INVENTAIRE ARCHÉOLOGIQUE (2008)

Texte intégral

(1)

INVENTAIRE ARCHÉOLOGIQUE (2008)

Direction de Chaudière-Appalaches

Service de la planification et de la programmation

Direction de la coordination, de la planification et des ressources Direction générale de Québec et de l’Est

1

2

(2)
(3)

MINISTÈRE DES TRANSPORTS DU QUÉBEC

INVENTAIRE ARCHÉOLOGIQUE (2008)

Direction de Chaudière-Appalaches

Direction générale de Québec et de l’Est

(Permis de recherche archéologique au Québec : Patrimoine Experts (08-PATR-01)

(№ de dossier, ministère des Transports : 6203-08-AD03)

Rapport préparé par :

Monsieur Ls-Philippe Picard Madame Josée Villeneuve

Archéologues

Patrimoine Experts s.e.n.c.

3, rue Principale Ouest

Berthier-sur-Mer (Québec) G0R 1EO

Téléphone : (418) 259-7359 Télécopieur : (418) 259-2038

(4)

Ministère des Transports du Québec Direction de Chaudière-Appalaches Inventaire archéologique (2008) PATRIMOINE EXPERTS s.e.n.c.

II

TABLE DES MATIÈRES

LISTE DES FIGURES ... III  LISTE DES TABLEAUX ... IV  LISTE DES PHOTOGRAPHIES ... V  LISTE DES ANNEXES ... VI  ÉQUIPE DE RÉALISATION ... VII 

INTRODUCTION ... 1 

1.0  MANDAT... 2 

2.0  IDENTIFICATION DU PROJET D’AMÉNAGEMENT ROUTIER ... 3 

3.0  MÉTHODES ET TECHNIQUES D’INVENTAIRE ... 7 

3.1  Recherches documentaires ... 7 

3.2  Identification des sites archéologiques ... 7 

3.3  Évaluation d’un site archéologique ... 8 

4.0  INVENTAIRE ARCHÉOLOGIQUE ... 10 

4.1  Route 269, municipalité d’Adstock, correction de courbe, projet n° 154-07-0692 ... 10 

4.1.1  État des connaissances en archéologie ... 10 

4.1.2  Cadre écologique selon l’unité de paysage régional ... 10 

4.1.3  Inventaire archéologique ... 10 

CONCLUSION... 24 

OUVRAGES CITÉS... 25 

(5)

LISTE DES FIGURES

Figure 1 Localisation du projet d’aménagement routier (ministère des Transports, Service de la géomatique, 2e trimestre 2009, 1 :505 000)

5

Figure 2 Localisation sur carte topographique du projet n° 154-97-0692 et des inventaires archéologiques déjà réalisés à proximité

15

Figure 3 Localisation sur photo aérienne du projet n° 154-07-0692 (ministère de l’Énergie et des Ressources du Québec, Q79106-233, 1984)

17

Figure 4 Localisation des secteurs d’inventaire 1, 2, et 3 du projet n° 154-07-0692 (ministère des Transports du Québec)

21

Figure 5 Localisation des secteurs d’inventaire 4 et 5 du projet n° 154-07-0692 (ministère des Transports du Québec)

22

Figure 6 Localisation des secteurs d’inventaire 6 et 7 du projet n° 154-07-0692 (ministère des Transports du Québec)

23

(6)

Ministère des Transports du Québec Direction de Chaudière-Appalaches Inventaire archéologique (2008) PATRIMOINE EXPERTS s.e.n.c.

IV

LISTE DES TABLEAUX

Tableau 1 Inventaires archéologiques déjà réalisés à proximité du projet n° 154-07- 0692

13

Tableau 2 Inventaire archéologique – Synthèse des activités – Projet n° 154-07- 0692

14

(7)

LISTE DES PHOTOGRAPHIES

Page couverture

Projet n° 154-07-0692, secteur 3, vue générale des parties est et ouest de la route, vers le nord-nord-ouest (PATR08N2-48)

Photo 1 Projet n° 154-07-0692, secteurs 1 et 2, vue d’ensemble, vers le nord- nord-ouest (PATR08N2-49)

18

Photo 2 Projet n° 154-07-0692, secteur 4, vue générale, du km 2+580, vers le nord (PATR08N2-51)

18

Photo 3 Projet n° 154-07-0692, secteur 5, vue générale, du km 2+480, vers l’ouest-nord-ouest (PATR08N2-53)

19

Photo 4 Projet n° 154-07-0692, secteurs 6 et 7, vue générale, vers le sud-sud-est (PATR08N2-70)

19

Photo 5 Projet n° 154-07-0692, secteur 1, sondage A, blocs de pierre non taillés et pièces de bois, dont une calcinée (PATR08N2-58)

20

Photo 6 Projet n° 154-07-0692, secteur 3, vue générale des parties est et ouest de la route 269 (PATR08N2-48)

20

(8)

Ministère des Transports du Québec Direction de Chaudière-Appalaches Inventaire archéologique (2008) PATRIMOINE EXPERTS s.e.n.c.

VI

LISTE DES ANNEXES

Annexe 1 Catalogue des photographies

(9)

ÉQUIPE DE RÉALISATION

Ministère des Transports du Québec

Service la planification et de la programmation

Direction de la coordination, de la planification et des ressources Direction générale de Québec et de l’Est

Denis Roy, archéologue, responsable de projets

Marie-Pier Desjardins, archéologue, responsable de projets

Patrimoine Experts s.e.n.c.

Josée Villeneuve, archéologue Coordonnatrice, rédaction

Ls-Philippe Picard, archéologue Chargé de projet, inventaire

Richard Émond, technicien Inventaire

Martine Sirois, technicienne Secrétariat/chargée d’édition

Manon Viau, réviseure de textes Révision linguistique

(10)
(11)

INTRODUCTION

Ce rapport présente le résultat d’un inventaire archéologique réalisé dans l’emprise du projet d’aménagement routier n° 154-07-0692, localisé sur le territoire de la direction de Chaudière- Appalaches du ministère des Transports du Québec.

Cet inventaire archéologique avait pour objectif la recherche, l’identification, la localisation, la délimitation et l’évaluation des sites archéologiques dont l’intégrité contextuelle pouvait être menacée par la réalisation des travaux d’aménagement routier. Cette approche préventive s’inscrit dans le contexte de la protection des ressources patrimoniales du Québec.

Le rapport présente une description du mandat confié au consultant. Les méthodes et techniques utilisées pour atteindre les objectifs fixés sont subséquemment décrites, suivi par la description des travaux effectués lors de l’inventaire. Cette section est accompagnée de figures, de tableaux et de photographies qui localisent et résument l’inventaire archéologique réalisé. La conclusion passe en revue les principales constatations de ce rapport.

Cet inventaire a été réalisé par une équipe composée d’un archéologue chargé de projet ainsi que d’un technicien de terrain. Les travaux sur le terrain se sont déroulés les 11 et 12 septembre 2008.

(12)

Ministère des Transports du Québec Direction de Chaudière-Appalaches Inventaire archéologique (2008) PATRIMOINE EXPERTS s.e.n.c.

2

1.0 MANDAT

- Effectuer, préalablement à la réalisation de l’inventaire archéologique, les recherches documentaires ayant trait à la présence de sites archéologiques préhistoriques et historiques déjà connus, les recherches archéologiques déjà réalisés à proximité et dans l’emprise du projet d’aménagement routier;

- Effectuer, préalablement à la réalisation de l’inventaire archéologique, les recherches documentaires ayant trait à la période historique, tant euroquébécoise qu’amérindienne, aux fins de compréhension d’éventuelles mises au jour de sites archéologiques et aux fins d’intégration du contexte culturel devant être inclus au rapport archéologique;

- Effectuer, préalablement à la réalisation de l’inventaire archéologique, les recherches documentaires permettant la reconstitution théorique de la paléogéographie pertinente à l’occupation humaine;

- Effectuer un inventaire archéologique portant sur les sites préhistoriques et historiques amérindiens et historiques eurogènes impliquant une inspection visuelle et l’excavation de puits de sondage à l’intérieur des limites de l’emprise déterminée par le Ministère ainsi que, le cas échéant, dans les sources de matériaux qui sont susceptibles d’être utilisées pour la réalisation du projet de construction;

- Le cas échéant, proposer des mesures de protection, de fouille de sauvetage ou de mise en valeur du patrimoine archéologique identifié dans l’emprise, en fonction des caractéristiques des sites archéologiques ainsi que de la menace appréhendée par la réalisation des travaux effectués par le Ministère ou pour le compte de celui-ci;

- Produire le rapport de recherche archéologique.

(13)

2.0 IDENTIFICATION DU PROJET D’AMÉNAGEMENT ROUTIER

№ de projet Localisation et description

Puits de sondage

P N 154-97-0692 (20-

6603-08-0951)

Route 269, municipalité d’Adstock, correction d’une courbe

0 61

Total 0 61

(14)
(15)

N

S

E O

Projet 154-97-0692

(16)
(17)

3.0 MÉTHODES ET TECHNIQUES D’INVENTAIRE

Les méthodes et techniques utilisées lors de cet inventaire sont conformes aux directives méthodologiques prescrites par le MTQ. Ces techniques ont pu varier selon les particularités du sol et de la topographie.

3.1 Recherches documentaires

Les recherches documentaires requises ont été effectuées. Celles-ci ont trait à la présence de sites archéologiques déjà connus dans la région du projet à l’étude, à la nature du patrimoine historique euro-québécois et autochtone et, enfin, à la compréhension du paléo-environnement. Ces données ont été obtenues en consultant l’Inventaire des sites archéologiques du Québec (ISAQ), le macro- inventaire patrimonial du ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine du Québec (MCCCFQ) ainsi que les divers rapports et publications disponibles pour la région.

3.2 Identification des sites archéologiques

Le projet fait d’abord l’objet d’une inspection visuelle en vue de sélectionner les secteurs d'inventaire propices à la réalisation de puits de sondage archéologiques. L’inventaire a été réalisé systématiquement dans les secteurs où la topographie1 et l'état des lieux se prêtaient à la réalisation de puits de sondage archéologiques2. L’inspection visuelle pouvait permettre d'identifier d'éventuels vestiges archéologiques.

La réalisation des puits de sondage, dont la superficie est d'environ 900 cm2, se pratique d’abord avec une pelle pour enlever les horizons organiques de surface. Par la suite, les sédiments minéraux et/ou organiques enfouis sont décapés à la truelle afin d’observer la stratigraphie du sol et d’identifier d'éventuels vestiges anthropiques. La profondeur maximum de chaque puits de sondage est déterminée par l'identification d’un niveau naturel ne comportant aucune trace d'activités humaines. Les puits de sondage sont disposés de façon régulière sur la surface de l’emprise, selon une densité propre à permettre la mise au jour des sites archéologiques. La densité moyenne des

(18)

Ministère des Transports du Québec Direction de Chaudière-Appalaches Inventaire archéologique (2008) PATRIMOINE EXPERTS s.e.n.c.

8

L’emprise fait l'objet d'une inspection visuelle de surface afin d'identifier d'éventuels vestiges archéologiques reposant en position superficielle.

Les observations effectuées au cours de l’inventaire sont consignées dans un carnet de notes ou sur des fiches standardisées. Ces fiches sont conçues pour enregistrer rapidement les informations d’ordre géographique et archéologique qui servent ensuite à réaliser la cartographie de l’inventaire et à présenter les résultats de l’inventaire.

3.3 Évaluation d’un site archéologique

Lorsqu’un site archéologique est mis au jour par des sondages ou par l’inspection visuelle, une procédure d’évaluation est entreprise afin de mieux comprendre la valeur des données qu’il peut contenir. Les objectifs sont :

- de préciser le contexte stratigraphique du site;

- d’obtenir un échantillon d’artefacts et, si possible, de matériaux tel que l’os ou le charbon de bois, aux fins de datation;

- de préciser l’étendue spatiale du site;

- d’obtenir de l’information sur son organisation interne;

- d’observer et enregistrer ses caractéristiques géomorphologiques.

Généralement, la procédure consiste à augmenter la densité des puits de sondage, cette dernière passant d’un puits de sondage à tous les quinze mètres à un puits de sondage aux cinq mètres et parfois aux deux mètres. Cette méthode permet de recueillir le maximum de données susceptibles de répondre aux questions que suscite la découverte d’un site archéologique.

L’âge relatif du site peut être déterminé par la localisation verticale des artefacts dans les strates naturelles et par son altitude absolue au-dessus du niveau actuel de la mer. La cueillette d’une quantité d’artefacts jugée représentative de l’établissement permet aussi de positionner ceux-ci dans le cadre chronologique régional.

Les caractéristiques géographiques et géomorphologiques du lieu de la découverte sont enregistrées en vue de comprendre l’importance du lieu d’occupation lors du choix de l’aire d’établissement. La compréhension de la fonction du site découvert permet d’aborder les questions relatives au schème d’établissement privilégié.

(19)

Des fiches standardisées sont utilisées afin d’enregistrer les informations de base. La cartographie des sites découverts s’effectue à l’aide d’un transit de poche de type Brunton ou d’un appareil satellitaire de localisation géographique (GPS). Une couverture photographique accompagne les relevés.

Lorsque des parties intactes d’un site sont découvertes et qu’elles sont de superficie réduite, des fouilles peuvent être entreprises simultanément à l’inventaire afin de permettre la réalisation des travaux d’aménagement. Advenant la découverte de parties intactes plus substantielles, des recommandations sont émises afin de protéger temporairement le site archéologique. Les sites sont balisés afin d’indiquer aux intervenants leur localisation précise. Les artefacts identifiés en position superficielle sont recueillis. Suite aux travaux de fouille, les lieux sont remis en état par le remblayage des puits de fouille.

(20)

Ministère des Transports du Québec Direction de Chaudière-Appalaches Inventaire archéologique (2008) PATRIMOINE EXPERTS s.e.n.c.

10

4.0 INVENTAIRE ARCHÉOLOGIQUE

4.1 Route 269, municipalité d’Adstock, correction de courbe, projet n° 154-07-0692

4.1.1 État des connaissances en archéologie

Deux inventaires archéologiques ont déjà été réalisés dans la région (Pintal 1999d et 2004g) (tableau 1). Aucun site archéologique n’est actuellement connu à proximité du projet selon le registre de l’ISAQ du MCCCF.

4.1.2 Cadre écologique selon l’unité de paysage régional

Le projet est localisé dans l’unité de paysage régional de Thedford Mines (unité 32) (Robitaille et Saucier 1998:80). Cette unité est située à une centaine de kilomètres au sud de la ville de Québec.

Le relief est généralement plus accidenté que dans les unités avoisinantes. Dans celle-ci, le till épais recouvre environ 75 pour cent de la superficie. On le retrouve autant dans les vallées que sur les coteaux. Des dépôts fluvioglaciaires couvrent les principales vallées.

Le réseau hydrographique fait partie intégrante du bassin versant du fleuve Saint-Laurent. La rivière Bécancour draine la majeure partie de l’unité 32. Le principal plan d’eau est le lac William. La forêt occupe environ 75 pour cent de la superficie de l’unité et l’agriculture est pratiquée dans les principales vallées (Robitaille et Saucier 1998:80).

4.1.3 Inventaire archéologique

Le projet consiste à corriger une courbe de la route 269 par la construction d’un nouveau tronçon de route, dans la municipalité d’Adstock (figures 2 et 3; photos 1 à 6). Le projet s’étend sur une distance de 1 014 m et couvre une superficie approximative de 153 135 m2. L’emprise a été divisée en sept secteurs (tableau 2 et figures 4 à 6).

Le secteur 1 est localisé entre le km 2+166 et le km 2+191, au sud du ruisseau du 10e rang. La topographie de ce secteur est plane. Dans la partie du secteur en culture, la végétation se compose de plantes herbacées, auxquelles s’ajoute une végétation arbustive en bordure du ruisseau. La stratigraphie observée dans les sondages révèle une argile limoneuse de couleur brune, gorgée d’eau. La nappe phréatique est atteinte à 35 cm de profondeur par endroits. Un puits de sondage a mis au jour des blocs de pierre non taillés et des vestiges de pièces de bois, dont l’une calcinée (photo 5). Les puits de sondage supplémentaires excavés dans la zone de ces découvertes n’ont pas révélé d'autres vestiges. Dix-huit puits de sondage ont été excavés et une inspection visuelle de la surface du sol a été effectuée dans ce secteur.

Le secteur 2 est localisé entre le km 2+191 et le km 2+200, au nord du ruisseau du 10e rang. La topographie de ce secteur est plane et la végétation est semblable à celle du secteur 1. La

(21)

stratigraphie observée révèle un remblai de sable et de gravier loameux brun reposant sur une argile brune limoneuse. Six puits de sondage ont été excavés et une inspection visuelle a été effectuée.

Le secteur 3 est localisé entre le km 2+200 et le km 2+480, dans un environnement boisé. La topographie correspond à une pente descendante qui passe de faible à moyenne. La stratigraphie révèle un humus mince suivi d’un dépôt d’argile grise reposant sur le roc en place. Le couvert végétal est formé d’arbustes et de plantes herbacées. De larges fossés sont présents dans ce secteur. Cinq puits de sondage ont été excavés et une inspection visuelle de la surface du sol a été effectuée.

Le secteur 4 est localisé entre le km 2+480 et le km 2+700. L’emprise est localisée sur une colline à pente forte, boisée, avec de nombreux affleurements rocheux. Une partie importante de la surface du sol avait déjà été déblayée. Ces travaux ont mis au jour une argile brun roux recouvrant du till sur les versants. Seule une inspection visuelle de la surface du sol a été effectuée.

Le secteur 5 couvre l’emprise de la courbe existante de la route 269, entre le km 2+490 et le km 2+700, dans un environnement en grande partie boisé, mais comprenant aussi des surfaces en friche. La topographie présente une pente moyenne ascendante. La stratigraphie observée est constituée d’un remblai de sable et de gravier. Seule une inspection visuelle de la surface du sol a été effectuée dans ce secteur.

Le secteur 6 est localisé entre le km 2+700 et le km 2+835, dans un environnement de champs cultivés et de terrains gazonnés, avec quelques surfaces boisées. Un ruisseau sans toponyme est situé à l’extrémité nord du secteur. La topographie est plane. La stratigraphie révèle une argile grise présente jusqu’au km 2+780. Par la suite, une argile brune limoneuse et graveleuse recouvrant l’argile grise est présente entre les km 2+780 et 2 + 835. Onze puits de sondage ont été excavés et une inspection visuelle de la surface du sol a été effectuée.

Le secteur 7 est localisé entre le km 2+835 et le km 2+950, dans un environnement très semblable à celui du secteur précédent. Un ruisseau sans toponyme est situé à l’extrémité sud du secteur. La topographie de la partie sud ce secteur est plane tandis que, dans la partie nord, on remarque une

(22)

Ministère des Transports du Québec Direction de Chaudière-Appalaches Inventaire archéologique (2008) PATRIMOINE EXPERTS s.e.n.c.

12 TABLEAU 1

Inventaires archéologiques déjà réalisés à proximité du projet n° 154-07-0692

ZONE INVENTORIÉE DISTANCE DU PROJET

(en direction de) RÉFÉRENCE

Ponceau à Ste-Méthode 6 km (ESE) Pintal J.-Y., 1999d

Tronçon de route à Sacré-Cœur de Marie 3 km (N) Pintal J.-Y., 2004g

(23)

TABLEAU 2

Inventaire archéologique – Synthèse des activités – Projet n° 154-07-0692

SECTEUR

LOCALISATION

TECH.

INVEN.*

NOMBRE DE SONDAGES

TOPOGRAPHIE STRATIGRAPHIE REMARQUES Début

(km) Fin

(km) Long.

(m) Larg.

(m)

Superf.

approx.

(m2)

+ -

1 2+166 2+191 25 ± 18 450 Iv

Sa 1 17 Plane Argile limoneuse brune

- Route 269 existante - Rive sud du ruisseau du 10e rang

- Mise au jour de blocs de pierre non taillés et de vestiges de pièces de bois, dont l’une calcinée dans un puit de sondage

- Nappe phréatique à 35 cm de profondeur

2 2+191 2+200 9 ± 35 315 Iv

Sa 0 6 Plane

Remblai de sable et gravier loameux brun reposant sur une

argile brune limoneuse

- Route 269 existante - Rive nord du ruisseau du 10e rang.

- Remblai de gravier de 35 cm d’épaisseur

3 2+200 2+480 280 ± 15 4370 Iv

0 5 Pente

descendante

Humus mince suivi d’un dépôt

d’argile grise

-Route 269 en partie existante

(24)

Ministère des Transports du Québec Direction de Chaudière-Appalaches Inventaire archéologique (2008) PATRIMOINE EXPERTS s.e.n.c.

14 TABLEAU 2

Inventaire archéologique – Synthèse des activités – Projet n° 154-07-0692

SECTEUR

LOCALISATION

TECH.

INVEN.*

NOMBRE DE SONDAGES

TOPOGRAPHIE STRATIGRAPHIE REMARQUES Début

(km) Fin

(km) Long.

(m) Larg.

(m)

Superf.

approx.

(m2)

+ -

6 2+700 2+835 135 ± 42 5600 Iv

Sa 0 11 Plane

Argile grise et argile brune

limoneuse

-Rive sud d’un ruisseau sans toponyme

7 2+835 2+950 115 ± 43.5 5000 Iv

Sa 0 12 Plane + pente faible

Argile brune limoneuse et graveleuse recouvrant de

l’argile grise pouvant reposer

sur du till

-Rive nord de ruisseau sans toponyme

TOTAL 1014 153 135 0 61

Légende : IV (inspection visuelle); Sa (sondages alternés); Sp (sondages ponctuels); Sq(sondages en quinconce)

(25)
(26)
(27)

Figure 3 Localisation sur photo aérienne du projet n° 154-07-0692 (ministère de l’Énergie et des Ressources du Québec, Q79106-233, 1984)

Légende

Localisation du projet

(28)

Ministère des Transports du Québec Direction de Chaudière-Appalaches Inventaire archéologique (2008) PATRIMOINE EXPERTS s.e.n.c.

18

Photo 1 Projet n° 154-07-0692, secteurs 1 et 2, vue d’ensemble, vers le nord-nord-ouest (PATR08N2-49)

Photo 2 Projet n° 154-07-0692, secteur 4, vue générale, du km 2+580, vers le nord (PATR08N2-51)

(29)

Photo 3 Projet n° 154-07-0692, secteur 5, vue générale, du km 2+480, vers l’ouest-nord-ouest (PATR08N2-53)

(30)

Ministère des Transports du Québec Direction de Chaudière-Appalaches Inventaire archéologique (2008) PATRIMOINE EXPERTS s.e.n.c.

20

Photo 5 Projet n° 154-07-0692, secteur 1, sondage A, blocs de pierre non taillés et pièces de bois, dont une calcinée (PATR08N2-58)

Photo 6 Projet n° 154-07-0692, secteur 3, vue générale des parties est et ouest de la route 269 (PATR08N2-48)

(31)
(32)

Ministère des Transports du Québec Direction de Chaudière-Appalaches Inventaire archéologique (2008) PATRIMOINE EXPERTS s.e.n.c.

22

Figure 5 Localisation des secteurs d’inventaire 4 et 5 du projet n° 154-07-0692 (ministère des Transports du Québec)

(33)
(34)

Ministère des Transports du Québec Direction de Chaudière-Appalaches Inventaire archéologique (2008) PATRIMOINE EXPERTS s.e.n.c.

24

CONCLUSION

Le mandat confié au consultant a donné lieu à la réalisation d’un inventaire archéologique pour le projet d’aménagement routier n° 154-07-0692 localisé sur le territoire de la direction de Chaudière- Appalaches du ministère des Transports du Québec. Au total, 1 014 m d’emprise couvrant une superficie d’environ 153 135 m2 ont été inventoriés par inspection visuelle et l’excavation de 61 puits de sondage archéologiques.

Certains secteurs inventoriés étaient à l’origine propices à la découverte de sites archéologiques.

Toutefois, aucun vestige archéologique n’a été mis au jour dans l’emprise de ce projet. Les résultats de cet inventaire archéologique permettent de confirmer au ministère des Transports que ce projet d’aménagement d’infrastructure routière peut être réalisé sans qu’il y ait de restriction du point de vue de l’archéologie.

(35)

OUVRAGES CITÉS

PINTAL, J-Y.

2004g Inventaires archéologiques (été 2003). Direction de Chaudière-Appalaches. MTQ, rapport inédit, 40 p.

1999d Interventions archéologiques, Direction de Chaudière-Appalaches. MTQ, rapport inédit, 58 p.

ROBITAILLE, A. et J.-P. SAUCIER

1998 Paysages régionaux du Québec méridional. Les Publications du Québec, Gouvernement du Québec, 213 p.

(36)
(37)
(38)
(39)

Dossier : 6203-08-AD03 Photographe : L.P. Picard Projet n° 154-07-0692 route 269, municipalité d’Adstock

Film n° PATR08N2 Type : Numérique Minolta

Secteur Cliché Date Orientation Description

3 48 11-09-08 NNO Projet n° 154-07-0692, secteur 3, vue générale des parties est et ouest de la route

1,2 49 11-09-08 OSO Projet n° 154-07-0692, secteurs 1 et 2, rive sud et rive nord du ruisseau 10e rang

4 50 11-09-08 NNO Projet n° 154-07-0692, secteur 4, vue générale, du km 2 +480

4 51 11-09-08 N Projet n° 154-07-0692, secteur 4, vue générale, du km 2 +580

4 52 11-09-08 N Projet n° 154-07-0692, secteur 4, vue générale, du km 2 +630

5 53 11-09-08 ONO Projet n° 154-07-0692, secteur 5, vue générale, du km 2 +480

5 54 11-09-08 SE Projet n° 154-07-0692, secteur 5, vue générale, du km 2 +700

6,7 55 11-09-08 N Projet n° 154-07-0692, secteurs 6 et 7, vue générale, du km 2 +700

1 56 11-09-08 NE Projet n° 154-07-0692, secteur 1, ensemble des sondages 1 58 11-09-08 En plan Projet n° 154-07-0692, secteur 1, sondage 1A; blocs de

pierre et pièces de bois, dont une calcinée

2 68 12-09-08 NE Projet n° 154-07-0692, secteur 2, vue générale des sondages

2 69 12-09-08 SO Projet n° 154-07-0692, secteur 2, vue générale des sondages

6,7 70 12-09-08 SSE Projet n° 154-07-0692, secteurs 6 et 7, vue générale

Figure

Updating...

Références

Updating...

Sujets connexes :