Haut PDF Synthèse, réactivité et étude structurale de α-d-glucosamine

Synthèse, réactivité et étude structurale de α-d-glucosamine

Synthèse, réactivité et étude structurale de α-d-glucosamine

Introduction générale 2 Les hétérocycles occupent une classe importante dans le domaine de la synthèse organique. Il existe plusieurs types hétérocycliques : les sucres, les cyclosulfamides, les sulfamidates, les sufamidites, les oxazolidin-2-ones, les bases puriques et pyrimidiques. Ces hétérocycles occupent une place de choix, ils sont présents dans les biomolécules naturelles ou synthétiques ainsi que dans une grande variété de médicaments (antibiotiques, anti-inflammatoire, antibactérienne et antivirale). 1-2-3 Ils peuvent également être les précurseurs de composés ayant une activité biologique ou chimique.
En savoir plus

54 En savoir plus

Pnictogénium cations (P, As, Sb) et germylènes à ligands N,N’ et N,O-chélatants : synthèse, étude structurale et réactivité

Pnictogénium cations (P, As, Sb) et germylènes à ligands N,N’ et N,O-chélatants : synthèse, étude structurale et réactivité

monolithiated ligand or a base induced dehydrohalide coupling reaction) the 1 H NMR spectrum shows the formation of the same product having deshielded signals belonging to the[r]

229 En savoir plus

Synthèse, étude structurale et mise au point du comportement pharmaceutique d’une nouvelle série de molécules bioactives.

Synthèse, étude structurale et mise au point du comportement pharmaceutique d’une nouvelle série de molécules bioactives.

92 III.5. Etude qualitative de la relation structure-activité QSAR Pendant ces dernières années, l’utilisation de QSAR n’a cessé de progresser. Elle est devenue indispensable en chimie pharmaceutique et pour la conception de médicaments, notamment dans le cas où la disponibilité des échantillons est limitée ou les mesures expérimentales sont dangereuses, longues et chères. QSAR (quantitative structure – activity relationship) sont des tentatives par laquelle une structure chimique est corrélée avec un effet bien déterminé comme l'activité biologique ou la réactivité chimique. Les données extraites à partir des résultats d’étude de QSAR fournissent des informations qui peuvent être utilisées dans la prédiction des propriétés physicochimiques et des activités biologiques de nouveaux composés ainsi que dans la conception de nouvelles structures [32,33].
En savoir plus

177 En savoir plus

Synthèse de nouveaux composés phosphorés à base de mélanmine, caractérisation structurale et étude de leurs propriétés thermiques

Synthèse de nouveaux composés phosphorés à base de mélanmine, caractérisation structurale et étude de leurs propriétés thermiques

α-aminophosphoniques Composé IV: 2,4,6-Triacide α-méthylaminophosphonique-1,3,5-triazine I. Synthèse A une quantité de mélamine (1,26 g ; 10 mmol) dans 10 ml de l’eau bidistillée, et sous agitation durant 15 mn est rajoutée le formaldéhyde (2,5 g ; 60 mmol), ensuite on a ajouté goutte-à-goutte l’acide phosphoreux (5 g ; 60 mmol) avec un rapport molaire 1:6:6. Le mélange réactionnel a été homogénéisé par l'ajout de 10 ml de l’acide hydrochlorique dilué et il a été chauffé sous agitation magnétique continue à une température de 80 °C. Au bout de 30 minutes, il se forme un précipité blanc. Après avoir laissé mûrir le précipité obtenu pendant une durée de 6h, il est filtré à chaudsur Büchner, lavé à l’eau distillée et à l’éthanol, en suite laissé sécher dans l'étuve à 80 °C pendant quelques heures. Il est caractérisé par un point de fusion de 246 °C qui est différent à celui de la mélamine (345 °C).
En savoir plus

131 En savoir plus

Complexes de ruthénium à phosphinidène terminal : synthèse et réactivité

Complexes de ruthénium à phosphinidène terminal : synthèse et réactivité

diminution d’environ 0.08 Å par rapport à son analogue de rhodium est tout à fait en accord avec les prédictions théoriques. La seconde caractéristique structurale importante des complexes phosphinidènes est l’angle α formé par le métal et le phosphinidène (M=P–C ou M=P–N). Cet angle résulte de l’interaction secondaire entre le doublet non liant du phosphore et l’orbitale dz 2 du fragment métallique (Schéma 13). Deux types de valeurs sont observées et ont conduit à la classification des complexes phosphinidènes terminaux en deux familles : les phosphinidènes terminaux linéaires ( α > 160°) et les phosphinidènes terminaux coudés dont les valeurs varient généralement entre 105° et 120°. Contrairement aux nitrènes pour lesquels la plupart des complexes présentent une structure linéaire, les complexes phosphinidènes sont, dans leur grande majorité, coudés. Des calculs de type DFT ont été réalisés dans le cas du complexe insaturé IrCp*(=PH) et montrent que le composé coudé avec un angle d’environ 130° constitue un minimum sur la surface d’énergie potentielle [55] (Figure 1).
En savoir plus

241 En savoir plus

Hétérocycles Oxygénés : Synthèse, Réactivité et Application à la Préparation de Polymères Biodégradables

Hétérocycles Oxygénés : Synthèse, Réactivité et Application à la Préparation de Polymères Biodégradables

Quand des lactones chirales sont utilisées en eROP, les lipases peuvent donner accès à des polyesters ‘enrichis’ en fragments isotactiques [33a,35,36] . En eROP avec des monomères α- substitués, les énantiomères S sont jusqu’à sept fois plus réactifs que les énantiomères R quand on utilise la lipase PS [35] . La Novozyme 435 qui se distingue par son énantiosélectivité lors de réactions d’hydrolyse/transestérification ne montre pas de meilleure sélectivité sur les petites lactones [36g-i] . Cette lipase a récemment fait l’objet d’une étude très complète sur la discrimination qu’elle introduisait lors de l’ouverture de cycle de différentes lactones α-O- méthylées. Les monomères de petite taille (jusqu’à une taille de cycle de 6 chaînons) sont préférentiellement ouverts quand le centre stéréogène présent en α est de configuration S. De façon étonnante, l’ouverture de cycle devient complètement R sélective avec les macrolactones. Les auteurs expliquent que la discrimination dépend de la conformation cisoïde ou transoïde des molécules que l’on utilise (figure 2.4). Leur hypothèse est appuyée par des études théoriques de ‘’Docking’’ qui corroborent parfaitement cet aspect conformationel vis-à-vis de l’énantiosélectivité [37] .
En savoir plus

245 En savoir plus

Synthèse et étude structurale d’une nouvelle famille de molécules hétérocycliques à visée médicinale

Synthèse et étude structurale d’une nouvelle famille de molécules hétérocycliques à visée médicinale

Partie résultats et discussions Chapitre 3: Synthèse des bases de schiff benzoxazolinoniques 57 1. INTRODUCTION Dans ce chapitre, nous allons aborder la synthèse des différents composés hétérocycliques substitués en position 6 du noyau aromatique de l’hétérocycle 2(3H)- benzoxazolone, en particulier une fonction amine primaire sur laquelle nous pourrons construire par la suite notre structure imino-benzoxazolinonique. Ce sera également l’occasion de développer la stratégie de synthèse que nous avons utilisée pour l’obtention des différents composés, à partir de nos précurseurs hétérocycliques de départ. Ainsi, nous rapportons les divers travaux réalisés sur la synthèse et la réactivité de la benzoxazolinone, en se focalisant sur quelques dérivés de cette dernière, substituées en position 6 correspondants, et qui sont nécessaires pour la poursuite de notre travail: 6-nitro-2(3H)-benzoxazolone et 6- amino-2(3H)-benzoxazolone (intermédiaires).
En savoir plus

159 En savoir plus

Complexes de ruthénium à phosphinidène terminal : synthèse et réactivité

Complexes de ruthénium à phosphinidène terminal : synthèse et réactivité

diminution d’environ 0.08 Å par rapport à son analogue de rhodium est tout à fait en accord avec les prédictions théoriques. La seconde caractéristique structurale importante des complexes phosphinidènes est l’angle α formé par le métal et le phosphinidène (M=P–C ou M=P–N). Cet angle résulte de l’interaction secondaire entre le doublet non liant du phosphore et l’orbitale dz 2 du fragment métallique (Schéma 13). Deux types de valeurs sont observées et ont conduit à la classification des complexes phosphinidènes terminaux en deux familles : les phosphinidènes terminaux linéaires ( α > 160°) et les phosphinidènes terminaux coudés dont les valeurs varient généralement entre 105° et 120°. Contrairement aux nitrènes pour lesquels la plupart des complexes présentent une structure linéaire, les complexes phosphinidènes sont, dans leur grande majorité, coudés. Des calculs de type DFT ont été réalisés dans le cas du complexe insaturé IrCp*(=PH) et montrent que le composé coudé avec un angle d’environ 130° constitue un minimum sur la surface d’énergie potentielle [55] (Figure 1).
En savoir plus

241 En savoir plus

Recherche en série, benzodiazépine, benzimidazole, quinoxaline : Synthèse, réactivité et étude biologique

Recherche en série, benzodiazépine, benzimidazole, quinoxaline : Synthèse, réactivité et étude biologique

Après filtration, le précipité est lavé abondamment avec de l’eau pour éliminer la pyridine restante. La recristallisation s’effectue dans l’éthanol. Rdt : 92%; Point de fusion : 168-170°C. Préparation du dipôle : l’ α –chlorobenzylidène phénylhydrazone :164 Dans un ballon Tricol de 500 ml, muni d’un réfrigérant à boules, surmonté d’une garde de chlorure de calcium, on ajoute un mélange homogène de 0,5 mole de la β-benzoylphénylhydrazine et 0,15 mole de penta chlorure de phosphore dans 120 ml d’éther éthylique anhydre. Le mélange est agité à température ambiante pendant 24 heures.
En savoir plus

182 En savoir plus

Synthèse et étude structurale multi-échelle de peptides mimes de collagène

Synthèse et étude structurale multi-échelle de peptides mimes de collagène

Le collagène est la protéine structurale la plus abondante du règne animal. Le terme « collagène » est un néologisme de la langue française (du grec : kolla – colle et genno – donner la vie) apparu au cours du XIX e siècle par les histologistes pour désigner le constituant des tissus conjonctifs. 1 Le collagène, comme élément de structure de base pour la plupart des tissus conjonctifs, joue un rôle important dans le maintien de l'intégrité structurelle et biologique de l'architecture de la matrice extracellulaire. De façon générale, les collagènes désignent des protéines constituées de domaines hélicoïdaux résultant de l’enroulement de trois chaines α-peptidiques. On recense, aujourd’hui, 28 types de collagène chez les vertébrés que l’on peut classer en 5 catégories : fibrillaire, en réseau, FACIT (Collagène Associé en Fibrilles avec Triple hélice Interrompue), MACIT (Collagène transMembranaire avec des interruptions de triple hélice) et MULTIPLEXIN (domaine multiple de triple hélice et interruption). 2,3 Un tableau présentant les différents types de collagène ainsi que leur localisation et les pathologies liées à des altérations de leur structure est présenté en ANNEXE 1.
En savoir plus

224 En savoir plus

Synthèse de nouveaux dérives benzoxazolinoniques étude structurale et activité biologique

Synthèse de nouveaux dérives benzoxazolinoniques étude structurale et activité biologique

III. 2. 1. 2. Réaction des 6-aminobenzoxazolinones avec des aldéhydes salicyliques Plusieurs essais ont été réalisés avec les analogues slicylaldéhydiques. Malgré de nombreuses tentatives, la délicate réaction avec un aldéhyde contenant un groupement hydroxy (OH) en position 2 du groupement carbonyle de l’aldéhyde, ne nous a pas permis d’aboutir à la synthèse de l’imine souhaité avec un bon rendement (30-40%). Ceci avait déjà été observé lors de précédentes études en série slicylaladéhydique [Boudjedir, 2009]. Cette différence de réactivité pourrait s’expliquer par une différence d’électrophilie de l’aldéhyde dépendante de la position et de la nature du groupement fonctionnel sur le noyau aromatique de l’aldéhyde (hydroxy), ainsi que de la réactivité générale du substrat.
En savoir plus

86 En savoir plus

Hétérocycles oxygénés : Synthèse, Réactivité et Application à la préparation de polymères Biodégradables

Hétérocycles oxygénés : Synthèse, Réactivité et Application à la préparation de polymères Biodégradables

Quand des lactones chirales sont utilisées en eROP, les lipases peuvent donner accès à des polyesters ‘enrichis’ en fragments isotactiques [33a,35,36] . En eROP avec des monomères α- substitués, les énantiomères S sont jusqu’à sept fois plus réactifs que les énantiomères R quand on utilise la lipase PS [35] . La Novozyme 435 qui se distingue par son énantiosélectivité lors de réactions d’hydrolyse/transestérification ne montre pas de meilleure sélectivité sur les petites lactones [36g-i] . Cette lipase a récemment fait l’objet d’une étude très complète sur la discrimination qu’elle introduisait lors de l’ouverture de cycle de différentes lactones α-O- méthylées. Les monomères de petite taille (jusqu’à une taille de cycle de 6 chaînons) sont préférentiellement ouverts quand le centre stéréogène présent en α est de configuration S. De façon étonnante, l’ouverture de cycle devient complètement R sélective avec les macrolactones. Les auteurs expliquent que la discrimination dépend de la conformation cisoïde ou transoïde des molécules que l’on utilise (figure 2.4). Leur hypothèse est appuyée par des études théoriques de ‘’Docking’’ qui corroborent parfaitement cet aspect conformationel vis-à-vis de l’énantiosélectivité [37] .
En savoir plus

243 En savoir plus

Synthèse et étude structurale du monophosphate de molybdène PbMo3P2O14 Et du diphosphate Cd2P2O7

Synthèse et étude structurale du monophosphate de molybdène PbMo3P2O14 Et du diphosphate Cd2P2O7

La structure de Cd 2 P 2 O 7 appartient à la série du diphosphate α -CaP 2 O 7 (Calvo, 1968) qui est du type du dichromate où le groupement [P 2 O 7 ] présente une conformation éclipsée. La structure de Cd 2 P 2 O 7 représente ainsi la limite inférieure des séries des alcalino-terreux. Le calcul des valences électrostatiques (Brown, 2002 )[ 19 ] à la suite de l’affinement de la structure en utilisant le programme mis au point par (Adams, 2004) [20 ] donne respectivement les valeurs de : 1.80(u.v) pour l’atome Cd1 qui est entouré par six atomes voisins est 2.12(u.v) pour l’atome Cd2qui lui est entouré ainsi par six atomes, quand au phosphore P1 présente une valeur de 4.91 (u.v) et P2 4.95 (u.v) ces deux phosphores sont entourés de 4 atomes voisins et une valeur pour l’indice d’instabilité global égal à 0.103 (u.v). Bien que cette dernière valeur soit grande elle est dans les limites observées pour les structures stables, les valences des ions Cd 2+ (valeur escomptée de 2 u.v) indiquent clairement une légère imperfection du modèle proposé.
En savoir plus

119 En savoir plus

Synthèse, caractérisation et étude de la réactivité électrochimique de nouvelles bases de Schiff non symétriques et de leurs complexes de métaux de transition

Synthèse, caractérisation et étude de la réactivité électrochimique de nouvelles bases de Schiff non symétriques et de leurs complexes de métaux de transition

Vu leurs caractéristiques structurales très diversifiées, les bases de Schiff ayant différents sites de coordination comportant un ou plusieurs groupements imines, ont une grande aptitude à donner des complexes avec les métaux de transition. Les molécules comportant la double liaison C=N dans l’enchaînement R-C=N-R’ ont été beaucoup étudiées à cause des nombreuses caractéristiques de ce motif fonctionnel tant sur le plan des propriétés acido-basiques qu’oxydo-réductives, voire même photochimiques. La présence des noyaux aromatiques pour les bases de Schiff ayant comme effet de diminuer la basicité du système, confère à ces composés une grande stabilité. En outre, la présence d'un groupement hydroxyle phénolique induit une stabilité supplémentaire à ces produits. Les complexes bases de Schiff non symétriques ont attiré l'attention de nombreux chercheurs dans le monde au cours de ces dernières années. L’obtention de ces complexes présentant une dissymétrie structurale nécessite la synthèse de demi-unités ligands ou demi-unités complexes.
En savoir plus

186 En savoir plus

Agrandissement de cycle : synthèse de pipéridines et d'azépanes α-trifluorométhylés

Agrandissement de cycle : synthèse de pipéridines et d'azépanes α-trifluorométhylés

Nous avons donc envisagé de mettre au point une méthode de synthèse de 2-(trifluorométhyl)azépanes énantio-enrichis diversement substitués en C4 par agrandissement de cycle de pyrrolidines dérivant de la proline, via un azétidinium bicyclique intermédiaire. L’agrandissement de pyrrolidines 2.BI en azépanes 2.BIII via la formation d’un azétidinium intermédiaire 2.BII est une réaction qui a été très peu étudiée (Schéma 138). Cependant, les quelques exemples décrits dans la bibliographie ont montré qu’il s’agissait d’une réaction stéréospécifique, bien que l’azépane 2.BIII ne soit pas toujours le régioisomère majoritairement formé.
En savoir plus

295 En savoir plus

Complexes pinceurs de cobalt et de nickel : synthèse, caratérisation, réactivité

Complexes pinceurs de cobalt et de nickel : synthèse, caratérisation, réactivité

Complexes pinceurs de cobalt La méthode utilisée habituellement pour la synthèse des composés Ni-POCOP s’étant révélée infructueuse du fait de la coordination préférentielle des bases utilisées, les complexes pinceurs de cobalt n’ont pu être obtenus qu’avec des rendements faibles via la réaction directe entre le ligand et les halogénures de cobalt (II) anhydres. Le point remarquable réside dans la nature du complexe obtenu : en effet, là où un complexe de cobalt (II) était attendu, il s’avère qu’un composé de Co(III) a été obtenu. En outre, selon la nature de l’halogène, ces complexes se sont révélés plus ou moins stables, le dérivé bromé finissant par éjecter un de ses bromes pour former l’homologue des complexes de nickel obtenus usuellement. Enfin, contrairement aux composés de nickel, tous ces complexes se sont révélés aptes à lier un ligand supplémentaire, formant ainsi des complexes octaédriques. Le mécanisme de formation de ces complexes est bien obscur, le devenir de l’hydrogène résultant étant inconnu. En outre, aucune explication rationnelle concernant les faibles rendements n’a pu être formulée.
En savoir plus

134 En savoir plus

Synthèse et réactivité d'espèces divalentes du carbone : bis-ylures et yldiures

Synthèse et réactivité d'espèces divalentes du carbone : bis-ylures et yldiures

30 Schéma 33 : Complexes du groupe 11 avec des bis-ylures et CDC Les complexes de Cu(I) 52 et d’Au(I) 53 ont également pu être testés en catalyse par notre équipe. 66 En effet, ces deux complexes sont actifs pour des réactions d’hydroamination ainsi que d’hydroalkoxylation de l’acrylonitrile et favorisent la formation sélective des produits anti- Markovnikov. Le complexe de Cu(I) 52 montre généralement une réactivité plus importante que son analogue 53. On note également que les réactions d’hydroalkoxylation (entre 12 et 40 h) sont plus lentes que les réactions d’hydroamination (~ 2 h). Pour les réactions d’hydroalkoxylation catalysées par le complexe Cu(I) 52, une conversion de 72 % est obtenue à température ambiante après 40 h lorsque le substrat utilisé est le phénol. Les auteurs notent que cette performance catalytique est supérieure à celle observée pour des complexes analogues de Cu(I)-NHC (64 %, 80°C, 40 h). 67 Le catalyseur 52 montre des signes de décomposition, empêchant un accès à un meilleur taux de conversion.
En savoir plus

251 En savoir plus

Dérivés ambiphiles : synthèse et réactivité dephosphine-borane, réactivité d'un complexe possédant un ligand phosphine-alane

Dérivés ambiphiles : synthèse et réactivité dephosphine-borane, réactivité d'un complexe possédant un ligand phosphine-alane

Objectifs du travail de thèse Durant ces trois années de thèse, nous nous sommes intéressés à plusieurs aspects de la chimie des dérivés ambiphiles. Le premier chapitre porte sur la synthèse et l’activité en catalyse des phosphine-boranes. Dans un premier temps, nous avons étudié le rôle que pouvait avoir l’acide et la base de Lewis lors de la réduction du dioxyde de carbone par des boranes. Une meilleure compréhension de leurs rôles respectifs peut conduire à l’accès à des systèmes plus actifs par simple modulation des propriétés électroniques et stériques des sites acide et base de Lewis. Ce projet a été réalisé en collaboration avec le groupe du Prof. Fontaine, de l’université Laval à Québec, qui a montré que des phosphine-boranes possédant un espaceur de type ortho-phénylène sont capables de catalyser la réduction du CO 2 (Schéma 8) 10 .
En savoir plus

156 En savoir plus

Synthèse orientée vers la diversité structurale pour explorer le vivant

Synthèse orientée vers la diversité structurale pour explorer le vivant

> La synthèse orientée vers la diversité structurale vise à combler des « espaces chimiques » tridimensionnels laissés inoccupés par les chimiothèques traditionnelles. Grâce au développement de nouvelles stratégies de synthèse qui s’appuient sur les réactions divergentes, le chimiste est aujourd’hui capable, en seulement deux ou trois étapes de synthèse, de réaliser une telle chimiothèque qui assure l’obtention d’un nombre important de produits différents présentant qualitativement une grande diversité structurale. Nous présentons ici quelques exemples qui illustrent cette démarche vers plus de diversité et de complexité moléculaires, avec des applications concernant la découverte et l’optimisation de composés biologiquement actifs. <
En savoir plus

5 En savoir plus

Des germylenes aux germynes : Synthèse et réactivité de ces analogues lourds des carbenes et des alcynes

Des germylenes aux germynes : Synthèse et réactivité de ces analogues lourds des carbenes et des alcynes

Le tableau 30 montre que la réaction devient de plus en plus lente avec l’augmentation de la taille de l’atome, mais toujours avec d’excellents rendements pour le soufre et le sélénium. Cette observation pose la question du mécanisme de ces réactions pour lesquelles nous avions initialement proposé l’attaque nucléophile du soufre, du sélénium ou du tellure dans l’orbitale vacante du germanium. Cependant, la variation de la nucléophilie, logiquement dans l’ordre S < Se < Te devrait entraîner une réactivité inverse à celle observée. L’autre facteur important est le recouvrement orbitalaire entre le germanium et l’élément du groupe 16. Ce recouvrement devient moins efficace en descendant dans la classification, ce qui induit une instabilité croissante des adduits.
En savoir plus

278 En savoir plus

Show all 10000 documents...