Haut PDF Programmation logique: PROLOG Cours & exercices corrigés

Programmation logique: PROLOG Cours & exercices corrigés

Programmation logique: PROLOG Cours & exercices corrigés

Le calcul de la dénotation d'un programme par l'approche ascendante est généralement trop coûteux, voire infini. En contrepartie, on peut prouver qu'un but est une conséquence logique du programme en utilisant une approche descendante, dite en chaînage arrière : Pour prouver qu’un but qui est composé d'une suite d'atomes logiques (But = [A_1, A_2, .., A_n]), l'interprète PROLOG commence par prouver le premier de ces atomes logiques(A_1). Pour cela, il cherche une clause dans le programme dont l'atome de tête s'unifie avec le premier atome logique à prouver(la clause A'_0 :- A'_1, A'_2, .., A'_r telle que l’unificateur le plus général upg(A_1,A'_0) = s). Puis l'interprète PROLOG remplace le premier atome logique à prouver(A_1) dans le but par les atomes logiques du corps de la clause, en leur appliquant la substitution(s). Le nouveau but à prouver devient But = [s(A'_1), s(A'_2), .., s(A'_r), s(A_2), .., s(A_n)]. L'interprète PROLOG recommence alors ce processus jusqu'à ce que le but à prouver soit vide (il n'y ait plus rien à prouver).
En savoir plus

36 En savoir plus

[PDF] Exercices corrigés programmation web pdf | Cours Informatique

[PDF] Exercices corrigés programmation web pdf | Cours Informatique

Objectif : apprentissage PHP, Base de Données et PHP Correction : la correction sera diffusée la semaine qui suit : refaire les exercices avec la correction Note : vous créerez sur nyx un répertoire ~/web/TP5 dans lequel vous placerez vos fichiers html ainsi qu’une page index.html Objectif : créer des scripts du côté serveur avec PHP, utiliser les variables de session

15 En savoir plus

[PDF] Cours Complet Python avec exercices pour maitriser la programmation | Cours python

[PDF] Cours Complet Python avec exercices pour maitriser la programmation | Cours python

Nous retrouvons ici une boucle while, associée à un groupe d'instructions if, elif et else. Notez bien cette fois encore comment la structure logique du programme est créée à l'aide des indentations (... et n'oubliez pas le caractère ":" à la fin de chaque ligne d'en-tête !) L'instruction while est utilisée ici pour relancer le questionnement après chaque réponse de l'utilisateur (du moins jusqu'à ce que celui-ci décide de "sortir" en entrant une valeur nulle : rappelons à ce sujet que l'opérateur de comparaison != signifie "est différent de"). Dans le corps de la boucle, nous trouvons le groupe d'instructions if, elif et else (de la ligne 6 à la ligne 16), qui aiguille le flux du programme vers les différentes réponses, ensuite une instruction print et une instruction input() (lignes 17 & 18) qui seront exécutées dans tous les cas de figure : notez bien leur niveau d'indentation, qui est le même que celui du bloc if, elif et else, Après ces instructions, le programme boucle et l'exécution reprend à l'instruction while (ligne 5). Les deux dernières instructions print (lignes 19 & 20) ne sont exécutées qu'à la sortie de la boucle.
En savoir plus

117 En savoir plus

[PDF] Cours Programmation Avancée Prolog pdf | Formation informatique

[PDF] Cours Programmation Avancée Prolog pdf | Formation informatique

Syntaxe de Prolog : les termes Terme atomique ≡ constante (logique des prédicats). Ca peut être un atome (symbole), un entier, une chaîne de caractères. Syntaxe d’un atome : suite de lettres, de chiffres et de _ qui commence par une minuscule ou _.

26 En savoir plus

[PDF] Tutoriel Arduino Led avec exercices corrigés en PDF | Cours Arduino

[PDF] Tutoriel Arduino Led avec exercices corrigés en PDF | Cours Arduino

Si vous connaissez les instructions du C et désirez comprendre les composants électroniques et leur programmation, www.didel.com/diduino/Composants.pdf vous amène rapidement à ce qui vous intéresse. Cette 1ère partie ne va pas plus loin que le if, mais elle s'efforce de bien expliquer les bases. Deux poussoirs et leurs pull-up de 4k7 à 100k, une Led et sa résistance de 1 à 4k7 et un buzzer et sa résistance de 47 à 220 Ohm sont nécessaires pour les tests et exercices.

8 En savoir plus

Cours de PROgrammation en LOGique pdf

Cours de PROgrammation en LOGique pdf

Pour en savoir plus : • Ait Kaci H., Warren’ s abstract machine : a tutorial reconstruction, MIT Press, 1991 • Blackburn P., Bos J., Striegnitz K., Prolog, tout de suite !, (free online version : http://www.learnprolognow.org ), Cahiers de Logique et d’Epist´ emologie, College Publications, 2007

83 En savoir plus

[PDF] Cours et exercices Prolog pour débutant en pdf | Formation informatique

[PDF] Cours et exercices Prolog pour débutant en pdf | Formation informatique

Rappels de logique mathématique Dans ce chapitre, nous rappelons les notions de base de la logique mathématique utiles à la compréhension de la suite du cours. Nous présentons particulièrement le calcul des prédicats (terme, formule, littéral, variables libres, variables liées, etc.) ainsi que les formes normales de Prenexe et de Skolem. Nous terminons ce chapitre par la présentation des clauses et un algorithme permettant de transformer n'importe quelle formule du calcul des prédicats en une ou plusieurs clauses.

78 En savoir plus

[PDF] Cours et exercices pour débuter la programmation avec le langage Python | Cours informatique

[PDF] Cours et exercices pour débuter la programmation avec le langage Python | Cours informatique

print (cpatron.findall(textes)) 5. Expression avec un ou logique. 5.1. le ou logique. Jusque là, on n'a rencontré que des expressions régulières "additives" : tout l'ensemble décrit doit correspondre à une sous-chaîne pour que la correspondance soit reconnue. On peut avoir besoin de chercher une correspondance avec l'une ou l'autre de deux expressions régulières. Dans ce cas, on les sépare par le symbole | (barre verticale, le Alt gr 6 du clavier / valeur ASCII 124). On écrit A|B avec A et B comme expressions régulières.

36 En savoir plus

[PDF] Cours complet de Programmation logique en pdf | Formation informatique

[PDF] Cours complet de Programmation logique en pdf | Formation informatique

Préambule Félicitations ! Vous avez entre les mains le leader d'une nouvelle génération de langages de programmation en logique : Prolog III. Ce langage s'appuie sur le concept nouveau de programmation logique par contraintes. Si on y retrouve, bien sûr, les principes généraux qui ont fait de Prolog le langage de programmation phare de l'Intelligence Artificielle, Prolog III représente surtout une refonte totale du cœur même du langage, l'unification. Ceci se traduit par une manipulation plus fine des arbres, finis et infinis, qui demeurent les objets principaux utilisés par le langage, mais également par la généralisation de la notion fondamentale, et seulement ébauchée dans Prolog II, de résolution de contraintes. C'est grâce à cette notion que l'on peut, en Prolog III, dégager une approche du traitement numérique et du traitement de l'algèbre de Boole fondamentalement différente des essais qui ont été tentés dans ces domaines par l'adjonction de prédicats évaluables multiples et fort éloignés de la philosophie de base. Prolog III permet donc de poser des systèmes d'équations et inéquations portant sur des nombres réels ou rationnels en précision parfaite, de traiter des formules en logique propositionnelle complète, et de résoudre un certain nombre de contraintes portant sur les arbres et les listes.
En savoir plus

672 En savoir plus

[PDF] Tutoriel avancé sur les bases du langage de programmation ProLog | Cours informatique

[PDF] Tutoriel avancé sur les bases du langage de programmation ProLog | Cours informatique

- la plupart des dialectes sortent du cadre de la logique du premier ordre (ordre supérieur à 1) • la résolution est binaire sans factorisation • le littéral effacé de la clause centrale courante est le 1er littéral négatif dans l'ordre d'écriture des littéraux

30 En savoir plus

[PDF] Cours Programmation Logique en pdf | Formation informatique

[PDF] Cours Programmation Logique en pdf | Formation informatique

• M´ ecanisme de base : R´ esolution SLD (r´ eduction de buts). • Soit A i un litt´ eral (n´ egatif) dans une requˆ ete PROLOG. La r´ eduction de A i ´ etant donn´ e un programme P est le remplacement de A i par le corps d’une instance d’une clause

106 En savoir plus

[PDF] Cours complet avec exercices corrigés sur le logiciel Labviex PDF - Cours Labview

[PDF] Cours complet avec exercices corrigés sur le logiciel Labviex PDF - Cours Labview

II - SEQUENCE La structure séquence se trouve dans : Express/contrôle exécution / Seq déroulée ou dans Palette fonction/programmation/structures/seq déroulée L’ensemble des tâches devant être réalisées séquentiellement (les unes après les autres) sont placées dans des étapes.

37 En savoir plus

[PDF] Initiation `a la Programmation en Logique pdf | Cours informatique

[PDF] Initiation `a la Programmation en Logique pdf | Cours informatique

Prolog caract´ erise un pr´ edicat par son nom et son poids. Ainsi, si on introduit la clause habite(alain,paris,16)., Prolog consid´ erera qu’il a ` a faire ` a un autre pr´ edicat que celui introduit pr´ ec´ edemment (cf. read et write). Il en est de mˆ eme avec les fonctions. On pourra consid´ erer le terme a(a,a(b)) dans le- quel la lettre a identifie ` a la fois une fonction de degr´ e 2, une fonction de degr´ e 1, et une constante. Ces trois objets seront consid´ er´ es comme diff´ erents, bien qu’ils portent le mˆ eme nom.

9 En savoir plus

[PDF] Cours la programmation logique par contraintes pdf | Formation informatique

[PDF] Cours la programmation logique par contraintes pdf | Formation informatique

Prolog : sémantique Sémantique opérationnelle: lʼunification Une substitution est une fonction partielle qui associe des termes à des variables (quʼon peut noter comme un ensemble de couples (Var, terme). Par exemple σ0={ (X,zero), (Y,succ(T)) }

39 En savoir plus

[PDF] Introduction à la Programmation fonctionnelle et logique Prolog | Formation informatique

[PDF] Introduction à la Programmation fonctionnelle et logique Prolog | Formation informatique

Yes Au cours des 6 premières lignes du traçage, on peut voir les appels récursifs à la règle « fact(X,Y):-X>0 , X1 is X-1 , fact(X1,Z) , Y is Z*X. » avec son premier argument qui est décrémenté à chaque fois et le niveau de l’appel (entre parenthèses) qui augmente. On remarque aussi que sur ces mêmes lignes le deuxième argument est une variable interne sans valeur. Ce n’est qu’une fois qu’on a atteint la règle « fact(0,1). » qu’on fait le calcul de 5! (les 6 dernières lignes) en dépilant les niveaux d’appel qui contiennent les valeurs 5, 4, 3, 2 et 1.
En savoir plus

49 En savoir plus

Initiation à l’Algorithmique Cours et exercices corrigés

Initiation à l’Algorithmique Cours et exercices corrigés

4.2. Les variables et les constantes L’élément unitaire de stockage de l’information est appelé bit. Un bit ne peut avoir que deux états distincts : 0 ou 1 (vrai ou faux dans la logique). Dans la mémoire de l’ordinateur, les données sont manipulées par groupes de 8 bits (octets), ou plus (mots de 16, 32, 64 bits,…). Une case mémoire est donc appelée mot et pour que l’unité centrale puisse stocker une information et la retrouver dans la mémoire, chaque mot est repéré par une adresse [4]. Dans la programmation, les adresses mémoire sont représentées par des noms. Le programmeur ne connait pas donc l’adresse d’une case mais plutôt son nom. Il y a donc deux façons de voir la mémoire centrale de l’ordinateur : côté programmeur et côté ordinateur tel qu’il est illustré, à titre d’exemple, dans le schéma suivant (figure 3).
En savoir plus

120 En savoir plus

Sécurité Informatique ,Polycopié de Cours et Exercices Corrigés

Sécurité Informatique ,Polycopié de Cours et Exercices Corrigés

Il est donc nécessaire, pour les entreprises, les établissements publics et les particuliers connectées à Internet, de se protéger des intrusions en installant un système pare-feu (firewall). 2 Définition Un firewall (pare-feu), est un système physique (matériel) ou logique (logiciel) servant d'interface entre un ou plusieurs réseaux afin de contrôler et éventuellement bloquer la circulation des paquets de données, en analysant les informations contenues dans les couches 3, 4 et 7 du modèle OSI. Il s'agit donc d'une machine (machine spécifique dans le cas d'un firewall matériel ou d'un ordinateur sécurisé hébergeant une application particulière de pare-feu) comportant au minimum deux interfaces réseau :
En savoir plus

130 En savoir plus

Calcul des structures hyperstatiques Cours et exercices corrigés

Calcul des structures hyperstatiques Cours et exercices corrigés

4.7. Principe du nœud mobile Lorsque la structure plane est constituée d’un réseau de poutres orthogonal à un réseau de poteaux, il est assez logique de localiser la structure dans un plan XY tel que l’axe des X soit parallèle aux poutres (barres horizontales) et l’axe des Y parallèle aux poteaux (barres verticales). L’hypothèse simplificatrice à la base de la Méthode des rotations, notamment, la déformabilité aux efforts normaux est négligeable, revient à supposer l’incompressibilité (éventuellement l’inextensibilité) des barres.
En savoir plus

91 En savoir plus

Sécurité Informatique Polycopié de Cours & Exercices Corrigés

Sécurité Informatique Polycopié de Cours & Exercices Corrigés

Il est donc nécessaire, pour les entreprises, les établissements publics et les particuliers connectées à Internet, de se protéger des intrusions en installant un système pare-feu (firewall). 2 Définition Un firewall (pare-feu), est un système physique (matériel) ou logique (logiciel) servant d'interface entre un ou plusieurs réseaux afin de contrôler et éventuellement bloquer la circulation des paquets de données, en analysant les informations contenues dans les couches 3, 4 et 7 du modèle OSI. Il s'agit donc d'une machine (machine spécifique dans le cas d'un firewall matériel ou d'un ordinateur sécurisé hébergeant une application particulière de pare-feu) comportant au minimum deux interfaces réseau :
En savoir plus

130 En savoir plus

[PDF] Cours et exercices corrigés en Pascal | Cours informatique

[PDF] Cours et exercices corrigés en Pascal | Cours informatique

En DEUG A, les premiers cours d'informatique commencent traditionnellement par des notions d'algorithmique et l'apprentissage d'un langage de programmation. Cette première approche est discutable car elle implique un grand nombre d'impasses et les étudiants ne perçoivent paradoxalement qu'un monde relativement étriqué. La programmation est cependant une composante essentielle de l'informatique, car elle est le moyen de son développement, que ce soit au niveau de la microprogrammation, des systèmes d'exploitation ou des grands logiciels. La recherche du programme réalisant le traitement adéquat est également un des aspects les plus intéressants de l'informatique. Cette recherche nécessite beaucoup de réflexion et constitue en plus un travail de création souvent original.
En savoir plus

71 En savoir plus

Show all 7505 documents...