tel Aviv

28  Download (0)

Full text

(1)

C I T Y G U I D E

www . petitfute . com

tel Aviv

(2)

plus d’informations sur

www.petitfute .com

© synto - Fotolia.jpg

City trip La petite collection qui monte

Week-End et

courts séjours

AmsterdAm BArcelone Berlin Bruges Bruxelles BudApest duBAï duBlin edimBourg Florence genève

Hong Kong istAnBul lisBonne londres mAdrid mArrAKecH miAmi milAn montréAl moscou nAples

new YorK pAris péKin prAgue rome

st-pétersBourg sAn FrAncisco séville sHAngHAi venise vienne

*version offerte sous réserve de l’achat de la version pa pier

Version

numérique

offerte *

Suivez nous aussi sur

120x205mm_BT-Citytrip2019+3.indd 1 29/05/2018 15:23

(3)

2018 2019

Tel A viv

(4)
(5)

EDITION

Directeurs de collection et auteurs : Dominique AUZIAS et Jean-Paul LABOURDETTE Auteurs : Alexandra VARDI, Joanna DUNIS, Manon LIDUENA, Philippe HENRY, Antoine RICHARD, Patricia HUON, Jean-Paul LABOURDETTE, Dominique AUZIAS et alter

Directeur Editorial : Stéphan SZEREMETA Rédaction Monde : Caroline MICHELOT, Morgane VESLIN, Pierre-Yves SOUCHET, Jimmy POSTOLLEC et Elvane SAHIN Rédaction France : Elisabeth COL, Silvia FOLIGNO, Tony DE SOUSA et Agnès VIZY FABRICATION

Responsable Studio : Sophie LECHERTIER assistée de Romain AUDREN

Maquette et Montage : Julie BORDES, Sandrine MECKING, Delphine PAGANO et Laurie PILLOIS

Iconographie : Anne DIOT Cartographie : Jordan EL OUARDI WEB ET NUMERIQUE

Directeur Web : Louis GENEAU DE LAMARLIERE Chef de projet et développeurs : Cédric MAILLOUX, Nicolas DE GUENIN, Nicolas VAPPEREAU et Adeline CAUX Intégrateur Web : Mickael LATTES Webdesigner : Caroline LAFFAITEUR Community Manager : Cyprien DE CANSON et Andrei UNGUREANU

DIRECTION COMMERCIALE Directrice des Régies : Caroline CHOLLET Responsable Régies locales : Michel GRANSEIGNE

Relation Clientèle : Vimla MEETTOO et Sandra RUFFIEUX

Chefs de Publicité Régie nationale : Caroline AUBRY, François BRIANCON, Perrine DE CARNE MARCEIN et Caroline PREAU Responsable Clientèle : Déborah LOICHOT REGIE INTERNATIONALE

Chefs de Publicité : Jean-Marc FARAGUET, Guillaume LABOUREUR

assistés de Erika SANTOS Régie TEL AVIV : Sonia ALVES DIFFUSION ET PROMOTION

Directrice des Ventes : Bénédicte MOULET assistée d’Aissatou DIOP et Nahida KHIER Responsable des ventes : Jean-Pierre GHEZ assisté de Nelly BRION

Relations Presse-Partenariats : Jean-Mary MARCHAL ADMINISTRATION

Président : Jean-Paul LABOURDETTE Directrice Administrative et Financière : Valérie DECOTTIGNIES

Directrice des Ressources Humaines : Dina BOURDEAU assistée de Sandra MORAIS et Eva BAELEN

Responsable informatique : Briac LE GOURRIEREC

Comptabilité : Jeannine DEMIRDJIAN, Christelle MANEBARD et Adrien PRIGENT Recouvrement : Fabien BONNAN assisté de Sandra BRIJLALL et Belinda MILLE Standard : Jehanne AOUMEUR

nPETIT FUTE TEL AVIVn

LES NOUVELLES EDITIONS DE L’UNIVERSITE 18, rue des Volontaires - 75015 Paris.

& 01 53 69 70 00 - Fax 01 42 73 15 24 Internet : www.petitfute.com SAS au capital de 1 000 000 E - RC PARIS B 309 769 966

Couverture : L’ancienne ville de Jaffa dans la soirée, Tel Aviv, Israël © volkova natalia_shutterstock.com Impression : IMPRIMERIE CHIRAT - 42540 Saint-Just-la-Pendue Achevé d’imprimer : juin 2018 Dépôt légal : 03/07/2018 ISBN : 9791033191537

Pour nous contacter par email, indiquez le nom de famille en minuscule suivi de @petitfute.com Pour le courrier des lecteurs : info@petitfute.com

On l’adore, on la décrie, on l’encense, on l’accuse…

Au mieux ça l’amuse, au pire elle s’en fiche. Tel Aviv n’aspire qu’à une chose : vivre, vivre pleinement.

Douce et insolente, déférente et bordélique, orientale et cosmopolite, laïque et respectueuse de la tradition : voilà une ville qui, comme nulle autre, assume ses paradoxes sans s’encombrer de complexes. Difficile tout d’abord d’avoir des complexes quand on jouit de 14 km de plages illuminées par 300 jours de soleil à l’année ! Sur la Méditerranée, l’horizon ouvre une fenêtre grandeur nature d’où s’échappe l’agitation de la ville et qui laisse entrer un vent apaisant. De toute évidence, Tel Aviv n’est pas une ville stressée et c’est bien là le plus grand de ses paradoxes : dans un pays en guerre, elle fait la fête pour ne pas y penser et vivre, tout simplement. Une bulle qui a fait de la légèreté, de l’optimisme et de la tolérance ses armes pour exister.

A Tel Aviv on flâne, on bronze, on drague, on fait du sport, on boit des litres de café en terrasse et on fait la fête jusqu’au petit matin. Une forme d’insouciance complétée par une énergie bouillonnante de créativité qui place tout le pays sur la scène internationale quand il s’agit d’art, de cinéma, de mode ou de design.

De la vieille Jaffa au nouveau Port, de la bohème de Neve Tzedek aux frivolités de Sheinkin, des ambitions commerçantes de Dizengoff aux aspirations artistiques de Florentine : on découvre autant d’ambiances que de quartiers. Mais au final, Tel Aviv doit surtout sa singularité à ses habitants, beaux, aberrants et d’un naturel désarmant. Une chose est sûre, vivre Tel Aviv, c’est tomber en amour avec ses habitants.

w

w Remerciements. Merci à cette ville pour son insolence exquise, sa folie, son bordel de vie, sa poésie et ses tombées de nuit. Merci à la famille Dushnitsky et à la famille Cogan pour leur gentillesse, à Dor Zipori pour sa douceur, à Amnon Lipkin pour sa fraternité, à Hemy Engel pour ses beaux yeux et son rire franc, à Gregory Kern pour son enthousiasme, à Uri & Ruthi Direktor, Muriel Goldstein, Mira Marcus et Revital Ben-Asher Peretz pour leur temps et leurs conseils, à Daphné Tepper pour ses livres à Margaux Stelman qui, mieux que quiconque, fait partager son amour de la ville et, enfin, à Eva Dunis, pour tout.

Bienvenue à Tel Aviv !

IMPRIMÉ EN FRANCE

(6)

w

n INVITATION AU VOYAGE n

Les plus de Tel Aviv ...7

Fiche technique ... 8

Idées de séjour ... 10

Comment partir ? ...14

w n DÉCOUVERTE n Tel Aviv en 35 mots-clés ... 24

Survol de Tel Aviv ... 31

Histoire ... 34

Population et langues ... 54

Mode de vie ... 56

Arts et culture ... 60

Festivités ...73

Cuisine israélienne ...75

Enfants du pays ... 80

Lexique ... 84

w n TEL AVIV n Tel Aviv ... 86

Quartiers ... 87

Se déplacer ... 93

Pratique ... 100

Se loger ... 102

Se restaurer ... 115

Sortir ... 133

À voir – À faire ... 147

Balades ... 164

Shopping ... 167

Sports – Détente – Loisirs ... 173

Les environs ... 176

w n ESCAPADES n Escapades ...178

Haïfa... 178

Acre ... 187

La Mer Morte ... 196

Kalia ... 196

Qumrân ... 200

Ein Gedi ... 200

Massada ... 204

Jérusalem ... 208

w n PENSE FUTÉ n Pense futé ...242

S’informer ... 253

Rester ...257

Index ... 260

Sommaire

Bord de mer urbanisé.

© STÉPHAN SZEREMETA

(7)

Restaurants dans Jaffa.

© EFESENKO – SHUTTERSTOCK.COM

5

(8)

Front de mer de Tel Aviv.

Le marché Carmel est l’un des rares endroits très touristiques également fréquenté par les locaux.

© ALLEGRO60 - ADOBE STOCK© DNAVEH - SHUTTERSTOCK.COM© GUY YECHIELY _ TEL AVIV GLOBAL TOURISM © ROMAN SIGAEV - ADOBE STOCK

Dans les ruelles de Jaffa.

Le quartier branché de Florentine, au sud de la ville.

(9)

INVITATION AU VOYAGE

La vie, et encore la vie

Bouillonnante, bordélique, curieuse, tourbil- lonnante, audacieuse, tolérante et parfois candide… Tel Aviv est un hymne à la vie. C’est véritablement un ovni en terre d’Israël qui, sur de nombreux points, reste délicate. Tel Aviv fait du rentre-dedans à la liberté d’être et de penser, elle se revendique laïque, pour ne pas dire libertaire, et accepte toutes les manières d’être et de vivre.

Sous le soleil, la plage

Une belle urbaine qui compte en prime des kilomètres de plage sous le soleil méditerra- néen : que demander de plus ? une glace au loukoum ? Vous l’aurez ! Plage familiale, plage religieuse, plage m’as-tu-vu comme je bronze bien, plage musicale, plage touristique (très française en été), plage gay… ici, à chacun son tapis doré : même les chiens en ont un attitré ! Infrastructures de loisirs, salle de sport en plein air comme à L.A. bars et restaurants les pieds dans l’eau : un cocktail balnéaire qu’on partage avec les habitants qui ont véritablement la plage dans le sang. Cerise sur le touilleur : la promenade qui longe le front de mer fait escale dans d’agréables parcs verdoyants.

Que la fête n’en finisse pas

Une des grandes pratiques culturelles « Made in Tel Aviv » est de ne point se coucher tant que la fête n’est pas terminée… Prévoyez du ginseng ! Bars à ambiance, à vin, à thèmes ;

clubs électro, roofs trendy, soirées sur la plage, before, discothèques, after : tout, mais vraiment tout y est pour vivre une fête non-stop entre deux pitas, trois sushis, quelque tapas et antipastis.

Mention spéciale pour l’ouverture d’esprit de la ville qui compte autant de lieux gay friendly que de lieux de vie !

La création dans tous ses états

Légère, certes, mais pas superficielle : Tel Aviv est considérée à juste titre comme le centre artistique et culturel du pays. Durant votre séjour, vous pourrez applaudir une pièce dans l’un des théâtres de la ville, voir un ballet de danse contemporaine au centre Suzanne Dellal, visiter moult musées, assister à un festival en plein air au parc Hayarkon, faire le tour de l’art contemporain israélien dans une galerie cotée ou encore ramener bijoux, vêtements et acces- soires confectionnés par la jeune génération de créateurs tel aviviens.

Si près, si loin

Israël est un petit pays et Tel Aviv occupe une position centrale côté mer : on peut donc aisément envisager des escapades depuis ses plages. Parmi les immanquables : Jérusalem à moins d’une heure et la Mer morte, mais vous pouvez tout autant vous rendre à Haïfa puis découvrir le Nord ou encore l’historique Acre.

Quoi qu’il en soit, voir d’autres aspects du pays est non seulement possible mais nécessaire pour estimer à sa juste valeur le caractère improbable de Tel Aviv.

Les plus de Tel Aviv

© GUY YECHIELY / TEL AVIV GLOBAL & TOURISM

La place Bialik illuminée pour les Journées du patrimone.

(10)

8

Argent

w

w Monnaie : en Israël, l’unité monétaire est le nouveau shekel (abréviation : NIS, code ISO : ILS). Un shekel comprend 100 agorots.

Il existe des billets de 100, de 50, de 20 et de 10 shekels, des pièces de monnaie de 5 et de 1 shekel(s), et de 50, de 10 et de 5 agorots.

Dans les Territoires palestiniens, on paie également en shekels ou en dinars jordaniens.

w

w Taux de change (en mai 2018) : 1 E = 4,33 NIS ; 1 NIS = 0,24 E.

Destination en bref

La ville

w

w Tel Aviv : capitale d’Israël pour la communauté internationale ; Israël a choisi Jérusalem pour capitale.

w

w Langues officielles : hébreu, arabe.

w

w Coordonnées géographiques : 32° 05’ N, 34° 46’ E.

w

w Superficie : 51,76 km² dont 14 km de côte.

w

w Frontières d’Israël : Liban, Syrie, Jordanie, Egypte, Territoires palestiniens.

La population

w

w Population : 438 820 hab. pour la ville, 3 600 000 hab. pour l’agglomération soit 45 % de la population nationale.

w

w Densité : 8 468 hab/km².

w

w Immigration : 3 000 nouveaux arrivants en 2017 (première ville d’immigration en Israël).

w

w Moyenne d’âge : 35,7 ans.

w

w Espérance de vie : 78,5 ans pour les hommes ; 82,5 ans pour les femmes.

w

w Religion(s) : Tel Aviv est particulièrement libérale, le pays compte judaïsme (76 %), islam (20 %), christianisme (2 %).

w

w Taux d’alphabétisation : 97,1 %.

w

w Population du pays : 8 793 520.

La politique du pays

w

w Nature du régime : démocratie parle- mentaire.

w

w Chef du gouvernement : Reuven Rivlin est président de l’Etat d’Israël depuis 2014. Il est secondé par Benyamin Netanyahou, Premier ministre, réélu en 2015.

w

w Fête nationale : Israël a déclaré le 14 mai 1948 son indépendance ; le pays fonctionnant sur le calendrier hébraïque, la date oscille entre avril et mai.

w

w Constitution : Israël est un pays sans constitution écrite. On parle ici de Lois fondamentales qui sont toujours en cours d’élaboration.

L’économie

w

w PIB national : 317 milliards US$.

w

w Croissance du PIB : 4,09 %.

w

w PIB/habitant : 37 176 US$.

w

w Chômage : 5,4 %.

w

w Population active : Tel Aviv emploie 12 % de la population active du pays.

w

w Taux d’inflation : 3,2 %.

w

w Salaire moyen : 13 000 NIS (environ 3 000 E) pour Tel Aviv, soit 25 % de plus que la moyenne nationale.

Fiche technique

© CAMILLE RENEVOT

Dans les ruelles de Jaffa.

(11)

9

Téléphone

w

w Renseignements téléphoniques : 144.

w

w Téléphoner à l’intérieur d’Israël : indicatif régional avec zéro + les 7 chiffres du numéro local. Par exemple, pour téléphoner à Tel-Aviv : 03 + 647 2453. Pour téléphoner à Jérusalem : 02 + 425 5100.

w

w Téléphoner de France en Israël : 00 + 972 + indicatif régional sans zéro + les 7 chiffres du numéro local. Par exemple, pour téléphoner à Tel-Aviv : 00 + 972 + 3 + 647 2453.

w

w Téléphoner d’Israël en France : 00 + code pays + indicatif régional sans zéro + les 8 chiffres du numéro local. Par exemple, pour téléphoner à Paris : 00 + 33 + 1 + 53 69 70 00. Depuis les cabines publiques, le code pour un appel international peut être différent du « 00 ». Le code (012, 013 ou 014) varie selon la compagnie. Il sera indiqué sur la carte téléphonique.

Décalage horaire

Le décalage horaire avec la France est de 1 heure.

Il est 13h à Tel Aviv quand il est midi à Paris.

Formalités

Pour Tel Aviv et Israël en général, les ressor- tissants de l’Union européenne tout comme

les Canadiens et les Suisses, n’ont besoin que d’un passeport valable au minimum 6 mois après la date d’entrée. Un visa est exigé pour un séjour de plus de trois mois. Une autorisa- tion d’entrée vous sera remise au moment du contrôle douanier. Veillez à ne pas perdre ce papier, il vous sera demandé à la sortie.

Climat

Le climat de Tel Aviv est particulièrement agréable, plutôt chaud et humide. Le printemps et l’automne sont doux et souvent ensoleillés, l’hiver est tout à fait supportable, tutoyant les 10 °C, quant à l’été – parfois très chaud –, il s’étire à « l’indienne » jusqu’en octobre voire novembre.

Saisonnalité

Le meilleur moment pour visiter Tel Aviv dépendra de vos intérêts. Si vous souhaitez participer aux fêtes religieuses – elles sont listées dans la rubrique « Festivités » – si vous voulez profiter de la plage, si vous voulez éviter les foules d’estivants… Bref, l’été s’étire entre mars et octobre, idéal pour bronzer et se baigner entre mai et septembre. Attention, juillet et août sont des mois très chargés, les prix augmen- tent, les touristes (dont beaucoup de Français) sont partout.

Drapeau de la destination

Le drapeau d’Israël a été adopté par le mouvement sioniste au XIXe siècle et conservé tel quel lors de la création de l’Etat d’Israël en 1948. Il comporte en son centre l’étoile de David, ou « Magen David » (de l’hébreu littéralement « bouclier de David »). On ne connaît pas l’origine de cette étoile qui n’est pas un symbole religieux.

Ses proportions, ses couleurs (blanc et bleu) et ses deux bandes horizontales évoquent le talith, châle de prière juif.

(12)

Les touristes étrangers s’attardent rarement à Tel Aviv et préfèrent se dépêcher vers l’intérieur du pays, vers Jérusalem ou la Galilée. La ville mérite pourtant qu’on passe quelque temps à profiter de sa plage et à flâner dans ses avenues commerçantes, sur ses marchés et dans ses galeries d’art où exposent des artistes internationalement connus. Capitale intellectuelle et culturelle du pays, c’est aussi une ville qui ne dort jamais, où vous pourrez faire la fête

jusqu’au petit matin et qui accueille les gays du monde entier sans porter ni jugement, ni regards réprobateurs. Et si l’atmosphère trépidante qui y règne finit par vous épuiser, rendez-vous dans l’ancien port turc de Jaffa : géré par la même municipalité, ce havre apprécié des voyageurs vit au ralenti, au rythme de ses petites échoppes d’antiquités et de ses étroites ruelles, où les couples se plaisent à se promener la nuit…

Tel Aviv en deux jours

Deux jours, c’est court. Si vous venez pour faire la fête, veillez à arriver le jeudi où les soirées sont les plus animées.

w

w Jour 1. Délesté de vos bagages, partez directement profiter de l’air marin. Promenez- vous le long du front de mer, faites trempette si la température le permet et prévoyez une pause- déjeuner dans un café les pieds dans l’eau.

Bifurquez ensuite par Allenby pour rejoindre le marché du Carmel et ses étals d’Orient, perdez- vous dans le quartier Yéménite attenant puis retrouvez le front de mer jusqu’au port de Jaffa.

Errez dans le marché aux puces, et passez la soirée dans un des bars du quartier.

w

w Jour 2. Ne manquez pas le sacro-saint petit déjeuner israélien dans un café. Cap ensuite vers un musée et pourquoi pas celui de Tel Aviv : de là, vous êtes à deux pas du quartier de l’Hôtel- de-Ville. Poursuivez vers le boulevard Rothschild où vous n’aurez que l’embarras du choix pour déjeuner. Après une balade digestive parmi des trésors Bauhaus, bifurquez pour rejoindre Neve Tzedek et son ambiance bohème. Poussez jusqu’à Florentine en passant par Hatachana, la gare transformée en quartier commerçant très plaisant. Les plus pointus resteront faire la fête dans Florentine alors que les autres retrouveront le centre pour voir le soleil se coucher depuis un rooftop tendance.

Tel Aviv en une semaine

Si vous restez une semaine pleine à Tel Aviv, vous aurez le temps à la fois de faire le tour de ses quartiers et sites principaux mais aussi de découvrir les endroits qui montent, de faire la fête et de vous reposer tranquillement, sans vous presser. Une véritable expérience de la vie tel-avivienne.

w

w Jour 1. Après avoir déposé vos bagages à l’hôtel, direction le front de mer. Si la météo le permet, prenez le temps d’une baignade ou d’un bain de soleil. Vous pourrez aussi vous poser dans un bar de plage, les pieds dans l’eau. Une fois rassasiés, empruntez la balade du front de mer vers le sud et Jaffa. Visitez la vieille ville, le marché aux puces et le port de la ville arabe. Restez une fois la nuit tombée pour dîner, boire un verre et faire la fête dans cette enclave authentique, à la fois calme et vivante.

w

w Jour 2. Dès le matin, direction le marché Carmel pour un petit déjeuner sur le pouce parmi

les étals ou dans une des cantines yéménites du quartier. Perdez-vous dans les ruelles du quartier yéménite ensuite et profitez de la douceur de vivre de la rue piétonne Nahalat Binyamin. Si vous êtes de passage un mardi ou un vendredi, un marché artisanal offre une jolie balade. Rejoignez l’agréable boulevard Rothschild et appréciez le patrimoine Bauhaus de la ville blanche. Passez la soirée dans Neve Tzedek, avec un spectacle de la compagnie de danse Batsheva au Suzanne Dellal Center. Dînez dans le quartier puis prenez un verre dans le centre vers Allenby/Rothschild.

w

w Jour 3. Découvrez le musée d’Art de Tel Aviv, le premier du genre en Israël. Imprégnez-vous des grands maîtres dans le bâtiment d’origine et rattrapez-vous en histoire de l’art israélien au Herta and Paul Amir Building. Rejoignez Sarona Market et le quartier des Templiers pour déjeuner puis marchez dans le cœur de

Idées de séjour

(13)

11

INVITATION AU VOYAGE

IDéES DE SéJOUR la ville jusqu’au centre Dizengoff. Perdez-vous

dans les rues autour du Meir Garden et visitez le Musée Bialik si vous êtes encore perméables aux informations. Sinon rejoignez le quartier Sheinkin pour faire un peu de lèche-vitrine.

Passez la soirée dans un rooftop trendy ou autour de la grande synagogue.

w

w Jour 4. Prenez la voiture pour rejoindre le musée du Design d’Holon. Prenez le temps de découvrir ce petit bijou dessiné par Ron Arad.

En fin d’après-midi, retour à Tel Aviv, direction Noga et ses ateliers de créateurs et d’artisans.

Passez la soirée dans les restaurants et bars du quartier après avoir assisté à une pièce au théâtre Gesher.

w

w Jour 5. Direction le nord de Tel Aviv pour découvrir le musée de la Diaspora et ses nouvelles expositions. Après la visite, rejoignez le parc Hayarkon et baladez-vous tranquillement dans la verdure jusqu’au front de mer. Au port de Tel Aviv, prenez le temps d’un café ou d’un déjeuner branché puis longez le front de mer

en vous arrêtant aux plages qui vous tentent le plus. Prévoyez une soirée à l’opéra au Charles Bronfman Auditorium sur Habima Square, puis dînez dans le quartier.

w

w Jour 6. Consacrez cette journée à la découverte des nouveaux quartiers du sud de Tel Aviv. Commencez par vous balader dans le quartier de Neve Sha’anan, autour de la gare routière. Quartier de l’immigration africaine et asiatique, vous y trouverez une ambiance toute particulière et exotique. Découvrez ensuite le quartier résidentiel de Shapira, encore délabré mais qui offre un fort potentiel de gentrification dans les prochaines années. Remontez vers le quartier de Kiryat Hamelacha et faites le tour des galeries d’art contemporain avant de rejoindre Florentine, ses graffitis, ses bars et ses restaurants arty.

w

w Jour 7. Pour votre dernière journée, retournez à Neve Tzedek pour flâner dans ce vieux quartier en pleine journée puis direction la plage afin de profiter une dernière fois du sable fin.

Séjour thématique

Tel Aviv bobo

Poétique citadine, Tel Aviv jouit pleinement de sa bohème sur un rythme très méditerranéen.

En un week-end, vous aurez un aperçu de l’art de vivre des bobos tel-aviviens.

w

w Jour 1. Si vous arrivez le vendredi en fin de journée, choisissez un des quartiers bobos où les établissements branchés seront ouverts pour Shabbat, visez donc Rothschild ou Neve Tzedek.

w

w Jour 2. Légère grasse mat’ le samedi, avant de rejoindre le nouveau port de la ville pour le petit déj : tout ici reste ouvert jour de shabbat, en plus d’un marché temporaire de jeunes créateurs. Petite promenade sur les quais, que l’on poursuit vers le front de mer : c’est Shabbat, c’est playa pour tous ! Choisissez un bar-resto les pieds dans l’eau, paressez sur ses transats, petite trempette, séance de bronzage avec le must have israélien : l’huile solaire qui fait rutiler les formes ! En fin de journée, gagnez Jaffa : coucher de soleil sur le vieux port, petit verre au Shaffa Bar, dégustation de houmous chez HanManoli et fin de soirée au Anna Loulou…

Vous êtes à présent un serial bobo israélien ! w

w Jour 3. Sacro-saint petit déjeuner dans un café trendy – les environs n’en manquent pas – ou sur le pouce au marché Carmel. Si ce n’est pas dimanche (jour de fermeture des musées), prévoyez la matinée pour la visite du musée d’Art de Tel Aviv et l’aile consacrée à l’art israélien du

Herta and Paul Amir Building. Passez votre début d’après-midi dans les galeries d’art contemporain situées autour de Rothschild Boulevard ou, pour les plus pointus, vers le quartier de Kiryat Hamelacha. Rejoignez Neve Tzedek, le quartier le plus bohème de Tel Aviv, entre le centre Suzanne Dellal et les belles boutiques de créateurs.

Terminez votre journée dans Noga, le dernier-né des quartiers bobo, puis finissez la soirée dans les bars et restaurants branchés de Florentine.

Tel Aviv culturelle

Musées, théâtres, opéra, centre de danse : Tel Aviv est une destination culturelle tournée vers la création contemporaine. Prévoyez trois jours pour avoir le temps d’apprécier chaque lieu sans frôler l’overdose.

w

w Jour 1. On commence par l’héritage his- torique et on se met dans le bain en gagnant directement le nouveau musée de la Diaspora qui est à côté du Musée Eretz dans le quartier nord de Ramat Aviv. En une journée à peine, vous aurez parcouru toute l’histoire du peuple juif et celle du patrimoine culturel de la terre d’Israël. Une petite promenade et un verre sur le front de mer seront une transition parfaite avant d’assister à un opéra ou à un concert classique au Charles Bronfman Auditorium.

Les restaurants ferment tard dans le quartier, donc pas de souci pour nourrir l’estomac en plus de l’esprit sur le boulevard Rothschild.

(14)

12 IDéES DE SéJOUR

w

w Jour 2. La matinée sera consacrée au musée de Tel Aviv et au nouveau pavillon Herta and Paul Amir pour une vue autrement plus moderne de la production artistique israélienne. Ceux qui disposent d’une voiture gagneront le musée du Design à Holon, une petite merveille entièrement conçue par Ron Arad. Sinon, prévoyez la visite des galeries d’art contemporain dans le sud de Tel Aviv et le tout nouveau quartier artistique de Kiryat Hamelacha. Remontez vers le centre par Florentine et ses graffitis puis assistez à une pièce absurde et avant-gardiste au théâtre Gesher, dans Noga. Soirée dans le quartier, avec les artistes et artisans du coin.

w

w Jour 3. Petit déj’ gargantuesque pour coller aux habitudes locales, avant une balade au grand air pour rejoindre, à 11h, la promenade que la ville organise pour découvrir le patrimoine Bauhaus de Tel Aviv. Visitez les galeries d’art contemporain autour de Rothschild puis passez l’après-midi dans Neve Tzedek. Si vous n’avez pas eu le temps de découvrir les ateliers de Noga la veille, faites un petit détour avant de retourner en début de soirée dans Neve Tzedek pour assister à un spectacle de danse contemporaine de la compagnie Batsheva au centre Suzanne Dellal. Dîner dans le quartier et dernière soirée selon vos envies, soit à Jaffa (très bobo), soit dans le centre branché.

Tel Aviv historique

Tel Aviv est d’une pétillante légèreté et elle est tournée vers l’avenir, ce qui fait parfois oublier que la ville a une histoire, même récente.

w

w Jour 1. Première occasion de vous rappeler qu’avant de se nommer « Colline du printemps », Tel Aviv, s’appelait « Ahouzat Baït », ou

« domaine d’habitation », un nom beaucoup moins glamour… Bref, direction Jaffa la cité qui enfanta Tel Aviv. Engouffrez vous dans la vieille ville pour découvrir les remparts, le site archéologique du rond-point Kdumim, les édifices d’époque ottomane comme la Tour de l’Horloge, les boutiques de Judaïca et, bien sûr, le marché aux puces et sa verve populaire.

w

w Jour 2. Vous connaissez la mère, nous vous présentons la fille. Petit cours d’histoire au nouveau musée de la Diaspora qui relate les épopées de la dispersion juive puis au musée du Patrimoine Eretz (Eretz signifie Terre), tous deux situés à Ramat Aviv. Profitez-en pour vous promener au parc Hayarkon, une véritable bulle d’oxygène avant de rejoindre le front de mer.

w

w Jour 3. Sillonnez le matin le quartier de Neve Tzedek : sous ses apparats très bobo, il est l’un des plus vieux quartiers de Tel Aviv et le premier quartier juif construit à l’extérieur de Jaffa (vous pouvez visiter la maison de son fondateur Shimon Rokach). En fin de matinée, rejoignez la balade qu’organise la ville pour découvrir son patrimoine Bauhaus. Comme vous êtes dans le secteur de Rothschild, profitez-en pour découvrir la maison de l’Indépendance et/ou le musée de la Haganah, ancienne armée d’Israël. Avant de repartir, faites un tour au marché Levinski qui a gardé sa gouaille d’antan.

w

w Jour 4. Partez aux aurores pour Jérusalem.

A peine arrivé, vous plongerez dans l’ambiance mystique de la vieille ville en pénétrant ses précieux édifices. L’après-midi, prenez un bus pour visiter soit le musée d’Israël ou celui de Yad Vashem. Passez la soirée dans la ville moderne, le contraste est saisissant.

© SHAINA GLUCKMAN / TEL AVIV GLOBAL & TOURISM

Promenade sur le boulevard Rothschild.

(15)

13

INVITATION AU VOYAGE

IDéES DE SéJOUR w

w Jour 5. Flânez dans le quartier autour du jardin Me’ir et des rues Tchernichovsky et Bialik. Visitez la Maison Bialik et découvrez l’un des plus importants poètes en langue hébraique, véritable trésor national. Rejoignez le musée d’Art de Tel Aviv parmi les rues calmes et bordées d’arbres vénérables et découvrez l’histoire de l’art israélien ainsi que le tout premier musée d’art du pays dans l’historique pavillon et la nouvelle aile Herta and Paul Amir.

w

w Jour 6. Partez en goguette dans le marché du Carmel avant de vous perdre dans les venelles du quartier Yéménite attenant. Faites un détour par le port via le front de mer, puis bifurquez sur l’avenue Ben Gourion pour visiter la maison de celui qui fut le premier chef d’état israélien.

Ben Gourion débouche sur Ibn Gavirol où figure le mémorial d’Yitzhak Rabin tout près de l’hôtel de ville.

w

w Jour 7. Avant de gagner l’aéroport, vous terminerez par une vue d’ensemble en grimpant à l’observatoire Azrieli. L’occasion de voir le quartier de Sarona, ancien quartier des Templiers, mais aussi la jonction Hashalom/

Hayalon qui donne un aperçu du Tel Aviv de demain.

Tel Aviv & environs

w

w Jour 1 et 2. Suivez le déroulement du week- end (décrit ci-avant) sur un rythme un peu plus tel-avivien, c’est-à-dire ponctué de nombreuses pauses-café. Si vous manquez une visite, vous pourrez toujours vous rattraper plus tard.

w

w Jour 3 et 4. Prenez le bus pour Jérusalem.

Imprégnez-vous tout d’abord de l’ambiance dans la vieille ville et, après le déjeuner, visitez les alentours ! Au choix : la cité de David, le mont des Oliviers, le mont Sion et le mont Scopus.

Passez votre soirée dans la ville moderne qui

concentre les bars et les restos. Le lendemain, faites un tour au marché Mahane Yehuda et dans les rues commerçantes vers Ben Yehuda ; après le déjeuner, prenez le bus Egged 99 qui fait le tour de la ville, vous pourrez ainsi visiter le musée d’Israël ou Yad Vashem.

w

w Jour 5. Direction la mer Morte où vous visiterez le site de Massada. Rejoignez ensuite Ein Guedi pour le déjeuner et pour vivre la mer Morte dans toute sa curiosité : marcher, ou plutôt flotter, sur ses eaux après s’être enduit de boue et avant d’aller se faire chouchouter au spa. Regagnez Tel Aviv le soir.

w

w Jour 5 bis. Journée alternative pour ceux qui préfèrent découvrir le nord du pays : montez à Haifa où vous découvrirez une ville réellement mixte et les magnifiques jardins baha’ï, puis poursuivez vers les remparts croisés d’Acre.

Regagnez Tel Aviv le soir.

w

w Jour 6. Gagnez le nouveau port pour prendre le petit déjeuner, puis octroyez-vous un moment chlorophylle au parc Hayarkon. De là, vous pouvez rejoindre le musée de la Diaspora.

Redescendez dans le centre pour suivre la balade qui dévoile le patrimoine Bauhaus de Tel Aviv. Cette journée se terminera à Neve Tzedek pour assister à un spectacle au centre Suzanne Dellal, et dîner soit au Dellal soit à Suzana.

w

w Jour 7. Passez votre dernière journée dans le centre de Tel Aviv : faites un tour dans le quartier de Sheinkin puis remontez la rue animée de King George jusqu’au centre Dizengoff, le cœur commercial du centre-ville. Faites un tour dans les rues autour de Meir Garden et arrêtez-vous au Musée Bialik avant de rejoindre les plages par les rues Bograshov, Gordon ou Frischmann.

Les dernières heures à Tel Aviv ne devront être consacrées qu’à une seule chose : la mer, la plage et son bain de Tel-Aviviens.

(16)

PARTIR EN VOYAGE ORGANISÉ

Spécialistes

Vous trouverez ici les tours opérateurs spécia- lisés dans votre destination. Ils produisent eux-mêmes leurs voyages et sont généralement de très bon conseil car ils connaissent la région sur le bout des doigts. À noter que leurs tarifs se révèlent souvent un peu plus élevés que ceux des généralistes.

w nAKAOKA 15, place des Halles Ganges

& 01 83 62 19 68

& 04 84 25 06 15 www.akaoka.com akaoka@akaoka.com

Ce spécialiste des voyages à pied propose de nombreux treks en Israël, l’un d’entre eux, en 12 jours, vous permet d’effectuer randonnées, balades et découvertes nombreuses à travers Israël et la Jordanie. Le premier jour, dès votre arrivée, sera consacré à une visite à pied de la « ville blanche ». La fin du séjour sera elle dédiée à Jérusalem.

w nCLIO

34, rue du Hameau (15e) Paris

& 01 53 68 82 82 www.clio.fr

Agence ouverte du lundi au vendredi de 9h à 19h, le samedi de 10h à 18h.

Le tour-opérateur Clio, inspiré par la muse de l’histoire, vous emmène à la découverte d’Israël à travers plusieurs circuits. Plusieurs d’entre eux dont « Israël, grand circuit archéologique et culturel » vous permettront de découvrir les trésors de Tel Aviv.

w

nICTUS VOYAGES 18, rue Gounod Saint-Cloud

& 01 41 12 04 80

www.ictusvoyages.com contact@ictusvoyages.com

Ce spécialiste des voyages spirituels propose 4 circuits pour Israël. Deux d’entre eux permettent aux voyageurs de suivre un itiné- raire de pèlerinage en Terre sainte dans les lieux marqués par la vie du Christ. Au programme : la vieille ville de Jérusalem, Nazareth, le lac de

Tibériade, le désert de Judée. Un autre itinéraire propose de découvrir les trois mers qui bordent cette région : la mer Morte, la mer de Galilée et la mer Méditerranée. Les plus sportifs d’entre vous apprécieront les treks que programme ce tour-opérateur.

w

nJOUBERT VOYAGES / ISRAËL VOYAGES 10, rue Joubert (9e) Paris

& 01 42 81 32 00

www.joubert-voyages.com gilbert@joubert-voyages.com

Joubert Voyages met en œuvre tous les moyens afin d’assurer le succès de vos voyages et déplacements en Israël. A la tête de ce TO, Aline Boublil, forte d’une expérience de plus de 30 ans, est à même de répondre à vos attentes et de réaliser les solutions les plus adaptées à vos besoins, vos envies et vos rêves, avec la garantie d’un savoir-faire s’appuyant sur une excellente maîtrise technique et une connaissance parfaite du marché et du monde touristique.

w

nLA MAISON DES ORIENTALISTES 76, Rue Bonaparte (6e)

Paris

& 01 56 81 38 30

www.maisondesorientalistes.com

Toute l’année, du lundi au samedi, de 10h à 19 heures sans interruption.

En 2017, Les Maisons du Voyage ont célébré leur 26e anniversaire ! Agences misant avant tout sur la curiosité intellectuelle et la rencontre culturelle avec les locaux, elles se déclinent par région. La Maison des Orientalistes offre de nombreux séjours, circuits et voyages sur- mesure en Israël. L’un d’entre eux, en 6 jours, est focalisé sur les capitales pour partir à la découverte des deux facettes du pays : Tel Aviv, ville moderne, et Jérusalem, historique et religieuse.

w nMéDITRAD 8, rue des Saussaies (8e) Paris

& 01 42 68 05 50 www.meditradgroupes.com groupes@meditrad.com

Comment partir ?

(17)

Partir en voyage organisé - COMMENT PARTIR ? 15

INVITATION AU VOYAGE

Meditrad propose un circuit (en groupe) de 8 jours en Israël qui vous emmènera notamment à la découverte des plus beaux points d’intérêt de Tel Aviv et Jérusalem, sans compter un passage en Galilée et la mer Morte.

w

nPARTIRENISRAEL.COM

& 01 55 28 82 28

www.partirenisrael.com

Partirenisrael.com est un tour-opérateur en ligne proposant exclusivement des produits vols, hôtels, locations de voitures et séjours sur Israël. Séjours à l’hôtel et city-break sont proposés à destination de Tel Aviv.

w

nTERRE ENTIÈRE 10, rue de Mézières (6e) Paris

& 01 44 39 03 03

www.terreentiere.com info@terreentiere.com

M° : Saint-Sulpice (ligne 4) ou Rennes (ligne 12) ou Sèvres-Babylone (ligne 10 et 12).

Du lundi au jeudi de 9h à 19h et le vendredi de 9h à 18h. Le samedi de 9h30 à 16h en septembre, en octobre et de janvier à mars.

Terre Entière propose des croisières et des voyages culturels ainsi que des pèlerinages et itinéraires spirituels. Pour élaborer ses circuits, Terre Entière travaille avec diffé- rents partenaires comme le Centre d’études et de recherches internationales, le muséum national d’Histoire naturelle, etc. Les itiné- raires sont accompagnés de conférenciers.

Plusieurs voyages sont organisés pour découvrir Israël et Jérusalem, si vous décidez de sortir de Tel Aviv.

w

nVACANCES SUR-MESURE 2 square de la Bresse (16e) Paris

& 01 86 95 08 88

www.vacancessurmesure.com contact@vacancessurmesure.com Ouvert du lundi au samedi de 9h à 19h.

Ce voyagiste à taille humaine dédié à la concep- tion de voyages sur-mesure possède une belle expertise sur le Moyen Orient et propose plusieurs circuits en Israël. Ces circuits vous permettront d’arpenter la vieille de Jaffa et de parcourir Tel Aviv en bus.

w

nVOYAGEURS DU MONDE 55, rue Sainte-Anne (2e) Paris

& 01 42 86 16 00

www.voyageursdumonde.fr Du lundi au samedi de 9h30 à 19h.

Depuis plus de trente ans, Voyageurs du Monde construit pour vous un univers totalement dédié au voyage sur-mesure et en individuel, grâce

aux conseils pointus transmis par des spécia- listes qualifiés sur leur destination de cœur ou d’origine. Vous bénéficiez de leur aide pour la préparation du voyage mais aussi durant toute la durée du voyage sur place. Tous les circuits peuvent être effectués avec des enfants car tout est question de rythme. Pour Tel Aviv, un circuit court (4 jours), intitulé « A la rencontre de la belle intello israélienne », vous permettra d’ex- plorer cette ville si tolérante. Au programme : passez une journée en compagnie d’un éditeur franco-israélien, (re) découvrez une architecture surprenante en passant votre séjour dans un hôtel de style Bauhaus et bien plus encore.

Généralistes

Vous trouverez ici quelques tours-opéra- teurs généralistes qui produisent des offres et revendent le plus souvent des produits packagés par des agences spécialisées sur telle ou telle destination. S’ils délivrent des conseils moins pointus que les spécia- listes, ils proposent des tarifs généralement plus attractifs.

w

nALMA VOYAGES 573, route de Toulouse Villenave-d’Ornon

& 05 56 87 58 46

www.alma-voyages.com Ouvert de 9h à 21h.

Chez Alma Voyages, les conseillers connaissent vraiment les destinations. Ils ont la chance d’aller sur place plusieurs fois par an pour mettre à jour et bien conseiller. Chaque client est suivi par un agent attitré qui n’est pas payé en fonction de ses ventes… mais pour son métier de conseiller. Une large offre de voyages (séjour, circuit, croisière ou circuit individuel) avec l’émission de devis pour les voyages de noces ou sur mesure. Alma Voyages pratique les meilleurs prix du marché et travaille avec Kuoni, Beachcombers, Jet Tour, Marmara, Look Voyages… Si vous trouvez moins cher ailleurs, l’agence s’alignera sur ce tarif et vous bénéfi- cierez en plus, d’un bon d’achat de 30 E sur le prochain voyage. Surfez sur leur site !

w

w Autre adresse : 20, rue des Dames, 17000 La Rochelle & 0546070480

w

nHAVAS VOYAGES

& 08 26 08 10 20

www.havas-voyages.fr

Avec plus de 500 agences, c’est le troisième réseau français d’agences de voyage. Havas Voyages propose des séjours avec un bon rapport qualité-prix. Des promotions toute l’année, l’exception de ce réseau est l’offre de

« premières minutes ».

(18)

16 COMMENT PARTIR ? - Partir en voyage organisé w

nPROMOVACANCES

& 08 99 65 48 50 – www.promovacances.com Ouvert du lundi au vendredi de 8h à minuit.

Le samedi de 9h à 23h. Dimanche de 10h à 23h.

Promovacances propose de nombreux séjours touristiques, des week-ends, ainsi qu’un très large choix de billets d’avion à tarifs négociés sur vols charters et réguliers, des locations, des hôtels à prix réduits. Également, des promo- tions de dernière minute, les bons plans du jour. Informations pratiques pour préparer son voyage : pays, santé, formalités, aéroports, voyagistes, compagnies aériennes.

Réceptifs

w

nBENDITO TOURS

& +972 54 757 5007 – www.benditotours.com

Bendito Tours est une agence de voyage locale qui organise des séjours et des excursions

thématiques dans tout Israël ainsi qu’en Egypte et en Jordanie. Ils proposent en outre de découvrir Israël à travers la diversité de ses danses folkloriques. Une expérience unique et vivement recommandée pour les amateurs de danse comme pour les autres.

Sites comparateurs

w nQUOTATRIP www.quotatrip.com

QuotaTrip est une nouvelle plateforme de réser- vation de voyage en ligne mettant en relation voyageurs et agences de voyages locales sélec- tionnées dans près de 200 destinations pour leurs compétences. Le but de ce rapproche- ment est simple : proposer un séjour entière- ment personnalisé aux utilisateurs. QuotaTrip promet l’assurance d’un voyage serein, sans frais supplémentaires.

PARTIR SEUL

En avion

Le prix d’un aller-retour Paris-Tel Aviv fluctue selon les saisons et dépend également du calendrier des fêtes juives. Depuis l’ouver- ture de la ligne aux compagnies low cost, vous pouvez trouver un aller-retour à partir de 150 E avec escale et 200 E sans.

Mais le prix des billets peut aussi atteindre les 1 000 E, notamment durant les mois de juillet et août.

La variation de prix dépend de la période, de la compagnie empruntée, mais, surtout, du délai

de réservation. Aussi, pour obtenir des tarifs intéressants, il est indispensable de vous y prendre très en avance !

Principales compagnies desservant la destination

w nAIR EUROPA

& 01 42 65 08 00 www.aireuropa.com

La compagnie propose trois vols hebdomadaires pour Tel-Aviv via Madrid. Départs les mardis et samedis de Paris-Orly Ouest.

recommandé par

2017_PubQuotaTripV2_vectorise.indd 1 12/05/2017 11:56

Surbooking, annulation, retard de vol : obtenez une indemnisation !

„air-indemnite.com www.air-indemnite.com contact@air-indemnite.com

Des problèmes d’avion (retard de vol, annulation ou surbooking) gâchent le séjour de millions de vacanciers chaque année. Bonne nouvelle : selon la réglementation, les voyageurs ont droit jusqu’à 600 € d’indemnité par passager ! Mauvaise nouvelle : devant la complexité juridique et les lourdeurs administratives, très peu de passagers parviennent en réalité à se faire indemniser.

w La solution? air-indemnite.com, pionnier et leader français depuis 2007, simplifiera toutes les démarches en prenant en charge l’intégralité de la procédure. Analyse et construction du dossier, échanges avec la compagnie, suivi de la procédure, versement des indemnités : air-indemnite.com s’occupe de tout et obtient gain de cause dans 9 cas sur 1O. Air-indemnite.com se rémunère uniquement par une commission sur l’indemnité reçue. Si la réclamation n’aboutit pas, rien ne sera donc déboursé !

(19)

recommandé par

2017_PubQuotaTripV2_vectorise.indd 1 12/05/2017 11:56

(20)

COMMENT PARTIR ? - Partir seul 18

w nAIR FRANCE

& 36 54

www.airfrance.fr

Air France propose au moins deux vols quoti- diens directs pour Tel Aviv. Départs de Paris-CDG à 10h30 et à 17h35 et, selon les jours, à 23h15.

Comptez 4 heures 25 de vol.

w

nEL AL (ISRAEL AIRLINES) 167, rue de Courcelles (17e) Paris

& 01 40 20 90 90

www.elal.co.il customer@elal.co.il

Du lundi au jeudi de 9h à 17h30 et de 9h à 16h le vendredi.

Au départ de Paris-CDG, El Al propose plusieurs vols directs par jour pour Tel Aviv (départs à 8h55, 11h20, 14h45 et 22h30). Trois vols les dimanches, lundis et jeudis ; deux vols les mardis et mercredis ; un vol les vendredis et samedis soir. Egalement, plusieurs vols directs hebdo- madaires au départ de Marseille, Bruxelles, Genève et Zurich.

w

w Autre adresse : Aéroport de Marseille Provence : 04 42 14 35 00

w nTRANSAVIA

& 08 92 05 88 88

www.transavia.com

Depuis janvier 2015, Transavia propose depuis Orly une ligne Paris/Tel-Aviv à la fréquence de 5 vols hebdomadaires (dans les deux sens) les lundi, mardi, jeudi, vendredi et dimanche.

Le trajet Paris/Tel-Aviv part tôt le matin et le Tel-Aviv/Paris en mi-journée. Aller simple à partir de 75 E et A/R à partir de 145 E. Transvia propose aussi une ligne Lyon/Tel-Aviv avec 2 vols hebdomadaires les mercredi et dimanche.

Sites comparateurs

Certains sites vous aideront à trouver des billets d’avion au meilleur prix. Certains d’entre eux comparent les prix des compagnies régulières et low-cost. Vous trouverez des vols secs (transport aérien vendu seul, sans autres prestations) au meilleur prix.

w nEASY VOLS

& 08 99 19 98 79 – www.easyvols.fr

Comparaison en temps réel des prix des billets d’avion chez plus de 500 compagnies aériennes.

w nKIWI.COM www.kiwi.com

Kiwi.com (anciennement Skypicker) fut créé par un entrepreneur Tchèque Oliver Dlouhy en avril 2012 et propose une approche originale de la vente de billets d’avion en ligne. Ce site permet à ses utilisateurs de débusquer les vols les moins chers et de les réserver ensuite.

Il emploie pour cela une technologie unique en son genre basée sur le recoupement de données et les algorithmes, et permettant d’intégrer les tarifs des compagnies low-cost à ceux des compagnies de ligne classiques créant ainsi que des combinaisons de vols exceptionnelles dégageant des économies pouvant aller jusqu’à 50 % de moins que les vols de ligne classiques.

w nMISTERFLY

& 08 92 23 24 25 – www.misterfly.com

Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 21h.

Le samedi de 10h à 20h.

MisterFly.com est le nouveau-né de la toile pour la réservation de billets d’avion. Son concept innovant repose sur un credo : transparence tarifaire ! Cela se concrétise par un prix affiché dès la première page de la recherche, c’est-à-

QuotaTrip, l’assurance d’un voyage sur-mesure

Une nouvelle plateforme en ligne de voyages personnalisés est née : QuotaTrip.

Cette prestation gratuite et sans engagement joue les intermédiaires inspirés en mettant en relation voyageurs et agences de voyages locales, toutes choisies pour leur expertise et leur sérieux par Petit Futé. Le principe est simple : le voyageur formule ses vœux (destination, budget, type d’hébergement, transports ou encore le type d’activités) et QuotaTrip se charge de les transmettre aux agences réceptives. Ensuite, celles-ci adressent un retour rapide au voyageur, avec différents devis à l’appui (jusqu’à 4 par demande). La messagerie QuotaTrip permet alors d’échanger avec l’agence retenue pour finaliser un séjour cousu main, jusqu’à la réservation définitive. Un détail qui compte : un système de traduction est proposé pour converser sans problème avec les interlocuteurs locaux. Une large sélection d’idées de séjours créée à partir des fonds documentaires du Petit Futé complète cette offre. QuotaTrip est la promesse d’un gain de temps aussi bien dans la préparation du voyage qu’une fois sur place puisque tout se décide en amont.

En bref, avec ce nouvel outil, fini les longues soirées de préparation, le stress et les soucis d’organisation, créer un voyage sur-mesure est désormais un jeu d’enfant : www.quotatrip.com !

(21)

Partir seul - COMMENT PARTIR ? 19

INVITATION AU VOYAGE

dire qu’aucun frais de dossier ou frais bancaire ne viendront alourdir la facture finale. Idem pour le prix des bagages ! L’accès à cette information se fait dès l’affichage des vols correspondant à la recherche. La possibilité d’ajouter des bagages en supplément à l’aller, au retour ou aux deux… tout est flexible !

w

nOPTION WAY

& +33 04 22 46 05 40 www.optionway.com

Par téléphone, du lundi au vendredi de 10h à 17h.

Option Way est l’agence de voyage en ligne au service des voyageurs. L’objectif est de rendre la réservation de billets d’avion plus simple, tout en vous faisant économiser. 3 bonnes raisons de choisir Option Way :

w

w La transparence comme mot d’ordre.

Fini les mauvaises surprises, les prix sont tout compris, sans frais cachés.

w

w Des solutions innovantes et exclusives qui vous permettent d’acheter vos vols au meilleur prix parmi des centaines de compagnies aériennes.

w

w Le service client, basé en France et joignable gratuitement, est composé de véritables experts de l’aérien. Ils sont là pour vous aider, n’hésitez pas à les contacter.

Location de voitures

w nALAMO

& 08 05 54 25 10

www.alamo.fr

Avec plus de 40 ans d’expérience, Alamo possède actuellement plus de 1 million de véhicules au service de 15 millions de voyageurs chaque année, répartis dans 1 248 agences implantées dans 43 pays. Des tarifs spécifiques sont proposés, comme Alamo Gold aux États- Unis et au Canada, le forfait de location de voiture tout compris incluant le GPS, les assu-

rances, les taxes, les frais d’aéroport, un plein d’essence et les conducteurs supplémentaires.

Alamo met tout en œuvre pour une location de voiture sans souci.

w

nAUTO EUROPE

& 08 05 08 88 45 – www.autoeurope.fr reservations@autoeurope.fr

Auto Europe négocie toute l’année des tarifs privilégiés auprès des loueurs internationaux et locaux afin de proposer à ses clients des prix compétitifs. Les conditions Auto Europe : le kilométrage illimité, les assurances et taxes incluses à tout petits prix et des surclasse- ments gratuits pour certaines destinations.

Vous pouvez récupérer ou laisser votre véhicule à l’aéroport ou en ville.

w nBSP AUTO

& 01 43 46 20 74 – www.bsp-auto.com

Site comparatif acccessible 24h/24. Ligne téléphonique ouverte du lundi au vendredi de 9h à 21h30, le week-end de 9h à 20h.

Il s’agit là d’un prestataire qui vous assure les meilleurs tarifs de location de véhicules auprès des grands loueurs dans les gares, aéroports et centres-villes. Le kilométrage illimité et les assurances sont souvent compris dans le prix.

Les bonus BSP : réservez dès maintenant et payez seulement 5 jours avant la prise de votre véhicule, pas de frais de dossier ni d’annulation (jusqu’à la veille), la moins chère des options zéro franchise.

w nCARIGAMI

& 01 73 79 33 33 – www.carigami.fr

Ce site Internet vous permet de comparer les offres de plusieurs courtiers et de louer une voiture quelle que soit votre destination. Un large choix de voitures citadines, monospaces, cabriolets, 4x4… L’évaluation de l’assurance et les avis clients sont affichés pour chacune des offres. Annulation gratuite jusqu’à 24h à l’avance.

www.petitfute.com

Des guides de voyage

sur plus de

700 destinations

Version numéri que offerte pour l’a chat

de tout guide p apier

Suivez nous sur

(22)

COMMENT PARTIR ? - Se loger 20

SE LOGER

Tel Aviv offre une large gamme de logements, de type et de qualité divers, allant des auberges de jeunesse aux hôtels les plus luxueux.

Hôtels

Le ministère du Tourisme répertorie un grand nombre d’hôtels dans tout le pays et la mairie de Tel Aviv en compte 80 à Tel Aviv en 2018. Les prix varient selon les saisons et les fêtes. Il est préférable de réserver à l’avance pendant la haute saison (en général juillet-août) et, surtout, pendant les fêtes religieuses (septembre-octobre et mars-avril).

w

nISRAEL HOTEL ASSOCIATION 29 Ha’mered Street

Israël & +972 3 517 0131 www.visit-tel-aviv.com telaviv@iha.org.il

L’association nationale des hôtels israéliens.

Tous les hôtels membres sont listés sur le site.

Chambres d’hôtes

Une formule de plus en plus développée qu’on appelle ici « Zimmer ». Il y a tant d’adresses aujourd’hui qu’on ne peut juger de toutes ; cependant elles présentent un point commun : un accueil souvent fort sympathique. Les logements peuvent aller d’une simple chambre avec salle de bains à partager sur le palier, à de petits studios avec entrée séparée et kitchenette…

Le mieux est encore de se renseigner en arrivant en Israël à l’office du tourisme. Les tarifs sont fixés par les particuliers ; en moyenne, il faudra compter entre 250 NIS et 550 NIS la chambre.

Auberges de jeunesse

Il existe plusieurs auberges de jeunesse offi- cielles, très bien réparties dans la ville. Elles sont

reconnues par le ministère du Tourisme et font partie de l’Association internationale des auberges de jeunesse, ce qui vous garantit de trouver des prestations à peu près équivalentes partout. On y loge dans des chambres, mixtes ou non, de 4 à 8 lits – à moins qu’on préfère une chambre double plus chère (prix équivalent à celui d’un petit hôtel). Pour les classiques dortoirs, les prix sont également à peu près les mêmes dans toutes les auberges officielles et restent relative- ment élevés : environ 150 NIS. Heureusement, cela inclut le petit déjeuner, généralement très copieux. Dans certaines auberges, on peut aussi dîner moyennant un supplément : c’est généra- lement cher et pas très bon. On peut aussi avoir un petit déjeuner à emporter, si l’on veut partir en goguette dès l’aube.

w

w A noter : les auberges de jeunesse sont ouvertes aux personnes de tout âge qui peuvent se procurer la carte d’adhérent à l’Association internationale des auberges de jeunesse, qui leur donne droit à une réduction de 10 %.

w

nIYHA – ISRAEL YOUTH HOSTEL ASSOCIATION

& +972 2 594 5655

www.iyha.org.il telaviv@iyha.org.il

Le site des auberges de jeunesse israéliennes dont le siège se trouve à Jérusalem. Début 2018, 18 de ces établissements étaient ouverts à travers le pays. La plupart proposent des chambres de deux à 8 lits, généralement équipées d’une salle de bains privative, d’une télévision et d’un petit réfrigérateur. Le nom des hostels est en général précédé de HI (exemple : Hi – Eilat Hostel). Les auberges de jeunesse sont aussi connues sous le nom ANA Hostels. Option à privilégier si l’on voyage en groupe seulement.

SE DÉPLACER

Avion

L’aéroport principal d’Israël est l’aéroport Ben Gourion, près de Tel Aviv. C’est là qu’arrive la quasi-totalité des vols internationaux.

Le moyen le plus simple et le plus rapide pour se rendre au centre de Tel Aviv depuis l’aéroport est le train (comptez 21 minutes et 14 NIS). Il y a au moins deux trains par heure pour la gare de Tel Aviv Merkaz en journée, et un par heure entre 22h et 6h. Attention, il n’y a pas de train entre 16h le vendredi et 22h le samedi.

w

w Les bus Egged relient aussi fréquemment l’aéroport à la gare routière de Tel Aviv (14,70 NIS). Des bus partent également pour Jérusalem, Haïfa et Beersheva. On les prend au 2e étage de l’aéroport, près des portes 21 et 23.

w

w De nombreux taxis stationnent à l’aéroport.

Comptez environ 150 shekels pour un trajet jusqu’au centre de Tel Aviv.

w

w Si vous avez réservé un hôtel, il est possible que ce dernier offre un transfert depuis l’aéroport. N’hésitez pas à poser la question.

(23)

Se déplacer - COMMENT PARTIR ? 21

INVITATION AU VOYAGE

Bus

Le bus est le meilleur moyen de voyager en Israël à bas prix. Les bus climatisés et confortables de la compagnie Egged desservent tout Israël, tandis que dans les Territoires occupés, les transports en commun sont organisés par des compagnies arabes privées, qui disposent d’un matériel plus vétuste. On achète son billet au guichet de la gare routière ou, pour le même prix, au chauffeur du bus. Le trafic commence à 5h30 du matin et s’achève le soir, aux alentours de 22h30. Tous les bus israéliens (mais pas les bus arabes) s’arrêtent pour le shabbat, du vendredi à la tombée de la nuit, jusqu’au samedi vers 17h. La veille des fêtes, les bus s’arrêtent aux alentours de 16h.

En fait, les bus Egged se préoccupent peu des sites touristiques proprement dits et sont plus destinés aux Israéliens (arrêts aux kibboutzim et aux camps militaires) qu’aux visiteurs étrangers.

Ainsi, certains sites sont encore peu desservis par les bus, malgré la fréquentation touristique (Rosh Hanikra et Césarée notamment). Du coup, il est parfois nécessaire de faire quelques kilo- mètres à pied en descendant du bus ou de tenter l’auto-stop, à moins qu’on opte carrément pour le tour-opérateur ou la location de voiture, qui peuvent se révéler ponctuellement nécessaires.

Si vous ne connaissez pas votre arrêt de bus, ayez le courage de demander au chauffeur.

Enfin, n’oubliez pas de présenter votre carte d’étudiant : elle donne droit à une réduction de 10 %. Les transports à l’intérieur des villes sont assurés par la compagnie de bus Dan.

w nBUS DAN

& +972 3 639 4444

www.dan.co.il/Eng/

w nBUS EGGED

& *2800 / +972 3 694 8888

www.egged.co.il

Egged est la compagnie nationale de bus.

Elle dessert l’ensemble du pays mais pas néces- sairement toutes les destinations touristiques ni les villages éloignés des grands axes.

Train

Les liaisons ferroviaires se développent en Israël. La principale ligne assure, le long de la côte méditerranéenne au nord de Tel Aviv, la liaison Tel Aviv – Netanya – Haïfa – Saint-Jean- d’Acre – Nahariya. Il existe aussi un trajet Tel Aviv – Jérusalem, sans aucun doute le plus inté- ressant pour qui désire admirer les paysages ; une ligne Ashkelon – Binyamina (via Tel Aviv) et une ligne Nahariya – Beersheva (également via Tel Aviv). Tel Aviv compte quatre arrêts/gares.

Du nord au sud : Université, Savidor Centre (Merkaz), Hashalom et Hahagana.

w

nISRAEL RAILWAYS

& 5770

www.rail.co.il/en

Le site d’information de la compagnie des chemins de fer israéliens.

Voiture

w

w Route. Le réseau routier est très bon.

La modeste taille du pays et ses nombreuses petites routes font de la voiture individuelle le moyen idéal pour visiter la Terre promise. Il est vraiment agréable de pouvoir sillonner à sa guise les paysages de la Galilée ou du Néguev.

La vitesse est limitée à 90 km/h sur l’ensemble du réseau et à 50 km/h en ville. Faites attention, les accidents sont fréquents et les Israéliens plutôt impulsifs (et ils ont le klaxon facile), en particulier sur les grands axes et dans les agglomérations. En dehors des grandes villes, la circulation est presque toujours fluide.

w

w Permis de conduire. Le permis de conduire français est accepté (pas besoin de permis international) pour les touristes. Les expatriés seront autorisés à l’utiliser pendant 3 mois puis devront passer un examen.

w

w Location de voitures. Les loueurs, internationaux ou locaux, sont innombrables, dès l’aéroport Ben Gourion, aussi bien que dans les villes et les centres touristiques.

Cette concurrence est loin de garantir les prix, qui peuvent varier considérablement d’une agence à l’autre et qui flambent en juillet-août.

Les principaux loueurs sont les internationaux Hertz, Avis, Sixt et Budget, et surtout l’israélien Eldan, numéro un de la location dans le pays.

Pour louer une voiture en Israël, il suffit en général d’avoir le permis de conduire depuis plus d’un an et d’être âgé de plus de 21 ans. Certains loueurs, en particulier Eldan, exigent de leurs clients d’avoir au moins 24 ans et deux ans de permis. Cependant, si vous avez moins de 25 ou 26 ans, on peut vous faire payer un supplément en assurance. Si vous louez une voiture sur place, de préférence à l’aéroport Ben Gourion, faites jouer la concurrence. Pour une petite voiture bas de gamme (Skoda, Fiat Uno) avec kilométrage illimité, vous paierez environ 25 E par jour et 120 E pour la semaine. Les prix peuvent être plus intéressants si l’on réserve la voiture avant le départ, soit par son agence de voyages, soit via Internet. Il est intéressant de choisir un loueur qui a de nombreuses agences sur le trajet de votre choix : si votre véhicule tombe en panne, il sera vite pris en charge et remplacé. Si vous désirez vous rendre dans les Territoires occupés, louez un véhicule sur place. Un véhicule israélien, à plaque d’immatriculation jaune, est susceptible de recevoir des pierres dans certains endroits.

(24)

COMMENT PARTIR ? - Se déplacer 22

Taxi

w

w Sherut (taxis collectifs). Un moyen de transport à ne pas négliger : leurs prix sont quasiment identiques à ceux des bus, ils sont bien plus confortables, moins surpeuplés, et le chauffeur sera plus disposé à vous indiquer votre arrêt. De plus, nombre d’entre eux roulent durant le shabbat. Un sherut attend généralement qu’au moins sept personnes se soient installées pour démarrer et suit toujours le même itinéraire.

w

w Taxi. Evidemment beaucoup plus chers, mais rarement indispensables, sauf pour gagner du temps. Les taxis « individuels » sont tenus, officiellement, de mettre en marche le compteur et de s’en tenir au prix officiel.

Cependant, certains refusent, particulièrement à Jérusalem. Si c’est le cas, n’hésitez pas à descendre. Dans tous les cas, si le chauffeur ne met pas le compteur, fixez toujours le prix AVANT la course. Le fait que le compteur soit enclenché ne vous préserve cependant pas de toutes tentatives d’arnaque. Le meilleur moyen de vous en préserver est de suivre l’itinéraire sur la carte afin de ne pas vous faire (trop) balader. Il y a deux tarifs : l’un de jour (à partir de 5h30) et l’autre, plus élevé, de nuit (après 21h) et pendant shabbat. Pour une course au centre de Tel Aviv ou Jérusalem, vous devriez payer entre 15 NIS et 30 NIS, selon la distance.

Deux-roues

Vous pourrez louer des vélos dans certaines auberges de jeunesse, surtout dans les grandes villes comme Jérusalem et Tel Aviv. Le moyen de transport le moins cher reste toutefois dangereux, au vu des habitudes de la population locale au volant qui semble ne pas reconnaître les cyclistes comme des usagers de la route légitimes (il est d’ailleurs fortement conseillé de rouler sur le bas-côté de la route quand c’est possible). De plus, la chaleur en été, les pluies en hiver et le relief accidenté font que se déplacer à vélo n’est pas de tout repos.

Auto-stop

Attention au geste : ne pas lever le pouce, mais pointer l’index vers la route… Sinon, la meilleure façon de savoir par qui l’on va être pris et de s’assurer un trajet sympa est d’attendre sur les parkings des sites les touristes qui reprennent la route. Les conducteurs de véhicules utilitaires se montreront peu coopératifs, ayant des horaires à respecter. Quant aux Israéliens, ils peuvent se méfier, et vous aurez une forte concurrence : les militaires. En effet, nombre d’appelés sous les drapeaux rentrent chez eux de cette façon (toutefois, pour des raisons de sécurité, les soldates ne peuvent pas faire du stop). Ceux qui s’arrêtent accomplissent, en quelque sorte, un devoir civique. Si vous devez absolument faire de l’auto-stop en temps et lieu peu rassurants, soyez tout de même prudent et de préférence pas seul.

(25)

Vue sur Tel Aviv.

© JEKLI – SHUTTERSTOCK.COM

DÉCOUVERTE

Figure

Updating...

References

Related subjects :