Haut PDF Morsures de serpents dans la région de Marrakech Tensift el Haouz

Morsures de serpents dans la région de Marrakech Tensift el Haouz

Morsures de serpents dans la région de Marrakech Tensift el Haouz

Nous avons choisi trois zones pour y établir un contact avec les populations : - Ouirgane : elle est frontalière avec la région de Sous-Massa-Draa, au niveau de l’anti-Atlas. - Oukaymden et Arbaa Tighdouin, car ce sont les deux régions les plus accessibles du grand Atlas, où une espèce particulière de vipère vit : la vipera monticola. La plupart des espèces reconnues par les populations correspondaient effectivement à celles mentionnées par les herpétologistes ayant exploré la région (1, 22). Toutefois, certaines espèces ont été identifiées alors qu’elles ne vivent pas au niveau de la région étudiée. C’est le cas de la couleuvre à collier Natrix natrix identifiée par la population de Ouirgane. Il semble que la couleuvre à collier prête confusion avec la couleuvre de Montpellier Malpolon monspessulanus au niveau des photos de l’Atlas, vu que le collier jaune de Natrix natrix n’est pas exposé à la photo. En plus l’objectif était trop près de la couleuvre lors de la prise de la photo ce qui lui donne un caractère surdimensionné, alors qu’il s’agit d’une petite couleuvre (fig 29, fig 30).
En savoir plus

73 En savoir plus

Evaluation de l’incidence du gène HLA B-27 dans la population de la région de Marrakech Tensift El Haouz

Evaluation de l’incidence du gène HLA B-27 dans la population de la région de Marrakech Tensift El Haouz

L’exon 2 du gène HLA-B27 a été amplifié en utilisant les amorces d’oligonucléotides décrits par Sayer et al. 1999. L’amorce sens HLA27s (5’-GTGGGCTACGTGGACGACACGCT-3’) et l’amorce anti-sens HLA27as (5’-GTCAGT CTGTGCCTTGGCCTTGC-3’) permettent d’amplifier un fragment de 150-paires de bases (Pb) d’une région de l’exon 2. Comme contrôle interne, nous avons utilisé l’amorce G6PDs sens (5’-GGA GAT GGT GCAGAA CCT CAT GG-3’) et l’amorce G6PDas anti-sens (5’-CCA GAC ACA GCATCT GCA GTA GG-3’) permettant d’amplifier un fragment de 739-pb du gène G6PD (glucose-6-phosphate déshydrogénase). Ces amorces étaient synthétisées par GibcoBRL, France.
En savoir plus

58 En savoir plus

Maladie diarrhéique à l’échelle nationale et dans la région de Marrakech Tensift El Haouz : enquête épidémiologique auprès de 166 médecins généralistes

Maladie diarrhéique à l’échelle nationale et dans la région de Marrakech Tensift El Haouz : enquête épidémiologique auprès de 166 médecins généralistes

Au total, en dehors des shigelloses, la prescription d’ATB est souvent inutile car les infections guérissent spontanément en quelques jours, la pierre angulaire du traitement étant, da[r]

83 En savoir plus

Cancers digestifs dans la région de Marrakech durant les douze dernières années

Cancers digestifs dans la région de Marrakech durant les douze dernières années

Notre travail est une étude épidémiologique descriptive des cancers digestifs diagnostiqués avec une preuve anatomo-pathologique (donc toutes les tumeurs digestives malignes non fondées sur une preuve histologique ont échappé à cette étude). Le but étant d’évaluer l’importance de ces cancers dans la région de Marrakech afin d’aider dans l’avenir; à l’instauration d’un registre des cancers de la région de Tensift EL Haouz qui est un instrument indispensable aussi bien dans la surveillance épidémiologique que dans la lutte anticancéreuse.
En savoir plus

147 En savoir plus

Actualisation des connaissances sur la systématique et la phylogénie des serpents

Actualisation des connaissances sur la systématique et la phylogénie des serpents

- 52 - des bords de la fenêtre orbitonasale ; os postorbital plus court que la moitié du diamètre de l’orbite, avec un processus ventral réduit ; grande plaque subdentale ; processus rétroarticulaire absent ; remplacement postérolingual des dents marginales, trous de remplacement petits ; fusion des épiphyses des diaphyses en même temps que des éléments de la boîte crânienne (Caldwell, 1999 ; notez que les auteurs excluent les serpents, les mosauroïdes et le fossile Coniasaurus de la définition de Scleroglossa : les caractères précédemment donnés correspondent donc au groupe Scleroglossa + serpents + mosauroïdes + Coniasaurus) ; faible nombre d’écailles céphaliques mais écailles larges, écailles dorsales de la rangée médiane de même taille que les autres dorsales, muscle pseudotemporal profond de la mâchoire équipé d’une tête antérieure, muscles intrinsèques circulaires de la langue formant un anneau épais, muscle droit latéral de l’abdomen présent, organe de Jacobson au moins modérément développé, récepteurs de l’épithélium de cet organe au moins 2,5 fois plus nombreux que les cellules de soutient, épithélium olfactif formé d’au moins deux cellules réceptrices pour une cellule de soutient, glande nasale externe de grande taille, perte de la glande labiale mandibulaire, épithélium glandulaire de la langue absent au moins sur la partie antérieure de l’organe, papilles de la langues faiblement prononcées (Lee, 2000).
En savoir plus

253 En savoir plus

Les serpents acéphales de Montespan et du Tuc d'Audoubert

Les serpents acéphales de Montespan et du Tuc d'Audoubert

des Pyrénées – incluant le Pays basque – permettrait d’expliquer ce fait : un immense serpent dévastait le pays, ouvrant la bouche et aspirant ses proies ; pour le vaincre, les hommes provoquèrent chez lui une soif inex- tinguible, en lui faisant avaler une masse incandescente ; il tenta de l’assouvir en buvant de multiples ruisseaux, mais finit par mourir ; sa tête repose désormais dans une cavité profonde et de sa bouche coule l’eau qu’il avait bue, formant désormais un lac (Webster 1879 ; voir aussi Marliave 1996, p. 300-304). Un serpent, immense, est donc ici dangereux par la tête, la gueule de l’animal aspirant aussi bien ses victimes que l’eau ; mais la tête est détruite et l’animal finit par se transformer en pas- sage pour l’eau, rejetant ce qu’il a absorbé. L’analogie des récits pyrénéens avec les serpents acéphales de nos deux grottes est pour le moins surprenante, mais encore faut-il prouver l’ancienneté de ce récit, ainsi qu’il a été fait pour d’autres histoires de ces régions (Huy & Le Quellec 2012).
En savoir plus

6 En savoir plus

L'algorithme du charmeur de serpents - RERO DOC

L'algorithme du charmeur de serpents - RERO DOC

Après avoir résolu le problème du relèvement horizontal, nous sommes revenus, au chapitre 4, à la question que nous nous sommes posée plus haut : que se passe-t-il au niveau de notre algorithme si l’on approxime un serpent par des bras articulés ? Autrement dit, nous cherchons à comprendre ce qui se passe au niveau de la solution g(t) de l’équation (2) lorsqu’on approche un serpent (une courbe C 1 ) par un bras articulé (une courbe linéaire par morceaux). Ceci est évidemment très utile pour les simulations numériques puisque les bras articulés sont les seuls serpents que l’on peut « manipuler » avec un ordinateur. Nous avons, pour cela, généralisé l’espace de configurations pour inclure toutes les applications continues par morceaux (pas seulement pour un partage fixé), puis nous avons montré le (voir 4.5 pour un énoncé plus précis) :
En savoir plus

90 En savoir plus

L'extension de l'espace hydraulique du Haouz Central

L'extension de l'espace hydraulique du Haouz Central

charge actuelle de cette tâche du coût qu’elle occasionne. Mais cela participera également à confirmer la fracture existant entre développement agricole et développement rural, ainsi qu’entre mise en valeur et gestion intégrée de l’eau. Quelles que soient les motivations des interventions de développement dans les bassins versants, il est remarquable que celles-ci soient polarisées autour ou en amont, des aménagements hydrauliques. C’est-à-dire qu’on met en place des stratégies pour un développement très localisé, sinon spécialisé, et connecté de manière artificielle ou naturelle aux principaux réseaux structurant l’espace de la plaine. Cette logique n’est pourtant pas sans aller en sens inverse de la politique de développement territorial qu’essaie d’instaurer l’Etat, à l’échelle nationale, de manière à favoriser le développement, dans chaque territoire, des ressources locales 32 . En effet, la logique sectorielle de la mise en valeur de l’eau, dans une logique d’aménagement et d’espaces de programme, rend difficile la mise en place d’une région coordinatrice chargée de mobiliser les ressources diversifiées et d’articuler des dynamiques hétérogènes. L’hydraulique apparaît à la fois comme un puissant vecteur de stratégies territoriales et comme un obstacle au développement intégré du Maroc rural, bour 33 et montagnard. Est-ce là le fait d’un choix de stratégie ou une vision restreinte du rôle de la mise en valeur hydraulique des territoires ?
En savoir plus

10 En savoir plus

Profil épidémiologique, clinique et évolutif de la Maladie Coeliaque dans la région de Marrakech

Profil épidémiologique, clinique et évolutif de la Maladie Coeliaque dans la région de Marrakech

RESUME La maladie coeliaque (MC) est la conséquence d’une hypersensibilité digestive au gluten liée à une anomalie de l’immunité cellulaire survenant chez des sujets génétiquement prédisposés. La lésion muqueuse caractéristique est l’atrophie villositaire totale ou subtotale qui guérit après exclusion du gluten de l’alimentation. Longtemps considérée comme pathologie de l’enfant, on sait actuellement qu’elle peut survenir à tout âge. L’objectif de ce travail est d’étudier les profils clinique, épidémiologique et évolutif chez une série d’enfants atteints de MC. Il s’agit d’une étude rétrospective étalée sur deux ans (entre Janvier 2005 et Juin 2007) et intéressant 87 enfants suivis au service de pédiatrie B du CHU Mohamed VI de Marrakech pour MC. Le diagnostic est basé sur la présence de l’atrophie villositaire. La moyenne d’âge est de 6,58 ans avec une prédominance féminine (58,62%). Le constat important est le retard diagnostique estimé à 5 ans en moyenne depuis le début des symptômes. Le tableau clinique est largement dominé par la forme dite « classique » où la diarrhée chronique constitue le maître symptôme (60% des cas). Ailleurs, le retard staturo-pondéral isolé prédomine (37%). Les associations pathologiques auto-immunes réputées fréquentes sont rares dans notre série : 1cas de diabète de type1. Les anomalies biologiques sont dominées par l’anémie microcytaire. Les lésions histologiques muqueuses prédominantes sont l’atrophie villositaire totale. Le dosage des anticorps n’a été nécessaire que chez 3 patients, tous positifs. Le régime sans gluten, instauré chez tous les enfants, a montré son efficacité chez 95% d’entre eux reflétée par la bonne évolution pondérale. Les 5% restants ont rencontré des problèmes d’observance.
En savoir plus

169 En savoir plus

Bacille de Calmette et de Guérin: Etat des connaissances des médecins dans la région de Marrakech

Bacille de Calmette et de Guérin: Etat des connaissances des médecins dans la région de Marrakech

Avec un taux de participation de 85,6% (113 médecins), notre étude a révélé que 91% des participants trouvaient le BCG efficace dans le contexte marocain ; la majorité des médecins soi[r]

77 En savoir plus

Etude des morsures canines dans la commune d'Ouarizane

Etude des morsures canines dans la commune d'Ouarizane

, le capnocytophaga et le virus de la rage. [7] La prophylaxie antibiotique est controversée ; certains auteurs la préconisent néanmoins pendant 3 à 5 jours dans la plupart des cas : blessures modérées à sévères, morsures délabrées et punctiforme, lésions proches d’une articulation ou d’un os ainsi que chez les patients immunodéficients ou avec un trouble de la circulation veineuse ou lymphatique. [7] L’antibiothérapie par voie générale la plus souvent utilisée est alors l’association « Amoxicilline/acide clavulanique », les germes visés étant les anaérobies et la pasteurella. [17]
En savoir plus

56 En savoir plus

Bioécologie des Formicidae en milieu cultivé de la région d’ El Oued

Bioécologie des Formicidae en milieu cultivé de la région d’ El Oued

Ecole National Supérieure Vétérinaire, Alger, Algérie. a.chemala@yahoo.fr Résumé Ce travail a été fait dans le but de contribuer à l‟étude de la bio écologie des Formicidae dans une région du Sahara Septentrional Est de l‟Algérie. Cette famille qui présente un intérêt agronomique important vus la nuisibilité de certains espèces telles que les fourmis moissonneuses d‟un côté, et leur intérêt primordial dans l‟indication du milieu et la dispersion des graines mais aussi la prédation des insectes et d'invertébrés. Le choix des Stations d‟étude est porté sur le milieu cultivé de Boughazala Sadak (commune de Cheguga El Ouassâa) et la Palmeraie de BOUGHAZALA Sadak (commune de Trifaoui) qui se situent au niveau de la région d‟El Oued. L‟inventaire des espèces de fourmis a fait appel à deux méthodes d‟échantillonnage (méthode des quadrats et celle des pots Barber). Le calcul de la richesse spécifique totale des espèces de fourmis échantillonnées dans la zone d‟étude par les deux méthodes précitées, nous a permet de recenser un total de 12 espèces : « Camponotus thoracicus, Camponotus barbaricus barbaricus, Cataglyphis
En savoir plus

1 En savoir plus

Conception participative de projets d'irrigation dans le périmètre du Haouz

Conception participative de projets d'irrigation dans le périmètre du Haouz

– Les autres secteurs du Haouz central (CV, H2, R1, R3, Z1) couvrent une surface d’en- viron 14 300 ha. L’´ equipement du secteur de la Ceinture verte comprend un r´ eseau gravitaire de canaux primaires, secondaires et tertiaires qui alimentent des unit´ es hy- drauliques sans aucun am´ enagement interne (maintien du r´ eseau de distribution et de la trame fonci` ere existante). Les autres secteurs ont ´ et´ e r´ ecemment mis en eau. Le sch´ ema d’am´ enagement retenu est identique ` a celui de la Tessaout amont dit “ moderne ”, c’est-` a-dire pourvu de l’am´ enagement int´ egral.
En savoir plus

12 En savoir plus

Le lieu, la place, l’imaginaire: discours coloniale et littérature dans la description de Jamaa el Fna, Marrakech

Le lieu, la place, l’imaginaire: discours coloniale et littérature dans la description de Jamaa el Fna, Marrakech

s'abandonne jamais à des descriptions chargées d' 'exotisme' ou de 'orientalisme' et elle reste loin des discours acquis et du facile charme de la magie et de l'âme du lieu : Donc, quand je vous ai vus errer sur la place concrets et surs, j'ai pensé que vous cherchassiez moi (p.80). [...] Je vous présenterai H., qu'il sera gentil et aimable comme toutes les âmes antiques que ce pays ne sait pas - et il ne veut pas - exporter parce que reclus et voilé dans son propre rêve. Malgré ça pour hospitalité et parce que vous étés avec moi, il vous offrira quelques parcelle de vérité et de mensonge. Il aussi, comme nous, est un jongleur de histoires. Sur la place de Marrakech il n'exhibe pas des dentiers et des serpents mais paraboles et archives mentaux, des documents sur cosmologies situées en cosmographies divers par votre et que il faudra de les héberger dans quelque point du temps et de l'espace. Bref, si vous vous assoyez boire un thé avec moi, nous ouvrions le livre des histoires de l'histoire, des mythologies de la mythologie 16 (p.81).
En savoir plus

12 En savoir plus

CYCLE D'ACTIVITÉ ET THERMORÉGULATION CHEZ LES REPTILES (Lézards et Serpents)

CYCLE D'ACTIVITÉ ET THERMORÉGULATION CHEZ LES REPTILES (Lézards et Serpents)

tures volontairement tolérées sont fonction de la température extérieure moyenne. /) Dans une même région, toutes les espèces nocturnes ou indif- féremment diurnes o[r]

95 En savoir plus

Prise en charge de la bronchiolite aigue : Etat de connaissance des médecins généralistes dans la région de Marrakech

Prise en charge de la bronchiolite aigue : Etat de connaissance des médecins généralistes dans la région de Marrakech

Dans notre contexte et surtout en ambulatoire cette thérapie est loin d’être de mise en œuvre vu les contraintes socio-économiques mais aussi professionnelles, seulement 31℅ des médeci[r]

97 En savoir plus

Etat de la vaccination contre l'hépatite type b dans la région de Marrakech et à l'échelle nationale

Etat de la vaccination contre l'hépatite type b dans la région de Marrakech et à l'échelle nationale

En effet, dés la mise sur le marché du vaccin recombinant, produit à partir de cellules d'Hamster ou de levures, les quantités du vaccin deviennent plus importantes et son coût[r]

102 En savoir plus

Rôle du chirurgien-dentiste dans la prise en charge des morsures en France

Rôle du chirurgien-dentiste dans la prise en charge des morsures en France

1.9. Conséquences et évolution Trop souvent considérées comme anodines, la plupart des morsures n'est pas traitée alors qu'elles peuvent parfois dégénérer. Environ 20% des plaies par morsure de chien, et au moins 50% des plaies par morsure de chat non traitées finissent par s’infecter. Les infections se produisent plus volontiers avec les morsures de chat car leurs dents sont extrêmement pointues et aiguës et peuvent entraîner une plaie profonde. Les facteurs déterminants de l'évolution infectieuse seront les dimensions de la plaie, le délai de la prise en charge ainsi que ses modalités.
En savoir plus

108 En savoir plus

Enquête sur la supplémentation et dopage en milieu sportif de la région de Marrakech

Enquête sur la supplémentation et dopage en milieu sportif de la région de Marrakech

Quel que soit l’indicateur utilisé pour mesurer la consommation de produits dopants (consommation déclarée, authentifiée ou non), notre étude a permis de mettre en évidence l’existence de ce phénomène dans le milieu sportif de la région de Marrakech Tensift Elhouz et un manque d’informations des jeunes sportifs sur les substances dopantes. Une démarche de sensibilisation sur le dopage paraît donc nécessaire chez ces sportifs afin d’éviter que certains d’entre eux consomment des produits dopants sans le savoir ou dans le doute.

102 En savoir plus

Paramètres de croissance du maïs dans le Haouz de Marrakech (Maroc)

Paramètres de croissance du maïs dans le Haouz de Marrakech (Maroc)

Mots clés : productions végétales ; méthodes et outils. Abstract Modelling parameters of maize growth in Marrakech. The elongation dynamics of individual internodes and the panicle, ear and leaf area of maize were studied in the semi-arid conditions of Marrakech (Morocco) in a field experiment with the 16-leaf RAÏSA variety. Data for phytomer and organ extension and appearance were related to thermal time calculated from the base air temperature (10°C). Using the approach of Fournier and Andrieu [3], we identified four stages: elongation was initially exponential during stage (I), and then increased sharply for a short period (stage II). A constant elongation rate defined stage (III), followed by stage (IV), during which the elongation rate decreased. Analysis of the regression coefficients showed that the mean relative elongation rate (RER) for phytomers did not differ significantly (P = 0.05) between even (0.0181 ± 0.00027) °C –1 .d –1 and odd (0.0149 ± 0.00058) °C –1 .d –1 internodes. Stem
En savoir plus

10 En savoir plus

Show all 5085 documents...