Haut PDF Le profil pidmio-clinique thrapeutique et volutif du glioblastome

Le profil pidmio-clinique thrapeutique et volutif du glioblastome

Le profil pidmio-clinique thrapeutique et volutif du glioblastome

• une connaissance précise de la validité thérapeutique selon la catégorie et un cadre unifié pour entreprendre l’étude de thérapies raisonnées. 1. L’oncogenèse du glioblastome : cellules souches tumorales. Les GBM primitifs seraient issus d’un contingent de cellules souches neurales qui auraient acquis un potentiel tumorigène à la faveur d’événements moléculaires de plusieurs natures (aberrations chromosomiques, mutations, dérégulation d’expression par événements épigénétiques, etc.) leur conférant un phénotype malin. Ces CST, ainsi que des cellules progénitrices déjà engagées dans un lignage (et donc ayant plus ou moins perdu leur capacité d’auto-renouvellement, tout en acquérant un statut « prédifférencié »), seraient capables de reconstituer la tumeur [49].
En savoir plus

165 En savoir plus

Le carcinome lobulaire du sein : le profil pidmiologique, clinique, thrapeutique et volutif  Marrakech

Le carcinome lobulaire du sein : le profil pidmiologique, clinique, thrapeutique et volutif Marrakech

3. Imagerie par résonance magnétique : L’IRM est une technique non traumatisante, non ionisante, très sensible dans la détection du cancer du sein, proposée chez des patientes à risque et à seins denses en mammographie ou en cas de discordance entre la clinique et l’imagerie, c’est également une technique validée dans le bilan d’extension d’un cancer du sein à la recherche d’une multifocalité, d’une multicentricité et d’une bilatéralité ou pour mesurer la taille d’une tumeur mal délimitée en mammographie [140,141]. Les particularités du carcinome lobulaire infiltrant rendent donc tout à fait prometteuse l’IRM dans cette indication.
En savoir plus

204 En savoir plus

Cellulites orbitaires et pri-orbitaires de lenfant : profil pidmiologique, clinique, thrapeutique et volutif

Cellulites orbitaires et pri-orbitaires de lenfant : profil pidmiologique, clinique, thrapeutique et volutif

III. La classification anatomo-clinique : Il est important d’identifier et de classer les différents types de cellulites orbitaires car les complications et la prise en charge sont différentes. Hubert [8] a été le premier à catégoriser les complications orbitaires des sinusites aigues en 1937, et Chandler et ses collègues ont formalisé les catégories dans leur classification en 1970 (Figure 25). Une autre classification était suggérée par Jain et Rubin (figure 26) en 2001qui est utile à la fois pour le pronostic, diagnostic et le traitement. Pour cette classification la cellulite pré-septale ne peut pas s’accompagner par des complications endocrâniennes, cependant Reynolds et al.ont rapporté quatre cas de complications intracrâniennes avec des cellulites pré-septales.
En savoir plus

122 En savoir plus

Profil pidemiologique, clinique, thrapeutique, volutif de l'artriopathie oblitrante des membres d'origine athrosclreuse

Profil pidemiologique, clinique, thrapeutique, volutif de l'artriopathie oblitrante des membres d'origine athrosclreuse

L’Artériographie de membres inférieurs a été réalisée chez 70 patients (N=70) qui ont été proposés pour un traitement chirurgical. Le bilan d’extension de la maladie athéromateuse a é[r]

141 En savoir plus

Langio-Behet crbral : tude du profil clinique, radiologique, thrapeutique et volutif

Langio-Behet crbral : tude du profil clinique, radiologique, thrapeutique et volutif

Prevalence and patterns of neurological involvement in Behcet’s disease: a prospective study from Iraq. Sbai A, Wechsler B, Duhaut P, et al[r]

184 En savoir plus

Pseudarthrose de la palette humrale : profil pidmiologique, clinique, radiologique, thrapeutique et volutif

Pseudarthrose de la palette humrale : profil pidmiologique, clinique, radiologique, thrapeutique et volutif

Pour la mobilité du coude, on avait au dernier contrôle 28 ,12° de déficit en extension avec des extrêmes allant de ( 10° à 50°) et de 98.75° en flexion avec des extrêmes allant de (70° à 135°) . L’évaluation préopératoire a été rapportée (Tableau I) mais l’interprétation de ses résultats doit prendre en considération la présence d’un coude contracté et douloureux chez presque tous nos patients ayant empêcher une évaluation clinique adéquate ; également, la mesure de l’arc de mobilité se fait généralement au niveau de la région de pseudarthrose et non au niveau de coude. Nos résultats sur ce plan sont assez médiocre comparés à ceux décris dans la littérature notamment Helfet DL, Kloen P [24] et McKee M, Jupiter JB [127] et rejoignent ceux de Mitsunga MM et de Ackerman [1,132] et ce qui peut être expliqué par plusieurs
En savoir plus

183 En savoir plus

Glomrulonphrites extracapillaires : profil pidmiologique, clinique, thrapeutique et volutif

Glomrulonphrites extracapillaires : profil pidmiologique, clinique, thrapeutique et volutif

III. Étiopathogénie : 1- Maladie à Ac-anti-MBG : La cible antigénique principale des anticorps anti-MBG est le domaine non-collagène (NC1) de la chaîne α3 du collagène de type 4 (α3(IV)NC1) décrit comme « l’auto-antigène Good- pasture » [36,37]. Sa distribution tissulaire est restreinte aux membranes basales des capillaires glomérulaires et alvéolaires expliquant le profil clinique de la maladie, mais aussi dans une moindre mesure, à l’œil, aux plexus choroïdes et à la cochlée [38]. Lerner et al était le premier à démontrer la pathogénicité des anticorps anti-MBG sur des modèles humains [39]. En effet, il existe une modification de la structure quaternaire de l’auto-antigène entrainant l’exposition cryptique des épitopes Ea et Eb de l’α3(IV)NC-1 mais pas de la structure native réticulée [40]. Ainsi, les anticorps anti-MBG se lient aux domaines Ea et Eb induisant une cascade de réactions auto-immunes médiée par les lymphocytes T. Ces dernières, sont à l’origine de l’inflammation endocapillaire aboutissant à la prolifération extracapillaire [41].
En savoir plus

138 En savoir plus

Profil clinique, thrapeutique et volutif de la maladie de Still de ladulte

Profil clinique, thrapeutique et volutif de la maladie de Still de ladulte

Le profil cytokinique observé au cours de la MSA étant similaire à ceux observés dans d’autres syndromes de réponse inflammatoire systémique, il n’est pas utile au diagnostic positif [16]. L’IL-1β et l’IL-18 sont activées par la caspase-1, la protéase effectrice principale de l’inflammation. Les concentrations sériques d’IL-1β sont significativement plus élevées chez les patients porteurs d’une MSA que chez les témoins. Le rôle majeur de l’IL-1β dans la pathogénie de la MSA a récemment été confirmé par l’efficacité du blocage de la voie de l’IL-1 par l’anakinra (antagoniste recombinant du récepteur de l’IL-1, IL-1Ra). L’IL- 18, quant à elle, favorise la polarisation Th1 des cellules T CD4 et la production d’IFN-β par les lymphocytes Th1 et les cellules NK, et in fine l’activation macrophagique [17].
En savoir plus

150 En savoir plus

Le profil pidmio-clinique, thrapeutique et volutif du carcinome mdullaire du sein

Le profil pidmio-clinique, thrapeutique et volutif du carcinome mdullaire du sein

Relationship of breast magnetic resonance imaging to outcome after breast-conservation treatment with radiation for women with early-stage invasive breast carcinoma or ductal carcinoma[r]

161 En savoir plus

Nphropathies glomrulaires: Profil pidmiologique, thrapeutique
et volutif au CHU Mohammed VI de Marrakech

Nphropathies glomrulaires: Profil pidmiologique, thrapeutique et volutif au CHU Mohammed VI de Marrakech

Néphropathies Glomérulaires: Profil épidémiologique, Thérapeutique et Evolutif - 46 - mais surtout par une politique différente d’indication de la biopsie rénale et de dépistage des hématuries microscopiques (tableau VIII). Au Japon, par exemple, la recherche d’anomalies du sédiment urinaire est systématique chez tous les enfants scolarisés et la présence d’une hématurie microscopique conduit volontiers à une biopsie rénale. À l’opposé, aux États-Unis, au Canada ou en Angleterre, la biopsie rénale n’est indiquée qu’en présence d’une protéinurie abondante et/ou d’une insuffisance rénale. Les données japonaises suggèrent une prévalence importante dans la population générale puisqu’une étude systématique en immunofluorescence des reins de donneurs vivants sans manifestation clinique retrouve des dépôts mésangiaux d’IgA dans 16 % des cas [80].
En savoir plus

115 En savoir plus

Profil pidmiologique, thrapeutique, et volutif de la pathologie hmorrodaire: Exprience du service de gastro-entrologie du CHU MED VI de Marrakech

Profil pidmiologique, thrapeutique, et volutif de la pathologie hmorrodaire: Exprience du service de gastro-entrologie du CHU MED VI de Marrakech

Le mot « hémorroïde », du grec « Hemorhein », signifie écoulement sanglant. Les anciens ne s’y étaient pas trompés, ils avaient judicieusement défini les hémorroïdes non par leur aspect mais par leur manifestation essentielle: les hémorragies. La définition des hémorroïdes ne peut être qu’imprécise puisqu’il s’agit de formations de nature vasculaire, plus artérielle que veineuse, siégeant au niveau de la sous-muqueuse anale, dont le rôle physiologique et le mode de transformation en un état pathologique demeurent hypothétiques sur bien des points. Il faut en effet distinguer les hémorroïdes: formations anatomiques normales du canal anal, existant dès la naissance, et l’hémorroïde maladie. Mais il n’y a aucune corrélation anatomo-clinique: de grosses hémorroïdes peuvent être parfaitement tolérées et des hémorroïdes discrètes ou un anus seulement congestif être à l’origine de saignements et d’inconfort en permanence.
En savoir plus

183 En savoir plus

Le syndrome nphrotique chez l'adulte: profil tiologique, thrapeutique et volutif

Le syndrome nphrotique chez l'adulte: profil tiologique, thrapeutique et volutif

V. les données clinico-biologique: 1. présentation clinique: [7]. Les symptômes typiques d’un SN incluent des œdèmes décrits comme mous, blancs, indolores, prenant le godet et prédominant dans les territoires déclives et dans les régions où la pression extravasculaire est moindre, ainsi qu’une asthénie générale. Avec la progression de l’hypoalbuminurie, les patients développent des œdèmes périorbitaires et génitaux, Il s’associe parfois à ces œdèmes des épanchements des séreuses pouvant aller jusqu’à un tableau d’anasarque. Une dyspnée progressive peut indiquer un épanchement pleural et/ou péricardique, ainsi qu’une embolie pulmonaire. La protéinurie élevée se traduit par une urine mousseuse. La dyslipidémie se manifeste par des xanthélasmas.
En savoir plus

113 En savoir plus

Profil pidmiologique, clinique, paraclinique et volutif de l'infirmit motrice crbrale au niveau du service de pdiatrie A du CHU Mohammed VI Marrakech

Profil pidmiologique, clinique, paraclinique et volutif de l'infirmit motrice crbrale au niveau du service de pdiatrie A du CHU Mohammed VI Marrakech

La comparaison de nos résultats avec les données de la littérature est difficile car, l’adhérence des familles d’enfants suivis pour IMC à la prise en charge reste faible. IV. Profil thérapeutique : La prise en charge de l’IMC doit être précoce et multidisciplinaire et le dépistage d’un handicap chez les enfants à risque doit se faire lors de la surveillance systématique durant les premières années de vie (1). Ce suivi régulier permet d’accompagner réellement l’enfant et sa famille en assurant dès le départ une guidance parentale.L’IMC ne peut être absorbé que dans la complexité de ses composantes médicales, psychologique, familiales et éducatives. Chacun a son rôle à jouer à un moment donné, une corrélation étroite des actions est toujours nécessaire. 1. Rééducation motrice :
En savoir plus

78 En savoir plus

Le profil pidmiologique diagnostique et thrapeutique du cancer de lestomac

Le profil pidmiologique diagnostique et thrapeutique du cancer de lestomac

1) Mettre en place un véritable registre des cancers régional et national afin de pouvoir apprécier de façon exhaustive le profil épidémiologique du cancer gastrique. 2) Définir une p[r]

196 En savoir plus

Pied diabtique : Profil pidmiologique thrapeutique et pronostique

Pied diabtique : Profil pidmiologique thrapeutique et pronostique

─ L’antibiothérapie initiale est en général empirique, elle doit être déterminée par la situation clinique, l’épidémiologie microbienne locale et selon les recommandations adoptées. [105] Elle doit comporter une molécule active sur le staphylocoque et le streptocoque et d’autres molécules visant d’autres germes selon le contexte. On peut notamment viser les germes anaérobies devant des lésions gangréneuses, nécrotiques et malodorantes et surtout dans notre contexte. Parfois il est désirable d’administrer une association thérapeutique devant la suspicion d’une infection poly microbienne.
En savoir plus

209 En savoir plus

Profil pidmiologique, clinique, immunologique, histologique et volutif de la maladie coeliaque Chez l'enfant (A propos de 220 cas)

Profil pidmiologique, clinique, immunologique, histologique et volutif de la maladie coeliaque Chez l'enfant (A propos de 220 cas)

3.1 Adhérence au RSG (120) Le suivi strict du RSG ne pose pas de problème chez l’enfant, mais devient plus aléatoire au moment de l’adolescence et au moins un adolescent sur deux fait des écarts volontaires. Chez l’adulte, le suivi du RSG est très variable selon le pays, le médecin, l’âge au diagnostic et la symptomatologie initiale. Le régime est mieux suivi dans les pays du Nord de l’Europe, lorsqu’il est prescrit par un médecin convaincu et convaincant, avec l’aide d’une diététicienne spécialisée, chez le sujet jeune, et en cas de maladie grave ayant un fort retentissement clinique. En France, seulement un adulte sur deux est observant de façon prolongée [120]. Ce mauvais résultat est en partie expliqué par le caractère très contraignant du régime, qui retentit sur la vie sociale, limitant les invitations, les repas au restaurant et les voyages, et par l’absence habituelle de traduction clinique immédiate de la reprise du gluten, qui peut faire croire à tort à son innocuité. Le rôle d’explication et de persuasion du médecin est essentiel.
En savoir plus

169 En savoir plus

Profil pidemio_clinique, endoscopique et volutif de loesophagite peptique chez lenfant

Profil pidemio_clinique, endoscopique et volutif de loesophagite peptique chez lenfant

La sténose peptique est une complication rare mais sévère du RGO qui survient dans l’évolution d’une œsophagite méconnue ou non traitée ou dont le traitement médical a été inefficace [40]. Elle peut être révélée cliniquement par une dysphagie intense, une diminution de poids et rarement par des hématémèses. Ce diagnostic clinique doit faire pratiquer une fibroscopie et parfois même une opacification de l’œsophage pour affirmer l’existence de cette sténose [40].

120 En savoir plus

Profil cliniquo-pidemiologique, radiologique et volutif des tumeurs phyllodes  A propos de 36 cas

Profil cliniquo-pidemiologique, radiologique et volutif des tumeurs phyllodes A propos de 36 cas

On doit réaliser des clichés de face, de profil et oblique. L’analyse soignée de ces clichés permet d’étudier la lésion et ses rapports avec les tissus environnants, la présence ou non de microcalcifications, ainsi que l’étude de la peau et des régions axillaires. Les TPs sont généralement - sur le plan mammographique - sous forme d’une opacité ovalaire ou polycyclique, de volume variable de tonalité hydrique homogène, le plus souvent unique, à contours réguliers bien limité, sans images de microcalcifications suspecte [39-40]. Cet aspect évoque souvent une simple lésion bénigne, surtout un fibroadénome, difficile à distinguer de la TP (Figure 27).
En savoir plus

137 En savoir plus

Genou flottant : Etude pidmiologique, clinique, valuation thrapeutique

Genou flottant : Etude pidmiologique, clinique, valuation thrapeutique

Selon les résultats de notre série et conformément à ceux de la littérature, le Type I de Cauchoix et Duparc est le plus fréquent au niveau du fémur ; 62% dans notre série, 60% dans l[r]

125 En savoir plus

Lcrasement du membre infrieur, Profil pidmiologique, diagnostic, thrapeutique, et pronostic

Lcrasement du membre infrieur, Profil pidmiologique, diagnostic, thrapeutique, et pronostic

La prise en charge dans la phase initiale avait comme objectif la prévention et le traitement de l’hypovolémie (2 cas =16,7%), l’hyperkaliémie (aucun cas), et de l’insuffisance rénal[r]

116 En savoir plus

Show all 2057 documents...

Sujets connexes