Haut PDF Pronostic maternel et périnatal de l’hypertension artérielle gravidique

Pronostic maternel et périnatal de l’hypertension artérielle gravidique

Pronostic maternel et périnatal de l’hypertension artérielle gravidique

Même dans les régions favorisées, cette affection reste une des premières indications d’hospitalisation maternelle en unité de soins intensifs, à cause des complications gravissimes qu’elle peut engendrer et qui peuvent être fatales [77]. Connue aussi sous les appellations de la toxémie, la dysgravidie, la préeclampsie, ou la gestose, l’hypertension artérielle gravidique regroupe un ensemble de désordres cliniques, biologiques, et radiologiques d’origine encore mal élucidé. Et si beaucoup d’hypothèses sont en cours d’étude dans l’espoir d’expliquer ou même de prédire la survenue de la maladie, une chose est certes ; l’hypertension artérielle gravidique nécessite une prise en charge sérieuse, afin d’établir un diagnostic précoce, et d’éviter ses lourdes complications dominées par l’éclampsie.
En savoir plus

182 En savoir plus

Pronostic maternel et périnatal de l’hypertension artérielle gravidique

Pronostic maternel et périnatal de l’hypertension artérielle gravidique

semaine) permet de prédire une récidive dans 50 % des cas. Un état thrombophilique, une hypertension artérielle chronique, une néphropathie persistante sont autant de facteurs de récidive de la prééclampsie. Un suivi précoce d’une grossesse ultérieure est nécessaire. Un traitement préventif est proposé en début de grossesse. La positivité du bilan à la recherche d’une thrombophilie impose l’administration d’une héparine de bas poids moléculaire dès le premier trimestre (179). La méta-analyse des essais thérapeutiques comportant la prescription de faibles doses d’aspirine ne permet pas de recommandations précises : une dose quotidienne de 100 mg est justifiée dès le premier trimestre chez les femmes ayant un antécédent de préeclampsie sévère ou de retard de croissance in utero important (180). Plus récemment, la prescription de substances antioxydants (vitamines C et E) pendant toute la durée de la grossesse a été proposée (171). Finalement, une corticothérapie doit être discutée en présence d’une maladie auto-immune.
En savoir plus

170 En savoir plus

Pépite | Hypertension artérielle gravidique : physiopathologie et prise en charge

Pépite | Hypertension artérielle gravidique : physiopathologie et prise en charge

b.4. HYDRALAZINE (NEPRESSOL ® ) Il s'agit d'un vasodilatateur artériel qui présente des risques d'hypotension sévère en cas de remplissage insuffisant. Elle s'utilise soit en bolus de 5-10 mg IV à renouveler si nécessaire tous les 30 min, sans dépasser la dose totale de 40 mg, soit en perfusion de 1 mg/h. Ses effets secondaires sont à type de céphalées (ce qui peut interférer avec la surveillance neurologique) et de tachycardie réflexe (plus ou moins bien contrôlée par les bêtabloquants). Pour ces raisons-là, il tend à être de moins en moins prescrit au profit du Labétalol ou de la Nicardipine. Néanmoins, l’Hydralazine sera utilisé dans certaine pré-éclampsie grave mettant en jeu le pronostic vital maternel. En l’absence de contre-indication, le Nepressol® est administré en association à un bêtabloquant injectable. [7,9]
En savoir plus

155 En savoir plus

Intérêt d’une naissance programmée sur le pronostic maternel et néonatal en cas de diabète gestationnel

Intérêt d’une naissance programmée sur le pronostic maternel et néonatal en cas de diabète gestationnel

Caractéristiques démographiques L’informatisation du dossier patient ayant eu lieu sur la dernière période de l’étude, le recueil de données s’est fait à la fois dans les dossiers papier et numérisés. Les caractéristiques des patientes étudiées ont été : l’âge, l’IMC ≥ à 25 kg/ m 2 , la prise pondérale pendant la grossesse en kg, les antécédents de macrosomie, de diabète gestationnel ou de diabète chez les apparentés du 1 er degré, la gestité et parité ainsi que la mesure de la hauteur utérine et le terme de l’accouchement. La présence d’une hypertension artérielle gravidique, d’une pré-éclampsie ainsi que le terme du diagnostic de DG étaient renseignés. La première consultation nommée « Atelier du diabète gestationnel » permettait l’identification des facteurs de risque, des conseils diététiques, l’organisation du suivi ainsi que l’apprentissage de l’auto- surveillance glycémique. Les patientes signaient à cette occasion un consentement d’exploitation des données.
En savoir plus

40 En savoir plus

Pépite | Prévalence, étiologies et facteurs prédictifs d’une hypertension artérielle persistante dans le post-partum après une pré-éclampsie ou une HTA gravidique

Pépite | Prévalence, étiologies et facteurs prédictifs d’une hypertension artérielle persistante dans le post-partum après une pré-éclampsie ou une HTA gravidique

~ 85 ~ CONCLUSION ET PERSPECTIVES Notre étude met en évidence une prévalence élevée d’HTA persistante dans le post- partum chez les femmes ayant présenté une HTA gravidique ou une pré-éclampsie. Cette HTA était souvent masquée et avec un rythme nycthéméral altéré soulignant l’importance des mesures ambulatoires sur 24 H chez ces femmes dans le post-partum pour diagnostiquer et prendre en charge une HTA. Ces profils sont associés à un moins bon pronostic cardiovasculaire. De plus, les atteintes d’organes cibles, fréquentes chez les femmes hypertendues de notre population, soulignent la nécessité de les rechercher pour bien stratifier leur risque cardiovasculaire et adapter les thérapeutiques, en accord avec les recommandations de la SFHTA et de la société européenne d’HTA. Enfin, le surpoids, l’obésité et la parité élevée étaient associés à un risque plus important de présenter une HTA persistante dans le post-partum et incite donc à une surveillance accrue chez ces femmes avec un accompagnement nutritionnel dédié.
En savoir plus

95 En savoir plus

Epidémiologie de l’hypertension artérielle gravidique : à propos de 544 cas

Epidémiologie de l’hypertension artérielle gravidique : à propos de 544 cas

3-1 Age maternel : Notre étude a affirmé que les femmes âgées de moins de 20 ans constituent une population à risque de complications maternelles (p=0,038). En se fiant à plusieurs auteurs, on peut distinguer deux concepts différents mais qui paraissent très logiques; le premier qui soutient nos résultats, suggère que les femmes jeunes sont susceptibles de faire beaucoup plus de complications maternelles et c’est dans ce sens que s’intègrent les résultats des études de Bah A.O [79] et Moukaddime [32]. L’autre concept est défendu par l’enquête MOMA concernant 6 pays africains selon laquelle l’âge maternel avancé (> 35ans) serait attribué à la morbidité maternelle grave [99].
En savoir plus

151 En savoir plus

Hypertension artérielle dans la population adulte du Burkina Faso : prévalence, détection, traitement et contrôle

Hypertension artérielle dans la population adulte du Burkina Faso : prévalence, détection, traitement et contrôle

ii Résumé Contexte : L’hypertension artérielle (HTA) est reconnue comme un important facteur de risque des maladies cardiovasculaires et de la mortalité prématurée. Les données montrent qu’un adulte sur 4 dans le monde souffrait d’hypertension en 2000 et ce chiffre serait en augmentation. Dans les pays africains, les estimations prévoient une progression plus rapide de la prévalence de l’HTA engendrant ainsi un problème additionnel à gérer pour le système de santé qui est toujours aux prises avec les maladies transmissibles. Les progrès économiques et l’urbanisation semblent entraîner des modifications des habitudes de vie dans ces pays qui seraient associés à une émergence des maladies non transmissibles, dont l’HTA. Le Burkina Faso, pays de l’Afrique de l’Ouest classé comme un pays à faibles revenus, aurait amorcé sa transition épidémiologique et il importe de faire un état sur les maladies non transmissibles en émergence. Afin de contribuer à la connaissance de l’épidémiologie de l’HTA dans la population adulte du Burkina Faso, trois objectifs spécifiques ont été retenus pour la présente recherche : 1) Estimer la prévalence de l’HTA et identifier les facteurs associés dans la population rurale et la population semi-urbaine du Système de Surveillance démographique et de Santé de Kaya (Kaya HDSS) ; 2) Déterminer la différence de prévalence de l’HTA entre la zone lotie et la zone non lotie de la ville de Ouagadougou et identifier les facteurs associés ; 3) Déterminer la détection, le traitement, le contrôle de l’HTA et estimer la fréquentation des centres de santé par les personnes hypertendues nouvellement dépistées dans la population adulte du Centre Nord du Burkina Faso.
En savoir plus

262 En savoir plus

Implication de PIM1 dans la réparation de l'ADN par la jonction d'extrémités non-homologues en hypertension artérielle pulmonaire

Implication de PIM1 dans la réparation de l'ADN par la jonction d'extrémités non-homologues en hypertension artérielle pulmonaire

RÉSUMÉ Introduction : L’hypertension artérielle pulmonaire (HTAP) est une maladie caractérisée par une augmentation des pressions pulmonaires menant à une défaillance cardiaque droite. Les cellules musculaires lisses des artères pulmonaires (CMLAP) sont exposées à un niveau de stress accru notamment dû à l’inflammation des tissus et du milieu pseudo-hypoxique. Malgré cet environnement hostile, elles arrivent à proliférer et à survivre. Toutefois, cela entraine une augmentation anormale du dommage à l’ADN. Il existe, cependant, un équilibre entre les dommages à l’ADN et les mécanismes de réparation. PIM1, une onco-protéine à l’activité kinase, est surexprimée en HTAP. Elle est impliquée dans plusieurs voies de signalisation cellulaire, telles la survie et la prolifération, mais la voie de réparation du dommage à l’ADN n’a jamais été explorée en HTAP. De plus, l’inhibiteur de PIM1, le SGI-1776, a été testé en essai clinique en cancer, ainsi l’évaluation de son efficacité pour les patients HTAP pourrait rapidement être mise en place.
En savoir plus

108 En savoir plus

Étude du rôle des kinines dans les neuropathies et l'hypertention [i.e. hypertension] artérielle chez le rat diabétique

Étude du rôle des kinines dans les neuropathies et l'hypertention [i.e. hypertension] artérielle chez le rat diabétique

Nous émettons l'hypothèse que les kinines sont impliquées dans les polyneuropathies sensorielles et l'élévation de la pression artérielle après un traitement chroniq[r]

129 En savoir plus

Hypertension pulmonaire et remplacement valvulaire aortique percutané‎ : prévalence, impact pronostic et évolution

Hypertension pulmonaire et remplacement valvulaire aortique percutané‎ : prévalence, impact pronostic et évolution

Les cardiopathies gauches, dont font parties les valvulopathies mitrales et aortiques, représentent la première cause d’hypertension pulmonaire (HTP) et correspondent au groupe 2 de la classification de Dana Point. (8,9) Contrairement à l’hypertension artérielle pulmonaire (HTAP) du groupe 1, l’HTP du groupe 2 n’a que peu été étudiée. Historiquement, l’étude de l’HTP du groupe 2 était confinée aux valvulopathies mitrales et aux insuffisances cardiaques avancées compliquée d’insuffisance ventriculaire droite, dont le pronostic était très défavorable. Les études traitant l’HTP dans le cadre du RA sont rares. Pourtant, l’apparition d’une HTP au cours des maladies du cœur gauche est associée à une augmentation de la mortalité et de la morbidité pour laquelle il n’existe pas de traitement spécifique hormis le traitement de la cardiopathie causale. (10)
En savoir plus

131 En savoir plus

La cholestase gravidique : impact du taux des acides biliaires sur le pronostic obstétrical et néonatal (étude rétrospective à propos de 131 cas)

La cholestase gravidique : impact du taux des acides biliaires sur le pronostic obstétrical et néonatal (étude rétrospective à propos de 131 cas)

L’archive ouverte pluridisciplinaire HAL, est destinée au dépôt et à la diffusion de documents scientifiques de niveau recherche, publiés ou non, émanant des établissements d’enseignemen[r]

83 En savoir plus

Hypertension artérielle et inhibiteurs de la recapture de la sérotonine : étude cas -témoins en soins premiers

Hypertension artérielle et inhibiteurs de la recapture de la sérotonine : étude cas -témoins en soins premiers

1 I- Introduction Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), les maladies cardio-vasculaires (MCV) sont responsables d’environ 17 millions de décès par an dans le monde soit un tiers de la mortalité totale. Les complications de l’hypertension artérielle (HTA) sont responsables quant à elles de 9,4 millions de morts par an dont au moins 45% des décès par maladies cardiaques et 51% des décès par accidents vasculaires cérébraux (AVC) (1). Les conséquences négatives de l’HTA pour la santé sont davantage aggravées du fait que beaucoup des personnes concernées présentent également d’autres facteurs de risque cardio-vasculaire. Parmi ces facteurs de risque figurent le tabagisme, l’obésité, l’hypercholestérolémie et le diabète sucré (2).
En savoir plus

37 En savoir plus

en
                                                                    fr

en fr Malignant hypertension: A bright future L’hypertension artérielle maligne , un futur prometteur

L’archive ouverte pluridisciplinaire HAL, est destinée au dépôt et à la diffusion de documents scientifiques de niveau recherche, publiés ou non, émanant des établissements d’enseignemen[r]

7 En savoir plus

Association entre l’activité physique et la préhypertension/hypertension artérielle chez les adolescents

Association entre l’activité physique et la préhypertension/hypertension artérielle chez les adolescents

d’activité physique (96), il semble que les filles auraient tendance à le faire davantage que les garçons (97). Si les garçons qui sont très actifs, en santé et moins à risque de préhypertension/hypertension sous-rapportent la fréquence de l’activité physique, cela atténuera l’association avec la préhypertension/hypertension. Si les filles qui sont moins en forme et plus à risque de préhypertension/hypertension ont tendance à surrapporter leur activité physique, alors peut être que l’association chez les filles est surestimée. Il est aussi possible que pour certaines activités, particulièrement de groupe, les participants aient confondu la participation active à l’activité avec le fait de simplement être présente ou spectateur de l’activité. Fait à noter, il est aussi possible que ces erreurs dans la mesure de l’activité physique auto-déclarée se soient produites sans différences entre les sexes, dans quel cas, les résultats seront atténués, car en général il n’y a aucune façon de vérifier ces hypothèses avec les données actuelles.
En savoir plus

103 En savoir plus

Hypertension artérielle pulmonaire : approche pratique, psychologique et thérapeutique selon les recommandations européennes de 2015

Hypertension artérielle pulmonaire : approche pratique, psychologique et thérapeutique selon les recommandations européennes de 2015

Malgré les bénéfices cliniques clairs démontrés pour les deux catégories NYHA, l’époprosténol est souvent utilisé en "dernier ressort", pour la forme d'HTAP la plus sévère (classe fonctionnelle IV NYHA), stade auquel il est difficile d'améliorer le pronostic. Le traitement par Flolan ® est perçu comme peu commode, nécessitant une perfusion continue longue à demeure, avec préparation deux fois par jour dans une poche froide pour assurer la stabilité du produit sur 24 heures, un cathéter veineux central et une pompe à perfusion portative. C'est peut-être pourquoi les patients de classe fonctionnelle III NYHA sont souvent maintenus sous traitement oral, même lorsque leur état ne s'améliore pas. Toutefois, l'inconfort relatif de l'administration d’époprosténol est largement contre balancée par des preuves cliniques solides et variées montrant ses bénéfices chez les patients de classe fonctionnelle III et IV NYHA.
En savoir plus

216 En savoir plus

Diabète maternel et/ou hypertension et dommages rénaux induits par le système rénine-angiotensine intrarénal : rôle de Nrf2

Diabète maternel et/ou hypertension et dommages rénaux induits par le système rénine-angiotensine intrarénal : rôle de Nrf2

131 We hypothesize that the deficiency of Nrf2 in offspring can predispose offspring to oxidative damage under maternal hyperglycemia environment. We expect to see in Nrf2 -/- offspring kidney, nephron number loss is exacerbated compare to Nrf2 +/+ offspring in response to maternal diabetic pregnancy during developmental stage. At adulthood, these Nrf2 -/- offspring have greater ROS generation and develop hypertension and kidney injury. Nrf2 +/- offspring may show an intermediate phenotype between Nrf2 +/+ and Nrf2 -/- offspring, or no change because only one copy of Nrf2 gene could function well. However, there is a weak point in this experimental design. This Nrf2 KO mouse model is Nrf2 ablated in all organs; include cardiovascular system, which largely involves in blood pressure regulation. Reports indicate that down-regulation Nrf2 contributes to vascular dysfunction in hypertension [353]; and maternal hyperglycemic environment is known to grogram alterations in hearts and induce cardiovascular dysfunction [317]. Therefore it is difficult to exclude the role of heart Nrf2 in the developing of maternal diabetes perinatal programmed hypertension. A kidney tissue specific Nrf2 ablation line is required to dress the role of Nrf2 in kidney in response to intrauterine hyperglycemic environment.
En savoir plus

173 En savoir plus

en
                                                                    fr

en fr Current management of arterial hypertension Prise en charge actuelle de l’hypertension artérielle

Résumé L’hypertension artérielle est un problème de santé fréquent dont les conséquences peuvent être graves pour les individus et sont très lourdes pour la population. La réduction de ce fardeau repose sur la prévention à l’échelle de la population et sur le diagnostic précoce à l’échelle des individus, suivi par la mise en œuvre proactive d’interventions dont le bénéfice est démontré. Compte tenu de la variabilité de la mesure de pression artérielle, le diagnostic n’est établi qu’à l’issue de mesures répétées dans des conditions standardisées, si possible en dehors de la consultation. Les mesures hygiéno-diététiques permettent de réduire la pression artérielle de façon modeste, leur impact est significatif si elles peuvent être appliquées à grande échelle. La prise en charge des hypertendus repose essentiellement sur une escalade pharmacologique raisonnée et rapide, qui permet d’atteindre les objectifs de pression artérielle en moins de 6 mois avec trois classes pharmacologiques au plus dans plus de 80% des cas. Une prise en charge spécialisée est requise dans les 20% restant, pour chercher une cause d’hypertension secondaire, optimiser le traitement pharmacologique et discuter, dans une minorité de cas, de traitements non pharmacologiques. Les recommandations sont rédigées par des experts qui s’appuient sur la sélection, l’interprétation et l’extrapolation de résultats de la recherche clinique. Il en résulte des recommandations parfois inadaptées à la pratique courante et fréquemment contradictoires d’un guide de bonnes pratiques à l’autre. Des réflexions sont en cours pour proposer des guides moins discutables et plus directement applicables.
En savoir plus

22 En savoir plus

View of Hypertension artérielle et habitudes de vie dans les journaux québécois: désocialisation, responsabilisation individuelle et réprobation morale

View of Hypertension artérielle et habitudes de vie dans les journaux québécois: désocialisation, responsabilisation individuelle et réprobation morale

Les extraits adoptant un langage plutôt descriptif Les trois types de journaux ne varient pas seulement en fonction de la place qu’ils réservent aux habitudes de vie, ils diffèrent aussi quant au ton et aux accentuations. Dans la plupart des passages de notre corpus, les habitudes de vie apparaissent dans des énoncés plutôt descriptifs quant à l’étiologie, la prévention et le traitement de l’hypertension. On se contente alors de présenter les facteurs de risque ou de relever l’efficacité de l’adoption de bonnes habitudes de vie : « Les personnes qui font de l’embonpoint, sont sédentaires, boivent beaucoup d’alcool ou consomment beaucoup de sel risquent davantage de souffrir d’hypertension artérielle » (R : 26); « La consommation d’alcool semble modifier le risque d’hypertension artérielle chez la femme. Selon une étude américaine, un verre et demi par jour au maximum de bière, de vin ou d’alcool fort diminue le risque d’hypertension de près de 15 %, alors qu’une plus grande quantité augmente ce risque de 30 % » (O : 76).
En savoir plus

11 En savoir plus

L’hypersialorrhée gravidique :  le point de vue des femmes

L’hypersialorrhée gravidique : le point de vue des femmes

FRANCOIS Kenie Tableau 1: Étiologies d'une hypersialorrhée II. Hypersialorrhée gravidique L’incidence exacte de l’hypersialorrhée gravidique dans la population française est actuellement méconnue. Les données internationales permettent de mettre en évidence une grande disparité sur la survenue de ce symptôme selon la population. Dans une étude aux États-Unis, dans les années 90, les auteurs rapportaient une incidence de 0,08% des grossesses. Ils rajoutaient également, que la totalité de ces femmess étaient originaires d’Haïti malgré les 2246 nationalités différentes présentent. (11) Une étude cas-témoin au Japon, indiquaient qu’entre 2008 et 2011, l’incidence de l’hypersialorrhée gravidique était de 0,3% au sein de leur population. (12) En Israël, dans une autre étude cas-témoin, on évalue cette incidence à 0,09%. Actuellement, l’incidence la
En savoir plus

58 En savoir plus

Hyperémèse gravidique : vécu des conditions d’hospitalisation

Hyperémèse gravidique : vécu des conditions d’hospitalisation

D’où la question posée : «Quel vécu les femmes, dont la grossesse a été compliquée de vomissements gravidiques sévères et ayant été hospitalisées, ont- elles eu de leur pris[r]

97 En savoir plus

Show all 874 documents...