Haut PDF [PDF] Cours Langages Eiffel pas à pas complet | Formation informatique

[PDF] Cours Langages Eiffel pas à pas complet | Formation informatique

[PDF] Cours Langages Eiffel pas à pas complet | Formation informatique

La vue 192 montre quelques fuites de m´emoire pas forc´ement ´evidentes. Pour chaque fuite, une solution est propos´ee en bas de la mˆeme vue. La fuite #1 est li´ee au fait qu’une chaˆıne manifeste est cr´e´ee lors de chaque ´evaluation de l’expression "Memory leak" . La solu- tion pour cette fuite #1 repose sur l’utilisation du mot clef once directement devant cette chaˆıne explicite (ce raccourci d’´ecriture est ´egalement autoris´e devant les objets U"foo" de la classe unicode string). La fuite #2 est corrig´ee en ´evitant de convertir l’entier en une string avant de l’imprimer. La fuite #3 est corrig´ee en utilisant append in de la classe integer ` a la place de append de la classe string. Pour d´etecter les fuites de la cat´egorie #1, le compilateur dispose depuis peu d’une nouvelle option : -manifest string trace (se reporter ` a la documentation disponible sur le site web de SmartEiffel pour les d´etails). Pour les autres fuites de m´emoire et de mani`ere g´en´erale, pour mesurer la consommation m´emoire par cat´egorie d’objets Eiffel allou´es, le compilateur dispose ´egalement d’une option qui demande au ramasse-miettes de faire ´etat des objets allou´es (cf. option -gc info). Exercice 56 Combien d’objets de la classe string sont allou´es lors de l’ex´ecution de l’instruction suivante :
En savoir plus

177 En savoir plus

[PDF] Cours complet de langage LISP en pdf | Formation informatique

[PDF] Cours complet de langage LISP en pdf | Formation informatique

Historique de Common Lisp Langage con¸ cu par John McCarthy entre 1956 et 1959 au MIT pour des applications li´ ees ` a l’intelligence artificielle (avec Fortran l’un des plus vieux langages toujours utilis´ es) – Issu de la th´ eorie du Lambda-Calcul de Church

152 En savoir plus

[PDF] Apprendre LISP cours complet en pdf | Formation informatique

[PDF] Apprendre LISP cours complet en pdf | Formation informatique

a 1959/1960. Le nom est un acronyme pour Lis t p rocessor. A l’´ epoque, Lisp a ´ et´ e concu pour manipuler des structures de donn´ ees n´ ecessaires au calcul symbolique, telles que les listes ou les arbres. (Les langages de l’´ epoque ne manipulaient que des tableaux).

31 En savoir plus

[PDF] Cours Fortran 95 complet en pdf | Formation informatique

[PDF] Cours Fortran 95 complet en pdf | Formation informatique

2 Cours Fortran 95 Constitué à partir des transparents du cours Fortran 95 de l’IDRIS, ce manuel ne traite que des nouveautés importantes apportées par les normes 90 et 95. Il suppose donc une bonne connaissance préalable de Fortran 77. À noter que l’IDRIS propose aussi un cours Fortran 95 1 er niveau ainsi qu’un support de cours Fortran 2003 (en préparation). Pour une étude exhaustive, consulter les manuels référencés aux paragraphes 1.7 et 1.8.

277 En savoir plus

[PDF] Cours complet pour apprendre ALM en pdf | Formation informatique

[PDF] Cours complet pour apprendre ALM en pdf | Formation informatique

4 Modélisation dynamique Nous avons jusqu'à présent étudié des techniques ALM permettant de construire un portefeuille dont la structure est adaptée aux engagements. Nous devons néanmoins constater que cela ne nous permet pas de l'appliquer directement à une caisse de pensions puisque nous avons considéré jusqu'à présent que le cas des caisses de pensions fermées. Nous devons intégrer dans nos études le fait que la population d'une caisse de pensions est composée à la fois de rentiers et d'actifs, et qu'en outre cette population évolue au cours du temps, ceci induit que nos études ALM devront en intégrer le caractère dynamique. Un autre problème lié aux techniques précédentes est que des cash-flows non prévus peuvent arriver n'importe quand lorsqu'un assuré actif devient invalide ou s'il décède.
En savoir plus

44 En savoir plus

[PDF] Cours complet de Programmation logique en pdf | Formation informatique

[PDF] Cours complet de Programmation logique en pdf | Formation informatique

Prolog III, tout comme son prédécesseur Prolog II, a ceci de remarquable qu'il possède un modèle théorique complet qui justifie, entre autres, que tout programme respectant sa syntaxe est exécuté d'une manière unique et pré- visible. Le lecteur intéressé par les aspects théoriques de la question pourra se référer à de nombreux articles et ouvrages publiés sur le sujet. Toutefois, pour des raisons de clarté, nous avons préféré ici nous placer dans une optique relativement informelle, qui devrait également s'avérer plus accessible. Nous espérons que les adeptes des présentations théoriques ne nous en tiendront pas rigueur.
En savoir plus

672 En savoir plus

[PDF] Initiation à l’informatique formation complet pdf | Cours informatique

[PDF] Initiation à l’informatique formation complet pdf | Cours informatique

 Flèches « précédent » et « suivant » pour avancer ou reculer dans la navigation.  Fil d’Ariane pour retrouver son chemin. 5) Les logiciels et les programmes Un logiciel est un programme informatique. Une fois installé sur votre ordinateur il permet d’exécuter une tâche ou une fonction : écrire (le traitement de texte), retoucher une photo, écouter de la musique, lire un DVD … Autant de tâches qui ne sont possibles que si des logiciels adéquats sont installés.

6 En savoir plus

[PDF] Cours Eiffel classes fiables Assertions et débogage | Formation informatique

[PDF] Cours Eiffel classes fiables Assertions et débogage | Formation informatique

Assertions au niveau des routines Les routines en Eiffel peuvent être réglementées par des pré­ et des post­conditions qui sont des  assertions placées respectivement dans les blocs requ[r]

7 En savoir plus

[PDF] Formation complet de Matlab | Cours informatique

[PDF] Formation complet de Matlab | Cours informatique

Comme dans les d´ efinitions pr´ ec´ edentes, le symbole / remplace un s´eparateur : virgule (,), point- virgule ( ;) ou saut de ligne. s´ electeur d´ esigne une expression dont les valeurs peuvent correspondre aux valeurs associ´ ees aux diff´ erents case. Lorsque la valeur du s´electeur correspond ` a une valeur de case, une fois le script correspondant ex´ ecut´ e, l’ex´ ecution se continue imm´ ediatement apr` es le end contrairement ` a ce qui se passe pour certains langages. Ceci explique l’absence de break apr`es chaque script.

79 En savoir plus

[PDF] Cours Attributs Variables et Types de base Eiffel pdf | Formation informatique

[PDF] Cours Attributs Variables et Types de base Eiffel pdf | Formation informatique

Visibilité Les variables définies dans une classe appartiennent à deux catégories: les variables d'instance et les  variables locales Variables d'instance Les variables d'instance sont d[r]

8 En savoir plus

[PDF] Cours complet sur les macros VBA en pdf | Formation informatique

[PDF] Cours complet sur les macros VBA en pdf | Formation informatique

Cours 1 : Présentation de l'interface de VB D’après http://membres.lycos.fr/allvb/ Après avoir lancé Visual Basic, vous devez voir apparaître à l'écran une boîte de dialogue vous demandant quel genre d'application voulez-vous créer ? Choisissez "EXE Standard" si vous voulez créer un programme. Quant aux autres types d'applications, laissez-les de côté pour le moment. Vous verrez alors apparaître en face de vous une fenêtre fragmentée en plusieurs petites fenêtres. Au premier abord, cela doit certainement vous effrayer de voir une multitude de mini fenêtres. Ne vous inquiétez pas, votre comportement est tout à fait normal. N'importe quel NEWBIE aurait eu ce comportement. Moi-même, je l'ai été et j'ai pensé au début que Visual Basic était un logiciel trop compliqué pour moi et j'ai voulu laisser tomber ce fabuleux logiciel. Mais ce qui m'a encouragé à continuer à utiliser Visual Basic, c'est la possibilité de créer, créer un programme même si ce n'est qu'une simple petite application car je sais qu'après je pourrai concevoir des programmes plus élaborés au fur à mesure que j'acquiers de nouvelles connaissances.
En savoir plus

46 En savoir plus

[PDF] Cours de bases de donnees : Modeles et langages | Formation informatique

[PDF] Cours de bases de donnees : Modeles et langages | Formation informatique

désigne dans une table une colonne (zone) ou un ensemble de colonnes (de zones) qui doit contenir des valeurs ne se retrouvant pas dans une autre ligne de la même table.. Plusieurs co[r]

156 En savoir plus

[PDF] Formation complet d Algorithme à télécharger | Cours informatique

[PDF] Formation complet d Algorithme à télécharger | Cours informatique

On utilisera en général des noms particuliers dépendants des caractéristiques de la séquence. Exemple 3.2 Un vecteur peut être défini par une séquence dans laquelle l'accès aux éléments se fait par son indice et la taille de la séquence dépend de l'espace dans lequel on se trouve. On dit aussi qu'on a un accès direct à l'élément. Dans la plupart des langages de programmation, le vecteur existe sous le nom d'array.

52 En savoir plus

[PDF] Formation complet de WinDev avec exemples | Cours informatique

[PDF] Formation complet de WinDev avec exemples | Cours informatique

Bien entendu, la saisie et la gestion de ces règles sont "naturelles" et non contraignantes, totalement inté- grées à l’environnement, et disponibles à chaque fois que cela est nécessaire. Les règles sont bien sûr les règles définies lors de la conception du projet, dans le cahier des charges initial. Mais de nouvelles règles vont également naître en cours d’utilisation. Une règle peut être définie par un développeur lors des phases de code, pour éclaircir un point d’ombre ou clarifier les méthodes suivies. Une règle peut enfin être demandée et définie directement par un utilisateur, qui définira un mode opéra- toire ou exprimera une demande.
En savoir plus

177 En savoir plus

[PDF] Cours complet pour apprendre le XML - Formation informatique

[PDF] Cours complet pour apprendre le XML - Formation informatique

Utilisation des XML Schema ou des DTD ( XML Schema ou des DTD ( Document Type Definition Document Type Definition ) pour ) décrire la structure des documents avec les imbrications des é[r]

36 En savoir plus

[PDF] Cours complet de Ruby on Rails | Formation informatique

[PDF] Cours complet de Ruby on Rails | Formation informatique

4.4. Communication entre actions : Flash Le mot flash, au sein d'une application Ruby on Rails, n'a aucun rapport avec le format d'animation proposé par Macromedia (devenu Adobe). Plus proche de son sens premier, un flash est un message d'alerte. C'est en fait un tableau associatif, stocké dans la session de l'utilisateur, où l'action en cours peut ajouter des données. Si le flash contient des informations, elles seront disponibles pour l'action suivante, puis effacées (par défaut).

45 En savoir plus

[PDF] Cours complet pour apprendre Ruby | Formation informatique

[PDF] Cours complet pour apprendre Ruby | Formation informatique

(1..40).collect { |n| c=c+n.to_s } puts (c.to_f) puts (c.to_r) Le premier objet qui a été créé ci-dessus est une chaîne de caractères. Ruby le sait parce qu'on l'a mise entre guillemets. Initialement elle comprend le début de la représentation décimale de la constante (ou 0 suivi du point décimal). Le deuxième objet créé ci-dessus est une liste d'entiers (allant de 1 à 40). Cet objet est créé au vol, sans lui donner de nom, parce que la seule chose qu'on veuille faire avec lui, est d'appeler sa méthode collect qui fonctionne un peu comme le times des entiers: Un bloc d'instructions, entre accolades, avec un indice qui parcourt les éléments successifs du tableau, et ... une seule instruction, de concaténation de n (une fois transformé en chaîne de caractères avec to_s) et de la constante en cours de construction. Ceci fait, la constante est donc une chaîne de caratères, que
En savoir plus

162 En savoir plus

[PDF] Cours Complet Optimiser Lua en PDF | Formation informatique

[PDF] Cours Complet Optimiser Lua en PDF | Formation informatique

In the standard Lua VM, global variables are implemented using the ubiqui- tous table data structure, so the native machine code emitted for these instruc- tions would be fairly similar.[r]

62 En savoir plus

[PDF] Cours Langages de programmation et compilation | Formation informatique

[PDF] Cours Langages de programmation et compilation | Formation informatique

on peut maintenant utiliser la table de hachage dans la fonction W on va ´ ecrire deux fonctions w et memo w mutuellement r´ ecursives. w effectue le calcul, en appelant memo w r´ ecursi[r]

108 En savoir plus

[PDF] Cours complet Visual Studio en pdf | Formation informatique

[PDF] Cours complet Visual Studio en pdf | Formation informatique

Microsoft Visual C# est un puissant langage orienté composant créé par Microsoft. C# joue un rôle essentiel dans l’architecture de Microsoft .NET Framework, et certaines personnes ont comparé son rôle à celui joué par C dans le développement d’UNIX. Si vous connaissez déjà un langage comme C, C++ ou Java, vous trouverez que la syntaxe de C# en est très proche. Si vous êtes habitué à programmer dans d’autres langages, vous devriez rapidement vous familiariser avec la syntaxe de C# et vous n’aurez qu’à apprendre à placer les accolades et les points-virgules aux bons endroits.
En savoir plus

28 En savoir plus

Show all 10000 documents...