Haut PDF Teignes: aspects cliniques, pidmiologiques, thrapeutiques et volutifs. Exprience du service de dermatologie au CHU Mohammed VI, Marrakech

Teignes: aspects cliniques, pidmiologiques, thrapeutiques et volutifs. Exprience du service de dermatologie au CHU Mohammed VI, Marrakech

Teignes: aspects cliniques, pidmiologiques, thrapeutiques et volutifs. Exprience du service de dermatologie au CHU Mohammed VI, Marrakech

3 3 3.... Répartition selon l'âge Répartition selon l'âge Répartition selon l'âge Répartition selon l'âge Les teignes prédominent chez les enfants d’âge scolaire et préscolaire, 88,5% de nos patients sont des enfants qui ont moins de 15 ans. La tranche d'âge la plus touchée étant de 5 à 10 ans et la moyenne d'âge de nos patients est de 9,6 ans. Cette constatation est retrouvée dans plusieures études similaires [3,4,5,8,9,36,52,54], alors qu’une étude faite par Boumhil et al. a montré que la moyenne d’âge de leurs patients était de 9,8 ans [7], par contre une étude gabonaise et une autre sénégalaise ont montré que la prévalence des teignes est plus élevée chez les enfants âgés de plus de 10 ans [44,55]. En revanche les teignes du nouveau-né et du nourrisson restent rares [3,56,57]. Par ailleurs, elles ne sont pas fréquentes chez l’adulte [16,58,33,43,4,59]. Dans notre série 8,2% des cas sont des adultes, ce résultat est proche du résultat rapporté dans plusieures études, comme celle faite à Rabat en 2012 par El Maataoui et al. où les adultes représentent un pourcentage de 8% [41]. Plusieurs facteurs peuvent intervenir dans la rareté des teignes chez l’adulte: la sécrétion du sébum est un facteur de protection de l’adulte contre les teignes. En effet, les triglycérides du sébum ont des propriétés fongistatiques contre l’infection dermatophytique, ainsi que les chaines courtes et moyennes des acides gras du sébum et des hormones sexuelles. Pour certains auteurs, le cheveu de l’adulte serait moins volontiers envahi par les dermatophytes que celui de l’enfant en raison de son diamètre [7,8,54,58].
En savoir plus

149 En savoir plus

Les Onychomycoses : Aspects cliniques, mycologiques, thrapeutiques et volutifs. Service de dermatologie CHU Mohammed VI, Marrakech

Les Onychomycoses : Aspects cliniques, mycologiques, thrapeutiques et volutifs. Service de dermatologie CHU Mohammed VI, Marrakech

3. Examen direct : L’examen direct du prélèvement au microscope entre lame et lamelle se fait avec de la potasse à 10% ou 20% (méthode la plus utilisée et la plus économique) ou à l’aide d’un liquide éclaircissant (chlorolactophénol), d’un colorant (noir chlorazole ou rouge congo) ou d’un agent clarifiant (colorant fluorescent nécessitant un microscope à fluorescence, ex : Calcofluor®). L’association du noir chlorazole et de la potasse à 20% est recommandée quand l’examen direct concerne l’ongle. La potasse permet de ramollir la kératine unguéale et le noir chlorazole imprègne rapidement le cytoplasme des cellules fongiques vivantes, permettant ainsi de mettre en évidence leur viabilité [14,106]. Egalement au niveau du service de parasitologie-mycologie médicale à l’hôpital militaire Avicenne, Marrakech, ils utilisent la potasse à 10 % ou 20 % ou certains liquides éclaircissants comme le chlorolactophénol d’Amman.
En savoir plus

167 En savoir plus

Les aspects pidmiologiques, cliniques, para-cliniques, volutifs et thrapeutiques de la tuberculose neuromninge chez lenfant au Service de pdiatrie A au CHU Mohammed VI de Marrakech

Les aspects pidmiologiques, cliniques, para-cliniques, volutifs et thrapeutiques de la tuberculose neuromninge chez lenfant au Service de pdiatrie A au CHU Mohammed VI de Marrakech

Nous avons étudié rétrospectivement les dossiers de 15 patients hospitalisés pour une tuberculose neuroméningée dans le service de pédiatrie du CHU mohammed VI durant 5 ans. Nous avons inclus 9 filles (60 %) et 6 garçons (40 %) avec un âge moyen de 5 ans et 9 mois et dont 40% âgés entre 1et 5 ans, d'origine urbaine dans 66,2 % et d’un niveau socio- économique faible dans 80 % des cas. 93% des patients avaient reçu le BCG à la naissance, 5 patients (33,3 %) avaient la notion de contage familial. Le délai moyen de consultation était de 30 jours, la fièvre et les vomissements étaient les signes les plus fréquents. Les troubles de conscience sont retrouvés dans 86,6%, les troubles de comportement et les signes psychiatriques dans 53,3%, les céphalées dans 86,6 %, les crises convulsives dans 33,3 %, la raideur méningée dans 80%, une hémiparésiechez 2 patients (13,3 %), et l'atteinte des nerfs crâniens dans13,3 %. La recherche de BAAR dans le LCR est négative chez tous les patients. L’IDR à la tuberculine a été réalisée chez 10 patients et a été positive chez 3 patients.
En savoir plus

109 En savoir plus

Les aspects pidmiologiques, cliniques et thrapeutiques de lhmophilie dans la rgion de Marrakech

Les aspects pidmiologiques, cliniques et thrapeutiques de lhmophilie dans la rgion de Marrakech

Malgré les grands progrès qui ont été réalisés ces dernières années sur tous les aspects de la prise en charge des patients hémophiles, elle continue à représenter un véritable défi économique pour les pays en voie de développement tel le Maroc. Ce travail est une étude rétrospective, descriptive et monocentrique, portant sur les patients hémophiles suivis au sein du service d’hématologie du CHU Mohammed VI de Marrakech, sur une période de 10 ans (du mars 2009 au juin 2019). Notre objectif est, d’une part, d’analyser le profil épidémiologique, clinique, paraclinique, évolutif et thérapeutique des hémophiles suivis au sein de cette formation et d’autre part, de déceler les difficultés de leurs prise en charge.
En savoir plus

110 En savoir plus

Aspects pidmiologiques, cliniques, thrapeutiques et volutifs des cancers parotidiens : exprience du centre doncologie et dhmatologie

Aspects pidmiologiques, cliniques, thrapeutiques et volutifs des cancers parotidiens : exprience du centre doncologie et dhmatologie

Matériel et méthode : Il s’agit d’une étude rétrospective, portant sur 48 cas de tumeurs malignes de la glande parotide colligées dans le service d’oncologie du CHU Mohamed VI de Marrakech entre janvier 2002 et Décembre 2017. Résultats : L’âge moyen des patients est de 56 ans avec une prédominance masculine (sexe ratio homme /femme de 2) La tuméfaction rétro auriculaire était le signe révélateur chez tous nos malades. La TDM cervico-faciale a permis d’étudier le volume de la tumeur et son éventuelle extension vers les organes de voisinage chez 85.4% des cas. Le caractère malin des lésions a été confirmé par l’examen anatomopathologique. Le type histologique dominant était le carcinome muco-épidermoïde. Le traitement a consisté en une parotidectomie dans 87,5% des cas, associée à un curage ganglionnaire chez 33% des patients. Un complément de radiothérapie a été réalisé chez 50% des malades (24 cas), et de radio-chimiothérapie dans 4 cas (8.33%).
En savoir plus

150 En savoir plus

Prise en charge intgre du patient obse: Exprience du service dEndocrinologie du CHU MOHAMMED VI de Marrakech

Prise en charge intgre du patient obse: Exprience du service dEndocrinologie du CHU MOHAMMED VI de Marrakech

Résumé L’obésité est une maladie chronique dont la prévalence a connu une augmentation importante ces dernières décennies au Maroc. Cette maladie complexe, par ses déterminants et ses comorbidités représente l’un des plus grand challenges thérapeutiques de ce siècle. L’objectif de ce travail est de décrire le projet éducatif dans sa globalité et d’évaluer l’impact d’une telle approche sur la prise en charge des patients obèses au sein du service d’Endocrinologie, Diabétologie, Maladies Métaboliques et Nutrition du CHU Mohammed VI, Marrakech avec un recul de 6 mois.
En savoir plus

158 En savoir plus

La prise en charge chirurgicale de la malformation de Chiari. Exprience du service de neurochirurgie du CHU Mohammed VI, Marrakech

La prise en charge chirurgicale de la malformation de Chiari. Exprience du service de neurochirurgie du CHU Mohammed VI, Marrakech

L’évolution en postopératoire des patients ayant une malformation de Chiari est variable et peut dépendre de plusieurs facteurs pronostic tel que la présentation clinique, la présence o[r]

186 En savoir plus

La prise en charge des compressions mdullaires tumorales : exprience du service de neurochirurgie du CHU Mohammed VI de Marrakech

La prise en charge des compressions mdullaires tumorales : exprience du service de neurochirurgie du CHU Mohammed VI de Marrakech

Les compressions médullaires d’origine tumorale représentent une urgence neurochirurgicale par excellence. Leur diagnostic et leur prise en charge ne doivent souffrir d’aucun retard et ceci dès la survenue des premiers symptômes. Malheureusement, cette pathologie est souvent diagnostiquée tardivement, c’est le cas dans notre série où 29% des patients étaient admis au service au stade de paraplégie. Ceci est attribuable d’une part, à l’ignorance des malades, à la mauvaise orientation à cause de la discrétion et de l’aspect trompeur des signes de début et d’autres parts, aux moyens d’investigation limités surtout par leur coût élevé.
En savoir plus

159 En savoir plus

Fcondation in vitro (FIV) exprience du service de gyncologie obsttrique du CHU Mohammed VI de Marrakech

Fcondation in vitro (FIV) exprience du service de gyncologie obsttrique du CHU Mohammed VI de Marrakech

Cette étude prospective menée sur 1 an dans le service de gynécologie obstétrique du CHU de Marrakech, nous a permis d’avoir une idée claire sur le profil des couples bénéficiant de la[r]

129 En savoir plus

Les tumeurs de l'intestin grle : Aspects pidmiologiques, cliniques et thrapeutiques

Les tumeurs de l'intestin grle : Aspects pidmiologiques, cliniques et thrapeutiques

Il est recommandé de faire un examen clinique complet tous les 3 mois pendant 2 ans, puis tous les 6 mois pendant 3 ans, puis tous les ans. 1.2. Dosage de l’antigène carcinoembryonnaire ACE: L’élévation de son taux à plus de 5 ng/mL a une sensibilité de 60 à 90 %, et une spécificité de 85 à 95 % pour le diagnostic de récidive. Il en est le premier indicateur dans 60 à 75 % des cas, précédant de 3 à 8 mois les signes cliniques ou radiologiques. L’avantage, en termes de survie des malades soumis à une surveillance régulière de l’ACE, n’est pas démontré, et le taux de résections curatives chez ces malades reste modeste [89].
En savoir plus

134 En savoir plus

Traitement hystroscopique des synchies utrines : exprience du service de gyncologie obsttrique CHU Mohammed VI Marrakech

Traitement hystroscopique des synchies utrines : exprience du service de gyncologie obsttrique CHU Mohammed VI Marrakech

La biopsie endométriale répétitive effectuée après restitution d’une cavité utérine normale par hystéroscopie apparait comme une méthode efficace pour améliorer la réceptivité de l’end[r]

137 En savoir plus

Les sarcomes des tissus mous : aspects pidmiologiques, cliniques et thrapeutiques

Les sarcomes des tissus mous : aspects pidmiologiques, cliniques et thrapeutiques

VI. LES DIFFERENTS TYPES HISTOLOGIQUES DES STM :[4,28] 1. Le fibrosarcome de l'adulte 1-1 Fibrosarcome myxoïde : Le fibrosarcome de l'adulte est une tumeur maligne, composée de fibroblaste avec une production variable de collagène, et une forme histologique caractéristique dans les formes typique dite en ‹‹ arrête de poisson››. Le fibrosarcome est une tumeur rare représentant uniquement 1 à 3 % de l'ensemble des sarcomes des tissus mous de l'adulte. Il survient avec prédilection en moyenne d’âge surtout entre 30 et 55 ans, avec l'existence d'une forme infantile. Il n'y a pas de différence entre les deux sexes. L'évolution est marquée par la survenue de récidives locales qui sont fréquentes et dépendent initialement de la qualité de l'exérèse chirurgicale. Les métastases se font par voie hématogène et s'observent principalement au niveau des poumons. La survie à 5 ans est de 39 à 54 %.
En savoir plus

166 En savoir plus

La lipostructure, exprience du service de chirurgie plastique du CHU Mohammed VI de Marrakech ( propos de 42 cas)

La lipostructure, exprience du service de chirurgie plastique du CHU Mohammed VI de Marrakech ( propos de 42 cas)

- Une quantité des particules microfat a été cisaillées en particules plus fines à l’aide de 2 seringues et d’un connecteur. Les nanoparticules ont ensuite été filtrées et collectées. - Les particules de macrofat ont été prélevées en utilisant une canule standard de 3 mm. L’étude a montré que les particules micro et macrofat ont préservé une architecture cellulaire normale contrairement aux particules nanofat qui étaient dépourvues d'adipocytes et dont l’architecture était perturbée. Cependant, les nanogreffes ont conservé un taux abondant en cellules souches adipeuses, similaires aux particules macro et micro fat en termes de prolifération et de différenciation. Dans plusieurs cas cliniques, l'utilisation de greffes de nano fat a permis d'améliorer la qualité de la peau six mois après l'intervention. Par conséquent, la nanogreffe peut être cliniquement utile pour le rajeunissement de la peau en raison de sa teneur élevée en cellules souches.(50)(51)
En savoir plus

142 En savoir plus

Les spondylarthropathies : exprience du service de rhumatologie du CHU Mohammed VI

Les spondylarthropathies : exprience du service de rhumatologie du CHU Mohammed VI

Ces observations anatomo-cliniques confortent l’hypothèse d’un possible rôle de l’inflammation comme facteur déclenchant d’une formation osseuse qui ne serait plus que partiellement inflammation dépendante. Si on compare avec la PR, cette dernière est caractérisée par un déséquilibre entre résorption osseuse et ostéoformation, en faveur de la destruction. [62] La résorption osseuse par la lignée ostéoclastique est d’une part stimulée par le récepteur de l’activateur de NF-Kappa B (RANKL), lui-même activé par le TNF, et d’autre part associée à une réponse amoindrie de la formation osseuse [63]. De façon très schématique, l’activité ostéoclastique serait régulée par le système RANK/RANKL/ostéoprotégérine, et l’activité ostéoblastique serait modulée par le système Dickkopf-1 (DKK-1)/Wnt. DKK-1 est l’inhibiteur naturel de la formation osseuse. [64]
En savoir plus

168 En savoir plus

Les hpatectomies : indications, techniques et rsultats. Exprience du service de chirurgie viscrale du CHU Mohammed VI de Marrakech

Les hpatectomies : indications, techniques et rsultats. Exprience du service de chirurgie viscrale du CHU Mohammed VI de Marrakech

Cette étude a été conduite chez l’ensemble des patients ayant eu une hépatectomie au sein du service de chirurgie viscérale de l’hôpital Arrazi - CHU Mohamed VI de Marrakech, entre mar[r]

183 En savoir plus

Prise en charge des maladies neurologiques par plasmaphrse : exprience du service de neurologie au CHU Mohammed VI de Marrakech

Prise en charge des maladies neurologiques par plasmaphrse : exprience du service de neurologie au CHU Mohammed VI de Marrakech

VI. Échanges plasmatiques dans la myasthénie : La myasthénie est une maladie auto-immune chronique affectant la transmission neuromusculaire [58]. Les exacerbations aiguës de la myasthénie nécessitent un traitement efficace et urgent, car une hypoventilation potentiellement mortelle peut se développer (crise myasthénique). L'EPT est utilisé principalement pour éliminer les auto-anticorps circulants, bien que les patients séropositifs et séronégatifs répondent à l'EPT. Les IgIV et les EPT ont un effet clinique et un taux de réponse similaire [59].

134 En savoir plus

Les gastrectomies : Indications, techniques et rsultats. Exprience du service de chirurgie viscrale du CHU Mohammed VI de Marrakech

Les gastrectomies : Indications, techniques et rsultats. Exprience du service de chirurgie viscrale du CHU Mohammed VI de Marrakech

Nous avons inclus dans notre échantillon les patients ayant eu une gastrectomie pour une atteinte gastrique ou dans le cadre d’une chirurgie bariatrique.. Parmi ces lésions, on distingu[r]

218 En savoir plus

Les escarres : Aspects pidmiologiques, cliniques et thrapeutiques dans diffrents services du centre hospitalier Mohamed VI

Les escarres : Aspects pidmiologiques, cliniques et thrapeutiques dans diffrents services du centre hospitalier Mohamed VI

Les patients inclus dans notre travail étaient les patients pris en charge au sein du service de chirurgie plastique du CHU Mohamed VI, et hospitalisés pour cure d'escarres ou suivis [r]

184 En savoir plus

Aspects épidémio-cliniques, thérapeutiques et évolutifs des cancers du sein inflammatoires au CHU Mohammed VI de Marrakech

Aspects épidémio-cliniques, thérapeutiques et évolutifs des cancers du sein inflammatoires au CHU Mohammed VI de Marrakech

Résultats prometteurs d’une chimiothérapie bimensuelle avec cyclophosphamide et épirubicine à forte dose dans le traitement d’induction du cancer du sein inflammatoire. ESPIE M, EXTRA[r]

162 En savoir plus

Aspects cliniques et cytogntiques de la trisomie 21: Exprience du service de gntique du CHU Med VI

Aspects cliniques et cytogntiques de la trisomie 21: Exprience du service de gntique du CHU Med VI

L’objectif de notre étude est d’étudier les aspects cliniques et cytogénétiques de la trisomie 21, évaluer les facteurs de risques et mettre en exergue le rôle du généticien dans le conseil génétique et la prise en charge de la trisomie 21. Nous avons mené une étude rétrospective et descriptive de 3 ans sur 138 cas de trisomie 21 référés au service de génétique du CHU Mohamed IV de Marrakech. Ces patients ont bénéficié d’une enquête familiale, d’un arbre généalogique et d’un examen dysmorphologique bien détaillés. Le caryotype a été réalisé sur des prélèvements sanguins. L’analyse des données a objectivé une légère prédominance masculine soit une prévalence de 57,25%, un âge moyen de diagnostic de 5,19 ans, un âge maternel moyen de 34,39 ans. Plus de 15% des cas trisomiques sont des enfants uniques alors que 23,91% naissent après au moins 3 enfants. 87% des cas ont une trisomie 21 libre homogène, 9% patients présentent une trisomie libre et en mosaïque et 4% ont une trisomie par translocation robertsonienne.
En savoir plus

120 En savoir plus

Show all 6668 documents...

Sujets connexes