Haut PDF [PDF] Introduction aux bases du langage XSL et XML | Cours informatique

[PDF] Introduction aux bases du langage XSL et XML | Cours informatique

[PDF] Introduction aux bases du langage XSL et XML | Cours informatique

• Production de documents destinés à l’impression via un contenu XML transformé en un format spécifique d’un application bureautique par exemple. • Publication de base de données via l’extension Cocoon/XSP de Tomcat par exemple : - Cocoon permet d’utiliser des pages XSD (eXtentible Server Pages) dont le principe est de dissocier logique de présentation et contenu à présenter dans des pages XML appelées pages XSD. Ces pages sont générées depuis le contenu XML par du XSLT et interprétées (à l’instar du ASP/JSP) par Cocoon pour générer du HTML.
En savoir plus

216 En savoir plus

[PDF] Introduction au langage Perl : bases et fonctions | Cours informatique

[PDF] Introduction au langage Perl : bases et fonctions | Cours informatique

Au LIM nous utilisons indifféremment MySQL et Oracle (sur Unix uniquement) Voici quelques commandes à utiliser pour accéder aux bases de données. • use DBI; En début de programme spécifie que l'on va faire de l'accès aux bases de données • $dbh = DBI->connect("dbi:Oracle:cours", 'nom','mot-de-passe'); => Connexion à Oracle, sur la base de données qui s'appelle « cours », avec l’utilisateur nom et son mot de passe.

47 En savoir plus

[PDF] Introduction aux bases de la programmation avec le langage Python | Cours informatique

[PDF] Introduction aux bases de la programmation avec le langage Python | Cours informatique

Ces notes ont été largement inspirées des ouvrages ou sites internet cités dans la bibliographie. J’y ai bien sûr rajouté ma touche personnelle au cours des formations, en fonction des difficultés rencontrées par le public. Étant mathématicien de formation, ma connaissance des concepts informatiques est ancienne et essentiellement expérimentale. Mon approche du langage Python pourra sembler naïve aux informaticiens de métier. Elle l’est. Il m’a paru intéressant de m’attarder sur certains concepts contre lesquels j’ai longtemps achoppé, et de faire profiter le lecteur de ce point de vue naïf. Le point de vue que je tente de développer s’est en tout cas montré efficace pour les tâches de programmation auxquelles j’ai été confronté. Cet ouvrage vise un public d’utilisateurs d’infor- matique, et non pas un public de concepteurs d’informatique.
En savoir plus

233 En savoir plus

[PDF] Formation d Introduction au langage de bases de données SQL et MySQL | Cours informatique

[PDF] Formation d Introduction au langage de bases de données SQL et MySQL | Cours informatique

Cours VII Oracle Oracle est un SGBD très intéressant du point de vue de ce cours. Historiquement c'est le premier SGBDR a avoir été mis sur le marché, c'est encore aujourd'hui le leader mondial du domaine. Oracle propose une implémentation très large des principes avancées de SGBD (triggers, RO [Relationnel-Objet], etc.). Si Oracle (à l'instar des autres produits commerciaux tels que SQL Server de Microsoft ou DB2 d'IBM) est de plus en plus concurrencé par les produits Open Source (tels que PosgreSQL et MySQL), il reste un bon terrain d'apprentissage généraliste sur le sujet. Ainsi la connaissance d'Oracle permettra le passage à PosgreSQL ou MySQL sans difficulté.
En savoir plus

270 En savoir plus

[PDF] Support d’Introduction au langage XML : les Schémas | Cours informatique

[PDF] Support d’Introduction au langage XML : les Schémas | Cours informatique

• Un document XML est un et un seul arbre d'éléments. C'est à dire : * Pas de chevauchement d'éléments. La notation suivante : <list> ... <item> ... </list> ... </item> est invalide. Il faut la corriger comme suit

51 En savoir plus

[PDF] Cours d’Introduction aux bases avec le langage Perl | Cours informatique

[PDF] Cours d’Introduction aux bases avec le langage Perl | Cours informatique

Remarque: Un CGI est un programme (ici écrit en Perl) qui doit afficher un « header » (ici « Content-type: text/html » suivit d’une ligne vide), et qui ensuite affiche du HTML. Une alternative aux CGI : Les ASP du serveur Apache, http://www.apache-asp.org/ C’est une nouvelle technologie (encore en cours de développement) qui permet d’ « embarquer » des instructions Perl dans un code HTML

57 En savoir plus

[PDF] Supports de cours sur les Bases du langage XML  | Cours informatique

[PDF] Supports de cours sur les Bases du langage XML | Cours informatique

o il n'y a pas de limitation sur la longueur d'un nom XML. À noter que cette dernière règle interdit à un nom de balise de commencer par un chiffre. Cependant, la liberté pour choisir un nom d'élément reste grande car on peut y faire figurer n'importe quelle lettre... or, le codage privilégié dans les documents et applications XML est l'UTF-8 qui contient les alphabets latin, arabe, japonais, etc. Plus spécifiquement, on n'hésitera pas à utiliser des lettres accentuées dans les noms d'éléments.

40 En savoir plus

[PDF] Formation d’ Introduction à XML et XSLT | Cours informatique

[PDF] Formation d’ Introduction à XML et XSLT | Cours informatique

F IG . 2.14 – Un téléphone mobile avec carte WML 3. enfin les éléments de type FILM sont arrière-petit-fils de la position courante ; on pourrait les dé- signer par CINEMA/SALLE/FILM , mais on utilise ici un moyen plus général : .//FILM désigne tous les éléments descendant de la position courante, quel que soit leur niveau, nommés FILM  . Une part importante de la programmation XSLT consiste à savoir désigner, à partir d’un nœud courant dans l’arbre XML, les éléments auxquels on veut appliquer des règles de transformation. Les quelques exemples donnés ci-dessus correspondent à des cas restreints, et font notamment l’hypothèse que le chemin d’accès à un élément se fait en descendant dans l’arbre. Nous verrons que le langage de chemin utilisé, nommé XPath, est beaucoup plus général.
En savoir plus

42 En savoir plus

[PDF] Introduction au Langage de feuilles de styles extensible XSL | Formation informatique

[PDF] Introduction au Langage de feuilles de styles extensible XSL | Formation informatique

2. Introduction à XPath XPath est un langage d'expressions permettant de pointer sur n'importe quel élément d'un arbre XML depuis n'importe quel autre élément de l'arbre. Une expression XPath peut-être absolue (sa résolution est indépendante d'un contexte ou nœud courant : elle commence dans ce cas par . /

42 En savoir plus

[PDF] Cours avancé sur les bases du langage C# | Cours informatique

[PDF] Cours avancé sur les bases du langage C# | Cours informatique

2.3.1. Commentaire d’applications Il est important de fournir une documentation adéquate pour toutes vos applications. Vous devez fournir des commentaires suffisants pour qu'un développeur n'ayant pas participé à la création de l'application d'origine soit en mesure de suivre et de comprendre son fonctionnement. Utilisez des commentaires précis et explicites. Les bons commentaires ajoutent des informations que l'instruction de code seule ne suffit pas à expliciter ; ils expliquent le « pourquoi » plutôt que le « qu'est-ce que c'est ». Si votre entreprise applique des règles en matière de commentaires, vous devez les respecter. C# permet d'ajouter des commentaires au code des applications de plusieurs manières : commentaires sur une seule ligne, commentaires sur plusieurs lignes ou documentation générée au format XML. Vous pouvez ajouter un commentaire sur une seule ligne en utilisant les barres obliques ( // ). Lors de l'exécution de votre application, tout ce qui suit ces deux caractères jusqu'à la fin de la ligne est ignoré. // lit le nom de l’utilisateur
En savoir plus

83 En savoir plus

[PDF] Introduction aux Bases de données et à SQL | Cours informatique

[PDF] Introduction aux Bases de données et à SQL | Cours informatique

Page 23/124 6 Le langage SQL Le langage SQL (Structured Query Langage) s’appuie sur les normes SQL ANSI en vigueur et est conforme à la norme SQL92 ou SQLV2 ( ANSI X3.135-1889n, ISO Standard 9075, FIPS 127 ). Il a été développé dans le milieu des années 1970 par IBM (System R). En 1979 Oracle Corporation est le premier à commercialiser un SGBD/R comprenant une incrémentation de SQL. Oracle comme acteur significatif intègre ses propres extensions aux ordres SQL.

124 En savoir plus

[PDF] Cours générale pour débuter avec le langage de balises XML | Cours informatique

[PDF] Cours générale pour débuter avec le langage de balises XML | Cours informatique

Et c'est là le problème ! Si les braves navigateurs n'avaient plus de difficultés pour afficher les balises prédéfinies du Html comme les <H1>, <BR> ou autres <TABLE>, que doivent-ils faire avec vos balises <ok> ou <new> ? Le XML a comme vocation de décrire de l'information et pas d'afficher celle-ci. Ainsi le XML pourtant créé en 1999, est resté durant près de deux ans, un concept plutôt abstrait et théorique faute de moyens fiables pour en afficher le résultat. Avec le développement de nouvelles techniques comme le XSL, il est devenu possible de percevoir concrètement les énormes potentialités de ce nouveau langage.
En savoir plus

39 En savoir plus

[PDF] Apprendre le langage XML enjeux et pratique | Cours informatique

[PDF] Apprendre le langage XML enjeux et pratique | Cours informatique

Introduction à XML Définition XML est un langage de description ayant pour but de représenter les données du Web, mais en les structurant mieux qu’HTML ou XHTML, afin de mieux les exploiter. Il permet de décrire la structure logique de document principalement textuel, à l’aide d’un système de balises permettant de marquer les éléments qui composent la structure, et les relations entre ces éléments. Le balisage structurel consiste à reconnaître que tout document textuel est construit selon une structure reconnue par les lecteurs grâce à des marques typographiques, des conventions de mise en page et des connaissances culturelles relatives aux informations qu’un certain type de document se doit de contenir.
En savoir plus

15 En savoir plus

[PDF] Les bases de la programmation avec le langage Python | Cours informatique

[PDF] Les bases de la programmation avec le langage Python | Cours informatique

Introduction et utilisation du fascicule L’objectif de ce cours universitaire de licence semestre 1 est de donner un aperçu de ce qu’est l’informatique en tant que science telle qu’elle est enseignée dans le cursus « informatique » à l’université. L’enseignement de la partie technique de l’informatique est l’objet du cours de C2i. L’informatique couvrant de très nombreux domaines (bases de données, calcul, image, lan- gages, réseau, sécurité, son, ...), il est impossible de donner un aperçu complet horizontal en un seul semestre. Nous allons donc plutôt approfondir deux notions qui sont utilisées en informa- tique, les notions d’image et de graphe, et dérouler verticalement les différents types de travaux que l’on effectue typiquement en informatique : des programmes travaillant dessus, bien sûr, mais aussi des preuves théoriques, et des algorithmes permettant d’écrire des programmes plus efficaces que des programmes naïfs.
En savoir plus

81 En savoir plus

[PDF] Utilisation des feuilles XML et XSL pour le Web | Formation informatique

[PDF] Utilisation des feuilles XML et XSL pour le Web | Formation informatique

Résumé. Fin 1996, le W3C et les plus grandes entreprises développant des logiciels pour l’in- ternet se sont mis d’accord de collaborer pour définir un langage de balisage normalisé et op- timisé pour le web : ce fut la naissance de XML (eXtensible Markup Language ou « langage ex- tensible de balisage »). XML est basé sur SGML , dont il élimine un grand nombre de fonctions peu utilisées ou jugées trop complexes. De plus il évite la plupart des limitations inhérentes à HTML . Après une introduction au langage XML , nous décrivons XSL (eXtensible Style Language) qui permet la présentation et la transformation de l’information XML . Pour terminer nous di- sons quelques mots sur d’autres développements récents du monde XML .
En savoir plus

124 En savoir plus

[PDF] Introduction à XML pour la gestion des données sur le Web | Cours informatique

[PDF] Introduction à XML pour la gestion des données sur le Web | Cours informatique

Tout d'abord, les DTD ne sont pas au format XML. Nous avons dû apprendre un nouveau langage avec sa propre syntaxe et ses propres règles. La principale conséquence est que, pour exploiter une DTD, nous allons être obligé d'utiliser un outil différent de celui qui exploite un fichier XML. Il est vrai que dans notre cas, nous avons utilisé le même outil, à savoir EditiX, mais vos futurs programmes, logiciels ou applications mobiles devront forcément exploiter la DTD et le fichier XML différemment, à l'aide, par exemple, d'une API différente.

208 En savoir plus

[PDF] Introduction à XML pas à pas documentation de formation | Cours informatique

[PDF] Introduction à XML pas à pas documentation de formation | Cours informatique

space-after.optimum="3pt" text-align="justify"> XSL-FO est peut convivial et n'est pas destiné à une production manuelle de documents. Il est fait pour être le résultat d'une tranmsformation XSLT depuis un document XML. Le fichier de tranformation XSL va contenir la mise en page en lagage XSL-FO.

32 En savoir plus

[PDF] Cours du langage XSL : Principes et concepts | Cours informatique

[PDF] Cours du langage XSL : Principes et concepts | Cours informatique

Chapitre Au cœur d’XSLT Ce chapitre est le chapitre essentiel pour la compréhension générale du langage XSLT. Il s’oppose fortement à l’introduction vue à la section Un avant-goût d’XSLT, page 9, en ce sens que l’on ne fait pas appel ici à l’intuition, mais qu’au contraire, on démonte le mécanisme de traitement spécifié par XSLT. Ce chapitre, une fois lu, permet la compré- hension globale de tout XSLT : le reste est constitué d’ajouts, de facilités, de détails, etc., mais il n’y a aucun mécanisme fondamentalement nouveau. Seules trois instructions y seront vues : xsl:template , xsl:value-of , et xsl:apply-templates , parce qu’elles sont au cœur du modèle de traitement, de même que la notion de motif et de concordance de
En savoir plus

101 En savoir plus

[PDF] Support de cours XML et XSL perfectionnement | Cours informatique

[PDF] Support de cours XML et XSL perfectionnement | Cours informatique

Comme le XML n'utilise pas des balises prédéfinies (car on peut inventer ses propres balises), le navigateur ne "comprend" pas les balises du XML et ne sais pas trop comment afficher un document XML. Pour néanmoins afficher des documents XML, il est nécessaire d'avoir un mécanisme pour décrire comment le document pourrait être affiché. Un de ces mécanismes est les feuilles de style classiques du Html (CSS), mais le XSL pour eXtensible Stylesheet Language est de loin un langage de feuille de style plus adapté au XML et donc plus performant..
En savoir plus

26 En savoir plus

[PDF] Cours XSL Langage de feuilles de styles | Cours informatique

[PDF] Cours XSL Langage de feuilles de styles | Cours informatique

(b) le r´esultat est obtenu grˆ ace au mod`ele de r´esultat 3. pour obtenir le r´esultat, on relance le programme avec comme liste de nœuds courants les fils de liste, c’est-` a-dire les personnes : (a) le moteur choisi la r`egle adapt´ee : c’est la deuxi`eme r`egle. En effet, pour chaque nœud de la liste (qui est alors le nœud courant), le moteur ´evalue l’expression XPath de chaque r`egle avec comme nœud contexte tour ` a tour tous les ancˆetres du nœud courant. Pour un nœud personne, on consid`ere le p`ere, le nœud liste. Avec un tel nœud contexte, l’expression personne donne comme r´esultat la liste des ´el´ements personne du document XML. Comme le nœud courant appartient `
En savoir plus

11 En savoir plus

Show all 10000 documents...