Haut PDF L'information en matière de santé

L'information en matière de santé

L'information en matière de santé

Finalement, les Français sont dans l’ensemble tout à fait satisfaits de l’information en matière de santé. En particulier, ceux ayant recherché de l’information ont en général le sentim[r]

94 En savoir plus

Opportunités et limites du recours au droit pénal en matière de protection de la santé et de la sécurité au travail

Opportunités et limites du recours au droit pénal en matière de protection de la santé et de la sécurité au travail

drame de l’amiante » de sorte que « le drame de l’amiante puisse enfin trouver une issue favorable » . Ces formulations laissent entendre que, si elle était adoptée, la modification suggérée permettrait d ’engager et de prononcer des responsabilités pénales dans les affaires concernant une exposition à l ’amiante antérieure à la promulgation de la loi. Or, tel n’est pas le cas. Conformément au principe de non-rétroactivité de la loi pénale plus sévère, toute modification consistant à durcir la loi FAUCHON ne saurait s ’appliquer aux affaires en cours. Ceci étant précisé, envisager l ’application d’une telle révision pour l’avenir soulève la question de son éventuelle inconstitutionnalité. Il apparaît que l ’inscription dans la loi d ’un régime dérogatoire en matière d’accidents du travail et de maladies professionnelles, par rapport à toutes les autres situations appréhendées par l ’article 121-3 du Code pénal, serait proscrite par le Conseil constitutionnel au regard du principe d ’égalité devant la loi pénale 425 . Dans ce sens, il ressort des rapports précédant l ’adoption de la loi FAUCHON que les parlementaires de l ’époque avaient la volonté de réduire le risque pénal des décideurs publics sans affaiblir la répression des décideurs privés, notamment dans le domaine de la santé et de la sécurité au travail. Toutefois, élaborer un texte de dépénalisation partielle applicable aux seuls élus locaux est apparu inconstitutionnel. Dix- sept ans plus tard, les velléités des nouveaux parlementaires semblent viser la même finalité et se heurtent aux mêmes obstacles constitutionnels. En effet, les dispositions de l’article 121-3 du Code pénal, parce qu’elles touchent aux principes généraux de la responsabilité pénale, ne peuvent avoir, comme le précise la circulaire d ’application du 11 octobre 2001, qu ’une portée générale, « d’une part en ce qu’elles s’appliquent à l’ensemble des
En savoir plus

834 En savoir plus

Les politiques québécoises en matière de biotechnologies de la santé humaine de 1982 à aujourd'hui : innovation et dynamique spatiale.

Les politiques québécoises en matière de biotechnologies de la santé humaine de 1982 à aujourd'hui : innovation et dynamique spatiale.

Pour certains auteurs, les biotechnologies de la santé humaine correspondraient plutôt au modèle relativement linéaire de poussée technologique (Linksey, 2006). Les résultats de Becker et Lillemark (2006), même s’ils ne concernent qu’un aspect des activités liées à l’intégration de la demande dans le processus d’innovation, soit le marketing des produits des biotechnologies de la santé humaine, fournit un éclairage intéressant à ce propos. Ces auteurs soulignent en effet comment plusieurs mécanismes traditionnels d’appréciation de la demande du marché ne peuvent être intégrés au processus d’innovation de ce secteur ou ne s’y appliquent tout simplement pas. Ainsi, les préférences et les goûts des consommateurs ne concerneraient pas les produits répondants à des besoins médicaux. Il serait pratiquement impossible de prévoir la demande pour un produit pharmaceutique en fonction des réactions des compétiteurs et des interventions gouvernementales possibles étant donné le temps nécessaire (dix à quinze ans) à son développement. Finalement, l’orientation du processus d’innovation vers certaines aires de recherche et certaines caractéristiques pour répondre à une demande spécifique des consommateurs viendrait menacer le grand rôle qu’aurait joué jusqu’à maintenant la chance dans la découverte d’inventions pharmaceutiques. Il est tout de même possible d’intégrer R-D et marketing, selon les auteurs, et l’information en provenance du marketing pourrait permettre aux équipes de R-D de : concentrer leur attention sur certains problèmes critiques ; de mieux connaître les ressources de l’équipe de marketing et ses capacités de commercialiser des produits avec certaines caractéristiques ; d’être en mesure de mieux éviter les erreurs du passé. De plus, le travail de l’équipe de marketing devrait tout de même permettre de réduire au maximum l’incertitude due aux changements du marché.
En savoir plus

167 En savoir plus

Ambitions gouvernementales en matière de santé mentale au Québec : le cadre normatif en place est-il favorable à leur réalisation?

Ambitions gouvernementales en matière de santé mentale au Québec : le cadre normatif en place est-il favorable à leur réalisation?

de l’accès aux services déjà existants. Pour dégager l’ambition du ministère d’offrir des services variés, il faut donc se tourner vers d’autres sources. Ainsi, bien qu’il n’en ait pas eu l’obligation explicite, le ministre a publié un Plan d’action en santé mentale 87 . Élaborée en 2015, cette parution mettait à jour les objectifs du premier plan d’action en cette matière, publié en 2005, qui priorisait initialement les citoyens souffrant déjà d’un trouble mental ou présentant un risque élevé de suicide 88 . Dans la plus récente édition de ce document, le ministre souligne que l’approche préconisée par le gouvernement pour l’atteinte des objectifs spécifiques en matière de santé mentale est celle dite « orientée vers le rétablissement », qui s’intéresse au traitement des symptômes des troubles mentaux et aux incapacités qui en résultent, tout en visant l’assistance des personnes qui en souffrent dans une démarche individualisée de reprise de contrôle sur leur vie 89 . Ainsi, dans cet outil, l’accent est mis sur les mesures curatives en santé mentale et les interventions à visée préventive sont laissées en second plan 90 . Notons toutefois que ce deuxième type d’initiatives est détaillé dans d’autres documents, que nous analyserons plus en détails à la section 2.3.
En savoir plus

73 En savoir plus

Gouverner dans le cadre d'une Europe élargie: les enjeux en matière de santé et d'affaires sociales

Gouverner dans le cadre d'une Europe élargie: les enjeux en matière de santé et d'affaires sociales

2. Les enjeux actuels concernant les politiques de santé et d’affaires sociales, rejoignent des questions qui nous sont familières et qui devraient nous inciter à suivre ces travaux de près et à poursuivre nos efforts pour augmenter les collaborations en recherche. 3. L’élargissement pose un ensemble de problèmes plus spécifiques en matière sociale. L’Europe saura-t-elle y répondre? Comme l’écrivait encore de Schouteete «...En offrant à des peuples impuissants la perspective d’exercer ensemble une puissance collective on a pu surmonter des antagonismes séculaires, motiver une entreprise commune et faire durablement oeuvre de paix». 11 4. Comment assurer la solidarité? Comment moderniser le modèle social sans le détruire com- plètement? Voilà, en cette matière, le défi posé à l’Europe. Ne ressemble-t-il pas en quelque sorte à celui qui nous est posé? C’est pourquoi nous devons continuer à nous influencer et à nous étudier mutuellement. Et c’est pourquoi cet Institut d’études européennes arrive à point.
En savoir plus

10 En savoir plus

L'éducation à la santé du jeune en matière de tabagisme‎ : enquête auprès des médecins généralistes du bassin annécien

L'éducation à la santé du jeune en matière de tabagisme‎ : enquête auprès des médecins généralistes du bassin annécien

RbSbP !A,L:C`<A,@A,KEDL:>BEC,G<D,=:,^DBGA,AC,;]:D_A,@A,=":@E=AG;AC>, La prise en charge de l’adolescent fait appel à certaines spécificités auxquelles le praticien doit être effectivement sensibilisé. Mais au delà de la formation théorique, le médecin généraliste soigne des adolescents qu’il connaît depuis l’enfance la plupart du temps, cette relation crée un climat propice entre l’adolescent et le soignant. Par ailleurs l’utilisation de supports adaptés aux jeunes peut en partie pallier au manque de formation et par la même occasion au manque de temps. Différents organismes tel que l’Institut National de Prévention et d’Education à la Santé (INPES) développent des supports d’aide aux médecins, spécifiques à la prise en charge de l’adolescent, ils peuvent donc orienter le médecin, apporter une information au jeune, qui peut être invité à revenir consulter pour refaire le point sur ce qui l’interpelle. Le plan national d’éducation à la santé a prévu l’intégration de modules spécifiques au cours des études médicales (28). La formation médicale continue peut compléter les besoins de formation ressentis par le médecin. Ils existent de nombreux outils disponibles en ligne pour les médecins pour compléter ou se sensibiliser à la prise en charge du jeune (sur le site de l’INPES, CISMeF catalogue et index des sites médicaux de langue française, …).
En savoir plus

70 En savoir plus

Tolérance zéro en matière d'inconduite sexuelle chez les professionnels de la santé : utopie ou réalité?

Tolérance zéro en matière d'inconduite sexuelle chez les professionnels de la santé : utopie ou réalité?

Puis, nous étudierons le cheminement d’une plainte faite en vertu de l’article 59.1, pour finalement aborder la question des sanctions applicables en matière d ’inconduite sexuelle. La troisième et dernière partie du présent mémoire sera vouée à la critique de notre système disciplinaire en matière d’inconduite sexuelle. Nous verrons, notamment, comment le droit disciplinaire québécois est plutôt paternaliste, en ce que les patients voient leur autonomie réduite dans la relation soignant-soigné et les professionnels de la santé, leur vie privée atteinte, le tout dans un contexte de « tolérance zéro ». Nous ferons ensuite un survol de l’inconduite sexuelle ailleurs, soit en France et en Ontario, deux régions qui traitent le sujet de deux manières diamétralement opposées. À cette occasion, nous ressortirons les avantages et les inconvénients de chaque système, tout en déterminant les solutions pouvant être applicables au Québec. Finalement nous identifierons les lacunes de notre droit disciplinaire en matière d’inconduite sexuelle, en effectuant une revue des sanctions imposées, qui se veulent faibles et non dissuasives, à notre humble opinion, puis en soulevant le manque d’implication de la part des ordres professionnels et des différents acteurs du système disciplinaire. Puis, nous aborderons la question des modifications législatives qui pourraient s’avérer intéressantes pour assurer une plus grande protection du public en matière d’inconduite sexuelle.
En savoir plus

216 En savoir plus

Évolution des discours publics des autorités de santé au Québec en matière de gestion du poids

Évolution des discours publics des autorités de santé au Québec en matière de gestion du poids

Le dressage par la responsabilisation s’étend de telle sorte qu’il pourra être plus facile pour les individus en « dressage » de mettre en oeuvre leurs aptitudes acquises et ainsi de faire les bons choix. Ainsi, « une solide fondation dans un milieu apportant son soutien, l’information, les aptitudes et les possibilités » (OMS 1986) permettra de faire des choix sains. Plus encore, « la modification des environnements ne peut être envisagée sans la mise en œuvre de réglementations, de législations et de politiques publiques favorables à l’adoption et au maintien de saines habitudes de vie » (Ministère de la Santé et des services sociaux du Québec 2003). Pour ce faire, on développera des Stratégies pancanadiennes intégrées en matière des modes de vie sains (Santé Canada 2005). Mieux encore, il y aura un Plan d’action gouvernemental de promotion des saines habitudes de vie et de prévention des problèmes reliés au poids (Ministère de la Santé et des services sociaux du Québec 2006) qui mobilisera sept ministères et agences gouvernementales. La responsabilité de créer ces conditions nécessaires est clairement attribuée « aux gouvernements, aux organisations sociales et aux entreprises »145.
En savoir plus

168 En savoir plus

Analyse de faisabilité Plateforme pour une meilleure accessibilité de l’offre santé en matière d’alimentation.

Analyse de faisabilité Plateforme pour une meilleure accessibilité de l’offre santé en matière d’alimentation.

- Socle d’information valides - En effet, l’échange de pratiques et de compétences afin que les uns connaissent mieux le travail des autres et surtout l’échange d’informations valides pour combler certaines lacunes potentielles en matière de santé est un autre objectif évoqué à plusieurs reprises dans les discours récoltés. Prenons l’exemple donné d’un distributeur adaptant son offre en fonction de la demande de ses clients. Ceux- ci poussent pour avoir des jus détox en janvier. Bien que la responsabilité soit reportée sur le consommateur « qui demande des jus détox parce que c’est healthy », le distributeur aimerait en savoir plus sur le bien-fondé des allégations santé attribuées aux jus détox, pour mieux informer ses clients. Selon les personnes interrogées, cela permettrait à chacun des acteurs experts dans leur propre domaine d’être mieux « armés » face aux différents enjeux et défis que les systèmes alimentaires ont et auront à relever, mais aussi de diffuser une information correcte, claire, précise et cohérente à la population wallonne.
En savoir plus

27 En savoir plus

Expérimentations en matière de santé

Expérimentations en matière de santé

16 Les compétences psychosociales : Egalement appelée habilités, aptitudes, l’Organisation mondiale de la santé introduit la notion pour la première fois en 1993. Il s’agit dès lors de « la capacité d’une personne à maintenir un état de bien-être subjectif lui permettant de répondre de façon positive et efficace aux exigences et aux épreuves de la vie quotidienne. C’est la capacité d’une personne à maintenir un état de bien-être subjectif qui lui permet d’adopter un comportement approprié et positif à l’occasion d’interactions avec les autres, sa culture et son environnement. La compétence psychosociale joue un rôle important dans la promotion de la santé dans son acception large renvoyant au bien-être physique, psychique et social ».(World Health Organization, Life skills éducation in school WHO, 1997). Ces CPS sont subdivisées en 3 sous-catégories par les instances internationales de promotions de la santé : les compétences sociales (empathie, compétence de communication, de négociation, de coopération), les compétences cognitives (raisonnement logique, auto-évaluation, pensée critique, savoir identifier différentes sources d’information, classification), les compétences émotionnelles (l’estime de soi, la confiance en soi, la gestion de la colère, du stress, de l’anxiété, la capacité à faire face aux difficultés, l’autorégulation). Les CSP jouent un rôle majeur dans l’adaptation sociale et relationnelle de l’enfance à l’âge adulte. Après avoir été promues dans des programmes de prévention de consommation de substances psychoactives aux Etats unis, elles se sont très progressivement implantées en France sous l’impulsion notamment de l’Institut nationale de prévention et d’éducation de la santé et des IREPS (Luis et Lamboy, 2014).
En savoir plus

40 En savoir plus

Ethnométhodologie et recherches en information-communication en santé : pour une "problémologie réflexive"

Ethnométhodologie et recherches en information-communication en santé : pour une "problémologie réflexive"

« Ethnomethodology is applied Ethnomethodology. » H. Garfinkel 1 L’ethnométhodologie apparaît peu présente dans les recherches sur la santé accessibles au monde médical si l’on compare, notamment, avec les références à la grounded theory 2 dont le cadre méthodologique a su s’imposer dans la littérature scientifique référencée 3 . Garfinkel a eu, — en France, tout du moins, — plus de succès chez les juristes 4 que chez les médecins ; sans doute l’attention prêtée par l’acteur garfinkelien aux régimes de normalité de l’action, c’est-à-dire à un certain type de normativité, crée-t-elle un cousinage naturel avec la réflexion « méta-juridique ». L’interaction médecin- malade a bien occupé des ethnométhodologues, mais, à ma connaissance, surtout comme cas illustratif de l’analyse de conversation 5 , assez loin des préoccupations pratiques des acteurs de la santé. Cette situation n’est pas fatale et je voudrais montrer ici que l’ethnométhodologie garfinkelienne fait partie du fonds de références théoriques qu’il peut être utile de mobiliser dans des recherches sur l’information-communication en santé. Je prendrai le cas d’une recherche qui portait sur les freins à la participation des malades aux essais et expérimentations biomédicaux, et qui illustre la façon dont des notions clés de l’ethnométhodologie permettent de sortir de
En savoir plus

15 En savoir plus

Savoirs, représentations et comportements des réunionnais en matière de santé et d'environnement 18 mois après l'épidémie de chikungunya

Savoirs, représentations et comportements des réunionnais en matière de santé et d'environnement 18 mois après l'épidémie de chikungunya

conduite de protection  Les résultats de l’enquête auprès de la population réunionnaise traduisent le fait que, malgré les multiples campagnes d’information et de communication consécutives à l’épidémie de chikungunya, il y a toujours une difficulté pour une fraction de la population (principalement personnes âgées et/ou à faible niveau scolaire) à établir un lien entre environnement et santé s’agissant de maladies transmissibles vectorielles.

2 En savoir plus

Rôles et obligations des organismes communautaires en matière de prestation de services de santé et de services sociaux : les maisons de soins palliatifs en exemple.

Rôles et obligations des organismes communautaires en matière de prestation de services de santé et de services sociaux : les maisons de soins palliatifs en exemple.

14 Supra, note 11, art. 2. 15 Supra, note 11, art. 24. 16 Supra, note 8, pp. 9-10. 17 Selon ROY, LITVAK et PACCAUD, Supra, note 1, « Les réseaux offrent un mode d’organisation de l’action particulièrement bien adapté à la complexité inhérente au domaine de la santé. Mais, pour être performant, le réseau de santé requiert un dispositif intégrateur qui en assure la gestion. C’est le rôle de l’intégrateur de réduire l’écart entre ce qui est possible et ce qui est réalisé, ce qui exige une capacité effective à identifier et à mettre en œuvre les moyens appropriés. […] les réseaux de santé ne peuvent se développer et réaliser leur potentiel en l’absence de certaines conditions essentielles à leur bon fonctionnement. La mise en place de ces conditions demande l’exercice d’une gouvernance qui réponde de manière appropriés à la nature complexe des réseaux. » p.12-13. Selon leur modèle, les trois finalités des systèmes de santé sont : 1) Améliorer la santé de toute la population (efficacité et équité) 2) Améliorer l’expérience des soins et services (réactivité) et 3) Optimiser l’utilisation des ressources (efficience et viabilité) p. 25. Et, les six composantes des systèmes de santé sont tel que mentionné dans un document de l’OMS en 2007 : la prestation des services, la main d’œuvre, les systèmes d’information, les produits médicaux, le système de financement, la gouvernance (correspondant ici à l’administration générale) p. 26.
En savoir plus

123 En savoir plus

L’amélioration des milieux de travail en matière de santé et sécurité : les risques psychosociaux liés au travail en Abitibi-Témiscamingue – Janvier 2013

L’amélioration des milieux de travail en matière de santé et sécurité : les risques psychosociaux liés au travail en Abitibi-Témiscamingue – Janvier 2013

rémunérés, à temps complet ou partiel, salarié ou à son compte. Même si l’EQSP constitue une source d’information d’intérêt, il n’en reste pas moins qu’il existe certaines limites d’interprétation importantes à mentionner. Par exemple, en raison des faibles effectifs en cause, certaines estimations s’avèrent difficilement interprétables à l’échelle des territoires des centres de santé et de services sociaux (CSSS) ou encore des groupes d’âge. Par conséquent, ces données doivent être interprétées avec prudence.
En savoir plus

16 En savoir plus

Pouvoirs de l'État en matière de santé publique et essor de la recherche en génomique : deux réalités convergentes au Québec ?

Pouvoirs de l'État en matière de santé publique et essor de la recherche en génomique : deux réalités convergentes au Québec ?

Un survol de la Loi sur la santé publique 27 permet d’identifier les pouvoirs dont jouit l’État pour assumer ses responsabilités en matière de protection de la santé publique. Puisqu’elle ne prévoit pas expressément l’accès à des bases de données existantes afin d’étudier la susceptibilité des individus aux maladies, il importe de se questionner sur les diverses portes d’entrée disponibles à cet égard dans la loi. En effet, que cela soit dans le cadre des pratiques courantes liées à la santé publique, en situation d’alerte et d’urgence, la loi prévoit certains pouvoirs liés à la collecte ou à la transmission des renseignements nécessaires à l’exercice des pouvoirs de santé publique que nous présenterons plus avant et appliquerons, si possible, à la problématique en cause.
En savoir plus

9 En savoir plus

Approvisionnement en eau potable et santé publique: projections climatiques en matière de précipitations et d'écoulements pour le sud Québec.

Approvisionnement en eau potable et santé publique: projections climatiques en matière de précipitations et d'écoulements pour le sud Québec.

l’évacuation des eaux usées) en matière d’amélioration de la santé publique de nos sociétés. Les variables climatiques susceptibles d’affecter les volumes disponibles pour l’approvisionnement en eau potable dans un contexte de CC sont la pluviométrie et la température. Ainsi, une modification substantielle des conditions moyennes de pluviométrie (par exemple une diminution des précipitations moyennes telles que celles que connaît la région sud-est de l’Australie depuis une dizaine d’années; voir Stemp- Morlock, 2007), ou encore de la probabilité d’occurrence de périodes sèches de longue durée, aura une incidence sur les volumes d’eau disponibles pour l’approvisionnement en eau potable. Une augmentation des températures affectera aussi le bilan hydrologique. De tels changements auront une incidence sur les volumes d’eau disponibles mais aussi sur la qualité globale des eaux brutes disponibles, que ce soit suite à l’augmentation de la température de ces eaux, de la diminution du pouvoir de dilution ou encore de toute autre modification physico-chimique susceptible d’affecter les volumes et la qualité des eaux servant de sources d’alimentation, qu’elles soient de surface ou souterraines (de Loë et al., 2001; Rousseau et al., 2004; Mehdi et al., 2006; Bourque, 2000; Environnement Canada, 2004a; Scibek et Allen, 2006). D’autres impacts qui rendront inopérantes diverses composantes des systèmes en place sont aussi possibles, que l’on pense au cas où, suite à une baisse des niveaux d’eau aux sites de prélèvements, les prises d’eau se trouveraient trop près de la surface, diminuant la capacité de prélèvement. Un tel scénario a d’ailleurs déjà été analysé pour les prises d’eau localisées dans le fleuve Saint-Laurent (Carrière et al., 2007). De même, toute modification des conditions hydrauliques d’écoulement pourra avoir une incidence sur la qualité des eaux brutes, par exemple si les panaches émanant des ouvrages de diffusion des eaux usées après traitement sont déviés de leur trajectoire initiale et croisent sur leur parcours une prise d’eau potable située plus en aval.
En savoir plus

178 En savoir plus

L'impact de la réglementation en matière de santé et sécurité du travail sur le risque d'accidents au Québec : de nouveaux résultats

L'impact de la réglementation en matière de santé et sécurité du travail sur le risque d'accidents au Québec : de nouveaux résultats

L’objet de cet article vise à approfondir sous plusieurs aspects cette dernière analyse du contexte québécois effectuée dans Lanoie (1992a). L’étude en question, réalisée sur des données par industrie de 28 secteurs différents, allant de 1983 à 1987, explique, à partir d’un modèle à effets-fixes, la fréquence et la gravité des accidents de travail par des mesures de chacune des dispositions mises en place par la CSST et par des variables de contrôle, comme les caractéristiques socio-économiques des travailleurs de chaque industrie. Soulignons également qu’il s’agissait de la première étude à considérer tous les aspect de l’intervention gouvernementale en matière de santé-sécurité du travail (indemnisation, “experience rating”, prévention).
En savoir plus

25 En savoir plus

Les pratiques en matière de surveillance et de gestion des eaux de plages publiques au Québec : protègent-elles la santé de la population?

Les pratiques en matière de surveillance et de gestion des eaux de plages publiques au Québec : protègent-elles la santé de la population?

31 3 PRATIQUES RECOMMANDÉES EN MATIÈRE DE SURVEILLANCE ET DE GESTION DES EAUX DE PLAGES PUBLIQUES Dans le but d’assurer la protection de la santé et de la sécurité publique, divers organismes émettent des recommandations en matière de surveillance et de gestion des eaux de plages publiques. Ces recommandations permettent de guider les autorités locales et sont dans la plupart des cas non obligatoires. Les pratiques recommandées qui sont présentées dans cet essai sont celles du MDDEFP, de Santé Canada, de la U.S. EPA et de l’OMS. Le programme Environnement- Plage regroupe les pratiques qui sont recommandées par le MDDEFP. La présentation de ce programme provincial est essentielle à la compréhension de la situation québécoise. Les recommandations de Santé Canada exposent les pratiques suggérées au niveau fédéral. Les États- Unis comptent plusieurs lacs d’eau douce comparables à ceux du Québec où les pathogènes entériques sont les mêmes qu’au Québec. C’est la raison pour laquelle il est intéressant de connaître les recommandations émises par la U.S. EPA d’autant plus que plusieurs éclosions ont été rapportées aux États-Unis. Les recommandations de l’OMS, quant à elles, permettent d’analyser ce qui est conseillé au niveau international.
En savoir plus

101 En savoir plus

La preuve du lien de causalité en matière d’atteinte à la santé : approche comparative droit français – common law

La preuve du lien de causalité en matière d’atteinte à la santé : approche comparative droit français – common law

En droit français, on constate qu’il existe également des situations dans lesquelles une acception très stricte de la certitude du lien de causalité peut être source de difficultés, particulièrement en matière d’atteintes à la santé. Le premier exemple est celui de la jurisprudence sur le distilbène. Entre les années 1950 et les années 1970, il était fréquemment administré aux femmes enceintes un médicament appelé distilbène, destiné à prévenir le risque de fausses couches. Le principe actif de ce médicament, appelé diéthylstilbestrol, plus connu sous l’abréviation de DES, s’est avéré la cause de cancers et de malformations génitales chez les enfants de sexe féminin exposés in utero. La réparation de ces atteintes a posé de nombreux problèmes quant à l’exigence d’une causalité directe et certaine, sur plusieurs plans. Premièrement, la manifestation du dommage n’intervenait que plusieurs décennies après l’administration du médicament, rendant la réunion d’éléments de preuve très complexe. Deuxièmement, les victimes n’étaient pas les femmes enceintes ayant pris le médicament, mais leurs filles. Certains auteurs parlent ainsi d’un nouveau type de dommage, ayant une dimension « transgénérationnelle » 63 . Enfin, le dernier obstacle tenait au fait que plusieurs laboratoires avaient concomitamment mis le DES sur le marché, rendant quasi-impossible l’identification certaine de l’auteur du dommage. En raison des incertitudes scientifiques relatives à ce contentieux, il a été indispensable d’assouplir la condition tenant au lien de causalité.
En savoir plus

103 En savoir plus

Education et santé à l’Ecole : analyse de l’activité enseignante et perspectives en matière de formation initiale et continue

Education et santé à l’Ecole : analyse de l’activité enseignante et perspectives en matière de formation initiale et continue

3 trois éléments ressortaient : volume de formation, capacité pour l’enseignant à travailler collectivement et un niveau d’intérêt élevé en éducation à la santé (Simar et Jourdan, 2010). Des enjeux en matière de professionnalité enseignante (Lantheaume & Simonian, 2012) dans le champ de la promotion de la santé émergent afin de situer précisément la légitimité de l’Ecole sur les questions de santé et plus précisément comment l’enseignant peut apporter sa contribution singulière au champ plus vaste de la promotion de la santé lui permettant ainsi de développer des gestes professionnels au quotidien mais aussi des situations éducatives en faveur de l’émancipation de l’élèves vis à vis de sa santé. L’identité professionnelle (Perez-Roux, 2012) en promotion de la santé se développant à la croisée de leur compréhension des prescriptions, de leur trajectoire individuelle et de leur rapport au métier, et plus largement de leur rapport au collectif et au contexte de l’établissement. Ceci nous amène à penser que la formation continue des enseignants doit permettre le développement professionnel au sens large de l’enseignant (Hargreaves & Fullan, 2012). Le caractère diffus et général à certains moments de l’éducation à la santé rend difficile pour l’enseignant de cerner clairement sa contribution. La professionnalisation (Wittorski, 2008) des enseignants s’attachera à développer une posture réflexive par rapport à ces questions vis à vis de leurs pratiques et plus largement celles développées à l’échelon de l’établissement et la nécessité notamment de développer des actions au regard des besoins et priorité de santé des élèves afin de cibler les déterminants les plus pertinents.
En savoir plus

9 En savoir plus

Show all 6888 documents...