• Aucun résultat trouvé

Td corrigé Voir loin, c'est voir dans le passé pdf

N/A
N/A
Protected

Academic year: 2022

Partager "Td corrigé Voir loin, c'est voir dans le passé pdf"

Copied!
3
0
0

Texte intégral

(1)

Apprentissage différencié pour la compétence attendue de seconde « Expliquer l’expression : « Voir loin, c’est voir dans le passé » »

Cet apprentissage se situe dans la séquence sur la composition de l’Univers. Dans la séquence, il est précédé d’une activité de recherche en binôme sur les objets permettant de décrire l’Univers et d’une activité permettant de déterminer l’ordre de grandeur de ces objets.

Le but de l’apprentissage est que chaque élève soit capable d’expliquer cette expression. L’évaluation de cette capacité se fera à travers la production d’un texte explicatif écrit.

La démarche proposée tente de mettre en place une différenciation successive au cours de laquelle il est proposé aux élèves d’utiliser successivement :

- différents supports et outils (échanges oraux avec ses camardes, document écrit, vidéos, grille d’évaluation),

- différentes modalités de travail (travail en groupes, travail individuel en classe ou à la maison),

- différentes sources d’explications (celles de ses camarades, celles de scientifiques, celle d’un autre professeur que le sien, celle de son professeur).

Déroulement et progression de l’apprentissage Séance 1

1) Le professeur présente le but de l’apprentissage, support de l’évaluation de cette compétence : produire un texte argumenté que chaque élève devra rédiger lors de l’évaluation finale de la séquence.

Durée : 2 minutes

2) Par groupe de 3-4, les élèves proposent au brouillon un texte expliquant l’expression « Voir loin, c’est voir dans le passé » (expression constituant le titre de la seconde partie de la séquence)

Chaque groupe choisit un rapporteur qui sera chargé de lire la proposition du groupe au reste de la classe.

Durée : 8 minutes

3) Chaque rapporteur lit la proposition de son groupe au reste de la classe. Premier échange entre les élèves après que tous les textes aient été lus. Le professeur anime les échanges mais ne donne pas son avis sur les productions.

Les élèves ont comme consigne de prendre en note les éléments qui leur semblent pertinents.

Durée : 5-6 minutes

4) Confrontation des écrits explicatifs avec l’explication d’un texte d’Hubert Reeves, extrait du manuel des élèves (en annexe). Chaque groupe modifie son texte.

Durée : 10 minutes

5) Trace écrite sur la définition d’une année lumière et conversion en mètres.

Durée : 10 minutes

6) Le professeur présente les modalités et les outils pour la suite de l’apprentissage :

- La grille de critères d’évaluation des textes explicatifs est distribuée et lue avec les élèves.

- Le professeur présente le travail à effectuer à la maison :

o lire deux vidéos (dont les liens internet sont présents dans le cahier de texte en ligne : http://www.youtube.com/watch?v=inhB66wxWp0)

http://www.youtube.com/watch?v=Q-NQRyKX2hM

o écrire, en respectant les critères d’évaluation, un texte court expliquant l’expression « Voir loin, c’est voir dans le passé », texte qui sera à rendre sur feuille pour la prochaine séance.

Durée : 5-6 minutes

Jacques BOURET, Lycée Jacques Prévert, PONT-AUDEMER – GRP 2013

(2)

Séance 2

La séance suivante, le professeur ramasse les textes qu’il évaluera chez lui en utilisant la grille d’évaluation.

Exercices visant à montrer l’intérêt d’utiliser l’année-lumière.

Séance 3

Le professeur rend aux élèves leurs productions annotées et évaluées.

Mise en commun et échange avec la classe visant à lister les principaux arguments que doit contenir le texte et des exemples pouvant l’illustrer.

Chaque élève a en charge de retravailler son texte explicatif pour l’évaluation finale.

Durée : 10 minutes

Jacques BOURET, Lycée Jacques Prévert, PONT-AUDEMER – GRP 2013

NOM : Prénom : Classe :

Évaluation de la compétence 4 : Expliquer l’expression «Voir loin, c’est voir dans le passé ».

Critères (ceux de la compétence : Rédiger une argumentation) Évaluation

Au moins trois arguments sont présents.

Ces arguments sont étayés.

Ces arguments sont présentés dans une suite cohérente.

L’argumentation est articulée en utilisant à bon escient les liens logiques : car, donc, si … alors, etc…

Utilisation d’un vocabulaire scientifique adapté.

L’argumentation est illustrée par un (ou deux) exemple(s).

Phrases complètes.

Phrases courtes ne comportant pas plus d’une relative.

Respecter les règles de l’écrit : orthographe, ponctuation, grammaire, syntaxe.

(3)

Annexe

Extrait de Physique-Chimie- 2de, Collection Espace, Bordas, juillet 2010, page 243.

Jacques BOURET, Lycée Jacques Prévert, PONT-AUDEMER – GRP 2013

Références

Documents relatifs

De Ned Ludd à José Bavé par Nicolas CHEVASSUS-AU- LOUIS, Paris, Seuil, colI. Science

Formuler le problème : il faut trouver une molécule qui s’isomérise sous un rayonnement qui traverse le pare-brise (on devra donc retrouver une longueur d’onde

Pour compléter, certains exercices sont intéressants mais

La galaxie d’Andromède nous apparaît telle qu’elle était il y a 2 millions d’années, au moment où les premiers hommes apparaissaient sur Terre… A l’inverse,

Dans ce cadre notre perception de l'échec scolaire ne débouche pas du tout sur la notion d'handicaps socio-culturels mais sur une confirmation de notre humanisme

Mais si la baisse relative de la mortalité masculine est comparable à tous les âges, chez les femmes, la chute de la mortalité est nettement plus prononcée au-dessus de 65 ans.. Ainsi,

Placer la pointe du stylo à 10 cm environ de votre œil droit et fermer les yeux3. Les yeux fermés, attendre que vos yeux soient parfaitement

- le point-objet A est très éloigné (à l'infini) car la lumière provenant de A est sous forme de faisceau parallèle ; - la lumière provenant du point-objet A converge avant la