Haut PDF [PDF] Support de cours général pour apprendre le langage Delphi et Pascal | Cours informatique

[PDF] Support de cours général pour apprendre le langage Delphi et Pascal | Cours informatique

[PDF] Support de cours général pour apprendre le langage Delphi et Pascal | Cours informatique

Abstrait Une méthode abstraite (ou méthode virtuelle pure ) est une méthode dont on ne peut écrire le code. Elle devra obligatoirement être redéfinie dans une sous-classe . Une classe abstraite est une classe qui ne peut être instanciée . Une classe qui contient des méthodes abstraites est toujours abstraite . Une classe abstraite est destinée à être l’ ancêtre commun de plusieurs classes possédant des caractéristiques similaires. Notez que le Pascal Objet de Delphi ne permet pas de formaliser la notion de classe abstraite ; d’autre langage permettent de signaler qu’une classe est abstraite (mais pas Delphi ).
En savoir plus

91 En savoir plus

[PDF] Apprendre a programmer avec le langage C++ support de formation | Cours informatique

[PDF] Apprendre a programmer avec le langage C++ support de formation | Cours informatique

its inability to block incoming signals or retrieve currently pending signals. For this reason, alternative signal libraries such as POSIX's are currently more widely-used in production code. Games, distributed database systems, multimedia and graphic applications use persistent objects extensively. Yet presently, C++ doesn't support persistence directly (there are proposals for adding persistence and reflection to C++ in the future). A persistent object retains its state outside the scope of the program in which it was created. Writing an object to a file and reconstituting it later or transmitting it to a remote machine are instances of this. Persistence support is not as trivial as it may seem at first. The size and memory layout of the same object may vary from one platform to another. Different byte ordering, or endian-ness, complicate matters even further. In the following sections I will show how to implement persistence without resorting to third-party frameworks such as DCOM and CORBA. For small and portable applications, this is an effective and satisfactory solution.
En savoir plus

462 En savoir plus

[PDF] Support de formation général pour apprendre à créer des feuilles XSLT | Cours informatique

[PDF] Support de formation général pour apprendre à créer des feuilles XSLT | Cours informatique

1.8 Autres travaux sur le sujet Au cours de cette ´ etude, les publications suivantes ont ´ et´ e consult´ ees. Elles montrent que le probl` eme est connu depuis une dizaine d’ann´ ees, mais que l’axe d’´ etude part g´ en´ eralement de l’application vers le moteur (approche descendante, dite top-down), ce que nous souhaitons justement inverser.

17 En savoir plus

[PDF] Support de cours pour comprendre et apprendre utiliser le langage C++ - Formation informatique

[PDF] Support de cours pour comprendre et apprendre utiliser le langage C++ - Formation informatique

COURS et TP DE LANGAGE C++ - 148 - Chapitre n° 12 IV- CONSTRUCTION ET DESTRUCTION DES OBJETS DYNAMIQUES Exemple et exercice XII-4: Même étude avec le programme suivant Exécuter à nouveau le programme en mettant en commentaires l’instruction « delete adr ». Donc, dans le cas d’un objet dynamique, le constructeur est exécuté au moment de la réservation de place mémoire (« new »), le destructeur est exécuté lors de la libération de cette place (« delete »).

241 En savoir plus

[PDF] Support de formation complet pour apprendre le langage Haskell | Cours informatique

[PDF] Support de formation complet pour apprendre le langage Haskell | Cours informatique

Ce tuto a pour but de vous apprendre à programmer en Haskell, un langage fonctionnel pur, avec un modèle d’évaluation paresseuse par défaut, typé statiquement (avec de l’inférence de types). Si vous ne savez pas ce qu’est Haskell, ou pourquoi apprendre à programmer dans ce langage, je vous conseille de passer directement au premier chapitre, qui répond à toutes ces questions. Pour pouvoir suivre ce tuto, il n’est pas nécessaire d’avoir un niveau exceptionnel en programmation (même si ça ne peut qu’aider), mais il est conseillé de savoir faire un peu plus qu’un Hello World dans un autre langage (au niveau des connaissances, la partie I du cours de C sur le site du zéro devrait vous suffire). Ne soyez pas effrayés par les chapitres qui peuvent parfois paraître un peu long, il est parfaitement possible de les lire en plusieurs fois.
En savoir plus

105 En savoir plus

[PDF] Support de formation général sur les bases de la programmation avec Turbo Pascal 7 | Cours informatique

[PDF] Support de formation général sur les bases de la programmation avec Turbo Pascal 7 | Cours informatique

Il est possible de créer de nouveaux types de variables sur Turbo Pascal 7.0. Il y a encore quelques décennies, un "bon" programmeur était celui qui savait optimiser la place en mémoire que prenaient son programme, et donc la "lourdeur" des types de variables qu'il utilisait. Par conséquent, il cherchait toujours à n'utiliser que les types les moins gourmands en mémoire. Par exemple, au lieu d'utiliser un integer pour un champs de base de donnée destiné à l'âge, il utilisait un byte (1 octet contre 2).. Il est donc intéressant de pouvoir manipuler, par exemple, des chaînes de caractères de seulement 20 signes : string[20] (au lieu de 255 pour string, ça tient moins de place).
En savoir plus

77 En savoir plus

[PDF] Support de cours général du langage PL SQL | Formation informatique

[PDF] Support de cours général du langage PL SQL | Formation informatique

PL/SQL Structure de blocs PL/SQL Type de blocs Bloc anonyme Proc´ edure Fonction.. END ; / → Commande SQL qui cr´ ee la proc´ edure PL/SQL[r]

170 En savoir plus

[PDF] Cours les bases du langage Pascal en pdf | formation informatique

[PDF] Cours les bases du langage Pascal en pdf | formation informatique

3) Réalisez la procédure Saisie_position permettant de saisir une position (latitude, longitude) ainsi que la date d’une compagnie donnée dont on affichera le numéro sur deux caractères, ceci pour un emplacement “i” entre 1 et 10, dans le tableau des positions de la compagnie. Cette procédure n’utilisera pas de variables globales. Si vous réussissez cette mission, le Capitaine Théophile Perron soumettra sûrement au Commandant Walter Piget votre nomination au grade supérieur. De plus, si vous persévérez dans la voie de la réussite, vous serez certainement décoré par le Général Philippe Ferrer d’ici cinq ans.
En savoir plus

140 En savoir plus

[PDF] Support de cours complet du langage Prolog | Cours informatique

[PDF] Support de cours complet du langage Prolog | Cours informatique

réponse : R 0 1 . . . R 0 n où, bien entendu, L 0 et L 0 0 sont des littéraux complémentaires unifiables et la substitution la plus générale qui les unifie. (Un exemple est donné plus tard). La raison première du choix de cette technique de résolution linéaire avec ordre de sélection prédéfini des littéraux, était sa simplicité et le fait que nous pouvions produire des clauses logiquement déductibles du programme, ce qui garantissait donc d’une certaine façon la validité des résultats produits. Nous nous étions large- ment inspiré pour cela de la SL-résolution de Robert Kowalski que Philippe avait implanté pour sa thèse sur l’égalité formelle. Cependant, malgré son fonctionne- ment en pile analogue à l’appel de procédures des langages classiques, nous avions constaté que cette méthode introduisait des calculs, certes nécessaires dans le cas général, mais inutiles pour la plupart de nos exemples. C’est donc cette version ex- trêmement simplifiée de SL-Resolution (que nous venons de décrire formellement) qui fut adoptée et qui continue d’être la base de tous les Prologs.
En savoir plus

60 En savoir plus

[PDF] Support de Cours de Langage C & C++ en pratique | Cours informatique

[PDF] Support de Cours de Langage C & C++ en pratique | Cours informatique

7.3.1 Ambitions du langage C Le langage C a été conçu et réalisé pour écrire un système d’exploitation et les logiciels de base de ce système (interpréteur de commande, compilateur, . . .). Pour ce faire, il doit être capable de faire les mêmes choses que l’assembleur. Il est assez peu contraignant car ces concepteurs l’ont créé pour leur propre utilisation, ils ont donc préféré favoriser l’expressivité du langage (d’où la richesse des expressions) que d’éviter les erreurs de programmation en multipliant les tests à la compilation. Cette approche est différente de la programmation structurée telle que Wirth l’a décrit. En Pascal, le programmeur travaille sur une machine virtuelle, la machine Pascal. En C, le programmeur peut écrire des choses explicites qui sont liées à la structure de la machine.
En savoir plus

238 En savoir plus

[PDF] Support de cours pour débuter en Turbo Pascal 7 | Cours informatique

[PDF] Support de cours pour débuter en Turbo Pascal 7 | Cours informatique

Chapitre 14 - Créer ses propres unités Lorsque vous créez un programme en Turbo Pascal, vous utilisez nécessairement un certain nombre d'instructions (procédures ou fonctions) qui sont définies dans des unités extérieures au programme. Même lorsque vous ne spécifiez aucune unité par la clause Uses, l'unité System est automatiquement associée au programme (inscrite dans l'exécutable compilé). Quant aux autres unités fournies avec Turbo Pascal : Crt, Dos, Graph, Printer, etc, elles contiennent des instructions spécifiques qui ne pourront être appelées depuis le programme que si les unités correspondantes sont déclarées par la clause Uses. Le but de ce chapitre est d'apprendre à fabriquer de ses propres mains une unité qui pourra être appelée depuis un programme écrit en Turbo Pascal. Précisons qu'une unité s'écrit dans un fichier au format PAS. Mais une fois écrite, l'unité doit impérativement être compilée (au format TPU) pour être utilisable plus tard par un programme.
En savoir plus

98 En savoir plus

[PDF] Apprendre à utiliser l’environnement Delphi .NET | Cours informatique

[PDF] Apprendre à utiliser l’environnement Delphi .NET | Cours informatique

Introduction : Delphi différe des autres langages classiques tel que Pascal ou Fortran, là où on doit directement écrire des instructions l’une à la suite de l’autre jusqu’à la fin; Delphi ressemble plus à un atelier où l’on dispose d’une boîte à outils et d’un ensemble d’objets qui servent à fabriquer une application. On là bien dit; sous Delphi, on écrit pas une application mais on la fabrique.

18 En savoir plus

[PDF] Apprendre à programmer avec le langage C et C++ | Cours informatique

[PDF] Apprendre à programmer avec le langage C et C++ | Cours informatique

Il existe de nombreuses fonctions qu'il serait trop long de documenter ici. 4 - L IBRAIRIE MATHEMATIQUE Les fonctions mathématiques (racines, logarithmes, trigonométrie…) ne sont pas disponibles directement en tant qu'éléments du langage. Ce sont au contraire du Pascal des fonctions externes qu'il faut déclarer au moment de la compilation puis lier avec l'éditeur de liens. Voici une description de ces deux étapes qui convient également à toute autre librairie (fichiers, système, graphique).

49 En savoir plus

[PDF] Apprendre la Programmation Delphi dans l'environnement Windows | Cours informatique

[PDF] Apprendre la Programmation Delphi dans l'environnement Windows | Cours informatique

DataSource1 est relié à des données par l'intermédiaire de sa propriété DataSet. Les composants tels que les DBGrid qui voudront accéder aux données le feront au travers du DataSource. On vient de voir que SQL est un langage d'interrogation des bases de données. C'est donc un composant qui se "place" entre la base de données et le DataSource. Query1 "représente" les données au même titre que Table1 représentait des

67 En savoir plus

[PDF] Support d’Introduction au Turbo Pascal | Cours informatique

[PDF] Support d’Introduction au Turbo Pascal | Cours informatique

approximation dde cette probabilit´e, il faut donc effectuer un grand nombre d’exp´erience al´eatoires (par exemple, lanc´e de d´e ou de pi`ece). On peut biensˆur s’armer de patience et lancer la pi`ece ou le d´e 10 000 fois, mais l’outil informatique permet de faire cette exp´erience en beaucoup moins de temps ! ! ! Il suffit que le langage utilis´e puisse cr´eer du hasard : pour cel`a, il doit poss´eder un g´en´erateur de nombre al´eatoires.

19 En savoir plus

[PDF] Cours général pour apprendre à créer des feuilles XSLT | Cours informatique

[PDF] Cours général pour apprendre à créer des feuilles XSLT | Cours informatique

Exemple : <telephone>00.00.00.02.01</telephone> est une ligne comprise par le XML et exploitable, alors qu'elle ne le sera jamais en HTML Au cours de ces dernières années le langage HTML à énormément évolué, et avec cette évolution sont apparues de nombreuses balises, auxquelles ont du s'adapter les navigateurs du marché. Mais l'HTML restant essentiellement un langage de présentation, ces nouveaux apports ont rendu de plus en plus complexes les fichiers HTML ainsi que leurs traitements par les

46 En savoir plus

[PDF] Support de cours avancé de turbo Pascal en pratique | Cours informatique

[PDF] Support de cours avancé de turbo Pascal en pratique | Cours informatique

La procédure, quant à elle, n'est rien d'autre qu'une généralisation de la notion de fonction. Elle peut, elle aussi, posséder des arguments; en revanche, elle peut, en retour, fournir un ou plusieurs résultats, ou même aucun. Mais ces résultats (lorsqu'ils existent) ne constituent pas nécessairement le seul "travail" de la procédure; par exemple, cette dernière peut imprimer un message. On peut dire de la procédure qu'elle réalise une "action", terme plus général que calcul. Notez que nous avons déjà été amené à utiliser des procédures ''prédefinies'' pour les entrées-sorties (read, write) et pour les manipulations de chaînes.
En savoir plus

30 En savoir plus

[PDF] Débuter avec le langage Delphi étape par étape | Cours informatique

[PDF] Débuter avec le langage Delphi étape par étape | Cours informatique

Eléments de programmation avec Delphi Le composant Button sert en général à proposer à l’utilisateur une action. Comme la plupart des composants, le composant Button possède les propriétés Name, Caption, Width, Height, Left, Hint, ShowHint, Font, Visible, WordWrap Méthode Description

31 En savoir plus

[PDF] Support de Cours générale du Langage de programmation C | Cours informatique

[PDF] Support de Cours générale du Langage de programmation C | Cours informatique

7.3.1 Ambitions du langage C Le langage C a été conçu et réalisé pour écrire un système d’exploitation et les logiciels de base de ce système (interpréteur de commande, compilateur, . . .). Pour ce faire, il doit être capable de faire les mêmes choses que l’assembleur. Il est assez peu contraignant car ces concepteurs l’ont créé pour leur propre utilisation, ils ont donc préféré favoriser l’expressivité du langage (d’où la richesse des expressions) que d’éviter les erreurs de programmation en multipliant les tests à la compilation. Cette approche est différente de la programmation structurée telle que Wirth l’a décrit. En Pascal, le programmeur travaille sur une machine virtuelle, la machine Pascal. En C, le programmeur peut écrire des choses explicites qui sont liées à la structure de la machine.
En savoir plus

236 En savoir plus

[PDF] Support de cours algorithme et programmation Pascal | Cours informatique

[PDF] Support de cours algorithme et programmation Pascal | Cours informatique

Algorithme et Programmation Certains voient, ` a tort, dans l’ordinateur une machine pensante et intelligente, capable de r´esoudre bien des probl`emes. En fait, celui-ci ne serait capable de rien si quelqu’un (le programmeur en l’occurence) ne lui avait fourni la liste des actions `a ex´ecuter. Cette description doit ˆetre faite de mani`ere non ambig¨ ue car il ne faut pas s’attendre `a la moindre interpr´etation des ordres fournis. Ils seront ex´ecut´es de mani`ere purement m´ecanique. De plus, les op´erations ´el´ementaires que peut ex´ecuter un ordinateur sont en nombre restreint et doivent ˆetre communiqu´ees de fa¸con pr´ecise dans un langage qu’il comprendra. Le probl`eme principal du programmeur est donc de lui d´ecrire la suite des actions ´el´ementaires permettant d’obtenir, ` a partir des donn´ees fournies, les r´esultats escompt´es. Cette description doit ˆetre pr´ecise, doit envisager le moindre d´etail et pr´evoir les diverses possibilit´es de donn´ees.
En savoir plus

8 En savoir plus

Show all 10000 documents...