Haut PDF [PDF] Télécharger cours Introduction à CAML | Formation informatique

[PDF] Télécharger cours Introduction à CAML | Formation informatique

[PDF] Télécharger cours Introduction à CAML | Formation informatique

La notion de boucle est remplac´ ee par la r´ ecursivit´ e. Ce cours s’appuie sur le langage Caml, version 0.74, d´ eveloppe et distribue par l’INRIA. 2 Syntaxe et s´ emantique Syntaxe concr` ete : les caract` eres ASCII composant l’expression. Syntaxe abstraite : la structure profonde.

15 En savoir plus

[PDF] Introduction à la programmation fonctionnelle et Caml | cours informatique

[PDF] Introduction à la programmation fonctionnelle et Caml | cours informatique

Pr´ eambule Ce document constitue une introduction ` a la programmation fonctionnelle – et en particulier au langage Objective Caml – ` a travers la mise en œuvre de structures de donn´ees classiques en informatique (listes, arbres, graphes). Dans cette optique, les implantations et les algorithmes propos´es restent d´elib´er´ement simples. Il existe de nombreux documents traitant de mani`ere beaucoup plus approfondie des aspects pu- rement algorithmiques. Par ailleurs, bien que ce cours puisse ˆetre vu comme une initiation ` a Caml, il ne constitue en aucune fa¸con une formation compl`ete ` a ce langage et encore moins d’un manuel de r´ef´erence. Le lecteur est donc invit´e, corr´elativement, ` a se reporter aux ouvrages, documents et publications (pour la plupart disponibles en lignes) traitant du langage et de ses applications (voir la bibliographie en fin de document).
En savoir plus

43 En savoir plus

[PDF] Cours avancé de Programmation CAML | Formation informatique

[PDF] Cours avancé de Programmation CAML | Formation informatique

OCaml dispose de conventions syntaxiques qu’il est nécéssaire de bien connaître pour pouvoir lire et écrire du code sans trop de paenthèses. En voici les principales :.[r]

28 En savoir plus

[PDF] Cours complet Caml avec exemples d'application | Formation informatique

[PDF] Cours complet Caml avec exemples d'application | Formation informatique

Nous allons donc ´ecrire un programme qui r´ealise automatiquement cette trans- formation. ` A partir d’une chaˆıne de caract`eres en entr´ee, notre programme l’analysera pour produire en sortie un ordre graphique. Les programmes sp´ecialis´es dans ce genre de transformations s’appellent des analyseurs syntaxiques. La mani`ere d’´ecrire les chaˆınes d’entr´ee l´egales est la syntaxe concr`ete, tandis que la valeur produite par l’analyseur syntaxique est la syntaxe abstraite. Par exemple, la syntaxe concr`ete avance 30 a pour syntaxe abstraite Av(Entier 30). La syntaxe abstraite de notre langage graphique est donc d´ecrite par le type Caml ordre. Intuitivement, la syntaxe abstraite donne la signification de la phrase analys´ee d’une mani`ere synth´etique et ind´ependante des vari- ations possibles de la syntaxe concr`ete. Par exemple, nous tol´ererons les abr´eviations d’ordres graphiques, comme av au lieu de avance. L’expressions av 30 aura donc la mˆeme syntaxe abstraite que avance 30, soit Av (Entier 30). Ainsi, nos fonctions d’ex´ecution des ordres graphiques n’auront mˆeme pas ` a savoir qu’il existe deux moyens de dire « avance », puisque leur argument sera exactement le mˆeme dans les deux cas. (C’est un exemple tr`es simple de normalisation des donn´ees avant traitement.)
En savoir plus

387 En savoir plus

[PDF] Cours Caml Programmation, sémantique et typage | Formation informatique

[PDF] Cours Caml Programmation, sémantique et typage | Formation informatique

Un probl`eme similaire se pose pour certains op´erateurs comme fst et snd qui poss`edent natu- rellement plusieurs types, par exemple fst : int × int → int et fst : bool × bool → bool. Le syst`eme de types monomorphe nous oblige `a choisir l’un de ces types comme T C(fst). Pour d´epasser cette limitation, il faut refl´eter dans le syst`eme de types le caract`ere polymorphe de fonctions comme l’identit´e et d’op´erateurs comme fst. Dans le reste de ce chapitre, nous allons introduire une forme de typage polymorphe appel´ee polymorphisme param´etrique. (D’autres formes de polymorphisme sont ´etudi´ees dans le cours 2-4 : polymorphisme par sous-typage, polymorphisme par surcharge.)
En savoir plus

51 En savoir plus

[PDF] Cours Programmation Fonctionnelle Avancée Caml pdf | Formation informatique

[PDF] Cours Programmation Fonctionnelle Avancée Caml pdf | Formation informatique

I donne lieu à des types qui sont des listes de variants, avec possiblement des bornes supérieures (<) et/ou inférieures (>), et une rélation de sous-typage qui est réalisée à trav[r]

19 En savoir plus

[PDF] Cours Programmation en Caml pour Débutants | Formation informatique

[PDF] Cours Programmation en Caml pour Débutants | Formation informatique

En regardant l’erreur que nous donnerait une instruction "print int maximum;", on apprend que la fonction maximum a pour type : ’ a - > ’ a - > ’ a Le symbole ’a veut dire : ”un type donn´ e”. Le type de cette fonction traduit le fait que la fonction doit prendre deux arguments du mˆ eme type, pour qu’une comparaison puisse ˆ etre effectu´ ee, et renvoie une valeur du mˆ eme type que les arguments. Ainsi maximum peut ˆ etre vue comme une une fonction de type int -> int -> int ou float -> float -> float, mais ne peut pas ˆ etre vue comme du int -> float -> float, par exemple. On aura l’occasion de reparler de cette propri´ et´ e d’utilisation de types ind´ etermin´ es plus tard. On verra que c’est un aspect tr` es puissant de Caml. Pour l’instant, il faut juste savoir que ¸ ca existe pour ne pas ˆ etre d´ erout´ e par certains messages d’erreurs.
En savoir plus

174 En savoir plus

[PDF] Formation de Programmation avec Objective CAML | Cours informatique

[PDF] Formation de Programmation avec Objective CAML | Cours informatique

– La dernière étant le point d’entrée du programme, fonction main en C, sans nom imposé en Objective Caml. Ces définitions peuvent être dans différents fichiers et/ou modules..[r]

44 En savoir plus

[PDF] Caml formation gratuit en ligne | Cours informatique

[PDF] Caml formation gratuit en ligne | Cours informatique

Cette fonction est à valeurs dans un type quelconque ( ’a ), ce qui signifie que, si e est une ex- pression de type exn (une valeur exceptionnelle), l’expression raise e peut être placée[r]

121 En savoir plus

[PDF] Cours Langages de Programmation Caml | Formation informatique

[PDF] Cours Langages de Programmation Caml | Formation informatique

En scheme, quand on utilise le m´ecanisme de quotation pour construire une structure de donn´ ees ` a partir d’une expression, l’allocation se fait aussi de fa¸ con transparente. Outre l’absence d’utilisation de pointeur explicite, la principale diff´ erence entre java, caml et scheme d’une part et c et pascal d’autre part, c’est que les trois premiers r´ ecup` erent aussi automatiquement la m´ emoire qui n’est plus utilis´ ee grˆ ace ` a un garbage collector. Le syst` eme de gestion de la m´ emoire est capable de d´ etecter les structures qui ne sont plus r´ ef´ erenc´ ees et de r´ ecup´ erer la place m´ emoire qu’elles occupaient pour allouer de nouvelles structures. Le programmeur n’a pas ` a effectuer cette gestion lui-mˆ eme, ce qui all` ege la programmation et ´ evite de nombreuses erreurs.
En savoir plus

103 En savoir plus

[PDF] Cours d’informatique Caml pdf gratuit | Formation informatique

[PDF] Cours d’informatique Caml pdf gratuit | Formation informatique

11.1. Introduction 11.1.2 Types des expressions Le terminal, en plus de calculer le résultat d’une expression, calcule également son type : int pour un entier, float pour un réel, bool pour une valeur booléenne, string pour du texte, et bien d’autres encore. L’intérêt de cela est de pouvoir détecter une partie des erreurs qui peuvent se glisser dans le programme : le terminal interdit l’exécution d’une opération sur des objets qui ne sont pas du bon type, et affiche une erreur expliquant quelle partie du programme comporte l’erreur.

138 En savoir plus

[PDF] Cours et exercices de langage CAML en pdf | Formation informatique

[PDF] Cours et exercices de langage CAML en pdf | Formation informatique

CHAPITRE VI AFFECTATION, ITERATION f Affectation Nous abordons maintenant une programmation "altérante", c'est à dire moins purement fonctionnelle. Il s'agit des "variables" ou plutôt des "références" que l'on va modifier, puis des vecteurs et tableaux dans le chapitre suivant. Il n'y a pas à proprement parlé de variables en Caml, car "let" définit des constantes. Pour avoir de vraies variables comme dans les langages impératifs classiques, il faut utiliser la fonction "ref" qui a pour "effet de bord" d'aller attribuer une place précise à cette variable dont la valeur sera accessible par la fonction ! et modifiée par l'opérateur := (ou <- pour les tableaux ou les éléments "mutables" d'un article).
En savoir plus

108 En savoir plus

[PDF] Cours de programmation informatique le langage Caml | Formation informatique

[PDF] Cours de programmation informatique le langage Caml | Formation informatique

volume_cylindre 2.0 3.0 ;; - : float = 37.699111848 (* c’est ` a n’y rien comprendre... mais si *) ...la fonction volume_cylindre n’est pas alt´er´ee. Cela m´erite vraiment quelques mots d’explications. Dans une expression de la forme x 7→ f(x, a), la variable x est dite li´ee, et la variable a libre. Pour que cette expression ait un sens, il faut bien sˆ ur que a (la variable libre) ait une valeur A donn´ee par un niveau englobant cette expression. Il en est de mˆ eme en caml. Mais caml fait plus : quand il rencontre une expression de ce genre, vous pouvez consid´erer qu’elle est stock´ee en m´emoire sous la forme d’un couple du genre
En savoir plus

105 En savoir plus

[PDF] Formation générale pour débuter la programmation en Caml | Cours informatique

[PDF] Formation générale pour débuter la programmation en Caml | Cours informatique

1.4 Définitions globales et locales En Python, le nommage diffère suivant qu’on nomme un simple objet (avec = ) ou une fonction (avec def ). Dans un langage fonctionnel, cette différence s’estompe : les fonctions sont des objets comme les autres. En Caml , l’instruction let attribue un nom à une valeur. Ces définitions ne sont pas modifiables, elles diffèrent donc fondamentalement du mécanisme d’affectation propre à la programmation de style impératif que nous étudierons plus tard. Une fois défini, un nouveau nom est utilisable dans d’autres calculs :

14 En savoir plus

[PDF] Télécharger cours ADA gratuit en pdf | Formation informatique

[PDF] Télécharger cours ADA gratuit en pdf | Formation informatique

Interopérabilité Les nombreux modèles d’objets répartis actuellement proposés par des industriels ou par des groupes de normalisation, comme CORBA [OMG 98] OMG et l’annexe des systèmes r[r]

29 En savoir plus

[PDF] Télécharger Cours Fortran gratuit pdf | Formation informatique

[PDF] Télécharger Cours Fortran gratuit pdf | Formation informatique

Le rang d'un tableau = nombre de dimensions (ex. = 2 pour toto, =1 pour titi) Le profil d'un tableau = vecteur avec le nombre d'éléments dans chaque dimension (ex. [4,6] pour toto). La t[r]

10 En savoir plus

[PDF] Télécharger Cours Prolog gratuitement en pdf | Formation informatique

[PDF] Télécharger Cours Prolog gratuitement en pdf | Formation informatique

L’ex´ecution d’un goal G pour un programme P a comme r´esultat l’ensemble de feuilles succes de l’arbre de d´erivation correspondant. Plus pr´ecisement, pour chacune de ces feuilles, le [r]

33 En savoir plus

[PDF] Formation informatique d Introduction à Matlab | Cours informatique

[PDF] Formation informatique d Introduction à Matlab | Cours informatique

A partir du field « data », comment accéder à une électrode dans un epoch particulier?.. Analyse fréquentielle[r]

79 En savoir plus

[PDF] Formation informatique d introduction à Prolog | Cours informatique

[PDF] Formation informatique d introduction à Prolog | Cours informatique

INTRODUCTION Le langage de programmation Prolog a été initialement conçu pour le traitement des langues naturelles. Son utilisation progressive pour résoudre des problèmes dans des domaines de plus en plus variés a mis en valeur ses qualités mais a aussi fait apparaître ses limites. Une partie de ces limites a été contournée par des implantations de plus en plus efficaces et des environnements de plus en plus riches. Il reste que le noyau même de Prolog, l'algorithme d'unification de Alan Robinson [22], est resté identique depuis quinze ans, et que ce noyau a perdu de son importance face à un ensemble toujours croissant de procédures externes prédéfinies. Citons par exemple les procédures nécessaires aux traitements numériques. Ces procédures externes sont d'un emploi difficile. Pour les appeler il faut être sûr que certains paramètres soient parfaitement connus, et ceci se heurte à la philosophie générale « prologienne » qui est de pouvoir parler n'importe où et n'importe quand d'un objet inconnu x.
En savoir plus

26 En savoir plus

[PDF] Cours Méthodologie de Programmation avec Objective CAML | Formation informatique

[PDF] Cours Méthodologie de Programmation avec Objective CAML | Formation informatique

À partir d’un flux de lexèmes, on veut produire un arbre de syntaxe abstraite ssi les règles de la syntaxe sont vérifiées. Nous voulons de plus implanter les règles de précédence des opé[r]

53 En savoir plus

Show all 10000 documents...