Haut PDF Simulation de processus de stockage chimique pour l'énergie renouvelable

Simulation de processus de stockage chimique pour l'énergie renouvelable

Simulation de processus de stockage chimique pour l'énergie renouvelable

Titre : Simulation de processus de stockage chimique pour l'énergie renouvelable. Résumé : L'objectif de la présente thèse englobe différents processus liés au stockage d'énergie provenant de sources renouvelables. Concrètement, cette thèse vise à étudier, d'un point de vue théorique, les processus liés à la réaction de Sabatier assistée par plasma (CO 2 + 4 H2 → CH4 + 2 H2O), où le catalyseur hétérogène est composé d'éléments Ni / Ru. La recherche est par conséquent divisée en thèmes développés dans les spécialités de chaque partenaire. À l'université de Pérouse, les processus plasma / phase gazeuse sont pris en compte, concrètement l'étude de l'OH + H 2 selon la méthode quantique classique. La principale procédure innovante a été d'ajouter une surface potentielle à longue portée à la surface d'énergie potentielle (PES) déjà disponible, en la convertissant en une surface appropriée pour les processus non réactifs, tout en maintenant la précision de la mesure initiale, nécessaire aux processus réactifs. Dans ce sens, nous avons mené une étude sur la diffusion OH + H2 en utilisant une méthode quantique classique, traitant les vibrations quantiques et classiquement les translations et les rotations. Le bon accord entre les probabilités réactives classiques quantiques spécifiques à l'état et les probabilités quantiques complètes correspondantes a conduit à l'extension de l'étude aux probabilités d'état à état pour les échanges d'énergie vibratoire non réactifs. L'étude a montré que la dynamique de la réaction H 2 dépend de l'excitation vibratoire, alors que celle non réactive est principalement adiabatique sur le plan vibratoire. Au contraire, la dynamique réactionnelle de l'OH n'est pas affectée par son excitation vibratoire, alors que la non-réactive pourrait en produire un pompage jusqu'à des états vibratoires plus élevés. Dans l'université Paul Sabatier de Toulouse, les grappes et nanoparticules de Ru, faisant partie du catalyseur industriel
En savoir plus

187 En savoir plus

Optimisation de charge de véhicules électriques au sein d'un micro-réseau avec production d'énergie renouvelable, et stockage fixe

Optimisation de charge de véhicules électriques au sein d'un micro-réseau avec production d'énergie renouvelable, et stockage fixe

7 GWh 100 GWh Parallèlement à cette augmentation limitée de consommation électrique, il faut noter les possibilités de stockage que représen- teront plusieurs millions de VE, et les opportunités nouvelles de régulation d’un réseau électrique de plus en plus intermit- tent. Dans cet article nous allons expliquer la mise en place d’un smart parking avec production d’énergie renouvelable, sto- ckage fixe et prise en compte des contraintes réseau tout en in- sistant sur les difficultés rencontrées en raison des problèmes d’interopérabilité. Le pilotage de la charge d’une flotte de VE est un sujet largement traité par la littérature, autour de 5 axes principaux : le chargement bidirectionnel [1], décentralisé[2], la prise en compte de la mobilité[3][4], l’intégration d’énergies renouvelables[5], l’ajout de services auxiliaires au réseau[6]. Des algorithmes ont pu être développés et testés en simulation. Cependant la mise en application concrète de ces résultats issus de modèles sur des projets réels et démonstrateurs présente une difficulté non négligeable : l’accès aux variables du système, et notamment à une donnée critique telle que l’état de charge de la batterie de chaque VE (SoC).
En savoir plus

7 En savoir plus

Conception et simulation du fonctionnement d’une unité de stockage/déstockage d’électricité renouvelable sur méthane de synthèse au moyen d’un co-électrolyseur à haute température réversible : Approches stationnaire et dynamique

Conception et simulation du fonctionnement d’une unité de stockage/déstockage d’électricité renouvelable sur méthane de synthèse au moyen d’un co-électrolyseur à haute température réversible : Approches stationnaire et dynamique

2 production d'électricité ou comme matière première pour l'industrie chimique et remplacer les hydrocarbures fossiles dans le cycle de la matière. La thèse s’inscrit parfaitement dans cette logique qui permettrait notamment de stocker une énergie disponible et peu chère et de la restituer au marché au moment où le réseau est techniquement demandeur. Elle est réalisée dans le cadre d’un projet ANR DEMTER (Démonstration de la faisabilité technique et économique d’une boucle de stockage/déstockage d’électricité renouvelable sur méthane de synthèse au moyen d’un électrolyseur à haute température réversible, type SOEC/SOFC) avec comme partenaires CEA-Liten, SAIPEM, GEG (Gaz et Electricité de Grenoble), ICPEES et l’INERIS. L’objectif principal du projet est de prouver l’intérêt économique et énergétique d’une installation DEMETER et ceci en fonction d’un ou des besoins identifiés en France. GEG s’occupe des spécifications et de l’évaluation technico- économique des unités DEMETER en précisant les besoins du marché, ce qui permet de définir les durées des phases de stockage et de déstockage et la dynamique de fonctionnement. Le CEA- Liten réalise l’expérimentation de co-électrolyse réversible en conditions DEMETER afin d’identifier les paramètres du modèle RSOC en mode co-électrolyse ainsi que l’influence de l’inversion sur la dégradation. Le formage et le reformage sont réalisés sur des réacteurs catalytiques à l’échelle du laboratoire dans les conditions DEMETER par ICPEES afin de fournir la cinétique expérimentale des réactions de formage/reformage. Notre tâche dans ce projet consiste en l’établissement des bilans énergétiques et matière sur des schémas de procédés des unités DEMETER de référence (stationnaire et dynamique) en intégrant en premier lieu les connaissances issues de la littérature et celles propres aux autres partenaires pour proposer des modèles de base qui seront affinés avec la disponibilité des résultats expérimentaux. Le travail de SAIPEM a pour objectif de valider l’intérêt économique et énergétique d’une unité DEMETER par rapport aux marchés identifiés et la définition de la suite à donner à cette première étape vers la confirmation technologique de l’intérêt du concept DEMETER. Quant à l’INERIS, il s’occupe de l’identification des contraintes réglementaires susceptibles de s’appliquer aux différents objets qui composent le système intégré DEMETER afin de dégager les principales exigences en termes de sécurité ainsi que les points contraignants en termes de conception ou d’exploitation.
En savoir plus

200 En savoir plus

Pépite | Bond Graph hybride piloté par événements : Application : système d’énergie renouvelable hybride pour la production et le stockage de l’hydrogène

Pépite | Bond Graph hybride piloté par événements : Application : système d’énergie renouvelable hybride pour la production et le stockage de l’hydrogène

Discrete modes are represented by nodes. In each node the corresponding continuous dynamical model is included. A generic example of two OM- HA model is illustrated by [Fig: 1.19 .a]. The transition conditions and the domains of each mode/node along with the continuous dynamic evolve with respect to the local equations of each discrete mode. When the current domain condition is no more satisfied, the system switches, with respect to the existing transition arcs and the guard conditions, to the next mode. This method is widely used to express the HDS models, it is very effective and flexible to be implemented. The differential SSE , if given, can be coded easily. The automaton enveloping and governing the transitions can be implemented more easily on almost any simulation software (using C, Stateflow or ladder Logic Diagram). One major drawback of such representation is the need to express the equations of each mode, not to mention the heterogeneous aspect (Graphical-analytic) of the global modelling. Additionally, by resting on the analytical description of system dynamics the HA can not be considered as a causal modelling tool, the cause-effect relation is not explicit. For the complex systems with many modes and multidisciplinary components, applying this method seems to be very hard as for each dynamical mode the set of the coupled dynamical equations must be stated which could lead to risk of combinatory explosion.
En savoir plus

197 En savoir plus

Utilisation du potentiel de stockage thermique des chauffe-eau électriques pour combler une production variable d'énergie renouvelable

Utilisation du potentiel de stockage thermique des chauffe-eau électriques pour combler une production variable d'énergie renouvelable

3.1 MW pourraient coopérer comme présenté dans ce mémoire et ainsi diminuer les variations de puissances photovoltaïques vues par le réseau électrique. Recommandations La première recommandation est de poursuivre la recherche afin d’obtenir des résultats pouvant être généralisés. C’est-à-dire que l’utilisation du potentiel de flexibilité des chauffe-eau doit être comparé et maximisé en fonction des différents services qu’il est possible d’offrir au réseau électrique, sans se limiter aux services existants. Pour le cas de modulation des charges pour compenser des variations de puissance photovoltaïque de courte durée, il serait nécessaire de faire une revue complète, et possiblement, de la recherche supplémentaire sur la variabilité de la production photovoltaïque. Par exemple, la dispersion géographique a un effet de réduction des variations de production photovoltaïque et pourrait permettre d’augmenter la quantité de variations pouvant être compensées par chauffe-eau. Ensuite, des simulations d’un grand nombre de scénarios pourraient permettre de généraliser les cas présentés dans ce mémoire. Pour y arriver, il sera nécessaire d’envisager des stratégies de compilation des données pendant les simulations pour éviter le post traitement complexe des résultats. Il faudra déterminer quels sont les meilleurs outils de simulation permettant à la fois d’obtenir des résultats pour la portion thermique des charges et des résultats sur la portion électrique des réseaux.
En savoir plus

138 En savoir plus

Simulation d'une installation solaire cylinddro-parabolique avec stockage thermique

Simulation d'une installation solaire cylinddro-parabolique avec stockage thermique

Une énergie est dite renouvelable lorsqu'elle est produite à partir de ressources inépuisables. Les énergies renouvelables doivent être capables de satisfaire les demandes en énergies, quel que soit leur forme: mécanique, électrique, chimique ou thermique. Heureusement, l'énergie existe sous différentes formes dans la nature. On peut capter la force du vent ou les rayons du soleil, directs ou diffus. On peut utiliser la biomasse générée par la photosynthèse, la chaleur de la terre (géothermie) ou même l'énergie des océans sous diverses formes, par les vagues ou les marées, la chaleur qu'ils emmagasinent ou même les différences de salinités entre les eaux.
En savoir plus

129 En savoir plus

Systèmes multi-agents pour la gestion de sources d'énergie renouvelable et de stockage de masse

Systèmes multi-agents pour la gestion de sources d'énergie renouvelable et de stockage de masse

fermes éoliennes et de centrales de stockage de masse dans le cadre du projet Winpower. L’ob- jectif est d’obtenir une meilleure intégration de la production renouvelable dans la consomma- tion Européenne tout en prenant en compte les caractéristiques critiques des EnR (qui peuvent compromettre la stabilité du réseau électrique). L’architecture de pilotage propose de modéliser les différents acteurs de Winpower et d’agré- ger leurs offres complexes (de production et de stockage) en une offre unique, consistante et optimale (revenus maximaux et redistribution juste parmi les différents acteurs). Cette archi- tecture est actuellement en cours d’implémen- tation et des tests seront réalisés en simulation. Des modèles de comportement des producteurs, des centrales de stockage et du réseau de dis- tribution sont développés actuellement par nos partenaires. Ces modèles seront couplés avec le SMA pour obtenir un modèle de fonctionne- ment réaliste du réseau. Le développement du SMA inclut celui des algorithmes de planifica- tion (agrégation, désagrégation, interaction avec le marché) et de re-planification (en cas d’évè- nements perturbants). Un travail de normalisa- tion pour rendre conformes les protocoles de coordination utilisés aux standards du marché de l’électricité est également actuellement en cours. Cette architecture prend en compte les in- teractions du marché de l’énergie et vise la réali- sation de l’objectif 20-20-20 en utilisant mieux les capacités de production renouvelables : En effet, l’optimisation de la participation au mar- ché permet une meilleure intégration des éner- gies éoliennes dans la production globale euro- péenne.
En savoir plus

11 En savoir plus

2012 — Étude et simulation d'un panneau solaire raccordé au réseau avec périphérique de stockage

2012 — Étude et simulation d'un panneau solaire raccordé au réseau avec périphérique de stockage

3.1.3 Historique de la cellule photovoltaïque L’effet photovoltaïque a été découvert en 1839 par Alexandre Edmond Becquerel. C’est seulement environ un siècle plus tard, en 1916, que Robert Millikan sera le premier à produire de l'électricité avec une cellule solaire. Mais cette découverte n’est à l’époque qu’anecdotique au vu du rendement énergétique pour transformer la lumière du soleil en énergie. C’est l’industrie spatiale que remettra ce phénomène au-devant de la scène, dans les années 50. Les panneaux solaires étant le seul moyen non nucléaire d’alimenter des satellites en énergies. Le choc pétrolier dans les années 70, la découverte de la méthode pour trouver le MPPT (conséquence des recherches dans le domaine spatial) ainsi que les efforts consentis pour réduire le coût des panneaux, ont favorisé la commercialisation de cette énergie renouvelable. En 1973, la première maison alimentée par des cellules photovoltaïques est construite. Aujourd’hui, des centrales solaires sont en construction dans le monde entier.
En savoir plus

158 En savoir plus

Modélisation et simulation comportementale des systèmes à énergie renouvelable par VHDL-AMS

Modélisation et simulation comportementale des systèmes à énergie renouvelable par VHDL-AMS

Dans un système d'énergie HPVFC, l'électricité est produite par un générateur photovoltaïque pour répondre aux exigences d'une charge, Quand il y a un rayonnement solaire suffisant, la charge externe peut être alimentée entièrement par l'électricité photovoltaïque. Pendant les périodes de faible ensoleillement, l'électricité auxiliaire est nécessaire, un système d'énergie d'hydrogène formé par un électrolyseur, un système de stockage d'hydrogène, et une pile à combustible fonctionnent comme un générateur auxiliaire. Dans ces systèmes hybrides , l'hydrogène est produit par un électrolyseur, alimenté par le surplus d'énergie disponible à partir des sources primaires. La conception de ces systèmes s'appuie sur les batteries pour le stockage de l'énergie à court terme , tandis que l'hydrogène est utilisé pour le stockage de l'énergie à long terme pour une utilisation en temps par les piles à combustible. Ceci nécessite souvent le stockage et la conversion de l'énergie même complémentaires . L e stockage de l'hydrogène peut être une solution.
En savoir plus

110 En savoir plus

Simulation moléculaire d'électrolytes aqueux dans les carbones nanoporeux : énergie bleue et désalinisation de l'eau

Simulation moléculaire d'électrolytes aqueux dans les carbones nanoporeux : énergie bleue et désalinisation de l'eau

1.3.2 | Simulation moléculaire Une compréhension fondamentale du mécanisme d’adsorption de cations et d’anions à l’intérieur des électrodes est essentielle pour prédire à la fois la capacité, la rétention de sel et leur dépendance à la concentration en sel de l’électrolyte, qui sont les facteurs clés régissant l’efficacité des processus CapMix et CDI. Alors que les expériences in-situ de diffraction de rayons X et de neutrons fournissent maintenant des informations à différentes échelles sur la localisation des ions à l’intérieur des électrodes [57, 58], les prédictions quantitatives des concentrations ioniques, ou de manière équivalente la capacité et l’adsorption de sel, reposent essentiellement sur des modèles continus de double couche électrique (EDL). Comme expliqué ci-dessus, ces modèles sont susceptibles d’échouer dans des conditions de confinement extrême à l’échelle nanométrique, où la nature discrète des ions et des molécules d’eau et leurs interactions avec la surface du carbone à l’échelle moléculaire jouent un rôle très important. Des travaux antérieurs sur des électrodes de CDC avec des liquides ioniques et des électrolytes organiques pour des applications des supercondensateurs EDLCs ont montré que la simulation moléculaire est un outil puissant pour étudier le stockage et le transport de charges dans cette limite [59–61] et qu’elle peut être utilisée comme point de départ pour une description multi-échelle de ces systèmes [62]. De telles simulations ont également mis en évidence le rôle de la solvatation des ions à l’interface et sous confinement [63–66].
En savoir plus

176 En savoir plus

Le processus d'acceptabilité sociale d'une énergie verte à travers le prisme de la théorie du capital social

Le processus d'acceptabilité sociale d'une énergie verte à travers le prisme de la théorie du capital social

Pour répondre à ces questions, dans la lignée des préoccupations du marketing social, cette étude a pour objectif d’analyser les mécanismes sous-jacents au processus d’acceptation des différentes parties prenantes dans la mise en place d’une technologie telle que le méthaniseur. A cette fin, nous mobilisons les théories des parties prenantes pour comprendre l’intégration des différents acteurs dans le processus. Celle-ci est complétée de la théorie néo-institutionnelle sociologique (DiMaggio et Powell, 1970) qui met en exergue l’acceptation du projet à un niveau collectif d’acteurs intervenant dans le protocole d’implantation. Et enfin la théorie de l’engagement comportemental citoyen au sens de Kiesler (1971) couplée à celle de Putnam (2000), permet de rendre compte de l’adoption de la technologie au niveau individuel.
En savoir plus

5 En savoir plus

Simulation des processus dynamiques des fluides astrophysiques

Simulation des processus dynamiques des fluides astrophysiques

Using the viscosity form 4.25 to get the effect of the turbulent viscosity at the transport of both, matter and angular momentum in accretion disks evolved with time.. To simplify the ca[r]

109 En savoir plus

Simulation Numérique des propriétés de stockage d’hydrogène dans les hydrures à base de Magnésium  (MgH2 )

Simulation Numérique des propriétés de stockage d’hydrogène dans les hydrures à base de Magnésium (MgH2 )

Dans le chapitre V , nous avons lancé les calculs ab initio, en utilisant le code KKR CPA, en imaginant qu’un pourcentage de métal de transition (Fe, Ti ou V) est introduit dans la matrice de %& ' . Le calcul des énergies de formation et des températures de désorption confirment que ces métaux de transition jouent un rôle très important pour déstabiliser le système %& ' et donc pour diminuer la température de désorption sans trop réduire la capacité de stockage d’hydrogène (entre 7.225 wt% et 7.369 wt%). De plus la comparaison entre les trois TM nous permet de dire que le fer est le meilleur dopant suivi du Titane et du vanadium dans l’ordre. Ceci a été interprété en discutant la position des bandes par apport au niveau de fermi et les hybridations créé après l’insertion des TM. De plus l’augmentation de la concentration du dopant pousse les bandes de valence vers les énergies les plus faibles ce qui justifie l’augmentation de la stabilité du système.
En savoir plus

134 En savoir plus

Modélisation et simulation bidimensionnelle du comportement thermique d’un réservoir de stockage de GNL

Modélisation et simulation bidimensionnelle du comportement thermique d’un réservoir de stockage de GNL

5. Influence de la dégradation de l’isolation du réservoir sur le débit de boil-off : Les réservoirs de stockage de GNL sont implantés dans les ports d’exportations et de d’importations des hydrocarbures pour être facilement chargés et déchargés a bord des navires méthaniers. Mais les zones à proximités de la mer se caractérisent par un taux d’humidité très élevé, avec le temps, l’humidité présente dans l’air s’infiltre dans les parois du réservoir ce qui influe négativement sur la perlite et pour cause, l’eau de cette humidité s’accumule dans les pores de la perlite, rapidement gelée par les basses températures de la paroi. Ces petits fragments de glaces font augmenter la conductivité thermique de la perlite ce qui cause sa dégradation, car elle a perdue sa principale caractéristique qui est sa faible conductivité thermique. Quand l’isolation se dégrade, la chaleur s’infiltre de plus en plus, ce qui augmente le taux d’évaporation. Comme on peut le constater sur la figure (IV-5), plus la conductivité thermique de la perlite augmente, plus le débit de Boil-off augmente, le phénomène s’accroit au fur et à mesure que le bac se remplis.
En savoir plus

68 En savoir plus

Modélisation de la dépendance et simulation de processus en finance

Modélisation de la dépendance et simulation de processus en finance

4.5 Conclusion In this paper, we have introduced a new model for describing the joint evolution of an index and its composing stocks. The idea behind our view is that an index is not only a weighted sum of stocks but can also be seen as a market factor that influences their dynamics. In order to have a more tractable model, we have studied the limit when the number of underlying stocks goes to infinity and we have shown that our model reduces to a local volatility model for the index and to a stochastic volatility model for each individual stock with volatility driven by the index. Unlike the existing models, we favor the fit of the index smile in comparison with the fit of the stock smiles which goes in accordance with the market since index options are usually more liquid than options on a given stock. We have discussed calibration issues and proposed a simulation-based technique for the calibration of the stock dynamics, which permits us to fit both index and stocks smiles. The numerical results obtained on real data for the Eurostoxx index are very encouraging, especially for accelerated techniques. We have also compared our models (before and after passing to the limit) to a market standard model consisting of local volatility models for the stocks which are constantly correlated and we have seen that it is not possible to retrieve the shape of the index smile. Finally, when considering the pricing of worst-of performance options, which are sensitive to the dependence structure between stocks, we have found that our prices are more aggressive than the prices obtained by the standard market model.
En savoir plus

174 En savoir plus

Radio-détection des rayons cosmiques d'ultra-haute énergie. Analyse, simulation et interprétation.

Radio-détection des rayons cosmiques d'ultra-haute énergie. Analyse, simulation et interprétation.

Electron positif ? Vers 1927, Dmitri Skobeltsyn (1892-1990) qui utilise des chambres de Wilson pour étudier éga- lement la nature du rayonnement cosmique, met en évidence deux phénomènes importants qui seront publiés en 1929 [23]. En remarquant lui aussi que les radiations cosmiques sont chargées car déviées par un champ magnétique, il observe à son grand étonnement que certaines particules sont déviées comme les électrons mais dans des sens opposés. Le titre de son article est révélateur puisqu’il parle d’un nou- veau type de rayonnement bêta (A new type of very fast beta rays) mais il ne l’expliquera pas. Trois années plus tard, en 1932, Carl D. Anderson (1905-1991) travaillant lui aussi sur les rayons cosmiques, expliquera ce phénomène et confirmera la prédiction théorique de Paul Dirac (1902-1984) faite en 1928 [24] sur l’existence d’une particule en tout point identique à l’électron, hormis sa charge qui lui est exac- tement opposée. En travaillant avec des chambres à brouillard, Anderson caractérise chaque particule par la forme des trajectoires déposées dans la chambre à brouillard. La courbure de chaque trajectoire de particule qui est directement liée au signe de la charge portée par la particule, à sa masse et à son énergie, permet d’identifier leur nature. Par cette méthode il s’aperçoit qu’il y a autant de charges négatives que de charges positives qui déposent des traces [25]. Différentes hypothèses sont proposées pour expliquer ces particules de charges positives, il pense d’abord à des protons, mais leurs courbures devraient être plus grandes. Il pense aussi à des électrons qui par un processus inconnu changent de direction, mais en plaçant une plaque de plomb au milieu de la chambre à brouillard et en étudiant la variation de la courbure avant et après le passage de cette particule dans le plomb (voir Fig.1.17 à gauche), il déduit qu’il s’agit bien d’électrons de charge positive. Cette particule est la première preuve de l’existence de l’anti-matière, elle est nommée positron par Anderson.
En savoir plus

225 En savoir plus

Modélisation et simulation de l'hydroformage de liners métalliques pour le stockage d'hydrogène sous haute pression

Modélisation et simulation de l'hydroformage de liners métalliques pour le stockage d'hydrogène sous haute pression

Actuellement, les liners métalliques sont réalisés, soit à partir de tôles roulées et soudées, soit à partir de flans emboutis puis repoussés pour obtenir le fond de réservoir. Les soudures sont des lieux privilégiés de micro fuites, tandis que l’emboutissage (avec des rapports d’emboutissage importants) engendre des diminutions de section importantes. Il en résulte que la sécurité n’est pas assurée. Une étude a donc été conduite pour la réalisation de liners par hydroformage avec comme objectif privilégié, un parfait contrôle des distributions d’épaisseurs, devant rester les plus constantes possible. La communication décrit donc les travaux réalisés dans ce cadre, partant de la simulation du procédé d’hydroformage grâce à une formulation en coques spatiales en non-linéaire matériel et géométrique, jusqu’au contrôle complet du procédé d’hydroformage, en volume ou en pression, pour obtenir des épaisseurs aussi constantes que possible.
En savoir plus

7 En savoir plus

Elaboration de composites par cuisson rapide : simulation numérique du couplage thermo-chimique

Elaboration de composites par cuisson rapide : simulation numérique du couplage thermo-chimique

Les pièces structurales élaborées à partir de matériaux composites prennent une importance accrue dans les structures aéronautiques. Les procédés classiques (cuisson en autoclave de pré-imprégnés ou procédé RTM) exigent des cycles de polymérisation longs. Devant la multiplication du nombre de pièces élémentaires à réaliser pour les futurs avions, le développement et la qualification de procédés « hors autoclave » et de procédés rapides deviennent un enjeu majeur pour les industriels. Notre objectif est d’étudier la faisabilité d’un procédé hors autoclave permettant de diminuer le temps de cycle de polymérisation pour des composites stratifiés minces tout en garantissant les propriétés mécaniques des matériaux. Pour cela, nous avons développé un modèle de simulation numérique de la cuisson de pré imprégné.
En savoir plus

11 En savoir plus

Modélisation de paysages agricoles pour la simulation et l'analyse de processus

Modélisation de paysages agricoles pour la simulation et l'analyse de processus

Mots-clés en français (max 5) : paysage rural ; modélisation ; grammaires formelles ; graphes ; complexité. Résumé Le paysage, qu’il soit étudié pour lui-même ou pour les processus écologiques qu’il porte, est un objet dynamique encore mal compris. L’écologie du paysage semble être une de ces disciplines dans lesquelles les applications ont rattrapé, voire dépassé, les réflexions théoriques. Pourtant, les allers-retours entre expérimentation-théorie-modèles tant vantés dans d’autres disciplines scientifiques seraient indéniablement bénéfiques à ces études du paysage (Gaucherel et al., 2014). Cette présentation espère faire la promotion d’un retour à la théorie, pour aider à mieux comprendre ce qu’est, au fond, le paysage. Le paysage change, croît et se développe, un peu à la manière d’une plante âgée dont de nouvelles branches remplacent les vieilles, sans modifier sa forme générale. Des outils mathématiques existent pour formaliser ce type de dynamiques, et de telles formalisations apportent une compréhension simplifiée autant que renouvelée de l’objet d’étude. En effet, mettre en équations le paysage, aussi complexe qu’apparaisse une mosaïque agricole, permet de synthétiser sa structure et ses dynamiques en quelques symboles seulement, comme cela a été réussi dans d’autres disciplines des sciences du vivant.
En savoir plus

39 En savoir plus

Apport de la modélisation et de la simulation à l'analyse des risques et la prévention des accidents d'un site de stockage de GPL

Apport de la modélisation et de la simulation à l'analyse des risques et la prévention des accidents d'un site de stockage de GPL

5.1.2 Algorithme de contrôle non fiable Dans ce contexte, l’algorithme de contrôle désigne les procédures développées par les ingénieurs pour les systèmes de contrôle automatisés et les opérateurs humains. L’algorithme de contrôle risque de ne pas assurer sa fonction de contrôle qui est celle de l’imposition des contraintes de sécurité. Ceci est dû généralement à une mauvaise conception et développement de l’algorithme. Leveson (Leveson, 2001, 2011, 2013a, 2013b) précise que le processus contrôlé peut encourir un changement, par la suite l’algorithme peut devenir dangereux s’il n’est pas adapté au changement. Les procédures prescrites pour les opérateurs humains sont affectées si les formations à la sécurité ne sont pas actualisées, ou les modifications dans les procédures ne sont pas suivies. Les délais et les retardements doivent être pensés pendant la phase conception et développement des algorithmes de contrôle. Ces délais se manifestent dans les boucles de contrôle au niveau des fonctions de mesures et d’envoie des paramètres du processus contrôlé et dans l’imposition d’une action commandée. Ces délais peuvent ne pas être distinctement décelés. Lorsque les délais ne sont pas suffisamment pris en compte dans l'algorithme de contrôle, les accidents peuvent se produire.
En savoir plus

223 En savoir plus

Show all 8573 documents...

Sujets connexes