Haut PDF Résultats anatomique et fonctionnel de la myringoplastie

Résultats anatomique et fonctionnel de la myringoplastie

Résultats anatomique et fonctionnel de la myringoplastie

1. Traitement médical.............................................................................. 22 2. Traitement chirurgical.......................................................................... 22 2.1 Voies d’abord..................................................................................... 23 2.2 Greffon utilisé ................................................................................... 23 2.3 Gestes associés................................................................................... 24 2.4 Suites opératoires............................................................................... 24 V. Evolution ........................................................................................ 24 1. Immédiate............................................................................................ 24 2. A long terme........................................................................................ 24 2.1 Résultats anatomiques ................................................................... 24 2.2 Résultats fonctionnels..................................................................... 26 2.3 Facteurs influençant les résultats..................................................... 28 2.3.1 Résultat anatomique................................................... 28 a. Age .......................................................................................... 28 b. sexe.................................................................................................. 28 c. le coté opéré..................................................................................... 29 d. Siège de la perforation...................................................................... 29 e. Taille de la perforation...................................................................... 29 f. Etat de la muqueuse de la caisse tympanique.................................... 30 g. Etat de l’oreille controlatérale....................................................... 30 h. Type de greffon........................................................................... 31 2.3.2 Résultat fonctionnel selon le type de greffon............................ 32 Discussion
En savoir plus

153 En savoir plus

La myringoplastie : exprience du service ORL et CCF de lhpital militaire Avicenne de Marrakech

La myringoplastie : exprience du service ORL et CCF de lhpital militaire Avicenne de Marrakech

Dans la littérature, la définition du succès de l’intervention varie selon les séries. Plusieurs auteurs se basent sur l’intégrité de la membrane tympanique ou la réduction de la perforation. Onal et al [29] considèrent que le succès ne peut être prononcé qu’après 7 mois en post opératoire et avec un néo-tympan en place sans atélectasie. Heo [66] juge le succès de la tympanoplastie sur l’absence de perforation du néo-tympan, absence de latéralisation du greffon, et l’absence de l’atélectasie. Alors que Inwood et al [67] ont pris en compte seulement l’intégrité de la membrane tympanique comme critère de succès de la myringoplastie. Tall et al [15] considèrent le succès comme l’absence de reperferotion, et l’absence du comblement de l’angle antérieur. Mak et al [25] ajoute à l’intégrité de la membrane tympanique, une audition normale six mois après l’opération. Uyar et al [62] considèrent eux aussi une greffe en place non suffisante pour juger de la réussite de l’opération, et qu’il faut obtenir un gain auditif d’au moins 25 dB. Dans la série de Kazikdas et al. [43], le succès est divisé en succès anatomique qui se base sur un greffon en place à 7 mois en post opératoire et un succès fonctionnel défini par la fermeture du Rinne audiométrique de 15 dB. Pour Dabholkar et al [46] on doit avoir les deux critères : l’intégrité de la membrane et un Rinne audiométrique résiduel moyen inférieur à 10 dB. Pour Emir et al [30], en plus de l’intégrité de la greffe, il faut tenir compte du caractère sec de l’oreille pour définir le succès anatomique.
En savoir plus

147 En savoir plus

Implication de la connectivité anatomique dans les caractéristiques des fuseaux de sommeil

Implication de la connectivité anatomique dans les caractéristiques des fuseaux de sommeil

résultats suggèrent ainsi l’implication des FS dans un mécanisme visant à optimiser le moment de traitement des traces mnésiques pour en favoriser la consolidation (Antony et al., 2018; Cairney, Guttesen, El Marj, & Staresina, 2018; Laventure et al., 2016; Wei, Krishnan, Komarov, & Bazhenov, 2018). La spécificité de ce moment semblerait également d’une grande importance puisque des études animales suggèrent qu’une synchronisation optimale entre les oscillations lentes, les FS et les ondulations hippocampiques est nécessaire dans le processus de consolidation en mémoire (Demaneuele et al., 2016; Latchoumane, Ngo, Born, & Shin, 2017; Maingret, Girardeau, Todorova, Goutierre, & Zugaro, 2016; Niknazar, Krishnan, Bazhenov, & Mednick, 2015). Non seulement les FS sont temporellement associés à la réactivation des traces mnésiques menant à la consolidation en mémoire, mais ceux-ci semblent aussi jouer un rôle fonctionnel dans la manière selon laquelle le cerveau intègre l’information (Boutin et al., 2018; Fogel, Albouy, et al., 2017; Lustenberger et al., 2016). Par exemple, dans la bande de fréquences associée aux FS, la connectivité fonctionnelle entre les régions corticales (cortex moteur et somatosensoriel primaire) et sous-corticales (hippocampe, putamen, thalamus), impliquées dans une tâche d’apprentissage procédural, était significativement corrélée avec la consolidation de cet apprentissage (Boutin et al., 2018). De plus, une étude a récemment démontré une relation causale entre l’activité sigma et la consolidation en mémoire procédurale où une augmentation de l’activité EEG associée aux FS, à l’aide de la stimulation transcrânienne était corrélée avec une augmentation de la consolidation en mémoire procédurale (Lustenberger et al., 2016).
En savoir plus

190 En savoir plus

Support d’Introduction avancé au langage fonctionnel Caml

Support d’Introduction avancé au langage fonctionnel Caml

Le point de la courbe, de paramètre u (réel compris entre 0 et 1), se calcule récursivement en interpolant deux à deux les points de contrôle en fonction de u comme le montre la figure c[r]

34 En savoir plus

Pépite | Étude anatomique des ligaments tibio-fibulaires proximaux en échographie

Pépite | Étude anatomique des ligaments tibio-fibulaires proximaux en échographie

9 M ATERIELS ET METHODES Étude anatomique sur pièces cadavériques L'étude a d'abord été entreprise sur deux membres inférieurs de cadavres humains non appariés (1 masculin et 1 féminin) afin de mieux comprendre l'anatomie des ligaments tibio-fibulaires proximaux. Les pièces cadavériques ont été données à des fins de recherche et d'enseignement de l'anatomie humaine. Elles ont été embaumées en utilisant une préparation à base d'eau distillée, de glycérine, de méthanol et de phénol, ce qui a permis de préserver la consistance des tissus et l'amplitude des mouvements articulaires. Aucune d'entre-elles ne présentaient un antécédent de traumatisme et/ou de chirurgie du genou. Les deux dissections ont été réalisées par un anatomiste expérimenté.
En savoir plus

35 En savoir plus

Etudes anatomique et par imagerie de l'oreille du cheval sain et principales affections

Etudes anatomique et par imagerie de l'oreille du cheval sain et principales affections

Grâce à des écouteurs placés dans les oreilles du cheval, des stimulations sonores (stimulations aériennes) ou mécaniques (stimulations osseuses) sont appliquées et v[r]

145 En savoir plus

Jeux d’échelle... jeux d’approche, du concept au fonctionnel ...

Jeux d’échelle... jeux d’approche, du concept au fonctionnel ...

1- forêt sempervirente primaire 2- forêt sempervirente appauvrie 3- forêt sempervirente secondaire 4- forêt semi-décidue primaire 5- forêt semi-décidue appauvrie 6- forêt semi-décidue se[r]

5 En savoir plus

Support d’introduction au langage fonctionnel Caml pour débutant

Support d’introduction au langage fonctionnel Caml pour débutant

value draw_string : string -> unit Trace une chaîne de caractères à la position courante.. value set_font : string -> unit Fixe la police de caractères courante.[r]

33 En savoir plus

Support avancé sur les bases du langage fonctionnel Caml

Support avancé sur les bases du langage fonctionnel Caml

Nous utiliserons dans tout le document la version basique de CAML (en fait OCAML (c’est- à-dire CAML avec des modules pour faire de la programmation orientée objet) ou CAML Light (c’est [r]

15 En savoir plus

L’évolution d’un pseudogène vers un rôle fonctionnel

L’évolution d’un pseudogène vers un rôle fonctionnel

M/S n° 11, vol. 19, novembre 2003 1066 > Il y aurait dans le génome humain envi- ron 20 000 pseudogènes [1] . Copies non fonctionnelles et plus ou moins fidèles de gènes, on les a considérés comme des reliquats ou des fossiles abandonnés par l’évolution. Résultats le plus souvent d’une duplication, parfois d’une rétro- transposition, ils font partie des familles géniques, et l’évaluation des différences avec le(s) gène(s) fonctionnel(s) les rendait utiles dans des études de phylo- génie. On a aussi montré que leur simili- tude avec les gènes fonctionnels pouvait être à l’origine de réarrangements et de conversions géniques, surtout quand gène et pseudogène restaient voisins, ce qui n’est pas toujours le cas. La déloca- lisation vers un autre chromosome n’est, en effet, pas exceptionnelle. Mis à part ces fonctions indirectes, les pseudo- gènes ne semblaient pas avoir de fonc- tion définie. La transcription des pseu- dogènes semblait peu probable ; un cer- tain nombre de transcrits ont cependant été identifiés, parfois des épissages alternatifs, ce que peut expliquer soit le maintien des séquences régulatrices, soit l’utilisation d’un autre promoteur de voisinage. Du fait de mutations de la séquence codante, la traduction en une protéine n’était pas possible.
En savoir plus

2 En savoir plus

Modélisation et Test Fonctionnel de l'Orchestration de Services Web

Modélisation et Test Fonctionnel de l'Orchestration de Services Web

Quelques travaux (e.g. [104, 105]) ont abordé le test unitaire de BPEL et ont proposé un Framework de test. Mayer et al. [104] ainsi que Philip Mayer [106], ont proposé une approche pour la création d’un Framework de test unitaire en approche boîte blanche de BPEL. Ils ont décrit leur propre Framework de test BPELUnit [107] qui utilise son propre langage de test ainsi que les données de test (sous forme XML) afin de décrire les interactions du processus BPEL qui doivent être effectuées par un cas de test. Ce Framework permet la simulation des partenaires du processus BPEL sous test, l’invocation de ce processus par l’intermédiaire de messages SOAP ainsi que la collecte des résultats de test. Il prend en charge l’édition, l’organisation, la gestion, le déploiement ainsi que l’exécution automatique de tests. Ajoutant à cela, qu’il permet de tester les interactions synchrones ou asynchrones d’un processus BPEL avec un nombre variable de partenaires. BPELUnit peut être étendu pour supporter de nouveaux encodages de SOAP, moteurs BPEL et environnements d’exécution. Malheureusement, les tests et les données échangées ne sont éditées que manuellement, en plus de l’absence de toute méthode automatique de génération de tests.
En savoir plus

260 En savoir plus

Méthode générique pour l'optimisation d'agencement géométrique et fonctionnel

Méthode générique pour l'optimisation d'agencement géométrique et fonctionnel

Le dernier chapitre contient différents exemples 2D avec plusieurs analyses permettant de mettre en évidence les mécanismes mis en jeu pour la résolution des problèmes de placement. Les différents exemples traités montrent que la méthode peut résoudre aussi bien des problèmes de découpe que des problèmes d’agencement avec de fortes compacités ou des contraintes complexes. Le premier exemple a montré que la méthode peut traiter des problèmes de découpe, et s’approcher des résultats de référence de la littérature obtenus avec des méthodes dédiées. Les deux exemples suivants ont permis d’analyser la méthode proposée. Les résultats montrent que l’algorithme de séparation joue un rôle essentiel lors des résolutions. Le couplage des algorithmes d’optimisation globale et locale permet de trouver des solutions réalisables à partir de solutions initiales aléatoires. Pour les problèmes le permettant, des heuristiques de placement peuvent être utilisées pour générer des solutions initiales réalisables. Cela facilite la convergence du problème et permet un maintien de la diversité génotypique des solutions. Nous avons aussi montré que la relaxation des contraintes de placement facilite la convergence du problème et améliore les surfaces de compromis. Ce type de relaxation peut s’avérer très utile lorsque la géométrie des composants est autorisée à subir quelques variations. Enfin, les différentes simulations réalisées permettent de proposer des recommandations quant aux réglages des algorithmes génétiques.
En savoir plus

208 En savoir plus

La rétropéritonéoscopie : justification anatomique, expérimentation technique, expérience clinique

La rétropéritonéoscopie : justification anatomique, expérimentation technique, expérience clinique

l'abdomen et qui est pour nous l'aponévrose profonde d'enveloppe du muscle trans- verse de l'abdomen d'une limite interne, fascia peritonealis ou visceralis, qui es[r]

190 En savoir plus

Pépite | L'artère linguale : étude anatomique et implications en chirurgie dentaire

Pépite | L'artère linguale : étude anatomique et implications en chirurgie dentaire

- du raphé médian - de la surface dorsale de la langue Les résultats (présentés dans le Tableau 3) montrent que l’artère dorsale de la langue se rapproche du raphé médian et de la surface muqueuse dorsale au fur et à mesure de son trajet jusqu’à la pointe de la langue, excepté dans les 25% postérieurs où sa profondeur et sa distance au raphé restent globalement constantes (pas de différence significative mise en évidence à ce niveau). Les deux artères linguales sont globalement symétriques : la comparaison des côtés droits et gauches a montré des résultats globalement similaires. Selon les auteurs, ces mesures ont pour but de fournir des marqueurs chirurgicaux utiles nécessaires au chirurgien pour éviter les lésions peropératoires de l’artère linguale. A partir de ces données, ils ont réalisé des reconstructions informatiques en 3 dimensions de l’artère au sein du volume lingual.
En savoir plus

86 En savoir plus

Etude anatomique et histologique expérimentale des voies lacrymales dans l'espèce canine

Etude anatomique et histologique expérimentale des voies lacrymales dans l'espèce canine

B) Résultats de l’étude  des voies lacrymales du chien       1) Résultats macroscopiques  Les résultats macroscopiques sont obtenus lors des étapes successives de la dissection d’une  voie lacrymale,  et concordent avec les enseignements bibliographiques de la partie I.   La vue médiane de l’hémiface droite d’un Setter de un an est présenté en photographie 1 :  elle  nous  présente  les  éléments  anatomiques  obtenus  après  préparation  et  cathétérisme  complet  d’une  voie  lacrymale  en  salle  de  dissection.  Comme  indiqué  en  photographie  2  (après section de l’aile du nez et du septum nasal), le repérage de l’ostium naso‐lacrymal (9)  est facilité par la sortie du crin de Florence, sous le pli alaire (1). Pourtant, le conduit naso‐ lacrymal  n’est  pas  visible  macroscopiquement,  sauf  dans  une  certaine  zone  (8)  qui  correspond à la fin de la portion moyenne qui court contre la face médiale de l’os maxillaire  et au début de la portion distale libre qui débouche par l’ostium naso‐lacrymal, sous le pli  alaire. Pour Michel en 1955 (Lavach, 1993. Evans, 1993),   c’est aussi à ce niveau du conduit  naso‐lacrymal que peut se trouver un débouché accessoire du conduit chez 50% des chiens :  ce débouché accessoire n’a pas été mis en évidence dans notre étude. Il convient alors de  continuer à rendre visible le crin de Florence, cathétérisant le conduit naso‐lacrymal : pour  cela, sont effectués les retraits des volutes ethmoïdales et des cornets nasaux (2) et (3) (sauf  le  pli  alaire  (1),  cartilage  soutenant  un  fort  relief  de  muqueuse  à  l’extrémité  rostrale  du  cornet  nasal  ventral  (2)  et  dans  lequel  passe  le  crin  de  Florence).  La  photographie  3  nous  présente le résultat de cette étape : la portion proximale intra‐osseuse (5a) du conduit naso‐ lacrymal (dans le canal lacrymal) et la portion moyenne (5b) (sous la muqueuse nasale) du  conduit sont rendues visibles par le crin de Florence. Les photographies 4, 5 et 6 précisent  l’anatomie de la portion moyenne du conduit naso‐lacrymal en vue plus rapprochée.  
En savoir plus

74 En savoir plus

Cahier des charges fonctionnel pour la conception et l’évaluation des plans d’intervention

Cahier des charges fonctionnel pour la conception et l’évaluation des plans d’intervention

Une date de production du PI (date des signatures) est fixée. L’ampleur du PI. La structure et la clarté du PI. Nous considérons que les « angles » que Gaudreau et ses collaborateurs (2008) ont utilisés pour faire l’analyse des contenus des 385 PI sont d’emblée des fonctions du PI. Ces « angles », en effet, nous précisent ce que le PI doit faire : indiquer les difficultés ou handicaps de l’élève, indiquer les forces ou capacités de l’élève, etc. Donc Gaudreau et ses collaborateurs ont implicitement énoncé un nombre de fonctions que le PI doit remplir et ils ont évalué si les 385 PI ont rempli toutes ces fonctions énumérées ci-haut. Pour ce faire, une échelle d’appréciation a été établie pour la plupart de ces angles, de manière à attribuer une cote d’appréciation (0 à 3 : 0 = non, 1 = très succinctement ou très vaguement, 2 = avec quelques détails ou précisions et 3 = avec beaucoup de détails et de précisions) à chacun des PI afin de donner une idée du niveau de qualité du contenu des 385 PI. À l’analyse de ces 385 PI, Gaudreau et ses collaborateurs concluent que les besoins prioritaires de l’élève ont tendance à être davantage et mieux décrits. Les objectifs, les moyens et les ressources tendent à être plus nombreux et plus pertinents. Par contre, les difficultés et handicaps, les forces, les capacités et les résultats attendus ont tendance à être peu ou pas signalés. On comprend alors qu’un PI de bonne qualité est un PI qui fournit beaucoup de détails et de précisions. Et, en ce qui concerne ces 385 PI, ils sont de meilleures qualités lorsqu’il s’agit d’indiquer les besoins de l’élève, les objectifs visés, les moyens et les ressources utilisés et sont de moins bonne qualité lorsqu’il s’agit d’indiquer les difficultés, les handicaps, les forces, les capacités et les résultats attendus de l’élève.
En savoir plus

440 En savoir plus

[PDF] Cours Caml fonctionnel pdf | Formation informatique

[PDF] Cours Caml fonctionnel pdf | Formation informatique

Les structures de contrˆole (boucles) Les tableaux Les entr´ees/sorties Interpr´etation vs compilation R´ef´erences bibliographiques Exercices 5 / 25.. Le type unit[r]

35 En savoir plus

[PDF] Le langage fonctionnel Caml en pdf | Cours informatique

[PDF] Le langage fonctionnel Caml en pdf | Cours informatique

l’environnement dans lequel la fonction a été construite et dans lequel sa valeur devra être calculée. Nous appellerons expression fonctionnelle, une expression dont la va[r]

67 En savoir plus

Segmentation du rein fonctionnel à partir de CTdouble énergie injectés

Segmentation du rein fonctionnel à partir de CTdouble énergie injectés

V droite , (5.2) o` u V gauche/droite repr´ esente le volume du rein gauche ou droit, calcul´ e comme ´ etant le nombre total de pixels dans le volume segment´ e du rein total. Ainsi, un rein plus volumineux ne sera pas consid´ er´ e comme plus fonctionnel qu’un rein moins volumineux. Les r´ esultats obtenus pour les deux m´ ethodes pour les deux premiers patients recrut´ es sont r´ esum´ es dans le tableau 5.1. Les erreurs statistiques sont inf´ erieures au pourcent, mais sont n´ egligeables par rapport aux diff´ erentes erreurs syst´ ematiques provenant de la calibration, des incertitudes reli´ ees ` a la m´ ethode et du contourage par l’algorithme (ou contourage manuel pour les scintigraphies). Les r´ esultats des calculs de FRD par la carte d’iode sont compatibles avec la balance obtenue avec les scintigraphies. Le fonctionnement des reins de ces patients a ´ et´ e ´ evalu´ e par biochimie comme ´ etant normal, ce qui est compatible avec des FRD proches de 50%. Le choix final de la m´ ethode de calcul de la FRD ` a partir de la carte d’iode devra ˆ etre fait par le m´ edecin en charge du projet.
En savoir plus

96 En savoir plus

Lésions cutanées traumatiques graves de l'enfant et devenir fonctionnel

Lésions cutanées traumatiques graves de l'enfant et devenir fonctionnel

L’autonomie pour les activités de la vie courante comme les loisirs est limitée à moyen terme pour cette population. La pratique optimale d’activités physiques, manuelles ou d’une profession sont les enjeux majeurs de notre suivi global. L’enfant doit ainsi apprendre à se développer et à grandir avec les conséquences du traumatisme. La brûlure ne concerne pas un organe isolé mais un être en pleine croissance, en développement, en apprentissage, avec un retentissement à la fois psychologique, social, familial, et sur la qualité de vie pouvant persister longtemps. Le devenir fonctionnel de ces enfants ayant présenté une lésion cutanée grave traumatique dans l’enfance peut donc être altéré, même à moyen terme, que ce soit pour les activités de la vie quotidienne, les limitations des amplitudes articulaires ou encore la présence de brides et de cicatrices visibles.
En savoir plus

71 En savoir plus

Show all 1560 documents...