Haut PDF Les manifestations articulaires de la maladie de Behet : Exprience du service de Mdecine Interne de lHpital Militaire Avicenne de Marrakech

Les manifestations articulaires de la maladie de Behet : Exprience du service de Mdecine Interne de lHpital Militaire Avicenne de Marrakech

Les manifestations articulaires de la maladie de Behet : Exprience du service de Mdecine Interne de lHpital Militaire Avicenne de Marrakech

L’évolution se fait vers la guérison sans cicatrice .L’aphtose régresse en une à deux semaines, mais elle récidive fréquemment, de façon spontanée ou suite à des facteurs propres au patient (aliments, traumatismes, facteurs émotionnels, cycle menstruel….). - Aphtose Génitale: Les aphtes génitaux existent dans 60 à 65% des cas Ils réalisent des aspects voisins des lésions observées au niveau buccal auxquelles ils sont souvent associés réalisant une aphtose bipolaire. Elle est également récidivante et très évocatrice du diagnostic. Ces aphtes siègent chez l’homme sur le scrotum plus rarement sur le fourreau ou au niveau du méat urétral et chez la femme au niveau de la vulve ou du vagin. Les aphtes génitaux laissent dans les 2/3 des cas des cicatrices dépigmentées, permettant le diagnostic rétrospectif de la maladie.
En savoir plus

146 En savoir plus

Les manifestations hmatologiques du lupus rythmateux systmique : Exprience du service de mdecine interne de lHpital Militaire Avicenne de Marrakech

Les manifestations hmatologiques du lupus rythmateux systmique : Exprience du service de mdecine interne de lHpital Militaire Avicenne de Marrakech

Les manifestations hématologiques du lupus érythémateux systémique : Expérience du service de médecine interne de l’Hôpital Militaire Avicenne - 48 - L’atteinte cardiaque : intéresse les trois tuniques du cœur, ainsi que les coronaires. La péricardite est la manifestation cardiaque la plus fréquente du lupus actif. Elle est d’ailleurs incluse dans les critères diagnostiques de l’ACR. La myocardite est plutôt rare dépistée par la clinique dans 3 à 15% des cas. L’hypertension artérielle systémique complique en général l’évolution rénale du lupus et peut être majorée par la corticothérapie.
En savoir plus

115 En savoir plus

La prise en charge thrapeutique du paludisme dimportation: Exprience du service de mdecine interne de lHpital Militaire Avicenne de Marrakech

La prise en charge thrapeutique du paludisme dimportation: Exprience du service de mdecine interne de lHpital Militaire Avicenne de Marrakech

Pour la majorité des études, le sex-ratio homme/femme montre toujours une dominance du sexe masculin lors des atteintes plasmodiales [67, 68, 69, 70] ; toutefois, pour notre série, la dominance est très exprimée, et peut être expliquée par la nature de la population impaludée à l’HMA de Marrakech, généralement des militaires de sexe masculin servant en zone d’endémie palustre, cette notion est confirmée par les études réalisées par Lénaïck O. et al. Sur le paludisme dans les armées françaises, et par Ajili F. et al sur le paludisme chez le personnel militaire tunisien après son retour de l'opération externe à l’hôpital militaire principal d'instruction de Tunis, où le sexe masculin chez la population impaludée est quasi dominant [69, 70, 71].
En savoir plus

181 En savoir plus

Paludisme  plasmodium ovale : Exprience du service de mdecine interne de lHpital Militaire Avicenne de Marrakech

Paludisme plasmodium ovale : Exprience du service de mdecine interne de lHpital Militaire Avicenne de Marrakech

L’étude faite par Chauvin Vincent à l’université Paris Val-de-marne, en France, a montré que le délai moyen entre le retour et le 1 P er P accès palustre à P. ovale était de 6 mois, et il est de 63,5 jours (17-143) selon une étude de Yuanyuan Cao faite en Chine [46]. La plupart des patients impaludés, avant d’être transférés à l’Hôpital Militaire Avicenne de Marrakech, ont consulté un médecin dans une infirmerie de garnison où la notion d’accès palustre n’est pas souvent évoquée en premier lieu, ce qui contribue au retard de diagnostic. Ceci implique de mettre le point sur la nécessité de former et de sensibiliser nos médecins des infirmeries de garnisons en matière de pathologies d’importation, notamment le paludisme, devant toute symptomatologie suspecte (fièvre essentiellement) au retour d’une zone d’endémie palustre. En effet, une étude canadienne montre qu’il y a un retard de diagnostic et d’initiation du traitement quand les patients se présentent à un service non expérimenté en médecine tropicale. [60]
En savoir plus

151 En savoir plus

Les Manifestations ophtalmologiques dans le cadre de la maladie de Behet: Exprience du service de Mdecine Interne  lhpital Militaire Avicenne- Marrakech

Les Manifestations ophtalmologiques dans le cadre de la maladie de Behet: Exprience du service de Mdecine Interne lhpital Militaire Avicenne- Marrakech

71 V. Epidémiologie : 1. Distribution géographique Malgré certaines réserves méthodologiques, les données d’épidémiologie descriptive étayent largement l’hypothèse de vraies différences géographiques dans la fréquence de survenue de la MB (Figure n°34). Son appellation de « maladie de la route de la soie » qui s’entend depuis le Bassin Méditerranéen jusqu’en extrême orient, avec des pôles de fréquence aux extrémités : à l’ouest (Turquie, Grèce, Egypte, Liban, Iran, Irak) et à l’est (Corée, Chine, nord du Japon) de cet axe, (8) est liée à une forte présence de la MB dans ces territoires, et a fait naître l’hypothèse que l’agent étiologique de la MB a été véhiculé par cette ancienne route de marchands.
En savoir plus

270 En savoir plus

pidmiologie des amibes : Exprience du service de Parasitologie de lHpital Militaire Avicenne de Marrakech sur une priode de dix ans

pidmiologie des amibes : Exprience du service de Parasitologie de lHpital Militaire Avicenne de Marrakech sur une priode de dix ans

Les amibes intestinales sont des protozoaires constituant le sous-embranchement des rhizopodes et caractérisés par une motilité cellulaire grâce à des pseudopodes ainsi qu’une reproduction asexuée. Ils sont classés en fonction de la morphologie du noyau en deux groupes : le noyau type «Entamibe » présent chez les amibes du genre Entamoeba et type « Limax » chez les amibes du genre Pseudolimax et Endolimax. Le genre Entamoeba regroupe plusieurs espèces dont une seule est pathogène certaine, du fait de son action nécrosante sur les cellules, responsable de l’amibiase (nom actuel amoebose). Cette parasitose à prédominance intestinale, est selon OMS, l’état dans lequel l’organisme humain héberge avec ou sans manifestations cliniques, un protozoaire de la classe des rhizopodes type Entamoeba histolytica. Ce dernier été longtemps considéré comme un agent infectieux de virulence variable en raison de la différence importante entre le nombre des porteurs sains et le nombre des cas de l’amibiase maladie [1].
En savoir plus

133 En savoir plus

Les uvites au service de medecine interne  Lhpital militaire avicenne de marrakech

Les uvites au service de medecine interne Lhpital militaire avicenne de marrakech

La maladie de Whipple est rarement une cause d’uvéite. Elle doit être suspectée devant toute uvéite corticorésistante ou corticodépendante, d’évolution chronique, et cela d’autant plus volontiers que des manifestations cliniques extraoculaires lui sont associées. L’atteinte est multiorganique et peut notamment entraîner une altération de l’état général (fi èvre au long cours, amaigrissement, asthénie) ainsi que des troubles digestifs, articulaires, cardiaques, neurologiques et ophtalmologiques. Toutes les atteintes ophtalmologiques sont possibles (épisclérite, sclérite, uvéite, papillite). Les atteintes neuroophtalmologiques typiques incluent un nystagmus, un syndrome de Parinaud ou des myorythmies oculomasticatoires
En savoir plus

216 En savoir plus

Les circonstances de dcouverte du paludisme d'importation Exprience du service mdecine interne de l'hpital militaire Avicenne - Marrakech

Les circonstances de dcouverte du paludisme d'importation Exprience du service mdecine interne de l'hpital militaire Avicenne - Marrakech

III. MESURES PROPHYLACTIQUES :  Chimioprophylaxie [43] : Le paludisme est actuellement une maladie qui pose un énorme problème de santé publique en raison du développement des résistances aux antipaludéens classiques. Le choix d’une chimioprophylaxie doit tenir compte des zones visitées (classées en groupe 1, 2 et 3 selon la fréquence de la résistance à la chloroquine et au proguanil), de l’intensité de la transmission, des conditions et de la durée du séjour, de l’âge et du poids du voyageur, de ses antécédents pathologiques, d’une possible interaction avec d’autres médicaments, d’une précédente intolérance aux antipaludiques ou encore d’une grossesse en cours ou envisagée.
En savoir plus

117 En savoir plus

Prise en charge de la douleur chez les patients suivis pour cancers : Exprience des services doncologie mdicale - mdecine interne  lhpital militaire Avicenne - Marrakech

Prise en charge de la douleur chez les patients suivis pour cancers : Exprience des services doncologie mdicale - mdecine interne lhpital militaire Avicenne - Marrakech

Prise en charge de la douleur chez les patients suivis pour cancers : Expérience des services d’oncologie médicale - médecine interne à l’hôpital militaire Avicenne - Marrakech Résumé Introduction : La douleur chez les sujets cancéreux représente un pôle majeur dans sa prise en charge, présente à n’importe quel stade de la maladie, elle peut être secondaire soit à la progression de la maladie ou aux effets des différents traitements anti-carcinogènes, la méconnaissance de la nature physiopathologique de la douleur ainsi que la notion de l’opiophobie présente chez les médecins traitants induit non seulement à une sous- évaluation de la douleur mais aussi à une insuffisance de l’utilisation de l’arsenal thérapeutique disponible . Via notre étude nous mettons sous observation les différents facteurs qui peuvent influencer la prise en charge et donc le soulagement des patients souffrant de douleur cancéreuse au sein du service d’oncologie médicale médecine interne à l’hôpital militaire Avicenne de Marrakech.
En savoir plus

158 En savoir plus

Qualit de vie au cours des maladies systmiques au service de Mdecine interne  lHpital Militaire Avicenne

Qualit de vie au cours des maladies systmiques au service de Mdecine interne lHpital Militaire Avicenne

 Periodic fever, aphthous stomatitis, pharyngitis, cervical adenitis (syndrome PFAPA) : Le syndrome PFAPA est la forme la plus fréquente de maladie auto-inflammatoire chez l’enfant. Son étiologie est inconnue. Le syndrome est caractérisé par des poussées régulières de fièvre élevée (> 39 °C), associées à au moins un des trois signes cardinaux comportant une stomatite aphteuse, une pharyngite et une lymphadénite cervicale. Céphalées, symptômes gastro-intestinaux et arthralgies peuvent également être présents. Les manifestations cutanées sont rares et peuvent se présenter sous la forme d’érythèmes du tronc, de macules palmoplantaires ou de purpura. Une aphtose bipolaire peut mener au diagnostic erroné de Behçet. La maladie se manifeste avant l’âge de cinq ans, avec des attaques de trois à six jours récidivant toutes les 3-8 semaines. Une résolution est généralement observée à l’adolescence. L’inhibition de l’IL-1β conduit à une amélioration des symptômes.[58].
En savoir plus

107 En savoir plus

Angio Behet exprience du service de mdecine interne de lHMA de Marrakech

Angio Behet exprience du service de mdecine interne de lHMA de Marrakech

Il existe plusieurs scores d’activité pour la MB qui peuvent éventuellement aider le clinicien à procéder à une évaluation complète de la maladie au cours du suivi. Ces scores, comme le «Behçet’s disease current activity index (BDCAI)» sont construits sur la base d’une évaluation systématique des symptômes cliniques qui peuvent être observés au cours de la MB, et qui aboutit à un résultat chiffré de l’activité. À titre d’exemple, le BDCAI évalue des symptômes (tels que l’aphtose, les signes cutanés, articulaires, oculaires…) au cours des 4 dernières semaines. Le principal intérêt de ces scores est cependant de permettre de caractériser des groupes de patients dans le cadre d’études de recherche clinique ou thérapeutique. Ils ne peuvent pas se substituer à une bonne connaissance de la maladie qui est nécessaire pour décider si une manifestation fonctionnelle ou objective est à mettre sur le compte d’une MB ou non. Le «Behçet’s syndrome activity score (BSAS)» est une mesure de l’activité d’une MB qui repose entièrement sur l’évaluation par les patients eux-mêmes.(323
En savoir plus

218 En savoir plus

Tumeurs ovariennes : exprience du service de chirurgie gnrale de lhpital militaire Avicenne

Tumeurs ovariennes : exprience du service de chirurgie gnrale de lhpital militaire Avicenne

Ainsi, plus récemment Fanfani et al. ont présenté une étude rétrospective de 73 patientes traitées pour un cancer avancé de l’ovaire initialement jugé inextirpable et qui ont eu une chirurgie d’intervalle après une chimiothérapie intraveineuse d’induction. Ces auteurs ont confirmé que la chimiothérapie d’induction permettait d’augmenter le taux de résécabilité et de diminuer le taux de mortalité postopératoire et de complication, mais l’impact de cette stratégie sur la survie est négatif [134]. Contrairement à cette étude, deux essais prospectifs randomisés n’ont pas montré de différence significative en termes de survie sans récidive et de survie globale entre les patientes bénéficiant d’une chirurgie de cytoréduction première ou celles bénéficiant d’une chimiothérapie néo-adjuvante (CTNA) [135]. Aussi, les recommandations actuelles préconisent de réserver la CTNA aux patientes en mauvais état général, ne pouvant supporter la chirurgie d’emblée ou à celles qui présentent une extension de la maladie trop importante pour envisager un geste de cytoréduction complète sans risque chirurgical excessif [136]. Dans ce cas, la chirurgie doit avoir lieu, au mieux, après 3 cycles de CTNA, après réévaluation clinique, biologique et radiologique de la patiente.
En savoir plus

151 En savoir plus

Lembolie graisseuse post-traumatique en ranimation : Exprience de lhpital militaire Avicenne - Marrakech

Lembolie graisseuse post-traumatique en ranimation : Exprience de lhpital militaire Avicenne - Marrakech

Le diagnostic de l’embolie graisseuse est essentiellement clinique, la difficulté de ce diagnostic découle d'une part du fait que certaines manifestations comme l'hypoxémie ou les troubles de conscience sont communes en traumatologie à d'autres lésions associées, et d'autres part au caractère transitoire de certains signes cliniques. L’embolie graisseuse reste avant tout un diagnostic d'élimination. La chronologie d'apparition des symptômes doit être évocatrice et la notion d'intervalle libre est primordiale.

112 En savoir plus

Les cancers thyrodiens : exprience de lHpital Militaire Avicenne

Les cancers thyrodiens : exprience de lHpital Militaire Avicenne

L’ échostructure est un critère prédictif de malignité. Il faut distinguer entre les nodules liquidiens purs, spongiformes, solides et les nodules mixtes dont on doit préciser l’importance relative de la composante liquidienne [102]. Les nodules liquidiens sont rares (1 à 3%). Ils sont définis par 4 caractéristiques en échographie en mode B : aspect anéchogène au réglage normal du gain ; se remplissant d’échos fins en saturation du gain ; sans paroi propre ou avec une paroi fine et régulière ; avec un renforcement postérieur [32]. Le risque de cancer pour ce type de nodule a été rapporté à moins de 2 % [32] (figure n° 32, A). Les nodules à liquide épais (colloïde, sang) peuvent prendre un aspect solide hypoéchogène trompeur. Le Doppler couleur et l’élastographie sont alors très utiles : un nodule qui présente une vascularisation interne est forcément solide (mais tous les nodules avasculaires ne sont pas forcément liquidiens) [32]. Dans notre série, aucun cas de cancer n’a été trouvé avec un nodule d’échostructure liquidienne.
En savoir plus

194 En savoir plus

Les Examens immunohmatologiques au centre de transfusion sanguine: Exprience de lHpital Militaire Avicenne de Marrakech

Les Examens immunohmatologiques au centre de transfusion sanguine: Exprience de lHpital Militaire Avicenne de Marrakech

 le dépistage systématique des agglutinines irrégulières. Cette liste peut être complétée ou modifiée par arrêté du ministre de la santé publique en fonction de l'évolu[r]

217 En savoir plus

Profil pidmiologique actuel des bactries multirsistantes Exprience de lhpital militaire Avicenne de Marrakech

Profil pidmiologique actuel des bactries multirsistantes Exprience de lhpital militaire Avicenne de Marrakech

Il s’agit d’une étude descriptive rétrospective de toutes les bactéries multi résistantes identifiées à partir des registres du service de microbiologie de l’Hôpital Militaire Avicenn[r]

142 En savoir plus

Les hmopathies malignes : Exprience de laboratoire dhmatologie de lhpital militaire Avicenne de Marrakech

Les hmopathies malignes : Exprience de laboratoire dhmatologie de lhpital militaire Avicenne de Marrakech

Ce travail a pour but de déterminer les types et les fréquences des hémopathies malignes diagnostiquées et pris en charge par le service de médecine interne de l’Hôpital Militaire Avicenne de Marrakech. Nous avons mené une étude rétrospective s'étalant sur une période de 4 ans, du 1 er janvier 2012 au 31 décembre 2015, au moyen d’une fiche d’exploitation comprenant des critères d’ordre épidémiologique, clinique, para clinique, thérapeutique et évolutif.

117 En savoir plus

Cancer du sein mtastatique ou localement avanc : Exprience du service de Chirurgie Gnrale de lHpital Militaire Avicenne-Marrakech

Cancer du sein mtastatique ou localement avanc : Exprience du service de Chirurgie Gnrale de lHpital Militaire Avicenne-Marrakech

L’importance de cette pathologie était également retrouvée dans notre série puisque le cancer du sein est classé à la tête des autres cancers gynécologiques, représentant 81% des cancers gynéco-mammaires hospitalisés dans notre service. Bien que notre échantillon soit non représentatif à l’échelle nationale, nos résultats sont concordants avec les données épidémiologiques du Maghreb/Afrique du Nord sur le fait que le cancer du sein est le cancer féminin le plus fréquent. Quoiqu’il occupe une position importante dans notre étude, sa fréquence et son incidence restent beaucoup moins élevées par rapport à celles de la France, USA et Canada.
En savoir plus

371 En savoir plus

Lintrt de limagerie moderne dans le diagnostic des masses surrnaliennes: Exprience du service de radiologie  Lhpital militaire Avicenne Marrakech

Lintrt de limagerie moderne dans le diagnostic des masses surrnaliennes: Exprience du service de radiologie Lhpital militaire Avicenne Marrakech

La caractérisation des masses surrénaliennes repose sur la tomodensitométrie et sur l’imagerie par résonance magnétique qui permettent la confirmation de la topographie surrénalien[r]

189 En savoir plus

La gestion des anticoagulants dans le service durologie  lHpital Militaire Avicenne de Marrakech

La gestion des anticoagulants dans le service durologie lHpital Militaire Avicenne de Marrakech

The efficacy and safety of perioperative low molecular weight heparin substitution in patients on chronic oral anticoagulant therapy undergoing transurethral prostatectomy for bladder [r]

183 En savoir plus

Show all 5762 documents...

Sujets connexes