Haut PDF Les syndromes myasthniques : Exprience du service de neurologie au CHU Med VI Marrakech

Les syndromes myasthniques : Exprience du service de neurologie au CHU Med VI Marrakech

Les syndromes myasthniques : Exprience du service de neurologie au CHU Med VI Marrakech

C’est une atteinte auto immune présynaptique, du à des anticorps anti canaux calciques. Elle se manifeste par un déficit proximal des membres inférieurs au premier plan avec des signes oculobulbaires discrets se limitant souvent à un léger ptosis. Les arguments en faveur du diagnostic sont la présence d’une dysautonomie, l’abolition des réflexes rotuliens peuvent réapparaitre à l’effort, les données électromyographiques très évocatrices qui associent décrément myasthénique, réductiond’amplitudes des potentiels moteurs et incrément à l’effort.La recherche d’anticorps anti canaux calciques complétera le bilan mais peut être négative .Dans plus de 50% des cas ,le syndrome de Lambert Eaton est paranéoplasique associé à un cancer bronchique à petites cellules. Dans une série avec 50 cas de syndromes de Lambert Eaton, 25 patients avaient un carcinome dont 21 étaient un carcinome à petite cellules [73]. Le plus souvent, le syndrome de Lambert-Eaton précède la découverte du cancer [74]. Le scanner thoracique doit être répété tous les six mois, les trois ou quatre premières années s’il est initialement négatif, d’autant que le terrain est suspect.Le TEP scanner est également utile dans ces cas [75].Dans cette série, aucun cas de syndrome de Lambert Eaton n’a été diagnostiqué.
En savoir plus

126 En savoir plus

La prise en charge ambulatoire de la rupture prmature des membranes. Exprience du service de gynco-obsttrique CHU Med VI - Marrakech

La prise en charge ambulatoire de la rupture prmature des membranes. Exprience du service de gynco-obsttrique CHU Med VI - Marrakech

Dans l'étude rétrospective de X.Legros, comparant deux protocoles de gestion des RPM avant terme, en particuliers sur les modalités d'antibiothérapie, ces deux protocoles ont été mis en œuvre au niveau des deux maternités. (La maternité du CHU de Guadeloupe et la maternité du CHU de Martinique), L'antibiothérapie du CHU de Guadeloupe a été une amoxicilline (1g/8h d'emblée par voie orale) au moins pendant 7 jours ou en général jusqu'a l'accouchement. L'antibiothérapie au sein de la maternité de Martinique a été une céphalosporine de 1ére génération initialement par voie veineuse (Céfazoline 1g toutes les 8h pendant 48h), et puis relayée par la voie orale (Céporexine 1g toutes les 8h pendant 5j), et dans lesquelles ils ont observé une sélection des BGN résistants au cours du suivi des RPM avant terme dans les deux maternités, et cette émergence des BGN est lié directement à la durée longue de traitements antibiotiques et par la durée de latence rupture-accouchement prolongée [4].
En savoir plus

188 En savoir plus

Syndrome de loge et de Volkmann chez lenfant : Exprience du service de chirurgie traumato-orthopdique pdiatrique au CHU MED VI-Marrakech

Syndrome de loge et de Volkmann chez lenfant : Exprience du service de chirurgie traumato-orthopdique pdiatrique au CHU MED VI-Marrakech

Notre étude est rétrospective et descriptive, à propos de 31 cas d’enfants avec syndrome de loge aigu ou syndrome de Volkmann constitué, colligés au sein du service de la traumato-orthopédie pédiatrique du CHU Mohammed VI de Marrakech durant une période de 5 ans du Janvier 2013 au décembre 2017.Un recul minimal de 1an a été respecté et on s’est fondé sur 2 éléments pour l’évaluation globale de nos résultats thérapeutique qui sont : la récupération motrice, et la récupération sensitive. Le score de Mayo-Wrist a été ajouté pour plus de précision dans l’évaluation du résultat thérapeutique des atteintes au niveau de l’avant-bras/main.
En savoir plus

165 En savoir plus

Analyse des dficits neurologiques aprs chirurgie veille des tumeurs crbrales. Exprience du service de neurochirurgie du CHU MED VI de Marrakech et revue de littrature

Analyse des dficits neurologiques aprs chirurgie veille des tumeurs crbrales. Exprience du service de neurochirurgie du CHU MED VI de Marrakech et revue de littrature

et du langage ainsi que ceux visuels, avec des résultats similaires à ceux de la stimulation électrique sous-corticale. En préopératoire cette technique permet au chirurgien d’évaluer l[r]

121 En savoir plus

Chirurgie plastique de la paroi abdominale : Exprience du service de chirurgie plastique et rparatrice. CHU MED VI Marrakech. A-propos de 40 cas

Chirurgie plastique de la paroi abdominale : Exprience du service de chirurgie plastique et rparatrice. CHU MED VI Marrakech. A-propos de 40 cas

Les plasties abdominales sont de plus en plus courantes dans notre pratique, a travers notre modeste expérience concernant les abdominoplasties, l’association d’une liposuccion à une [r]

219 En savoir plus

Les Ataxies Crbelleuses Hrditaires : Exprience du service de neurologie au CHU Med VI Marrakech

Les Ataxies Crbelleuses Hrditaires : Exprience du service de neurologie au CHU Med VI Marrakech

Les ataxies cérébelleuses autosomiques récessives sont les plus fréquentes, dominées par la maladie de Friedreich mais plus de dix nouvelles formes ont été identifiées ces 15 dernière[r]

107 En savoir plus

Prise en charge de la tuberculose osto-articulaire chez l'enfant: Exprience du service de traumatologie orthopdie pdiatrique CHU Med VI de Marrakech

Prise en charge de la tuberculose osto-articulaire chez l'enfant: Exprience du service de traumatologie orthopdie pdiatrique CHU Med VI de Marrakech

avec une recommandation à travers notre série et notre recherche bibliographique. Patients et méthodes : Nous avons étudié rétrospectivement les dossiers de 16 enfants hospitalisés pour une tuberculose ostéo-articulaire dans le service de chirurgie traumatologie pédiatrique du CHU Med VI de Marrakech durant une période de 6 ans (2009-2014). Les critères de guérison que nous avons adopté étaient la disparition de la douleur et de l’inflammation clinique, ainsi que la stabilisation ou l’amélioration des lésions radiologiques.

148 En savoir plus

Profil pidmiologique, thrapeutique, et volutif de la pathologie hmorrodaire: Exprience du service de gastro-entrologie du CHU MED VI de Marrakech

Profil pidmiologique, thrapeutique, et volutif de la pathologie hmorrodaire: Exprience du service de gastro-entrologie du CHU MED VI de Marrakech

Après ligature élastique : la Douleur a été signalée chez 11patients ,les rectorragies chez 5 patients ,une gêne transitoire chez 3patients ,la récidive chez 3patients , et la s[r]

183 En savoir plus

Prise en charge des fractures du cotyle dans le service de traumatologie orthopdie du CHU MED VI Marrakech Exprience de 5 ans du 2012 au 2016

Prise en charge des fractures du cotyle dans le service de traumatologie orthopdie du CHU MED VI Marrakech Exprience de 5 ans du 2012 au 2016

L’exploitation des données s’est faite sur la base de l’étude des dossier de patients, des registres du bloc et des données recueillis à la dernière consultation par un seul et même ex[r]

180 En savoir plus

La prise en charge neurochirurgicale des craniopharyngiomes intra-crniens. Exprience du service de neurochirurgie CHU Med VI Marrakech

La prise en charge neurochirurgicale des craniopharyngiomes intra-crniens. Exprience du service de neurochirurgie CHU Med VI Marrakech

Prise en charge neurochirurgicale des craniopharyngiomes intracrâniens Prise en charge neurochirurgicale des craniopharyngiomes intracrâniens Prise en charge neurochirurgicale des cran[r]

155 En savoir plus

Tumeurs malignes de lintestin grle : Exprience du service de chirurgie viscrale CHU Med VI Marrakech

Tumeurs malignes de lintestin grle : Exprience du service de chirurgie viscrale CHU Med VI Marrakech

Le traitement est bien toléré, des résultats ont été obtenus dans l’amélioration des symptômes chez 80% des patients avec métastases, mais un bénéfice peut être attendu également chez [r]

130 En savoir plus

Prise en charge des maladies neurologiques par plasmaphrse : exprience du service de neurologie au CHU Mohammed VI de Marrakech

Prise en charge des maladies neurologiques par plasmaphrse : exprience du service de neurologie au CHU Mohammed VI de Marrakech

VI. Échanges plasmatiques dans la myasthénie : La myasthénie est une maladie auto-immune chronique affectant la transmission neuromusculaire [58]. Les exacerbations aiguës de la myasthénie nécessitent un traitement efficace et urgent, car une hypoventilation potentiellement mortelle peut se développer (crise myasthénique). L'EPT est utilisé principalement pour éliminer les auto-anticorps circulants, bien que les patients séropositifs et séronégatifs répondent à l'EPT. Les IgIV et les EPT ont un effet clinique et un taux de réponse similaire [59].

134 En savoir plus

Sclrose latrale amyotrophique : Exprience du service de neurologie au CHU Mohammed VI Marrakech

Sclrose latrale amyotrophique : Exprience du service de neurologie au CHU Mohammed VI Marrakech

L’objectif de cette étude est de décrire les aspects cliniques, paracliniques, thérapeutiques et évolutifs des patients hospitalisés pour sclérose latérale amyotrophique entre 2004 et[r]

134 En savoir plus

La prise en charge des oligodendrogliomes intracrniens Exprience du service de neurochirurgie CHU Mohammed VI de Marrakech

La prise en charge des oligodendrogliomes intracrniens Exprience du service de neurochirurgie CHU Mohammed VI de Marrakech

Plusieurs autres facteurs ont été incriminés avec un niveau de preuve encore limité pour établir un lien de causalité indiscutable. En revanche plusieurs altérations génétiques germinales ou constitutionnelles favorisent l’apparition d’une tumeur gliale dans le cadre plus vaste des syndromes de prédisposition héréditaires génétiques aux cancers. Bien que l’épidémiologie des gliomes survenant dans ce contexte ne soit pas parfaitement connue, les gliomes compliquant les syndromes de prédisposition aux cancers sont rares. Les principaux syndromes de prédisposition aux cancers pouvant se compliquer de tumeurs gliales sont le syndrome de Turcot de type I, le syndrome mélanome-astrocytome, la sclérose tubéreuse de Bourneville, le syndrome de Cowden, le syndrome de Li-Fraumeni, la neurofibromatose de type I et la neurofibromatose de type II [31] (figure 25).
En savoir plus

143 En savoir plus

Evaluation du protocole national du traitement de la maladie de Hodgkin exprience de service dhmatologie de CHU Med VI

Evaluation du protocole national du traitement de la maladie de Hodgkin exprience de service dhmatologie de CHU Med VI

Notre étude rétrospective a porté sur 114 patients atteints d’une maladie de hodgkin colligés au service d’hématologie du CHU Mohammed VI de Marrakech et traités selon le protocole AB[r]

179 En savoir plus

La prise en charge du spondylolisthsis Lombaire : Exprience de service de Neurochirurgie CHU Med VI, Hpital ERRAZI

La prise en charge du spondylolisthsis Lombaire : Exprience de service de Neurochirurgie CHU Med VI, Hpital ERRAZI

À travers notre expérience au sein de service de Neurochirurgie Mohammed VI de Marrakech et la tendance rencontrée dans la littérature parcourue, notre travail a pour objectif d’analys[r]

150 En savoir plus

Aspects cliniques et cytogntiques de la trisomie 21: Exprience du service de gntique du CHU Med VI

Aspects cliniques et cytogntiques de la trisomie 21: Exprience du service de gntique du CHU Med VI

II. DISCUSSION DES RESULTATS DE L’ETUDE Le syndrome de Down est le plus fréquent et le plus connu des syndromes malformatifs dans l’espèce humaine. Sa prévalence est entre 1/600 et 1/700 naissances vivantes. La prévalence varie d’un pays à l’autre. Dans certains pays, des études spécifiques à cet effet ont été conduites. C’est la première cause de retard mental en dehors des anoxies périnatales dans les pays en voie de développement. L’espérance de vie a changé de façon générale passant de 12 ans à 60 ans à nos jours. Ceci s’est fait au prix d’une meilleure connaissance de la maladie et surtout d’une bonne prise en charge.
En savoir plus

120 En savoir plus

Cancers de la vulve Exprience du CHU Mohammed VI De MARRAKECH

Cancers de la vulve Exprience du CHU Mohammed VI De MARRAKECH

Résumé Le cancer de la vulve est une affection néoplasique peu fréquente, représentant moins de 5% des cancers gynécologiques. Il survient le plus souvent chez des femmes âgées. Notre objectif de cette étude analytique rétrospective, portant sur une série de 53 patientes porteuses du cancer vulvaire colligés au service de gynéco-obstétrique CHU MED 6 de MARRAKECH durant la période allant de janvier 2011 au décembre 2018 ,et à travers une revue de la littérature : est d’évaluer le profil épidémiologique, clinique, histologique, et de discuter la prise en charge Thérapeutique et le pronostic de ces patientes.
En savoir plus

206 En savoir plus

Traitement conservateur du cancer du sein Exprience du service de gyncologie obsttrique CHU Med VI

Traitement conservateur du cancer du sein Exprience du service de gyncologie obsttrique CHU Med VI

RESUME Le traitement conservateur est devenu un des traitements de références pour le cancer du sein, il a pour but d’assurer les mêmes chances de survie et de contrôle local que le traitement radical tout en préservant l'intégrité de la glande mammaire. Entre janvier 2015 et décembre 2016 ; 140 cas de cancer du sein ont bénéficié d’un traitement conservateur au service de gynécologie obstétrique du CHU Mohammed VI Marrakech. La moyenne d’âge a était de 48 ans (25-70ans). Le délai moyen de consultation a était de 5 mois et le nodule a était le premier symptôme révélateur dans 116 cas, siégeant le plus fréquemment au niveau du quadrant supéro-externe (75 cas). Le carcinome canalaire infiltrant a était le plus fréquent et ce dans 126 cas (90%). Selon la classification TNM de l’Union Internationale Contre le Cancer (UICC), 61 patientes avaient des tumeurs classées T2 tandis que 74 des tumeurs étaient classée T1. Toutes les malades ont bénéficiées d’un traitement conservateur suivie d’une radiothérapie
En savoir plus

166 En savoir plus

Le kratocne : Exprience du service dOphtalmologie, CHU Mohammed VI, Marrakech

Le kratocne : Exprience du service dOphtalmologie, CHU Mohammed VI, Marrakech

C’est une étude rétro et prospective portant sur 200 yeux suivis pour kératocône, au CHU Med VI de MARRAKECH entre 2009 et 2015. Cent dix patients sont colligés au cours de cette période, avec une légère prédominance féminine (Sexe ratio : 1,27) ; l’âge moyen des patients était de 26 ans [12-47] ; le 1/4 des patients présentaient une conjonctivite allergique dans les antécédents. Le kératocône était bilatéral chez 90 patients, portant le nombre d’yeux atteints à 200. L’acuité visuelle initiale était inférieure à 1/10 chez 55% des yeux. La réfraction réalisée chez tous les patients a montré que 40% des yeux avaient une mesure impossible et 120 yeux (60%) avaient un astigmatisme myopique irrégulier avec une valeur moyenne de -5,67 dioptrie. La valeur de la kératométrie moyenne était de 54,87 dioptries. L’examen à la lampe à fente a mis en évidence une ectasie cornéenne dans 85% des yeux atteintes, l’anneau de Fleischer dans 66%, les stries de Vogt dans 57% et les opacités cornéennes observées dans 35 %. La topographie spéculaire était réalisée chez 60% alors que la topographie d’élévation n’a pu être réalisée que chez 40% des yeux.
En savoir plus

145 En savoir plus

Show all 4928 documents...

Sujets connexes