Haut PDF Mortalité en milieu de réanimation au niveau de l’hôpital Militaire Avicenne Marrakech

Mortalité en milieu de réanimation au niveau de l’hôpital Militaire Avicenne Marrakech

Mortalité en milieu de réanimation au niveau de l’hôpital Militaire Avicenne Marrakech

Pour toutes ces raisons, les services de réanimation ont un fonctionnement d’une extrême complexité, de par les contraintes et les objectifs de leur organisation sociale et spatiale [1]. La mortalité est certainement un indicateur intéressant à suivre pour les réanimations qui sont des services à fort taux de mortalité. Cependant, cet indicateur est très dépendant de la politique d’admission et de sortie et doit être interprété en fonction des variables du case mix : mode d’entrée, lieu et durée d’hospitalisation préalable à l’admission en réanimation, type de malade (médical ou chirurgical programmé ou non), diagnostics et sévérité des diagnostics, âge réserve physiologique, et comorbidités. A l’instar de ce qui est proposé aux Etats-Unis, il serait intéressant de systématiser l’analyse des dossiers des patients décédés afin de détecter des prises en charge sub-optimales ou des complications induites par la pratique médicale [2].
En savoir plus

127 En savoir plus

Dmarche diagnostique, incidence et facteurs de risque des candiduries  lhpital militaire Avicenne de Marrakech

Dmarche diagnostique, incidence et facteurs de risque des candiduries lhpital militaire Avicenne de Marrakech

Nous avons voulu évaluer la prévalence, d’expliquer la démarche diagnostique et les facteurs de risque des candiduries. Nous rapportons les résultats d’une étude prospective descriptive au sein du service de Parasitologie Mycologie de l’Hôpital Militaire Avicenne (HMA) de Marrakech sur une période de 6 mois allant du juin 2017 à décembre 2017, et en collaboration avec 4 services à risque de l’hôpital miliaire Avicenne (HMA) : service réanimation, service d’endocrinologie, service de néphrologie et service d’urologie , ayant inclus 144 patients chaque prélèvement d’urine à fait l’objet d’un examen direct, d’une numération si le prélèvement urinaire s’avère positif dans une culture sur milieu sélectif , l’identification de la souche isolée est réalisée et enfin d’un antifongigramme est entrepris (Fungitest®). L’analyse statistique a utilisé le logiciel SPSS version 20.0. Nous avons utilisé le test de Student pour les variables quantitatives et le test de KHi 2 pour les variables qualitatives. Le risque d’erreur _ a été fixé à 5%. Le risque relatif (RR) et l’intervalle de confiance à 95% (IC95%) ont été calculés pour évaluer l’importance de l’association aux facteurs de risque. Le seuil de significativité était retenu pour un p<0,05.
En savoir plus

113 En savoir plus

Méningoencéphalites graves de l'adulte : Epidémiologie et prise en charge thérapeutique au service de réanimation de l'hôpital militaire Avicenne de Marrakech

Méningoencéphalites graves de l'adulte : Epidémiologie et prise en charge thérapeutique au service de réanimation de l'hôpital militaire Avicenne de Marrakech

Résumé Résumé Résumé Résumé L’objectif de notre travail est de décrire le profil épidémiologique, d’étudier les caractéristiques cliniques, biologiques, thérapeutiques et évolutives des méningoencéphalites bactériennes graves de l’adulte en réanimation dans le but d’améliorer leur prise en charge et ainsi réduire la mortalité liée à cette pathologie. Nous avons étudié rétrospectivement des cas de méningoencéphalites bactériennes graves de l’adulte hospitalisés dans le service de réanimation de l’hôpital militaire Avicenne de Marrakech du 1 er Janvier 2006 au 31 Décembre 2010. Ont été
En savoir plus

90 En savoir plus

Prise en charge de l'asthme aigu grave chez l'adulte à l'hôpital militaire Avicenne de Marrakech

Prise en charge de l'asthme aigu grave chez l'adulte à l'hôpital militaire Avicenne de Marrakech

Résumé :   L’asthme aigu grave (AAG) correspond à une crise d’asthme inhabituelle dont l’évolution peut être fatal. L’objectif de l’étude est de faire le point sur l’épidémiologie clinique et d’évaluer le pronostic de l’asthme aigu grave à l’Hôpital Militaire Avicenne de Marrakech. Nous avons procédé à une étude rétrospective sur une période de 5 ans du 1er janvier 2004 au 31 décembre 2009, sont inclut dans l’étude les 20 patients dont l’âge est supérieur à 15 ans et qui se sont présentés aux urgences avec en moins un signe de gravité et/ou d’alarme en rapport avec une crise d’asthme sévère. La moyenne d’âge de nos patients est de 38.75 ans. Le sex-ratio est de 4 avec une nette prédominance masculine. 75% des hospitalisations ont été noté en période automno-hivernale. La durée moyenne d’évolution de l’asthme chez nos patients est de 9.55 ans, 35% des patients avaient un terrain d’atopie, 20% étaient tabagique, 15% présentaient une maladie cardio-respiratoire associée et 10% avaient en moins un antécédent d’hospitalisation pour asthme aigu grave. Tous nos patients ont bénéficié d’une oxygénothérapie, d’un traitement à base de broncho-dilatateurs et de corticoïdes, une antibiothérapie avait été prescrite dans 70% des cas. Les huit patients qui ont présenté des signes d’alarme ont bénéficié d’une intubation avec ventilation mécanique. La mortalité globale dans notre série est de 10%, sont tous parmi le sous groupe intubé ventilé. En conclusion, le malade présentant un AAG correspond, en général, à un profil épidémiologique particuliers se rapportant à : l’âge jeune, le niveau socio- économique bas, la co-morbidité, la non compliance thérapeutique, le tabagisme et les antécédents d’AAG ou d’intubation pour AAG.
En savoir plus

105 En savoir plus

Intubation trachéale aux urgences de l'hôpital Militaire Avicenne Marrakech: difficultés et complications

Intubation trachéale aux urgences de l'hôpital Militaire Avicenne Marrakech: difficultés et complications

1 1 1 1- - - - L L L LA DETRESSE RESPIRATOIRE A DETRESSE RESPIRATOIRE A DETRESSE RESPIRATOIRE :::: A DETRESSE RESPIRATOIRE La détresse respiratoire, qu’elle soit liée au traumatisme thoracique, à la dépression respiratoire ou à un polytraumatisme, est une indication formelle de l’IT. Elle constitue la principale indication de l'IT en urgence [1] [9]. Elle est évaluée sur des critères cliniques (conscience, signes de lutte ou bradypnée…) et paracliniques (saturation en oxygène inférieure à 90% malgré une oxygénothérapie à fort débit). Cependant dans ce cas, il faut s’assurer que le patient n’est pas atteint d’un pneumothorax suffocant qui nécessiterait une décompression d’urgence à l’aiguille. De nombreux travaux dans la littérature confirment le bien-fondé de cette pratique [10] [11]. Schmidt et coll. observent en comparant l’activité d’un service de secours Nord Américain et d’un système médicalisé en Allemagne que la réanimation respiratoire diminue la mortalité initiale des polytraumatisés [11].
En savoir plus

142 En savoir plus

Prise en charge des accidents vasculaires cérébraux au service de réanimation de l’hôpital militaire Avicenne

Prise en charge des accidents vasculaires cérébraux au service de réanimation de l’hôpital militaire Avicenne

Prise en charge des accidents vasculaires cérébraux au service de réanimation à L’hôpital Militaire Avicenne, Marrakech   - 54 - L’accident vasculaire cérébral est une pathologie fréquente, inquiétante qui demeure un véritable problème de santé publique, son pronostic reste grevé d’une morbidité et d’une mortalité lourdes, de ce fait, l’AVC doit être considéré comme une urgence diagnostique et thérapeutique.

105 En savoir plus

La prescription des antibiotiques en ranimation : exprience du service de ranimation chirurgicale de lhpital militaire AVICENNE Marrakech

La prescription des antibiotiques en ranimation : exprience du service de ranimation chirurgicale de lhpital militaire AVICENNE Marrakech

Résumés Malgré les progrès réalisés en matière diagnostique et thérapeutique, les bactéries Multi-résistants restent à l’origine d’une considérable morbi-mortalité, en particulier en milieu de réanimation, elles sont devenues un problème préoccupant de santé publique. Elles sont aussi à l’origine d’une consommation souvent excessive des antibiotiques, d’où l’augmentation importante des dépenses pharmaceutiques hospitalières. L’objectif de notre travail est de faire une évaluation quantitative et qualitative de la prescription des antibiotiques en milieu de réanimation afin d d’aboutir à émettre des recommandations de bon usage, qui participeront probablement à limiter l’incidence de ces bactéries et à réduire le coût des antibiotiques utilisés. Nous avons étudié rétrospectivement la consommation des antibiotiques et son coût direct au service de réanimation chirurgicale de de l’hôpital militaire Avicenne de Marrakech du Janvier 2010 au Décembre 2015, où tous les malades hospitalisés pendant cette période sont inclus. Les données sur la consommation antibiotique sont collectées auprès de la pharmacie de l’hôpital. Les doses d’antibiotiques délivrées, sont converties en doses définies journalières (DDJ), selon les normes de l’OMS et le résultat final est exprimé en DDJ/1000 journées d’hospitalisation (JH). 2235 malades étaient hospitalisés pendant la période d’études, réalisant ainsi 10460 journées d’hospitalisation en totale. Les polytraumatismes et les traumatismes crâniens représentes les motifs d’admission les plus fréquents. La moyenne annuelle de consommation du service et de l’ordre de 717,09 DDJ/1000JH. Le coût direct de l’antibiothérapie s’élève à 300 000 de Dirhams par an, et le coût pharmaceutique moyen des antibiotiques par journée d’hospitalisation est de 160,72 dhs /JH. Les antibiotiques utilisés en réanimation, occupent une part importante du budget pharmaceutique de l’hôpital.
En savoir plus

129 En savoir plus

Les pneumopathies nosocomiales en milieu de ranimation  lhpital militaire Avicenne Marrakech

Les pneumopathies nosocomiales en milieu de ranimation lhpital militaire Avicenne Marrakech

- Selon l’écologie bactérienne du service - Selon la nature des patients recrutés. - Selon les critères de définition retenus pour supposer une PN. Celles ci sont fréquentes dans les services de soins intensifs et de réanimation qui utilisent plus de 50% des antibiotiques prescrits [8, 10, 11]. Dans notre étude, l’incidence de PN est de 10.48 % chez l’ensemble des malades hospitalisés. Dans une étude publiée en 2013, réalisée au CHU Hassan II de Fès qui a porté sur 535 patients, l’incidence des pneumopathies nosocomiales était de 11,2% et représentaient 25% des infections acquises dans les services de réanimation [146]. Elles surviennent chez 10 à 25% des patients ventilés [6]. D’autre étude a été faite un niveau de CHU de Ibn Rochd de Casablanca en 2012 sur une période de dix mois (de 01 janvier au 30 octobre 2012) et portant sur 227 patients, l’incidence des pneumopathies était a 11,89%[147]. Selon une étude faite au niveau de l’hopital des spécialités à Rabat publiée en 2012 a objectivé un incidence de 15,8% [148].
En savoir plus

134 En savoir plus

Microbiote  Blastocystis Hominis : Exprience du service de parasitologie de lHpital militaire Avicenne de Marrakech

Microbiote Blastocystis Hominis : Exprience du service de parasitologie de lHpital militaire Avicenne de Marrakech

Plusieurs études ont été menées à travers le monde entier dans le but de connaître le profil épidémiologique des infestations au Blastocystis hominis au sein des populations, a savoir : Au Maroc, une étude rétrospective a été faite de 1996 au 1998 par L.CHABAA et al. au sein du laboratoire de parasitologie et de mycologie médicale, hôpital d’enfants – CHU de Rabat, et qui a notée La présence de Blastocystis hominis dans les selles dans 752 cas sur un total de 5616 selles examinées. La prévalence de ce parasite chez l’ensemble de la population étudiée est de 13,39 %. Les cas de parasitisme à Bh. se répartissent en 414 cas de monoparasitisme (55 %) et 338 cas de pluri parasitisme [58].
En savoir plus

128 En savoir plus

Lobsit en ranimation : Exprience du service de ranimation Mdicale de lHpital Militaire Avicenne Marrakech

Lobsit en ranimation : Exprience du service de ranimation Mdicale de lHpital Militaire Avicenne Marrakech

L’Obésité en réanimation. Expérience de l’Hopital HMA Marrakech d. Transport intra hospitalier Les obèses sont susceptibles de nécessiter davantage de transports en dehors de la réanimation que les non obèses du fait de la piètre qualité chez eux des examens d’imagerie habituellement réalisés au lit du patient et du nécessaire recours au scanner ou à l’IRM qui en découle. Le passage du lit à la table d’examen est le moment le plus périlleux avec des risques de chute et de mauvais positionnement du patient, source de lésions de compression. Le transport, entrepris seulement après avoir vérifié que les équipements supportent le poids du patient, est au mieux organisé et assuré par du personnel médical et paramédical rompu à la gestion des obèses. Le rapport entre le bénéfice attendu des examens complémentaires et le risque lié au transport doit dans tous les cas être soigneusement évalué.
En savoir plus

118 En savoir plus

Les Examens immunohmatologiques au centre de transfusion sanguine: Exprience de lHpital Militaire Avicenne de Marrakech

Les Examens immunohmatologiques au centre de transfusion sanguine: Exprience de lHpital Militaire Avicenne de Marrakech

 le dépistage systématique des agglutinines irrégulières. Cette liste peut être complétée ou modifiée par arrêté du ministre de la santé publique en fonction de l'évolu[r]

217 En savoir plus

Les techniques de la sdation en ranimation au sein du service de ranimation Hpital Militaire Avicenne Marrakech

Les techniques de la sdation en ranimation au sein du service de ranimation Hpital Militaire Avicenne Marrakech

Résultats : Le taux global des patients intubés ventilés sédatés pendant plus de 12heures était de 48,7%, l’âge moyen de nos patients était 44.9ans, une franche prédominance masculine a été notée avec un taux de 68.25%. Cette prédominance est expliquée par la majore partie des admissions faite de traumatisés crâniens graves et des polytraumatisés avec des taux respectives 25,58% et 20%. L’instabilité hémodynamique était la principale indication de la sédation avec un taux de 35%, l’efficacité de la sédation profonde était évidente chez les traumatisés crâniens grave avec une régression de l’HTIC dans 95% des cas. Ainsi l’utilisation des curares pendant 48heures chez les patients porteurs du syndrome de détresse respiratoire aigüe favorise l’amélioration de l’oxygénation dans 75,13% des cas. La situation la plus rencontrée suite à l’arrêt de la sédation est le retard de réveil avec un taux de 40,6% , le syndrome de sevrage avec un taux de 35%, la neuropathie de réanimation est dominée par la tétra-parésie avec un taux de 75,3% et arrive comme complication dans 21,56% des cas. La majorité de nos patients répondant aux critères d’inclusions proviennent des urgences avec un taux de 65%. Le taux de décès était de 62%.
En savoir plus

131 En savoir plus

Lembolie graisseuse post-traumatique en ranimation : Exprience de lhpital militaire Avicenne - Marrakech

Lembolie graisseuse post-traumatique en ranimation : Exprience de lhpital militaire Avicenne - Marrakech

Les capillaires pulmonaires de faible diamètre sont alors progressivement occlus par les globules graisseux, cette obstruction est majorée par l'adhésion plaquettaire et de fibrine ce qui entraine des lésions obstructives. La lipoprotéine lipase pulmonaire, en hydrolysant les graisses neutres embolisées, libère des acides gras libres non estérifiés dans la circulation ; cette libération d’acides gras libres conduit au syndrome de détresse respiratoire de l'adulte par toxicité directe au niveau de la membrane alvéolo-capillaire et du surfactant, et aux troubles de la coagulation par relargage de thromboplastine [36].
En savoir plus

112 En savoir plus

Profil pidmiologique actuel des bactries multirsistantes Exprience de lhpital militaire Avicenne de Marrakech

Profil pidmiologique actuel des bactries multirsistantes Exprience de lhpital militaire Avicenne de Marrakech

Comme pour les Entérobactéries BLSE, nous assistons à une véritable épidémie mondiale d’EPC,dont le méanisme de résistance le plus fréquent est de type OXA-48,essentiellement rencontré en Afrique du Nord, en Turquie, et au Moyen Orient.Les cartes géographiques ci- jointes illustrent la distribution gégraphique des EPC (OXA-48, NDM, KPC) dans le monde(Figures 30,31,32)[102] . Au Maroc, une étude a été menée aux services de réanimation du CHU Hassan II de Fès ; ayant comme objectif l’étude sur l’état des lieux concernant les entérobactéries productrices de carbapénémases et leur émergence .Sur 95 souches d’entérobactéries isolées, 4 souches carbapénèmases Oxa 48 ont été detectés [132].
En savoir plus

142 En savoir plus

L'Aspergillome pulmonaire : exprience du service de chirurgie thoracique de l'hpital militaire Avicenne de Marrakech

L'Aspergillome pulmonaire : exprience du service de chirurgie thoracique de l'hpital militaire Avicenne de Marrakech

 Un abcès nécrosé. Mais le tableau clinique est généralement bruyant avec fièvre élevée, et expectorations purulentes, souvent associées à une hyperleucocytose avec polynucléose. V. L’évolution est le plus souvent imprévisible. La complication la plus fréquente est l’hémoptysie qui est rapportée dans 50 à 95% des cas. La plupart du temps, elle est récidivante, parfois abondante, mettant en jeu le pronostic vital par asphyxie secondaire à une inondation bronchique, et non pas par spoliation sanguine. En l’absence de traitement chirurgical, la mortalité se situe aux alentours de 30% [84]. Les causes de décès sont dues à la gravité des
En savoir plus

131 En savoir plus

Prise en charge des traumatismes thoraciques en milieu chirurgicale de lhpital militaire Avicenne

Prise en charge des traumatismes thoraciques en milieu chirurgicale de lhpital militaire Avicenne

La constitution du pneumothorax peut être précoce, dès les premières minutes ou heures du traumatisme mais son apparition tardive au cours d’une séance de kinésithérapie ou de ventilation assistée est possible. La gravité est définie par le retentissement respiratoire, plus rarement circulatoire, Elle dépend du niveau de pression intra-pleurale par rapport à la pression atmosphérique. Le pneumothorax partiel peut être bien toléré tant que la pression intra-pleurale est égale ou inférieure à la pression atmosphérique, toutefois son identification est importante, car il peut augmenter de volume lors d’une ventilation mécanique du patient. Toute élévation de cette pression intra-pleurale ou une bilatéralisation des lésions entraîne inévitablement une compression parenchymateuse pulmonaire avec effet de tamponnade.
En savoir plus

176 En savoir plus

Le kyste hydatique pulmonaire : exprience du service de chirurgie thoracique de l'hpital militaire Avicenne de Marrakech

Le kyste hydatique pulmonaire : exprience du service de chirurgie thoracique de l'hpital militaire Avicenne de Marrakech

b. L’œuf ou l’embryophore Il est de forme arrondie, mesurant 20 à 35μm, non operculé, protégé par une coque épaisse et striée (figure 3). Il contient un embryon hexacanthe à 6 crochets (oncosphère). La maturation de l’œuf est réalisée dans le milieu extérieur. Sa survie dans le sol dépend des conditions d’humidité et de température, elle est d’un mois à +20°C et de 15 mois à +7°C, à 4 mois à -10°C. L’œuf est détruit en 3 jours si l’hygrométrie est faible (inférieur à 70%), en quelques heures par la dessiccation et en quelques instants au-delà de 60°C. Les agents chimiques, engrais ou désinfectants n’altèrent pas la vitalité et ne peuvent donc pas être utilisés pour désinfecter les légumes contaminés.
En savoir plus

123 En savoir plus

MYELOME MULTIPLE EXPERIENCE DU SERVICE MEDECINE INTERNE HMA HOPITAL MILITAIRE AVICENNE MARRAKECH

MYELOME MULTIPLE EXPERIENCE DU SERVICE MEDECINE INTERNE HMA HOPITAL MILITAIRE AVICENNE MARRAKECH

atteintes neurologiques dont le niveau de compression est le plus souvent dorsal dans 9 cas sur 10 associées à des paraplégies le plus souvent flasques et rarement spasmodiques. [135,136] 3.4 Les manifestations infectieuses. La prédisposition aux infections est sans doute la seconde caractéristique clinique principale du myélome, après les lésions osseuses. Les patients atteints de myélome sont particulièrement susceptibles aux infections virales, ainsi qu’aux infections à germes encapsulés comme le pneumocoque. Tout type d’infections peut être observé dans le myélome, incluant les bactéries et les champignons [137], [138]. Selon Kyle [132], elles sont présentes dans 15% des cas. Les localisations les plus fréquentes sont pulmonaires puis urinaires. Les germes les plus souvent en cause sont les Gram+et les Gram-, plus rarement Candida Albicans, herpès et Zona. La tuberculose est fréquente au cours du MM [130]. Selon Koffi. G [133], les complications infectieuses étaient dominées par une tuberculose pulmonaire qui représente 67% des complications infectieuses. Dans notre série, les infections étaient fréquentes (50%), les infections urinaires viennent en première position avec 60% des cas, suivies par les infections pulmonaires avec 20% cas et le sepsis avec 20% des cas.
En savoir plus

163 En savoir plus

Profil pidmiologique des parasitoses intestinales  au service de  Parasitologie Mycologie  l'Hpital Militaire Avicenne  de Marrakech

Profil pidmiologique des parasitoses intestinales au service de Parasitologie Mycologie l'Hpital Militaire Avicenne de Marrakech

Le parasitisme intestinal est un phénomène fréquent et occupe une place importante dans l’ensemble de la pathologie surtout infantile notamment dans les pays du tiers-monde. En milieu tropical, il constitue un problème de santé publique en raison essentiellement des conditions climatiques favorables, de l’absence ou l’insuffisance des mesures d’hygiènes et d’assainissement liés le plus souvent à la pauvreté. Ces facteurs qui concourent à la pérennisation de la transmission des parasitoses intestinales restent très divers et complexes.

115 En savoir plus

pidmiologie des onychomycoses  l'Hpital Militaire Avicenne de Marrakech : Exprience du service de Parasitologie et Mycologie Mdicale

pidmiologie des onychomycoses l'Hpital Militaire Avicenne de Marrakech : Exprience du service de Parasitologie et Mycologie Mdicale

2. Facteurs favorisant liés à l’environnement :  Port de chaussures fermées : L’incidence dans les pays du nord peut atteindre 15% de la population générale, alors qu’elle n’est que de 2 ou 3% dans les pays économiquement pauvres, en particulier, dans les régions intertropicales [48]. Les études menées sous les tropiques sont rares. Au nord du Malawi 200 sujets ont été systématiquement examinés cliniquement, aucune lésion unguéale suspecte n’aurait été objectivée en zone rurale, alors qu’en milieu urbain, l’incidence approcherait les 2,5% [49, 50, 51]. L’explication apportée serait l’absence habituelle du port de chaussures chez les ruraux tandis que les urbains, plus occidentalisés, portent volontiers des chaussures. Le port de gants pourrait être impliqué dans certains cas d’onychomycose digitale.
En savoir plus

114 En savoir plus

Show all 5379 documents...

Sujets connexes