Haut PDF Les régulations en E.P.S.

Les régulations en E.P.S.

Les régulations en E.P.S.

à chaque élève, une maîtrise des gestes techniques en Volley-ball ; « Si tu frappes pas avec le triangle, tu frappes avec le bout des doigts et ça peut partir en arrière. », « Donc le but, ça va être de remonter le ballon. Si il vient au-dessus, c'est certainement la passe à deux mains, si elle vient au dessous, pour le remon- ter, c'est peut-être pas la passe à deux mains qui est la plus efficace, il va falloir utiliser l'autre. », « Laisse le tomber au sol pour voir si la cible est atteinte. ». Les régulations didactiques apportées sur l'atelier « service » : (que l'enseignant mène) sont décrites ci-dessous : « Alors juste, j'ai oublié de préciser (à l'ensemble du groupe de l'atelier) ; avant de taper c'est pas la main qui va venir taper l'autre hein sinon ça marche pas (il mime le geste), on lance le ballon un peu haut, on donne une petite impulsion, et vous tapez par dessous, pensez que vous tapez pas qu'avec le bras mais avec tout le corps donc les jambes fléchies et je pousse pour donner une impulsion. Et, le bras il bouge (il mime la rotation) il peut faire un tour complet.. ». Également, ces verbalisations permettent aux élèves, dans un jeu d'échanges collectifs, par exemple, de les impliquer d'autant plus sur la dimension collective de l'A.P.S. en les aidant à communiquer ou rectifier des erreurs de pla- cements au sein de l'équipe : « Donnez-vous des conseils si vous voyez qu'ils sont mal placés vos camarades. », « Parlez-vous c'est mieux. ».
En savoir plus

51 En savoir plus

Les régulations du travail et des temps : réponses et perspectives

Les régulations du travail et des temps : réponses et perspectives

Les régulations du travail et des temps : réponses et perspectives Jens Thoemmes, CNRS, Université de Toulouse Jean-Jaurès Les remarques et les réflexions effectuées à l’occasion de cette production commune incitent tout d’abord à remercier les chercheurs du séminaire des TAO Research Programs à l’Université des Etudes de Milan d’avoir promu et accepté cette entreprise. La diversité des observations nous permet de donner des précisions sur la perspective proposée en introduction à cet ouvrage. Celle- ci prolonge les discussions antérieures en France et en Italie, notamment avec Gilbert de Terssac et Bruno Maggi. Ces débats ont permis de confronter des points de vue et d’esquisser des convergences vers un cadre épistémologique par rapport auquel différentes théoriespeuvent communiquer. L’ouvrageprésent renoue avec cette ambition d’une discussion sans a priori, ni concessions, mais avec le sentiment du partage de quelques orientations fondamentales. Revenons tout d’abord sur les points de discussion qui émergent à l’issue de la succession de ces textes. Pour faciliter la mise en forme des réponses, on pourrait distinguer cinq ensembles qui ont cristallisé les échanges et les interrogations.
En savoir plus

16 En savoir plus

Les risques du travail : une problématique fondatrice de nouvelles régulations territoriales ?

Les risques du travail : une problématique fondatrice de nouvelles régulations territoriales ?

niveau national des branches : elle associe une grande diversité d’acteurs, elle n’est pas stabilisée et les dispositifs et outils sur laquelle elle s’appuie sont fragiles ». C’est d’autant plus le cas que dans le contexte français, le développement d’une régulation territoriale est le fait de règles et de configurations d’acteurs en émergence et non stabilisées. Ces projets collectifs ne s’appuient pas sur des institutions ancrées dans un sentier historiquement bien établi puisque, par exemple, les collectivités territoriales bénéficient d’une clause de compétence générale qui les autorise à intervenir en toute matière dès lors qu’elles respectent la loi et décident d’y affecter des ressources. Il n’est donc guère étonnant que ces initiatives institutionnelles s’élaborent dans le cadre de contrats publics plutôt que dans l’application de prescriptions réglementaires ; cet instrument d’action collective favorise doublement l’expérimentation (Catla, 2007) d’autant qu’en règle générale, il n’est pas assorti de sanctions (Gaudin, 1999) : il donne ainsi une certaine réversibilité aux engagements souscrits, il autorise l’ouverture du jeu à des acteurs privés et publics dont la légitimité ne dépend pas, principalement du moins, de règles de représentativité a priori mais de la capacité à s’engager dans le projet collectif. Dès lors le territoire est indissociable d’acteurs qu’il contribue à socialiser et qui eux- mêmes en font une construction sociale, dans le cours d’une interaction répétée. Dès lors l’avantage comparatif de l’action territoriale vis à vis des régulations nationales tiendrait à sa plus grande faculté a priori à produire deux processus cruciaux pour la pertinence de l’action publique : d’une part, un traitement transversal des problèmes par delà le cloisonnement sectoriel habituel, d’autre part, une coopération favorisée par la proximité entre les acteurs, qu’elle prenne la forme d’une inter- connaissance entre les acteurs politiques ou celle d’interactions répétées avec les usagers et les bénéficiaires de l’action publique 6 . En fait, comme on le verra, les situations réelles sont sensiblement plus complexes parce qu’elles mettent en jeu des acteurs de différents niveaux, certains territoriaux, d’autres territorialisés c’est à dire liés à des institutions positionnées « plus haut » sur les échelles de la régulation ; dès lors passer par la formalisation du contrat et de la convention s’impose pour cadrer des engagements des uns et des autres au sein de configurations largement dé-hiérarchisées ; or compte tenu de la prolifération contractuelle ou conventionnelle, ces investissements de forme (Thévenot, 1986) sont-ils toujours des remèdes efficaces pour pallier les défaillance de coordination ou, au contraire, tendent-ils à les précipiter ? 7
En savoir plus

16 En savoir plus

Compte rendu de lecture -Thomas Le Roux (dir.), Risques industriels. Savoirs, régulations, politiques d'assistances fin XVII e-début XX e siècle, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2016, 346 p. pour « Histoire, économie & société » 2018/4 (37e anné

Compte rendu de lecture -Thomas Le Roux (dir.), Risques industriels. Savoirs, régulations, politiques d'assistances fin XVII e-début XX e siècle, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2016, 346 p. pour « Histoire, économie & société » 2018/4 (37e année).

Compte rendu de lecture - Thomas Le Roux (dir.), Risques industriels. Savoirs, régulations, politiques d’assistances fin XVII e – début XX e siècle, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2016, 346 p. pour « Histoire, économie & société » 2018/4 (37e année). Avec cet ouvrage constitué de 14 textes inédits, Thomas Le Roux dévoile le dernier pan d’un ambitieux programme de recherches engagé en 2010 sur l’histoire comparée entre la France et l’Angleterre des risques et des accidents industriels depuis le XVII e siècle. Il complète ainsi et
En savoir plus

3 En savoir plus

Tutorat de langue par visioconférence : comment former aux régulations pédagogiques

Tutorat de langue par visioconférence : comment former aux régulations pédagogiques

A - CEL / PAU 6:45 03:32 00:37 B - ANA / JUS 8:27 07:07 00:34 Tableau 1 – le corpus d’étude. Comme cela apparaît durant les séances 3 / 8 et 5 / 8, seul un tuteur du binôme A était présent ce qui nous permet de repérer des différences de régulations selon que le tutorat en ligne est assuré par une ou deux personnes. La durée de réalisation de la tâche est globalement homogène selon les tuteurs et selon la tâche, excepté pour la séance 5 / 8 où l’écart entre les tuteurs dépasse très largement les cinq minutes. Cela peut être expliqué par le fait que la paire ELE / JUL a rencontré d’innombrables problèmes techniques. Nous avons choisi d'inclure cette séquence avec ces problèmes techniques car elle est aussi représentative de la situation de communication en ligne par des moyens techniques pas toujours stabilisés . Notons enfin que le clavardage (représenté dans la colonne "part de l'écrit") est peu exploité par les tuteurs comparé aux régulations orales.
En savoir plus

34 En savoir plus

Régulations et projets dans les pôles de compétitivité

Régulations et projets dans les pôles de compétitivité

problématiser et de l’apprécier. Nous l’avons fait en cherchant à comprendre comment un collectif d’acteurs s’inscrivait dans des régulations (initiées par l’état ou par certains membres du pôle), respectant les règles qui encadrent leurs initiatives mais produisant aussi leurs propres règles. Produire des règles propres, c’est se doter d’un projet, faire vivre une autonomie ; c’est aussi mettre en place une activité de régulation qui sera elle-même rencontre d’une régulation de contrôle et d’une régulation autonome. On comprend mieux alors que les règles ne sont pas des règles de contrôle ou des règles autonomes par nature, mais bien selon l’usage qui en est fait (cf. encadré 1). Un pôle peut être un collectif d’acteurs plus ou moins éclaté, plus ou moins vivant, plus ou moins concentré hiérarchiquement. Il peut être un acteur collectif au sens où les actions des membres se rencontrent, convergent, et finissent par produire un projet dans lequel les acteurs s’investissent. Donc des ensembles de règles que les acteurs adoptent et font vivre. Il est d’ailleurs intéressant de remarquer ici que, dans un pôle non labellisé sur lequel ont également porté nos travaux, l’émergence d’un projet collectif, et donc d’un acteur collectif, a été plus rapide que dans le pôle EMC2. Une équipe d’animation très dynamique a permis la mise en place de nombreux projets collaboratifs qui ont fédéré les acteurs et ont permis l’émergence d’un véritable projet collectif. L’existence d’un projet fort a rapidement permis de fonder un collectif actif. Symboliquement, on observe ainsi dans ce pôle non labellisé que des entreprises concurrentes sont parfois amenées à travailler ensemble au sein d’un même projet de R&D, élément tangible d’une véritable action collective, alors même que dans les pôles, les équipes d’animation veillent à éviter la présence de concurrents au sein d’un projet.
En savoir plus

22 En savoir plus

Négociation du temps de travail et régulations intermédiaires : le cas de Volkswagen

Négociation du temps de travail et régulations intermédiaires : le cas de Volkswagen

Certes dans le contexte des nouveaux modes de régulation, le lien entre l’initiative publique et l’entreprise auraient pu être contredit par la faiblesse des syndicats à la base, dans les usines et les services (ce qui n’est pas le cas Outre-Rhin). Mais cet obstacle a lui-même été contourné et les procédures mises en œuvre pour le contourner ont eu un double-effet : elles ont permis de conforter les nouvelles régulations concernant le temps de travail tout en innovant en matière de “ relations professionnelles à la française ”. En témoigne, l’institution du mandatement par un accord interprofessionnel datant de 1995. En faisant en sorte qu’un salarié non-syndiqué peut - s’il est désigné par un syndicat représentatif - engager des négociations et signer des accords dans son entreprise, elle entraîne diverses conséquences. Elle n’induit pas seulement la mise en cause du monopole exercé par les délégués syndicaux traditionnels dans le contexte de la négociation et de ses résultats. Elle a aussi permis à propos du temps de travail, la signature d’un nombre d’accords encore plus élevés. Ainsi d’après certaines études, c’est plus de la moitié des accords signés (51,8%) 15
En savoir plus

15 En savoir plus

Addiction et régulations épigénétiques - Implications de MeCP2 et de l’acétylation des histones

Addiction et régulations épigénétiques - Implications de MeCP2 et de l’acétylation des histones

Des progrès remarquables ont été réalisés ces dernières années dans la description des modifications de l’état de la chromatine en réponse aux drogues. L’acétylation de résidus lysine des his- tones a été particulièrement bien renseignée. Mais de nombreuses questions essentielles restent en suspens, auxquelles il faudra répondre si l’on veut comprendre l’impact et la persistance des marqueurs épigénétiques dans la mise en place de la dépendance aux drogues. Il s’agira de caractériser précisément les événements moléculaires qui régulent le remodelage de la chromatine et, par là même, les gènes différentiellement exprimés en réponse à un trai- tement chronique par les drogues. Ces analyses devront concerner les modifications se produisant sur l’ensemble du génome, dans les principaux types de cellules des structures clés du circuit de la récompense. Ces analyses sont aujourd’hui possibles du fait de l’introduction des techniques de ChIP-Seq ou de MeDIP-Seq, qui combinent l’immunoprécipitation de la chromatine ou de l’ADN méthylé au séquençage massif du génome. Ces approches globales nous renseigneront sur la nature des gènes incriminés, et nous indiqueront dans quelle mesure les mécanismes neurobio- logiques responsables de la mise en place, puis de la persistance du comportement compulsif, sont sous le contrôle de régulations épigénétiques. Cette approche servira sans doute aussi à identifier de nouvelles cibles pharmacologiques pour contenir la recherche effrénée de drogue, ainsi que la rechute. ‡
En savoir plus

8 En savoir plus

Les nouvelles régulations territoriales des risques du travail

Les nouvelles régulations territoriales des risques du travail

Il s’agit de formuler et de traiter des problèmes collectifs différents dans leurs manifestations et leurs traductions institutionnelles - protéger, réguler, faciliter, entreprendre et inciter - avant de mettre sur pied des régulations conjointes diversifiées. Un même dispositif concret est souvent une articulation entre deux ou plusieurs de ces principes d’action. La qualité et la durabilité de telles actions est dépendante de la qualité des ressources et des instruments mobilisés ainsi que des compétences techniques et politiques des protagonistes. Celles-ci peuvent se nouer autour d’une urgence sociale et économique – lutter contre le travail illégal – puis évoluer vers une régulation qui s’attache à améliorer la qualité des transactions sur le marché du travail avant de former un projet collectif de nature entrepreneurial visant, par exemple, pour un territoire donné, à sortir du cercle vicieux d’un « équilibre de bas niveau de qualification » (Soskice 1994). Les cheminements ne sont pas nécessairement aussi linéaires mais en tout état de cause, l’une des questions cruciales est de savoir si la qualité des instruments parvient à convaincre les entrepreneurs, bien disposés mais hésitants, à s’inscrire pleinement dans des projets de moyen terme visant à promouvoir un travail de qualité (voir Culpepper 2001 pour une approche générale de cette question).
En savoir plus

10 En savoir plus

Les régulations mésoéconomiques : saisir la variété des espaces de régulation

Les régulations mésoéconomiques : saisir la variété des espaces de régulation

The subsequent research of the RST network, - of which one can have a quite general view in the book coordinated by C. Laurent and C. du Tertre in 2008, Secteurs et territories dans les régulations émergentes, Ed. L’Harmattan, - then concentrates, for what concerns us here, on two aspects: the integration of the teachings of the service economy as well as that of the environmental crisis that impose the consideration of “meso-spaces”. Within these spaces the performance criteria must be analysed not only in their immediate aspects but also their mediate (medium- and long-term) aspects. The fact that the performance criteria cannot only concern individual measures leads us to develop an approach in terms of patrimonies (notably in terms of collective productive patrimonies), see Barrère C., Barthélemy D., Nieddu M., Vivien F.-D., (eds.) (2005), Réinventer le patrimoine. De la culture à l’économie: une nouvelle pensée du patrimoine?, Paris, L’Harmattan), the special numbers of Géographie Economie Société (2002) and vol.6, n°3 (2004) of Economie Appliquée (2007, n°3) with contributions of Allaire, Barrère, Barthélemy, du Tertre, Nieddu et Vivien and of Economie Appliquée of December 2014 on “meso-spaces” as varied as the field of water management (Calvo-Mendieta, Petit and Vivien), the territorial action of big groups of firms (Demissy), the transition in chemistry to the use of renewable resources (Nieddu and Vivien), the viticulture (Lemarié-Boutry and Cazals), the luxury industries (C. Barrère), or the production of material culture in potential cultural districts (Santagata).
En savoir plus

22 En savoir plus

Rôles et régulations des canaux ioniques ASIC3 dans la douleur

Rôles et régulations des canaux ioniques ASIC3 dans la douleur

Ces premières données, obtenues chez les souris, ne permettaient aucune implication claire des ASIC dans la perception douloureuse acide au niveau de la peau. C’est dans un second temps, que les études pharmacologiques menées chez les rats et chez l’Homme ont permis de démontrer le rôle des ASIC dans la perception de la douleur acide cutanée (Ugawa et al, 2002), (Jones et al, 2004), (Dube et al, 2005), (Deval et al, 2008). En effet, des expériences menées sur des volontaires sains, ont montré que l’injection de solution acide sous-cutanée induit une douleur, qui peut être inhibée par l’amiloride et les AINS (Ugawa et al, 2002), (Jones et al, 2004). De plus, chez les rats, le bloqueur spécifique des ASIC, le A-317567, inhibe l’hyperalgie thermique inflammatoire et la douleur post- opératoire (Dube et al, 2005). Il a également été montré une inhibition de la douleur inflammatoire cutanée chez les rats par des bloqueurs non sélectifs des ASIC (amiloride ou benzamil) (Rocha-Gonzalez et al, 2009). L’inhibition d’ASIC3 par la toxine d’anémone de mer, APETx2, et par des oligonucléotides antisens, démontre clairement le rôle de ce canal dans la douleur cutanée et dans l’hyperalgie inflammatoire chez le rat (Diochot et al, 2004), (Deval et al, 2008). Ces données sont en accord avec l’augmentation de l’expression et de l’activité d’ASIC3 dans les neurones sensoriels de DRG suite à une inflammation, en réponse à divers composants de la soupe inflammatoire comme la bradykinine, la sérotonine (Deval et al, 2004), l’hypertonicité (Deval et al, 2008), l’acide arachidonique (Smith et al, 2007), (Deval et al, 2008) et l’oxyde nitrique (Cadiou et al, 2007). L’ensemble des régulations d’ASIC3 laisse penser que ce canal participerait à la sensibilisation périphérique des nocicepteurs cutanés lors d’inflammations (Mamet et al, 2003), (Deval et al, 2008). Le canal ASIC3 semble prépondérant dans la perception de la douleur acide cutanée car l’inhibition des canaux ASIC1a par la toxine PcTx1, n’a pas d’effet sur les modèles de douleur aiguë cutanée ou inflammatoire (Mazzuca et al, 2007), (Duan et al, 2007), (Deval et al, 2008) chez les rongeurs. Toutefois, on ne peut exclure l’implication des canaux ASIC1a dans les hétéromères ASIC1a/ASIC3, qui pourraient être exprimées en périphérie, et qui ne sont pas bloquées par la toxine PcTx1. Par ailleurs, la Mambalgine 1 a récemment permis de mettre en évidence l’implication d’ASIC1b, exprimé spécifiquement au niveau du système nerveux périphérique, dans la douleur cutanée thermique et inflammatoire (Diochot et al, 2012).
En savoir plus

179 En savoir plus

Tutorat de langue par visioconférence : comment former aux régulations pédagogiques

Tutorat de langue par visioconférence : comment former aux régulations pédagogiques

2. Tutorat en ligne et régulations pédagogiques 2.1. Les enjeux de la formation au tutorat synchrone en ligne Former de futurs enseignants au tutorat de langue en ligne nécessite d'une part de les sensibiliser aux contraintes et aux affordances de la communication médiée par ordinateur et, d'autre part, de les amener à adapter leur comportement à cette situation pédagogique inédite. Le développement d'une telle compétence professionnelle est d'autant plus difficile que le tutorat en ligne synchrone, tout comme la gestion d'une séance de tutorat en face-à-face d'ailleurs, correspond à ce que les ergonomes appellent "une situation dynamique" (Hoc et al., 2004 : 18). Toute situation dynamique comporte un degré d'incertitude car elle est par nature évolutive (ce qui est prévu dans le plan de cours peut prendre une tournure différente) et contient des aspects non contrôlés (par exemple des incidents techniques ou la motivation variable des apprenants). D'autre part, lors d'une séance de tutorat en ligne, un tuteur est confronté à la gestion de deux tâches, l'une prioritaire concerne la médiation avec les apprenants, l'autre ancillaire recouvre toutes les opérations techniques (maîtrise des outils de communication). En raison de la nouveauté de la situation et parfois de l'instabilité des outils, la tâche ancillaire peut parfois prendre le pas sur la tâche de médiation. Il semble donc utile que la formation prévoie une étape de prise en main des outils, accompagnée par des experts afin que, lorsque les interactions pédagogiques commenceront, les aspects liés à la technologie soient maîtrisés et que les tuteurs puissent se concentrer sur leur tâche principale, à savoir la régulation des apprentissages au travers des interactions avec les apprenants. La notion de tâche peut également permettre de structurer la formation pédagogique des tuteurs en ligne et fournir un repère pour organiser les interactions. En effet, la tâche constitue "une unité signifiante" (Doughty et Long, 2003) qui recouvre trois opérations pédagogiques majeures, à savoir planifier la tâche, la gérer et évaluer la production langagière à laquelle elle a donné lieu. Développer des compétences professionnelles chez les futurs enseignants autour de cette unité pédagogique paraît donc de première importance.
En savoir plus

33 En savoir plus

Rôle des régulations territorialisée infranationale. Le cas du secteur du savoir

Rôle des régulations territorialisée infranationale. Le cas du secteur du savoir

Cette dynamique des Régulations sectorielles et territoriales « est liée aux conditions à travers lesquelles, historiquement, les entreprises entrent en concurrence et coopèrent conduisant à distinguer des ensembles productifs regroupant des acteurs partageant les mêmes finalités productives, les secteurs. Cependant la reproduction élargie de ce processus est adossée à des dispositifs institutionnels qui structurent et font évoluer cet espace de relations. En d’autres termes, les secteurs sont des construits institutionnels et historiques » (du Tertre et Laurent, p. 14). Il s’agit d’intégrer les nouvelles dynamiques d’accumulation qui bouleversent l’ensemble des secteurs (nouvelles interdépendances, volatilité des échelles et des frontières…) ; en effet les échelles et les périmètres des territoires comme des secteurs ne sont pas des donnés, mais des construits.
En savoir plus

4 En savoir plus

Formation des P-bodies et régulations post-transcriptionnelles associées à leurs facteurs d'assemblage dans les cellules humaines

Formation des P-bodies et régulations post-transcriptionnelles associées à leurs facteurs d'assemblage dans les cellules humaines

3. Les régulations par ARN interférence Les régulations post-transcriptionnelles cytoplasmiques ciblées de l’expression génique peuvent également être médiées par les voies dites d’ARN interférence. Ces voies de régulations se trouvent partiellement conservées chez les eucaryotes : elles sont en effet présentes chez tous les métazoaires mais ont en revanche disparu de plusieurs organismes unicellulaires tels S. cerevisiae , Trypanosoma cruzi, Leishmania major et Plasmodium falciparum (Cerutti and Casas-Mollano, 2006). Ces régulations se subdivisent en trois voies chacune faisant intervenir des petits ARN non codant de nature différente : les siARNs (Small Interfering ARN), les miARNs (MicroARN) et les piARNs (PIWI Interacting ARN). Dans cette introduction nous décrivons les mécanismes moléculaires de la répression de la traduction et de la dégradation dépendant des miARNs. Les miARN sont de petits ARN non codants de 22 nt formés à partir de précurseurs appelés miARN primaires (pri-miARN) (Winter et al., 2009) eux même issus de la transcription de gènes spécifiques par l’ARN Pol II (Lee et al., 2002). Une fois clivés dans le noyau par l’enzyme DROSHA, les précurseurs de miARN sont exportés dans le cytoplasme par l’exportine 5 (Wu et al., 2018) où ils acquièrent leur forme mature suite au clivage par DICER. Pour le détail des étapes de biogenèse des miARN, se référer à (Bartel, 2018).
En savoir plus

277 En savoir plus

Évolution des modèles d'organisation et régulations économiques de la conception

Évolution des modèles d'organisation et régulations économiques de la conception

Les nouveaux dispositifs de développement placent les métiers dans de nouvelles situations de coopération où ils doivent expliciter leurs points de vue, négocier avec les autres, s'ins[r]

13 En savoir plus

Régulations réclamées : Enquête sur le marché de la publicité en ligne et son autorégulation

Régulations réclamées : Enquête sur le marché de la publicité en ligne et son autorégulation

Another option for data vendors is to specialize in a specific type of audience or product to offer more precision and depth: this is the case for Join, for example, that focuses on e-sport audiences. One main difficulty here is found on the cost of assessment. Considering ex-post solutions, the service provided by Nielsen or ComScore is paid, directly or indirectly, by the advertisers who are willing to have indications on the performance of the campaign. Such indication could help the agency or the advertiser - when the brand has internalized the media and data buying process - to negotiate the price of the campaign a posteriori with the vendor. Paying for ex-post assessments thus triggers potential discounts on the final price for media and data, depending on the performance of the campaign. On the contrary, ex-ante assessments are delivering certifications of good quality: in this context and from our interviews, it appears that advertisers are not willing to pay for the cost of this market intermediation, which is charged to the data vendor. Data vendors of the competitive fringe - Google and Facebook are not paying for ex-ante assessments - will thus see their margin hampered by such cost. All things considered, the incentive for signaling good data quality is partly compensated by this additional cost.
En savoir plus

261 En savoir plus

Normes, déviances et régulations. L'anorexie mentale, un trouble dans la société

Normes, déviances et régulations. L'anorexie mentale, un trouble dans la société

66 corps digestif. Les jeunes filles montrent des difficultés à situer les organes digestifs et à expliquer leurs fonctions. Le corps est alors conçu tout entier comme un estomac, ou alors comme un tube par lequel l'aliment tombe sans être retenu ; ou encore, si l'aliment est pris, il rentre directement dans la chair. Les aliments sont vidés de leur valeur symbolique. Seuls les aliments liquides ne sont pas perçus comme des ennemis, car ils « n'accrochent pas », et sont plus faciles à évacuer, sous une forme « propre » (Durif-Bruckert, 2003). On retrouve cette idée du rien dans le vide dont il est ici question. Il paraît pertinent de mettre en parallèle ces conceptions psychanalytiques du « rien » et du « corps-tube » avec le mythe de l'Inédie dans la religion chrétienne. L'Inédie consiste à vivre plusieurs mois, voire plusieurs années, sans s'alimenter. Ce mythe est né au XV e , avec l'exaltation des records anorectiques de nombreuses mystiques religieuses du XII e au XIV e , même quand la dénutrition avait entraîné la mort ; c'est le cas par exemple de Catherine de Sienne, qui a d'ailleurs ensuite été canonisée (Maître, 2000). Ces femmes ont été glorifiées par admiration pour ce corps envisagé en quelque sorte comme non humain, exalté par une force divine ; un corps dans lequel rien n'entre et duquel rien ne sort. En somme, un corps absolument pur, détaché de toutes vanités. Dans le cas des anorexiques, il s'agit toujours de la recherche d'un corps pur via la non-ingestion de nourriture, mais sur un mode totalement détaché d'un quelconque don religieux de sa vie à travers le sacrifice de son corps. Pourtant, on peut se demander s'il n'y a pas également dans ce refus de se nourrir un sorte de recherche de se détacher des vanités du monde, au sens de mortalité du corps, qui prend bien évidemment un sens très différent dans ce contexte-ci. Dans la perspective lacanienne, Pascal Guingand, psychiatre d'orientation psychanalytique, avance que dans l'Inédie comme dans l'anorexie, les jeunes femmes cherchent le « rien ». Il pousse l'idée jusqu'à établir une thèse selon laquelle les anorexiques souffriraient justement d'une carence de l'« incorporation du père » (Guingand, 2004). Nous ne nous étalerons pas ici la métaphore religieuse proposée par l'auteur, bien que celle-ci semble être discutable à plusieurs niveaux. Il faut toutefois rappeler que l'absorption de nourriture par les femmes est, dans une large mesure, socialement dévalorisée en occident, et que ce jugement péjoratif perdure encore sous certains aspects jusqu'à nos jours.
En savoir plus

124 En savoir plus

Fonctions et régulations de la kinase CHK1 dans l'hématopoïèse normale et leucémique

Fonctions et régulations de la kinase CHK1 dans l'hématopoïèse normale et leucémique

133 clones rapporté à la condition contrôle (DMSO). L’analyse statistique a été effectuée grâce à un test non apparié de Wilcoxon. * P≤0.05, and ns = non significatif. Avec l’ensemble de nos résultats révélant un rôle d’USP7 dans la résistance à la chimiothérapie, l’étape suivante a été d’évaluer si les cellules de LAM résistantes à la chimiothérapie possèdent une signature transcriptomique spécifique en lien avec USP7. Les niveaux d’USP7 ARN et protéique étant corrélés dans les échantillons de patients que j’ai pu analyser (Figure 59A), il n’est donc pas incohérent d’étudier une signature transcriptomique avec un fort niveau d’ARN d’USP7. En collaboration avec l’équipe de Jean-Emmanuel Sarry au CRCT, et particulièrement avec Pierre-Luc Mouchel, nous avons voulu établir une signature transcriptomique révélant les gènes fortement exprimés corrélés à USP7 dans les LAM. En utilisant les données de transcriptomique publiques de patient atteints de LAM dans la banque de donnée « Transcriptomic Cancer Genome Atlas (TCGA) », 41 gènes se sont révélés fortement exprimés en corrélation à un fort niveau d’USP7. Ces 41 gènes constituent donc la signature transcriptomique « High USP7 ». La liste des 41 gènes est disponible en Annexe 2. Nous avons ensuite pu confronter cette signature d’USP7 à une banque de donnée HACKL (HACKL cohort, GEO: GSE6891) ayant des informations transcriptomiques sur 11 patients atteints de LAM au diagnostic et à la rechute. De manière très intéressante, la signature « High USP7 » se révèle significativement enrichie dans le transcriptome des patients atteints de LAM au moment de la rechute (Figure 59B). De plus, la confrontation de notre signature « High USP7 » avec des données transcriptomiques publiées par l’équipe de Jean-Emmanuel Sarry (Farge et al., 2017 GEO: GSE97631) nous ont permis d’observer un enrichissement de notre signature dans le transcriptome des cellules primaires de LAM résistantes à un traitement chimiothérapique dans un modèle de xénogreffe dérivée de patient (PDX) (Figure 59C). Ensemble, ces résultats de transcriptomique révèlent qu’une signature correspondant à un fort niveau d’USP7 est retrouvée enrichie dans les cellules résistantes à l’AraC et dans les cellules présentes à la rechute. Un fort niveau d’USP7 pourrait donc représenter une signature prédictive de la chimiorésistance et de la rechute.
En savoir plus

257 En savoir plus

Régulations biotiques et abiotiques de la décomposition des matières organiques des sols

Régulations biotiques et abiotiques de la décomposition des matières organiques des sols

The obtained results indicate that microbial activity of soil organic carbon decomposition seems to be more controlled by environmental conditions (such as pH, texture and a[r]

211 En savoir plus

Cycle cellulaire et polarisation du zygote Fucus régulations et interactions

Cycle cellulaire et polarisation du zygote Fucus régulations et interactions

La nucléation du fuseau mitotique au niveau des centrosomes et la réorganisation des microtubules sont également régulées par cdc2 (Verde et al. , 1990). La dynamique des microtubules fait intervenir des phosphorylations inhibitrices des protéines associées aux microtubules (MAP), auxquelles cdc2 participe. Les MAP sont des protéines qui stabilisent la polymérisation des microtubules interphasiques et leur inhibition favorise la mise en place du fuseau mitotique (Kishimoto, 1994). D’autre part, le complexe cdc2/cycline B régule, par lui- même, son inactivation, nécessaire à la sortie de mitose, en activant la dégradation de sa sous- unité régulatrice positive, la cycline B (revue par Morgan, 1999). La nécessité de cette inactivation est illustrée par le fait que cdc2/cycline B régule négativement la protéine CENP-E, apparentée à la kinésine, qui permet l’association des kinétochores aux microtubules et, par là- même, la séparation des chromosomes en anaphase (Liao et al. , 1994). Tant que cdc2/cycline B est actif, la transition métaphase-anaphase ne peut donc pas avoir lieu. La diminution de l’activité kinase du complexe permettrait également, la décondensation des chromosomes et la formation des nouvelles enveloppes nucléaires (King et al. , 1996). Lors de la cytodiérèse des cellules animales, la contraction du cytoplasme se fait par un mécanisme dépendant de la myosine et des microfilaments d’actine. La phosphorylation de la myosine par cdc2 constituerait un des mécanismes par lesquels la cytodiérèse serait retardée jusqu’à l’inactivation du MPF (Satterwhite et al. , 1995).
En savoir plus

157 En savoir plus

Show all 5537 documents...