Haut PDF [PDF] Cours complet pour apprendre ALM en pdf | Formation informatique

[PDF] Cours complet pour apprendre ALM en pdf | Formation informatique

[PDF] Cours complet pour apprendre ALM en pdf | Formation informatique

1 Introduction L’Asset/Liability Management (ALM 1 ) est une méthodologie qui permet de gérer une institution financière de telle manière que les décisions sur les actifs et les passifs soient coordonnées. C’est un processus qui englobe la formulation, l’implémentation, le pilotage et la révision des stratégies relatives aux actifs et passifs dans le but d'atteindre des objectifs financiers pour un niveau de risque donné sous des contraintes prédéfinies. Ce terme est devenu très à la mode et est souvent présenté comme étant une nouveauté vis à vis des caisses de pensions. Les notions utilisées plus loin ne sont en fait pas si récentes, puisque le cash-flow matching ou dédication a été suggéré par le mathématicien économiste Tjalling C. Koopmans en 1942, l'immunisation a été présentée en 1952 par Frank M. Redington dans le papier "Review of the Principles of Life-Office Valuations" et que le portefeuille efficient de Harry Markovitz date également de 1952 et a paru dans l'article "Portofolio selection".
En savoir plus

44 En savoir plus

[PDF] Formation complet pour apprendre le CMS Drupal | Formation informatique

[PDF] Formation complet pour apprendre le CMS Drupal | Formation informatique

Vous en trouverez une liste presque exhaustive sur http:// drupal.org/project/Themes Cependant la plupart de vos projets nécessiteront de créer votre propre thème, dans ce cas vous pour[r]

60 En savoir plus

[PDF] Cours pour apprendre MS powerpoint complet | Cours informatique

[PDF] Cours pour apprendre MS powerpoint complet | Cours informatique

Effets de compilation Les effets de compilation sont les effets pour faire apparaître un point à la fois sur votre diapositive. Il y a un très grand avantage à utiliser cette commande. Le public voit seulement le point sur lequel vous parlez en ce moment et ceux que vous avez discutés auparavant. Il ne voit pas les prochains points à couvrir. Donc, ils n'ont pas l'impulsion de lire la diapositive au complet et d'être distraits de votre présentation. Si vous faites une présentation en utilisant un ordinateur, il est très important de l'utiliser. Essayez-la une fois. Vous verrez la différence que cela donne à votre présentation. L'utilisation de cette option donne aussi une allure professionnelle à votre présentation.
En savoir plus

55 En savoir plus

[PDF] Initiation à l’informatique formation complet pdf | Cours informatique

[PDF] Initiation à l’informatique formation complet pdf | Cours informatique

 Flèches « précédent » et « suivant » pour avancer ou reculer dans la navigation.  Fil d’Ariane pour retrouver son chemin. 5) Les logiciels et les programmes Un logiciel est un programme informatique. Une fois installé sur votre ordinateur il permet d’exécuter une tâche ou une fonction : écrire (le traitement de texte), retoucher une photo, écouter de la musique, lire un DVD … Autant de tâches qui ne sont possibles que si des logiciels adéquats sont installés.

6 En savoir plus

[PDF] Cours complet de Programmation logique en pdf | Formation informatique

[PDF] Cours complet de Programmation logique en pdf | Formation informatique

Les préfixes respectifs de ces trois premiers exemples sont "grammaire" , "sys:env:screen" et "" (le préfixe vide). Les identificateurs abrégés associés sont respectivement pluriel , clear_screen et paul . On appelle famille correspondant à un préfixe donné l'ensemble des identifi- cateurs ayant ce préfixe. Il n'y a pas de hiérarchie dans les familles : lorsqu'un identificateur complet comporte plusieurs occurrences du caractère « : » seule la dernière est prise en considération par Prolog III, comme séparateur du préfixe et de l'identificateur abrégé. Le préfixe est alors composé de plusieurs mots séparés par des « : ». Si cela correspond à une organisation hiérarchique dans l'esprit du programmeur, ce fait reste étranger à Prolog III, pour qui les familles associées à des préfixes comme par exemple "aa" et "aa:bb" n'ont pas de lien particulier.
En savoir plus

672 En savoir plus

[PDF] Cours Fortran 95 complet en pdf | Formation informatique

[PDF] Cours Fortran 95 complet en pdf | Formation informatique

2 Cours Fortran 95 Constitué à partir des transparents du cours Fortran 95 de l’IDRIS, ce manuel ne traite que des nouveautés importantes apportées par les normes 90 et 95. Il suppose donc une bonne connaissance préalable de Fortran 77. À noter que l’IDRIS propose aussi un cours Fortran 95 1 er niveau ainsi qu’un support de cours Fortran 2003 (en préparation). Pour une étude exhaustive, consulter les manuels référencés aux paragraphes 1.7 et 1.8.

277 En savoir plus

[PDF] Cours complet de langage LISP en pdf | Formation informatique

[PDF] Cours complet de langage LISP en pdf | Formation informatique

(defclass pacman (mobile-participant directed-mixin) ((force :initform 0 :accessor pacman-force). (invincible :initform nil :accessor pacman-invincible))) (defclass labyrinth ()[r]

152 En savoir plus

[PDF] Cours complet sur les macros VBA en pdf | Formation informatique

[PDF] Cours complet sur les macros VBA en pdf | Formation informatique

Cours 1 : Présentation de l'interface de VB D’après http://membres.lycos.fr/allvb/ Après avoir lancé Visual Basic, vous devez voir apparaître à l'écran une boîte de dialogue vous demandant quel genre d'application voulez-vous créer ? Choisissez "EXE Standard" si vous voulez créer un programme. Quant aux autres types d'applications, laissez-les de côté pour le moment. Vous verrez alors apparaître en face de vous une fenêtre fragmentée en plusieurs petites fenêtres. Au premier abord, cela doit certainement vous effrayer de voir une multitude de mini fenêtres. Ne vous inquiétez pas, votre comportement est tout à fait normal. N'importe quel NEWBIE aurait eu ce comportement. Moi-même, je l'ai été et j'ai pensé au début que Visual Basic était un logiciel trop compliqué pour moi et j'ai voulu laisser tomber ce fabuleux logiciel. Mais ce qui m'a encouragé à continuer à utiliser Visual Basic, c'est la possibilité de créer, créer un programme même si ce n'est qu'une simple petite application car je sais qu'après je pourrai concevoir des programmes plus élaborés au fur à mesure que j'acquiers de nouvelles connaissances.
En savoir plus

46 En savoir plus

[PDF] Télécharger cours complet d’ADA en pdf | Formation informatique

[PDF] Télécharger cours complet d’ADA en pdf | Formation informatique

• Il a été ensuite repris et amélioré au milieu des années 1990, pour donner Ada 95, le premier langage objet standardisé de manière.. internationale.[r]

129 En savoir plus

[PDF] Formation pdf complet de .NET Framework | Cours informatique

[PDF] Formation pdf complet de .NET Framework | Cours informatique

L’objectif de la CLI (Common Language Infrastructure ou Infrastructure de langage commun) est de créer une infrastructure dans laquelle des applications écrites dans différents langages[r]

9 En savoir plus

[PDF] Cours complet Visual Studio en pdf | Formation informatique

[PDF] Cours complet Visual Studio en pdf | Formation informatique

Bonjour.Salut. Si vous voulez faire référence à la classe Salut de l’autre développeur, vous devez la spécifier sous la forme NouvelEspaceDeNoms.Salut. Il est judicieux de définir toutes vos classes dans des espaces de noms et l'environnement Visual Studio 2008 suit ces recommandations en utilisant le nom de votre projet comme espace de noms de niveau supérieur. Le SDK du .NET Framework adhère également à cette recommandation ; chaque classe du .NET Framework se trouve dans un espace de noms. Par exemple, la classe Console se situe dans l'espace de noms System. Cela signifie que son nom complet correspond à System.Console.
En savoir plus

28 En savoir plus

[PDF] Cours Complet Optimiser Lua en PDF | Formation informatique

[PDF] Cours Complet Optimiser Lua en PDF | Formation informatique

In the standard Lua VM, global variables are implemented using the ubiqui- tous table data structure, so the native machine code emitted for these instruc- tions would be fairly similar.[r]

62 En savoir plus

[PDF] Formation complet de Matlab | Cours informatique

[PDF] Formation complet de Matlab | Cours informatique

On quitte MATLAB en tapant quit dans la fenˆetre de commande ou en s´electionnant quit dans le menu File de la barre de menu pour les versions Windows ou MacOs. 1.2.2 Fonctions et commandes Certaines fonctions de MATLAB ne calculent pas de valeur num´ erique ou vectorielle, mais ef- fectuent une action sur l’environnement de la session en cours. Ces fonctions sont alors appel´ ees commandes. Elles sont caract´ eris´ ees par le fait que leurs arguments (lorsqu’ils existent) ne sont pas plac´ es entre parenth` eses. Les autres fonctions se comportent de fa¸con assez semblable aux fonc- tions math´ ematiques et la valeur qu’elles calculent peut ˆ etre affect´ ee ` a une variable.
En savoir plus

79 En savoir plus

[PDF] Formation avancé sur la gestion bancaire ALM | Cours informatique

[PDF] Formation avancé sur la gestion bancaire ALM | Cours informatique

RECHERCHES SYZ & CO: le tournant américain Le mois de novembre 2010 semble avoir constitué un tournant, tant pour les Etats-Unis que pour l’Union Européenne, mais dans des directions opposées, constate Syz & Co dans son «Point de vue» de décembre. Aux Etats-Unis, les célébrations de Thanksgiving sont ve- nues conclure un mois au cours duquel de nombreuses incertitudes ont été levées: la Fed a finalement annoncé son nouveau programme de Quantitative Easing tandis que les statistiques économiques, en particulier celles relatives au marché du travail, ont montré une réelle amélioration. En Europe, relève la banque, en dépit de signaux tou- jours très solides de la part des principales économies de la zone, l’actualité a été très largement dominée par le retour de la crise de la dette souveraine, avec le recours de l’Irlande à l’aide internationale et la contagion des craintes à l’Espagne et même à l’Italie. La pression exercée par les marchés a poussé les instances européennes à pré- senter un mécanisme censé régler, sur le long terme, les déficiences actuelles de la zone euro en la matière. Les marchés financiers et tout particulièrement les obligations européennes ont ainsi passablement souffert de ces incertitudes. On a assisté à un élargissement considé- rable des écarts de taux entre l’Allemagne et les «mauvais élèves» européens.
En savoir plus

1 En savoir plus

[PDF] Formation Architectures logicielles et Matérielles ALM | cours informatique

[PDF] Formation Architectures logicielles et Matérielles ALM | cours informatique

Partie I : Champ d’action de la gestion actif-passif La Gestion Actif-Passif (ALM) vise à maîtriser, dans les meilleures conditions de rentabilité des fonds propres, les conséquences négatives potentielles des risques financiers. En termes de missions, la première mission de la GAP consiste à veiller aux équilibres bilanciels en assurant la cohérence entre les grandes masses du bilan. La GAP consiste donc en un pilotage de la structure de bilan sur un horizon pluriannuel. Ensuite, afin d’assurer que les risques assumés sont conformes aux préférences de la banque en la matière, il est indispensable de les évaluer en se dotant d’instrument de mesure adaptés aux métiers donc aux opérations accomplies par la banque. Enfin, la GAP s’efforce de réaliser cette structure de bilan et de la maintenir conforme aux exigences de la banque en gérant les risques et en leur affectant suffisamment de fonds propres, tout en préservant la rentabilité tant des actifs que des fonds propres.
En savoir plus

29 En savoir plus

[PDF] Manuel complet pour apprendre à utiliser FileMaker Pro en Pdf | Cours informatique

[PDF] Manuel complet pour apprendre à utiliser FileMaker Pro en Pdf | Cours informatique

Le fichier qui apparaît dans QGis depuis la table de FileMaker est un fichier temporaire, mais les données attributaires sont déjà disponibles comme on peut le voir en affichant la tabl[r]

22 En savoir plus

[PDF] Cours complet pour apprendre a modeliser avec le langage UML | Formation informatique

[PDF] Cours complet pour apprendre a modeliser avec le langage UML | Formation informatique

Une démarche d’analyse et de conception objet est nécessaire afin de ne pas effectuer une analyse fonctionnelle et se contenter d'une implémentation objet, mais penser objet dès le dépar[r]

77 En savoir plus

[PDF] Formation d ALM avec exemples d'application | Cours informatique

[PDF] Formation d ALM avec exemples d'application | Cours informatique

Le risque de taux est un risque essentiel pour les banques car la quasi-totalité de leurs encours du bilan engendre des revenus et des charges qui sont, à plus ou moins long terme, indexés sur les taux d’intérêt. b. Le risque de liquidité Le risque de liquidité est le risque qu'une entité soit dans l'obligation de verser une somme d'argent dont elle ne dispose pas. Ce risque résulte de l’inadéquation entre l’actif et le passif en terme de durée. La situation de liquidité d’un établissement est caractérisée par le profil d’évolution au cours du temps de ses besoins de financements prévisionnels. Leur ampleur, leur régularité, et leurs montants, donnent une image globale de la situation de liquidité.
En savoir plus

16 En savoir plus

[PDF] Apprendre ALM cours en pdf | Formation Informatique

[PDF] Apprendre ALM cours en pdf | Formation Informatique

L'absence d'une relation stable, au moins à court terme, entre les cours boursiers et leurs déterminants fondamentaux peut être expliquée au niveau macroéconomique, soit par l'irrationalité ou la myopie des agents économiques, soit par l'existence de bulles rationnelles. Autrement dit, étudier la relation entre les prix des actifs financiers et l'inflation sans tenir compte de ces imperfections et anomalies conduit nécessairement à des relations erronées. Le graphique 11 illustre cette instabilité au niveau des corrélations glissantes entre l'inflation et les rendements des actions aux Etats-Unis : par exemple, pour deux crises différentes (celle de 2001 et de celle de 2008) ce niveau de corrélation passe de – 0,2 à 0,2 ce qui s'explique par la différence de la source de la crise et de ses effets sur le comportement des investisseurs. En adoptant un modèle issu de la combinaison de la théorie de la demande de la monnaie et de la théorie quantitative de la monnaie, Fama [1981] affirmait que la relation négative entre les taux nominaux de rentabilité des actions et l'inflation n'est que le reflet du lien négatif entre cette dernière et l'activité économique réelle. Il explique que dans la mesure où l'activité économique réelle est négativement corrélée à l'inflation et puisque la rentabilité des actions est corrélée positivement à l'activité économique, la corrélation négative entre l'inflation et les taux nominaux de la rentabilité des actions est fausse. Elle ne représente qu'une relation proxy du lien entre les évolutions des prix des actions et de la production.
En savoir plus

295 En savoir plus

[PDF] Apprendre LISP cours complet en pdf | Formation informatique

[PDF] Apprendre LISP cours complet en pdf | Formation informatique

Plus pr´ ecis´ ement, nous allons implanter Scheme−−, un sous-ensemble restreint mais complet, de Scheme, en utilisant Scala comme langage d’implantation. D´ efinir de nouveaux langages est quelque chose que nous avons fait souvent dans ce cours. Des exemples sont :

31 En savoir plus

Show all 10000 documents...