche Agronomique (INRA). Cette collection, aujourd’hui destinée à la conservation, la connaissance et la valorisation de la biodiversité de la vigne, abrite plus de 5000 espèces et variétés provenant de plus de quarante pays. 10
En savoir plus

182 En savoir plus

Le dispositif statistique de surveillance et de recherche sur la santé de l'enfant

Le dispositif statistique de surveillance et de recherche sur la santé de l'enfant

1.4.2.3.1.2 Expositions environnementales À la croisée de la recherche, des alertes et de la surveillance, la santé environnementale est un problème majeur pour la santé des enfants. Le nombre de molécules commercialisé au-dessus d'une tonne par an et par acteur dans L'union Européenne est probablement supérieur à 22.000. Le règlement européen CLP qui a nécessité l’adaptation par décret du code de la santé publique ( voir avis du HCSP du 20 juin 2019) interdit la vente et la distribution à titre gracieux de substances et de mélanges toxiques aux jeunes âgés de moins de 18 ans. De plus toute substance classée CMR (cancérigène, mutagène, reprotoxique) est interdite à la vente quel que soit l’âge. Cependant, un certain nombre de substances, en particulier les PE, échappe encore à la réglementation par manque de consensus au niveau de l’UE. On sait par ailleurs que les tests toxicologiques sont insuffisants pour certaines catégories de substances chimiques, par exemple pour ce qui est de l'identification des perturbateurs endocriniens ou des nanoparticules. Les mécanismes du règlement européen REACH ne sont pas des filtres suffisamment efficaces avant la commercialisation des substances en ce qui concerne certains effets sur la santé, ce qui est le cas de la perturbation endocrinienne ou des effets trans générationnels de certaines substances. La question de l'effet adverse à court et à long terme est donc une question essentielle qui justifie de mobiliser les capacités de surveillance et le développement d'une recherche active face à ce risque aussi discret que lourd de conséquences pour la santé 289 , 290 Une interaction a été suspectée entre l'environnement socio-économique du développement de l'enfant et les effets de certaines substances sur le neuro-développement. Le déficit des capacités intellectuelles en lien avec l'exposition a été noté comme étant plus important pour les enfants issus d'un environnement défavorisé, de niveau socio-économique faible avec des syndrome dépressif maternel 291 .
En savoir plus

129 En savoir plus

Maladie de Chagas  : épidémiologie, impact économique, nouveaux champs de recherche

Maladie de Chagas : épidémiologie, impact économique, nouveaux champs de recherche

En plus d’être un problème de santé publique majeur, la maladie a un réel impact sur l’économie des pays touchés. Les coûts sont liés aux soins chirurgicaux que la maladie nécessite, ainsi qu’aux frais d’hospitalisation et à l’incapacité de travailler. En effet, les patients peuvent être contraints d’abandonner leur emploi, ils se retrouvent alors dans l’incapacité de subvenir aux besoins de leur famille et ne participent plus à l’économie du pays. L’OMS mesure cette perte économique en « DALY » (disability-adjusted life-years) qu’on traduit par une AVCI (année de vie corrigée du facteur invalidité) ; elle correspond à une année de vie en santé perdue à cause d’une maladie, d’un trouble ou d’une blessure.
En savoir plus

148 En savoir plus

L’impact de la crise économique sur les systèmes de santé des pays de l’OCDE

L’impact de la crise économique sur les systèmes de santé des pays de l’OCDE

l’assurance santé à l’horizon 2014 a été votée en 2010 en dépit des coûts qu’elle génère pour les finances publiques. Mais dans la plupart des pays, les politiques de santé adoptées depuis 2009 ont eu pour objectif de réduire ou éviter les déficits publics. Com- ment ? En augmentant les ressources disponibles pour le système de santé, en réduisant les effectifs employés dans le secteur de la santé, en diminuant les salaires et les prix, en rognant sur la couverture santé des patients, ou en accélérant la recherche d’efficience [9, 10] . Bien entendu, tous les pays de l’OCDE n’ont pas eu recours à tous ces outils, et ceux qui l’ont fait ont tenté de préserver autant que possible l’accès aux soins et la qualité des soins. Sans prétendre à l’exhaustivité, voici de nombreux exemples de politiques adoptées.
En savoir plus

6 En savoir plus

Un projet européen de recherche interventionnelle, pour quelle santé mentale ?

Un projet européen de recherche interventionnelle, pour quelle santé mentale ?

Comment avons-nous relevé ces défis dans le projet PPSM ? Avec l’apport des sciences sociales et celui de divers mouvements sociaux, de nouvelles définitions apparaissent de la santé mentale : ces définitions tiennent compte de la démarche communautaire et des interactions entre l’individu et son environnement social, culturel, économique et politique. Articulant la prise en compte du biologique, du psychologique et du social, la prévention et la promotion de la santé mentale ont pour caractéristiques communes d’orienter leurs interventions vers les collectivités de manière proactive et de mettre en place des stratégies et méthodes variées et complémentaires. Le pouvoir d’action y est partagé par les acteurs : intervenants, communautés et décideurs publics (Blanchet L., Landenreau M-C., Paul D., Saucier J-F., 1993). C’est sur la base de ce fondement axiologique que le projet PPSM a vu le jour. Tout en réalisant un état des lieux propice aux échanges de savoirs et de pratiques, ce projet transfrontalier contribue à une prise en compte de réalités européennes. Grâce à un travail fédérateur, il permet le développement d’une vision commune de la santé mentale et l’émergence d’une alliance transfrontalière innovante entre usagers, professionnels et chercheurs de la Grande Région.
En savoir plus

2 En savoir plus

Anthropologie et santé en Asie du sud-est : dynamiques et courants de recherche

Anthropologie et santé en Asie du sud-est : dynamiques et courants de recherche

Anthropologie et santé en Asie du Sud-Est : dynamiques et courants de recherche 183 d’origine occidentale dans un contexte de pénurie, notamment après les conflits dans les trois pays de l’ex-Indochine française, et à la nécessité d’améliorer les conditions de vie et de soins de la population. L’intégration officielle des médecines locales s’est posée de différentes façons selon les orientations idéologiques des États. Dans les pays communistes comme le Viêt Nam, le Laos et le Cambodge, et suivant le mot célèbre de Ho Chi Minh, la médecine nationale devait contribuer à l’édification du communisme en se basant sur les principes « scientifique, national et populaire » (Guénel 1996), après avoir servi les troupes combattant pour l’indépendance et gagné ainsi une légitimité idéologique basée sur l’autosuffisance et l’autochtonie des savoirs traditionnels 11 . De fait, les médecines fondées sur les pharmacopées traditionnelles sont assez rapidement tombées en désuétude dans les services publics, surtout au Laos (Hours 1997) et au Cambodge (Guillou 2009b) pour se développer très fortement au contraire dans l’offre de soins privée, poussée par le vent de la libéralisation économique. Les systèmes de santé communistes, véritables « métaphore[s] de l’ordre politique » comme l’a bien analysé et décrit Bernard Hours (1997) au Laos, sont tombés en déliquescence dans les années 1990.
En savoir plus

26 En savoir plus

L’évaluation économique dans le champ de la santé

L’évaluation économique dans le champ de la santé

Au-delà de son apport dans la décision de mise à dis- position d’un bien ou d’un service de santé, il est clair que l’évaluation économique conduite « a priori » peut constituer un élément important dans la négociation des prix entre l’administration et les producteurs. Ces derniers ont naturellement tendance à maximiser leur profit et à justifier une demande de prix élevés sur la base d’arguments difficiles à apprécier (importance des investissements de recherche, risque d’échec supporté, etc.). Marquer une limite dans ces ambitions à travers un raisonnement fondé sur une estimation de la valeur ajoutée d’un médicament, dispositif ou matériel pour un prix donné peut contribuer à modérer ces ambitions dans un contexte économique que chacun sait moins favorable que par le passé.
En savoir plus

4 En savoir plus

La recherche cardiovasculaire : vers un nouveau modèle d’intégration de la recherche et des soins

La recherche cardiovasculaire : vers un nouveau modèle d’intégration de la recherche et des soins

Éditorial > S’il y a une finalité en recherche biomédicale, c’est bien l’amélioration de la qualité et de la durée de la vie. Tout le monde le sait, les maladies cardiovasculaires constituent un enjeu majeur en termes de santé publique pour deux raisons principales : leur fréquence et leur coût. Deuxième cause de mortalité en France comme dans tous les pays dévelop- pés, elles induisent des coûts de plus en plus élevés dans le contexte de l’urgence ou des traitements chroniques. Les résultats sont cependant au rendez-vous, avec une réduc- tion de 50 % des décès d’origine cardiovasculaire sur 50 ans. Cette spectaculaire amélioration est le fait de multiples facteurs, et notamment des modifications des conditions de vie. C’est également le fruit des avancées de la recherche biomédicale qui ont conduit à l’amélioration considérable de la prévention, du diagnostic et du traitement des maladies cardiovasculaires.
En savoir plus

2 En savoir plus

Comment alimenter la recherche? : le financement de la recherche en santé des populations par l'industrie agroalimentaire

Comment alimenter la recherche? : le financement de la recherche en santé des populations par l'industrie agroalimentaire

9 Plusieurs organismes et représentants du milieu académique dénoncent ces orientations gouvernementales en caractérisant la situation de financement idéologique et de commercialisation de la recherche; allant à l’encontre des principes fondamentaux sur lesquels reposent les universités et la recherche académique (AELIÉS, 2015; Lajoie, 2009). De plus, certains regroupements considèrent que cette situation influence l’indépendance du chercheur, qui peut être porté à modifier ses champs de recherche afin qu’ils répondent aux priorités des commanditaires, qu’ils soient issus du secteur public ou privé (ACPPU, 2013; AELIÉS, 2015). Selon l’ACPPU, « le sous-financement et les décisions du gouvernement de lier les budgets de recherche aux intérêts de l’industrie ou d’autres partenaires jugés stratégiquement plus importants ont porté grandement atteinte aux programmes phares de subventions à la recherche fondamentale au Canada » (2013; p. 3). De plus, dans cette « économie du savoir », de nouveaux critères de productivité et de pertinence économique deviennent déterminants (FEUQ, 2013). Pour sa part, le secteur privé contribue au financement de la recherche depuis des décennies au Québec, et sa participation est en augmentation depuis 1980 (FEUQ, 2013; Leclerc et Gingras, 1993). Selon Leclerc et Gingras (1993), l’implication croissante du secteur privé dans le financement de la recherche universitaire est partiellement attribuable à la fluctuation du financement de source publique durant cette même période, mais elle vise également à répondre à des besoins de recherche et de développement identifiés par les acteurs industriels. Ainsi, la recherche orientée en partenariat permet aux acteurs industriels d’innover dans leurs activités en collaborant avec le milieu académique, et éventuellement de contribuer au développement économique du Québec (FEUQ, 2013).
En savoir plus

144 En savoir plus

Recherche en santé et données personnelles : la nouvelle donne

Recherche en santé et données personnelles : la nouvelle donne

L’essor des sciences et les technologies numériques a fait exploser la quantité et l’hétérogénéité des informations disponibles. Aux données scientifiques issues de la recherche clinique et en santé s’ajoutent des données médico-administratives recueillies initialement à des fins gestionnaires et des données issues de l’utilisation d’internet, de smartphones ou d’objets et de dispositifs médicaux connectés. Ces données représentent un potentiel de contribution à la santé indi- viduelle et collective dont la concrétisation dépendra de la validation par la recherche des méthodes et des outils et de la capacité à orga- niser le développement d’un écosystème facilitant l’accès et l’exploi- tation des données dans le respect de la vie privée des personnes et avec la rigueur et l’éthique, indispensables à la confiance numérique. C’est pourquoi l’Inserm s’implique fortement dans l’organisation, la gestion et l’accès à ces données sensibles pour les communautés de recherche. Dans le prolongement du rôle d’opérateur d’extraction et de mise à disposition des données du Système national des données de santé (SNDS) pour des traitements mis en œuvre à des fins de recherche, d’étude ou d’évaluation, que l’Inserm s’est vu confier par le décret relatif au SNDS, l’effort actuel de l’l’Inserm porte sur la mise en place d’une infrastructure nouvelle afin d’optimiser l’utilisation de ces données à des fins de recherche. La mutualisation et la combinaison des forces et des compétences permettront d’être à un puissant levier d’innovation scientifique dans le respect de la réglementation et de la sécurité des données.
En savoir plus

2 En savoir plus

Recherche en simulation en santé : état des lieux et enjeux

Recherche en simulation en santé : état des lieux et enjeux

movement ». Ainsi, dans la lignée de l’EBM, les méthodes de recherche employées en simulation en santé ont pour ambition de fournir un « haut niveau de preuve » aux résultats obtenus. La clé en est des méthodes de randomisation des étudiants pour comparer l’implémentation d’un nouvel outil éducatif, ou bien des méta- analyses qui en regroupant plusieurs travaux de même nature et en augmentant le nombre de participants analysés permettent d’obtenir des résultats de qualité.

3 En savoir plus

Recherche d’informations de santé par les adolescents : place d’internet

Recherche d’informations de santé par les adolescents : place d’internet

Ils rentraient dans la barre du moteur de recherche des mots clés, leur question de recherche ou quelque chose de moins spécifique qui se rapprochait de leur problématique. Puis, ils consultaient souvent les premiers sites en lien dans les pages de résultats. Ces déclarations concordent avec les résultats d’une étude réalisée dans le Michigan qui s’est intéressée tout particulièrement à la stratégie de recherche d’informations de santé sur internet par les adolescents et qui a interrogé des jeunes de 12 à 17 ans, dans 3 écoles, en 2002 (8). Elle a montré que 78% d’entre eux consultaient uniquement la première page des résultats et moins de 4 pages dans 93% des cas. Il en est de même pour l’étude réalisée en 2011 aux Etats Unis (25).
En savoir plus

58 En savoir plus

L'évaluation économique comme procédure de coordination dans la protection de l'environnement et de la santé.

L'évaluation économique comme procédure de coordination dans la protection de l'environnement et de la santé.

Quatrième variable : le degré de stabilisation des connaissances scientifiques. Il est des questions sur lesquelles les connaissances ont été stabilisées ; elles permettent grosso modo la constitution d'un monde commun pour tous les agents : chacun sait et sait que les autres savent. Ce savoir concerne par exemple les liaisons de causalité entre des activités génératrices de pollution et des dommages constatés sur le plan de la santé humaine ou de la dégradation de ressources biologiques. Cette situation de "monde commun" n'empêche pas tout conflit, mais les conflits qui surgissent alors sont des conflits classiques d'intérêts, ayant la répartition pour enjeu. Il est d'autres situations marquées par un état durable de controverse scientifique sur l'existence et la nature des risques, sur leurs causes ou sur leurs conséquences dommageables, avec à la clé une incertitude forte sur la gravité des problèmes. Cette situation de controverses élève de redoutables obstacles au rôle de coordination que peut jouer l'évaluation économique. Cette dernière suppose l’identification du dommage, de l’agent causal et celle de l'activité responsable pour que l’on puisse simplement imputer le dommage social et envisager des actions alternatives de correction. Dans beaucoup de cas où l’environnement biophysique est en jeu, nous n’avons pas les moyens de procéder ainsi. Nous ne pouvons pas écarter tel risque, mais nous n'avons pas d'assurances non plus quant à la réalité des phénomènes craints. Nous avons seulement des présomptions d’attribution, qui varient en fait selon la dynamique des théories explicatives avancées dans le débat scientifique. Nous disposons d'hypothèses fluctuantes et changeantes. Si on le pouvait, il serait sage d'attendre pour en savoir plus. Mais la menace de forte inertie ou d’irréversibilité des évolutions implique une gestion anticipative du risque.
En savoir plus

18 En savoir plus

Formation à la recherche et partenariats de recherche public-privé : Contribuer ensemble à l’excellence scientifique et à la croissance économique

Formation à la recherche et partenariats de recherche public-privé : Contribuer ensemble à l’excellence scientifique et à la croissance économique

> L’un des principaux défis de l’Union euro- péenne consistera à construire, d’ici 2010, l’économie fondée sur le savoir la plus com- pétitive et la plus dynamique au monde. La recherche devrait être considérée sur le moyen et le long terme comme le premier contribu- teur à cet objectif. L’intensité et la qualité des interactions entre la société, le monde de la recherche et le secteur économique sont les facteurs essentiels de la créativité et du potentiel d’innovation du système français de recherche, la formation par la recherche se doit d’en constituer la pierre angulaire. Par tradition, le monde académique a toujours nourri un sentiment de relative distance à l’égard du monde de l’entreprise. La formation par la recherche aboutissant au doctorat a longtemps été conçue dans une perspective académique, et, au terme de leur forma- tion, nombre de doctorants méconnaissent en grande partie le monde de l’entreprise. Fédérer réellement l’ensemble des acteurs concernés, et favoriser l’interpénétration des milieux académique et non académique devraient con- tribuer à renforcer les écoles doctorales et les rendre plus lisibles pour le monde industriel, mais aussi pour les futurs doctorants. Si les aides à la formation doctorale sont multiples, les conventions industrielles de formation par la recherche (Cifre) permettent aux doctorants de préparer une thèse en entreprise et ont permis de renforcer, et souvent de créer, des liens entre les universités et les entreprises. Ces contrats représentent un moyen privilégié d’insertion dans le secteur privé pour les jeu- nes docteurs. Le décloisonnement des sphères publiques et privées est indispensable, la for- mation peut et doit y contribuer. <
En savoir plus

5 En savoir plus

Pépite | Evaluation médico-économique : quel impact dans la détermination du prix des produits de santé ?

Pépite | Evaluation médico-économique : quel impact dans la détermination du prix des produits de santé ?

Titre de la thèse : Evaluation médico-économique : quel impact dans la détermination du prix des produits de santé ? Mots-clés : Prix des médicaments, Evaluation médico-économique, CEESP, CEPS, Impact Résumé : Introduite en 2012, l’évaluation médico-économique fait désormais partie intégrante de la procédure d’évaluation des produits de Santé. Ainsi, le dernier accord- cadre de décembre 2015 entre le CEPS et le LEEM, reconnait le principe de prise en compte de l’efficience dans la détermination du prix des médicaments innovants. Bien que l’impact de l’utilisation de la médico-économique ne soit pas encore clairement déterminé, les avis d’efficience pourraient s’intégrer de plus en plus dans la régulation du prix du médicament. En effet, depuis quelques temps, la CEESP se prononce de plus en plus souvent sur le prix du médicament en commentant de façon qualitative le niveau de RDCR obtenu ainsi que l’influence du prix sur le niveau de ce ratio.
En savoir plus

70 En savoir plus

Note annuelle 2015 du groupe "Genre et Recherche en Santé"

Note annuelle 2015 du groupe "Genre et Recherche en Santé"

Force est de constater qu'en dépit des connaissances sur la plasticité cérébrale, les conceptions essentialistes de l'origine des différences entre les sexes perdurent dans les publications scientifiques. Une réflexion éthique se doit d'être menée pour mettre en œuvre les conditions intellectuelles et méthodologiques pour inciter les chercheurs à intégrer le genre dans les pratiques de recherches en neuro- imagerie (Illes 2006, Dussauge 2012, Vidal 2012). Questionner le normal et le pathologique au prisme du genre, c'est dépasser la simple dichotomie entre les sexes pour élaborer de nouveaux modèles qui articulent les mécanismes biologiques et sociaux susceptibles d'expliquer les différences et les inégalités entre femmes et hommes dans le domaine de la santé. La prise en compte du genre en neurosciences présente aussi un impact social dans la vulgarisation des recherches auprès du public. Expliquer que les rôles assignés aux femmes et aux hommes dans la société ne sont pas déterminés par une loi biologique inscrite dans leur cerveau, contribue à lutter contre les préjugés conservateurs et les stéréotypes sexistes.
En savoir plus

37 En savoir plus

La recherche en Santé Travail en Provences-Alpes-Côte d'Azur

La recherche en Santé Travail en Provences-Alpes-Côte d'Azur

Le projet en question est porté par le groupe Futur qui réunit le GIMS, INSERM et Institut Paoli-Calmettes. Ce groupe s’est constitué il y a près de deux ans à la demande du GIMS (Service Interentreprises de Santé au Travail) surveillant plus de 130 milles salariés dans le département des Bouches-du-Rhône, généralement dans les petites entreprises. L’idée est partie d’un constat concernant les disparités apparentes entre les retours vers l’emploi dans les petites et grandes entreprises. Ce constant a été entre autres fait par certains chefs d’entreprises confrontés aux problèmes de retour à l’emploi des personnes guéries d’un cancer. Les médecins du travail ont également constaté les difficultés de suivi de retours à l’emploi des personnes guéries ; es difficultés sont généralement attribuées à une charge de travail trop importante (à titre d’exemple, un médecin du travail surveille 3000 salariés sur 200 jours de travail), qui se répercute sur l’impossibilité d’avoir une approche personnalisée, mais aussi sur le manque de liens avec les médecins traitants, les médecins de la sécurité sociale, les psychologues, les assistants sociaux etc. Or, parmi les spécialistes qui interviennent dans le retour à l’emploi des personnes après un cancer, seuls les médecins du travail ont des connaissances suffisamment approfondies des postes de travail.
En savoir plus

154 En savoir plus

Prévention cardiovasculaire en population générale : prédiction du risque cardiovasculaire : sécurité des traitements préventifs

Prévention cardiovasculaire en population générale : prédiction du risque cardiovasculaire : sécurité des traitements préventifs

Monsieur le Professeur Victor Aboyans Je me souviens avoir présenté mes premiers travaux de recherche à vos côté, lors d’une session commune des Journées Européennes de la Société Française de Cardiologie. Vos remarques pertinentes avaient alors permis d’améliorer la discussion des résultats présentés. Merci d’avoir accepté de me faire bénéficier, à nouveau, de votre expertise en épidémiologie cardiovasculaire et d’être rapporteur de ma thèse.

215 En savoir plus

Les statines en thérapeutique cardiovasculaire

Les statines en thérapeutique cardiovasculaire

Cependant, il semble de plus en plus évident que le bénéfice thé- rapeutique de cette classe de médicaments dépasse celui imputable à la seule baisse du cholestérol cir- culant puisque l[r]

9 En savoir plus

Show all 9464 documents...

Sujets connexes