Haut PDF La médecine bucco-dentaire dans les soins oncologiques de support

La médecine bucco-dentaire dans les soins oncologiques de support

La médecine bucco-dentaire dans les soins oncologiques de support

Par  exemple,  au  sein  du  service  hospitalier,  l’assistante  sociale  accompagne  dès  le  début  le   patient  pour  l’aider  à  trouver  des  aides  pour  le  paiement  des  soins  et  assurer  la  continuité   des  soins  lors  du  retour  à  domicile.     Le  praticien  libéral  chirurgien  dentiste  ou  de  médecine  bucco-­‐dentaire  peut  être  en   relation  avec  elle,  afin  de  trouver  des  aides.  Par  exemple,  elle  aide  les  patients  les  plus  en   précarité  pour  payer  les  dépassements  d’honoraires  des  actes  prothétiques.  Car  même  si  les   patients  cancéreux  relèvent  d’une  affection  longue  durée,  avec  une  prise  en  charge  sécurité   sociale   à   100%,   les   dépassements   d’honoraires   sont   à   la   charge   des   patients   et   des   mutuelles.  [103]  
En savoir plus

113 En savoir plus

Vieillissement et soins en Médecine Bucco-Dentaire : confrontation des schémas thérapeutiques à la faisabilité clinique

Vieillissement et soins en Médecine Bucco-Dentaire : confrontation des schémas thérapeutiques à la faisabilité clinique

Vieillissement et soins en Médecine Bucco-Dentaire : confrontation des schémas thérapeutiques à la faisabilité clinique Résumé : La réalisation des soins en Médecine Bucco-Dentaire chez les personnes âgées, oscille entre complications et complexité. Le temps a un effet incontestable sur l’organisme et sur la prise en charge du patient âgé en Odontologie. Cependant chaque personne âgée est unique et les modes de vieillissements sont divers et variés. Pour certains tous les soins semblent être envisageables tandis que pour d’autres, l’abstention est la meilleure thérapeutique. Dans ce travail, nous étudions les possibilités et les limites à la réalisation des soins chez le sujet âgé selon les caractéristiques qui lui sont propre. Pour cela, nous considérons d’une part les impacts de la sénescence et des pathologies sur la réalisation des soins. D’autre part, nous nous interrogeons sur la pertinence des soins chez la personne âgée en considérant son environnement, son autonomie et la structure de soins dans laquelle elle est prise en charge. Ensuite, nous évaluons l’aspect éthique de la réalisation ou non des soins. Plusieurs concepts de gériatrie sont présentés. Ils constituent des outils qui aident le chirurgien-dentiste à établir et adapter le plan de traitement dans sa pratique quotidienne. Les étapes du raisonnement dans la prise en charge du sujet âgé sont présentées. Dans un dernier temps, nous proposons un arbre décisionnel de prise en charge en Odontologie de la personne âgée.
En savoir plus

86 En savoir plus

L'aide bucco-dentaire internationale : exemple du Cameroun

L'aide bucco-dentaire internationale : exemple du Cameroun

I.2. Les origines de l’aide sanitaire internationale et les particularités françaises : Durant la présence française en Afrique, lors de la colonisation, le développement d’un système de soins « à la française » a permis de nombreux acquis : la découverte de certains agents pathogènes, la formation de personnel médical, la création d’universités de médecine, et une assistance technique sur le terrain non négligeable. Quand ils ont obtenu leur indépendance, la plupart des pays d’Afrique francophone ont hérité du système sanitaire de la période coloniale. Cependant, ce système était axé principalement sur un réseau hospitalier urbain, souvent dans les localités de résidence des agents de l’administration coloniale. Il ne couvrait donc pas toutes les couches de la société. (12, 14) Les programmes de santé dans les zones rurales étaient, en effet, très réduits et dirigés uniquement contre certaines maladies telles que la lèpre, la fièvre jaune, la tuberculose, le paludisme, etc. (12)
En savoir plus

101 En savoir plus

Evaluation thérapeutique en médecine bucco-dentaire : comparaison entre essais randomisés split-mouth et en bras parallèles

Evaluation thérapeutique en médecine bucco-dentaire : comparaison entre essais randomisés split-mouth et en bras parallèles

1 Introduction 1.1 Méthodologie de l’évaluation thérapeutique La médecine fondée sur des preuves – ou médecine factuelle- (en anglais, evidence-based medicine), et plus spécifiquement la médecine bucco-dentaire fondée sur des preuves (en anglais, evidence-based oral health) est un concept qui a une profonde implication pour la pratique et l'organisation des soins cliniques (Sackett, Straus et al. 2000; Giannobile, Burt et al. 2010). L'objectif est de mettre en oeuvre des traitements, pharmacologiques ou non pharmacologiques, ayant démontré un rapport bénéfice/risque favorable. Ceci implique la nécessité de disposer d’informations sur leur efficacité et leur sécurité. La médecine bucco-dentaire fondée sur des preuves suit donc un processus systématique de recherche et d'évaluation des résultats de la recherche biomédicale. Elle consiste ensuite en l'intégration des résultats les plus fiables, de l'expertise clinique, et des préférences ou valeurs des patients pour guider la prise de décision sur les soins de santé bucco-dentaire au niveau individuel ou populationnel. Différents types d’études cliniques sont utilisés pour évaluer l’efficacité et la sécurité des traitements. Ces études permettent de disposer d'informations (résultats) dont certaines méritent, à divers degrés, le nom de preuves. Les différents types d’études permettent de limiter plus ou moins l’introduction de biais dans l’évaluation du traitement et une hiérarchisation des types d’études a été proposée en fonction du niveau de preuve qu’ils apportent (Figure 1). Parmi les différents types d’études primaires, c'est l'essai contrôlé randomisé qui constitue l'étalon or (en anglais, gold standard). En effet, l’essai randomisé minimise le mieux les biais majeurs, en particulier les facteurs de confusion connus et inconnus, et il est le seul à permettre d'invoquer le lien de causalité entre le traitement expérimental et les résultats observés.
En savoir plus

124 En savoir plus

Création d’un support d’information visant à améliorer la prise en charge bucco-dentaire des patients souffrant d’addiction

Création d’un support d’information visant à améliorer la prise en charge bucco-dentaire des patients souffrant d’addiction

5.3. Réalisation des maquettes 5.3.1. Messages issus des doléances des patients L’une des principales difficultés de la réalisation de ce support d’information était de faire passer un message simple et pertinent. En effet, il ne fallait pas noyer les patients dans une trop grande quantité d’informations au risque de les voir abandonner et de voir échouer notre projet. Les patients recherchaient des informations concrètes, simples, allant directement à l’essentiel. C’est pourquoi nous avons essayé de sélectionner au mieux les informations que nous souhaitions intégrer à l’affiche. L’objectif était de leur donner en quelques phrases les clés pour comprendre l’importance de l’hygiène bucco-dentaire et des consultations dentaires. Cependant il ne fallait pas transmettre un message trop « sérieux », pour donner un aspect ludique et dédramatiser la consultation dentaire qui est perçue chez les patients comme un moment douloureux et angoissant. Les interviews réalisées nous ont beaucoup aidé à comprendre les doléances des patients tant sur le plan financier que médical. C’est pourquoi nous avons également décidé d’intégrer la composante financière des soins dentaires à notre affiche. En effet, la plupart du temps c’est le facteur limitant de l’accès aux soins. Des solutions existent mais les patients addicts ne les connaissent pas ou ne savent pas comment faire les démarches.
En savoir plus

163 En savoir plus

Devoir d'information en implantologie : évaluation de la compréhension des patients au sein du pôle de médecine et chirurgie bucco-dentaire du CHU de Bordeaux

Devoir d'information en implantologie : évaluation de la compréhension des patients au sein du pôle de médecine et chirurgie bucco-dentaire du CHU de Bordeaux

Bien que non informés à ce stade des soins du suivi, 7 patients sur les 9 ayant déjà eu recours aux implants n’avaient, selon eux, jamais été informés de la nécessité d’entreprendre un suivi et n’en avaient jamais fait. Les risques et complications possibles n’étaient également pas abordés pour le moment par les praticiens, cependant, lors de nos entretiens avec les patients nous avons constaté que nombreux pensaient que les implants étaient voués à durer à vie, qu’il ne pouvait y avoir de complications, que tous leurs problèmes dentaires seraient résolus grâce à cette thérapeutique ou encore qu’une fois en place il n’y avait pas de soins particuliers à leur accorder en matière d’hygiène.
En savoir plus

59 En savoir plus

La santé bucco-dentaire à Ouagadougou. Immersion clinique

La santé bucco-dentaire à Ouagadougou. Immersion clinique

Au Burkina Faso dans le domaine des soins dentaires, il existe une certaine forme de complémentarité entre les divers prestataires thérapeutiques. Ainsi, la médecine traditionnelle et l’automédication à partir de plantes ou de médicaments sont utilisées en premier recours (MANZAMBI et al., 2000 ; OUENDO et al., 2005) dans le but de soulager les symptômes au risque parfois de les exacerber, alors que le recours au cabinet dentaire pour une prise en charge médicale sera plus tardif (NGILISHO et al., 1994 ; HUNTER et ARBONA, 1995). Une étude récente menée dans une province centrale du Burkina Faso a montré qu’un nombre très important de plantes médicinales était encore couramment utilisé pour prévenir ou traiter les maladies de la sphère orale (TAPSOBA et DESCHAMPS, 2006).
En savoir plus

86 En savoir plus

La polymédication chez les personnes âgées : définition, enjeux et prise en charge en médecine bucco-dentaire

La polymédication chez les personnes âgées : définition, enjeux et prise en charge en médecine bucco-dentaire

21 1.3.2 Dispositif PAERPA (Parcours de santé des personnes Agé En Risque de Perte d’Autonomie) Le PAERPA a été déployé depuis 2014 sur neuf territoires pilotes et a été étendu à l’ensemble des régions françaises en 2016. Il propose des actions d’éducation thérapeutique autour de la polymédication et de la polypathologie. Constatant l’augmentation continue de la population de personnes âgées en France et les problèmes sanitaires y étant associés (en 2013, un quart des personnes âgées de 75 ans ou plus consommait plus de dix médicaments régulièrement, un tiers a été hospitalisé au moins une fois dans l’année et la moitié était préalablement passée par les urgences), le ministère des Affaires sociales et de la Santé a mis en place un dispositif innovant. Il vise à élaborer un processus de réorganisation des parcours de santé des personnes âgées de 75 ans et plus, dont l’autonomie est susceptible de se dégrader pour des raisons d’ordre médical ou social. L’hypothèse générale de la démarche PAERPA est qu’une redéfinition des rôles, des tâches et des pratiques des différents acteurs engagés dans la prise en charge des personnes âgées permettra d’adapter les parcours de soins et d’améliorer à terme leur qualité de vie, tout en utilisant mieux les ressources hospitalières et médicamenteuses.
En savoir plus

85 En savoir plus

Télédent, une expérience de téléexpertise bucco-dentaire en milieu pénitentiaire

Télédent, une expérience de téléexpertise bucco-dentaire en milieu pénitentiaire

d’un bon état général de l’organisme. Certaines populations, dont les personnes détenues, ont des besoins importants mais, simultanément, un accès limité aux soins dentaires. Télédent est un outil complémentaire de téléexpertise bucco- dentaire qui facilite le dépistage et la préven- tion des troubles oraux. À partir d’une caméra intra-buccale qui enregistre des images qui sont analysées par l’équipe du service de médecine bucco-dentaire de l’Hôpital Henri Mondor, l’Unité sanitaire du centre pénitentiaire de Fresnes dis- pose d’une expertise dentaire détaillée. Télédent permet ainsi une coopération entre les services qui améliore le dépistage et la prise en charge de soins bucco-dentaires, tout en diminuant les coûts et en favorisant la sécurité des patients détenus. <
En savoir plus

5 En savoir plus

La médecine bucco-dentaire dans l'Egypte antique

La médecine bucco-dentaire dans l'Egypte antique

La fascination exercée par l’Egypte ancienne sur le monde contemporain ne cesse de grandir depuis la naissance de l’égyptologie et les découvertes archéologiques qui l’accompagnent. En effet, cette grande civilisation se démarque tant par son exceptionnelle longévité que par son ingéniosité, son mode de vie évolué et ses connaissances scientifiques étonnamment poussées. Les différents domaines médicaux, notamment, ont chacun leurs experts, rigoureusement formés pour assurer les meilleurs soins possibles. En médecine bucco-dentaire, comme dans les autres spécialités médicales, les anciens égyptiens ont tenté de diagnostiquer, soigner et prévenir les maladies bucco- dentaires en associant leurs croyances religieuses à leur savoir scientifique et technique. L’analyse paléopathologique de crânes retrouvés et l’examen des papyrus nous permettent aujourd’hui d’entrevoir la façon dont les anciens Egyptiens prenaient soin de leurs dents.
En savoir plus

65 En savoir plus

Morbidité et mortalité en médecine bucco-dentaire

Morbidité et mortalité en médecine bucco-dentaire

L’alvéole a immédiatement été obturée au Gelfoam® et le praticien a exercé une pression digitale sur le plancher buccal pour limiter l’hémorragie. En seulement 2 minutes le plancher et la langue de la patiente ont gonflé de manière très importante, entrainant une protrusion linguale de 5cm en dehors de la cavité orale. L’œdème de la langue entrainant une obstruction des voies aériennes et une détresse respiratoire avec chute de la saturation en oxygène, le praticien a réalisé une intubation « en force » afin de rétablir la perméabilité des voies aériennes et la patiente a été mise sous oxygène. La patiente a par la suite pu être transférée à l’hôpital au bloc opératoire où une trachéotomie a été réalisée (Figure 3). A ce moment, le saignement semblait s’être stoppé et la patiente a été mise en observation en unité de soins intensifs.
En savoir plus

98 En savoir plus

Médecine bucco-dentaire et diabète : mise en place d’un programme d’éducation thérapeutique bucco-dentaire en milieu hospitalier

Médecine bucco-dentaire et diabète : mise en place d’un programme d’éducation thérapeutique bucco-dentaire en milieu hospitalier

1.6. Éducation thérapeutique du patient (ETP) Selon la HAS, l’éducation thérapeutique « vise à faire acquérir au patient (en lien avec son entourage) des compétences lui permettant de gérer sa maladie, de réaliser lui-même les gestes liés aux soins, de prévenir les complications évitables et de s’adapter à sa situation. Elle peut être proposée dès l’annonce du diagnostic ou à tout autre moment de l’évolution de la maladie en fonction des besoins éducatifs du patient et de son acceptation.» 36

85 En savoir plus

Santé bucco-dentaire à l’officine : aide aux conseils des pharmaciens

Santé bucco-dentaire à l’officine : aide aux conseils des pharmaciens

Une bonne santé bucco-dentaire est indispensable pour une bonne santé générale mais le constat est établi selon lequel l’hygiène bucco-dentaire serait actuellement moins respectées en France. Les pharmaciens d’officine, de par leur proximité avec la population et leur accessibilité, sont fréquemment sollicités par les patients pour des conseils d’ordre dentaire. Ils ont donc un rôle majeur dans la promotion d’une bonne santé bucco-dentaire. Cependant, les pharmaciens se jugent insuffisamment formés au cours de leur cursus universitaire concernant ce problème de santé publique important. Par ailleurs, ils ont à leur disposition une gamme considérable de produits conseils qui rend difficile les choix les mieux adaptés aux problématiques des patients. En proposant ce guide pratique qui résume de façon synthétique les principales pathologies buccales et dentaires rencontrées à l’officine, nous espérons combler cette demande des professionnels. En effet, ce document aborde des exemples de pathologies bucco-dentaires fréquemment rencontrées ainsi que les produits les mieux adaptés pour leurs prises en charge en officine.
En savoir plus

176 En savoir plus

Prévention bucco-dentaire chez le jeune enfant précaire

Prévention bucco-dentaire chez le jeune enfant précaire

Pour terminer, Médecin du Monde a créé des centres de soins, les CASO. Ils accueillent en grande majorité des migrants avec une proportion croissante de mineurs isolés qui ont été neuf fois plus nombreux à consulter entre 2011 et 2014. Ce dispositif rassemble quinze centres d’accueil et un centre pédiatrique et a pour objectif d’accueillir, de soigner et d’orienter les personnes en difficultés d’accès aux soins. Ces centres, mobilisant des équipes pluridisciplinaires, sont ouverts à l’ensemble de la population précaire sans rendez-vous et proposent une prise en charge médicale ainsi qu’un accompagnement dans l’accès à leurs droits et aux dispositifs publics de soins. En 2017, l’association dénombre trois programmes auprès des mineurs non accompagnés à Paris, Nantes et en Normandie afin de les assister dans leurs démarches. La même année, 24 338 personnes ont été accueillies dans les CASO, les mineurs représentant 14,3 % de la population reçue. (40)(41) (Figure 16)
En savoir plus

65 En savoir plus

Promotion de la santé bucco-dentaire au centre de détention de Mauzac

Promotion de la santé bucco-dentaire au centre de détention de Mauzac

Résumé : Suite à une analyse de la situation concernant la santé en milieu pénitentiaire, un manque d’information s’est fait ressentir auprès des détenus concernant la prise en charge de leur santé et son apprentissage, notamment bucco-dentaire, ainsi que de son impact positif sur une réinsertion sociale. Le projet rassemblait le personnel de l’UCSA de Mauzac et les détenus afin de créer un outil de prévention pour améliorer l’éducation de la santé bucco-dentaire. Un travail commun qui s’est fait avec l’aide du guide méthodologique dans le cadre de plan national de promotion de la santé en milieu carcéral. La stratégie d’intervention s’attachait à développer la démocratie participative et l’action communautaire en prenant appui sur les demandes et représentations du public auxquels elle s’adressait. Ce travail pluridisciplinaire a permis d’établir un état des lieux sur les soins bucco-dentaires et de réaliser une brochure informative destinée aux patients du centre afin de les inciter à être acteur de leur santé. Cependant, l’installation d’une situation pédagogique telle que celle-ci est ralentie par la lourdeur du système pénitencier, le manque de moyen, et par le trait saillant de l’être humain : l’homo consommatus.
En savoir plus

89 En savoir plus

Santé bucco-dentaire et besoins en soins de la personne très âgée en France

Santé bucco-dentaire et besoins en soins de la personne très âgée en France

L'examen bucco-dentaire réalisé par un professionnel devrait être systématique afin d’informer le patient et de sa famille de l'état de sa cavité buccale et des possibilités de traitement qui s'offrent à lui, de l'éduquer et le motiver à l'hygiène. Un projet pilote américain de 2011 a proposé de limiter les comportements de refus de soin des personnes âgées dépendantes, et ainsi d'améliorer leur santé bucco-dentaire, en agissant sur la sensation de peur et la perception de menace ressenties par les patients lors de ces soins (37). Ainsi, 80 personnes âgées atteintes de démence provenant de 5 institutions ont été réparties dans deux groupes : l'un étant pris en charge par un personnel spécialement formé pour tranquilliser les patients et qui leur prodigue des soins d'hygiène dentaire poussés, l'autre constituant le groupe témoin et recevant les mêmes soins d'hygiène dentaire de la part d'un personne n'ayant pas reçu de formation. Les soins de bouche consistaient en un brossage soigneux des dents avec dentifrice, et un passage de brossettes, fil dentaire et bain de bouche. Le soignant, lorsqu’il détectait un comportement hostile aux soins, mettait en place une stratégie visant à réduire la sensation de menace et de peur durant les soins : sourire, attitude décontractée, distractions (il donnait une brosse à dents à la personne âgée pendant qu'il lui brossait les dents pour le tranquilliser), politesse, gestes réalisés en un temps... Les résultats de cette enquête préliminaire étaient très probants et soulignaient l'effort de formation du personnel qui doit être réalisé en France comme aux États- Unis , ainsi que la spécificité de cette patientèle qui demande une adaptation particulière du personnel soignant (37).
En savoir plus

69 En savoir plus

Salvadora Persica L : intérêt en hygiène bucco-dentaire

Salvadora Persica L : intérêt en hygiène bucco-dentaire

L’utilisation du miswak est fréquente dans les pays musulmans d’Afrique et du Moyen Orient comme outil d’expression de la foi, la dimension religieuse prenant alors le pas sur les intérêts thérapeutiques du bâtonnet frotte-dents. Néanmoins, cette utilisation tend à se développer dans les pays occidentaux car c’est un instrument d’hygiène bucco-dentaire qui permet un retour à la nature, à une époque où les hommes se tournent vers la phytothérapie, l’herboristerie et les produits biologiques, cherchant à échapper aux médicaments chimiques qui sont de moins en moins tolérés par les organismes. C’est une méthode naturelle, respectueuse de l’environnement et qui attire les occidentaux qui rejettent la société de consommation actuelle. Ainsi, par un phénomène de mode, nombreux sont les magasins biologiques en France qui commencent à commercialiser le miswak et à vanter ses mérites.
En savoir plus

79 En savoir plus

Prévention de la carie et de la gingivite par l'hygiène bucco-dentaire

Prévention de la carie et de la gingivite par l'hygiène bucco-dentaire

Parmi les grandes maladies qui sévissent mondialement, les derniers rapports de l' Organisation Mondiale de la Santé placent les maladies dentaires au quatrième ran[r]

146 En savoir plus

Les effets des sports d’endurance sur la santé bucco-dentaire

Les effets des sports d’endurance sur la santé bucco-dentaire

L’étude de 2011 de E. Ranadheer et al. avait pour objectif de démontrer qu’il existe une relation entre les niveaux d’IgA salivaires et la carie dentaire chez l’enfant. 40 enfants âgés de 8 à 12 ans ont formé l’échantillon étudié. Ces enfants ont été divisés en 2 groupes : le groupe I avec un score DMFT de 0, et le groupe II avec un score DMFT supérieur ou égal à 3. Les résultats de cette étude montrent que les niveaux d’IgA salivaires étaient significativement plus élevés dans le groupe II (présence de dents cariées, manquantes pour cause de caries ou obturées). On peut en déduire qu’il y a eu un accroissement des niveaux d’IgA salivaires chez les individus qui présentent un risque carieux élevé. Cela met en évidence le rôle probable de l’IgA dans la lutte contre la carie dentaire et les bactéries cariogènes. 56
En savoir plus

73 En savoir plus

Le rôle des parents dans la prévention bucco-dentaire chez les enfants autistes

Le rôle des parents dans la prévention bucco-dentaire chez les enfants autistes

Cette constatation représente un défi majeur pour les professionnels de santé, notamment en terme de santé bucco-dentaire. Malgré une amélioration dans ce domaine, les enfants souffrant de troubles du spectre autistique (TSA) (Morinushi et al, 2001), constituent encore une population à risque. En effet, les enfants atteints de TSA peuvent présenter une diminution de dextérité manuelle, rendant le brossage plus difficile et moins performant (Martens et al, 2000). Leurs rigidités alimentaires conduisent à des désordres buccaux et à une tendance à emmagasiner la nourriture dans la bouche (Shapira et al, 1989). Par un besoin d’autostimulation ou besoin d’attirer l’attention des parents, l’enfant adopte parfois un comportement d’automutilation pouvant causer des ulcérations, des gingivites, des lacérations des muqueuses ou encore des auto-extractions (Armstrong & Matt, 1999; Ross-Russell & Sloan, 2005; Medina et al, 2003 et Williams, 2016). Le renforcement positif via l’utilisation de récompenses sucrées (Shapira et al, 1989) favorise l’apparition de lésions carieuses. De plus, les enfants autistes peuvent présenter des maladies parodontales (Luscre & Center, 1996; Shapira et al, 1989).
En savoir plus

80 En savoir plus

Show all 5860 documents...